Comment faire un sommaire sur WordPress avec le plugin Table of Contents Plus ?



Aujourd’hui, je vais vous montrer comment faire un sommaire sur WordPress à l’aide d’un plugin de sommaire, Table Of Contents Plus. Il permet de générer un sommaire automatique sur vos articles, en fonction de critères que vous choisissez.

A quoi ça sert ? Comment paramétrer ce plugin de sommaire WordPress ? Je vous explique tout dans cet article !

Pourquoi faire un sommaire sur WordPress ?

Créer un sommaire automatique sur vos articles WordPress peut avoir différentes utilités :

  • Donner un panorama de votre contenu – Grâce au sommaire, vos lecteurs voient instantanément les grands axes dont va traiter votre article. Ils peuvent ainsi décider rapidement si cela correspond à leur besoin ou non, un gain de temps dans leur parcours de lecture.
  • Assurer la logique de votre article – Un sommaire fait ressortir la structure de votre article. Par conséquent, s’il y a un problème de logique dans les enchaînements, cela se voit tout de suite !
  • Faciliter la lecture partielle – Si le lecteur n’est intéressé que par un aspect du sujet, la présence du sommaire lui permet d’accéder directement au paragraphe qui l’intéresse, sans avoir à chercher sur la page ou à lire des informations dont il n’a pas l’utilité.
  • Vous aider à mettre à jour les articles – Un sommaire automatique peut vous aider à repérer rapidement, lors d’une mise à jour, les thématiques complémentaires à traiter pour enrichir l’article où les points à modifier en priorité.
  • Vous aider à optimiser votre article – Le sommaire sur WordPress va vous aider à visualiser en un clin d’œil tous les sous-titres de votre article, un moyen facile d’examiner s’ils sont optimisés pour le référencement naturel, contiennent bien les mots-clés que vous souhaitez cibler.

Ce sont quelques bonnes raisons de s’intéresser à la création d’un sommaire automatique sur WordPress ! Voici par exemple à quoi cela peut ressembler :

Sommaire sur WordPress
Sommaire sur WordPress

Pour créer un sommaire sur WordPress, on peut fonctionner manuellement, en créant une liste de liens en HTML, avec des ancres qui permettent, en cliquant sur le lien, d’atteindre directement le bon endroit de la page. Mais cela devient vite fastidieux, sans compter que dès que vous remettez à jour vos titres, il faut aussi penser à vérifier que les liens du sommaire fonctionnent toujours.

On peut aussi opter pour un plugin de sommaire. Il en existe plusieurs gratuits (tapez « Table of Contents » sur le répertoire de plugins WordPress pour trouver plein de possibilités, comme Easy Table Of Contents ou LuckyWP Table of Contents). Dans cet article, je vais vous présenter Table Of Contents Plus, qui est à ce jour le plus populaire.

Il existe aussi des plugins de sommaire à petit prix, qui offrent souvent des fonctionnalités supplémentaires : par exemple, le plugin Fixed TOC permet de créer un sommaire automatique qui reste fixe, le lecteur peut donc le consulter et l’utiliser à tout moment.


Table Of Contents Plus, un plugin de sommaire facile à utiliser

Commencez par rechercher le plugin de sommaire Table Of Contents Plus depuis le menu Extensions > Ajouter de WordPress, et installez-le sans oublier de l’activer.

Installation de Table Of Contents Plus
Installation de Table Of Contents Plus

Le plugin crée un nouvel élément de menu Réglages > TOC+ dans l’administration de WordPress, qui vous permet d’accéder à tous les paramètres disponibles.

Les options principales de Table Of Contents Plus

Les options sont très simples à paramétrer : vous devez d’abord choisir la position où s’affichera le sommaire (tout en haut, tout en bas, avant le premier titre ou après celui-ci). Le réglage par défaut est de l’afficher avant le premier titre (ou plus exactement, avant le premier sous-titre de votre article).

Si vos contenus sont bien structurés, cela devrait vous convenir. Et si vous n’avez pas pris l’habitude jusqu’à maintenant de mettre des sous-titres pour organiser vos contenus, il faut s’y mettre pour que le sommaire automatique trouve son intérêt !

Justement, vous devez ensuite choisir à partir de combien de sous-titres le sommaire va s’afficher (réglage « Montrer lorsque ») car s’il n’y a que 2 options, ce n’est pas forcément très pertinent d’afficher un sommaire sur WordPress. Cela s’adresse donc plutôt aux sites qui publient des contenus longs.

Choisissez ensuite sur quel type de contenu vous afficherez un sommaire. Par défaut, « post » et « page » suffisent pour que le sommaire soit présent sur vos articles et sur vos pages, mais le plugin de sommaire détecte aussi des types de contenu personnalisés que vous utilisez sur votre blog et qui sont peut-être pertinents pour vous.

Vous pouvez ensuite choisir d’afficher un titre au-dessus de votre sommaire, et donner la possibilité à l’internaute de masquer/afficher le sommaire. Par défaut, je vous conseille de laisser le sommaire visible à l’ouverture de la page, le but étant quand même d’offrir par défaut cette « vision d’ensemble » de votre contenu.

Les réglages du plugin de sommaire Table Of Contents Plus - Partie 1
Les réglages du plugin de sommaire Table Of Contents Plus – Partie 1

Ensuite, vous pouvez « afficher la hiérarchie », c’est-à-dire que si vous avez différents niveaux de titres (parties et sous-parties, h2/h3), le sommaire modélisera cette hiérarchie en faisant apparaître les sous-titres avec un alinéa par rapport aux titres.

La case « Nombre d’items dans la liste » permet au sommaire d’être numéroté. La numérotation peut aider l’internaute à se représenter « où il en est » dans la lecture de votre liste, mais cela reste un choix personnel en fonction de la manière dont vos contenus sont structurés !

L’option « Activer l’effet de smoooth scroll » concerne ce qui se produit quand un internaute clique sur le sommaire pour accéder directement à une partie de l’article : par défaut, ce clic produit un effet assez « brutal », l’écran saute pour l’emmener directement au bon paragraphe. Le smooth scroll rajoute un petit effet de défilement « en douceur » pour une expérience utilisateur plus agréable.

Enfin, les options générales du plugin de sommaire s’achèvent par le contrôle de son apparence : vous pouvez lui imposer une largeur si celle par défaut ne vous convient pas, choisir de l’insérer à gauche ou à droite du contenu, opter pour une taille de police spécifique : par défaut, le sommaire automatique s’affiche dans une police légèrement plus petite que le reste du texte de vos articles (95% de la taille de cette police) mais vous pouvez modifier ce point.

Les réglages du plugin de sommaire Table Of Contents Plus - Partie 2
Les réglages du plugin de sommaire Table Of Contents Plus – Partie 2

Quelques designs par défaut sont prévus. S’ils ne vous conviennent pas, vous pouvez cocher « Design personnalisé » et choisir vous-même les paramètres.

Design personnalisé du sommaire WordPress
Design personnalisé du sommaire WordPress

Options avancées du plugin de sommaire sur WordPress

Dans le même onglet, vous disposez tout en bas d’un lien discret vers des options avancées, pour les utilisateurs qui veulent un peu plus de contrôle sur leur sommaire WordPress !

Minuscule : je vous conseille de laisser cette case cochée, elle permet aux ancres des liens du sommaire d’être en minuscules, ce qui est préférable. Un sommaire automatique fonctionne en effet avec un simple système d’ancres : chaque sous-titre de votre article se voit attribuer une « ancre », une sorte d’identifiant… et le sommaire fait un lien vers cette ancre, ce qui permet d’accéder directement à la bonne sous-partie sur la page.

Hyphenation : ici, lorsqu’une ancre est composée de plusieurs termes, cela permet qu’ils soient séparés par des tirets et non par des underscores, c’est préférable.

Inclure la page d’accueil – Si vous souhaitez afficher un sommaire sur votre page d’accueil, vous pouvez cocher cette case.

Exclure le fichier CSS – Si vous souhaitez contrôler de manière très fine les performances de votre site et son temps de chargement, vous pouvez choisir de ne pas charger les styles du plugin, et de coder vous-même les styles à votre convenance, en cochant cette case.

Empêche les bullets du thème – Sur certains thèmes, les bullet points pour les listes à puces sont personnalisés, ce qui peut perturber l’affichage du sommaire sur WordPress. En cochant la case, vous pouvez désactiver les bullets du thème si cela se produit.

Vous pouvez ensuite choisir quels niveaux de titre apparaissent sur le sommaire. J’aurais tendance à limiter à h2 et h3 pour que ça reste lisible. Le h1 est généralement le titre principal de l’article donc n’a pas besoin d’apparaître dans le sommaire.

Options avancées du plugin de sommaire WordPress
Options avancées du plugin de sommaire WordPress

On peut également exclure certains titres. S’il y a des parties récurrentes de vos articles que vous ne souhaitez pas faire apparaître dans vos sommaires, vous pouvez indiquer par quoi elles commencent.

L’option Smooth scroll top offset permet de résoudre les problèmes d’affichage quand vous utilisez le défilement « en douceur » et que vous avez un menu fixe en haut de votre site, qui reste en haut lorsque la page défile. Cette valeur en pixels évite que les titres passent sous le menu quand la page défile jusqu’à une sous-partie précise.

La partie « Path restreint » permet d’utiliser le sommaire uniquement sur une partie de votre site. Par exemple, si vous souhaitez l’utiliser uniquement dans une rubrique /blog/, c’est ici que vous pouvez le spécifier.

Le « préfixe par défaut pour les ancres » ne concernera pas la plupart des utilisateurs, il concerne les cas où les contenus sont écrits avec des caractères spéciaux qui ne peuvent pas être « convertis » facilement en ancres pour les liens du sommaire sur WordPress. Ce champ permet alors de définir un préfixe par défaut.

Notez qu’une fois ces réglages terminés, le sommaire s’affiche automatiquement sur tous les contenus pertinents. Vous avez aussi la possibilité de l’afficher à d’autres endroits de votre choix. Par exemple, si vous avez choisi d’afficher le sommaire uniquement sur les articles et pas sur les pages mais que vous aimeriez faire une exception pour l’une des pages qui est très longue, vous pouvez afficher un sommaire sur WordPress en insérant ceci dans votre page, à l’endroit où vous voulez que le sommaire apparaisse :

[toc]

L’option « Plan de site » de Table Of Contents Plus

Le plugin de sommaire Table Of Contents Plus permet aussi de générer un plan de site (plan de site HTML, destiné aux visiteurs « humains » à la différence du fichier sitemap.xml, qui est un plan de site destiné aux moteurs de recherche).

Le fonctionnement est extrêmement simple : vous cochez ce que vous voulez inclure dans le plan (liste des pages, liste des catégories), le niveau de titre à utiliser pour afficher les intitulés des rubriques ainsi que les noms de ces rubriques (par défaut, « Pages », et « Catégories).

Créer un plan de site sur WordPress
Créer un plan de site sur WordPress

Une fois ces quelques éléments configurés, vous pouvez créer une nouvelle page sur WordPress via le menu Pages > Ajouter. Personnalisez son titre comme vous le souhaitez et dans la zone destinée au contenu, collez juste ce shortcode :

[sitemap]

Il permettra l’affichage du plan de site. Vous pouvez aussi utiliser [sitemap_pages] pour afficher uniquement les pages, [sitemap_categories] pour afficher uniquement les catégories.

Il est également possible d’exclure certains éléments de la liste avec l’ajout de « exclude » dans les crochets, suivi par les numéros des articles à exclure. Par exemple ceci pour exclure de la liste des articles ceux qui portent l’identifiant 1, 2 et 3.

[sitemap_pages exclude="1,2,3"]

J’espère que ce tuto vous sera utile ! S’il vous reste des questions, n’hésitez pas à les poser dans les commentaires !


Poster un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lorsque vous postez un commentaire sur le blog, le nom indiqué dans la case "Prénom" ainsi que votre message apparaîtront publiquement. Votre adresse e-mail restera confidentielle.

4 commentaires sur “Comment faire un sommaire sur WordPress avec le plugin Table of Contents Plus ?

  • Ramzi

    Merci pour ce partage c’est très utile je trouve quand on rédige de longs contenus. Perso j’utilise easy table of contents que vous avez cité dans votre article !

    Je ne connaissais pas Table of contents plus.

    Répondre à Ramzi
    • Marlène

      Hello Ramzi, Easy Table of Contents est aussi un très bon plugin, j’y consacrerai peut-être un article un jour.

      Répondre à Marlène
    • Ramzi

      Saluuut, franchement chapeau pour votre travail c’est impressionnant le nombre de contenus de qualité.

      Répondre à Ramzi
    • Marlène

      Merci beaucoup Ramzi !

      Répondre à Marlène


Si vous aimez les articles du site, n'hésitez pas à faire vos achats sur Amazon.fr via ce lien ; il me permettra de toucher une commission grâce au programme Partenaires Amazon EU.