WordPress gratuit ou payant : quelles différences entre .com et .org ? Comparaison !


Si vous avez envie de créer un blog, vous avez forcément entendu parler de WordPress. Et si vous avez déjà un blog, vous avez peut-être entendu dire qu’il existait deux versions de WordPress, qu’on appelle souvent « WordPress gratuit ou WordPress payant ». Ou WordPress.com et WordPress.org.

Mais quelles sont exactement les différences entre les deux ? Comment choisir entre WordPress.com et WordPress.org ? Devez-vous sauter le pas et transférer votre blog vers WordPress.org ? Pourquoi parle-t-on de WordPress gratuit et de WordPress payant ? Combien ça coûte ?

Je vous ai préparé une comparaison très complète de ces deux solutions, j’espère qu’elle répondra à la plupart des questions que vous vous posez. N’hésitez pas à poster un commentaire si vous en avez d’autres !

WordPress, c’est quoi ?

WordPress est un CMS, c’est-à-dire une plateforme prête à l’emploi qui vous simplifie la création et la gestion d’un site web. WordPress est particulièrement orienté blogging, même si on peut aussi s’en servir pour créer un site web.

Il existe deux versions de WordPress : WordPress.com (parfois appelé « WordPress gratuit ») et WordPress.org (parfois surnommé « WordPress payant »).

WordPress.com : WordPress gratuit

WordPress.com est un hébergeur de blogs : c’est un très gros site Internet qui permet aux visiteurs de s’inscrire et de créer un blog WordPress gratuitement en quelques clics. C’est pour cette raison qu’on l’appelle parfois le « WordPress gratuit ».

Le fonctionnement de la plateforme est géré par les créateurs de WordPress (qui se chargent de la technique, de la sécurité, des sauvegardes, etc). Les membres s’occupent, eux, d’alimenter leur blog en contenu.

Pour prendre une comparaison facile à comprendre, c’est exactement comme si vous louiez une voiture : vous pouvez utiliser la voiture pour aller où vous voulez mais vous n’avez pas à l’emmener chez le garagiste vous-même, c’est le loueur de voitures qui s’en occupe !

Évidemment, WordPress.com étant un service gratuit et commun à une multitude de membres, il comporte des restrictions et si vous voulez y échapper, vous devrez payer pour avoir accès à des fonctionnalités supplémentaires.

Si je reprends l’exemple de la location de voitures, c’est pareil : vous ne pourrez pas faire tout ce que vous voulez avec une voiture louée… et si vous voulez des options en plus (un super-GPS, etc), il va falloir payer.

WordPress.com : pour se lancer sans rien payer
WordPress.com : pour se lancer sans rien payer

WordPress.org

WordPress.org est un logiciel, c’est-à-dire qu’il se télécharge et qu’on doit l’installer quelque part pour que ça fonctionne. Quand vous téléchargez un logiciel, en général, vous l’installez sur votre ordinateur. Là, ça ne s’installe pas sur votre ordinateur mais chez un hébergeur web.

Le téléchargement de WordPress.org est gratuit mais l’hébergeur, lui, sera le plus souvent payant (on trouve des tarifs à partir de quelques euros par mois). C’est pour cette raison que cette version de WordPress est parfois appelée « WordPress payant ». En réalité, WordPress est gratuit mais vous devez payer un hébergeur pour l’installer… donc ça vous coûte de l’argent au final.

WordPress gratuit ou WordPress payant : faisons le point

Si vous avez bien lu ce début d’article, vous savez maintenant qu’il existe en réalité trois situations :

  • WordPress gratuit : c’est WordPress.com, vous n’avez rien à payer mais en contrepartie il y a quelques restrictions sur ce que vous pouvez faire sur votre blog (je vais vous expliquer lesquelles).
  • WordPress.com… en payant : WordPress.com propose des options payantes pour avoir plus de liberté sur votre blog, sans pour autant devoir vous lancer dans l’hébergement web et trop mettre les mains dans la technique.
  • WordPress.org : c’est un logiciel gratuit que vous installez chez un hébergeur web (payant) et qui vous donne une entière liberté sur votre blog… mais vous oblige à mettre davantage les mains dans la technique.

Logo WordPress

Comparaison entre WordPress.com et WordPress.org

Pour comparer WordPress.com et WordPress.org, je me suis basée sur 5 critères :

Aspect technique : WordPress.com vs. WordPress.org

Quand on tient un blog ou un site web, il y a des aspects techniques à prendre en compte : il faut veiller à ce que le site soit bien à jour pour éviter tout problème de sécurité et risque de piratage ; il faut s’assurer que son site soit fluide et rapide à consulter, sans interruption du service ; il faut penser à faire des sauvegardes.

Avec WordPress.com

Tous ces aspects sont gérés directement par WordPress, vous n’avez donc pas à vous en occuper. La plateforme s’occupe elle-même de faire les mises à jour et améliorations techniques nécessaires. De même, vous n’avez pas à gérer l’installation de WordPress : quand vous vous inscrivez, la structure générale de votre blog est déjà prête, vous n’avez plus qu’à la personnaliser et à commencer à écrire.

Avec WordPress.org

C’est à vous de gérer tous ces aspects. Vous devez mettre à jour WordPress quand une nouvelle version sort. Si vous utilisez des plugins (un plugin permet d’ajouter des fonctionnalités supplémentaires au WordPress « de base »), vous devez aussi les mettre à jour. Vous devez penser à faire des sauvegardes de votre site. S’il y a un problème de lenteur, vous devrez essayer d’en trouver la cause et en parler à votre hébergeur. De même, c’est à vous de gérer l’installation.

Ça implique de mettre un peu plus les mains dans le cambouis, même s’il y a beaucoup de ressources sur Internet pour vous aider. Vous pouvez par exemple lire mon tutoriel Comment installer WordPress chez un hébergeur (sans perdre ses cheveux).

Bilan – Si vous ne voulez pas du tout avoir à gérer l’aspect technique, WordPress.com peut vous convenir.

Les prix et l’histoire du WordPress gratuit ou payant

Avec WordPress.com

L’inscription est gratuite et vous pouvez créer un blog sans rien payer. Par défaut, tous les blogs gratuits ont un nom du type monsuperbloggratuit.wordpress.com et proposent 3 Go d’espace pour stocker vos fichiers (photos de votre blog, etc). Vous aurez accès à une sélection de designs (qu’on appelle les thèmes), à des options de base… WordPress affichera parfois de la publicité sur votre blog pour financer son service gratuit.

Ensuite, la plateforme vous propose différentes options payantes si vous voulez ajouter des fonctionnalités à votre blog gratuit basique.

Il y a d’abord des formules d’abonnement annuelles :

  • L’abonnement WordPress Personnel à 48€ par an – Il vous permet d’avoir votre propre nom de domaine, sans « wordpress.com » dedans. Vous pourrez également profiter d’une assistance directe par e-mail et live chat et d’un espace de stockage doublé, de 6 Go. Par ailleurs, WordPress n’affichera plus de publicité sur votre blog.
  • L’abonnement WordPress Premium à 99€ par an – Vous pourrez avoir votre propre nom de domaine, une assistance directe, un espace de stockage de 13 Go, pas de publicité… mais vous aurez aussi accès en illimité à tous les thèmes Premium proposés par WordPress et serez autorisé à monétiser votre site via le programme publicitaire de WordPress, WordAds. Vous aurez également accès aux fichiers CSS de votre blog pour un contrôle plus fin de son design.
  • L’abonnement WordPress Business à 299€ par an – En plus des fonctionnalités proposés par le plan Premium, vous aurez accès à un espace de stockage illimité pour vos fichiers, vous pourrez installer des thèmes et des extensions, installer Google Analytics ou encore cacher la marque WordPress.com sur votre site.

Il existe aussi un « WordPress VIP » utilisé par de grands médias… mais ce type d’abonnement ne concerne clairement pas les blogueurs ou les sites de petite taille. Il est destiné à de grandes entreprises qui veulent confier entièrement la gestion de leur site à WordPress tout en ayant des possibilités de personnalisation ultra-étendues. Le célèbre site Time.com, par exemple, est client de la formule WordPress VIP.

Enfin, si vous voulez que les équipes de WordPress.com s’occupent elles-mêmes de transférer votre blog vers WordPress.org, il vous en coûtera 129 dollars mais ce n’est valable que vers quelques hébergeurs partenaires (parmi lesquels on ne retrouve aucun hébergeur dominant le marché européen). Si vous avez besoin de migrer votre blog, n’hésitez pas à me contacter car je peux m’en charger pour un prix similaire si mon planning le permet.

Avec WordPress.org

WordPress peut fonctionner sans problème sur un hébergement basique, pour peu que vous ayez la possibilité de créer une base de données. La plupart des hébergeurs vous proposeront des tarifs à partir de 3€ à 5€ hors taxe par mois.

Si vous avez un projet plus ambitieux (site e-commerce, etc), mieux vaut adopter une formule un peu plus puissante (6 à 12€ par mois). La plupart des hébergeurs vous permettront facilement de passer à la formule supérieure en cours d’année si nécessaire.

En général, lorsque vous souscrivez un hébergement, on vous offre également un nom de domaine gratuit.

WordPress gratuit ou payant ?

  • Si vous voulez un simple blog gratuit et que vous n’avez pas du tout envie de mettre les mains dans la technique, WordPress.com peut vous convenir.
  • Si vous voulez avoir votre propre nom de domaine sans mettre les mains du tout dans la technique, vous pouvez envisager WordPress.com avec un abonnement payant WordPress Personnel à 48€ par an.
  • Si vous voulez pouvoir personnaliser davantage votre blog, avoir votre nom de domaine, que vous avez des ambitions un peu plus « pro » pour votre site, optez pour WordPress.org chez un hébergeur. Ça vous coûtera un peu plus de 40€ par an. En effet, les abonnements payants Premium et Business de WordPress.com deviennent rapidement TRÈS chers par comparaison avec un hébergeur. Cette différence de prix s’explique par le fait que WordPress.com continue à gérer tout l’aspect technique pour vous quand vous êtes abonné Premium ou Business, là où chez un hébergeur tiers vous devez vous-même vous occuper de la maintenance.

Si vous voulez le beurre et l’argent du beurre… il y a peut-être une autre option à tester ;) Si vous voulez un blog gratuit tout en pouvant personnaliser le code, envisagez de créer votre blog sur la plateforme gratuite Blogger.

Personnalisation du design : WordPress.com vs. WordPress.org

Sur WordPress, un design s’appelle un « thème ».

Les thèmes sur WordPress.com

Quand vous créez un blog gratuit sur WordPress.com, vous ne pouvez pas faire tout ce que vous voulez au niveau du design. Vous devez choisir parmi une sélection de thèmes imposés (environ 130 thèmes au choix). Vous pouvez également acheter un thème Premium (environ 210 thèmes au choix).

Ensuite, les options de personnalisation dépendent de votre abonnement : si vous avez un blog gratuit, vous ne pourrez pas accéder au fichier CSS de votre thème pour faire des modifications un peu poussées. Vous pourrez seulement changer certaines couleurs, modifier l’image d’en-tête, changer le titre du site, gérer les widgets… mais les possibilités restent assez limitées. Pour aller plus loin, il faut souscrire un abonnement payant Premium ou Business (à partir de 99€ par an).

Par ailleurs, si les thèmes WordPress inclus ne vous conviennent pas, vous ne pourrez pas aller acheter un thème ailleurs puis l’installer sur WordPress.com, à moins de payer un abonnement WordPress Business à 299€ l’année.

Les thèmes sur WordPress.org

Vous êtes libre de vos choix ! Vous pouvez installer un thème gratuit ou acheter un thème payant sur des sites comme ThemeForest. Et si l’envie vous prend, vous pouvez même créer votre thème de A à Z !

Bilan – Grande victoire de WordPress.org, qui vous offre toute la flexibilité possible !

Personnalisation des fonctionnalités : WordPress.com vs. WordPress.org

WordPress permet à tous ses utilisateurs de créer un blog en y insérant des textes, des photos, en permettant aux utilisateurs de poster des commentaires, etc. Ensuite, pour étendre ces fonctionnalités de base, il faut installer ce qu’on appelle des plugins.

Les fonctionnalités de WordPress.com

WordPress.com propose en version gratuite une liste de plugins par défaut qui correspond aux plugins les plus utilisés. Vous aurez ainsi un antispam, des statistiques basiques, la possibilité de créer des galeries photo et slideshows simples, d’intégrer des boutons de partage sur les réseaux sociaux les plus connus, d’afficher un widget Twitter ou Facebook ou encore d’insérer un formulaire de contact sur votre blog.

En revanche, si vous avez besoin d’autres fonctionnalités, vous ne pourrez pas installer de plugins supplémentaires à part en payant le très cher abonnement Business à 299€ l’année ! Impossible, par exemple, d’installer Google Analytics sur WordPress.com à ce jour sans avoir cet abonnement Business.

Les plugins sur WordPress.org

Vous pouvez installer tous les plugins de votre choix, qu’ils soient gratuits ou payants.

Bilan – Si les fonctionnalités de base offertes par WordPress.com vous conviennent, vous ne ressentirez aucune frustration à utiliser cette plateforme. En revanche, si vous avez besoin de fonctionnalités plus poussées pour votre projet ou que vous voulez utiliser Google Analytics, vous vous sentirez vite à l’étroit et WordPress.org vous tendra les bras !

Publicité et monétisation : WordPress.com vs. WordPress.org

Monétiser son blog sur WordPress.com

WordPress.com s’efforce d’offrir à tous ses utilisateurs un service sans publicité, y compris quand vous ouvrez un blog gratuit. Cependant, la plateforme se réserve le droit d’afficher de la publicité sur les blogs gratuits si c’est nécessaire pour couvrir les coûts de fonctionnement du service. Pour avoir un blog véritablement garanti sans publicité, il faut souscrire un abonnement payant.

Vous avez le droit de publier des liens d’affiliation et d’écrire des posts sponsorisés dès lors que votre site comporte un vrai contenu (et pas uniquement de la publicité !) et ne porte pas sur des thèmes du type « Devenez riche en 3 minutes 37 grâce à cette super méthode révolutionnaire à seulement 90€ » ;)

Vous avez également le droit de vendre vos produits et services et de vous faire payer via votre compte Paypal par exemple. En revanche, si vous voulez créer un vrai site e-commerce avec un plugin comme WooCommerce, il faudra souscrire un abonnement WordPress Business.

En revanche, WordPress.com interdit tous les réseaux de publicité contextuelle ou de vente d’espaces publicitaires (type Google Adsense), sauf si vous avez un abonnement Business. En effet, le site propose sa propre régie publicitaire, WordAds. Le principe est simple : WordPress gère l’affichage de publicité sur votre blog et vous rémunère en conséquence. Le programme est accessible uniquement aux titulaires d’un abonnement Premium ou Business.

La monétisation avec WordPress.org

Vous êtes libre de vos choix ! Ne pas avoir de publicité du tout ou monétiser votre blog. Vous avez l’entière flexibilité du choix de vos partenaires, de votre régie publicitaire, de la taille de vos pubs, de leur positionnement. Si vous voulez lancer une boutique en ligne, petite ou grosse, vous pouvez également le faire. Bref, liberté totale !

Bilan – Seul WordPress.org ou les formules les plus onéreuses de WordPress.com vous offrent une réelle flexibilité si votre ambition est de gagner de l’argent grâce à votre site ou blog. Par conséquent, si vous prévoyez de monétiser votre blog, mieux vaut vous tourner vers WordPress.org.

Choisir WordPress.com ou WordPress.org
Choisir WordPress.com ou WordPress.org

Quelques conseils supplémentaires sur WordPress

Aucun choix n’est irréversible : vous pouvez tout à fait commencer sur WordPress.com et transférer votre blog sur votre propre hébergement plus tard. De même, vous pouvez importer un blog WordPress.org sur WordPress.com : vous y perdrez sans doute des informations dans la mesure où WordPress.com n’offre pas les mêmes fonctionnalités mais si vous n’avez vraiment plus les moyens de payer un hébergement, ça peut se faire.

WordPress.com a l’avantage d’être un réseau, ce qui peut bénéficier aux « jeunes blogueurs » : en effet, il existe des systèmes de « recommandation » (WordPress vous propose de découvrir des blogs similaires au vôtre) qui peuvent vous apporter un peu de trafic quand vous débutez notamment. Par ailleurs, cette dimension « réseau » vous permet de référencer plus facilement votre blog là où sur WordPress.org, votre référencement sera bien plus tributaire des optimisations que vous ferez.

Le récap pour choisir entre WordPress gratuit et WordPress payant

Vous l’aurez compris, WordPress.com convient plutôt aux blogs et sites amateurs, qui veulent pas se préoccuper de la technique, ne cherchent pas à monétiser au-delà de quelques liens affiliés et ont besoin des fonctionnalités de base d’un blog (écrire, illustrer, partager sur les réseaux sociaux).

Dès que vous aurez envie de pousser plus loin la personnalisation, en créant un design sur mesure, en ajoutant des fonctionnalités, en analysant vos statistiques de manière pointue, vous devrez payer et WordPress.org devient vite plus avantageux qu’un WordPress.com avec abonnement payant.

Je vous laisse sur cette infographie qui vous aidera, j’espère, à prendre une décision !

WordPress gratuit ou WordPress payant
WordPress gratuit ou WordPress payant

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lorsque vous postez un commentaire sur le blog, le nom indiqué dans la case "Prénom" ainsi que votre message apparaîtront publiquement. Votre adresse e-mail restera confidentielle.

46 commentaires sur “WordPress gratuit ou payant : quelles différences entre .com et .org ? Comparaison !

  • Sabine

    Bonjour Marlène, je suis artiste peintre et je souhaite créer un site thème portfolio pour y présenter mes toiles mais aussi pour les proposer à la vente. Très novice en la matière, il va de soit que j’opterai pour un abonnement .com et j’aimerai avoir confirmation sur un point. Je voudrai présenter mon travail par le biais d’un thèmes portfolio avec un abonnement Premium. Cela devrai donc me donner la possibilité d’installer un bouton Paypal sur ce type de thème?
    Merci pour pour tes explications simples et pertinentes qui m’ont déjà bien éclairé!

    Répondre à Sabine
  • jami

    Salut Marlène,
    Tes explications sont vraiment top, fluide et pragmatique ;o) je suis sur le point de développer mon blog et ton article m’a beaucoup aidé.
    Mon but c’est d’exploiter au maximum le potentiel de mon blog qui contiendra un max de vidéo, photo « stat, monétisation… » Mais je n’ai pas de connaissance en html ou css mais je suis tentée par wordpress.org de par ses fonctionnalités et cette liberté.
    De ce fait, je voulais savoir s’il était possible de développer son blog sur wordpress.org sans ces connaissances « codes » en s’appuyant des thèmes wordpress pour le design « en apportant des modifs couleur et autre sans toucher les codes » et également en s’appuyant sur des tuto pour intervenir sur les codes si nécessaire « comme tu l’expliques pour l’intégration de code comme pour l’affiliation et autre… est-ce faisable ?
    Un grand merci à toi par avance pour tes réponses

    Répondre à jami
    • Marlène

      J’avais fait un article sur cette question de la maîtrise du code. Concrètement, je pense qu’on peut se « débrouiller » sans code… mais pour un projet qui a une dimension professionnelle, ça me paraît indispensable de s’y mettre ou d’avoir l’appui de quelqu’un qui maîtrise car sinon, on peut vite se sentir limité, que ce soit pour avoir une vraie identité visuelle, tracker ses performances, optimiser le site sur le plan technique, etc. A minima au début, pour s’assurer d’avoir un site performant et pouvoir se concentrer à fond sur le contenu !

      Répondre à Marlène
    • jami

      Je te remercie pour ton retour. Je pense alors prendre wordpress payant plus pratique pour commencer. Est-ce que 1&1 peux-être bon pour y faire un blog avec mon projet à dimension pro?

      En te remerciant par avance.
      Excellente journée et encore merci

      Répondre à jami
    • Marlène

      Je préfère ne pas m’avancer sur le choix d’un hébergeur car chez un même prestataire, on peut connaître des expériences très différentes selon le serveur sur lequel on se retrouve ;)

      Répondre à Marlène
  • Jessica

    Coucou Marlène,

    Article très complet !!! Je tenais vraiment à te remercier pour cet article et évidement celui sur le choix entre Blogger ou WordPress car cela m’a permis de réellement me poser les bonnes questions sur mes besoins pour mon blog. J’ai épluché beaucoup de tes articles avant de me lancer mi-février et je ne regrette absolument pas d’avoir attendu quelques mois pour bien préparer le lancement de mon blog ;)

    Au plaisir de te lire :)

    Répondre à Jessica
    • Marlène

      Hello Jessica, je lisais il y a peu le commentaire d’une blogueuse qui disait qu’aujourd’hui, on ne pouvait plus se perdre de lancer un blog « sur un coup de tête » tant l’environnement a changé par rapport aux débuts de la blogosphère : plus de blogs, plus de « qualité », plus de professionnels sur le terrain aussi… donc des projets qui exigent d’être mieux pensés en amont.

      Je ne suis pas sûre de partager totalement ce point de vue car il y a encore des blogueurs qui se lancent par pur plaisir, sans même installer d’outil de statistiques… mais c’est vrai que de manière générale, se poser quelques questions en amont limite le risque d’une grosse déception à l’arrivée !

      Répondre à Marlène
  • Lauriane

    Bonjour Marlène et merci pour tous ces conseils.
    Je suis dans la phase délicate du choix entre les deux versions de wordpress. J’ai beau lire et relire ton article, je n’arrive pas à me décider… Je n’y connais absolument rien au code ni à la technique et donc je suis tentée par wordpress.com. Cependant, je ne veux pas être bloquée sur la monétisation et les statistiques, ce qui me fait pencher pour la version Premium à 99 euros. J’ai l’impression que c’est un bon compromis, malgré le prix ! Mais j’ai plusieurs questions :
    – comment sera référencé le nom de domaine ? Est-ce que ça revient au même qu’il soit géré par wordpress plutôt que 1and1 ou OVH par exemple ?
    – en quoi consiste les outils d’analyse de fréquentation pour la formule Premium ?
    – la vente d’un ebook est-elle possible avec la formule Premium ?
    – tu dis : « Impossible, par exemple, d’installer Google Analytics sur WordPress.com à ce jour sans avoir cet abonnement Premium. » et plus haut au prix de 299 euros. Est-ce que la version à 99 euros le permet aussi ?
    Ca fait beaucoup de questions !!!! Mais à chaque fois que je lis des commentaires tes réponses sont toujours judicieuses. Alors… ;-)

    Répondre à Lauriane
    • Marlène

      Hello, pour le référencement c’est toujours mieux d’avoir la main sur TOUS les aspects de son site, et surtout sur l’aspect technique. WordPress.org a donc l’avantage.

      Tu n’as pas d’outils d’analyse poussés sur la formule Premium, juste les statistiques WordPress « classiques » fournies par le service JetPack, ça reste donc assez limité si tu envisages un site professionnel où tu as besoin d’un suivi plus poussé.

      Concernant l’ebook, tout dépend des fonctionnalités souhaitées. Si tu veux mettre en place un vrai système de vente en ligne en ayant toute la liberté de choisir les modalités, WordPress.org sera plus performant.

      Non, la version à 99 euros ne permet pas d’avoir Google Analytics. On ne peut avoir Analytics qu’avec la version Business de WordPress.

      Pour un projet pro avec un besoin d’analyse statistique poussé, j’opterais clairement pour WordPress.org :)

      Répondre à Marlène
    • Lauriane

      Merci Marlène ! C’est tentant d’opter pour wordpress.org, mais si je ne sais pas m’en servir, je vais être sérieusement embêtée ! Pour le moment mon projet de blog est personnel et démarrera avec des articles que j’écris depuis quelques mois. Je ne sais pas s’il a vocation à devenir vraiment pro, mais je voulais avoir toutes les clés en main pour m’en donner la possibilité… D’où mon envie d’avoir les outils !
      Encore merci pour tes conseils !

      Répondre à Lauriane
    • Marlène

      Tu peux très bien commencer sur du gratuit et migrer par la suite sur du payant. Beaucoup de blogueurs empruntent ce chemin ! Dans tous les cas, il y aura un apprentissage à faire… et ça peut être un moyen de le rendre très progressif, en particulier si le but professionnel n’est pas immédiat.

      Répondre à Marlène
  • Angelilie

    Bonjour Marlène
    Merci pour tous ces précieux conseils et explications concernant WordPress. Peut-être que plus tard je passerai à WordPress.org si je veux plus d’indépendance pour mon blog et le personnaliser à ma façon. Actuellement mon blog est tout récent (6 mois ) et j’ai choisi WordPress.com. Je garde ton article dans mes favoris si je souhaite franchir le pas. Bravo pour ton superbe blog. Une vraie mine d’or. Bises

    Répondre à Angelilie
    • Marlène

      Le principal est d’être à l’aise avec sa plateforme. Quand on commence à se sentir limité, à ne plus pouvoir faire ce qu’on veut faire, c’est souvent le signe qu’on a besoin d’acquérir davantage de liberté :)

      Répondre à Marlène
  • Youta

    Super bel article! Enfin je comprends parfaitement la différence entre les deux! Ça fait depuis un bout de temps que je cherche à comprendre le fonctionnement du wp.org mais en vain! ici tout est bien structuré, bien expliqué, c’est pas du tout brouillon, bref un vrai tremplin pour les grandes débutantes comme moi
    Merci pour tout!

    Répondre à Youta
    • Marlène

      Merci Youta ! J’espère que tu es satisfaite du choix de « version » que tu as fait, du coup :)

      Répondre à Marlène
  • Alicia

    Hello, tout d’abord je tiens à te remercier car ton article m’a été très très utile, j’ai même fais des fiches pour avoir une trace écrite et mémoriser plus facilement ^^. Tout est très clair maintenant, je suis actuellement sur WordPress.com et comme tu l’as si bien dit je commence à me sentir à l’étroit, je vais attendre quelques temps puis migrer sur WordPress.org. Petite question tout de même, quand tu achètes un thème premium sur WordPress.com et que plus tard tu migres ton blog vers .org, tu perds le thème ?

    Répondre à Alicia
    • Marlène

      Ah la la, si les lecteurs commencent à faire des fiches en lisant mes articles, ma prochaine étape va être de donner des cours ;) Bon, en vrai, j’ai déjà fait un peu de formation…

      Pour répondre à ta question, tout dépend visiblement du créateur du thème. WordPress dit clairement sur son site que tu achètes un thème Premium pour un blog précis et que tu le perds si tu bascules vers le .org : « Premium Themes that are set up for WordPress.com use only cannot be transferred to self-hosted WordPress.org sites ». La seule exception concerne certains thèmes créés par Automattic (la société qui gère WordPress) et qui peuvent être transférés sur un blog auto-hébergé à condition de souscrire la prestation où c’est WordPress qui gère le transfert du blog.

      Répondre à Marlène
  • Alexandra

    Bonjour, je regrette tellement de n’avoir pas lu cette rubrique plus tôt et de m’ête engagée un peu trop vite. En effet, j’ai souscrit une formule à 35 euros sur WordPress.com avec mon nom de domaine personnalisé en .com et l’hébergement sans publicité. Je n’ai encore rédigé aucun article mais je souhaiterais tout de même passer sur wordpress.org. En revanche, je crois savoir qu’il faille attendre 60 jours avant de transférer mon nom de domaine. Merci pour vos bons conseils.
    Alexandra

    Répondre à Alexandra
    • Marlène

      Bonjour Alexandra, l’ICANN prévoit effectivement un délai d’au-moins 60 jours pour transférer un nom de domaine après enregistrement initial (ou après un premier transfert) donc le risque est de perdre la propriété du nom si vous annulez votre abonnement maintenant (je ne sais pas, d’ailleurs, quelles sont les conditions de rétractation de WordPress.com).

      Vous pourriez souscrire un abonnement chez un hébergeur et installer WordPress.org avec un nom de domaine ayant une autre extension (exemple : si vous avez pris le .com, vous lancez le site sur le .fr). Les hébergeurs proposent généralement un domaine gratuit pour tout abonnement souscrit donc ça n’occasionnerait pas de frais « en plus » de l’hébergement. Vous laissez passer le délai de 60 jours et vous lancez ensuite la procédure de transfert vers cet hébergeur… et par la suite vous migrez le site sur le .com en faisant des redirections. Vous allez dans ce cas perdre vos 35 euros.

      L’autre option est de lancer le site sur WordPress.com, de le développer sur la plateforme pendant 1 an puis de le migrer vers un hébergeur en payant le pack de redirection vendu dans le store WordPress.

      Ou partir sur un autre nom de domaine et essayer d’annuler l’abonnement WordPress.com existant.

      Répondre à Marlène
  • bret

    Si j’avais découvert ça avant je n’aurais pas fais de bêtise… Dans l’optique de faire du commerce, je me suis un peu précipité et j’ai pris un « abonnement » premium sur wordpress.com alors qu’il aurait fallu le prendre sur wordpress.org
    Le post date un peu mais si quelqu’un peut m’aider et me dire comment je peux réparer mon erreur, je suis preneuse de toute aide !

    Répondre à bret
    • Marlène

      Bonjour, je suppose déjà qu’il existe un droit de rétractation donc s’il n’est pas trop tard, je te conseille de prendre contact avec le support de WordPress et de demander l’annulation de cette commande. Tu peux en principe le faire toi-même depuis la rubrique Purchases du blog mais si tu veux avoir des informations plus précises sur ce qui va t’être facturé, mieux vaut peut-être contacter le support.

      Je ne sais pas quel est ton projet mais pense aussi à bien étudier les différentes solutions techniques car WordPress n’est pas toujours le choix le plus adapté à un site e-commerce.

      Répondre à Marlène
  • Ray

    Merci pour ces précieuses informations.
    Pour ma part je préférerai rester avec Blogger mais aurais je le même impact sur le web?
    J’ai déjà un site web, le blog étant à mes yeux un complément dynamique de mon site.
    Merci d’avance pour votre réponse

    Répondre à Ray
    • Marlène

      Bonjour, ce que je conseille à mes clients, c’est avant tout de mettre leur blog sur le même nom de domaine que leur site web (donc un WordPress installé chez un hébergeur, en règle générale !). Le blog permet non seulement d’avoir un site plus riche en contenu mais aussi de créer une régularité qui fait revenir les moteurs de recherche. Sans compter que ça peut permettre de montrer toute votre connaissance d’un sujet.

      Répondre à Marlène
  • ysaell

    Bonjour, je n’arrive pas à savoir ce qu’il faut payer exactement pour un thème.. Faut-il payer les maj ? Faut-il payer chaque année ? Pourquoi proposent-ils sur themeforest un tarif en plus pour le support alors qu’il y a un accès au support quand on achète un thème ? Mon client me pose toutes ces questions … et toutes les infos que je lis sont contradictoires et peu claires… J’espère que vous pouvez m’éclairer
    Merci

    Répondre à ysaell
    • Marlène

      Bonjour, en principe c’est écrit dans les conditions de vente du thème, sous le prix. Chaque thème a ses propres conditions étant donné qu’ils ne sont pas tous proposés par le même développeur ou la même agence. La plupart du temps, les mises à jour sont incluses et il y a 6 mois ou un an de support compris pour résoudre les questions techniques, les bugs, etc. Certains proposent aussi une extension de support. Ce support n’inclut pas en général l’installation & la customisation du thème.

      Ensuite, Theme Forest propose son propre service (« Envato Studio ») où on peut recruter un développeur ou autre professionnel pour des missions non prises en charge par le support classique (customisation, etc). Bonne journée !

      Répondre à Marlène
  • azimut

    Bonjour

    Peut-on avec WordPress faire un site web de location de véhicules avec système pour que les internautes qui veulent louer un véhicule puissent s’inscrire et réserver puis payer en ligne un véhicule que nous mettront en ligne chez des partenaires répartis sur toute la FRANCE ?

    Merci d’avance de votre réponse .

    Bernard

    Répondre à azimut
    • Marlène

      Bonjour Bernard, tout est possible sur le plan technique avec la plupart des grandes plateformes, que ce soit WordPress ou Joomla par exemple. Après, selon les détails de votre projet il y a plus ou moins de travail de développement à faire pour l’adapter à vos contraintes…

      Répondre à Marlène
  • Toute Ouïe

    Donc si j’ai bien tout compris, si mon blog devient touteouie.com admettons, en restant chez wordpress.com, je peux pas ajouter de plugin comme le SEO plugin by Yoast?
    Je me tâte vraiment à avoir une « vraie » url mais j’ai peur de pas être assez callée technique, de devoir tout recommencer en termes de référencement etc. :D

    Répondre à Toute
    • Marlène

      Exactement ! WordPress.com ne permet pas d’avoir les plugins de son choix. Pour ça, il faut passer à WordPress.org. Si tu ne veux pas perdre ton référencement, il faut souscrire le pack de redirection vendu 13€ qui redirigera les anciennes adresses vers les nouvelles. C’est le gros point faible de WordPress.com : la moindre option supplémentaire est payante…

      Répondre à Marlène
    • Toute Ouïe

      D’accord! Je note tout ça! Merci beaucoup j’apprends beaucoup en te lisant ;)

      Répondre à Toute
  • Elo

    Ah je l’attendais cet article, merci beaucoup de m’éclairer sur le sujet. Du coup je pense que je fais opté pour WordPress.org surtout pour le design… Je vais voir ça avec un ami qui travail pour des sites web :)

    Répondre à Elo
    • Marlène

      Sinon, si tu tiens à rester sur du gratuit, il y a Blogger qui est plus flexible côté personnalisation, j’en parlerai dimanche en comparant Blogger et la version gratuite de WordPress (WordPress.com). Comme ça tu auras toutes les cartes en main pour te décider. Mais franchement, si investir quelques dizaines d’euros n’est pas un obstacle pour toi, fonce sur WordPress.org, surtout si tu as quelqu’un pour t’aider ! C’est LA solution la plus puissante et évolutive.

      Répondre à Marlène
    • elo

      Oui j’avais déjà essayer Blogger il y a quelques années mais je n’ai pas accrocher sur le long terme, et les design des WordPress.com me plaisaient déjà beaucoup plus ! Oui j’en avais déjà parler avec lui donc je vais voir pour faire ce qu’il faut :)

      Répondre à elo
  • Letizia

    J’ai passé de WordPress.com à WordPress.org aux alentours de Noël et je suis ravie! J’ai changé surtout en raison des publicités qui commençaient à s’afficher ici et là et j’avais envie de mon espace à moi. Comme dit Yoann, c’est vraiment sympa de pouvoir un peu toucher aux rouages de son blog, ça apporte une dimension en plus et ça t’oblige à aller chercher des informations supplémentaires pour y a arriver. J’aime bien cet aspect d’autodidacte. Prochaine étape, aller toucher au design mais il faut que je paufine un peu mes connaissances en la matière :)

    Répondre à Letizia
    • Marlène

      Une nouvelle aventure en perspective :) Quand on débute, ce qui est souvent le plus facile c’est de choisir un thème qui correspond globalement à la structure qu’on veut obtenir (ex : la bonne largeur, la sidebar comme ceci ou comme cela, le menu à tel endroit, etc) et le modifier progressivement en « remplaçant » les éléments qu’on n’aime pas par ceux de notre choix.

      Répondre à Marlène
  • MARIE KLEBER

    Merci beaucoup pour ce récapitulatif qui clarifie les choses. J’avoue ne pas être prête à passer trop de temps sur mon blog, donc j’avoue que wordpress.com me convient pour le moment.

    Répondre à MARIE
    • Marlène

      Oui, il ne faut pas se mentir : WordPress.org demande plus de temps en « gestion » :) L’avantage de WordPress.com c’est que tu peux te consacrer à 100% (ou presque) à l’écriture !

      Répondre à Marlène
  • Yoann

    Bien résumé :)

    Pour ma part j’ai opté pour le thème payant dès le départ car comme tu la mentionné ci-dessus j’avais envie d’avoir mon propre blog et puis j’espère aussi le monétiser par la suite, chose qui semble irréalisable avec un blog wordpress gratuite.

    De plus  » mettre les mains dans le cambouis  » donne le sentiment de vraiment monter son blog de ses propres mains ce qui est assez jouissif comparé à wordpress gratuit ou le travail est déjà pré-mâché.

    Répondre à Yoann
    • Marlène

      C’est vrai que la dimension « c’est moi qui l’ai fait » est très gratifiante ! Pour la monétisation, WordPress.com n’est clairement pas adapté même s’ils ne ferment pas toutes les portes… Un bon système de monétisation doit être flexible et on doit pouvoir analyser ses performances précisément (quelles pages rapportent, quels emplacements fonctionnent/ne fonctionnent pas, etc). Ils semblent autoriser quand même les liens Amazon d’après ce que j’ai pu lire sur leurs forums…

      Répondre à Marlène
    • Yoann

      Oui pour la monétisation c’est clair que ce n’est pas vers les plates formes gratuites qu’il faut se tourner.

      En parlant de ça; je me suis renseigner sur google adsense et les articles sponsorisé et aucun de ces deux systèmes ne me fait vraiment rêver : gains minimes à moins d’avoir un trafic énorme et obligation de « sacrifier » une partie de son blog pour le transformer en panneaux publicitaire.

      J’ai également pensé au système des ebooks payant mais il faudrait encore que je me documente à ce sujet.

      Ca serait pas mal que tu en parles dans un de tes prochains articles.

      Répondre à Yoann
    • Marlène

      J’ai prévu d’aborder un peu plus la monétisation en mars :)

      Répondre à Marlène
  • Cécilia Autour de Cia

    Moi je suis sous blogger car pour une plateforme gratuite, je l’a trouve vraiment pratique.
    C’est vrai que j’avais pensé à passer à wordpress.org mais je n’ai pas compris toutes les manipulations pour installer le logiciel sur mon PC. C’est mal parti!

    Répondre à Cécilia
    • Marlène

      Je vais en parler la semaine prochaine, de Blogger :) J’ai commencé à travailler sur une grosse comparaison des deux plateformes gratuites, Blogger & WordPress.com.

      Pour WordPress.org, ça ne s’installe pas sur ton PC justement. Il faut souscrire un hébergement et c’est là que tu vas l’installer (d’abord en créant une base de données, puis en envoyant les fichiers sur l’espace web que tu as acheté).

      Répondre à Marlène
    • Cécilia Autour de Cia

      Bah c’est justement l’étape base de données que je n’ai pas comprise :(

      Répondre à Cécilia
    • Marlène

      Je vais peut-être essayer de me lancer dans un tutoriel. C’est un peu compliqué parce que selon l’hébergeur, les options ne sont pas forcément au même endroit et surtout, il y a des tas de cas de figure : ceux qui ont déjà un nom de domaine, ceux qui n’en ont pas, ceux qui transfèrent depuis Blogger, depuis WordPress.com… Mais je peux peut-être faire un tuto d’installation assez général dans un premier temps. Je vais me pencher sur la question !

      Répondre à Marlène
Si vous aimez les articles du site, n'hésitez pas à faire vos achats sur Amazon.fr via ce lien ; il me permettra de toucher une commission grâce au programme Partenaires Amazon EU.