Taux de rebond, taux de sortie : ces visiteurs qui quittent votre site


Quand on possède un blog, on cherche souvent comment se faire connaître et attirer des visiteurs, mais on parle plus rarement des visiteurs qui quittent notre site. En matière de statistiques, il existe justement deux indicateurs qui nous renseignent sur le sujet : le taux de rebond et le taux de sortie. Ils peuvent vous aider à comprendre pourquoi vos visiteurs s’en vont… et à agir en conséquence pour mieux les retenir sur vos pages !

Dans cet article, je vais vous donner une définition du taux de rebond et du taux de sortie mais aussi vous donner des conseils pour les interpréter : qu’est-ce qu’un bon taux de rebond ? Quel est le taux de rebond moyen ? Ça veut dire quoi quand un blog a un taux de rebond élevé ?

Taux de sortie, taux de rebond : définition

Le taux de rebond d’une page vous renseigne surtout sur sa capacité à « capter l’attention » d’un nouveau visiteur… tandis que le taux de sortie vous renseigne sur sa capacité à retenir le visiteur sur votre blog.

Le taux de rebond : ceux qui partent à vitesse grand V !

Pour comprendre la définition du taux de rebond, on s’intéresse à la toute première page que consulte un visiteur qui arrive sur votre blog, en se posant une question : est-ce qu’il reste sur le blog après avoir lu cette page… ou est-ce qu’il repart directement ? S’il repart en ayant consulté une seule page, on parle de « rebond ». On peut s’intéresser au taux de rebond à deux niveaux :

  • Au niveau du site tout entier – Le taux de rebond d’un blog correspond au pourcentage de visites où l’on quitte votre blog après avoir consulté une seule page. Par exemple, si un blog a un taux de rebond de 70%, ça veut dire que dans 70% des cas, les visiteurs ne lisent qu’une seule page puis s’en vont.
  • Au niveau d’une page précise – Il mesure le pourcentage de visiteurs qui ont arrivés par cette page ET qui sont repartis sans avoir consulté d’autre page. Si votre page affiche un taux de rebond de 25%, ça signifie que 25% des visiteurs arrivés via cette page sont repartis ensuite sans consulter d’autre page.

Avinash Kaushik, qui s’occupe du Web Analytics chez Google, a un jour décrit le taux de rebond comme « l’indicateur le plus sexy de tous. Il vous aide à vous poser les bonnes questions. Il vous aidera à identifier rapidement à quel endroit les choses se passent mal ».

Le taux de sortie : ceux qui en ont assez vu

Pour étudier le taux de sortie, on s’intéresse cette fois-ci au moment où le visiteur quitte votre blog. Il se calcule uniquement à l’échelle d’une page, en se posant cette question : « après avoir vu cette page, quel pourcentage de visiteurs s’en va ? »

Le taux de sortie d’une page est le pourcentage de fois où la page a été la dernière page consultée par le visiteur avant de partir du site. Par exemple, si une page a un taux de sortie de 100%, ça veut dire que dans TOUS les cas, les visiteurs qui tombent sur cette page quittent votre site après l’avoir vue.

Un bon taux de rebond, c’est combien ?

Souvent, avec les statistiques, la première chose qui vous intéresse est la suivante : est-ce que j’ai une bonne note ou pas ? En regardant votre taux de rebond, vous allez souvent vous demander « C’est quoi, un bon taux de rebond ? »

Et si vous cherchez sur Internet, vous allez tomber sur des sites qui vous disent « Un taux de rebond supérieur à 50% est catastrophique ! Ça veut dire que votre site n’intéresse pas du tout les visiteurs puisque la majorité d’entre eux ne cherchent même pas à lire plus d’une page ! » Sauf que c’est complètement faux !

Le taux de rebond moyen dépend du type de site

En tant qu’internaute, vous n’avez pas le même comportement sur tous les sites que vous visitez. Prenons deux exemples.

Le e-commerce – Vous voulez acheter une paire de chaussures. Vous allez donc sur un site qui vend des chaussures. Vous tombez sur une page qui liste tous les modèles, vous repérez quelques paires, allez voir la page détaillée de chacune pour avoir plus de photos, ajoutez une paire au panier, etc. Bref, dans la plupart des cas, vous consultez plusieurs pages. Un site de e-commerce a donc en général un taux de rebond bas (20 à 40%). Ce taux de rebond augmente par exemple si…

  • Le site n’inspire pas confiance : au premier coup d’œil, le visiteur se rend compte que ça n’a pas l’air très sérieux et il repart donc directement sans chercher à visiter une deuxième page.
  • Il y a trop peu de choix : en arrivant sur une page, le visiteur se rend compte qu’il n’y a que quelques modèles en vente et aucun ne lui correspond => il repart.
  • Le style ne correspond pas à ce que le visiteur recherche : c’est un homme qui cherche des chaussures pour lui… et qui tombe sur un site spécialisé dans les escarpins => il repart.

Un blog – Les blogs ont un taux de rebond compris entre 70 et 98% en général. Pourquoi ce taux si élevé ? Tout simplement parce que sur un blog, beaucoup de visiteurs se contentent de lire le dernier article en date.

Pour donner un taux de rebond moyen, il est donc important de déterminer de quel type de site on parle. Sur un blog, avoir un taux de rebond autour de 70-80% n’a rien d’inquiétant. Evidemment, plus on fait baisser son taux de rebond, plus ça indique que vous avez « ferré » le visiteur en l’incitant à aller voir d’autres contenus.

Définition du taux de rebond

Taux de sortie et taux de rebond dans Google Analytics

Le taux de rebond, Google Analytics vous l’indique à deux endroits principaux :

  • Dans le menu Audience > Vue d’ensemble, en vous donnant le taux de rebond global de votre blog.
  • Dans le menu Comportement > Contenu du site > Toutes les pages, en vous donnant pour chaque page le taux de rebond. C’est aussi à cet endroit qu’on peut connaître le taux de sortie de chaque page.

Ça y est, vous avez trouvé vos chiffres. C’est là qu’il faut être très prudent avec l’interprétation. Trois choses vont vous intéresser :

  • Le taux de rebond global de votre blog : comment se situe-t-il par rapport à la fourchette moyenne des blogs (70-98%) ?
  • Le taux de rebond de vos pages : quelles pages ont un taux de rebond supérieur à la moyenne de votre blog ?
  • Le taux de sortie de vos pages : quelles pages ont un taux de sortie supérieur à la moyenne de votre blog ?

Quand vous êtes dans le menu Comportement > Contenu du site > Toutes les pages, vous pouvez activer à droite du tableau l’affichage « Comparaison » puis visualiser si le taux de rebond est plus haut ou plus bas que la moyenne.

Comparaison du taux de rebond par rapport à la moyenne du site
Comparaison du taux de rebond par rapport à la moyenne du site

Comment interpréter les chiffres ?

Si vous constatez qu’une page a un taux de sortie très élevé, posez-vous ces questions :

  • Est-ce normal que les gens partent après avoir vu cette page ou pas ? Si la réponse est oui, pas d’inquiétude à avoir. La page Contact, par exemple, a souvent un taux de sortie élevé car la démarche habituelle d’un visiteur est de vous contacter APRES avoir visité le blog… et de partir ensuite. Il n’y a donc rien d’inquiétant à ce que cette page là ait un haut taux de sortie. Si la réponse est non, ça veut dire que cet article pousse vos visiteurs à quitter votre blog alors qu’ils devraient selon vous y rester.
  • L’article est-il de bonne qualité ? Tomber sur un article médiocre ou périmé peut pousser les visiteurs à partir… Dans ce cas, vous pouvez par exemple supprimer l’article, l’améliorer, le compléter ou le remettre à jour.
  • La page propose-t-elle aux visiteurs des solutions pour continuer leur visite ? Parfois, votre article est très bien… mais le visiteur ne sait pas trop où aller ensuite, donc il s’en va. Vous pouvez essayer de le retenir en proposant des articles similaires, en glissant dans votre conclusion un lien vers un article complémentaire, etc.

Si une page a un taux de rebond élevé, posez-vous les questions ci-dessus… mais demandez-vous aussi s’il y a quelque chose sur la page qui a pu décevoir les visiteurs au point qu’ils repartent tout de suite. Par exemple, en lisant le titre, on s’attend peut-être à un certain contenu… et si le contenu est différent des attentes du visiteur, il peut très bien repartir immédiatement. Regardez des éléments comme le title et la meta description (titre et description qui s’affichent dans les résultats de recherche Google) : sont-ils représentatifs du contenu de la page ?

Ensuite, si vous constatez que votre blog dans son ensemble a un taux de rebond anormalement élevé, posez-vous cette question : qu’est-ce qui peut pousser un visiteur à partir après avoir consulté une seule page ?

  • Il a trouvé l’information qu’il cherchait et n’a donc pas besoin d’aller lire un autre article.
  • La page l’a fait fuir : musique, trop de publicité, texte illisible ou mise en page difficile à lire, page trop longue à charger, site peu ergonomique sur les mobiles, etc.
  • Il a lu un article et a ensuite cliqué sur un lien externe : il a donc quitté votre site.
  • Il a fermé son navigateur pour aller faire autre chose.

Le taux de rebond : une interprétation qui exige de la prudence

Comme vous pouvez le voir, un taux de rebond élevé n’est pas forcément négatif, il peut au contraire signifier que la page a parfaitement répondu aux attentes du visiteur. On peut bien sûr chercher à améliorer son taux de rebond mais il faut garder à l’esprit que le rebond est un phénomène normal sur un site. Il est très difficile de descendre en-dessous de 20%.

Si votre site a un taux de rebond « anormalement » bas, vous avez peut-être un problème d’implémentation du code Google Analytics. Lisez les commentaires de l’article, vous allez voir que ça arrive souvent ;)

D’un côté, gardez à l’esprit que tous les visiteurs ne viennent pas dans le but de consulter plusieurs pages : certains cherchent une seule information et s’ils la trouvent, votre site aura rempli son rôle tout en ayant un taux de rebond élevé. A l’inverse, il faut rester conscient qu’un taux de rebond élevé peut aussi traduire de vrais problèmes sur le site : contenu décevant, problèmes d’ergonomie ou de vitesse de chargement qui rendent la navigation difficile, etc.

J’espère que cet article vous aidera à y voir plus clair sur cet indicateur et vous évitera de tomber dans le piège d’interprétation courant qui consiste à dire « un taux de rebond élevé, c’est le maaaal ! »

Thèmes : Google Analytics 

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

43 commentaires sur “Taux de rebond, taux de sortie : ces visiteurs qui quittent votre site

  • patricia

    Mon taux de fréquentation est bon (1er mois : 15 000 visiteurs uniques, je trouve que c’est pas mal, vu mon sujet). En revanche mon taux de rebond est élevé mais je l’explique par le fait que les internautes qui fréquentent mon site viennent lire les nouveaux articles à chaque parution. Donc, ils ne ressentent pas le besoin de faire un petit tour dans le site puisqu’ils ont déjà tout lu (mon site est récent). Comme vous le voyez, je suis optimiste ! … mais je veille, et je reste super attentive aux commentaires et aux courbes de Google Analytics

    Répondre à patricia
    • Marlène

      Effectivement, c’est un chiffre plus qu’excellent pour un premier mois :) Je trouve qu’un taux de rebond élevé n’est pas forcément mauvais signe : c’est le propre de certains publics qui viennent chercher une info précise puis repartent, ou des publics qui viennent lire le dernier article d’un blog puis repartent…

      Il faut toujours se poser la question de l’objectif visé pour bien analyser ses stats : par exemple, si l’objectif d’un site est de faire remplir un formulaire de contact et que les gens lisent une seule page sans accéder au formulaire, ce sera catastrophique d’avoir un taux de rebond élevé. A l’inverse, si le lectorat d’un blog est majoritairement composé de fidèles et que ceux-ci viennent scrupuleusement lire le dernier article, on ne l’interprétera pas du tout de la même façon !

      Répondre à Marlène
  • Christelle

    Hello,
    Du coup un taux de rebond de 85 % n’est pas forcément inquiétant ? En ce moment, Je suis cm d’un petit site d’actu sur le numérique, les start-up, etc (4 articles par jour, 20% de returning visitors ) et je trouve le taux assez fort.
    Merci de ton éclairage

    Répondre à Christelle
    • Marlène

      Ce n’est pas inquiétant selon l’objectif du site :) Si c’est de donner de l’information, ce n’est pas du tout un problème que les gens lisent un article et repartent. Si à l’inverse on veut que les gens fassent une action sur une deuxième page (ex : accéder à une page contact, à une page produit, etc)… ou que les revenus du site dépendent d’un nombre de pages vues, là c’est plus ennuyeux :)

      Mais pour te donner une idée, sur mon blog voyage j’ai un taux de rebond assez élevé, supérieur à 80%… et les messages que je reçois sont pourtant très positifs, j’ai pas mal de trafic et c’est celui de mes blogs qui me rapporte le plus, donc je pense que les gens y trouvent ce qu’ils viennent y chercher (une info ponctuelle sur un sujet qui les intéresse).

      Répondre à Marlène
    • Christelle

      Toujours aussi rapide :-) ! Merci pour ta réponse. C’est rassurant pour un site d’information. Cependant, l’objectif est aussi d’avoir le plus de pages lues d’autant plus qu’il y a un peu de publicités sur les côtés (donc un nombre de clics sur pubs à fournir au client).Donc je ne sais pas quel est le seuil idéal dans ce contexte précis.

      Répondre à Christelle
    • Marlène

      Je pense qu’il n’y a pas de réel « seuil idéal ». Le seuil idéal, c’est celui où les objectifs sont atteints (rentabilité, satisfaction du visiteur, etc). Mais sur un site d’information avec un public fidèle, on peut descendre autour de 50% (à + ou – 10%). Ça peut passer par la rédaction d’articles de fond vers lesquels on crée des liens depuis les articles d’actualité, la suggestion de contenus similaires, un travail sur l’expérience utilisateur, la navigation, etc. Il faudrait que j’écrive un post sur les astuces pour réduire le taux de rebond :)

      Répondre à Marlène
  • AmandineDismoimedia

    Passionnant et précis comme d’habitude ! Avec ma version gratuite malheureusement je n’ai accès qu’aux « vues par visiteurs », tu sais s’il existe une sorte d’équivalence avec les pourcentages ?

    Répondre à AmandineDismoimedia
    • Marlène

      Il me semble qu’on ne peut toujours pas voir le taux de rebond via ces statistiques gratuites…

      Répondre à Marlène
  • Anne

    Bonjour
    Merci beaucoup pour ton article…. Très éclairant, clair et précis…. A la vue des commentaires, je crois que tu es parti pour écrire un article sur le club des « codes google analytics en double » ;-)
    Pour commenter la remarque du cadre de google, le taux de rebond est surtout le plus philosophique de tous. Il soulève beaucoup de questions mais peu de réponses.
    Sur le taux de sortie des pages, (j’ai un site de contenu) cela varie aussi selon les jours, les internautes… Mais c’est un indicateur, qui en dit beaucoup plus long sur la valeur d’une page que le taux de rebond (mal ciblé, mal optimisé,etc…) et là on peut vraiment agir.

    Répondre à Anne
    • Marlène

      Je trouve aussi que le taux de sortie offre beaucoup de possibilités d’amélioration.

      Répondre à Marlène
  • TAI

    Salut à toutes et à tous,

    Sur un site vitrine d’entreprise, à-partir de quel seuil le taux de rebond devient inquiétant ?

    Merci d’avance,

    Répondre à TAI
    • Marlène

      Hello, je dirais que ça dépend de la manière dont le site est conçu et des actions que l’on attend de la part d’un client ou prospect : par exemple, si le client ne regarde qu’une page mais appelle pour demander un devis, on peut avoir un taux de rebond très élevé mais une excellente efficacité marketing. A l’inverse, si le client regarde plusieurs pages parce que le site est riche en informations mais n’appelle pas, le taux de rebond sera bas mais l’efficacité discutable.

      En général, les sites très ciblés sur un service précis ont un taux de rebond bas (< 30%) car le visiteur qui s’y rend est a priori intéressé par le service en question… mais je pense qu’il faut mieux analyser les choses en fonction du contenu du site et de son efficacité commerciale.

      Répondre à Marlène
  • Odile Sacoche

    (oui je passe mon après midi à apprendre sur ton blog, oui u_u)

    Merci pour cet article très clair.
    Du coup…. En fait… Je m’inquiète. Tu dis que pour les blogs le taux de rebons est en moyenne de 70-80%.
    Chez moi il est de 21%…..
    Ce serait pas un peu bizarre ???
    Je lis tes commentaires du dessus et je vois qu’il est possible que le code y soit deux fois ?
    Du coup j’ai un peu peur d’enlever le mauvais :) (parce que je vais migrer sur WP bientôt et je vais avoir besoin du « bon » code pour pas perturber mon analytics)

    Répondre à Odile
    • Marlène

      Je suis allée faire un tour sur ton blog, tu fais aussi partie de la team « code en double » d’où le taux de rebond très bas :) Là où tu perds des données, c’est si les deux codes correspondent à des comptes Analytics différents mais ce n’est pas le cas ici. Tes deux codes sont rattachés au même identifiant.

      Répondre à Marlène
    • Odile Sacoche

      Je pense savoir où se situe le problème. Je me demande si ce n’est pas à cause de la redirection du nom de domaine blogspot et du nom de domaine OVH

      Répondre à Odile
    • Marlène

      C’est souvent lié au fait que Blogger ajoute lui-même le code Analytics (via l’identifiant que l’on entre dans les Paramètres du blog)… et beaucoup de blogueurs pensent qu’ils doivent ajouter en plus le code dans leur thème :) Je vais suivre ton projet de blogging professionnel en tout cas, je te souhaite de réussir !

      Répondre à Marlène
    • Odile Sacoche

      Oh merci !! C’est vraiment trop gentil de ta part. Je t’avoue que j’ai des papillons dans l’estomac : et d’excitation positive et de trouille incroyable !! Je sais pas trop dans quoi je m’embarque :D

      Répondre à Odile
    • Marlène

      Dis-toi que quoi qu’il arrive, tu apprendras beaucoup de choses dans cette aventure… y compris sur toi-même ! Et puis, l’entrepreneuriat est motivant, on a d’autant plus envie de se dépasser qu’on le fait pour soi… Il faut être honnête, même quand on adore son entreprise, ce n’est jamais la même chose de travailler pour un patron et pour soi.

      Répondre à Marlène
  • Caro Bleue Violette

    Ah ben finalement il est bien mon taux de rebond, entre 68 et 70% (un peu plus certains jours) :-) Mais j’avoue que ça ne préoccupe pas trop parce quand on suit régulièrement un blog, on ne lit généralement que le dernier billet en date à chaque fois. Le taux de « returning visitors » m’importe plus, c’est chouette de savoir qu’on fidélise des lecteurs :-)

    Répondre à Caro
    • Marlène

      C’est même un très bon taux :) Bien d’accord avec toi sur la fidélisation, c’est ce que je trouve le plus gratifiant !

      Répondre à Marlène
  • Birds and Bee

    Merci pour cette article ! J’ai un taux de 79 % et tes conseils pour améliorer ce pourcentage vont bien m’aider je pense ! En tout cas, tu m’as un peu rassuré en disant que ce pourcentage est « normal » pour un blog,

    Répondre à Birds
    • Marlène

      Seulement « un peu » ? ;) Il n’y a pas de raison de s’inquiéter avec 79%… et comme je l’ai dit à Yoann dans les commentaires, le taux dépend aussi beaucoup de l’origine de tes visiteurs (=> les moteurs de recherche par exemple font grimper le taux en général).

      Répondre à Marlène
  • yoann

    Moi j’ai un taux de rebond de 95 pour cent environ .

    Je m’étais dit que c’était un peu trop élevé même pour un blog.

    Après je suis encore débutant donc il faut surement que je paufine encore mes articles ou bien que j’améliore l’ergonomie de mon blog.

    En tout cas merci pour cette article ;)

    Répondre à yoann
    • Marlène

      Oui, c’est élevé mais voilà quelques pistes pour te donner du grain à moudre ;)

      1- Tu as une thématique où les gens peuvent très bien chercher une information précise sans pour autant s’intéresser à ta démarche « globale ». Par exemple, quelqu’un va chercher comment s’améliorer à l’oral dans une langue mais ne cherchera pas forcément à suivre une méthode d’apprentissage en autodidacte.

      2- Ton blog ne compte qu’une douzaine d’articles pour l’instant. Ça veut dire que ton visiteur a peu de « choix » après avoir lu une première page. La probabilité qu’il en trouve un à son goût est sans doute plus faible que lorsque tu as beaucoup de contenu (et donc beaucoup de choix).

      3- Par quelle porte d’entrée les gens accèdent-ils à ton blog ? Le taux de rebond varie énormément selon la provenance des visiteurs. Les visiteurs des moteurs de recherche sont les rois du rebond : ils sont à la recherche d’une information précise et la plupart du temps, ils ne vont pas au-delà. Pour mon blog, le taux de rebond via les moteurs de recherche dépasse 82%. A l’inverse, le taux est bien meilleur quand les gens viennent depuis les réseaux sociaux… et encore meilleur quand mon blog est recommandé par un autre site (là, ça descend autour de 55% !). Conclusion : une présence sur les réseaux sociaux ET une implication sur d’autres sites de ta thématique peut vraiment aider à améliorer le rebond global. J’ai regardé sur mes autres sites et j’ai exactement le même schéma : moteurs de recherche = taux atroce ; réseaux sociaux = bien mieux ; site référent = topissime.

      Répondre à Marlène
  • Séverine - Le Meilleur est Avenir

    Merci pour cet article qui permet vraiment de relativiser. J’ai un taux de rebond qui est en moyenne autour de 70% et c’est vrai qu’au début je trouvais ça énorme. Aujourd’hui avec du recul cela ne m’inquiètes plus, je surveille les autres paramètres pour voir qu’il n’y a rien qui puisse « l’aggraver », et tant que les visites sont bien là et en croissance ou stables, je ne dramatise pas (enfin plus !)

    Répondre à Séverine
  • Aline - Inspiré et Créé

    Grâce à ton article, je comprends mieux cette histoire de taux de rebond!
    Bonne nouvelle alors, mon blog tourne autour des 80%, par contre le site… je crois que c’est parce qu’il n’y a pas de produits disponibles pour le moment, j’en rajoute petit à petit comme je viens de le commencer…

    Répondre à Aline
    • Marlène

      Il ne faut pas paniquer, hein ;) Tu suis les stats de chacun de manière séparée (blog / boutique) ou tu procèdes autrement ?

      Répondre à Marlène
    • Aline - Inspiré et Créé

      Pour l’isntant, j’ai juste regarder page par page: les pages de mon site web d’un côté et de l’autre, les pages du blog. Bon après, j’ai pas tout regardé non plus…

      Répondre à Aline
  • Mounia

    Article très intéressant ! Je consulte régulièrement Google Analytics et j’avais du mal à comprendre le fonctionnement du taux de rebond et du taux de sortie. Tout est désormais plus clair. Tout comme Alexandrine, j’ai un taux de rebond tournant autour de 4 ou 5%, ce qui me paraît vraiment étrange. Comme pour mon taux de sortie, sur certaines pages il est de 0%. Merci pour cet article en tous cas :)

    Répondre à Mounia
    • Marlène

      C’est fou mais je découvre à quel point ce problème est répandu :) Tu fais toi aussi partie de la team « code Google Analytics en double » ! Je vois deux versions du code dans ta page. Si tu n’en gardes qu’une, ça devrait rentrer dans l’ordre.

      Répondre à Marlène
  • Alexandrine

    Hello,
    Pour ma part mon taux de rebond se situe aux alentours de 3 à 5 pourcents. Que penser d’un taux de rebond si faible ? Je me dis que peut-être c’est mon trafic qui n’est pas assez élevé (dommage) ou trop qualifié (c’est bien).

    Répondre à Alexandrine
    • Marlène

      Hello Alexandrine, un taux aussi bas traduit en général un problème de code de suivi installé en double. Sur ton blog en l’occurence, je vois dans le code qu’Analytics apparaît une première fois dans le header de ta page et une deuxième fois dans le code du bas de la page. Comme tu utilises un plugin Analytics, si ça se trouve le plugin a inséré le code une fois et tu l’as toi-même copié une deuxième fois dans ton thème. J’espère que ça t’aidera :)

      Répondre à Marlène
  • PLK de Noétique

    Bonjour,tu m’éclaires ;-) j’aime beaucoup ta manière d’interpréter positivement, sans culpabiliser. Ton article m’a aidé à analyser ces chiffres avec plus de sérénité.

    Répondre à PLK
    • Marlène

      Merci ! Je pars du principe que même si on constate un problème, ce qui compte c’est d’en prendre conscience et d’essayer d’améliorer la situation. On peut tous s’améliorer :)

      Répondre à Marlène
    • PLK de Noétique

      Merci pour tes encouragements. J’ai deux blogs : Du côté de chez PLK a un taux de rebond de 80 % environ, tandis que Thésencha§Pashmînâ n’a que 29 %. http://www.teasenchaandpashmina.com/ Je cherche des solutions pour le faire progresser. beau lundi

      Répondre à PLK
    • Marlène

      Sur Thé Sencha § Pashmînâ tu sembles avoir plusieurs fois le code Analytics sur une même page. Je vois deux fois d’affilée le code qui commence par function(i,s,o,g,r,a,m en haut de page et tu as encore un troisième code Analytics en bas de page… donc déjà, règle ce problème, ça devrait te donner des stats un peu plus fiables ;)

      Répondre à Marlène
    • PLK de Noétique

      En consultant google tools pour affiner les mots clés, je me rends compte que j’aurais bien besoin de ton éclairage pour l’exploitation ;-) Un prochain article sur ce sujet ? Merci

      Répondre à PLK
    • Marlène

      N’hésite pas à m’envoyer un petit mail via le formulaire de contact pour me dire quel genre de questions tu te poses :) Je vais forcément parler de Webmaster Tools tôt ou tard, il est très complémentaire par rapport à Analytics.

      Répondre à Marlène
    • PLK de Noétique

      Bonjour, je te remercie, c’est très gentil de m’aider. Je fais partie d’un autre team « code Google Analytics en triple » ;-) J’ai trouvé un code juste avant le code HTML .. l’ai coupé . Mais le troisième .. est-il dans la partie SEO ? En tout cas, je ne sais pas comment ils sont arrivé là ;-) j’ai copié le premier sous Head mais aps les autres. Encore merci de prendre le temps de m’épauler. Belle soirée. PLK

      Répondre à PLK
    • Marlène

      Là, tu en as un dans ton header et tout en bas de ton code, je vois un gros script qui comporte à la fois le code de Google Analytics et d’autres scripts (« Twitter controls », « Social popup », etc). Ce qui est bizarre, c’est que ce n’est même pas le même identifiant Analytics (en gros, c’est comme si tu avais deux codes appartenant à deux personnes différentes sur une même page).

      Répondre à Marlène
  • Cécilia Autour de Cia

    Depuis que tu m’avais parlé de mon taux de rebond lors de mes articles sur les statistiques, je le regarde de temps en temps. Et il est toujours autour de 15%. Du coup, moi je me dis que c’est peut-être parce que les gens ne trouvent pas ce qu’il souhaite alors ils cliquent partout :(

    Répondre à Cécilia
    • Marlène

      Je me demande s’il n’y a pas une autre raison. Je viens de jeter un œil à ton code et j’ai l’impression que tu affiches deux fois le code de Google Analytics sur tes pages : je vois à la fois le code d’Analytics classique (avec la ligne ‘https://ssl’ : ‘http://www’) + ‘.google-analytics.com/ga.js’; et le code Universal Analytics avec la ligne (function(i,s,o,g,r,a,m)). Ça expliquerait ton taux de rebond anormalement bas pour un blog.

      Je l’avais mentionné dans le tuto d’installation de Google Analytics : Blogger insère automatiquement le code de Google Analytics sur certains thèmes grâce à la ligne <b:include name='google-analytics' data='blog'/> (à condition d’avoir renseigné son identifiant Analytics dans les options du blog) ; si tu l’as toi-même ajouté en plus dans ton design, ça expliquerait pourquoi tu te retrouves avec deux codes au lieu d’un seul :)

      Répondre à Marlène
Si vous aimez les articles du site, n'hésitez pas à faire vos achats sur Amazon.fr via ce lien ; il me permettra de toucher une commission grâce au programme Partenaires Amazon EU.