Tutoriel WordPress : le plugin WP Super Cache pour un site plus rapide


Avoir un site rapide est indispensable pour ne pas faire fuir ses visiteurs. Mais la vitesse de chargement est aussi prise en compte par les moteurs de recherche pour référencer votre site : Google l’a annoncé en 2010 et trois ans plus tard, a même précisé par la voix de Matt Cutts que les sites trop lents verraient leur référencement pénalisé. Raison de plus pour s’intéresser à la vitesse !

La vitesse de chargement, un vrai cheval de bataille

40% des gens abandonnent un site qui met plus de 3 secondes à se charger. Sur un site professionnel, une seconde de chargement en plus peut correspondre à 7% de conversions en moins.

De nombreux facteurs peuvent expliquer un site trop long à charger : le code du site est peut-être trop lourd ou mal optimisé (trop de scripts, de styles, d’erreurs de code) ; les images sont trop lourdes et non compressées ; le serveur sur lequel se trouve le site est trop lent ; il y a trop de redirections…

Vous pouvez tester la vitesse de chargement de votre site en allant sur GT Metrix. Je vous conseille de créer un compte gratuit qui vous donnera accès à de nombreuses options pour tester vos pages Web et qui vous permettra de conserver un historique de vos temps de chargement. Si vous résidez en Europe, vous pourrez par exemple choisir le serveur de test basé à Londres (au lieu du serveur par défaut situé à Vancouver) pour des résultats plus proches de la réalité.

Beaucoup de problèmes de lenteur peuvent être résolus grâce à l’utilisation d’un système de cache. Sur WordPress, on peut avoir recours à un plugin de cache.

Il en existe plusieurs, comme W3 Total Cache, WP Fastest Cache, l’excellent (mais payant) WP Rocket… et aujourd’hui, je vais vous présenter WP Super Cache. C’est un plugin de cache très complet mais qui exige un peu de paramétrage pour fonctionner au mieux. Je vais donc vous montrer comment l’installer et le configurer sur votre blog.

Vitesse de chargement : optez pour un plugin de cache
Vitesse de chargement : optez pour un plugin de cache

Le plugin WP Super Cache pour les blogueurs pressés

Rendez-vous dans le menu Extensions > Ajouter de WordPress, recherchez WP Super Cache et installez-le, sans oublier de cliquer ensuite sur “Activer”.

WP Super Cache - Installation
WP Super Cache – Installation

La bonne nouvelle, c’est que ce plugin est géré par les créateurs de WordPress en personne (la startup Automattic), gage de sa qualité et de sa compatibilité optimale avec WordPress.

Tous les réglages du plugin se font ensuite grâce au menu Réglages > WP Super Cache.

Erreur fréquente : WPCACHEHOME must be set in config file

Pour fonctionner, le plugin doit être capable de créer un fichier de configuration et de mettre à jour certaines informations dans le fichier wp-config.php de WordPress.

Si vous avez bien sécurisé votre blog, ces actions sont bloquées par défaut et vous ne pouvez donc pas configurer le plugin WP Super Cache.

Pour résoudre le problème, vous devez simplement vous connecter au FTP de votre blog avec un logiciel comme Filezilla ou WinSCP (c’est là que vous avez transféré les fichiers de WordPress) : à la racine, faites un clic droit sur le fichier wp-config.php et réglez les permissions chmod sur “777” (“Octal 0777” si vous utilisez le client FTP WinSCP).

Chmod 777
Chmod 777

Faites de même pour le dossier wp-content mais en choisissant un chmod de 755 (“Octal 0755”).

Si vous réactualisez la page Réglages > WP Super Cache, vous devriez désormais pouvoir accéder aux réglages du plugin.

Attention – Certains internautes n’ayant pas prêté attention à ce paragraphe, je le mets en rouge et en gras :) Surtout, ne laissez pas de tels réglages du chmod en l’état, vous risqueriez de compromettre la sécurité de votre site. Une fois la configuration terminée, pensez bien à restaurer les réglages initiaux, en veillant à ce que votre fichier wp-config.php ait un chmod très restrictif, sans autorisation d’écriture (chmod 400 ou 440).

Configuration rapide

Si vous êtes un blogueur pressé, allez dans l’onglet “Easy” et cochez “Mise en cache activée” puis “Mettre à jour les statuts”.

WP Super Cache - Onglet Easy
WP Super Cache – Onglet Easy

Paramétré ainsi, le plugin fonctionnera. Vous pouvez le vérifier facilement grâce au Testeur de cache présent dans ce même onglet “Easy” : en cliquant sur “Test du cache”, le plugin charge le site à plusieurs reprises pour s’assurer qu’à partir du deuxième affichage, la page a bien été mise en cache. Si tout va bien, un message s’affiche en vert comme ici :

WP Super Cache : test réussi
WP Super Cache : test réussi

Vous vous en doutez, si WP Super Cache propose autant d’options en plus, c’est que cette configuration de base n’est pas la meilleure. Nous allons donc voir comment l’améliorer.

WP Super Cache : configuration avancée

Nous allons cette fois dans l’onglet “Avancé”… et on coche les paramètres comme sur la capture d’écran ci-dessous.

WP Super Cache - Configuration avancée
WP Super Cache – Configuration avancée

Explications :

  • Cocher la case “Mise en cache Activée” permet d’activer le cache (logique !).
  • Utiliser le mode Réécriture à la place du mode PHP permet de gagner légèrement en rapidité. Si ça ne fonctionne pas chez vous, optez pour le mode PHP qui reste une bonne alternative.
  • Ne pas mettre en cache les pages pour les utilisateurs connus : les visiteurs déjà venus sur le site auront déjà chargé certains éléments. Cocher cette case permet d’éviter qu’ils mettent à nouveau en cache les mêmes éléments.
  • La reconstruction du cache permet de gérer le cache quand une page est amenée à se modifier, par exemple quand un nouveau commentaire est posté sur le blog.
  • Cocher la case “Don’t cache pages with GET parameters” permet d’éviter la mise en cache de certaines pages dynamiques (par exemple, en cas d’envoi d’un formulaire, etc).

Autres options utiles

Je vous conseille également, plus bas sur la page…

  • De cocher “Extra homepage checks” – Ça permet d’accorder une attention toute particulière à la page d’accueil pour être sûr qu’elle soit parfaitement à jour !
  • De décocher “Coarse file locking” – L’option permet normalement de donner des noms temporaires aux fichiers de cache générés, pour éviter tout risque de doublon. Elle cause cependant des problèmes sur pas mal de sites donc je trouve préférable de la décocher.

D’autres options exigent des tests ou des ajustements de votre part :

  • L’option “Compresser les pages afin qu’elles soient servies plus rapidement aux visiteurs” est conseillée mais elle provoque de grosses erreurs chez certains donc ne testez que si vous pensez pouvoir “débuguer” votre blog ensuite en cas de problème.
  • L’option “Mobile device support” permet de générer des fichiers de cache sur un thème mobile (si vous utilisez par exemple WordPress Mobile Edition, le thème mobile de Jetpack, etc). La plupart des visiteurs n’ont pas besoin de l’activer.

Une fois ces paramètres réglés, vous pouvez valider en cliquant sur “Mettre à jour les statuts”. WP Super Cache devrait alors vous afficher un message vous invitant à “mettre à jour les règles du mode réécriture”.

Là, c’est le moment où vous paniquez, où vous pleurez, où vous levez les bras au ciel en me disant “Mais je ne sais pas comment faiiiiiire”. Dans l’onglet “Avancé”, descendez jusqu’à tomber sur la rubrique “Règles du Mode Réécriture”. Il suffit de cliquer sur le bouton “Mettre à jour les règles du mode Réécriture”. Trop dur, non ?

WP Super Cache - Mode réécriture
WP Super Cache – Mode réécriture

Dans la partie “Expiry Time & Garbage Collection”, vous pouvez opter pour un Cache Timeout de 18000 seconds. C’est la durée pendant laquelle les fichiers de cache sont jugés “à jour”. Vous pouvez également définir le Timer sur 3600 secondes. C’est l’intervalle de temps au bout duquel le plugin ira vérifier s’il existe ou non des fichiers de cache périmés.

Derniers réglages

Ensuite, on va faire encore deux autres réglages sur cet onglet “Avancé”.

  • Descendez jusqu’à la rubrique “Noms de fichiers acceptés & URIs rejetées” et cochez la case “Flux (is_feed)”. Certains utilisateurs rencontrent des problèmes de flux RSS qui ne se met pas à jour rapidement à cause du cache. En cochant cette case, WP Super Cache ne met pas en cache le flux RSS. Cliquez sur “Enregistrer”.
  • Plus bas, vous pouvez aussi vider tout ce qui se trouve dans le champ “User Agents rejetés”. Par défaut, WP Super Cache empêche les robots des moteurs de recherche de voir une version en cache des pages. Mais sur un blog, les visites des robots sont assez fréquentes… et ça peut représenter un trafic important. Validez en cliquant sur “Sauvegarder les listes d’user agents”.

Nous avons presque terminé ! Comme nous avons modifié tous les réglages, nous allons vider notre cache pour être sûrs de partir ensuite sur de bonnes bases : rendez-vous dans l’onglet “Contents” et cliquez sur “Supprimer le cache” puis sur “Supprimer les fichiers périmés”.

Préchargement du cache

Enfin, nous allons précharger le cache. Une option bien pratique qui permet de créer des fichiers de cache à l’avance, y compris pour les visiteurs qui ne sont encore jamais venus sur notre blog. Comme ça, eux aussi bénéficieront d’un site rapide !

Ça se passe dans l’onglet “Préchargement”. Cochez simplement les cases “mode de préchargement” et “preload tags, categories and other taxonomies” (oui, le plugin est à moitié traduit à l’heure où j’écris cet article, certaines options sont encore en anglais).

Si votre blog ne comporte pas des milliers et des milliers de pages, vous pouvez définir une durée dans la case “Rafraîchir les fichiers de préchargement du cache toutes les X minutes”. Ça permet à WP Super Cache de régénérer complètement le cache à intervalle régulier… mais évidemment, plus votre blog comporte de pages, plus le processus est long et consomme des ressources. Pour ma part, je le fais toutes les deux semaines (c’est-à-dire toutes les 20 160 minutes !).

Préchargement du cache sur WP Super Cache
Préchargement du cache sur WP Super Cache

Validez le tout en cliquant sur “Mettre à jour les réglages”. Puis cliquez sur “Précharger le cache maintenant”.

Avis général sur le plugin

J’ai utilisé WP Super Cache sur No Tuxedo pendant environ un an et demi. Avec le paramétrage par défaut, je n’ai obtenu aucun résultat concluant en termes de vitesse de chargement. En revanche, en prenant le temps de configurer les options avancées, j’ai pu gagner en vitesse de chargement de manière significative.

Par la suite, j’ai pris le temps de retravailler en profondeur le code même de mon thème WordPress pour résoudre certains problèmes de temps de chargement “à la source”, au lieu de les masquer via un plugin. Ça m’a permis d’abandonner WP Super Cache.

Il faut garder à l’esprit qu’un plugin de cache, quel qu’il soit, ne peut pas résoudre tous les problèmes qui font que votre site est lent. Il faut aussi apprendre à optimiser les images, par exemple, et utiliser un plugin de compression si nécessaire pour alléger leur poids.

Il faut également garder en tête que le cache est un “sujet sensible”, qui reste assez technique pour le blogueur moyen. Selon la configuration du serveur où se trouve le site, selon les plugins installés, selon le thème utilisé, un plugin peut ne pas fournir les résultats escomptés. Vous pouvez aussi rencontrer des erreurs voire une page blanche à l’installation d’un plugin de cache.

Comment faire si un plugin de cache ne marche pas ?

Si ça vous arrive, ne paniquez pas. Connectez-vous simplement au FTP avec Filezilla ou WinSCP par exemple et allez dans le dossier wp-content > plugins.

Repérez le dossier qui porte le nom de votre plugin récalcitrant, que ce soit WP Super Cache ou un autre. Renommez ce dossier comme vous voulez (plugindemerde si ça vous fait plaisir ^^).

Le fait de renommer le dossier va désactiver le plugin… Votre site devrait alors être de nouveau accessible.

Voilà pour ce tutoriel ! Je vous offre l’aspirine pour vous remercier d’avoir lu jusqu’au bout ;)

Vous utilisez un plugin de cache ou vous estimez que c’est inutile ?

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

102 commentaires sur “Tutoriel WordPress : le plugin WP Super Cache pour un site plus rapide

  • julien

    Bonjour,
    J’ai installé wp super cache, il fonctionne bien mais semble causer des soucis avec mon plugin de formulaire Caldera Form, en effet, de temps en temps, à l’envoi d’un formulaire, j’ai le message suivant: “Soumission rejetée, jeton non valide” , du coup le formulaire n’est pas envoyé !

    Grâce à votre tuto, je vois qu’il y a une option “Don’t cache pages with GET parameters.” (je ne savais pas à quoi elle servait) chez moi elle n’était pas coché, je viens de la cocher, j’espère être sur la bonne piste ? Car cela fais plusieurs semaines que j’essaye de résoudre ce problème récurrent !

    Répondre à julien
    • Marlène

      J’espère aussi que ça va fonctionner, sinon on peut de mémoire exclure une page précise du cache au niveau de l’option “Noms de fichiers acceptés & URIs rejetées”.

      Répondre à Marlène
    • julien

      Oui en effet, j’ai vu ça, il y a une option à cocher “Pages (is_page)” , chez moi ce n’étais pas cocher (je viens de le faire) car en dessous il y a un encadré pour indiquer les URLs à ne pas mettre en cache, chose que j’ai configuré mais je n’avais pas cocher la case, du coup voici mes réglages:

      http://hpics.li/46020b9

      Désormais ça devrais être bon non ?

      Répondre à julien
    • Marlène

      Là c’est une règle globale qui s’applique à tous les contenus de type “Page”, je ne sais pas si c’est pertinent car je ne connais pas le site mais en tout cas, il n’y a rien qui me choque ;)

      Répondre à Marlène
    • julien

      Oui c’est une régle global apriori, mais je crois qu’elle s’applique uniquement aux pages spécifiées dans l’encadré plus bas. Merci pour le coup de main en tout cas :-)

      Répondre à julien
  • Domingo

    Bonjour,
    Merci pour l’aide précieuse que vous m’avez apporté dans la configuration de ce module.
    Mais dans : Fichiers Récemment Mis en Cache par Super Cache
    Toutes les URL se terminent bizarrement par /index-https.html et si je clique sur une de ces URL je suis bien sur redirigé vers une page introuvable, est-ce que cela peut venir du fait que mon site soit en HTTPS ?
    J’ai suivi toutes les explications à la lettre pourtant.
    Merci pour votre réponse

    Répondre à Domingo
    • Marlène

      Bonjour, concernant les URL il me semble que c’est la règle de réécriture normale de WP Super Cache. Il y a une ligne dans le htaccess qui spécifie que c’est la façon dont les pages en cache doivent être stockées :
      RewriteRule ^(.*) "/wp-content/cache/supercache/%{SERVER_NAME}/$1/index-https.html" [L]

      Je n’utilise plus le plugin (j’ai opté pour WP Fastest Cache) donc je ne peux malheureusement pas dire pourquoi ça renvoie à des 404.

      Répondre à Marlène
  • Savo

    Merci pour ce Tuto !

    Répondre à Savo
  • Coralie

    Je faisais des recherches pour utiliser la mise en cache sur un projet que je reprends d’un autre dev. J’ai eu la bonne surprise que le plugin soit installé.
    Je l’ai activé et là, je n’ai plus rien. Dès que je clique sur un onglet de mon back-office, j’obtiens une page vide. Comment je peux faire pour récupérer le back office, svp?

    Répondre à Coralie
    • Marlène

      Bonjour Coralie, ton commentaire était passé dans les spams. En cas de problème sur un plugin, il suffit de se connecter sur le FTP et d’aller dans le dossier wp-content/plugins/ puis de renommer le dossier du plugin récalcitrant. Ça permet de forcer sa désactivation.

      Répondre à Marlène
  • lemondedejustine

    Coucou :) Merci beaucoup pour ce super article très détaillé, j’ai tout suivi pas à pas et tout s’est très bien passé, c’est rare que je trouve des tutos aussi claires alors merci et bravo :)

    Répondre à lemondedejustine
    • Marlène

      De rien, bravo pour la réussite ! Je n’utilise plus WP Super Cache, il faudrait que je parle du nouveau plugin que j’utilise car il est bien plus simple à paramétrer. Je n’ai pas fait de test pour comparer les deux mais ça pourrait me donner un sujet d’article ;)

      Répondre à Marlène
  • Liard

    Bonjour,
    Je viens d’installer le plugin WP Super Cache. Je l’ai activé puis coché la case “mise en page activée” l’onglet testeur du cache ne s’est pas activé. Par contre j’ai reçu un magnifique message : Fatal error: Call to undefined function wp_cache_get() in /home/clients/30b6ec1b29328c92fb30be95c322c956/web/wp-includes/option.php on line 1113
    Du coup je n’arrive plus à me connecter sur l’adresse d’administration de mon site wordpress ni sur mon site en ligne. Pouvez-vous me renseigner sur les étapes à entreprendre ? Merci pour votre retour.
    A bientôt,
    C. Liard

    Répondre à Liard
    • Marlène

      Bonjour, je n’utilise plus ce plugin mais je sais que certaines personnes ont eu cette erreur (avec WP Super Cache et un autre plugin de cache, W3 Total Cache) lors des changements de version de WordPress. On peut généralement récupérer un accès à l’admin en supprimant le dossier du plugin via le FTP.

      Répondre à Marlène
  • Max

    merci pour ce tuto. Devant la lenteur de certains blogs et sites WordPress, et les critères de Google sur la vitesse de chargement c’est effectivement aujourd’hui incontournable. Je me posais la question sur l’efficacité de ce plugin. Vous me rassurez avec votre article; Est ce que le changement de vitesse de chargement est sensible ? Voit-on vraiment un changement radical ?
    merci
    Max

    Répondre à Max
    • Marlène

      Je pense que tout dépend de l’origine des problèmes de lenteur. Un plugin n’est efficace que dans une certaine mesure mais il ne peut pas pallier à tout. Si les images uploadées sur le site font toutes 5 Mo, on aura beau compresser le code et mettre en cache certaines choses, ça restera lent.

      Donc à mon avis avant d’installer un plugin il faut voir si tout ce qui peut être optimisé sans plugin l’a été. C’est là qu’on obtient les meilleurs résultats !

      Répondre à Marlène
    • Max

      Merci de votre retour rapide. Je suis d’accord bien sûr les préalable. Sont indispensables . Je vais tester..
      A bientôt

      Répondre à Max
  • Yohann

    Bonjour,
    Merci pour le tuto mais le plugin a légèrement évolué…
    J’ai une question : est-ce judicieux (pertinent) de mettre un plugin comme wp super cache lorsqu’on utilise un pop in (ninja popups en l’occurence) pour avoir des abonnés newsletter (déclenchement au bout 30 sec pour un cookie d’une durée de 2 mois) ?
    Merci
    Yohann

    Répondre à Yohann
    • Marlène

      Bonjour Yohann, ce tuto n’a pas été mis à jour depuis un moment. Je te conseille de tester si WP Super Cache fonctionne avec le plugin de pop-ups car les résultats sont souvent variables en fonction de la façon dont le plugin est paramétré, des autres plugins installés et interactions possibles, de la manière dont le plugin de pop-ups est codé. Au pire, il est toujours possible de ne pas mettre en cache les fichiers liés au plugin. Mais mieux vaut tester !

      J’ai un blog sur lequel j’utilise un plugin de cache (WP Fastest Cache) + un plugin de pop-ups (Popup Maker) et le combo fonctionne bien.

      Répondre à Marlène
    • Yohann

      Ok merci, à suivre ;-)

      Répondre à Yohann
  • Chloé

    Bonjour,

    Un grand merci pour ce tutoriel très clair, qui a considérablement aidé la novice que je suis (idem pour l’autre article sur la mise en cache).

    Je souhaitais juste m’assurer d’un point, lorsqu’on choisit le mode de configuration avancé, doit-on tout de même cocher “Mise en cache activée” de l’onglet “Easy” ou non ?

    Merci d’avance pour ta réponse !

    Chloé

    Répondre à Chloé
    • Marlène

      Bonjour Chloé, je n’utilise plus WP Super Cache (en ce moment, je teste WP Fastest Cache !) mais de mémoire, oui, la case doit être cochée pour que le plugin fonctionne.

      Répondre à Marlène
  • Amour, Mode & Beauté

    Merci, merci, merci pour cet article au TOP !!!!

    Répondre à Amour,
  • christelle

    bonsoir, j’ai pris un doliprane j’ai cru mourir lol! Merci beaucoup pour ce tuto simple rapide efficace quoi demander de plus …. bon week

    Répondre à christelle
  • Fred

    Salut et Merci beaucoup pour ce tuto clair et concis ! Tout ce que j’aime :)

    Du coup je vais traîner un peu plus sur ton blog. Je sens que je vais trouver là une mine d’information pour améliorer le mien.

    Encore Merci !

    Répondre à Fred
  • Daniel

    Merci !

    cette opération délestage fait du bien.

    J’ai aussi tenté d’alléger côté images en optimisant à l’avance puis en tartinant un coup de wp Smush mais les GTmetrix et autre Google page speed trouvent toujours à redire.

    Vrai, j’ai encore qqs images entre 100 et 120 ko, je serai plus sévère à l’avenir.

    Mais là où je répète “je ne sais pas comment faiiiiiiire” c’est avec les codes javascript et css qui bloquent l’affichage…

    Je vais encore devoir m’armer de ma frontale et poursuivre dans les boyaux de l’optimisation… quelle vie…

    As-tu abordé cet aspect en langage pour niveau maternelle ?

    Répondre à Daniel
    • Marlène

      Hello, ce n’est pas possible de le faire car pour faire disparaître cet avertissement, la solution est propre à chaque site : elle dépend de la plateforme, de la façon dont le thème est codé, des plugins utilisés. Bref, de tout ce qui joue sur le code de la page.

      Après de nombreux tests, j’ai réussi à créer une version de No Tuxedo qui fait disparaître cet avertissement : j’ai dû agir à la fois sur l’ordre de chargement des différents fichiers de WordPress (y compris ceux des plugins), éliminer JQuery, déterminer dans la feuille de style de mon thème quelles parties étaient essentielles à l’affichage des “grandes lignes” de la page et quelles parties étaient superflues, optimiser chaque script et chaque feuille de style en les compressant… et charger la feuille de style en bas de page à l’aide de cette fonction de chargement asynchrone. Tout ça pour me rendre compte à l’arrivée que le design fonctionne bien sur les appareils récents mais pas sur les iPad 1 et autres devices un peu plus vieux.

      Faire disparaître cet avertissement exige dans la plupart des cas de vraiment savoir coder et de connaître sa plateforme sur le bout des doigts, que ce soit WordPress ou autre. Si tu fais le test avec plusieurs grands sites web (j’ai essayé avec Business Insider, Forbes, Le Monde), ils ont tous cet avertissement donc personnellement, j’ai décidé de ne plus trop me prendre la tête avec !

      Répondre à Marlène
  • manu

    Bonjour et merci pour votre article,
    Ce qui m’arrive n’est sans doute pas très grave mais quand même :)
    Après installation du plugin, en ADMIN, je me retrouve avec les menus de gauche et d’en haut fonctionnel mais plus rien dans la page principale.
    Pas de pb en front office.
    Une idée ?
    Merci de votre aide.

    Répondre à manu
  • Laure

    Toujours d’actualité en 2016, vraiment agréable à lire ton article et très facile ! Merci merci ! Je ferais un article sur toi bientôt sur mon site :)

    Répondre à Laure
  • kaylacos

    Bonsoir, merci pour cet article. Je trouve vraiment embêtant cette histoire de cache, par contre ce que j’aimerais savoir c’est quelle est la fréquence pour supprimer les caches. Mon blog date d’y il a un mois et je publie deux fois par semaine. J’ai constaté que mes articles ne suivent pas à la publication d’un navigateur à un autre. En ouvrant un navigateur différent on ne trouve pas tous les articles et les dernières modifications. J’ai un site vitrine ou figure bien l’apparition des derniers articles mais pas dans le blog. J’ai vraiment du mal à comprendre le fonctionnement. Dois je supprimer les caches à chaque publication ou modification ?
    Merci

    Répondre à kaylacos
    • Marlène

      Personnellement, je le fais quand j’apporte de gros changements (de design) au blog et qu’ils ne sont pas pris en compte normalement… mais le cache ne pose aucun problème lors d’une nouvelle publication. As-tu demandé à d’autres personnes si elles avaient le même problème sur ton blog ?

      Répondre à Marlène
    • kaylacos

      Non, j’ouvre les navigateurs différent en me déconnectant et voir ce que ça donne.
      Ok pour la fréquence.

      Répondre à kaylacos
  • Michelle Photo

    Un grand merci pour ton aide. Super article qui m’a permit de mettre en place les réglages du plugin très facilement et sans aspirine ;)

    Répondre à Michelle
    • Marlène

      Bravo ! Autant commencer l’année sans se donner mal à la tête ;)

      Répondre à Marlène
  • SMIT

    Bonjour Lou,

    Pour commencer ton tuto est de loin le plus clair concernant ce plugin pas ci facile d’utilisation finalement!!

    Toute fois aurais tu déjà tu rencontré ce problème:
    The pages do not match! Timestamps differ or were not found!

    Ce message apparaît lorsque je teste le cache

    Je ne comprend pas quel peux être la source…

    Merci d’avance pour tes réponses!!

    Naama.

    Répondre à SMIT
    • Marlène

      Bonjour, le problème peut avoir différentes origines : conflit avec un autre plugin, problème au niveau des URL par défaut (par exemple, tes URL par défaut obligent WordPress à rediriger le visiteur d’une URL sans slash vers une URL avec slash à la fin, etc). Il faudrait déjà que tu regardes dans le code source de ta page (en faisant Ctrl + U sur PC, ⌘-Option-U sur Mac) s’il t’affiche un message d’erreur plus précis. Tu peux aussi essayer de désactiver tes plugins et voir si le cache se met à fonctionner (= ça oriente sur la piste d’un conflit entre plugins)… Il y a aussi un mode debug dans le plugin qui permet d’obtenir des infos sur la source du problème.

      Tu peux enfin essayer de consulter ton site et d’en regarder le code source en étant déconnecté(e) de WordPress pour voir si le problème concerne uniquement l’administrateur du blog ou pas.

      Répondre à Marlène
  • SMIT

    Bonjour,

    Je n’ai pas sur ma configuration de bouton ‘mettre à jour les règles du mode réécriture’ .
    J’ai effectivement : Click the ’Update Mod_Rewrite Rules’ button to update the rules. mais il n’y a null par ou cliker?????
    Auriez vous une idée d’ou peux provenir l’erreur?

    Merci beaucoup!!!!!

    Répondre à SMIT
    • Marlène

      Bonjour, mod_rewrite n’est peut-être pas actif sur le serveur où est le site ? Dans ce cas, il faut essayer le mode PHP au lieu du mode réécriture. C’est une bonne alternative. Sinon, n’hésitez pas à poser la question sur le forum de support du plugin, le développeur saura peut-être donner une réponse plus précise.

      Répondre à Marlène
    • SMIT

      Merci beaucoup, n’y arrivant pas j’ai finalement choisi le mode PHP!
      Y’a-t il réellement une différence au niveau de la rapidité?

      Répondre à SMIT
    • Marlène

      Elle est très, très, très minime mais elle existe, j’ai donné plus d’infos en répondant au commentaire de Fred le 15 octobre :)

      Répondre à Marlène
  • Fred

    Bonjour et merci pour ce tuto. J’avais une question sur l’onglet “Avancé”. Sur votre copie d’écran, c’est le mode réécriture qui est recommandé pour servir les fichiers de cache.

    Sur mon WP, c’est le mode PHP qui est recommandé.

    Lequel est le mieux ?

    Merci

    Répondre à Fred
    • Marlène

      Je confirme que le mode réécriture est le mieux. En fait, c’est une fonction “de base” sur les serveurs Apache (= le type de serveur le plus couramment utilisé) tandis que le mode PHP implique d’envoyer des requêtes qui “sollicitent” plus le serveur. Le mode réécriture va donc consommer moins de ressources et être un peu plus réactif. S’il ne fonctionne pas pour une raison X ou Y, le mode PHP devient alors la meilleure alternative.

      Répondre à Marlène
    • Fred

      Merci pour l’info complémentaire.

      Répondre à Fred
  • Omar

    j ai une question,
    aprés l instalattion de wp cache , j’ai ces deux phrases tout en bas de code source de chaque page (

    comment je peux eviter cela? ça pose aucun probleme?
    Merci d’avance

    Répondre à Omar
    • Marlène

      Les phrases ne posent aucun problème, elles indiquent simplement que le plugin fonctionne.

      Répondre à Marlène
  • Addalh

    Bonjour,

    Merci pour ce Tuto,

    j’ai appliqué les réglages et j’ai constaté immédiatement une nette amélioration, sauf que mon slider ne load pas ses images :(

    Que faire ?

    Merci
    Merci

    Répondre à Addalh
    • Marlène

      Je viens d’aller sur le blog et je vois le slider de la page d’accueil fonctionner normalement. En revanche, le chargement est très, très long. Il faudrait analyser ça de plus près car le plugin WP Super Cache permet d’améliorer un peu le temps de chargement mais pas de régler des problèmes de “fond” si le site a un problème de code par exemple, que les images chargées sont trop lourdes ou autre.

      Si tu as une question précise sur les interactions entre ce plugin et un autre (celui du slider), je te conseille de poser la question sur le forum de support du plugin, les développeurs de WP Super Cache seront sans doute plus à même de te répondre.

      Répondre à Marlène
    • Addalh

      Merci pour ce retour,

      Quand tu es allé sur mon blog le Super Cache était déjà désactivé et ce pour faire marcher le Slider.

      Effectivement j’ai un problème de lenteur dû principalement au temps anormal de réponse du serveur de mon hébergeur (signalé par PageSpeedInsights indiquant que mon serveur répond en 5,4 secondes) je vais donc voir comment régler ça en urgence.

      One more question please :
      Est ce que te configuration reste valable pour un site dynamique là où plusieurs ajouts sur plusieurs pages sont effectués plusieurs fois par jour.

      Merci beaucoup.

      Répondre à Addalh
    • Marlène

      Ah oui effectivement, pas facile avec un serveur aussi lent ! Oui pour ta question sur la configuration… mais si tu veux un plugin encore plus performant, je te conseille de regarder du côté de WP Rocket. Le prix est raisonnable (39 dollars l’année je crois) et il est très plébiscité par les blogs et sites pro pour sa réactivité extrême.

      Répondre à Marlène
  • lune

    Bonjour Lou,
    Je suis en train de lancer un blog de voyage sur wordpress.com et je trouve le chargement de la page est hyper long alors que je n’ai quasiment pas de contenu.
    Je voulais installer WP Super cache pour remédier à ce problème mais dans mon menu configuration > extensions j’ai simplement la possibilité d’opter pour une version premium de wordpress. Est-ce la mon problème ? Ou bien une histoire de wordpress.com/.org ? J’ai du mal à tout comprendre.
    Merci de ton aide,
    Lune

    Répondre à lune
    • Marlène

      Bonjour, sur WordPress.com il n’est malheureusement pas possible d’installer des plugins. Je pense que la lenteur de ton blog actuel vient du thème et des images… Il y a certaines images qui sont très lourdes, d’une part, et d’autre part le thème ne semble pas très “optimisé” car on trouve sur les forums de WordPress beaucoup de gens qui se plaignent du temps de chargement énorme de ce thème là :-/

      Répondre à Marlène
  • PLK de Noétique

    Bonjour Lou, c’est fait , je suis sous wordpress.org.. blog en cours d’amélioration. celle-ci en était une. Merci pour ce tuto super facile à suivre ! merci encore pour tous tes conseils si justes et pertinents. Beau we

    Répondre à PLK
    • Marlène

      Bravo pour le “grand saut” ;) Amuse-toi bien avec WordPress !

      Répondre à Marlène
  • Maxime Jacquard

    Super tutoriel ! Déjà un bon moment que je me demande si la configuration de base est la bonne, et si au final elle ne ralentit pas plus le site qu’elle ne l’accélère…

    Avec ton tuto, j’ai l’impression que c’est beaucoup mieux, merci !

    Répondre à Maxime
  • Julien

    Merci pour l’article avec les différentes options paramétrables. J’avais le soucis de lenteur également et j’ai mis le plugin avec tes paramètres. J’ai gagné quelques secondes de chargement et là, je suis en train d’optimiser le poids des images (car le plugin ne le fait pas encore, dommage).

    C’est malheureusement le seul plugin performant, et gratuit surtout.

    Répondre à Julien
  • Guillaume

    Bonjour!
    J’étais super content du tutoriel jusqu’au moment où j’ai cliqué sur enregistrer après avoir coché la case “Flux (is_feed)”, et qu’une page blanche avec écris “Internal Server Error

    The server encountered an internal error or misconfiguration and was unable to complete your request.

    Please contact the server administrator, and inform them of the time the error occurred, and anything you might have done that may have caused the error.

    More information about this error may be available in the server error log.

    Additionally, a 500 Internal Server Error error was encountered while trying to use an ErrorDocument to handle the request.” apparaisse…
    Là je suis dégoûté, que faire?

    Répondre à Guillaume
    • Marlène

      Cette erreur là vient souvent d’un fichier htaccess problématique. Pour la résoudre dans l’immédiat, tu peux effacer ce qui a été ajouté par WP Super Cache (remettre ton htaccess d’origine). Pour comprendre ce qui ne va pas dans le fichier, il faudrait connaître tout son contenu + avoir des infos sur ce qui influe dessus (plugins, version du serveur). Je ne peux pas assurer un support technique aussi “individualisé” ici. Pour ça, je te conseille de te tourner vers les forums d’entraide WordPress.org.

      Si je ne me trompe pas, tu as déjà eu un problème de htaccess en suivant un autre tuto sur le blog donc il y a peut-être une histoire de configuration de serveur en jeu, où tu ne peux pas agir sur certains paramètres sans avoir des bugs…

      Répondre à Marlène
    • Guillaume

      Oui j’ai déjà eut un problème: je n’ai pas réussi a changer l’url de login pour entrer dans l’administration du blog.

      Concernant ce gros problème que j’ai eut ce matin (qui est plus problématique), il me suffirait d’abord de remettre mon fichier htaccess comme au départ via le FTP?

      Répondre à Guillaume
    • Marlène

      Oui absolument ! Et désactive le plugin aussi en attendant de résoudre le problème.

      Répondre à Marlène
  • Hugo de IMarketing Pro

    Merci pour ce tuto ! La vitesse de mon site internet est justement le point sur lequel je m’acharne actuellement. Et ce n’est vraiment pas une tâche facile, mais je vais tout de même y arriver ! ;)

    Au plaisir de te lire et à bientôt :)

    Répondre à Hugo
    • Marlène

      Je viens de passer ton site sur GT Metrix et Pingdom. Visiblement, tu as surtout beaucoup de requêtes (46 fichiers Javascript externes, 13 fichiers CSS, des polices d’écriture). 164 requêtes au total, des chargements qui se font sur pas mal de sites différents. A mon avis, c’est surtout là-dessus qu’il faut travailler. Réduire le nombre de ressources, combiner les fichiers qui peuvent l’être, etc :)

      Répondre à Marlène
    • Hugo de IMarketing Pro

      J’y travaille également ! Je recherche des extensions pour m’aider à résoudre ces problèmes, je n’aimerais pas à avoir à réécrire moi-même le code. Après, s’il n’y a pas le choix, je me lancerai quand même !

      D’ailleurs, si tu as des suggestions d’extensions qui peuvent m’aider pour cette tâche, n’hésites pas ! :)

      Répondre à Hugo
    • Marlène

      Il y a Autoptimize et WP Optimize By xTraffic par exemple :) Pour minifier les fichiers de mon thème, je passe par des sites comme CSS Minifier pour le CSS et JS Compress pour les scripts.

      Répondre à Marlène
  • charlotte

    Merci beaucoup pour cet article simplet et efficace !!
    Bonne continuation !

    Répondre à charlotte
  • fotografisa

    bonjour,
    je vous remercie BEAUCOUP, grâce à votre tuto j’ai pu configurer le pluging, un grand bravo à vous et pour votre site.
    Vos explications sont précises.
    Je garde précieusement votre site dans mes favoris, et je m’abonne.
    Je vous encourage à continuer ainsi.
    Bonnes continuations.

    Répondre à fotografisa
    • Marlène

      Merci beaucoup pour le commentaire, ça me pousse à continuer :)

      Répondre à Marlène
  • Dan

    Génial ton article, c’est le premier article que je lis sur ton site et…je suis fan. J’ai améliorer la vitesse de chargement de mon site de 40% grâce à tes recommandations, juste hallucinant qu’avec deux trois coches par ci par là, et hop ;)
    Super, en plus t’as une bonne qualité d’écrite, facile à comprendre juste bien expliqué, nickel ;) avec ton site je vois que je vais avoir du temps à rattraper, merci continue comme ça !

    Répondre à Dan
    • Marlène

      Merci beaucoup pour ton commentaire, c’est le genre de message qui m’encourage vraiment à continuer :) Contente d’avoir pu t’aider !

      Répondre à Marlène
  • fred

    Que dire? Tuto très bien expliqué, simple. Que du bien a en dire.
    Merci.

    Répondre à fred
  • Jerome

    Bonjour et merci beaucoup pour avoir pris le temps de nous expliquer tout cela.
    J’ai suivi scrupuleusement chacune des étapes et pour ma part je suis dans le meme cas de figure que Danloux et sous les règles du mode réécriture est écrit :
    Les règles du Mode Réécriture ne peuvent pas être mises à jour !
    Vous devez avoir les marqueurs BEGIN et END dans /.htaccess pour que la mise à jour automatique fonctionne.
    Après vérification les marqueurs sont bien présents.
    Ensuite il me propose d’éditer (copier/coller) un code dasn le .htaccess manuellement. Malheureusement lorsque je met ce code je me retrouve en erreur 500.

    Il me semble que mon hébergeur à mit son php à jour en une nouvelle version dernièrement, ce qui expliquerai ce dysfonctionnement peut etre.

    Répondre à Jerome
    • Marlène

      Hello Jérôme, je ne peux malheureusement pas donner de réponse, ne sachant pas ce que contient exactement le htaccess en question, quels plugins agissent dessus, etc. Quand tu copies/colles le code fourni, tu le copies bien avant la ligne # BEGIN WordPress ? Pas ailleurs ? Le code de Super Cache doit venir avant celui de WordPress.

      Je ne pense pas que ça vienne d’une erreur de php parce que le code de WP Super Cache est bien fait, il utilise des conditions (“IfModule mod_rewrite.c”) => en gros, si l’hébergement n’a pas ce fameux mod_rewrite activé, rien ne se passe. Si ma suggestion concernant l’emplacement du code ne fonctionne pas, tu peux poser la question directement au créateur du plugin sur le forum WP Super Cache.

      Et sinon, au lieu d’utiliser le mode Réécriture, coche l’option “Utiliser le mode PHP pour servir les fichiers de cache”.

      Répondre à Marlène
    • Jerome

      Je viens de recopier le code en faisant bien attention qu’il soit avant # BEGIN wordpress, mais aucun changement. Ce plus fonctionne bien à part ça et les pages chargent bien mais mon soucis vient de ma fonction administrateur; je ne peux plus me connecter en tant qu’admin et d’après les forums il semblerai que WP Super Cache en soit la cause.
      Je vais continuer de chercher et irai voir sur le forum de WP super cache

      Merci de ton aide Lou

      Répondre à Jerome
    • Marlène

      Est-ce que tu as aussi cette erreur 500 en passant par le mode PHP à la place du mode Réécriture ? Je viens de faire un tour sur le forum du développeur et il conseille justement cette option à quelqu’un qui a une erreur 500 sur le dossier wp-admin, en lui disant “c’est à 99.9% aussi rapide”.

      Répondre à Marlène
    • jerome

      j ai effectivement cette erreur d admin meme en mode php. Mais c est vrai que le site est tout aussi rapide

      Répondre à jerome
  • Olivier

    Bonjour,

    Tout d’abord merci pour ce tuto très clair.

    J’ai suivi pas à pas le tutoriel et malheureusement aucune amélioration au test google Page speed. c’était à 69/100 ça y reste egal après la mise en place et réglages.
    Le test m’indique également que je n’utilise pas le cache du navigateur. c’est étrange ou j’ai oublié de faire qq chose ?

    Répondre à Olivier
    • Marlène

      Hello Olivier, la mise en cache prend énormément de formes différentes et WP Super Cache ne couvre pas tout (il y a le cache serveur, le cache client etc). J’ai donné d’autres indications complémentaires ici pour mieux exploiter la mise en cache du navigateur. Par ailleurs, il y a des fichiers qu’on ne peut pas mettre en cache par défaut (ex : le fichier Javascript de Google Analytics, les Google fonts, etc) : ça suppose télécharger les fichiers, les installer sur son propre serveur, etc. Il faut voir si ça vaut vraiment le coup d’aller aussi loin dans l’optimisation : ça se justifie pour un énorme site mais quid des autres ?

      Au-delà du cache, la vitesse de chargement d’une page dépend de mille autre paramètres (l’optimisation des images, l’ordre de chargement des scripts et leur nombre, la rapidité du serveur, la compression des fichiers Javascript et CSS, la présence éventuelle de redirections, le nombre de requêtes DNS c’est-à-dire d’appels à des ressources situées sur d’autres sites que le sien).

      Je te conseille d’essayer aussi GT Metrix pour analyser ton site, il est encore plus précis (et si tu cherches à optimiser le site dont tu mets le lien dans ton commentaire, il obtient un score excellent).

      Répondre à Marlène
    • Olivier

      Re bonjour et merci de ta réponse.

      Je viens de rajouter le bout de code au Htaccess et le GT metrix est passé de 84 à 87 et reste à 84 sur Yslow.

      Je suis conscient que c’est pas mal et je ne vise pas 100% lol.

      Juste comprendre (c’est mon grand défaut) pourquoi le problème du cache navigateur apparait toujours malgré Super cache et les modifications du fichier htaccess, c’est réellement ce que je ne comprends pas.

      Répondre à Olivier
    • Marlène

      Je viens de faire le test et c’est ce que je t’expliquais dans mon premier commentaire : il y a des fichiers qui ne sont pas mis en cache (dans ton cas, le seul fichier que te signale PageSpeed c’est analytics.js), ces fichiers ne sont pas hébergés sur ton propre serveur donc pour pouvoir les mettre en cache comme il se doit, tu dois les télécharger et les installer chez toi. Si ça t’intéresse, il y a un tutoriel ici (pas testé) : Comment exploiter la mise en cache du navigateur pour Google Analytics.

      Répondre à Marlène
    • Olivier

      Merci beaucoup.

      Maintenant j’ai compris. (suis vieux donc un peu lent lol).

      Je te remercie pour tes conseils et tes tutos très clairs.

      Répondre à Olivier
  • Bilal

    Merci beaucoup pour ce tuto il est très utile pour ma part !!! j’espère que mon blog tournera du tonnerre maintenant lol

    Répondre à Bilal
    • Marlène

      Je te le souhaite, ça fait tellement fuir les gens quand une page met longtemps à se charger que ça vaut le coup de se pencher un peu sur la question !

      Répondre à Marlène
  • Danloux

    Arf, je suis au moment ou je panique, je me ronge les ongles, j’ai des sueurs froides … Le fameux bouton ” Mettre à jour les règles du mode de réecriture ” n’apparait pas … !

    Répondre à Danloux
    • Marlène

      Euh… bizarre ça :-/ Normalement, quand tu vas dans Réglages > WP Super Cache puis dans l’onglet “Avancé”, tu as toute une liste de cases à cocher pour les options. Un peu plus bas, tu as “Note” suivi de 4 remarques dont “Besoin d’aide ? Lisez le fichier readme de Super Cache. Il inclut une documentation pour l’installation, une FAQ, et des conseils de dépannage” etc. Le paragraphe “Règles du Mode Réécriture” est censé être juste après.

      Je viens d’essayer de reproduire le problème sur mon blog en modifiant les options. Le bouton n’apparaît pas si tu as coché la case “Utiliser le mode PHP pour servir les fichiers de cache” à la place de “Utiliser le Mode Réécriture pour servir les fichiers de cache” par erreur mais sinon, il apparaît forcément. N’hésite pas à me donner plus d’informations : vérifie que tu as bien coché la bonne case et si c’est le cas, dis-moi ce qui s’affiche sous la phrase “Besoin d’aide ? Lisez le fichier readme de Super Cache” etc.

      Répondre à Marlène
  • Isabelle

    Super, je l’ai installé et … plus rien : plu de site plus d’admin … après avoir voulu le lancer …

    Répondre à Isabelle
    • Marlène

      Arf :/ Le problème de page blanche arrive parfois sur WordPress à l’installation d’un plugin (pas seulement avec WP Super Cache). Les causes peuvent être multiples (problème de version de php du serveur, problème de droits d’accès donnés par défaut aux fichiers, conflits entre plugins, etc). Je vois que ton site est revenu en place mais si quelqu’un a le même problème, il y a de très bonnes pistes pour le débogage des problèmes de page blanche chez SEO Mix. Et concernant plus spécifiquement WP Super Cache, il existe une rubrique “Résolution de problèmes” (en anglais) dans le fichier readme.txt situé dans le répertoire Plugins > WP-Super-Cache de WordPress.

      Parfois tu installes un plugin pour tester, tu le supprimes mais il laisse des traces dans ta base de données qui entrent en conflit avec un autre plugin que tu installes par la suite. Il peut aussi y avoir une ligne vide en trop dans ton fichier de configuration au moment où il est modifié par l’installation…

      Répondre à Marlène
    • Isabelle

      Merci pour ton conseil .. en fait j’ai tout de suite téléphoné à l’hebergeur que je peux joindre 24h/24 (Godaddy : pas de pub, mais j’en suis vraiment contente) et le gars m’a désactivé tous les pluggins : j’ai pu revenir sur mon admin et supprimer le super cache .. je vais voir dès que j’ai un peu de temps tout cela .. merci encore …

      Répondre à Isabelle
    • Marlène

      Je suis chez GoDaddy pour tous mes noms de domaine depuis au moins une dizaine d’années, jamais eu un seul problème non plus :) Je n’ai pas testé leur hébergement mais c’est bien s’ils sont réactifs. Si le plugin ne marche pas chez toi, il en existe d’autres, notamment W3 Total Cache qui est très bien aussi. Et en payant, il y a WP Rocket (29€ pour un site avec 1 an de mises à jour), très réputé et choisi par pas mal de sites pro.

      Répondre à Marlène
  • Mr Gobelin

    Un grand merci pour cette aide précieuse ! :)

    Répondre à Mr
  • Grisélidis

    Coucou !
    D’abord bravo pour la Une !! :)
    Ensuite, merci pour ce tuto ! Je n’avais jamais pris le temps de me pencher sérieusement sur la config de ce plugin et m’était arrêtée à la 1ère option blogueuse pressée ^^
    Je viens de config la chose avec ton article comme appui et je constate déjà du mieux chez moi. Je vais voir sur plusieurs jours mais j’ai l’impression que ça fait une nette différence. Je te dirai dans une petite semaine :)
    Donc merci et merci !
    à bientôt :)
    GG

    Répondre à Grisélidis
    • Marlène

      Tant mieux ! Tiens-moi au courant :)

      Répondre à Marlène
    • Grisélidis

      Me revoilà des mois plus tard, pour confirmer que c’est tout de même bien mieux avec la config avancée. Thanks again !! :)

      As-tu déjà eu l’occasion de tester WP Rocket ? Ton avis m’intéresse !

      Répondre à Grisélidis
    • Marlène

      Hello, non mais on ne m’en a dit que du bien !

      Répondre à Marlène
Si vous aimez les articles du site, n'hésitez pas à faire vos achats sur Amazon.fr via ce lien ; il me permettra de toucher une commission grâce au programme Partenaires Amazon EU.