Yoast SEO : tutoriel pour paramétrer le plugin de référencement WordPress


Aujourd’hui, je vous propose un tutoriel sur le plugin de référencement WordPress Yoast SEO. « Un plugin de référencement ? Tu veux dire, un outil magique qui va me permettre d’être #1 de Google, maître du monde et de la galaxie ? »

Bon… pas vraiment. Le référencement implique de très nombreux aspects et il n’existe pas d’outil qui vous permettra à lui seul d’être bien positionné sur Google. En revanche, certains plugins WordPress peuvent vous aider à améliorer certains aspects de vos pages web pour les rendre plus « SEO-friendly ». Autrement dit, pour qu’elles plaisent davantage aux moteurs de recherche. Yoast SEO en fait partie, tout comme All-in-One SEO Pack, excellent lui aussi.

Yoast SEO ne vous dispensera pas d’écrire des articles soignés, ne remplacera pas une vraie réflexion sur l’organisation du contenu de votre site, sur les liens que vous créerez entre vos rubriques ou sur l’optimisation du code de votre blog.

Pour que ce plugin de référencement vous rende vraiment service, il faut d’abord bien le paramétrer et ensuite, l’utiliser de manière régulière ! On m’a demandé mille fois un guide pour paramétrer Yoast SEO… et je me suis (enfin) attelée à la tâche. Je pense qu’en voyant la longueur de ce tuto (qui devient officiellement le post le plus long du blog !), vous comprendrez pourquoi ça a pris un peu de temps :)

Yoast SEO pour WordPress

Pourquoi utiliser un plugin comme Yoast SEO ?

Aujourd’hui, un blogueur peut difficilement ignorer les moteurs de recherche dans son évolution. D’abord, parce qu’avant de fidéliser des lecteurs, encore faut-il que ceux-ci tombent sur votre blog ! Ensuite, parce qu’en règle générale, la plus grosse part du trafic d’un site ne provient pas du dernier article en date mais de posts bien plus anciens. Le référencement est alors un élément clé qui fait la différence : certains verront tous leurs vieux articles tomber dans l’oubli tandis que d’autres pourront en tirer profit pour continuer à se faire connaître de nouveaux visiteurs, des années après la publication d’un post !

Optimiser un site fait appel à de nombreux leviers qui exigent souvsent une certaine technicité. Croire que l’on peut « faire du référencement » sans toucher au code est, à mon sens, illusoire. Cependant, il existe beaucoup d’actions qu’un blogueur non expert peut déjà entreprendre pour rendre son site plus qualitatif aux yeux des moteurs de recherche.

Un plugin comme Yoast SEO vise justement à vous simplifier la tâche en vous proposant des outils pour effectuer ces optimisations plus facilement. Yoast SEO va vous permettre, entre autres, de…

  • Gérer facilement l’ajout d’un title et d’une méta description pour chaque page (ces balises impactent la façon dont vos pages sont présentées aux internautes dans les résultats de recherche Google) ;
  • Gérer facilement la balise méta robots, qui donne des instructions aux moteurs de recherche (suivre ou ne pas suivre un lien, indexer ou ne pas indexer une page, un article, une catégorie, etc).
  • Définir des URL canoniques.
  • Définir la façon dont vos articles se partagent sur les réseaux sociaux (possibilité d’écrire une description spécifique pour chaque réseau).

Gardez à l’esprit que le référencement n’est jamais une simple « checklist » à suivre comme un mode d’emploi. Bien sûr, il y a des règles communes à tous mais il y a aussi toute une dimension stratégique propre à chaque site. Les réglages que je suggère dans cet article ont donc vocation à être « généraux »… mais vous devrez les adapter si nécessaire à votre situation.

Comment paramétrer Yoast SEO

Dans le menu Extensions > Ajouter une extension de WordPress, recherchez Yoast SEO et installez le plugin, sans oublier de l’activer.

Yoast Seo crée alors un nouveau menu « SEO » dans l’administration de WordPress, que nous allons explorer pour paramétrer le plugin.

Réglages généraux de Yoast SEO

Entrons dans le vif du sujet ! Cette rubrique commence par un tableau de bord, apparu dans Yoast SEO 3.3, qui se veut être une sorte de vue d’ensemble de votre installation : y a-t-il des erreurs majeures de référencement à corriger ? Des optimisations à faire ? Par exemple, Yoast SEO me suggère ici de lier le plugin avec mon compte Google Search Console :

Le tableau de bord Yoast SEO
Le tableau de bord Yoast SEO

Un compteur de liens internes

Le deuxième onglet reste lui aussi très général puisqu’il vous propose un panorama de l’extension Yoast SEO, avec un assistant de configuration, un lien vers les crédits du plugin mais aussi une fonctionnalité pour compter les liens présents dans vos articles. Vous pouvez la lancer.

Le compteur de liens Yoast SEO
Le compteur de liens Yoast SEO

Par la suite, en allant dans la rubrique Articles de WordPress, vous pourrez découvrir dans une colonne dédiée le nombre de liens internes que reçoit l’article… et dans une autre colonne le nombre de liens depuis cet article vers d’autres contenus de votre site.

Les liens internes vus par le plugin Yoast
Les liens internes vus par le plugin Yoast

Ces liens internes facilitent la circulation des visiteurs et des moteurs de recherche entre vos différents contenus.

  • Si vous constatez qu’un article ne reçoit pas assez de liens, il peut être intéressant d’en créer de nouveaux pour le valoriser davantage dans l’architecture de votre site.
  • Si vous constatez à l’inverse qu’un article ne crée aucun lien vers d’autres articles de votre site, ça peut vouloir dire qu’il n’existe pas d’autres contenus sur le même sujet… ce qui peut vous inspirer des idées de posts !

Vous disposez ensuite de plusieurs onglets pour paramétrer quelques éléments de base.

Fonctionnalités

Le plugin Yoast est très puissant et tous les webmasters n’ont pas forcément besoin de l’intégralité des fonctionnalités. Cet onglet, situé dans le menu Tableau de bord > Fonctionnalités, vous permet de choisir celles que vous allez utiliser.

Les fonctionnalités de Yoast SEO
Les fonctionnalités de Yoast SEO

Vous pouvez activer ou désactiver d’un simple clic toutes ces fonctions :

  • Analyse de la lisibilité – C’est le fait que Yoast vous donne des conseils sur la longueur de vos phrases, l’utilisation de mots de liaison, la longueur des paragraphes, etc. J’ai pour ma part désactivé cette analyse car je ne la trouve pas très pertinente.
  • Analyses de mot-clés – Grâce à cette fonctionnalité, vous pourrez définir un mot-clé principal pour chaque article et Yoast regardera si l’article respecte les principes de base d’optimisation SEO autour de ce mot-clé. Vous pouvez également rédiger une balise title et une meta description pour chaque post. Indispensable, donc !
  • Pages de réglages avancés – Ça fait apparaître dans le menu « SEO » de WordPress plein d’options pour bien paramétrer Yoast SEO. Je vous conseille là aussi d’activer l’option.
  • Ryte – Cette fonctionnalité vérifie en permanence si votre site peut bien être indexé par les moteurs de recherche ou pas, et vous alerte si ce n’est pas le cas. A vous de voir si ça a un intérêt pour vous. J’ai désactivé la fonctionnalité pour ma part.
  • Menu de la barre d’administration – Vous pouvez activer ou désactiver ce menu qui s’affiche en haut de page sur votre administration et vous donne accès à quelques outils et aux réglages de Yoast.
    Le menu de la barre d'administration sur Yoast
    Le menu de la barre d’administration sur Yoast
  • Contenu cornestone (important) – Cette fonctionnalité permet de marquer certains articles comme « importants ». Vous pouvez ensuite les visualiser dans un onglet à part sur la page « Tous vos articles » de WordPress pour veiller à ce qu’ils soient très bien optimisés. Et si vous utilisez la version Premium du plugin Yoast, on vous suggérera de faire davantage de liens vers ces contenus importants.
  • Compteur de liens textuels – Ça vous permet d’activer ou de désactiver le décompte des liens internes sur votre site. Je vous conseille de l’activer car c’est un bon moyen de repérer des articles qui sont peut-être un peu « délaissés » dans l’architecture de votre site.

Vos informations

Vous pouvez ici ajouter le nom de votre blog tel que vous souhaitez qu’il s’affiche sur Google ainsi que son nom alternatif s’il en a un. Précisez également si vous êtes une société ou une personne et spécifiez votre nom.

Yoast SEO : réglages généraux - Vos informations
Yoast SEO : réglages généraux – Vos informations

Google propose ce que l’on appelle le « Knowledge Graph », c’est un encart d’information qui s’affiche à droite des résultats de recherche pour certaines entreprises et personnalités. Si vous êtes assez connu pour le mériter, Google exploitera les informations que vous indiquez pour créer le Knowledge Graph. Voici par exemple le Knowledge Graph de Larry Page, cofondateur de Google :

Knowledge Graph de Larry Page

Outils pour les webmasters

Cet onglet vise simplement à vous aider à vérifier vos comptes sur différentes plateformes (Yandex, Google Search Console et Bing Webmaster Tools). Si vous ne les utilisez pas… ou que votre compte dessus est déjà vérifié, vous pouvez passer votre chemin !

Outils pour les webmasters sur le plugin Yoast
Outils pour les webmasters sur le plugin Yoast

Sécurité

Vous pouvez choisir d’activer ou de désactiver les options avancées de Yoast SEO pour tous les utilisateurs ayant accès à l’administration. Par défaut, seuls les administrateurs ont accès à ces options qui permettent, par exemple, de désindexer une page…

Je vous conseille de désactiver ces réglages avancés si vous laissez des contributeurs tiers intervenir sur votre blog, ça évitera les bêtises ;)

Titres & Métas

Cette rubrique constitue le cœur du plugin Yoast SEO, c’est celle que vous devez absolument soigner ! Elle comporte 6 onglets, que nous allons explorer ensemble. Ils vous permettent de définir la façon dont vos contenus s’afficheront (ou pas) sur Google, notamment grâce à…

  • La balise title (titre qui apparaît dans les résultats de recherche) ;
  • La méta description (extrait qui apparaît sous le titre) ;
  • La balise robots (qui donne des instructions aux moteurs de recherche pour leur indiquer s’ils doivent indexer une page et suivre les liens qu’elle comporte).

Si vous ne voyez pas cette rubrique, allez dans le menu SEO > Tableau de bord puis dans l’onglet « Fonctionnalités » et vérifiez que la ligne « Pages de réglages avancés » est bien réglée sur « Activé ».

Réglages généraux

Yoast SEO ne vous propose qu’une option : le Séparateur de titre. Vous pouvez choisir un séparateur qui, comme son nom l’indique, séparera le titre d’un article du nom de votre blog.

Réglage des titres et métas sur Yoast SEO - Le séparateur de titre
Réglage des titres et métas sur Yoast SEO – Le séparateur de titre

Page d’accueil

Si votre page d’accueil affiche les derniers articles de votre blog, vous pouvez renseigner ici le titre et la description qui s’afficheront sur Google pour cette page. Si votre page d’accueil est une Page (page statique, accessible depuis le menu « Pages » de l’administration de WordPress), il faudra aller renseigner ce titre et cette description directement sur la page en question.

Il est particulièrement important de bien renseigner ces champs, avec un texte clair et explicite qui donne envie de venir découvrir votre site.

Types de contenu

Cet onglet, tout comme les deux suivants, va passer en revue différents types de contenu que l’on trouve sur un site WordPress et vous demander comment vous souhaitez les afficher dans les moteurs de recherche : quel titre apparaît ? Quelle description ? Ces contenus sont-ils indexés par les moteurs ? La date est-elle affichée ?

Au-delà des articles, pages et fichiers média, Yoast SEO détecte aussi les éventuels types de contenu personnalisés que vous utilisez. Par exemple, la page de votre newsletter MailPoet lorsqu’un internaute la consulte sur votre site.

Le plugin utilise un système de variables. Vous entrez ces variables dans les paramètres et elles seront automatiquement remplacées par « la bonne information » pour chaque page de manière à ce que vous ayez un titre et une description uniques pour chaque article. Je vous conseille de retenir ces deux là :

  • La variable %%title%% – Elle sera automatiquement remplacée par le titre de l’article ou de la page.
  • La variable %%excerpt%% – La méta description du contenu ou, à défaut, l’extrait.

Pour les articles et les pages, j’ai choisi cette structure très simple :

Réglages de Yoast SEO pour les articles et les pages
Réglages de Yoast SEO pour les articles et les pages

Grâce à ce code, Yoast SEO affichera sur Google le titre de l’article (balise title) ainsi que la méta description que j’ai définie. Regardez cet exemple :

Affichage d'un article sur Google

Pour chaque type de contenu, vous devez choisir :

  • Si Google peut indexer vos contenus (Méta robots index) : choisissez toujours « index » pour les articles et les pages si vous voulez que votre site soit référencé. Si vous indiquez « noindex », vous empêchez les moteurs de recherche de répertorier vos pages.
  • Si la date de publication apparaît dans la description du contenu sur Google : personnellement, je préfère masquer la date car ça laisse plus de place à la description affichée par les moteurs de recherche. Il faut noter que Google ne tient pas toujours compte de cette demande, comme vous pouvez d’ailleurs le voir dans mon exemple ci-dessus !
  • Si la boîte méta Yoast s’affiche : je vous conseille de l’afficher, je vous en parlerai plus loin dans l’article mais c’est elle qui permet d’optimiser plus finement chacun de vos contenus.

Taxonomies

C’est le même principe que l’onglet précédent mais cette fois-ci pour les catégories et étiquettes. Vous disposez là aussi de variables spécifiques que vous pouvez utiliser :

  • %%category%% et %%category_description%% permettent d’afficher le nom d’une catégorie et sa description.
  • %%tag%% et %%tag_description%% fonctionnent sur le même principe.

Les variables %%sep%% et %%sitename%% permettent d’ajouter le séparateur et le nom du site à votre titre.

Réglages de Yoast SEO pour les taxonomies
Réglages de Yoast SEO pour les taxonomies

Si vous voulez que Google affiche les descriptions et intitulés de votre choix, vous devrez aller les rédiger à la main pour chacune des catégories et étiquettes que vous choisissez d’indexer. Sur No Tuxedo, chaque catégorie possède sa description, tout comme les étiquettes que j’utilise le plus souvent. Je vous conseille de laisser la boîte méta Yoast SEO affichée, elle vous permettra justement de personnaliser ces textes.

Concernant l’option Méta robots proposée par le plugin, vous devez avant tout réfléchir à la richesse du contenu que proposent vos catégories et vos étiquettes. Autrement dit, si ces pages ne réunissent qu’une poignée d’articles, elles ne sont pas très intéressantes d’un point de vue référencement : par exemple, si je n’ai écrit que deux posts sur un sujet, ça ne fait pas de moi une référence en la matière !

Le risque est alors important d’avoir du duplicate content (contenu dupliqué), c’est-à-dire d’afficher deux fois le même contenu sur votre site, sans réelle pertinence pour le visiteur… J’ai donc cette approche :

  • Mettre les étiquettes en « noindex » : elles sont avant tout destinées aux visiteurs, pour les aider à trouver des articles autour d’un thème précis… mais elles sont la plupart du temps peu pertinentes car elles réunissent trop peu d’articles. Rien n’empêche ensuite d’indexer ponctuellement une étiquette précise si elle réunit un contenu suffisamment riche (là, nous faisons des réglages généraux qui s’appliquent à tout le site mais vous pouvez ensuite, pour chaque étiquette, choisir si elle est indexée ou non).
  • Mettre les catégories en « noindex » au lancement d’un blog… Prendre le temps de personnaliser leur description, avec un texte unique pour chaque catégorie. Et une fois que les catégories sont bien alimentées, je teste si l’indexation apporte un plus ou pas… mais j’ai plutôt tendance à l’autoriser.

Si vous voulez plus de conseils sur les étiquettes WordPress et leur rôle, je vous conseille mon article sur le sujet car souvent, leur intérêt est mal compris par les utilisateurs !

Archives

Encore une fois, même principe… mais on s’intéresse cette fois-ci aux pages d’archives, c’est-à-dire : les archives par auteur, qui listent tous les articles écrits par un même auteur ; les archives par date ; les pages spéciales (page 404 et résultats de recherche).

Concernant les archives par auteur – Le paramétrage dépend de la nature de votre blog : êtes-vous le seul rédacteur ou faites-vous intervenir plusieurs personnes ?

  • Si votre blog ne comporte qu’un seul auteur, désactivez les archives de l’auteur. En effet, comme vous êtes seul à rédiger, ces pages auteur regrouperont tous les articles et feront donc doublon avec le reste de votre blog.
  • Si votre blog est multi-rédacteurs, vous pouvez activer les archives de l’auteur car ça permettra aux lecteurs de consulter tous les articles écrits par un même rédacteur. En revanche, je vous conseille fortement de les mettre en « noindex » car la pertinence de ces pages pour les moteurs de recherche reste médiocre.
Archives de l'auteur sur Yoast SEO
Archives de l'auteur sur Yoast SEO

Concernant les archives par date – Elles permettent de consulter tous les articles publiés à une période donnée. Si vous les utilisez, vous pouvez les activer, je les trouve personnellement pas très pertinentes… mais dans tous les cas, je vous conseille de les mettre en « noindex » car, encore une fois, ces pages n’apportent pas de réelle valeur ajoutée.

Enfin, quelques mots sur les pages spéciales. Elles ne sont pas indexées par les moteurs de recherche donc vous disposez d’une certaine liberté pour créer leur titre.

  • Pour la page de recherche, vous pouvez utiliser la variable %%searchphrase%% qui sera remplacée par le terme recherché par le visiteur. Par exemple, sur No Tuxedo, j’ai choisi ce modèle de titre : Recherche sur « %%searchphrase%% ». Si quelqu’un tape « WordPress » dans le moteur de recherche du blog, le titre qui sera créé est Recherche sur « WordPress ».
  • Pour la page 404, j’ai juste indiqué Erreur 404 %%sep%% %%sitename%%.
Pages spéciales sur l'extension Yoast pour WordPress
Pages spéciales sur l’extension Yoast pour WordPress

Autres

Ici, vous pouvez définir deux options :

  • Sous-pages d’archives : quand les articles rattachés à une catégorie, une étiquette, un auteur ou une période s’étalent sur plusieurs pages, souhaitez-vous que les moteurs de recherche indexent chacune des « sous-pages » (c’est-à-dire les pages 2, 3 et suivantes) ? Je vous conseille de choisir « noindex » car ça permet de donner plus de poids aux autres contenus (les articles eux-mêmes notamment).
  • Utiliser les meta keywords : la balise meta keywords permettait autrefois d’associer des mots clés à une page dans un but de référencement. Cette balise est dépassée, Yoast SEO vous conseille d’ailleurs de ne pas activer l’option. Suivez ce conseil !
Réglages meta génériques pour WordPress
Réglages meta génériques pour WordPress

Réseaux sociaux

Les réseaux sociaux contribuent à vous donner de la visibilité et même si leur poids exact en matière de référencement reste difficile à déterminer, autant optimiser leur utilisation ! Cette rubrique de Yoast SEO vous permet de le faire. Si vous ne la voyez pas, allez dans le menu SEO > Tableau de bord puis dans l’onglet « Fonctionnalités » et vérifiez que la ligne « Pages de réglages avancés » est bien réglée sur « Activé ».

Commencez par y indiquer vos profils sur les réseaux sociaux : Facebook, Twitter, Instagram, LinkedIn, MySpace, Pinterest, YouTube et Google+. Pour Twitter, il suffit d’indiquer votre nom d’utilisateur et non l’URL complète de votre profil. Vous disposez ensuite de 4 onglets pour personnaliser les profils Facebook, Twitter, Pinterest et Google+.

Réseaux sociaux sur Yoast SEO
Réseaux sociaux sur Yoast SEO

Facebook

Dans l’onglet Facebook, si vous activez l’option « Ajouter les métadonnées OpenGraph », Yoast SEO va ajouter au code de vos pages web des balises spécifiques qui vont fournir aux réseaux sociaux des informations assez précises sur votre contenu. Elles facilitent en général le bon affichage de vos articles lorsqu’ils sont partagés sur ces réseaux. Ça signifie que vous pouvez les activer même si vous n’avez pas vous-même ouvert de compte Facebook.

Activer Open Graph sur WordPress

On trouvera alors dans votre code les balises suivantes :

  • og:locale : elle définit la langue de vos contenus.
  • og:type : le type de contenu (article, vidéo, musique, etc).
  • og:title : le titre qui décrit votre contenu.
  • og:description : si je vous dis que c’est la description de vos contenus, vous me croyez ?
  • og:url : l’URL canonique de votre page.
  • og:image : l’image associée à votre page.
  • og:site_name : le nom de votre blog ou site.

Vous pouvez aussi définir une image par défaut, qui s’affichera si votre article ne comporte aucune image affichable par Facebook. Parfois, les images disponibles sont tout simplement trop petites pour s’afficher correctement lors du partage. Facebook propose d’ailleurs un outil de débug pour tenter d’identifier la source du problème.

Enfin, vous pouvez enfin lier votre blog aux statistiques de votre page Facebook (Facebook Insights) si vous en avez une pour votre blog… mais seulement si vous aviez déjà ajouté votre domaine sur Facebook Insights. En effet, Facebook est en train de suspendre cette fonctionnalité donc il n’est plus possible d’ajouter un nouveau domaine à Facebook Insights.

Si vous aviez déjà suivi la procédure avant, en ajoutant un domaine via l’encart ci-dessous, vous allez pouvoir récupérer un code :

Ajouter un domaine à Facebook Insights

Copiez ce code chiffré fourni par Facebook, après « content= » (1081644468 dans l’exemple ci-dessous) et validez en cliquant sur « Obtenir les statistiques ».

Balise méta Facebook Insights

Revenez sur Yoast SEO. Cliquez sur « Ajouter un administrateur Facebook », indiquez votre nom et entrez le code chiffré en question dans le champ « ID d’utilisateur Facebook de l’administrateur ». Vous n’avez plus qu’à valider !

Twitter

Twitter propose aussi un système permettant d’afficher les contenus de manière plus esthétique quand quelqu’un partage vos articles sur le réseau social. C’est ce qu’on appelle les Twitter Cards (vous pouvez lire plus d’informations en anglais à leur sujet sur le site de Twitter).

Il vous suffit d’activer cet affichage via l’option « Ajoute les métadonnées de carte Twitter » puis de choisir dans la liste le type d’affichage que vous préférez (Résumé ou Résumé avec grande image).

Réglages de Twitter sur Yoast SEO
Réglages de Twitter sur Yoast SEO

Pinterest

Il suffit d’entrer un code de vérification que vous obtiendrez sur Pinterest : cliquez sur votre nom en haut à droite, puis sur l’icône roue pour accéder au menu « Modifier les paramètres ». Vous verrez un champ « Site web » avec un bouton « Confirmer le site web ». En cliquant dessus, Pinterest va vous fournir une balise meta que vous aurez juste à copier sur Yoast SEO.

Google+

Si vous avez une page Google+, indiquez-la (attention, indiquez bien la page et non votre profil personnel).

Sitemaps XML

Le sitemap est un plan de site destiné spécifiquement aux moteurs de recherche. Il vise à les aider à comprendre l’architecture de votre site. Il n’a donc pas d’impact direct sur votre positionnement mais va aider les robots des moteurs de recherche à bien circuler sur le site et à accéder à toutes les pages. Ce sitemap se présente sous forme d’un fichier XML, il n’est donc pas dans un format « facile à lire » pour un visiteur (contrairement au plan de site que vous avez peut-être sur votre blog).

Si vous ne voyez pas cette rubrique, allez dans le menu SEO > Tableau de bord puis dans l’onglet « Fonctionnalités » et vérifiez que la ligne « Pages de réglages avancés » est bien réglée sur « Activé ».

A titre personnel, je n’utilise pas le sitemap de Yoast SEO. J’ai préféré installer le plugin Google XML Sitemaps d’Arne Brachhold, que je trouve plus complet.

Si vous activez le sitemap de Yoast, vous aurez accès à 4 onglets de paramétrage.

Sitemap XML sur l'extension Yoast SEO
Sitemap XML sur l’extension Yoast SEO

Options générales des sitemaps

Vous pouvez laisser en l’état le paramétrage du nombre maximal d’entrées par page de sitemap, sauf si vous rencontrez sur votre site des problèmes de mémoire, auquel cas vous pouvez baisser ce chiffre.

Types de contenu

Vous pouvez choisir les types de contenu à inclure dans votre sitemap. Les articles et les pages sont bien sûr à inclure. Vous pouvez si vous le souhaitez ajouter aussi les fichiers média si votre blog comporte beaucoup de visuels, de PDF, etc.

Contenus pour le sitemap WordPress
Contenus pour le sitemap WordPress

Articles exclus

Vous pouvez exclure des articles spécifiques du sitemap en listant leurs identifiants respectifs, séparés par une virgule.

Taxonomies

Vous pouvez définir dans cet onglet si vous incluez dans le sitemap les taxonomies (catégories, étiquettes, formats d’articles). Si vous choisissez de ne pas référencer ces pages, mieux vaut ne pas les inclure dans le sitemap.

Avancé

Cette rubrique va vous permettre d’agir sur trois choses :

  • Les fils d’Ariane – Ils affichent à votre visiteur à quel endroit il se trouve dans la hiérarchie de votre site. Cette hiérarchie, Google la fait aussi ressortir dans les résultats de recherche.
  • Les permaliens – Les URL de vos pages doivent être aussi lisibles que possible.
  • Les flux RSS – Yoast SEO vous permet d’ajouter un texte personnalisé dans le flux RSS de votre blog.

Si vous ne voyez pas cette rubrique, allez dans le menu SEO > Tableau de bord puis dans l’onglet « Fonctionnalités » et vérifiez que la ligne « Pages de réglages avancés » est bien réglée sur « Activé ».

Les fils d’Ariane

Les fils d’Ariane sont très utiles à un site mais vous n’avez pas forcément besoin de Yoast pour les gérer. Certains thèmes WordPress incluent déjà un fil d’Ariane, vous utilisez peut-être déjà un plugin pour en afficher un… Pour ma part, je les ai inclus par défaut dans mon thème, je n’utilise donc pas la fonction proposée par Yoast SEO.

Activer le fil d’Ariane

Pour activer le fil d’Ariane Yoast, cliquez sur « Activer » (trop dur !).

Ensuite, il faut ajouter le code du fil d’Ariane à votre thème WordPress. Chaque thème étant différent, je ne peux pas vous indiquer exactement où le placer mais en général, on trouve le fil d’Ariane entre le menu et le contenu de la page.

Le code fourni par Yoast est le suivant :

<?php if ( function_exists('yoast_breadcrumb') ) 
{yoast_breadcrumb('<p id="breadcrumbs">','</p>');} ?>

Nous pouvons ensuite passer au paramétrage, dans le menu SEO > Avancé de Yoast SEO.

Paramétrer le fil d’Ariane

Prenons l’exemple de cet article. Dans le fil d’Ariane, il s’affiche comme ça :

Fil d'Ariane
Fil d’Ariane

Voici les paramètres que Yoast vous permet de contrôler :

  • Séparateur pour le fil d’Ariane – Dans mon cas, c’est > mais certains sites utilisent >> ou encore |.
  • Texte d’ancrage pour la page d’accueil – Quel est le nom de votre page d’accueil dans le fil d’Ariane ? Pour ma part, j’ai choisi de lui donner le nom du blog, « No Tuxedo ». C’est le premier élément à apparaître dans le fil d’Ariane car il est au sommet de la hiérarchie du site.
  • Préfixe pour le fil d’Ariane – Si vous souhaitez indiquer quelque chose avant votre fil d’Ariane, paramétrez-le ici. Beaucoup de sites affichaient avant la mention « Vous êtes ici », aujourd’hui on tend vers des fils d’Ariane moins chargés donc personnellement, je n’utilise aucun préfixe.
  • Préfixe pour le fil d’Ariane des archives – Même principe, vous pouvez indiquer un texte spécifique quand un visiteur accède à une page d’archives.
  • Préfixe pour le fil d’Ariane des pages de recherche – Idem pour les résultats de recherche quand votre site propose un moteur de recherche.
  • Fil d’Ariane pour la page 404 – Idem quand votre visiteur se retrouve par erreur sur une page qui n’existe pas ou plus.

Yoast vous propose ensuite de mettre en gras le dernier élément du fil d’Ariane, par exemple le titre de l’article. Je ne le fais pas pour ma part, pour une question de « confort visuel ».

Enfin, vous pouvez définir la taxonomie à afficher dans le fil d’Ariane pour les types de contenu – Quand un même article est associé à plusieurs taxonomies (par exemple, une catégorie + une étiquette), vous pouvez choisir laquelle apparaît dans le fil d’Ariane. Pour ma part, j’affiche la catégorie à laquelle se rattache l’article.

Fil d'Ariane sur l'extension Yoast
Fil d’Ariane sur l’extension Yoast

Les permaliens

Par défaut, les URL des pages WordPress sont de ce type : adressedusite.com/?p=1234. Ça fait partie des tout premiers réglages que l’on recommande quand vous installez WordPress : changer ces adresses par défaut au profit d’adresses plus agréables à lire, comme adressedusite.com/article-passionnant. Ça se passe dans le menu Réglages > Permaliens.

De même, il est conseillé lors de l’installation de WordPress de modifier le préfixe par défaut des catégories : par exemple, sur No Tuxedo, la rubrique Créer un blog avait par défaut une URL du type notuxedo.com/category/creer-un-blog/. J’ai remplacé « category » par « blog ». Là encore, ça se change dans le menu Réglages > Permaliens.

Une fois que votre site est en ligne, le moindre changement d’adresse peut avoir des conséquences sur votre référencement.

Tous les réglages dont je viens de parler ne font pas appel à Yoast SEO. Le plugin vous permet d’aller plus loin.

Modifier les URLs

Retire la base de la catégorie – Yoast SEO peut totalement enlever le mot « category » ou celui que vous avez défini à la place (« blog » dans mon cas) de vos URL. Ça peut contribuer à réduire la longueur des URL.

Rediriger l’URL des pièces-jointes vers l’URL de l’article parent – Chacun de vos articles peut comporter ce que WordPress appelle « des pièces jointes » : elles correspondent à tous les médias que vous ajoutez via le bouton « Ajouter un média » quand vous rédigez un post (images, etc). Par défaut, les images par exemple sont cliquables et s’ouvrent dans un nouvel onglet. Une pratique peu recommandée en termes de référencement car si le moteur de recherche suit le lien de l’image, il se retrouve « bloqué » sur une page où seule l’image est présente, sans aucun lien pour avancer ou revenir en arrière.

Si vous n’avez pas déjà désactivé cette fonction (en modifiant le fichier functions.php de votre thème), il est donc conseillé d’opter pour la « Redirection » de l’URL des pièces jointes.

Réglage des permaliens sur Yoast SEO pour WordPress

Nettoyer les permaliens

Retirer les mots d’arrêt (stop words) des identifiants – Par défaut, quand WordPress crée un permalien, il se contente de s’appuyer sur le titre de votre article. Par exemple, si vous écrivez un post intitulé « L’origine du monde », l’URL créée sera « lorigine-du-monde ». Ces URL ne sont pas optimales car elles comportent des mots de liaison, qui ne sont pas intéressants pour le référencement, comme « du », « le », « pour », etc. Yoast SEO peut supprimer ces stopwords (ou mots d’arrêt).

Supprimer les variables ?replytocom – Si votre site permet aux gens de répondre aux commentaires, ça peut créer des URL spécifiques pour les réponses, qui ne sont pas bénéfiques pour le référencement. Je vous conseille donc d’enlever ces variables ?replytocom. La plupart des thèmes récents et bien codés n’utilisent plus ce paramètre… mais dans le doute, enlevez-le !

Rediriger les URL laides vers des permaliens propres – Yoast SEO propose cette option tout en vous déconseillant de l’utiliser :) Elle permet de rediriger les gens qui font des erreurs (volontaires ou involontaires) en tapant des URL sur votre site, vers des URL plus « propres ». L’option peut causer des problèmes de compatibilité avec d’autres extensions. Si vraiment vous avez des raisons de l’utiliser, sachez que vous pouvez empêcher WordPress de réécrire les URL comportant des paramètres de tracking Analytics ou AdWords, ainsi que les URL Google Site Search si vous l’utilisez.

Réglage des permaliens sur Yoast SEO pour WordPress

Les flux RSS

Le flux RSS est utilisé par certaines personnes (dont moi !) pour faire de la veille. C’est aussi grâce à lui que des plateformes comme Hellocoton peuvent récupérer vos derniers articles publiés pour les mettre en avant.

Ici, vous pouvez ajouter du texte qui s’affichera avant et/ou après chacun des articles figurant dans le flux RSS de votre blog. Ça peut être, par exemple, un moyen de rappeler la source des articles en question en indiquant le nom de votre blog (vous verrez d’ailleurs beaucoup de sites avec la mention « Cet article est apparu en premier sur {nom du blog} ».

Vous pouvez écrire la phrase de votre choix et y inclure l’une des variables proposées. Par exemple, si vous indiquez « Source : %%BLOGLINK%% », la variable « %%BLOGLINK%% » sera automatiquement remplacée par un lien vers votre site.

Outils

Cette rubrique vous propose 3 outils pratiques. Si vous ne la voyez pas, allez dans le menu SEO > Tableau de bord puis dans l’onglet « Fonctionnalités » et vérifiez que la ligne « Pages de réglages avancés » est bien réglée sur « Activé ».

Un outil d’import/export de vos réglages

Il vous permet d’abord de sauvegarder les réglages du plugin et de les réimporter : la fonctionnalité peut être utile si vous avez plusieurs sites et que vous voulez éviter de refaire les réglages de base à chaque fois… ou si vous souhaitez garder une copie de vos réglages d’origine avant d’y apporter une modification importante.

Seul petit détail à connaître : pensez à cocher la case « Inclure les métadonnées des taxonomies » si vous souhaitez inclure dans la sauvegarde les informations qui concernent vos étiquettes et catégories. En effet, par défaut, seules les métadonnées relatives aux articles et aux pages seront sauvegardées.

Les outils proposés par Yoast SEO
Les outils proposés par Yoast SEO

D’autre part, vous pouvez importer des données en provenance d’autres plugins SEO (comme All-In-One SEO, Jetpack SEO, etc). L’import se fait en quelques clics : si vous importez des données issues d’un autre plugin SEO par exemple, choisissez l’extension concernée, cochez la case « Supprimer les anciennes données après l’importation » puis cliquez sur « Importer ».

Éditeur de fichiers

Vous pouvez modifier directement depuis WordPress les fichiers robots.txt et .htaccess. De manière générale, je ne suis pas favorable à ce type d’éditeur intégré à WordPress, qui provoque parfois des erreurs au moment de l’enregistrement, risquant de rendre votre site inaccessible. Si vous savez pourquoi et comment modifier ces fichiers, n’hésitez pas à aller le faire directement sans passer par l’éditeur.

Modifier le fichier Robots avec l'extension Yoast SEO
Modifier le fichier Robots avec l’extension Yoast SEO

Éditeur par lot

Il vous permet de modifier rapidement toutes les balises title et méta description de vos articles et pages. Attention : ne faites jamais de copier-coller ! Chaque titre, comme chaque description, doit être unique.

Cet outil est bien pratique si vous installez Yoast SEO alors que votre blog a déjà un certain âge… car vous pourrez, depuis la même page, retravailler les balises title et méta description de plusieurs articles sans avoir besoin d’aller les modifier individuellement.

Le fonctionnement est très simple : Yoast SEO vous affiche deux onglets, l’un pour modifier les titres, l’autre pour modifier les descriptions. Vous voyez à chaque fois le titre de la page ou de l’article concerné, son statut (publié, brouillon, corbeille), l’URL et le title ou la méta description définis pour cet article. Il suffit de rédiger les champs manquants et de cliquer sur « Enregistrer » ou « Tout enregistrer ».

L'éditeur par lot du plugin de référencement Yoast pour WordPress
L’éditeur par lot du plugin de référencement Yoast pour WordPress

Search Console

Si vous utilisez Google Search Console pour suivre votre référencement de manière plus précise qu’avec Google Analytics, vous pouvez associer votre compte Search Console à Yoast SEO : cliquez simplement sur le bouton « Obtenir un code d’autorisation Google » puis autorisez Yoast SEO à accéder à vos données Search Console.

Search Console - Yoast SEO

Google vous affiche alors un code, que vous devez copier sur la page de paramétrage (menu SEO > Search Console de WordPress), avant de valider en cliquant sur « S’authentifier ».

Authentification Search Console

Vous n’avez plus qu’à choisir votre site dans la liste proposée. A l’heure où j’écris cet article, la rubrique permet avant tout de gérer les erreurs de votre site, avec un onglet pour chaque type d’appareil : ordinateur, smartphone et « fonction téléphone ». Si vous vous demandez ce qu’est exactement « Fonction téléphone », sachez que ça renvoie aux téléphones un peu anciens qui ont accès à Internet mais n’ont pas la puissance des smartphones modernes.

Vous pourrez visualiser les erreurs 404 (pages que le moteur de recherche n’a pas trouvées sur votre site : articles supprimés par exemple), les erreurs serveur mais aussi les pages dont vous avez bloqué l’accès aux moteurs de recherche. Vous pouvez effectuer trois actions : consulter l’URL, créer une redirection (à la main via un plugin gratuit comme « Redirection » ou de manière simplifiée si vous achetez la version payante de Yoast SEO) et, enfin, signaler l’erreur comme réparée.

Yoast Premium

Yoast SEO vous propose des extensions premium (payantes) permettant par exemple d’optimiser des vidéos, un site que vous avez ajouté à Google Actualités ou de travailler son référencement local (ce qui concerne surtout les commerçants ou professionnels des services qui veulent toucher des internautes proches de chez eux).

La version Premium du plugin (qui coûte 89$/an pour un seul site à l’heure où j’écris cet article) permet d’abord de bénéficier d’un support technique de la part de l’équipe Yoast. Elle permet également de créer et gérer des redirections facilement depuis l’interface de WordPress. Par ailleurs, vous pouvez pour chaque article définir plusieurs mots clés stratégiques pour analyser séparément la façon dont ils ont été optimisés.

Mon avis sur la question : il existe des plugins de redirection gratuits qui gèrent à merveille la question des redirections pour ceux qui ne veulent pas toucher au code. Quant aux mots clés multiples, ça peut être une aide pour certains mais honnêtement, une fois que vous avez acquis les bonnes pratiques en matière de rédaction web, vous saurez spontanément comment optimiser vos articles sans avoir besoin de la « validation » du plugin.

Utiliser Yoast SEO au quotidien : la boîte méta

Bon, à ce stade, c’est un peu comme si vous veniez de monter le premier étage de la Tour Eiffel à pied. Vous avez le droit de souffler… mais pas trop longtemps quand même ! Il faut poursuivre l’ascension :)

En effet, le paramétrage de Yoast SEO permet de définir les grandes règles qui régiront votre site en termes de référencement… mais le plugin n’aura qu’un impact limité si vous en restez là ! Vous devez prendre l’habitude de l’utiliser aussi au quotidien.

Yoast SEO installe pour chaque catégorie, étiquette, article ou page un bloc spécifique intitulé « Réglages de Yoast SEO ». On l’appelle aussi la « méta box » ou encore la « boîte méta ».

S’il ne s’affiche pas, cliquez sur « Options de l’écran » en haut à droite et vérifiez que la case « Yoast SEO » est bien cochée. S’il ne s’affiche toujours pas, vérifiez dans le menu SEO > Tableau de bord puis l’onglet « Fonctionnalités » que les différentes composantes de la boîte meta sont bien activées (analyse de la lisibilité, analyse de mots-clés, etc).

C’est grâce à ce bloc que vous allez pouvoir optimiser chacun de vos articles.

Afficher la méta box sur Yoast SEO

Il comporte trois sous-menus :

  • Contenu, représenté par l’icône d’un feu tricolore. On y trouve un onglet « Contenu » et un onglet « Mot-clé ».
  • L’onglet Réseaux sociaux, représenté par une icône montant des liens.
  • L’onglet Avancé, représenté par l’icône d’une roue.

L’onglet Contenu

C’est l’onglet incontournable que vous devez optimiser. Voici à quoi il ressemble.

L'onglet Contenu de la boîte méta Yoast
L’onglet Contenu de la boîte méta Yoast

L’onglet Mot-clé

Cliquez d’abord sur le bouton « Modifier l’extrait ». Vous pourrez alors, pour chaque contenu, choisir :

  • Le titre SEO (« title ») et la méta description – Ce sont les textes qui s’afficheront dans les résultats de recherche Google pour décrire votre page et inciter le visiteur à cliquer dessus. Il est donc primordial de rédiger ces éléments d’une manière attractive. Mettez-vous à la place d’un internaute. Sur quel titre cliquerait-il s’il cherchait des informations sur le sujet dont vous parlez ? Quel texte aiguiserait sa curiosité ?
  • L’identifiant de la page, c’est-à-dire les quelques mots qui apparaîtront dans son URL : privilégiez un maximum de 5 mots afin de garder une URL de longueur raisonnable.

Ensuite, vous pouvez définir un mot clé principal. Ici, une grande prise de distance s’impose ! En référencement, on conseille souvent de faire apparaître le terme le plus stratégique à certains endroits précis : titre, sous-titre, premier paragraphe, URL par exemple.

Yoast SEO va s’appuyer sur ces règles un peu standardisées pour évaluer la « qualité » de votre page d’un point de vue référencement. Si vous avez mis le mot clé en question aux bons endroits, vous aurez une « bonne note » symbolisée par un feu vert ou une « pastille verte » selon l’endroit où vous regardez.

Prenez ces règles comme des conseils et non comme des directives à suivre… et privilégiez toujours une écriture naturelle. Si vous sentez que le plugin vous oblige à écrire d’une manière artificielle, en répétant un mot clé d’une manière qui vous semble excessive, désobéissez-lui ;)

Parfois, ça dépend beaucoup de la longueur de votre article. Si j’écris un post de 300 mots dans lequel je répète 15 fois « Yoast SEO », ça ne fera pas le même effet qu’à l’échelle d’un article de plusieurs milliers de mots.

Yoast prend en compte de nombreux critères pour vous attribuer cette note :

  • La présence d’au-moins une image.
  • La présence de liens externes.
  • L’utilisation du mot clé principal dans l’URL, dans un sous-titre, dans la méta description, le titre de la page, le premier paragraphe du texte…
  • La longueur de votre titre, qui ne doit pas excéder 65 caractères.
  • L’originalité du mot clé principal qui doit, dans l’idéal, être unique pour chaque article.
  • La longueur de votre texte, qui doit excéder 300 mots.
  • La densité du mot clé principal (c’est le nombre de fois où il apparaît par rapport à la taille globale de votre article) : un mot clé utilisé à l’excès peut être pénalisant (on parle de « keyword stuffing ») ; à l’inverse, un mot clé quasiment absent de votre contenu peut compliquer la tâche du moteur de recherche qui tente de comprendre le sens de votre page.

C’est aussi dans cette partie « Mot-clé » que vous pouvez cocher une case pour indiquer que l’article en cours de rédaction est un « Cornerstone content », c’est-à-dire un article clé de votre site.

Par exemple, imaginez un site sur les chats qui propose plein de conseils pour bien s’occuper de son animal. Il pourrait créer une page consacrée à « l’alimentation du chat », faisant des liens vers plein de contenus plus détaillés sur la façon de nourrir son chat, la fréquence des repas, les comportements alimentaires à problèmes, etc. La page « Alimentation du chat » générale est un contenu particulièrement stratégique pour le site et peut donc être considérée comme un « Cornerstone content ».

Yoast SEO a pour ambition d’aider les utilisateurs à bien structurer leurs contenus et à concevoir une architecture de site aussi optimisée que possible pour le référencement. La création de ce concept de page clé pour le SEO est donc une première étape vers de futures options en plus !

L’onglet Lisibilité

L’outil est censé analyser la « qualité » de votre contenu. Il va notamment :

  • Regarder si votre contenu comporte des sous-titres à intervalle régulier (Yoast considère qu’au bout de 300 mots il faut couper le texte par un sous-titre).
  • Examiner si vos paragraphes ne sont pas trop longs (Yoast s’appuie sur un maximum de 150 mots par paragraphe).
  • S’intéresser à la longueur de vos phrases… en considérant qu’il faut avoir moins de 25% des phrases qui comportent plus de 20 mots.
  • Evaluer si vous utilisez un mot ou une phrase de transition dans au moins 30% des phrases.
  • Regardez si plusieurs de vos phrases commencent par le même mot, ce que le plugin n’apprécie pas.

Autant vous le dire tout de suite, cet outil n’a à mes yeux aucune valeur, hormis pour vous rappeler d’aérer votre texte par des sous-titres et paragraphes si vous ne le faites pas déjà.

  • Il est très mal adapté à un texte écrit en français. La plupart de mes articles qui sont n°1 sur Google sur leur requête principale obtiennent un score de lisibilité catastrophique.
  • Il adopte une approche très « mécanique » de la rédaction web : au bout de X mots, rédigez un sous-titre… alors que dans les faits, il faut surtout prendre appui sur le sens de ce que vous écrivez. On insère un sous-titre non pas en fonction d’un nombre de mots mais plutôt en fonction des idées que l’on aborde.
  • Mes articles les mieux référencés du blog obtiennent tous la même « pastille rouge », signe d’un contenu de mauvaise qualité. Si j’en crois l’avis des lecteurs, je n’ai pourtant pas l’impression d’écrire si mal que ça ;) Un avis que Google doit partager puisqu’il m’envoie tout de même à lui tout seul des dizaines de milliers de visiteurs par mois. J’ai pour ma part désactivé totalement la fonctionnalité.

    L’onglet Réseaux sociaux

    Cet onglet vous permet de définir des titres et descriptions sur mesure pour Twitter et Facebook. Vous pouvez aussi définir avec quelle image par défaut les contenus se partagent sur ces réseaux. Personnellement, c’est une fonction que je n’utilise jamais car ces optimisations prennent du temps et je ne veux pas me perdre dans un niveau de détail trop extrême.

    Si vous avez Yoast Premium, vous pouvez prévisualiser depuis cet onglet le rendu de votre page quand elle est partagée sur les réseaux sociaux concernés.

    Réseaux sociaux sur Yoast SEO

    Même si je n’utilise pas cet onglet à titre personnel, j’y vois deux intérêts principaux :

  • Pour vos lecteurs, vous pouvez avoir envie d’insister sur des aspects différents d’un même article en fonction du réseau où vous le partagez, surtout si votre cible est un peu différente sur chacun des réseaux sociaux.
  • Pour les moteurs de recherche, c’est un moyen d’utiliser à chaque fois une description et un titre différents, sans jamais dupliquer vos contenus.

L’onglet Avancé

Conseil général : ne touchez à ces options que si vous savez ce que vous faites !

Yoast SEO méta robots

Cet onglet vous permet de définir, à l’échelle de chaque article, si vous autorisez les moteurs de recherche à indexer la page (« index »), à suivre les liens qu’elle contient (« follow »). En général, c’est le cas et vous n’avez pas besoin de toucher à ces options. Sur No Tuxedo, il y a quelques pages que j’ai choisi de ne pas référencer (« noindex ») parce qu’elles ont une pertinence très ponctuelle dans le temps : il s’agit de mes messages de « Bonne année » ou de « Joyeux Noël » par exemple.

Vous pouvez également définir des instructions plus spécifiques pour les robots des moteurs de recherche, comme celle de ne pas mettre la page en cache, etc.

Enfin, vous pouvez définir une URL canonique. En quelques mots, quand un contenu existe à plusieurs adresses différentes, c’est une manière d’indiquer à Google quelle URL principale il doit prendre en compte… ce qui évite de le laisser prendre la décision lui-même. C’est utile dans la prévention du duplicate content (contenu dupliqué). Par défaut, le plugin considérera que l’URL de votre article est la même que l’URL canonique.

Si vous avez activé l’option « Fil d’Ariane », notez que vous pouvez aussi choisir ici l’intitulé de l’article dans le fil d’Ariane. Un moyen utile, parfois, de réduire les titres que vous jugez trop longs.

Dans le cas des catégories et étiquettes, vous pouvez également définir si elles apparaissent dans le plan de site.

Mon avis sur Yoast SEO

J’utilise Yoast SEO depuis la création de mes trois blogs. C’est une extension WordPress très riche en options et si elle est bien utilisée et bien paramétrée, elle peut vraiment vous aider à travailler certains aspects du référencement sans trop mettre les mains dans le code.

Cependant, c’est un plugin qui peut aussi comporter quelques risques ou limites :

  • D’abord, beaucoup d’utilisateurs ne suivent aucun tutoriel pour paramétrer Yoast SEO : ils se contentent d’installer le plugin sans chercher à tirer profit de ses multiples possibilités, ce qui est vraiment dommage !
  • Ensuite, le risque de ce plugin est d’être utilisé de manière trop scolaire par les débutants en référencement, qui peuvent avoir envie d’obtenir la « pastille verte » à tout prix au risque de sur-optimiser leurs articles.
  • Enfin, une fois installé, il faut penser à effectuer les optimisations pour chaque article posté (rédaction des balises title et méta descriptions) afin de tirer profit des fonctionnalités du plugin. Non, Yoast ne « fait pas votre référencement » tout seul comme je peux le lire parfois (j’ai même perdu quelques cheveux en lisant cette phrase mais comme j’en ai beaucoup trop, ça passe inaperçu ^^).

Et pour finir, je vous dirais qu’un plugin de référencement est une aide… mais le SEO est une discipline bien plus complexe que cocher quelques cases et remplir quelques champs sur une extension WordPress ;) Si vous jetez un oeil à ma liste d’outils SEO gratuits, vous allez vite réaliser qu’on peut aller loin dans l’analyse d’un site !

Alors c’est un encouragement à développer vos compétences pour aller plus loin et surtout, pour emmener votre site plus loin et lui offrir une meilleure visibilité sur les moteurs de recherche !

Utilisez-vous ce type de plugin ?

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lorsque vous postez un commentaire sur le blog, le nom indiqué dans la case "Prénom" ainsi que votre message apparaîtront publiquement. Votre adresse e-mail restera confidentielle.

110 commentaires sur “Yoast SEO : tutoriel pour paramétrer le plugin de référencement WordPress

  • Faty

    Bonjour Marlene,
    D’abord merci pour cet article . Je l’ai consulte pour trouver une réponse à mon probleme suivant J’ai créer un blog wordpress (automatique ) la version gratuite J ai poste un premier article qui n apparaît nulle part lorsque je tape le titre exacte de l article dans un moteur de recherche . J ai ensuite essayé d installer l’extension Yoast Seo seulement un message apparaît pour me dire que je dois « passer à l offre Business pour installer des extensions » autrement dit la version payante.
    Est ce une obligation? y a t il un autre moyen de l’installer gratuitement sans passer par une version payante? J’ai vu l article sur SEO gratuit mais je ne suis pas certaine que cela concerne ma situation.

    Répondre à Faty
    • Marlène

      Bonjour, on ne peut pas installer d’extensions sur un blog WordPress.com gratuit. Le plan Business est extrêmement cher par rapport à l’installation de WordPress chez un hébergeur (cf les explications sur la différence entre WordPress gratuit et WordPress payant).

      Concernant l’article, quand a-t-il été publié ? Si c’est le tout premier article du blog, c’est normal qu’il faille du temps à Google pour le découvrir. Il faut aussi vérifier que la case « Demander aux moteurs de recherche de ne pas indexer ce site » n’a pas été cochée par mégarde dans les réglages de WordPress (menu Réglages > Lecture).

      Répondre à Marlène
    • Faty

      Merci Marlène de cette prompte réponse .
      En effet il s agit d un premier article .

      Répondre à Faty
  • Raphaël

    Bonjour,
    Un grand merci pour ce super tuto, ça m’a permis de beaucoup mieux configurer Yoast SEO et j’espère que les résultats suivront :o)

    Il y a néanmoins quelque chose que je ne comprends pas et que je n’arrive pas à modifier sur la balise titre. Le nom du site se colle à la fin du texte de ma balise titre alors que j’ai paramétré sur %%title%% (et au pire j’avais quand même sélectionné un séparateur).

    ex : Fromage raclette belge, artisanal et bio : le ValètManger Local

    et moi j’aimerais juste Fromage raclette belge, artisanal et bio : le Valètl

    Merci de votre aide,

    Raphaël

    Répondre à Raphaël
    • Raphaël

      Enfin plutôt : Fromage raclette belge, artisanal et bio : le Valèt
      Donc sans le nom de mon site derrière et encore moins collé!

      Répondre à Raphaël
    • Marlène

      Google ajoute très souvent de son plein gré le nom du site à une balise title, sans que l’on ne puisse rien y faire. Il le fait depuis de nombreuses années. Donc si le nom n’est pas ajouté par le site lui-même (soit via Yoast, soit via le thème WordPress choisi), ça laisse entendre que c’est Google qui a fait ce choix.

      Répondre à Marlène
    • Raphaël

      Merci pour la réponse. Je vais donc rajouter le nom du site dans ma balise pour que ça fasse plus propre!

      Répondre à Raphaël
  • Nico

    Bonjour,
    un tuto d’une qualité incroyable, bravo !
    Mais une question qui me travaille et je ne vois pas de réponse, comment faire pour avoir cet affichage sur Google au niveau de l’adresse de la page :

    Yoast SEO : tutoriel sur le plugin de référencement … – No Tuxedo
    https://www.notuxedo.com › Créer un blog

    Comment arriver à avoir « Créer un blog » à la place de :
    https://www.notuxedo.com/yoast-seo-tutoriel/

    C’est à la fois plus joli et plus intéressant pour le visiteur.
    Est ce que c’est gérer par YOAST ? Merci de votre aide,

    Répondre à Nico
    • Marlène

      Hello Nico, Google récupère automatiquement l’information à partir de mon fil d’Ariane, qui n’est pas géré par Yoast. Je l’ai conçu en adaptant ce code de SEO Mix.

      Répondre à Marlène
  • clara

    Bonjour,
    Je suis neophyte dans le domaine mais j’essaye de trouver une solution a mon problème: j’aimerais réussir à choisir l’image lorsque je partage un article de mon blog sur ma page facebook. J’ai compris le théorie ou du moins la partie facile, mais en pratique ca ne marche pas..y a-t-il un conseil que vous pourriez me donner? Merci d’avance!

    Répondre à clara
    • Marlène

      Bonjour Clara, pas mal de choses peuvent expliquer qu’une image n’apparaisse pas sur Facebook (taille insuffisante, problème d’accès à l’image). Yoast donne un bon tutoriel pour essayer de débuguer le problème. Pour ma part je commence toujours par aller voir ce que dit l’outil de Facebook, Open Graph Debug, pour voir s’il signale une erreur particulière.

      Répondre à Marlène
  • DIDIER

    Bonjour Marlène,

    C’est de nouveau Séverine, cette fois pour une question au sujet de YOAST SEO. J’ai bien suivi vote tutoriel mais n’ayant pas trouvé réponse à mon problème je me permet de vous demander.
    Alors tout d’abord sachez que mon site est un site vitrine donc pas d’article, que des pages avec peu de contenu (en tout cas pour le moment) et surtout beaucoup de photos.Bref. Pour chaque j’ai bien rempli mes balises titres, je dois finir mes métadescriptions, par contre j’ai un souci pour les mots-clés. Quand je les saisis, et ça me l’a fait pour la page d’accueil, il me notifie « Ce mot-clé n’apparaît pas dans l’URL de cette page. Si vous décidez de renommer l’URL de cette page, assurez-vous de faire une redirection 301 vers la nouvelle ! »
    Du coup je n’ai encore validé aucun mot-clé de peur que toutes mes URL soient changées et qu’il y ait un problème. Est-il possible d’éviter cela ? ou de séparer le fait que les URL soient liées aux mots-clés ? ….

    Merci d’avance
    Séverine

    Répondre à DIDIER
    • Marlène

      Pour bien optimiser une page, il est conseillé de faire apparaître le « terme clé », le sujet principal de la page, à différents endroits stratégiques (titre de l’article, introduction, etc). L’URL fait partie de ces endroits stratégiques.

      Donc effectivement, si on change l’URL d’un article existant pour y inclure des mots clés, il faut signaler aux moteurs de recherche par une redirection permanente (redirection 301) le changement d’adresse pour que la nouvelle adresse puisse conserver les bénéfices de l’ancienne (positionnement, trafic, autorité obtenue via des liens, etc). J’ai fait un tutoriel séparé expliquant comment faire des redirections.

      Répondre à Marlène
    • Séverine

      Merci de votre réponse. J’ai bien compris.
      Cela dit ce n’est pas moi qui décide de changer mes URL, je ne le souhaite pas du tout, mes URL étant correctes. Je comprends bien que pour l’optimisation d’une page des mots-clés dans l’URL sont conseillés, mais je ne vois pas pourquoi cela ce fait automatiquement avec Yoast SEO, alors qu’au départ je souhaite seulement mettre des mots-clés pour le référencement et pas pour changer les URL…

      Répondre à Séverine
    • Marlène

      Yoast ne le fait pas automatiquement. Le référencement implique de mettre des mots clés à des endroits stratégiques… et ça peut exiger de modifier l’existant.

      Yoast est un outil, il ne vous impose rien ;)

      Répondre à Marlène
    • Séverine

      Très bien merci ^^

      Répondre à Séverine
  • Marie-Pier Poulin-Breton

    Bonjour ! Merci pour cet excellent tuto ! Petite question : j’ai changé mon titre et résumé de ma page d’accueil, mais google ne semble pas vouloir faire les modifications ! Est-ce qu’il faut attendre un certain moment avant de voir le tout modifié ?

    Merci !

    Répondre à Marie-Pier
    • Marlène

      Bonjour Marie-Pier, oui il faut un certain temps… qui dépend de la fréquence à laquelle Google visite la page. Ça peut aller de quelques minutes à quelques jours en général. Par ailleurs, Google peut choisir de ne pas tenir compte de la meta description renseignée s’il estime qu’il y a un extrait de la page plus pertinent à afficher.

      Répondre à Marlène
    • Marie-Pier Poulin-Breton

      Merci beaucoup pour la réponse ! Si Google choisi un extrait différent, existe-il un moyen pour paramétrer :/ ? Merci encore une fois.

      Répondre à Marie-Pier
    • Marlène

      En fait, il est conseillé de rédiger sa propre description quoi qu’il arrive. Simplement, il faut garder à l’esprit que Google ne l’affichera pas toujours, tout dépend de la requête tapée par l’internaute dans le moteur de recherche.

      Répondre à Marlène
  • Lucie

    MERCI Marlène ! Je galérais depuis une demie heure pour trouver comment modifier la métadescription de ma page d’accueil sur WordPress (voilà quelques MC qui pourront peut-être aider les prochains blogueurs qui galèrent comme moi ;-)). Ouf, c’est fait !

    Répondre à Lucie
  • bathoul

    bonjour,

    quelqu’un pourrait il me dire pourquoi je n’ai pas l’onglet mot clé et comment paramétrer en français.
    merci

    Répondre à bathoul
    • Marlène

      Dans Tableau de bord > Fonctionnalités, mettez le réglage au niveau de la partie « Analyses de mot-clés » sur « Activé ».

      Répondre à Marlène
    • Arnaud

      Bonjour Marlène,

      Merci pour ce bel article très complet et riche en enseignements :)

      Cela fait deux jours que je m’arrache les cheveux à essayer de trouver l »onglet « mot-clé » de Yoast et rien à faire ! J’ai désinstallé et réinstallé le plugin, j’ai même désactivé tous mes autres plugins afin de voir s’il n’y avait pas un conflit… Rien. Cela me paraît ultra nécessaire d’avoir cet onglet afin d’améliorer mon référencement mais du coup est-ce quand même suffisant si je n’ai que l’onglet « lisibilité » ? Je ne sais pas si je suis très clair.
      Voici mon site au cas où ? http://www.arnauddelaunay.com
      Merci encore pour tout ce que tu fais ;)
      Bonne journée.

      Arnaud.

      PS : Mon site a été réalisé par un pro.

      Répondre à Arnaud
    • Marlène

      Bonjour Arnaud, dans Tableau de bord > Fonctionnalités, mets le réglage au niveau de la partie « Analyses de mot-clés » sur « Activé ».

      Répondre à Marlène
    • Arnaud

      Merci Marlène mais c’est bien là mon souci. C’est déjà paramétré de la sorte et malheureusement cela ne s’affiche pas.
      Ma question : Cet onglet mot-clé est-il indispensable pour un bon référencement naturel ou bien est-ce que je peux m’en tirer à bon compte en remplissant juste la partie lisibilité ? (Title, identifiant et méta…).
      Merci

      Répondre à Arnaud
    • Marlène

      Je ne suis pas sûre qu’on parle de la même chose en fait. Par « onglet mot-clé », à quoi fais-tu référence exactement ? Pour ma part, je parlais de la zone title/meta sous laquelle se trouve un champ « Mot-clé principal ».

      Répondre à Marlène
    • Arnaud

      Bonjour Marlène,
      Effectivement je ne suis pas sûr d’avoir été tout à fait clair.
      En fait quand j’écris un article, juste en- dessous il y a l’encart « lisibilité » de Yoast. Ici je peux gérer ma title, l’identifiant et la méta de mon article. A côté de cet encart « lisibilité » il devrait y avoir « mot-clé » à gérer séparément. Or, il ne s’affiche pas malgré le fait que Yoast soit bien paramétré.

      Répondre à Arnaud
    • Marlène

      Si tu parles de l’onglet « Ajouter un mot-clé », il est destiné aux utilisateurs de Yoast Premium qui veulent des conseils pour optimiser un article sur plus d’un mot-clé. Mais je n’ai pas du tout d’onglet « mot-clé » distinct.

      Il y a juste un champ « Mot-clé principal » sous la partie où l’on écrit sa title & meta description. Mais ce n’est pas un onglet, juste un simple champ de texte.

      Répondre à Marlène
  • Erwan

    Bonjour Marlène et bravo pour ton travail et la qualité de tes articles, du grand Art :)

    Je recherche une info précise et après avoir parcouru le net en francais, je ne suis toujours pas éclairé ?! :( aussi je me permet de solliciter ton expertise et ton temps.

    Question donc : comment fais-tu pour avoir sur les résultats google un « espace » au lieu d’un « tiret » entre les mots du titre de l’article ET une « > » au lieu du slash habituel « / »

    Yoast SEO, le plugin qui peut booster votre … – No Tuxedo
    https://www.notuxedo.com › Créer un blog (ICI, ligne verte google)

    Merci infiniment pour ton éclairage & à très bientôt !

    Erwan

    Répondre à Erwan
    • Marlène

      Hello, il faut choisir le « séparateur de titre » dans le menu Titres et Métas, parmi toutes les options disponibles.

      Répondre à Marlène
    • erwan

      Merci Marlène

      J’ai bien noté cette possibilité mais cela change uniquement la 1e ligne (bleu) google (d’ailleurs pour ton site je remarque que tu as un « – » en séparateur sur la ligne 1 google (bleu) et ensuite en 2e ligne un séparateur « > »

      En fait, et surtout, ce qui m’intéresse c’est de pouvoir avoir un permalien (2e ligne google, ligne Verte) avec des accents (et donc des espaces) comme sur cet exemple pour ton site :

      › Monétiser son blog au lieu de : /monetiser-son-blog/…

      (Articles sponsorisés : quelles règles pour rester honnête ? – No Tuxedo
      https://www.notuxedo.com › Vers un blog professionnel › Monétiser son blog)

      Question technique car aucune info claire à ce sujet, mais ô combien appréciable, de mon point de vue !

      Si tu as une réponse pour les curieux de mon espèce ce serait Chouette, un grand Merci par avance -;)

      Répondre à erwan
    • Marlène

      Ah mais la deuxième ligne correspond au fil d’Ariane du site :) Ce n’est donc pas du tout lié à Yoast SEO dans mon cas. Google récupère automatiquement ces informations dès lors que le fil d’Ariane du site utilise les données structurées.

      Répondre à Marlène
    • Erwan

      Très bien, je vais aller voir du coté de la fille d’Arianne alors :)

      Merci beaucoup pour la précision ! L’enquête s’allège, Top
      #Gratitude

      Répondre à Erwan
    • Marlène

      J’ai construit mon fil d’Ariane à partir de ce tutoriel, si ça peut t’aiguiller :)

      Répondre à Marlène
    • Erwan

      1000 MerciS Marlène

      Je souligne également quelques infos intéressantes chez toi sur le fil d’ariane :
      https://www.notuxedo.com/fil-ariane-breadcrumbs

      Keep up this very nice Passion ! Très qualitatif, Love it ..

      Répondre à Erwan
  • Clément

    Merci beaucoup ! Je me servais de cette extension depuis plusieurs mois sans savoir si je l’utilisais de façon optimale. J’ai la réponse grâce à toi. :)

    Répondre à Clément
  • Yushing

    Salut Marlène,

    Merci merci, encore une fois !
    Yoast SEO installé et paramétré hier soir jusque très tard avec ton super tuto où tu nous prends par la main :)
    Hop, dans mes favoris, pour les trucs que je n’ai pas encore fait (onglet social notamment).
    You rock, vraiment.

    Répondre à Yushing
  • Célia - Escapades etc.

    Bonjour Marlène,
    Merci pour ton article très complet comme d’habitude.
    J’ai une question concernant le Sitemap. Tu déconseilles de mettre dedans les fichiers médias, mais même pour un blog qui a beaucoup d’images (comme un blog voyage) ? Parce que je constate dans la search console que Google voit bien que j’ai des images mais ne les indexe pas … du coup je me disais que c’était peut-être car j’avais coché « pas dans la sitemap » pour les fichiers médias. De coup je l’ai rajouté mais ça envoie tout un tas d’URL et au final je n’ai pas l’impression que Google les indexe non plus. Qu’en penses tu ? Est-ce qu’il vaut mieux les enlever du sitemap ?
    Merci de tes conseils.

    Répondre à Célia
    • Marlène

      Ça dépend si c’est susceptible de représenter une grosse porte d’entrée sur ton blog ou pas. De manière générale, on considère que si Google accède bien aux articles, il pourra aussi crawler les images qui s’y trouvent sans qu’il soit nécessaire de les inclure dans le sitemap. Ça fait partie des choses que tu peux tout à fait tester en référencement pour voir comment le moteur de recherche se comporte :)

      Tu peux par exemple regarder quelle proportion de trafic tu reçois via Google Images sur les 2 derniers mois, tu fais une moyenne. Ensuite, tu actives l’indexation des images dans le sitemap. Tu attends quelques mois puis tu regardes à nouveau quelle proportion de trafic tu reçois… Si ça a augmenté de manière significative, à un rythme plus important que d’habitude, ça laisse entendre que dans ton cas l’indexation est bénéfique.

      En tout cas, le fait que les images ne soient pas listées dans le sitemap n’empêche pas Google de les indexer. J’ai le cas avec mon blog voyage justement, Google indexe bien les images alors qu’elles ne sont pas listées dans le sitemap.

      Répondre à Marlène
  • Célia

    Bonjour, mon blog n’est pas encore en ligne! Je trouve l’article super mais j’ai besoin d’aide si ça ne vous ennui pas. Je ne trouve absolument pas la partie Titre&méta sur le tableau de bord de Yoast SEO. J’ai oublié quelque chose ??
    merci

    Répondre à Célia
    • Marlène

      Bonjour, il faut activer l’option dans la rubrique SEO – Tableau de bord, onglet Fonctionnalités, ligne « Pages de réglages avancés ».

      Répondre à Marlène
    • Célia

      Super merci beaucoup

      Répondre à Célia
  • Carole de MyTinklas

    Wahou ! Quel super article !
    Je n’ai pas encore tout fait, mais pas à pas j’y arrive :) Merci beaucoup pour ce super boulot !

    Répondre à Carole
    • Marlène

      Merci Carole, bon courage pour tout paramétrer :)

      Répondre à Marlène
    • Cédric

      Bonsoir Marlène,
      J’avais fais l’erreur au tout début de mon blog de mettre des dizaines et des dizaines de tags sur mes articles. Pas bon. Désormais je n’en ai plus. Et je voudrais mettre du noindex nofollow sur mes pages de tags. En effet, quand je vais dans ma search console, je vois 139 erreurs d’explorations liées toutes à ces pages de tags. Exemple : tag/mot1, tag/mot2… Pourtant, quand je tape la fonction site:monsite.com/tag dans google, cela ne me sort aucun résultat. que dois-je en conclure ?
      ps: je précise que j’ai mis, dans la rubrique « taxinomie » de Yoast, onglet étiquette
      –> modèle de titre : %%tag%%
      –>modèle de meta-descritpion : %%tag_description%%
      Cela suffit-il ? Avec ceci, verrai-je petit à petit ces erreurs d’explorations partir ?
      merci

      Répondre à Cédric
    • Marlène

      Bonsoir, on peut marquer des erreurs comme corrigées sur Search Console en les cochant et en cliquant sur le bouton « Marquer comme corrigées ». Si les pages ont bien été désindexées sur le moteur, c’est de ça qu’il faut tenir compte.

      Répondre à Marlène
  • Ari

    Magnifique article!
    Par contre j’ai la question la plus débile de l’univers: je ne trouve pas le menu « titres et méta » pour pouvoir bien paramétrer tout ça… J’ai la version gratuite de Yoast, elle permet pourtant de paramétrer tout cela non? Un truc que j’ai loupé? merciiiiii

    Répondre à Ari
    • Croklune

      Pareil pour moi… cet onglet est introuvable. J’ai peur qu’il y ait eu une mise à jour…

      Répondre à Croklune
    • Marlène

      Hello, Yoast a fait une mise à jour récente qui exige apparemment d’activer l’option dans la rubrique SEO – Tableau de bord, onglet Fonctionnalités, ligne « Pages de réglages avancés ».

      Répondre à Marlène
    • Maëlle

      Super, c’est l’information que je cherchais depuis 10 minutes. Peut-être serait-il intéressant dans le préciser dans l’article au moment où on commence à entrer dans le vif du sujet. :) Merci !

      Répondre à Maëlle
    • Marlène

      Hello, je tiens ce blog sur mon temps libre donc j’essaie de mettre les articles à jour quand j’ai du temps. Avec 300 articles en ligne, ça peut prendre un moment pour ajouter/modifier des informations.

      Répondre à Marlène
  • curtis

    bonjour,
    depuis que j’i installer YOAST SEO (version gratuite), je ne peux plus accéder à la page d’acceuil pour faire les modifications au niveau de l’interface d’administration wordpress.Lorsque je suis sur l’onglet « toutes les pages », il y’a 2 colonnes qui se sont rajouter devant chacune des pages créés, SEO et lisibilité, et justement pour la page d’acceuil il y’a un bouton rouge (au lieu de gris). j’en deduis que cette page n’est pas lisible. Cela est-il normal ?Y’a t-il des modif à faire au niveau du réglage?
    Merci pour votre article.

    Curtis

    Répondre à curtis
    • Marlène

      Bonjour, le bouton rouge est simplement un indicateur qui laisse entendre que la page n’est pas correctement optimisée pour le référencement. Ce n’est pas forcément le cas d’ailleurs : si le contenu de la page d’accueil est généré de manière dynamique, elle peut avoir une pastille rouge même si elle est correctement optimisée.

      Pour te donner un exemple, ma page d’accueil est « vide » dans l’administration de WordPress car tout le contenu est géré par du code php : j’ai écrit un bout de code qui récupère les derniers articles, un bout de code qui affiche la newsletter, etc. Donc quand Yoast examine la page, il constate qu’elle est vide et me donne une pastille rouge… alors que si tu vas sur ma page d’accueil, tu constates qu’elle comporte une quantité de texte suffisante, un bon balisage pour le référencement… Yoast SEO reste un outil, à chacun d’en tirer une interprétation personnelle :)

      Une page qui n’est pas lisible par les moteurs de recherche (= page en noindex) est signalée par une pastille bleue.

      Répondre à Marlène
    • Darknote

      Bonsoir,
      L’onglet Contenu c’est l’onglet Lisibilité ?

      Si oui, je le trouve inutile, dommage pas d’option pour désactiver cet onglet, pas compatible avec la langue française.

      Merci pour votre article

      Répondre à Darknote
    • Marlène

      On peut tout à fait désactiver le score de lisibilité, ça se passe dans Titres et métas > Onglet Généraux > Ligne « Analyse de la lisibilité ».

      Répondre à Marlène
  • olivier

    Ouah ! ça m’a enfin permis de finaliser mon YOAST ! génial l’éditeur par lot ! Quel temps gagné ! Dans mon article cons&acré à la migration d’overblog vers wordpress, j’ai fais un lien vers votre article : http://www.chasseurdesanglier.com/comment-faire-pour-migrer-son-blog-overblog-vers-wordpress/
    Pour info et pour vos lecteurs j’utilise pour surveiller une mise à jour dans votre article l’extension : « UPDATE SCANNER » sous firefox.

    Répondre à olivier
    • Marlène

      Hello Olivier, merci pour le lien ! Pour apporter une précision sur ce que vous dites dans votre article, Yoast ne dira pas « si votre site est correctement référencé ». Yoast ne donne aucune information sur le positionnement d’un site dans les moteurs de recherche, sur les mots clés sur lesquels le site est présent, etc.

      C’est un outil qui guide un webmaster pour qu’il adopte de bonnes pratiques… qui, peut-être, l’aideront à gagner en visibilité. Ça permet d’acquérir de bons réflexes mais il y a beaucoup d’autres éléments qui entrent en jeu pour être bien référencé et que Yoast n’évalue pas du tout. En vrac, la concurrence du secteur, le choix des bons mots clés sur lesquels on optimise le site, la structure du site, la façon dont il est codé, ses performances (vitesse, compatibilité mobile, etc), les liens qu’il reçoit, etc.

      Répondre à Marlène
  • Stef

    Et bien je dois dire que c’est le meilleur tuto pour Yoast que j’ai trouvé jusqu’a présent, cela a du vous prendre un temps fou pour écrire tout cela ! En tout cas c’est très bien expliqué, cela a permis de confirmer certains points pour ma part. Avec Yoast c’est assez pénible, il y a souvent de nouvelles fonctionnalités, si bien que la plupart du temps il faut les tester pr voir leur impact sur le référencement d’un site.
    Merci

    Répondre à Stef
    • Marlène

      Merci Stef, c’était effectivement un peu long à écrire mais on me le réclamait souvent… donc ça en valait la peine ;)

      Yoast est connu pour ses mises à jour fréquentes et souvent un peu prématurées, ils doivent souvent faire des correctifs peu après chaque mise à jour. Ça m’a un jour poussée à revenir à une version précédente du plugin car la version sortie était pleine de bugs.

      Répondre à Marlène
  • dujardin

    Bonjour,
    Merci pour cet article exhaustif !
    Sur l’un de mes sites, je constate que le titre SEO notifié dans Yoast Seo et dans l’onglet Facebook sur l’article ne se partage pas sur Facebook. Sur tout le site il reprend uniquement le titre url de la page. J’ai utilisé le débogueur mais je n’arrive pas à comprendre ce problème de titre. il mentionne une double url dans le graph, mais je ne sais pas ce que cela veut dire et si c’est ca le problème. Une idée ?
    le site : https://www.leluxedetresoi.com

    Répondre à dujardin
    • Marlène

      Bonjour, j’ai jeté un oeil à votre code et en fait, vous avez deux plugins qui ajoutent des informations destinées à Facebook : Shareaholic et Yoast. Il faudrait désactiver l’ajout des données Open Graph sur l’un des deux pour éviter ce problème de double URL :)

      Votre site est très sympathique au passage !

      Répondre à Marlène
    • dujardin

      Super, merci Marlène ! Je viens de désactiver l’open graph sur Shareholic… je suppose qu’il faut attendre un peu pour que la mise à jour prenne effet et que le titre de Yoast apparaisse ? Et merci pour le site, oui nous sommes ravies du résultat, un beau travail d’équipe entre ma cliente pour les textes, sa graphiste et moi à la conception digitale ;)

      Répondre à dujardin
    • Marlène

      Je vois toujours deux URL Open Graph dans le code du site :-/ S’il y a un plugin de cache en place sur le site, il faudrait vider le cache pour que les modifications soient prises en compte. Et sinon, ça laisse entendre qu’il y a une troisième source qui ajoute des données Open Graph (le thème lui-même ?).

      Répondre à Marlène
    • dujardin

      ok je vais voir auprès du thème, car non il n’y a pas de cache :( merci !!

      Répondre à dujardin
    • dujardin

      ca y’est ça marche ! en effet dans le thème j’ai pu aussi désactiver l’open graph ;) top merci !!!!

      Répondre à dujardin
  • Alain

    Bonjour,

    très bon article en effet simple mais précis, j utilise quant à moi la version premium.
    comme bon débutant je me fi moi aussi aux petites vignettes de couleurs et j essaie en-vain de corriger, mais en lisant votre article je m aperçois que c est « un peu gadget si je peux dire » je ne dis pas que vous l avez dis mot pour mot, mais juste suggérer.
    cependant en regardant de plus pret je m aperçois que pour ma part je remplis du mieux que je peux chaque titre et description sur mes pages, mais je ne met pas de Méta keywords sur toutes mes pages, j avais remplis ces mètas sur ma premiere pages uniquement, pourquoi me dirais vous, parceque sur les autres pages si je veux en mettre cela m inscris un message je cite : Si vous saisissez quelque chose dans cette case, cela remplacera votre modèle de méta keywords.
    du coup je n en n est mis aucun sur mes autres pages.
    en espérant que vous ayez compris ce que je tente d expliquer maladroitement, je me demande si jai bien fait ou si jai eu tord.
    cordialement
    Alain

    Répondre à Alain
    • Marlène

      Bonjour Alain, j’ai bien compris :) Les meta keywords n’ont plus aucun impact en référencement, vous êtes sûr que votre version de Yoast est à jour ? C’est inutile de les utiliser et il me semble que l’option a été supprimée dans les versions récentes…

      En fait, dans le tutoriel je propose une structure « par défaut » pour la méta description et les title, qui permet de ne pas les laisser vides si vous ne les avez pas rédigés. Mais idéalement, il faut bien remplir ces champs pour chaque article avec une description et un titre uniques, propres à l’article en question.

      Répondre à Marlène
  • Fann

    Bonjour! J’ai découvert récemment ton site et cela m’aide beaucoup alors un GRAND merci! Je viens de finir ton article qui m’a été fort utile. J’ai juste une petite question : j’ai des pastilles rouges car mes article ne contiennent pas de sous-titre et « aucune meta description n’a été spécifiée »… j’avoue être un peu perdue car je ne vois pas où rentrer tout cela! Et pour les URL, que conseilles-tu ? nomdedomaine/titre_article ou nomdedomaine/categorie/titre_article ? Je te remercie d’avance et je vais continuer de parcourir ton site pour tenter de combler mes lacunes ;)

    Répondre à Fann
    • Marlène

      Hello… alors, quelques réponses :
      1) Pour créer un sous-titre, il faut utiliser des balises de type Hn (par exemple, <h2>Ceci est un sous-titre</h2>, j’ai parlé de ces balises dans un article dédié si ça t’intéresse : Balises de titre et référencement sur WordPress.
      2) Si c’est du chinois et que tu te sers uniquement de l’éditeur visuel de WordPress pour écrire tes articles, on insère un sous-titre en sélectionnant le texte du sous-titre et en choisissant « Titre 2 » dans le menu déroulant de mise en forme du texte (ce qui permet de mettre automatiquement le texte entre des balises h2).

      Concernant la méta description, c’est expliqué dans l’article ;) Ça s’insère sur chaque article via la métabox Yoast.

      Pour les URL, pour ma part je ne fais pas apparaître le nom de la catégorie dans l’URL car la structure simple avec le titre de l’article suffit sur un blog perso et permet de garder des URL courtes. En revanche, je la préconiserais sans doute sur un site de plusieurs milliers de pages.

      Répondre à Marlène
  • Véro

    Merci beaucoup pour cet article très complet sur Yoast Seo. Moi qui déteste mettre les mains dans le moteur de mon blog, j’ai pu facilement paramétrer le plugin sans prise de tête!

    Répondre à Véro
    • Marlène

      Tant mieux ! Une fois qu’on l’a fait une fois, on est tranquille grâce à la possibilité d’exporter ses réglages pour les réimporter sur un autre site.

      Répondre à Marlène
  • foures

    Bonjour, votre tuto est très clair et enfin j’ai compris bcp de choses.
    Je recherche une information que je ne trouve nulle part : dans le champ « mot clé principal » doit-on ne mettre absolument qu’un seul mot ou peut-on en mettre plusieurs? (par exemple améridiens, cherokees, chamanes) ce qui est une des pages de mon site.
    Si on peut mettre plusieurs mots-clés au lien d’un, jusqu’à combien peut-on aller en restant cohérent?
    Merci encore

    Répondre à foures
    • Marlène

      Bonjour, merci pour le message ! C’est une très bonne question et je suis sûre que d’autres personnes se la posent ! On peut indiquer un mot ou une expression (= plusieurs mots avec une cohérence entre eux). Yoast analyse ce mot/cette expression « d’un seul bloc ».

      Par exemple, si vous indiquez l’expression « peuple d’Amérique du Nord », Yoast SEO appuiera son analyse sur l’expression dans son ensemble (figure-t-elle dans le titre ? Dans l’introduction ? Dans un sous-titre ?). Si vous indiquez une liste de mots comme « Amérindiens, Cherokees, Chamanes », il va considérer ça comme une expression « figée » qu’il cherchera en l’état dans votre contenu. Si, de votre côté, vous écrivez par exemple « Chamanes, Cherokees, Amérindiens », Yoast SEO considérera que cette expression est différente de celle que vous avez entrée et vous donnera donc une « mauvaise note ».

      Ça montre aussi les limites des conseils de rédaction web donnés par le plugin :)

      Répondre à Marlène
    • foures

      Bonjour et merci de votre réponse. Je suis impressionnée par l’étendue de vos connaissances. Je vous envoie un message en MP. Cordialement
      C.F.

      Répondre à foures
    • Dimitri

      Bonjour Marlène et merci pour ces éclaircissements :-)
      Pour aller plus loin dans le mot clé, doit-on y retirer les accents et apostrophes comme par exemple :
      « indiens amerique du nord », si c’est ce que les internautes vont taper dans google ?
      Car j’ai lu que google n’aimait pas les accents et apostrophes, qu’en pensez-vous ?
      Quand j’analyse les recherches de mot clé, c’est un gros dilemme pour moi, je suis photographe et les mots clés recherchés principalement pour une de mes page sont « photographe architecture », mais si j’utilise « photographe d’architecture » comme mot clé pour pouvoir l’utiliser dans du texte sans fautes cela ne correspond pas à la recherche google d’origine qui reste « photographe architecture »… Que faire et que choisir selon vous ?

      Merci,
      Dimitri

      Répondre à Dimitri
    • Marlène

      Hello, je pense qu’il faut écrire naturellement. On ne dirait pas « je suis photographe architecture » en bon français donc on ne l’écrit pas sur son site. Là où on peut parfois tricher, c’est à travers de petites astuces de rédaction. Par exemple en écrivant cette phrase : « C’est en 2008 que m’est venue la passion des belles images qui a fait de moi un photographe : architecture, paysages, deux mots qui savent réveiller mon inspiration » blablabla. On se retrouve ainsi avec photographe – architecture juste à côté tout en ayant une phrase en bon français.

      On peut aussi utiliser ce genre de mot clé dans la balise title. Ça ne me choquerait pas plus que ça, par exemple, de voir une page dont la balise title serait : « Henri-Robert Duchemol | Photographe Architecture ».

      Mais honnêtement, Google est capable de lier deux notions même avec un « d' » au milieu. Il faut même varier les plaisirs : photographe d’architecture, photographier l’architecture, photo d’architecture, photos de bâtiments/monuments, un article est aussi une formidable opportunité d’explorer un champ sémantique qui ne se réduit pas à une expression clé.

      Répondre à Marlène
    • Dimitri

      Très bien, je vais l’écrire suivant vos conseils, merci beaucoup Marlène pour votre aide précieuse.
      Bonne journée.
      Dimitri

      Répondre à Dimitri
  • Amelou

    Bonjour,

    J’ai une petite question :) Voila j’ai installé la version premium sur le site d’un de mes clients mais rien ne s’affiche dans le tableau de bord de cette extension :( je n’ai que les sous titres « Generaux-Information sur la société- » et en dessous rien.

    Si vous auriez une petite solution à mon problème ce serait sympa!

    Merci

    Répondre à Amelou
    • Marlène

      Bonjour, il n’y a pas grand-chose dans le tableau de bord de Yoast… En dehors des infos générales justement, il n’y a presque rien. Qu’est-ce que vous n’avez pas et que vous cherchez ?

      Répondre à Marlène
  • Caro Bleue Violette

    Oui j’ai fini par percuter qu’en fait il est uniquement calibré pour l’anglais pour l’instant :-)

    Répondre à Caro
  • tania

    Ah cet article répond à la mise à jour du plugin, ça me rassure que l appréciation du contenu n est pas pertinent pour langue française, et puis si même toi tu as du contenu mauvais :-P
    Hi hi trop drôle cette histoire

    Répondre à tania
  • Caro Bleue Violette

    Merci beaucoup, je viens de passer en revue mon Yoast et j’ai modifié pas mal de réglages selon tes conseils. Même s’il y a des trucs que j’ai zappé, comme le fil d’Ariane, parce qu’honnêtement, même si tu expliques très bien, ça reste du chinois pour moi et j’ai peur de faire une bêtise :-)

    En revanche, Yoast vient de me déprimer avec sa nouvelle mise à jour. Presque tous mes articles sont en vert pour le SEO, du coup j’étais super contente… Sauf que maintenant, ils évaluent aussi le contenu et là j’ai des pastilles rouges partout * cri de la blogueuse au désespoir ^^ * Bref, un blog c’est comme une maison, tu passes ta vie à l’entretenir ! :-P

    Répondre à Caro
    • Marlène

      Hello, je viens de mettre à jour l’article pour tenir compte de la sortie de la nouvelle version de Yoast… et j’évoque notamment cet onglet contenu, qui à mon sens n’est pas du tout pertinent pour la langue française. Je ne sais pas si ça va te rassurer mais je suis aussi en rouge partout… et j’ai quand même reçu 95000 visiteurs sur le blog le mois dernier, avec des indicateurs positifs (les gens consultent plusieurs pages, pas mal sont fidèles, etc). Donc bon, il faut relativiser un peu ;)

      Répondre à Marlène
  • OlivierShop

    Bonjour,
    Merci pour cet très bon article.
    J’ai un soucis et je ne trouve pas sur la toile encore la réponse concernant la partie Facebook.
    J’ai bien mon code OG:fb dans mon site mais depuis +24h j’essais d’ajouter mon domaine sans succès, j’ai toujours cette erreur, avez-vous une piste ? Merci

    « L’objet de l’URL http://MonSite.fr/ de type website n’est pas valide, car la valeur donnée XXXXXXX pour la propriété fb:app_id n’a pas pu être analysée en tant que type fbid. »

    PS : l’inscription à votre News ne semble pas fonctionner, je vous ai aussi envoyé un mail via le formulaire.

    Répondre à OlivierShop
    • Marlène

      Bonjour, je vous conseille d’entrer l’URL du site sur le débugger Open Graph proposé par Facebook pour voir ce qu’il détecte… Vous ne précisez pas à quel endroit s’affiche l’erreur (quelle rubrique ? Après quelle action ?). En principe, si le site web concerné n’est pas associé à une application Facebook, Yoast remplace automatiquement le paramètre fb:app_id par son propre identifiant d’application.

      Est-ce que vous avez bien suivi l’étape « Ajouter un administrateur Facebook » avant de chercher à ajouter la Facebook App ID ?

      (Concernant la newsletter, je vous vois bien de mon côté… J’ai cliqué sur « Renvoyer le mail de confirmation » à toutes fins utiles !).

      Répondre à Marlène
    • OlivierShop

      L’erreur est celle générée par Facebook avec la même URL que vous m’avez donné. Et oui j’ai bien rempli ma partie YOAST sans soucis.
      Je viens de refaire la manip, j’ai bien mon Admin déclaré, mon ID FB en Meta et mon erreur cité précédemment.

      Mais je viens de comprendre avec votre réponse que soit nous avons une APP Facebook et dans ce cas nous renseignons l’ID donné (même si on a pas d’APP FB, il nous donne tout de même un ID, d’où mon erreur – louable-) ou bien nous laissons vide le champ « Facebook App ID » de YOAST pour qu’il prenne le relais et là ça fonctionne de suite.

      Je pense que vous pouvez noter cette information dans votre article car cette subtilité n’est pas indiquée :)

      PS : Merci pour la News j’ai bien eu la confirmation « forcée ».

      Répondre à OlivierShop
    • Marlène

      Du coup, en laissant l’ID vide dans votre cas, vous êtes bien en mesure de suivre les statistiques de votre site web via Facebook Insights ?

      Répondre à Marlène
    • Logganeo

      Bonjour,
      A la ligne « Administrateurs Facebook actuellement connectés : » vous avez mis votre nom et l’ID de la page et non l’ID de l’app ?
      vous avez l’id de votre page, en collant l’url là http://findmyfbid.com/

      C’est juste là Facebook App ID: que vous devez fourni l’ID de l’app, j’avais le même message que vous au début, je mettais le même ID au deux endroits, et en mettant l’ID de ma page à la ligne « Administrateurs Facebook actuellement connectés : » plus d’erreur.

      Répondre à Logganeo
    • OlivierShop

      Oui tout à fait.

      Répondre à OlivierShop
    • Marlène

      J’ai ajouté une phrase dans l’article disant qu’on peut tester en laissant le champ « ID » vide si on obtient un message d’erreur ! Merci pour la contribution du coup :) Et contente que le problème soit résolu !

      Répondre à Marlène
  • Dominique

    Bravo, excellent article, facile à lire ! il est déjà dans mon Evernote !

    Répondre à Dominique
  • Julie

    Wouahh, merci, quel boulot!!

    Je vais me replonger dans ton article tranquillement avant de lancer la machine sur mon blog! Quelle aide précieuse, vraiment, merci!!

    Répondre à Julie
  • melolimparfaite

    hello ! je vais mettre cet article dans mes favoris pour y revenir plus longuement car je ne comprends vraiment rien j ai souvent feu vert question nombre de mots etc mais par contre les meta trucs et autres inconnus visiblement ça veut pas :P

    Répondre à melolimparfaite
  • Julie

    Merci pour ce super articles!! Pleins de petits rappels, que l’on oublie bien trop souvent même quand on bosse dans le SEO! Du coup j’ai vérifié tous mes réglages :) Et je l’ai partagé sur un groupe que l’on a pour aider celles qui se relance dans l’aventure blog! Je pense qu’elles ont adopté ton blog à force de leur partager tes articles :)

    Répondre à Julie
    • Marlène

      Merci Julie ! Je vois souvent des clients qui ont installé le plugin mais ne l’utilisent pas (ou n’ont pas du tout changé les réglages de base)…

      Répondre à Marlène
  • Sweet J.

    Bon, étant sur wordpress.com parce que je suis radine ET flemmarde, cet article ne m’est pas forcément utile. Mais j’avais juste envie d’applaudir l’effort : 7 000 mots, on est presque dans de l’exhaustif, donc… #GégeayLou !

    Répondre à Sweet
    • Marlène

      Comme le disait quelqu’un avec qui je travaillais, il ne faut jamais dire « pas » mais « pas encore ». Donc « cet article ne m’est pas (encore) utile » :) Qui sait ce que l’avenir te réserve ? ;)

      Répondre à Marlène
  • Mistigriffe

    Merci pour tes conseils, ça m’a aidé. J’ai suivi jusqu’au bout, Ouf ^^^^
    Ce qui serait super aussi ce sont des conseils sur l’écriture optimisée pour le référencement.

    Répondre à Mistigriffe
    • Marlène

      Bravo parce qu’il était quand même sacrément long cet article ! J’ai écrit un post assez général sur la rédaction web, si tu n’as aucune base ça peut peut-être t’aiguiller un peu… et j’ai écrit pas mal d’articles depuis qui enrichissent le sujet (notamment sur la façon de structurer son contenu, de référencer les images qu’on y met, etc).

      Répondre à Marlène
  • tania

    Hello Lou Merci et pour cet article vraiment complet !! J ai installé ce plugin.Toutes les pastilles ne sont pas toujours vertes. Des fois je ne comprends pas les annotations du coup je laisse telles quels
    Bonne piqûre de rappel il y a l onglet social que je dois renseigner ;-)

    Répondre à tania
    • Marlène

      Hello, si ton plugin est correctement paramétré et que tu prends le temps de rédiger une méta description et un title à chaque fois, c’est déjà très bien !

      Répondre à Marlène
  • Aglaé

    Génial ! Cet article va bien m’aider.
    M’autorises-tu à faire un lien vers ton article car j’ai un article prévu demain qui parle du SEO … pour les néophytes.
    Mon blog parle de tout autre chose mais mes articles blog intéressent les filles qui me suivent.

    Répondre à Aglaé
Si vous aimez les articles du site, n'hésitez pas à faire vos achats sur Amazon.fr via ce lien ; il me permettra de toucher une commission grâce au programme Partenaires Amazon EU.