Voilà pourquoi le référencement ne fait pas tout sur un blog


« Tu comprends, on va tenir compte de ce qu’ils ont requêté pour repenser tes silos et faire en sorte que le jus circule bien ».

Si vous avez l’impression d’entrer dans la quatrième dimension, rassurez-vous : vous êtes un être normalement constitué. Aujourd’hui, le référencement naturel plonge de nombreux blogueurs dans des affres d’incompréhension : trop technique, trop mal expliqué… et d’abord, est-ce que c’est vraiment important de faire tout ça ? Non, le référencement n’est pas la panacée pour un blogueur et voilà pourquoi.

L'importance du SEO

Le référencement peut brider la créativité

Vous entendez parfois parler des règles de rédaction web à respecter pour être bien référencé.

Il faut, dit-on, choisir des mots clés pertinents… en utilisant des outils spécifiques. Ensuite, il faut écrire d’une certaine manière, placer ces mots clés à des endroits stratégiques, faire des liens avec d’autres articles de la même thématique…

Si vous n’êtes pas expert en SEO (= référencement naturel), ces règles peuvent vous paraître totalement paralysantes car elles donnent l’impression de ne plus pouvoir écrire comme on le souhaite.

Le référencement naturel n’est plus très naturel

Il y a quelques années, le référencement se résumait souvent à quelques mots clés saupoudrés par ci par là, une flopée de commentaires et de liens pour promouvoir votre site partout ou des inscriptions dans des annuaires. Depuis, Google s’est perfectionné… et le référencement avec.

C’est devenu un univers de spécialistes, avec un jargon et une complexité difficiles à appréhender pour un novice… On ne peut plus s’improviser référenceur, il faut donc à mon sens que les blogueurs déculpabilisent de ne pas être des spécialistes du SEO.

Le référencement naturel n’est pas un gage de succès

Les moteurs de recherche sont pour votre site une source de trafic, mais le trafic est-il à lui seul un signe de réussite ? Non. Le fait d’avoir du trafic ne dit pas si vous avez réussi à fidéliser les gens, à créer une vraie communauté, etc. Or, c’est sans doute le plus important, pour un amateur comme pour un professionnel.

Si vous avez 20000 visiteurs mais que personne ne commente vos articles, ne vous contacte, n’achète vos produits… est-ce que ce trafic a vraiment de la valeur ?

Derrière les chiffres, il y a de vrais gens et il ne faut jamais les négliger au profit du robot de Google.

Je connais un webmaster qui était dépité de voir son trafic baisser à l’automne 2015 par rapport à l’année précédente. Il épluchait ses statistiques de fond en comble pour comprendre, sans succès. La baisse concordait tout simplement avec les attentats de Paris. C’est la preuve qu’en se focalisant un peu trop sur des chiffres, on peut parfois passer à côté de paramètres beaucoup plus affectifs et humains : le fait que les gens, choqués par un événement d’actualité, soient moins enclins à surfer sur leurs sites préférés.

Le risque de l’uniformisation

La rédaction web peut induire une forme d’uniformisation car si l’on prend la chose au pied de la lettre, tout le monde va identifier plus ou moins les mêmes mots clés sur un sujet donné. On va voir fleurir des articles avec le même titre et des contenus très similaires avec le risque de gommer les singularités de chacun.

Le référencement ne dépend pas que de vous

Aujourd’hui, un bon référencement ne repose pas seulement sur le contenu d’un site, il repose aussi sur les liens qui sont faits vers ce site. Bien sûr, certains mettent en place de vraies stratégies de linking… mais beaucoup de blogueurs connaissent de très beaux parcours sans mener aucune stratégie particulière ! Ils écrivent des articles captivants… et les lecteurs font le reste, en citant ces posts et en les partageant.

Mais alors, le SEO ne sert à rien ?

Ce serait faux de dire que ça ne sert à rien et je considère le référencement comme une facette incontournable de n’importe quel projet web « qu’on prend au sérieux ». En revanche, il ne faut pas à mon sens considérer le référencement comme la panacée qui garantit la gloire dans le blogging.

C’est un levier de développement parmi d’autres. Certains blogueurs écrivent sans se préoccuper des règles de référencement et ça ne les empêche absolument pas de s’épanouir, d’avoir du trafic et même de gagner de l’argent. Ils s’appuient sur les réseaux sociaux, sur leur réseau « dans la vraie vie », sur des événements, ils écrivent des livres…

Ensuite, une bonne stratégie de référencement n’existe pas selon moi s’il n’y a pas une bonne vision derrière. Beaucoup de gens rêvent d’être n°1 sur Google sans même savoir pourquoi. Pourquoi vouloir ce trafic et que comptez-vous en faire ensuite ? Savez-vous dans quelle direction vous voulez développer votre blog ?


Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

10 commentaires sur “Voilà pourquoi le référencement ne fait pas tout sur un blog

  • Bernieshoot

    Le contenu est la valeur première d’un blog. Il est important de ne pas perdre son âme et sa plume pour être 100 % SEO compliant …
    Je crois de plus en plus aux visiteurs qualifiés

    Répondre à Bernieshoot
    • Marlène

      Idem ! J’avoue qu’après 2 ans de blogging, je me suis un peu lassée du petit jeu qui consiste à vouloir voir le trafic monter à tout prix. Le fait de lâcher du lest sur ce terrain m’a aidée à prendre des décisions radicales (supprimer des rubriques, des articles qui « marchaient bien » mais qui ne correspondaient plus à l’orientation que je voulais donner au blog). Passe une bonne soirée !

      Répondre à Marlène
  • Escapades amoureuses

    J’aime beaucoup la question finale. Je me la pose souvent pour relativiser :)

    Répondre à Escapades
    • Marlène

      J’ai l’impression que de nombreux blogueurs l’oublient :) Peut-être parce qu’il y a beaucoup de blogs, qu’il y a parfois cette impression de se sentir noyé dans la masse, une quête du chiffre, des « bilans de blog » (WordPress lui-même propose chaque année des bilans que les blogueurs peuvent relayer sur leur profil)… Du coup, ça encourage à courir après le trafic sans forcément se poser la question du « Pourquoi on fait tout ça » :)

      Répondre à Marlène
  • prettylittletruth

    Bien d’accord avec toi, le SEO ne fait pas tout :)

    Répondre à prettylittletruth
    • Marlène

      Ca a été l’une de mes grandes priorités quand j’ai lancé le blog, par passion avant tout :) Je voulais du trafic. Sauf que là, le trafic, je l’ai. Ce n’est pas aussi dingue que certaines blogueuses qui ont 150 000 visites par mois mais j’ai quand même atteint 95 000 et au final, ça ne m’apporte pas grand-chose de plus que lorsque j’avais bien moins de visiteurs… Le trafic est une gloire assez « personnelle », on est plus ou moins les seuls à connaître nos chiffres.

      Répondre à Marlène
  • ellea40ans - Stephanie

    Je suis une débutante et tout ce qui est référencement, SEO et j’en passe s’apparente à du Chinois pour moi. C’est assez stressant car plus je lis d’ articles sur le sujet, plus ces points me semblent capitaux tout en restant toujours aussi confus. Donc, après le stress arrive la frustration… Bref, ton article remet les pendules à l’heure et me permet de me dire qu’après tout ce n’est pas l’essentiel. Merci :)

    Répondre à ellea40ans
    • Marlène

      Hello, le référencement est important pour développer le trafic, la notoriété de son blog et donc pour conquérir un public qui ne te connaît pas forcément. En revanche, il faut aussi savoir remettre les choses dans un contexte : c’est important quand on a de l’ambition, qu’on veut faire de son blog une vitrine de ses compétences, qu’on manque vraiment de trafic au point d’être démotivé ou qu’on a des objectifs professionnels… Je pense par exemple aux blogs d’entreprise dont l’objectif est, in fine, de séduire des prospects.

      Mais on peut aussi bloguer en amateur et y trouver du plaisir sans forcément se soucier du référencement. Vu la course actuelle à la « professionnalisation » qui existe dans le blogging amateur (on recherche une qualité hors norme, on investit pour son blog, etc), ça me semble important de relativiser :)

      Répondre à Marlène
  • tania

    moi j’espère avoir une communauté un jour fidèle avec qui échanger. J’aime partager sur mes voyages, sur mes autres passions telles que le cinéma, séries tv… J’essaie de faire la part des choses entre les différents conseils. Je ne sais pas s’il est possible de tous les suivre d’ailleurs. A moins de brider comme tu dis sa créativité. il arrive souvent que le plugin ne donne pas toutes les pastilles vertes, je fais outre sinon je crois que n’écrirai aucun article. J’imagine qu’il faut trouver le juste milieu car il y a d autre source de trafic que le référencement et google pour son blog. Ne pas mettre tous ses oeufs sur dans le même panier. Je crois que cela pt s appliquer dans cette situation. Depuis quelques le plugin donne des avis sur le contenu aussi mauvais; ok , bon; Sais tu sur quoi il se base. Ca m’intrigue!

    Bonne soirée Lou

    Répondre à tania
    • Marlène

      En fait, pour ce qui est des conseils en rédaction web, quand on est un professionnel de la rédaction ce n’est pas du tout un « bridage de la créativité » :) Même si on écrit à partir de mots clés « imposés », on arrive tout à fait à être créatif. En revanche, pour quelqu’un dont ce n’est pas le métier ou qui n’a pas cette « fibre » là, chercher à écrire à partir de mots imposés peut selon moi sérieusement freiner l’imagination !

      Concernant le plugin, je suppose que tu parles du plugin Yoast SEO ? Si c’est le cas, je t’invite à lire mon tutoriel sur le sujet, je l’ai mis à jour pour tenir compte de la dernière version en date.

      Répondre à Marlène
Si vous aimez les articles du site, n'hésitez pas à faire vos achats sur Amazon.fr via ce lien ; il me permettra de toucher une commission grâce au programme Partenaires Amazon EU.