10 raisons pour lesquelles les lecteurs aiment les listes


La liste fait partie des grandes tendances d’écriture sur le web et l’ironie de mon titre d’article ne vous aura sans doute pas échappé. Des sites comme Topito ou Buzzfeed surfent allègrement sur cette mode.

Mais pourquoi les listes ont-elles autant de succès et comment pouvez-vous les utiliser pour séduire vos lecteurs ?

Les listes, une arme redoutable pour le rédacteur web !
Les listes, une arme redoutable pour le rédacteur web !

1. La liste donne d’emblée une vue d’ensemble de votre sujet

Un post présenté sous forme de liste permet à vos lecteurs d’avoir très rapidement un aperçu des points vous allez aborder, juste en parcourant rapidement la liste. Ensuite, les plus curieux pourront prendre le temps de lire point par point, chaque élément de la liste étant un petit sujet à part entière.

Vous offrez ainsi deux vitesses de lecture et deux approches de votre contenu (lecture rapide et superficielle vs. lecture lente et explications détaillées). Vous pouvez donc toucher plus de monde.

2. La liste aide à la mémorisation et maintient l’attention

Beaucoup de méthodes visant à améliorer la mémoire sont justement basées sur l’apprentissage de listes. La mémoire humaine a des capacités limitées : à court terme, la plupart des gens peuvent mémoriser entre 5 et 9 éléments au maximum (c’est ce qu’on appelle l’empan mnésique). Ces capacités peuvent être contournées en organisant sa pensée différemment.

Par exemple, si je vous demande de mémoriser les lettres V R S T C A G F N P, la plupart d’entre vous aura du mal à le faire sous cette forme car ça dépasse les capacités de mémoire standard.

Mais regardez si vous réorganisez les lettres : RAP – TGV – SNCF. Soudainement, votre mémoire devient capable de les retenir parce qu’il n’y a plus que 3 éléments porteurs de sens.

Les listes fonctionnement d’une manière un peu similaire :

  • Elles dirigent votre attention en classant l’information ;
  • Elles organisent visuellement cette information (au lieu d’une masse indistincte d’informations, vous avez des points précis) ;
  • Elles vous indiquent à tout moment à quel stade de l’article vous en êtes.

L’impact des listes sur la mémorisation a notamment été démontré par Walter Kintsch dans un article intitulé Recognition and free recall of organized lists (publié en 1968 dans le Journal of Experimental Psychology).

3. La liste met de l’ordre dans un flux d’informations permanent

A l’heure actuelle, nous sommes confrontés en permanence à une masse d’informations énorme. On a l’impression que tous les sujets ont déjà été abordés et que tout a déjà été dit dessus. Ça signifie aussi que le pouvoir est entre les mains de ceux qui savent canaliser et trier cette information.

Regardez la puissance de Google, qui ne produit aucun contenu à proprement parler mais agrège des milliards d’informations ! Les listes permettent justement de donner un sens à des informations éparses. Elles vous placent dans une position d’autorité et d’expertise car faire le tri, c’est hiérarchiser et distinguer ce qui mérite d’être souligné de ce qui est sans importance.

4. La liste est sociale par nature

Les articles au format liste encouragent naturellement les partages sur les réseaux sociaux et la conversation :

  • Les listes permettent de se comparer les uns autres autres, dans l’esprit : « Tiens, je connaissais 4 astuces sur les 8 évoquées dans l’article. Et toi ? »
  • Les listes peuvent être complétées si vos lecteurs estiment que vous avez oublié quelque chose.
  • Les listes peuvent être contestées : une liste a un caractère « fini ». Quand on vous donne « 8 vêtements indispensables à avoir dans sa garde-robe », ça sous-entend que les autres ne sont pas essentiels. Et évidemment, le moindre lecteur en désaccord avec votre sélection aura envie de vous le faire savoir, surtout si c’est un sujet qui lui tient à cœur !

5. Il y a toujours quelque chose de bon à prendre dans une liste

En lisant un article classique, on a tendance à retenir une impression globale : on est d’accord ou pas avec l’auteur, on a appris quelque chose ou pas. Avec une liste, on a tendance à avoir un jugement plus fin : on trouve presque toujours au moins un élément qui nous parle, avec lequel on est d’accord ou qui nous apprend quelque chose.

Même si la liste dans son ensemble présente des faiblesses ou des oublis, vos lecteurs pourront tous y trouver des avantages.

6. La liste est un format polyvalent

La liste se prête aussi bien à des sujets très sérieux qu’à des sujets légers et humoristiques. Elle peut donc être utilisée pour tout type de site web. On imagine ainsi aussi bien une liste des « 10 meilleurs gifs animés de tous les temps » qu’une liste des « 5 signes qui doivent vous alerter sur un risque d’infarctus ».

7. La liste intrigue

En voyant le nom d’une liste, on a tendance instinctivement à essayer de deviner les éléments qui la composent.

Bien souvent, ça nous pousse à cliquer, puis à lire les éléments les uns après les autres : curiosité, espoir d’apprendre quelque chose, envie de ne rien rater d’important, les motivations sont multiples mais ce type d’article figure souvent parmi les plus lus des sites web. Nous avons naturellement besoin en permanence de valider ce que nous savons, les listes sont une très bonne manière de le faire.

8. La liste nous pousse à l’exhaustivité

En tant que rédacteur web, faire une liste nous donne envie de réfléchir à tous les aspects d’un problème et nous amène souvent à aborder des sujets auxquels on n’aurait pas forcément pensé dans une forme de rédaction plus classique, ce qui est très bénéfique pour les lecteurs. Ça permet de mieux structurer sa réflexion.

9. La liste garde une image positive

La liste est souvent associée, dans notre vie quotidienne, à la réalisation d’un objectif.

On fait par exemple des « to do lists » avec les tâches à accomplir ; si toute la liste est cochée, ça signifie qu’on a été productif. Idem pour la liste de courses qui, une fois les achats effectués, signifie qu’on a résolu le problème du remplissage du frigo.

Dans le domaine du développement personnel, on voit souvent des « bucket lists », listes de choses qu’on aimerait faire avant de mourir. Là encore, la liste fixe des objectifs concrets dont la réalisation est gratifiante.

Il faut cependant noter que sur le web, de plus en plus de voix s’élèvent contre les listes car désormais, il s’agit d’une « astuce » bien connue… et donc très employée. Il en résulte parfois une uniformisation des titres d’articles qui peut déplaire aux lecteurs. Il n’en demeure pas moins que la liste reste diaboliquement efficace malgré les critiques.

10. Il existe plein de manières de construire une liste

Vous ne serez jamais à court d’inspiration avec les listes car il existe plein de manières différentes de les construire. 7 exemples de listes qui marchent (oui, je pousse le vice jusqu’au bout !) :

  • Lister les meilleures manières de réussir/d’échouer dans quelque chose (« 12 recettes pour avoir un blog qui marche », « 10 erreurs qui font échouer vos relations amoureuses »).
  • Lister des secrets indispensables à connaître (« 5 secrets pour avoir une peau de rêve »).
  • Faire des typologies (« Les 7 types d’étudiants qu’on croise à la fac »).
  • Lister des choses qui agacent et dans lesquelles chacun peut se reconnaître (« Les 10 types de personnes les plus insupportables que vous pouvez croiser dans un train »).
  • Lister des risques ou des choses dangereuses (« Ces 10 personnes qui n’auraient jamais dû essayer de faire un selfie », « 5 signes précoces de la maladie d’Alzheimer »).
  • Faire des listes avec une progression logique (« Les 10 étapes pour réussir une soirée », « Les 5 stades d’un deuil normal »).
  • Lister des inspirations (« 6 histoires de succès extraordinaires », « Les 15 nail arts les plus créatifs vus sur le web »).
  • Faire des listes qui fédèrent (« Ces 20 profs que nous avons tous connus »).

Sachez pour finir qu’en psychologie, il existe deux phénomènes appelés « effet de récence » et « effet de primauté ». C’est le fait qu’on se souvienne toujours mieux des choses entendues en dernier (récence) et en premier (primauté). A l’inverse, on oubliera plus facilement ce qui a été dit au milieu. N’hésitez pas à tenir compte de ce principe, en particulier si vos listes sont un peu longues !

Vous pouvez aussi consulter mes autres conseils en rédaction web pour des articles plus efficaces !

Thèmes : Content marketing 

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lorsque vous postez un commentaire sur le blog, le nom indiqué dans la case "Prénom" ainsi que votre message apparaîtront publiquement. Votre adresse e-mail restera confidentielle.

7 commentaires sur “10 raisons pour lesquelles les lecteurs aiment les listes

  • Emilie

    J’adore faire des listes pour le travail, pour mon blog et j’adore rayer également ce que j’ai écris dessus :)

    Répondre à Emilie
  • Canalis

    Le côté « mise en abîme » de ton article m’a fait rire ^^ Et merci beaucoup pour la dernière astuce !

    Répondre à Canalis
    • Marlène

      De rien ! On apprend beaucoup de choses passionnantes en fac de psycho ;)

      Répondre à Marlène
  • Bulle

    Personnellement, j’adore les listes, autant à la rédaction qu’à la lecture sans doute pour les raisons que tu cites ;) Je pense que mon blog va de plus en plus aller dans ce sens…

    Répondre à Bulle
    • Marlène

      C’est vrai que c’est très efficace, ça aide à « canaliser sa pensée » et je trouve qu’il y a un côté super convivial dans la liste !

      Répondre à Marlène
    • Jülide

      je pense que la rédaction de mes articles aussi vont aller dans ce sens! merci pour cet article!

      Répondre à Jülide
Si vous aimez les articles du site, n'hésitez pas à faire vos achats sur Amazon.fr via ce lien ; il me permettra de toucher une commission grâce au programme Partenaires Amazon EU.