Le secret qui permet d’avoir plus de commentaires sur son blog


Je crois que tous les blogueurs ont en commun un même plaisir : celui de voir peu à peu se former autour d’eux une petite (ou grande) communauté. Plus question de référencement ou de trafic… mais de liens humains.

Une lectrice m’a écrit récemment dans un commentaire : « Je me pose la question de continuer à écrire, vu le no man’s land au niveau des commentaires ». C’est dire s’il est déterminant de sentir qu’au-delà de nombreux visiteurs anonymes, il y a aussi des lecteurs qui prennent le temps d’écrire un message. Mais comment avoir plus de commentaires ? Qu’est-ce qui pousse les lecteurs à poster une réaction ? Qu’est-ce qui fait que certains blogs ont plus de commentaires que d’autres ?

Comment avoir plus de commentaires sur son blog ?
Comment avoir plus de commentaires sur son blog ?

Les lecteurs de l’ombre : un phénomène normal

La plupart de vos lecteurs sont des lecteurs silencieux et c’est un phénomène parfaitement normal sur un blog. Ils sont nombreux à venir lire vos articles récents ou anciens, par dizaines, par centaines voire par milliers mais ils ne se manifestent pas.

En tant que blogueur, ce silence peut vous pousser à vous poser des questions sur la qualité de vos articles et leur intérêt. Si personne ne réagit, cela signifie-t-il que vos contenus ne sont pas pertinents ou pas appréciés ?

À mon sens, il ne faut pas établir de lien entre le fait de recevoir des commentaires et la qualité éditoriale d’un article. Si vous fréquentez des sites de grands médias, vous constaterez qu’il est fréquent de tomber sur des articles qui ont peu voire pas de commentaires alors que le site en question a une solide réputation et un trafic important. Pourquoi en serait-il autrement sur les blogs ? On peut tenter d’expliquer ce silence…

Des lecteurs en quête d’informations

Tous les lecteurs qui visitent votre blog n’ont pas les mêmes motivations. La plupart du temps, une large majorité du trafic est constituée d’internautes à la recherche d’une information précise (c’est particulièrement vrai pour ceux qui vous découvrent grâce aux moteurs de recherche). Ils sont dans un état d’esprit qui ne se prête pas forcément à l’interaction.

Si votre article fournit toutes les informations dont ils ont besoin, la majorité des lecteurs restent dans l’ombre. En général, ceux qui prennent le temps de poster un commentaire sont soit des personnes qui souhaitent un complément d’information, soit quelques internautes désireux de vous remercier (et ils sont rares !).

Par exemple, sur mon blog voyage, j’accueille énormément de visiteurs sur mon article consacré au métro de Londres mais seule une infime proportion se décide à poster un commentaire. Ce sont en général des gens qui n’ont pas trouvé la réponse à leur question dans l’article.

Poster des commentaires : une activité de blogueur ?

Recevez-vous beaucoup de commentaires de la part de non-blogueurs ? Pour ma part, je gère plusieurs blogs et je remarque sur l’ensemble d’entre eux le même phénomène : ceux qui commentent sont en grande majorité des blogueurs. Je fais le même constat lorsque je visite d’autres blogs. Poster des commentaires serait-il donc une activité de spécialiste ?

Le blogging vous donne une forme d’expertise, même si vous avez des connaissances limitées en matière de code, de design ou de statistiques. Même le blogueur le plus amateur d’entre tous réalise très vite qu’avoir un blog prend du temps : écrire, promouvoir ses contenus, échanger avec les lecteurs…

Un blogueur est donc sans doute davantage conscient que l’échange et les interactions sont au cœur de son activité. Il mesure aussi davantage le plaisir que peut procurer un commentaire intéressant, la valeur ajoutée qu’il peut apporter lorsqu’il complète un article. Sans oublier que certains utilisent les commentaires de blog pour gagner en visibilité et se faire connaître.

Ce sont des aspects du blogging qui peuvent sembler évidents mais si vous discutez avec des non-blogueurs, vous réaliserez rapidement qu’ils ne le sont pas. Beaucoup n’ont pas la moindre idée que bloguer demande autant de temps et ne réalisent donc pas à quel point un commentaire peut être une source de motivation ou d’inspiration.

Beaucoup de non-blogueurs parcourent les blogs comme ils feuillettent un magazine, sans ressentir le besoin d’écrire à la rédaction pour apparaître dans le courrier des lecteurs !

Mais alors, comment avoir plus de commentaires ?

À mes yeux, si vous voulez faire réagir les lecteurs et avoir plus de commentaires sur votre blog, il faut faire appel à un élément essentiel : l’émotion.

Si votre article entre en résonance avec quelque chose que votre lecteur ressent ou qui a de l’importance pour lui, il va naturellement avoir plus envie de réagir. Il peut s’agir d’un thème qui le touche, d’un récit qui l’amuse, d’un problème qu’il partage ou qu’il comprend, de quelque chose qui le motive. Une émotion, qu’elle soit négative ou positive.

Ce n’est pas un hasard si les témoignages, les articles d’humeur, les coups de cœur et les coups de gueule ont tendance à susciter plus de réactions qu’un article strictement informatif.

Même sur les sujets les plus arides ou les plus formels, il est possible d’intégrer cette composante émotionnelle dans la rédaction. Vous pouvez par exemple partager une expérience personnelle ou une anecdote, évoquer une situation dont vous avez été témoin, prendre position sur un sujet, etc.

Est-il utile de vouloir plus de commentaires ?

C’est une question légitime, après tout ! J’ai vu passer un article où une blogueuse américaine professionnelle disait « pour moi, les commentaires ne comptent pas dans le succès d’un blog ». Je pense au contraire qu’ils peuvent apporter beaucoup :

  • C’est le moment où la masse anonyme des lecteurs de l’ombre dont on ignore tout se transforme en vraies personnes, qui partagent leur expérience et leurs idées. C’est une occasion unique d’en apprendre davantage sur vos visiteurs et sur leurs attentes.
  • C’est une source d’inspiration car les questions et remarques que vous recevez peuvent donner naissance à de futurs articles.
  • C’est ce qui transforme un simple article en conversation et pour moi, c’est l’une des différences clés entre un blog et un site web : à l’époque où j’ai créé mon tout premier site, les commentaires n’existaient pas par défaut sur les plateformes de création de sites web, c’était un simple module facultatif, à la différence des blogs où l’échange a toujours été au cœur du système.

Sans oublier que le commentaire entretient la motivation de nombreux blogueurs ! Je vous invite d’ailleurs à consulter les autres articles consacrés aux commentaires sur le blog pour obtenir plus de conseils. Voici également 7 raisons qui peuvent expliquer une absence ou un manque de commentaires sur un blog.

Thèmes : Commentaires 

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

42 commentaires sur “Le secret qui permet d’avoir plus de commentaires sur son blog

  • sandra

    Bonjour, je profite de cet article pour sortir de l’ombre et vous remercier pour tous les articles plus interessants les uns que les autres ! Cela me fait passer encore plus de temps derrière l’écran, mais c’est pour la bonne cause !

    Répondre à sandra
    • Marlène

      Merci Sandra pour le petit message, contente que les articles puissent te servir !

      Répondre à Marlène
  • Anthony

    Bonjour, voilà quelques jours que je parcours votre blog qui est une mine d’informations pour une personne (moi) qui n’y connaissait quasi rien il y a encore un mois! Je fais partie de ces nombreux lecteurs silencieux qui ne postent jamais de commentaires pour X raisons. C’est d’ailleurs même encore plus compliqué pour moi que d’écrire un article. Ceci dit, maintenant que j’ai lancé mon blog il y a 3 jours, je prends conscience que peu importe la thématique, il se doit d’être un lieu de partage et d’échange avant tout. Piocher de multiples informations afin de développer et améliorer son blog, c’est bien, mais faire l’effort de prendre quelques minutes pour notifier à l’auteur que toutes ces astuces nous sont précieuses, c’est mieux ;)

    Répondre à Anthony
    • Marlène

      Bonjour Anthony, merci beaucoup pour ton message ! Au-delà du plaisir personnel que l’on peut retirer, en tant que blogueur, d’un commentaire, il y a aussi une vraie valeur ajoutée dans cet échange. C’est parfois l’occasion de se confronter à d’autres points de vue, de trouver des sources d’inspiration (j’ai par exemple rédigé ce tutoriel suite au commentaire d’un lecteur du blog qui n’arrivait pas à publier un avant-après entre deux photos sur son blog)… On apprend soi-même des choses, on en transmet… et tout ça, c’est très riche !

      Répondre à Marlène
  • Gen

    Bonjour,
    Voilà un bel article qui me serait bien utile si j’avais gardé espoir.
    J’ai 3 blogs sur Blogger. Je pense plus particulièrement à mon blog Lemiroirauxessences concernant les Huiles Essentielles, médecines douces. Pour les autres d’ailleurs idem, ils ne reçoivent jamais aucun commentaire.
    Je suis complètement déçue, démotivée. Jamais un mot ! est-ce la plateforme Blogger qui veut cela ? J’ai migré sur Blogger avant d’avoir été sur Blogorama, Blogspace qui a fermé. Tout n’y était pas parfait certes mais au moins il y avait de la convivialité ! des échanges. Sur Blogger : le grand vide !!!
    Vos conseils sont pertinents mais je ne saurais dire s’ils expliquent ce silence. Je suis dégoûtée et j’en ai assez d’écrire pour des fantômes sans aucun retour. Je vais trouver une autre solution.
    Il y a un moment que je n’ai plus rédigé d’articles pour raisons personnelles mais reprendre mes articles tout en sachant qu’il n’y aura aucun retour, vous laisserait plutôt la plume en l’air… il semble qu’on le serait à moins.
    Je sais que mon cas est loin d’être isolé c’est pourquoi je viens en parler ici, était tombée par hasard sur votre article très intéressant.
    Merci de m’avoir lue

    Répondre à Gen
    • Marlène

      Bonjour Gen, merci pour le message ! La première chose que je remarque sur le site, c’est qu’on ne voit pas où poster un commentaire. On a une icône Google+ et une icône Blogger mais honnêtement, la personne qui ne sait pas à quoi correspondent ces logos ne va pas du tout savoir qu’il faut cliquer là pour voir un formulaire de commentaires. Sans compter que le « Show Comments » est en anglais (tout le monde est loin de bien maîtriser l’anglais !), dans une police d’écriture sombre sur un fond sombre… Je simplifierais déjà l’ergonomie : garder les commentaires de Blogger, afficher le formulaire par défaut au lieu de devoir cliquer pour l’afficher.

      Ensuite, y a-t-il du trafic sur le site ? Sur n’importe quel site, seule une infime partie des visiteurs poste un commentaire donc forcément, quand il y a peu de trafic le potentiel est déjà plus réduit. Enfin, est-ce que vous vous investissez de votre côté pour aller poster sur d’autres sites, vous faire connaître ?

      Répondre à Marlène
  • Amélie

    Un petit commentaire fait toujours plaisir. Ceci permet d’ouvrir le dialogue qui parfois au fur et à mesure se construit en amitié.
    Je gère deux blogs, à l’abandon par manque de temps mais j’aime retrouver mes fidèles lecteurs !
    En tout cas, votre article me donne à réfléchir sur la façon d’écrire maintenant.

    Répondre à Amélie
    • Marlène

      Bonjour Amélie, c’est dommage d’abandonner ;) Il faudrait s’y remettre, quitte à sacrifier l’un des blogs dans la bataille pour mieux s’en occuper et essayer de vraiment le développer !

      Répondre à Marlène
  • Asakura

    Article véridique, tout est dit !
    Et c’est encore plus vrai lorsqu’on ce lance dans l’aventure d’écrire un blog.
    Je savais qu’il y aurait du travail, mais pas à se point ! Du coup, quand on commence, ça fait toujours énormément plaisir de voir un petit commentaire.

    Répondre à Asakura
    • Marlène

      Bravo pour le lancement… et tu peux jeter un œil à une plateforme comme Hellocoton qui a une rubrique Cuisine, ça peut être un coup de pouce précieux pour se faire connaître quand on débute !

      Répondre à Marlène
    • asakura

      J’en profite pour te remercier (oui, j’étais dans l’ombre lol) de tes supers conseils, un grand merci !
      Pour les débutants, ton site est une vrai mine d’or :)

      Répondre à asakura
  • Julie lit au lit

    J’ai mon blogue actuel depuis le printemps 2015. J’ai eu d’autres blogues depuis le début des années 2000. Je vois une énorme différence sur le nombre de commentaires. J’en avais beaucoup jadis. Maintenant, mon contenu est mieux présenté et plus pertinent, mais rares sont les commentaires. Chaque fois que j’en ai un, je suis ultra heureuse.

    Avec ou sans blogue actif, je commente lorsque ma contribution est intéressante. En d’autres mots, je ne me contente pas de dire « super ton texte » ou « bravo ».

    Répondre à Julie
  • Lew'

    C’est vrai que la plupart des commentaires que je reçois par chez moi viennent de membres inscrits. J’ai souvent pensé à déménager sur une autre plateforme (parce que Skyrock, lorsqu’on ne repère pas les perles qui s’y cachent cela fait assez « kikoo ») mais j’ai un lectorat (visible en tout cas) plutôt fidèle.
    D’ailleurs j’imagine que les personnes n’ayant pas de blog n’ont pas le réflexe de s’arrêter dans leur lecture et de commenter.
    Cela dit, j’ai lu plusieurs de vos articles (celui parlant de votre chat aussi :3) que je trouve très intéressant alors voilà, je décide de me manifester.

    Répondre à Lew'
    • Marlène

      Merci ! Skyrock souffre clairement de son « héritage kikoo lol »… Il faudrait faire une étude là-dessus mais je pense qu’un même contenu sur Skyrock ou sur WordPress n’aurait pas du tout la même image auprès des lecteurs. Il y a pourtant des blogs très sympa sur la plateforme, j’étais tombée sur Les Bidouilles de Lili par exemple qui m’avait impressionnée parce que l’auteur est très créative tout en n’ayant que 16 ans.

      Répondre à Marlène
  • Happy pillz

    Je debute, et je confirme. Pour chaque commentaire reçu je saute au plafond.
    Maintenant que je sais le plaisir que ca procure, je commente à chaque fois qu’un article me plait.
    Quand on aime, il faut le dire!

    Répondre à Happy
    • Marlène

      Compte tenu du jeune âge de ton blog, c’est top que tu aies déjà des commentaires (il faut dire que les sujets dont tu parles attirent les foules ^^). Tu confirmes par ton petit message qu’on commente plus quand on devient soi-même blogueur :)

      Répondre à Marlène
  • Claire

    Je me reconnais dans ce que tu dis, avant d’avoir mon propre blog (depuis environ deux semaines haha!), j’étais très fidèle à certains blogs mais je ne laissais jamais de commentaires. Je regardais en mode passif de jolies photos et puis voilà :P Mais depuis deux semaines, j’ai compris à quel point un petit commentaire fait plaisir et est motivant, du coup, quand un article me plait beaucoup ou me fait réagir, je prends la peine de laisser un petit message :-)
    Ton blog est vraiment bien, j’adore lire tes articles, et du coup, ça me parait normal de te remercier pour ton travail, pour ton temps, tes bons conseils et astuces :-)

    Bon, et maintenant, je file voir ton chat et lire ton article sur tes voisins insupportables… parce que ça me parle!! ^^

    Répondre à Claire
  • Emilie

    Je suis tout à fait d’accord avec toi. Je poste des commentaires chaque semaine sur des blogs que je découvre ou des blogs que j’aime tout simplement : ton blog est super ! c’est pour cela que je te suis et lis régulièrement ^^

    Répondre à Emilie
    • Marlène

      Merci beaucoup :) Et merci de venir commenter régulièrement !

      Répondre à Marlène
  • Aurélie | Just A Girl

    Ton article est très intéressant!
    Je pense que l’aspect « technique » et « pratique » joue aussi un grand rôle dans l’écriture des commentaires. Pour ma part j’aime toujours autant les blogs, j’en lis d’ailleurs beaucoup, mais je sais que je laisse moins de commentaires qu’avant, et ce pour deux raisons toutes bêtes:
    – J’utilise beaucoup ma tablette, et j’ai souvent la flemme de remplir les champs du formulaire (ça va plus vite sur l’ordi), ce n’est pas toujours très intuitif!
    – J’ai un souci avec Akismet sur les blogs WordPress, qui passe systématiquement mes commentaires en spam; c’est bête mais j’ai fini par me lasser de devoir, au choix, laisser mon commentaire sombrer dans les oubliettes à spams des blogs, ou prévenir la blogueuse à chaque fois: « je t’ai laissé un coooom, il est dans les spaaams ».
    Ça a l’air bête, mais mine de rien ça peut faire toute la différence, indépendamment de l’intérêt qu’on porte au billet et de l’envie qu’on peut avoir de commenter!
    Du coup, si j’ai vraiment un truc à dire j’ai davantage tendance à le faire sur Hellocoton…

    Répondre à Aurélie
    • Marlène

      Merci de ton message ! Pour Akismet, tu devrais les contacter via leur formulaire de contact. Le formulaire comporte une option « I think Akismet is catching my comments by mistake ». A mon avis, un mail et ils devraient pouvoir te débloquer !

      Répondre à Marlène
  • Canalis

    Avant je ne commentais presque jamais. Au mieux, quand un article me plaisait vraiment, je cliquais sur « j’aime » et ça s’arrêtait là. Même si je culpabilisais, je n’arrivais tout simplement pas à penser à écrire un commentaire.
    Puis, récemment, j’ai commencé à reprendre mon blog sérieusement en main et je me suis dit « si tu commentes les articles des autres, ils verront que tu existes, et iront même peut-être voir ton blog ». Je ne laisse JAMAIS le lien de mon blog dans le commentaire ; je trouve ça impoli et intrusif. Je sais juste qu’il apparaît en cliquant sur mon pseudo et ça me suffit ; je ne veux surtout pas pousser les gens.
    Je sais que mes raisons paraissent égoïstes (commenter pour attirer des gens !), mais finalement je suis soulagée d’avoir trouvé cette motivation car je laisse enfin des commentaires, et ce sur tous les articles que je vois ! (j’essaie toujours de dire quelque chose de pertinent et pas un « sympa ton article ! ») Finalement, un commentaire reste un partage et fait plaisir au blogueur, alors je me dis que finalement…que je le fasse pour telle ou telle raison ce n’est pas bien grave, tant que je le fais :)

    Répondre à Canalis
    • Marlène

      Tu as l’honnêteté de l’admettre :) Il y a beaucoup de blogs que j’ai découverts par le biais d’un commentaire qui m’a marquée par son intérêt… et quand je laisse un commentaire quelque part, ça me ramène souvent quelques visites aussi (le record : 165 visiteurs via un même commentaire !). Je trouve que ça fait partie de « l’expertise du blogueur » dont je parlais dans l’article : le fait que le commentaire ne soit plus seulement une manière de réagir au sein d’un blog mais aussi un vrai système d’échange entre blogs. On en prend conscience une fois qu’on est soi-même blogueur.

      Répondre à Marlène
  • Karine

    Tout à fait d’accord, j’ai quelques vues et trèèès peu de commentaires ou de retours. Alors du coup j’ai toujours l’impression d’écrire dans le vent…. Et c’est ce qui me pousse en ce moment à remettre en question profondément mon blog et même son existence… Pourquoi ecrire si au final tout le monde s’en fout?

    Joli billet en tout cas :)
    A+
    Karine

    Répondre à Karine
    • Marlène

      Ah non alors, il ne faut pas abandonner pour ça ;) Déjà, je pense que ceux qui viennent sans commenter ne sont pas des gens qui « s’en foutent »… mais des gens qui peut-être cherchent juste une info, sont pressés, n’ont rien à ajouter ou comme le suggérait Amandine dans un autre commentaire, « n’osent » pas intervenir dans une sphère qui leur paraît intime. Ensuite, il y a des tas de facteurs qu’on ne maîtrise pas : le thème de l’article qui se prête plus ou moins à poster un commentaire « constructif », la façon dont tu écris l’article qui laisse plus ou moins la place aux réactions, etc. Et pour finir, tu as plus de commentaires que moi (comment ça, ce n’est pas un critère ?). Allez, on se remotive !

      Répondre à Marlène
  • frikadel

    J’aime beaucoup le lien que tu fais entre commentaire et émotions. Je ne m’en étais jamais rendu compte mais aujourd’hui cela me semble très juste.
    Pas facile de sortir de l’ombre… Alors juste pour créer une petite émotion chez l’auteur aussi
    XOXO

    Répondre à frikadel
    • Marlène

      J’ai réfléchi à la question parce que j’ai croisé quelques blogs assez récents qui avaient jusqu’à 30 commentaires sur certains articles :) Évidemment, je me suis un peu remise en question (mais pourquoiiiii j’en ai 2 fois moins ?!). J’ai réalisé qu’à chaque fois, il y avait quelque chose de l’ordre de l’affectif… Merci d’être passée par ici !

      Répondre à Marlène
  • AmandineDismoimedia

    Le blog à une notion d’intimité et lorsque je n’étais pas encore blogueuse j’avais l’impression d’être une intruse par mon commentaire. Maintenant je n’ai plus aucun problème pour le faire. Par moment l’article est si bon qu’on ne peut rien rajouter, les « bon article » ou « ton avis est intéressant » paraissent alors dérisoires.
    En dehors de ces com’ les petits j’aime sont aussi une belle satisfaction.

    Répondre à AmandineDismoimedia
    • Marlène

      Merci de ton commentaire Amandine ! C’est intéressant ce que tu dis sur l’intimité, je n’avais pas envisagé la question sous cet angle. C’est vrai qu’un blog est un petit univers personnel, on le ressent beaucoup chez certaines qui se confient à travers leurs textes…

      Répondre à Marlène
  • Kantu - Y'a pas le feu au lac

    Intéressant article! C’est vrai que moi même je suis une lectrice de l’ombre sur plusieurs blogs que je suis avec grand plaisir – parce que je n’ai pas l’impression d’avoir qqch d’intéressant à ajouter aux billets, même si j’adore les lire.
    Sur mon propre blog franco-suisse j’ai un énorme plaisir à lire les mots de gens des différentes régions qui apportent des compléments d’info à mes articles, racontent leurs anecdotes… C’est vraiment un des plaisirs du blog de les lire!

    Répondre à Kantu
    • Miss Stiletto

      Kantu – y’a pas le feu au lac, résume bien ce que je pense également et parfois il semble inutile de commenter car tout a été dit ou dans le billet lui-même ou dans les commentaires. Les billets avec une petite question en fin de textes sont indéniablement idéaux pour générer des commentaires. Merci pour cet article très intéressant.

      Répondre à Miss
    • Marlène

      Merci à toutes les deux ! Il m’arrive aussi souvent d’être une lectrice de l’ombre parce que j’ai le sentiment de n’avoir rien de constructif à dire. C’est souvent le cas quand je lis des blogs littéraires : on découvre l’avis de quelqu’un sur un livre que l’on a soi-même lu ou pas mais que dire à part « Ça a l’air intéressant, j’ai envie de le lire » ou « Le thème ne m’attire pas du tout » ou « Je l’ai lu, je suis d’accord » ? Il n’y a qu’en cas de désaccord « majeur » qu’on a vraiment envie de s’exprimer. Le blog cinéma de Roger Ebert par exemple reçoit presque 1 million de visiteurs par mois rien qu’aux États-Unis et proportionnellement à ce trafic il y a très peu de commentaires…

      @ Miss Stiletto : je me freine souvent quand il s’agit de poser une question à la fin d’un article. Ce n’est pourtant pas la curiosité qui manque mais… et si personne ne répondait ?

      Répondre à Marlène
  • Margarida

    En effet, je pense qu’avoir des commentaires « fait plaisir » et en même temps c’est important puisqu’on se dit que notre article touche les gens et qu’on parle de quelque chose qui intéresse. Cependant, il ne faut pas non plus écrire sur des sujets, certes intéressants et « à la mode » juste parce qu’on sait que ça fait parler si de toute façon ce n’est pas un sujet, une thématique qui nous intéresse… :-)

    Répondre à Margarida
    • Marlène

      Bien d’accord avec toi :) Je sais par exemple que j’adore lire de la poésie. Il y a des blogs sur le sujet et beaucoup d’entre eux ont très peu, voire pas du tout de commentaires… et pourtant, c’est important qu’ils soient là pour faire vivre cet univers si peu représenté dans les médias.

      Répondre à Marlène
  • Letizia

    Je crois aussi que tu as tout dit! (Soit dit en passant, il est très beau ton chat!)
    Pour moi aussi commenter un article c’est partager, dialoguer sur les choses qu’on aime. Les lecteurs silencieux sont peut-être fidèles à notre blog mais qui n’a pas plaisir de recevoir une notification pour un nouveau commentaire?

    Répondre à Letizia
    • Marlène

      (Je transmets au chat ^^) Ce sont deux plaisirs assez différents et complémentaires en fin de compte : savoir qu’on est lu, qu’on écrit pour d’autres… et savoir qu’on les fait réagir :)

      Répondre à Marlène
  • Marie Kléber

    Les commentaires sont pour moi une manière de dialoguer, de partager. C’est vrai que quand on écrit un article, qu’il soit lu par x personnes nous intéresse peut-être moins que de savoir qu’il a reçu x commentaires. C’est un lien qui se tisse entre nous et nos lecteurs.

    Répondre à Marie
    • Marlène

      Tout à fait d’accord, je pense que ça dépend aussi de l’article qu’on écrit. S’il nous tient à cœur (l’émotion, encore l’émotion !), on a peut-être plus envie qu’il fasse réagir les autres…

      Répondre à Marlène
  • Cavali'Erre

    Je crois que tu as tout dit.
    J’étais un de ces lectrices silencieuse, mais depuis que je blogue, je commente beaucoup plus souvent, parce que j’ai compris à quel point un petit commentaire peut être apprécié par l’auteur d’un article!

    Répondre à Cavali'Erre
Si vous aimez les articles du site, n'hésitez pas à faire vos achats sur Amazon.fr via ce lien ; il me permettra de toucher une commission grâce au programme Partenaires Amazon EU.