Les étiquettes sur WordPress : tout ce que vous devez savoir !


Intégrer quelques mots clés à la fin d’un article peut avoir un vrai intérêt pour établir des sélections d’articles pertinentes pour vos lecteurs. Sur WordPress, on appelle ces mots clés les « étiquettes » ou les « tags » (qui est la traduction anglaise). Dans cet article, je vais vous apprendre à les utiliser d’une manière qui soit utile à vos lecteurs.

A quoi servent les étiquettes sur WordPress ?

Quand on crée son blog, on définit quelques grands thèmes sur lesquels on va s’exprimer, qui constitueront les catégories principales du blog. Sur ce blog par exemple, il y a « Créer un blog », « Gagner du trafic », etc. Souvent, ces catégories restent assez vastes et on aborde une multitude de sujets à l’intérieur. Par exemple, créer un blog implique de nombreux aspects comme le design, le paramétrage, l’installation de plugins, etc.

Grâce aux étiquettes, vous pouvez donner à vos lecteurs la possibilité de trier vos articles de manière beaucoup plus fine.

Pour vous aider à mieux comprendre le rôle des étiquettes, je vais prendre un exemple. Visitez ma page sur le référencement naturel. Elle rassemble tous les articles du blog consacrés au SEO et propose un texte en haut de page qui explique dans les grandes lignes ce qu’est le référencement.

Pourquoi créer une étiquette pour cette thématique plutôt qu’une catégorie ? Tout simplement parce que le référencement est un sujet transversal, qui concerne à la fois le code, la rédaction, les liens que l’on peut créer avec d’autres sites, la stratégie qu’on met en place sur son blog…

C’est donc un moyen de regrouper des articles issus de nombreuses rubriques différentes du blog.

Les tags peuvent devenir un véritable outil de recommandation sur votre blog, qui vous permet de compiler pour vos lecteurs des sélections d’articles pertinentes que vous pouvez présenter en quelques mots. Plus un blog s’enrichit, plus ces sélections gagnent en intérêt.

Voici deux autres exemples d’utilisation :

  • Livres de plus de 600 pages : sur mon blog culture, j’ai mis en place des tags basés sur la longueur des livres critiqués. Ainsi, le lecteur à la recherche d’un « gros pavé » peut cliquer sur le mot-clé « Livres de plus de 600 pages » pour voir tous ceux dont j’ai parlé sur le blog.
  • Parcs et jardins : sur mon blog voyage, j’ai aussi créé des étiquettes transversales : par exemple, l’étiquette « Parcs et Jardins » rassemble les parcs que j’ai pu visiter, indépendamment du pays où ils se trouvent.
Les étiquettes sur WordPress, un véritable outil de recommandation
Les étiquettes sur WordPress, un véritable outil de recommandation

Comment choisir les bons tags sur WordPress ?

Quand on choisit ses étiquettes, il faut se poser 4 questions :

Est-ce que je vais reparler de ce sujet un jour ?

Si ce n’est pas le cas, vous n’êtes pas obligé d’inclure des mots clés… car si un mot clé ne figure que sur un seul article, il n’a pas d’utilité. A l’inverse, si vous abordez un thème dans plusieurs articles, mettre ce thème comme étiquette permettra à vos lecteurs de le trouver plus facilement.

Est-ce que ce sujet peut intéresser mon lecteur ?

Le but d’une taxonomie est d’offrir au lecteur la possibilité de cibler plus finement ses lectures. Il faut donc que les mots clés choisis correspondent à des attentes du lectorat.

Exemple : un photographe présente sur son blog son matériel photo : ses objectifs, ses boîtiers, etc. Un lecteur passionné peut avoir envie de retrouver toutes les photos prises avec tel objectif, auquel cas le mot clé « Objectif Canon 24-105 IS » par exemple devient très pertinent. On peut aussi imaginer le mot clé « Canon » pour retrouver tous les posts du blog qui parlent de cette marque.

Sur quoi dois-je mettre l’accent ?

Mettre des mots clés à la pelle n’a pas d’intérêt et est même une mauvaise pratique en matière de référencement (on appelle ça le « keyword stuffing » = bourrage de mots clés). Il est donc préférable de miser sur quelques mots clés très pertinents plutôt que sur une liste interminable.

Est-ce que mon mot clé a un sens si je le sors du contexte ?

J’ai vu des blogs utiliser des mots clés du type « article un Américain à Paris »… pour décrire un article parlant du film Un Américain à Paris. C’est un mot clé qui n’a pas de sens si on le sort du contexte. Le mot clé « Un Américain à Paris » peut avoir un sens si vous avez parlé du film, de l’œuvre de Gershwin, de la comédie musicale parisienne, etc.

Comment créer des étiquettes concrètement ?

Pour parvenir à ce résultat, il faut trois choses :

  • Définir des tags pour chaque article.
  • Personnaliser la description de ce(s) tag(s) quand vous commencez à avoir plusieurs articles qui y sont rattachés. Je vais vous apprendre à le faire.
  • Afficher cette description sur votre blog pour qu’elle serve de « guide » à vos lecteurs.

Définir les tags de son article

Quand vous rédigez un article sous WordPress, vous voyez dans la colonne de droite un encart « Etiquettes ». Il suffit d’y entrer vos mots clés séparés par une virgule puis de cliquer sur « Ajouter ». Vous constaterez par la suite qu’en entrant les premières lettres d’un mot déjà utilisé par le passé, WordPress le détectera automatiquement. Pratique pour éviter d’utiliser 2 orthographes différentes pour un même mot clé (exemple : « mot clé » et « mot clef ») !

Utiliser les mots clés sur WordPress
J’avoue, j’avais un peu faim quand j’ai écrit cet exemple.

Si jamais cet encart « étiquettes » ne s’affiche pas, cliquez sur « Options de l’écran » en haut à droite de votre page et cochez la case « Etiquettes ».

Options de l'écran - Afficher les étiquettes sur WordPress

Pour bien mettre en valeur les mots clés…

Je vous conseille vivement de faire commencer chaque mot clé par une majuscule.

En effet, par défaut, ce mot clé servira de titre à votre page dans les moteurs de recherche ou sur les réseaux sociaux lorsque la page est partagée. Regardez sur ces deux exemples : le premier site a utilisé un mot clé commençant par une majuscule, contrairement au second. Le premier titre paraît beaucoup plus naturel et donne donc plus envie de cliquer.

Affichage des tags WordPress sur Google

Personnaliser la description de ses mots clés

Dans le menu « Articles » de WordPress, allez dans la rubrique « Etiquettes ». Vous arrivez sur une page listant tous les mots clés de votre blog avec, pour chacun, un « total ». Ce total correspond au nombre d’articles utilisant le mot clé en question. En cliquant sur le titre de la colonne « Total », vous pouvez classer vos mots clés du plus utilisé au moins utilisé, ce qui va nous être très utile.

Exemple d'étiquette WordPress
Exemple d’étiquette WordPress

Si vous avez le temps, vous pouvez rédiger une description pour chaque mot clé. Pour ma part, j’attends qu’ils aient été utilisés au moins 5 fois pour le faire. Passez votre souris sur l’étiquette, vous verrez alors un menu s’afficher. Cliquez sur « Modifier ».

Vous pouvez alors définir :

  • Le nom du tag : c’est celui qui s’affichera dans le titre de la page.
  • L’identifiant : c’est celui qui servira dans l’adresse de la page.
  • La description : elle vous permet de présenter les articles liés à ce tag. C’est l’occasion d’utiliser des expressions pertinentes pour votre référencement naturel…

Voici par exemple à quoi ça ressemble chez moi pour le tag « WordPress » :

Description de l'étiquette WordPress sur No Tuxedo
Description de l’étiquette WordPress sur No Tuxedo

Je regarde assez régulièrement le total des articles par tag. Si je constate au bout d’un certain temps qu’un mot clé n’est utilisé qu’une seule fois et que je n’ai pas l’intention d’en reparler, je le supprime. Ça évite de conserver des mots clés peu pertinents.

A l’inverse, ça donne parfois des pistes de sujets à traiter quand on réalise qu’il y a une thématique qu’on a sous-exploitée.

Utiliser du HTML dans les descriptions

Comme le montre la capture d’écran ci-dessus, on peut tout à fait personnaliser la mise en forme de la description, par exemple pour y inclure des sous-titres ou du gras. Si vous ne pouvez pas le faire par défaut, vous pouvez ajouter la ligne de code suivante dans le fichier functions.php de votre thème WordPress. Pensez à faire une sauvegarde avant toute modification !

remove_filter('pre_term_description', 'wp_filter_kses'); // Autoriser le HTML dans descriptions de tags

Si vous utilisez le plugin WordPress SEO de Yoast

Vous pouvez aller plus loin et paramétrer également :

  • Le titre SEO : c’est le titre de la page qui s’affichera sur Google mais aussi le titre de l’onglet dans votre navigateur Internet.
  • La description SEO : c’est la description de la page que vous verrez sur Google sous le titre de l’article.

Par exemple :

Personnaliser title et meta description des étiquettes sur Yoast
Personnaliser title et meta description des étiquettes sur Yoast SEO

Si vous souhaitez choisir pour chaque étiquette si elle est référencée ou pas, trouvez l’option « Meta robots index » et choisissez « Index » dans le menu déroulant (pour que vos pages de tags soient indexées) ou « No index » (pour que les moteurs de recherche ne les indexent pas).

Indexer une étiquette ou pas
Indexer une étiquette ou pas

Vous pouvez également prendre une décision à l’échelle de tout votre blog. Dans votre menu SEO > Titres & Métas, allez dans l’onglet « Taxinomies » et jouez sur le réglage Index/Noindex, qui deviendra le comportement par défaut du blog.

étiquettes sur Yoast SEO
étiquettes sur Yoast SEO

Le paramètre « %%tag%% » indiquera le nom du tag en guise de balise title et le paramètre « %%tag_description%% » récupère le début de la description personnalisée que vous avez rédigée, si elle existe, afin d’en faire une meta description.

Je vous conseille de ne pas indexer les étiquettes sauf si ces pages regroupent un volume très conséquent d’articles et si elles ont été parfaitement optimisées, avec une description pertinente.

Pour en savoir plus sur Yoast SEO, n’hésitez pas à consulter ce tutoriel qui vous apprend à paramétrer le plugin.

Aller plus loin : afficher et personnaliser les étiquettes

Pour bien tirer profit des tags, il faut évidemment qu’ils s’affichent sur vos articles mais aussi que chaque page dédiée à une étiquette affiche la description de l’étiquette. Certains thèmes le proposent par défaut mais si votre thème n’est pas optimisé pour le faire, j’ai rédigé des articles complémentaires qui devraient vous aider :

Les étiquettes, un outil précieux au service du lecteur

Pour tirer profit au maximum des étiquettes, vous devez les intégrer à vos articles en leur donnant une utilité à part entière. Par exemple, si je parle de WordPress, je peux tout à fait faire un lien sur le mot « WordPress » comme je viens de le faire, qui vous donne accès à tous les articles que j’ai publiés sur le thème de WordPress…

On peut aussi en profiter pour gagner des abonnés à sa newsletter ou à son flux RSS. Par exemple, quand un mot clé ne comporte pas de description ou ne donne accès qu’à une toute petite sélection d’articles, vous pouvez tout à fait afficher un message qui invite les visiteurs à s’abonner au blog pour recevoir les futurs articles. Une manière de ne pas les laisser sur une déception !

Une description de tag par défaut
Une description de tag par défaut

Nous évoluons dans un univers où la masse d’informations disponibles est gigantesque. Je crois que le pouvoir réside dans les mains de celui qui peut trier et valoriser cette information correctement. Les tags sont à mes yeux un outil très puissant pour y parvenir à l’échelle de votre blog.

Alors n’hésitez pas à faire preuve de créativité car selon votre thème de blog, vous pouvez exploiter le système de taxonomie d’une manière très riche pour vos visiteurs. Ça vous donne des idées ?

Thèmes : WordPress 

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lorsque vous postez un commentaire sur le blog, le nom indiqué dans la case "Prénom" ainsi que votre message apparaîtront publiquement. Votre adresse e-mail restera confidentielle.

63 commentaires sur “Les étiquettes sur WordPress : tout ce que vous devez savoir !

  • Guy ROBERT

    Bonjour,

    Le réglage d’étiquettes xili de mon site bilingue (qui fonctionnait depuis plusieurs années) est déstabilisé depuis la dernière mise à jour de WordPress : pourriez-vous m’aider à diagnostiquer le problème, au moins en m’indiquant les vérifications nécessaires ? J’espère que vous aurez le temps de jeter un oeil à mon site et d’identifier la faille…

    Merci d’avance,
    Guy ROBERT

    Répondre à Guy
    • Marlène

      Bonjour Guy, il faudrait poser la question sur le forum de support du plugin (si c’est bien Xili Tidy Tags, le forum est ici). Ça peut venir d’une foule de choses : un plugin qui n’est plus compatible avec une version récente de WordPress, un conflit entre plugins ou entre le plugin et le thème suite à une mise à jour, un problème côté hébergeur (par exemple suite à un changement de version de PHP)…

      Répondre à Marlène
  • zimbris

    Bonjour,
    votre blog est vraiment très intéressent. Bravo.
    J’a une question  » combien de mots clés par article faut il mettre dans étiquette »

    Merci de votre réponse
    Pierre

    Répondre à zimbris
    • Marlène

      Bonjour Pierre, il n’y pas de règle en la matière, il faut mettre ce qui est pertinent pour le lecteur. On peut n’avoir aucune étiquette ou en avoir plusieurs, avoir un mot ou plusieurs mots dans le nom de l’étiquette.

      Répondre à Marlène
  • Delphine

    Bonjour Marlène,
    J’aime beaucoup votre blog et j’ai pris plaisir à lire plusieurs de vos articles très clairs et de bon conseil. Je suis moi-même en train de plancher sur le design d’un futur blog wordpress et je suis intéressée par l’idée de présenter un « menu » du type du zoom sur pour élargir les possibilités de navigation de mes lecteurs. Comment avez-vous fait pour lier les tags à des icônes, je suppose que vous avez utilisé une police d’icônes ? Et comment avez-vous procédé pour la sélection des tags à afficher? Peut-on envisager de contextualiser ce menu en fonction de la catégorie. Par exemple, si on est dans la catégorie desserts et que l’on veut proposer un menu type zoom sur avec les tags « tartes, gâteaux, crèmes, glaces » ? Et dans la catégorie viandes « au four, grillades, plats mijotés » ?
    Merci d’avance pour vos conseils :)

    Répondre à Delphine
    • Marlène

      Bonjour Delphine, j’ai effectivement utilisé Font Awesome pour la mise en forme des tags, j’ai d’ailleurs écrit un tutoriel pour personnaliser l’affichage des étiquettes.

      Ce que vous aimeriez faire est possible, avec un peu de code :) Par exemple, dans ma sidebar actuelle je propose un menu sous forme de tags (là aussi avec des icônes Font Awesome). Je choisis de l’afficher sur tout le blog mais j’aurais tout à fait pu faire un widget contextuel du type « Si… on est dans la catégorie ABC, alors afficher les tags ABC ». Idem quand j’affiche la liste des tags en bas d’un article.

      Mais en réalité, les étiquettes servent souvent à un classement inter-catégories… Par exemple, « Au four » peut s’appliquer à une viande, un gâteau, etc. On peut faire des grillades avec des viandes, du poisson, des légumes…

      Répondre à Marlène
    • Delphine

      Merci Marlène,
      Ok, il s’agit donc d’un widget contextuel qui ne s’implémente pas automatiquement avec de nouveaux tags au fil de l’évolution du site.
      C’est donc une gestion manuelle, c’est finalement plus simple.
      Je prends bonne note de la remarque concernant le fait que les étiquettes servent souvent au classement inter-catégories. C’est vrai qu’en cliquant sur « Au four » le lecteur trouvera aussi des légumes, des poissons et des desserts, et non pas spécifiquement les recettes de viande au four.
      Encore merci.

      Répondre à Delphine
    • Marlène

      L’idée de faire un « nuage de tags » comme ça se faisait à une époque n’est plus vraiment pertinente aujourd’hui car c’est décontextualisé :)

      Répondre à Marlène
    • Delphine

      Oui, en effet, c’est ce que j’ai compris, notamment à la lecture de vos articles :) Je garde bien en tête le fait que la navigation croisée doit avoir du sens pour le lecteur. Merci !

      Répondre à Delphine
  • Max Montgomery

    Bonjour Marlène,
    j’ai été assez épaté par cet article qui se distingue beaucoup. J’ai appris plein de choses et travaille dur depuis 24 heures pour supprimer des tags et les remplacer en petit nombre, mieux ciblés, sur mes deux principaux blogs (que je ne peux indiquer ici).
    En particulier, le fait d’être certain que les articles en aval de tags soient très bien placés en SEO m’avertit que j’ai intérêt de les vérifier. Comme j’en ai plusieurs centaines, cela va me prendre du temps, mon SEO est en général très correct mais imparfait.
    Sur mes 2 sites principaux, le premier arrive en tête sur Google dans sa catégorie principale et diverses autres. Le second n’y arrive pas. Pour une raison simple, c’est que le titre du site n’est pas aisé à reprendre dans chaque article; imaginez un site s’appelant « chantier naval » parlant des ses bateaux « Titanic », « France » ou « Lusitania », il ne va pas être aidé. Il faudrait que chaque article s’appelle « nom du bateau + chantier naval », ce qui n’a pas de sens.
    Quand on parle d’un bateau, il n’est pas évident de remettre une couche sur l’activité générale.
    Vous voyez ce que je veux dire ? Je suppose que oui, voyant votre coup d’oeil de lynx sur votre appareil photo. Donc, quelle serait votre brillante stratégie ?
    Merci à vous !

    Répondre à Max
    • Marlène

      Bonjour, je ne peux pas établir de stratégie sans étudier le site et son environnement concurrentiel… et quoi qu’il arrive, on n’indexe pas les étiquettes en règle générale donc elles ne vont pas jouer de rôle majeur en référencement. J’ai l’impression que votre question mêle plein de sujets : le titre des articles, les catégories, les étiquettes… Les enjeux SEO ne sont pas les mêmes à chaque fois.

      Le titre de chaque article doit être fonction de son contenu, de l’angle choisi, des mots-clés intéressants sur l’angle en question… donc exige une recherche individuelle. Un article doit être rattaché à une seule catégorie.

      Répondre à Marlène
    • Max Montgomery

      Je n’évoquais pas les étiquettes pour lesquelles vous avez fait des explications complètes dans cet article. Manquerait peut-être ce chapitre: combien en faudrait-il, dans l’idéal, pour un blog, et pour chaque article ?
      Ma question portait sur le référencement d’articles dont le nom du site ne peut être repris aisément et n’a apparemment aucun rapport.
      Je reprends ces exemples: un blog mecanique.com n’aura aucun problème à parler de course automobile, huile de vidange, moteur à explosion ou bouchon de carbu, Google sait qu’on est dans le même domaine, et ses périphériques, grâce.
      Mais pour chantier-naval.com, Google ne comprendra rien à ‘Titanic’ ou ‘France’ ou ‘Manu Reva’, puisque ces noms d’articles n’ont rien à voir avec une quelconque périphérie syntaxique du sujet principal.
      Ma question est donc: que conseilleriez-vous ? Si vous avez un produit payant, cela m’intéresse, naturellement.

      Répondre à Max
    • Marlène

      Hello Max, il n’y a pas de nombre d’étiquettes idéal, le seul guide est la pertinence pour l’utilisateur.

      Fort heureusement, Google ne se limite pas à chercher une corrélation entre le nom d’un site et les articles (sinon, un blog intitulé No Tuxedo serait systématiquement en 100e page !). La vraie question, c’est « Sur quoi cherche-t-on à se positionner avec un article sur le Titanic et pour quelle raison figure-t-il sur un site consacré aux chantiers navals ? » Est-ce parce qu’on parle du chantier naval du Titanic ? De la construction du Titanic ? Parce qu’on a conçu une rubrique pour valoriser les navires de légende sortis des chantiers navals ? Ça guidera le choix des mots-clés sur chaque article… Ça guidera l’endroit où on les place dans l’architecture. Ca guidera les taxonomies qu’on proposera. Et Google analysera la page en tant que telle en fonction des requêtes sur lesquelles elle apparaît comme pertinente.

      Répondre à Marlène
    • Max Montgomery

      En effet, car au moins, l’u=idée de chantier naval donne encore une idée globale. Mais voici, pour dire les choses franchement: sur l’un de mes sites, je raconte des histoires. Donc, les thèmes et mots-clés n’ont évidemment aucun lien entre eux, puisque j’évoque aussi bien Spartacus que Marie Curie. Des centaines de récits sans le moindre lien. Vous voyez là qu’il sera extrêmement compliqué de guider google. J’ai bien sûr des tas d’articles bien placés, mais pas le site en son entier; alors que j’ai évidemment fait pas mal d’articles évoquant le titre du site et la nécessité d’avoir des choses en rapport avec ce titre.
      NoTudexo est spécialisé dans le bloging et le référencement, google a fini par le comprendre. C’est ce que j’explique d’ailleurs à mes clients blogueurs. Mais des histoires sans lien, c’est autre chose, me semble-t-il: la disparition du capitaine Scott dans l’Antarctique ou le drame des Bretons subissant l’invasion des Angles et des Saxons dans les iles britanniques ne disent à aucun moment « histoire, récit, aventure, importance de lire, culture » ou des idées de ce genre.
      Que feriez-vous en ce cas ? Comment font des sites comme Herodote à votre avis ?

      Répondre à Max
    • Marlène

      Je me poserais déjà une question : le site a-t-il vocation à attirer des gens « en tant qu’ensemble de contenus » ? Ce n’est pas toujours le cas. Ce n’est pas parce qu’une personne va trouver du réconfort sur le forum Cancer de Doctissimo qu’elle va avoir un intérêt à lire les articles Grossesse. Ensuite, quand vous dites que votre site n’est pas bien placé « en son entier »… sur quels mots-clés ? Car en soit, on n’est pas bien/mal placé, on est bien/mal placé par rapport à des termes précis sur lesquels on aimerait remonter.

      Par exemple, un blog littéraire va traiter de mille sujets différents, souvent sans aucun lien les uns avec les autres. Quel est le fil conducteur ? Un terme comme « blog littéraire » par exemple, ou encore « critiques de livres »… mais encore faut-il que ce fil conducteur général suscite des recherches. Ce n’est pas toujours le cas et à mon sens, ce n’est pas un problème en soi.

      Répondre à Marlène
    • Max Montgomery

      « Je me poserais déjà une question : le site a-t-il vocation à attirer des gens “en tant qu’ensemble de contenus” ?
      Ma réponse est oui, comme vous l’avez compris.
      « Ensuite, quand vous dites que votre site n’est pas bien placé “en son entier”… sur quels mots-clés ? »
      Sur le nom du site et les homonymes, parents etc. Supposez manger > déjeuner, dîner…
      « Par exemple, un blog littéraire va traiter de mille sujets différents, souvent sans aucun lien les uns avec les autres. »
      Voilà.
      « Un terme comme “blog littéraire” par exemple, ou encore “critiques de livres”… mais encore faut-il que ce fil conducteur général suscite des recherches. Ce n’est pas toujours le cas et à mon sens, ce n’est pas un problème en soi. »
      Eh bien, tout de même, si, car les gens cherchent des nouvelles littéraires et ne tombent pas sur le site qui n’est pas quoté en tant que tel. Si ce n’est pas un pb, quelle est la solution, telle est la question. Amitié.

      Répondre à Max
  • Cecile

    Bonjour,

    Je suis en train de créer un site wordpress et j’ai une petite question concernant le référencement : si j’ai bien compris, il faut ajouter des étiquettes à chaque article pour améliorer le référencement ?

    Merci :)

    Répondre à Cecile
    • Marlène

      Bonjour Cécile, les étiquettes jouent plutôt un rôle pour le visiteur. En référencement, elles peuvent au contraire « diluer » la force d’une page si elles sont mal utilisées.

      Répondre à Marlène
  • bibliblogueuse

    Grâce à cet article, j’ai modifié il y a quelques temps mes étiquettes car beaucoup n’étaient pas pertinentes. Merci donc, car ton billet très clair m’a permis de comprendre ce qu’était vraiment une étiquette ! J’ai une nouvelle question : je voudrais créer une étiquette avec le nombre d’étoiles que j’ai attribuées aux livres que je présente sur mon blog. Le hic, c’est que je n’arrive pas à faire une étoile autre qu’avec la touche de l’astérisque et je trouve ça très très moche. Y a-t-il une solution pour ajouter une « image » à l’étiquette ? Ou une police qui ferait une étoile ? (je suis sous mac, j’ai fait un copier-coller d’une étoile et arrivée sur wp, elle devient un carré…). Bref, peut-on personnaliser une étiquette ? Merci par avance pour tes conseils toujours précieux.

    Répondre à bibliblogueuse
    • Marlène

      Hello, il existe un petit bout de code HTML permettant de faire des étoiles, c’est ce que j’utilise sur mon blog lecture justement :)

      ★ te permet d’obtenir une étoile pleine et ☆ te permet d’obtenir une étoile vide.

      Je n’ai jamais essayé de l’utiliser dans le titre d’une étiquette mais je viens d’essayer et ça s’affiche sans problème. En revanche, je n’essaierais pas de mettre ce type de symbole dans l’URL de l’étiquette.

      Répondre à Marlène
    • bibliblogueuse

      Super Marlène, merci beaucoup pour ta réponse précise et rapide (comme d’hab). Je viens d’essayer, ça marche et je suis donc très contente !

      Répondre à bibliblogueuse
  • Maëva

    Salut ! :)

    Merci beaucoup pour l’article !
    Je suis en train de créer mon tout premier blog via WordPress, et ça s’avère un peu plus fastidieux que ce que j’imaginais (le seul blog que j’ai eu sinon, c’était il y a 8 ans, et via Skyblog… ^^’).

    Du coup, en tant que débutante, je m’y perds assez vite entre tous les termes et toutes les informations que je tente d’assimiler un peu partout.
    En tout cas, ce n’est pas la première fois que je viens sur ton blog, et je le trouve très bien :) Tes articles sont agréables, simples et clairs à comprendre !

    Par contre, ça fait x fois que je lis la différence entre mots-clés et catégories, mais ce n’est pas encore tout à fait clair..

    Les catégories : Les grands thèmes qu’on va exposer dans notre blog/notre site.
    Mots clefs : Les mots qu’on va assimiler aux articles pour donner plus de précisions et pour que les personnes qui cherchent un article en particulier le trouvent plus facilement.
    C’est ça ?

    Pour un exemple plus concret, je suis en train de créer un blog car je pars faire le tour du monde avec mon copain.
    Du coup, ça donnerait un truc de ce genre ? :
    – Catégories : Nouvelle-Zélande ; Australie ; Bali ; Malaisie ; etc…
    – Mots clefs : Le nom des villes ; les monuments ; les endroits ; etc..

    Si je fais un article sur notre arrivée à Auckland, je mettrais la catégorie « Nouvelle-Zélande » et les mots clefs « Auckland, ville, aéroport, avion » (par exemple) ?
    Ou si je fais un article concernant le fait de voyager en étant végétarien, là je ne mets pas de catégorie, mais seulement des mots clefs comme « voyager, végétarien, nourriture, vegan, animaux » ?

    Est-ce qu’il faudrait que je fasse une grande catégorie « Voyage » avec les pays en sous-catégories, ou c’est complètement inutile ?

    Voilà en gros pour les questions que je me pose…

    Merci beaucoup d’avance !!
    (Et bien sûr, si tu n’as pas le temps de répondre, je comprendrais tout à fait !)

    Répondre à Maëva
    • Marlène

      Bonjour Maëva, oui tu sembles avoir compris les grandes lignes du concept. Juste quelques remarques :
      – Je pense que ce n’est pas utile de mettre un mot clé comme « voyager »… puisque tout le blog est dédié à ce sujet.
      – Idem pour « Ville », est-ce qu’un lecteur va vouloir chercher tout ce qui parle de « Ville » ? Je pense qu’il va plutôt chercher un nom de ville précis que le mot « ville », trop générique. Hormis si tu crées un classement qui sépare mer/ville/montagne/campagne par exemple… mais est-ce pertinent ? Je ne sais pas !
      – Un article est toujours rattaché à une catégorie… donc si tu comptes faire un article sur « le voyage en tant que végétarien », il faudrait que ton blog comporte une catégorie « générique », non liée à un pays précis. Par exemple, une catégorie « Conseils voyage » où tu pourrais poster les articles qui ne se rapportent pas à un pays précis.
      – Faire une grande catégorie Voyage me semble inutile pour les mêmes raisons que le mot clé « Voyager », c’est le thème général du blog.

      Répondre à Marlène
    • Maëva

      Désolée, je n’ai jamais pris le temps de répondre… (du coup je suis actuellement en train de voyager donc un peu compliqué de réussir à bien gérer mon temps quand j’ai accès à une connexion Internet)

      Mais merci beaucoup pour ta réponse en tout cas ! C’est très gentil et ça aide bien ! :)

      Et merci également pour ton article qui est clair et intéressant !

      Bonne journée !

      Répondre à Maëva
  • Bayssac

    Bonjour,
    mes etiquettes ( vin , champagne, alcool ) servent aussi de filtre sur ma page Portfolio.
    Je voudrais que quand on filtre avec une etiquette dans la page portfolio que l’étiquette modifie la page portfolio et soit presente dans l’url. Est ce possible ?

    Exemple
    page porfolio ( jaisoif.com/spiritueux ) avec sous le header les 3 filtres suivants
    Champagne | Vin | Alcool
    en dessous des filtres on voit tous les images d’alcools mélangés qui permettent d’accéder à des pages simples de chaque alcool
    quand dans porfolio je clique sur le filtre Champagne, il isole tous les images qui ont le tag Champagne
    mais je voudrais que l’url change et deviennent:
    jaisoif.com/spiritueux/champagne

    Comment faire cette manip dans l’url…. avec Yoast premium est ce possible ? ou autre ?
    merci pour ton retour
    Laurent

    Répondre à Bayssac
    • Marlène

      Bonjour Laurent, je ne sais pas si tu utilises un plugin pour le portfolio mais si c’est le cas, il faudrait demander à son créateur comment passer le paramètre « étiquette » dans l’URL de la page. C’est clairement du code, je ne sais pas s’il existe des portfolios qui le font par défaut… La plupart font appel au langage Javascript pour filtrer un contenu par tag ou par catégorie… mais du coup, il n’y a pas de rechargement de la page et pas de changement d’URL.

      Pour résoudre le problème, je me tournerais soit vers le développeur du plugin, soit vers un développeur freelance susceptible de coder ça.

      Répondre à Marlène
  • mel

    Bonjour ,

    Merci pour cet article bien expliqué qui m’a aidé à mieux comprendre l’utilisation des tags et catégories.

    Je suis néamoins encore un peu perdue avec tout ça car je suis en charge du référencement d’un site de voyage à Saint-Pétersbourg pour un stage et bien que j’ai lu beaucoup d’articles sur le sujet et pense avoir bien cerné les erreurs à ne pas comettre j’ai peur de mettre le gros bazar sur le site en commençant à tout changer^^

    Pour l’instant il n’y a pas de catégories définies, seulement des tags, et je pensait en mettre. Par exemple en tags il y a les musées comme « musée de l’Ermitage » « musée Russe »..etc donc je pensais faire une catégorie Musées de Saint-Pétersbourg ». Et également « Personnages illustres de Saint-Pétersbourg » dans lequel je pourrait mettre tous les articles sur les écrivains, compositeurs, artistes / « Que voir » , etc. Penses-tu que ce soit pertinent ?

    Une autre de mes craintes est de créer des erreurs 404 en changeant les tags car j’en ai déjà plusieurs sur le sites (erreurs 404) et j’ai vu qu’on pouvait installer des extensions WP pour faire des redirections 301 je devrait peut-etre le faire avant ?

    Enfin dois-je indexer les pages du blog car mon problème est que j’ai du contenu dupliqué par exemple j’ai un tag « littérature » et un onglet du menu dans le site qui est « découvrir » dans lequel on peut trouver une partie « littérature » et cela me fait un contenu dupliqué.

    Désolé ça fait beaucoup de questions mais j’ai peur qu’en essayant de bien faire une chose j’aggrave le reste.

    Merci encore pour tes conseils!!

    Répondre à mel
    • Marlène

      Bonjour Mel, je vais essayer de répondre à toutes les questions :)
      1) Les « grands sujets » que tu évoques me paraissent plus correspondre à des catégories qu’à des tags. Par exemple, une catégorie « Musées », une catégorie « Personnages illustres », etc. En revanche, dans « Personnages illustres », on pourrait imaginer un tag pour chaque métier (par exemple « Ecrivain », « Compositeur », etc). Ça permettrait aux gens d’accéder à tous les personnages illustres via la « grande catégorie »… mais aussi de cibler un type de personnage plus précis s’ils le souhaitent.
      Pour ce qui est des tags comme « Musée de l’Ermitage », ils sont pertinents si tu consacres plusieurs articles à ce sujet. Par exemple, si dans ta rubrique « Musées » tu as une dizaine d’articles sur un même musée, son actualité, ses expos, etc, ça me semble pertinent de mettre un tag.
      2) Effectivement, tout changement d’adresse peut induire une erreur 404… et oui, il est préférable de créer des redirections 301.
      3) Pour ma part, je préconise l’installation d’une extension comme Yoast SEO, via laquelle on fait en sorte de ne pas référencer les tags. J’ai fait un tutoriel pour la paramétrer.

      Répondre à Marlène
    • mel

      Merci beaucoup pour ta réponse rapide et tes conseils.

      Je pense avoir bien compris l’utilisation des étiquettes et catégories donc je vais m’y mettre et revoir tout ça.

      Pour ce qui est de certains tags comme « Musée de l’Ermitage » j’ai beaucoup d’articles qui le mentionnent mais il n’est pas le sujet central par exemple « 10 choses à faire à Saint-Pétersbourg en 2016 ». Il vaudrait alors peut-etre mieux mettre cet article dans une catégorie « Activités » ou « Que faire à Saint-Pétersbourg » et pour le tag « Musée de l’Ermitage » uniquement les artciles dont il est le sujet principal ?

      Répondre à mel
    • Marlène

      Je pense que si un sujet n’est mentionné « qu’en passant » dans un article, ce n’est pas forcément utile d’y associer un tag.

      Répondre à Marlène
  • Darknote

    Bonjour,
    Etiquettes à ne pas confondre avec Mot-Clé, d’où le changement de traduction pour les traducteur de WordPress.
    Etiquettes servent seulement à surfer entre les articles, et non pour les résultats de recherches, il y a des années (2009) que Google et autre moteurs de recherches sauf Yahoo, n’utilise plus la balise meta keywords, Yoast
    déconseille son utilisation
    http://yoast.com/meta-keywords/

    Répondre à Darknote
    • Marlène

      Hello, c’est sans doute LA fonction la plus mal utilisée de WordPress d’après ce que je vois au quotidien… Encore trop de gens pensent que les étiquettes servent à lister tous les mots clés qui leur passent par la tête, sans parler du fait qu’ils laissent ensuite Google indexer les pages associées (qui n’ont forcément aucune valeur ajoutée vu l’utilisation qui est faite des étiquettes !).

      Je ne sais pas si c’est lié à une confusion avec la balise meta keywords (que beaucoup ne connaissent pas, n’étant pas des SEO !), j’ai plutôt l’impression qu’ils ont vu d’autres sites se servir des étiquettes comme ça et qu’ils reproduisent ce qu’ils ont vu ailleurs, à tort.

      Répondre à Marlène
    • Dark Note

      Bonjour,
      Pendant un certain temps, j’allais souvent sur le forum de WordPress-fr.net et les gens pensaient que ce cadre nommé à l’époque Mot-Clé était pour la balise meta keyword, il était difficile de leur faire comprendre, que le cadre ne servait à créer des liaisons entre les articles, et que la balise meta keyword n’était plus précise en compte par les moteurs de recherche.
      C’est la raison que les traducteur français ont changé la traduction Tag autrefois mot-clé par Etiquette pour ne plus créer la confusion pour les gens.
      Le cadre n’a pas le but de servir pour le référencement d’un site à la base, ce n’est pas sa fonction initiale.
      Je dis bien initiale, car une étiquette bien travaillé peut être un plus mais avant ça il faut que le site, les articles, les pages, les catégories soient déjà bien construites au niveau SEO
      http://www.seomix.fr/problemes-mots-cles-wordpress-en-referencement/

      Répondre à Dark
  • Jean49

    Merci Marlène pour ce topo. J’ai mis en œuvre les étiquettes pour avoir sur les pages un peu la même chose que les catégories pour les articles. Mon but et de pouvoir classer une page dans plusieurs catégories un peu comme tu le fais mais je bute sur la personnalisation d’un menu qui reprendrait toutes mes étiquettes (WordPress ne propose que les catégories :-( ) en me proposant toutes les pages qui y sont associées. As-tu des pistes à me proposer pour atteindre cet objectif ?
    Merci d’avance et bonne fin de WE.
    Jean

    Répondre à Jean49
    • Jean49

      Re,
      Je viens de mettre en œuvre avec satisfaction l’extension WP Category Tag Cloud . Après quelques réglages elle me permet de faire ce que j’attendais ;-)
      Bonne soirée.
      Jean

      Répondre à Jean49
    • Marlène

      Hello, tu n’avais pas besoin d’un plugin pour ça, WordPress le fait par défaut :) Quand tu es dans le menu Apparence > Menus, tout en haut à droite il y a un bouton « Options de l’écran ». Si tu cliques dessus et que tu coches « Etiquettes », WordPress te proposera de créer des menus à partir des étiquettes de ton choix, de la même manière que pour les catégories. Belle fin de soirée !

      Répondre à Marlène
    • Jean49

      Merci Lou pour cette nouvelle possibilité. C’était trop simple ;-)
      Je n’ai pas tout perdu car finalement j’utiliserai aussi WP Category Tag Cloud pour gérer un nuage de tags sur la page qui rassemble toutes les catégories.
      En tous cas, un grand merci encore pour réactivité et excellente semaine.
      Jean

      Répondre à Jean49
  • AnnSo

    Suite à la lecture de ce billet je me rends compte que je confondais les étiquettes avec les tags de référencement, je mettais donc tous les ingrédients utilisés pour chacune de mes recettes…
    Je viens donc de faire un grand vide.
    Seulement certaines recettes se retrouvent sans aucunes étiquettes est-ce grave ?
    Je suis aussi en train de mettre des majuscules sur toutes les étiquettes que j’ai gardé et une petite description en espérant que cela porte ses fruits :D
    Merci pour ce billet très complet !

    Répondre à AnnSo
    • Marlène

      Hello, à quoi fais-tu référence en parlant de « tags de référencement » ? Beaucoup de gens pensent qu’il faut lister un maximum de mots clés à cet endroit et que ça sert à se faire bien voir par Google, c’est peut-être de ça que tu parles. En réalité, les étiquettes sont avant tout destinées aux visiteurs donc ce n’est pas grave du tout si certains articles n’en comportent pas, au contraire : mieux vaut une absence d’étiquettes que des étiquettes peu pertinentes !

      Répondre à Marlène
  • JF

    Vraiment intéressant! J’avais beaucoup de questions sur les fameux mots clés et ton article répond à mes questionnements! Merci!

    Répondre à JF
    • Marlène

      Ça tombe bien alors ;) Si tu as d’autres questions, n’hésite pas !

      Répondre à Marlène
  • Catherine Aebly

    Merci pour ces explicartions claire et avec des exemples bien illustres.

    Répondre à Catherine
  • Marie-Yuccie

    Merci beaucoup pour cet article clair, concis et bien illustré. Ça m’a (enfin) démêlée à propos de la bonne façon d’utiliser les mots-clé WP et de comment les choisir intelligemment. Bon travail :)

    Répondre à Marie-Yuccie
  • la fille de l'encre

    Et est-il judicieux d’utiliser google adwords pour déterminer ses mots-clés ?
    Merci de ton retour et de ton billet, qui donne à réfléchir :)

    Répondre à la
    • Marlène

      Tout dépend de quels mots clés tu parles. Si tu fais référence aux étiquettes WordPress, non. Elles doivent être pensées pour le visiteur et la plupart du temps, on ne référence pas les pages propres à chaque étiquette (sauf si tu commences à avoir beaucoup d’articles – c’est mon cas – car dans ce cas, la page acquiert une vraie pertinence).

      La question d’utiliser un outil comme Adwords peut se poser quand on veut bosser son référencement sur certains termes précis. Pour te donner un exemple, j’ai récemment travaillé dans un cadre pro sur une page web et l’on hésitait pour un titre entre deux termes que l’on a tendance à utiliser comme synonymes. On a entré chacun dans le Keyword Planner et on a réalisé ainsi que l’un des deux allait avec un champ lexical légèrement différent et légèrement moins pertinent pour nous. Ça peut donner une indication sur « l’univers sémantique » d’un mot…

      Répondre à Marlène
    • La fille de l'encre

      Qu’entend-tu par « la plupart du temps, on ne référence pas les pages propres à chaque étiquette » ?

      Un vrai casse-tête ces mots clés ! :)

      Répondre à La
    • Marlène

      Je vais prendre un exemple sur ton propre blog ;) Ton article sur la grotte des Demoiselles (très chouette au passage) est répertorié à la fois sur ta page d’accueil, dans ta rubrique Lifestyle, sur la page « Hérault Tourisme », etc. Google fait donc face à une problématique : comment définir quelle page est plus importante que les autres ?

      On peut l’aiguiller en lui demandant (via un plugin comme WordPress SEO by Yoast) de ne pas référencer certaines pages : par exemple, ne pas référencer les pages tags (comme ta page « Hérault Tourisme »)… ou les pages « Catégorie » (comme ta rubrique Lifestyle) mais de se focaliser uniquement sur le référencement de l’article lui-même.

      En règle générale, une page tag n’est pas très pertinente pour le moteur de recherche et ta page « Hérault Tourisme » en est un bon exemple, elle ne comporte qu’un article… donc elle n’apporte pas de valeur ajoutée par rapport à l’article sur la grotte lui-même (= tu n’apprends rien de plus sur la page Hérault Tourisme). A l’inverse, imaginons que tu aies 100 articles sur le département de l’Hérault, ta page tag « Hérault Tourisme » serait alors extrêmement riche et apporterait une vraie valeur ajoutée si quelqu’un la trouvait via Google. Car il prendrait ainsi conscience que tu n’as pas parlé juste de la grotte mais aussi de plein de lieux dans l’Hérault.

      Pour cette raison, quand une étiquette n’est associée qu’à quelques articles, mieux vaut ne pas référencer la page associée… tandis qu’une étiquette très utilisée peut devenir pertinente car elle acquiert un vrai intérêt éditorial.

      Répondre à Marlène
  • Milie

    J’ai lu les 2 billets sur les mots-clé avec attention…
    Je t’avoue que je suis larguée sur les mots-clés.

    A chaque billet, je met un mot-clé principal via WordPress SEO de Yoast. Mais dans l’onglet WP de droite, celui des mots-clés, j’ai tendance à en mettre plusieurs (max 10). Par exemple sur une recette de poulet, je vais mettre : recette, poulet, recette de poulet, recette légère, épices, blog de recettes, blog de cuisine…

    Déjà est-ce une erreur ?

    J’ai un blog assez diversifié et pas mal de billets (plus de 1000). Devrais-je désindexer les catégories et mots-clés dans WordPress SEO de Yoast ?

    Là je crois que je me suis un peu emmêlé les pinceaux :
    – les catégories, mots-clés et format sont exlus de mon sitemap
    – les catégories étaient en noindex, follow et pas les mots-clés mais je viens d’inverser

    Merci ;)

    Répondre à Milie
    • Marlène

      Hello Milie, je vais essayer de te répondre au mieux :
      > Déjà, le mot-clé principal via Yoast n’a pas de rapport avec les mots-clés utilisés par WordPress pour « classer » un article. A vrai dire, le mot-clé principal de Yoast est un peu dangereux car il peut pousser à « suroptimiser » un article en voulant à tout prix obtenir la petite pastille verte (en mettant ledit mot-clé partout : titre, URL, contenu). Les référenceurs appellent ça la « triplette du bourrin » ^^ Cette suroptimisation peut amener Google à pénaliser un site donc il ne faut pas chercher à tout prix à placer la même expression partout, l’écriture doit rester naturelle…

      > Ensuite, concernant tes mots clés, certains choix me paraissent pertinents et d’autres moins : par exemple, « blog de cuisine » et « blog de recettes » sont des mots clés que quelqu’un peut entrer sur Google… mais une fois sur ton site, qui va faire une recherche dans ton contenu basée sur ces deux mots clés là ? Un visiteur va plutôt chercher « épices » pour avoir toutes tes recettes à base d’épices, « poulet » pour avoir tes recettes avec l’ingrédient « poulet », « Recette légère » est bien aussi. Pour ce qui est du mot-clé « Recette », la question à se poser est la suivante : as-tu des articles dans ta rubrique Cuisine qui ne sont pas des recettes ? Si c’est le cas, alors oui le mot clé se justifie… mais si TOUS les articles de ta rubrique Cuisine sont des recettes, le mot clé fait « double-emploi » par rapport au nom de la catégorie.

      > Ce qui m’inquiète un peu en allant voir ton blog, c’est que je vois des articles avec des mots clés qui n’ont rien à voir avec le sujet de la page. Exemple : ton article sur les yakitori de poulet, où je vois des mots clés comme « comment telecharger des jeux storio 2 gratuit », « pub lave linge ours », « reforme congés parentale », « top pub les plus sexy ». Je ne sais pas si c’est toi qui ajoutes ces mots clés ou si c’est un plugin mais c’est vraiment une pratique à éviter (risque de sanction Google + ça n’apporte rien à tes visiteurs).

      > Concernant le paramétrage de Yoast, il y a différentes stratégies de référencement… En ce moment, mes catégories ET mots clés sont en noindex, follow, je fais des tests pour voir ce qui, à terme, donne le meilleur résultat. C’est une réflexion propre à chaque blog, qui doit être guidée par la question de la pertinence : est-ce qu’une page de catégorie en tant que telle est susceptible d’être très pertinente pour un visiteur ou pas ? J’ai constaté que plusieurs gros blogs américains, dont des blogs SEO, prônaient le « noindex, follow » sur les catégories aussi.

      Répondre à Marlène
    • Milie

      Pour le le mot-clé principal via Yoast, je ne cherche pas la pastille verte à tout prix, donc là pas trop de soucis.

      Pour les mots-clés (tag wordpress), il faut donc que je les utilise pour la navigation si j’ai bien compris et en mettre un minimum.
      Pour ce qui est des recettes, je ne peux pas lister des les ingrédients, ça me ferait des listes à rallonge. Effectivement, j’ai des billets qui ne sont pas des recettes, je vais regarder ça. Du coup, je fais quasiment tout supprimer et les refaire. Par exemple, j’ai plusieurs billets sur les parcs d’attractions, je pourrais faire un mot-clé parc d’attraction (mais pas mettre les noms des parcs en mot-clé), c’est bien l’idée ?
      Oui c’est le plugin SEO SearchTerms Tagging 2 qu’on m’avait conseillé il y a super longtemps. Il ajoute les recherches faites par les internautes mais du coup ça n’a plus aucun sens. Je suis en train de nettoyer tout ça manuellement.
      Si je supprime TOUT et que je les recrée au fur et à mesure, ce n’est pas grave ?

      Je dirais que la page catégories peut avoir du sens vu que j’ai une ligne éditoriale assez large. Par la suite les mots-clés peuvent l’être également si j’arrive à en mettre peu.

      Et merci pour ta réponse :)

      Répondre à Milie
    • Marlène

      Pour les tags, il ne faut pas forcément en mettre « un minimum », il faut surtout qu’ils soient pertinents pour tes visiteurs. Par exemple, dans une recette, si tu utilises de la farine ça ne sert à rien de mettre « farine » comme tag si ce n’est pas l’élément central de la préparation. Il faut réfléchir en fait à ce que tes visiteurs sont susceptibles de rechercher. Pour les parcs d’attractions, oui ce serait l’idée… sauf si tu fais 10 articles différents sur le même parc, auquel cas ça devient pertinent de mettre le nom du parc lui-même en mot clé pour que tes visiteurs retrouvent tous tes articles sur le sujet.

      Le plugin SEO SearchTerms Tagging 2 était peut-être pertinent il y a quelques années mais aujourd’hui, ça me paraît très risqué : d’abord, j’ai regardé et il n’est plus du tout mis à jour/suivi depuis 3 ans, avec tous les risques que ça comporte (failles de sécurité, etc). Ensuite, Google ne cache pas sur ses plateformes officielles que les listings de mots clés sont susceptibles d’être sanctionnés tout comme le contenu généré automatiquement (ex : le « Texte généré en détournant des résultats de recherche »). Et vu ce qu’il te sort comme tags, ça me paraît encore plus risqué car ce sont des thèmes qui n’ont rien à voir avec celui de ta page.

      En référencement, 3 ans représentent une éternité et Google a apporté énormément de changements à son algorithme ces dernières années, en devenant beaucoup plus pointilleux sur la pertinence et la qualité du contenu fourni aux internautes. Donc oui, je te conseille de nettoyer tout ça :) Après, choisis la méthode la plus pratique pour toi !

      Répondre à Marlène
    • Milie

      Alors en fait c’est le plugin XLT qui ajoute des tags partout. J’ai viré les 2 ;)
      Merci pour tes réponses !

      Répondre à Milie
  • Séverine

    Encore une fois je viens de tomber sur un super article, j’aime beaucoup tes posts clairs et de qualité.

    Quand j’ai procédé à la refonte de mon blog l’été dernier, je me suis pas mal documentée sur les mots-clés (et je continue de le faire car c’était toujours mystérieux), et j’étais arrivée à la conclusion que cela pouvait être assez dangereux niveau référencement.
    Alors plutôt que de mal faire, je n’ai rien fait. Fini l’utilisation des mots clés.

    En lisant ton article, je me dis que j’ai certainement eu tort, et que je devrais me pencher sur le sujet sérieusement.

    Y-a-t-il un maximum de mots-clés à ne pas dépasser par article et pour tout le blog pour que ça reste gérable ?
    Cela ne fait-il pas doublon avec les catégories ?
    Côté descriptions, ça demande un peu de réflexion je trouve, mais rien d’insurmontable je pense.

    Merci,
    Séverine

    Répondre à Séverine
    • Marlène

      Tu poses beaucoup de questions intéressantes :)

      Concernant la différence entre catégories et mots clés, non, ce sont deux classifications différentes qui ne se recoupent pas, j’en ai parlé plus en détail dans l’article sur l’intérêt des mots clés, peut-être que tu l’as lu entre temps. En simplifiant, les catégories sont les « grands chapitres » de ton blog et les mots clés représentent l’index qu’on trouve parfois à la fin des livres pour faire une recherche très précise. En général, quand on débute un blog, on a autour de 5 catégories et quand le blog grossit, on peut créer quelques « sous-catégories » supplémentaires pour mieux organiser le contenu. Mais l’idée, c’est que les catégories restent de « grands thèmes » qui regroupent énormément d’articles chacun.

      Les mots clés, eux, permettent ensuite d’affiner ce grand classement. Sur mon blog culture, j’ai par exemple une catégorie « Chroniques de films » mais dedans, je n’allais pas créer une sous-catégorie par genre car il en existe bien trop pour tous les répertorier entre les comédies dramatiques, les drames, les westerns, les films d’horreur, les comédies, etc. Je mets donc le genre du film comme mot clé.

      Le nombre de mots clés n’est pas limité mais je trouve qu’il ne faut pas dépasser une dizaine de mots clés par article, sinon tu te retrouves avec beaucoup de mots clés qui ne servent qu’une seule fois sur ton blog et n’ont donc aucun intérêt.

      Concernant le référencement, tu peux utiliser des mots clés sans pour autant qu’ils soient référencés (si tu utilises un plugin de référencement comme WordPress SEO de Yoast, ça peut se paramétrer facilement). Comme ça, c’est utile à tes lecteurs sans risquer de pénaliser ton trafic. Depuis l’écriture de cet article, j’ai choisi de ne pas laisser Google référencer mes mots clés car je publie énormément de chroniques de livres et de films ces temps-ci = beaucoup de « dispersion » des mots clés = beaucoup de mots clés avec seulement un ou deux articles associés. Là, ça n’a effectivement pas beaucoup d’intérêt pour le référencement.

      Répondre à Marlène
    • Séverine

      Merci pour ta réponse très complète, en effet j’utilise WordPress SEO de Yoast (qui me permet de paramètrer mes titres et méta description pour Google et les réseaux sociaux), je vais creuser pour paramétrer afin que les mots-clés ne soient pas référencés s’il y a peu d’articles liés à un mot-clé.
      J’avais bien saisi la différence avec les catégories mais j’avais peur que ça passe pour du duplicate content, avec tes explications je sais désormais que ça ne sera pas le cas.
      Il me reste plus qu’à m’y mettre ^^

      Répondre à Séverine
  • Sandrine

    Mille mercis pour cet article. Dire que je me sers de WP depuis des années et que je ne savais pas à quoi servait la description des mots clés (alors que j’ai pas mal renseigné les titres et descriptions SEO de ces mots clés).
    Du coup, je trouve l’affichage de la liste des mots clés bien plus élégante et pratique pour faire circuler les visiteurs en ajoutant des liens dans cette description. Pour l’instant, j’ai par exemple décrit les mots clés auteurs français ou Première Guerre mondiale et ça me plait vraiment beaucoup.
    Ça va évidemment être un peu long de renseigner tout ça, mais ça vaut la peine et Paris ne s’est pas fait en un jour !
    Encore vraiment merci de partager ces connaissances et astuces.

    Répondre à Sandrine
    • Marlène

      De rien, merci à toi d’avoir laissé un commentaire :) La description des tags est rarement utilisée dans les thèmes WordPress, c’est sans doute pour cette raison qu’elle est méconnue. C’est vrai que ça demande du temps de remplir chaque description mais en le faisant petit à petit, ce n’est pas si fastidieux :)

      Répondre à Marlène
  • Letizia

    Euh que dire à part merci pour cet article super utile! Je m’en vais essayer de mettre tes conseils en pratique.

    Répondre à Letizia
    • Marlène

      De rien ! Sauf que je vois sur ton blog que tu utilises WordPress.com… je ne pense pas que tu aies la possibilité de toucher au code de ton blog :/ Tu peux toujours suivre une partie des conseils mais malheureusement si ton thème n’est pas prévu pour afficher des descriptions, tu ne pourras pas intervenir. Je parlais des limites de l’hébergement gratuit récemment, en voilà un exemple. Enfin, à garder en tête quand même si un jour tu sautes le pas vers WordPress.org ;)

      Répondre à Marlène
    • Letizia

      Oh merci pour la visite! Si si, je peux faire ça directement dans mon thème, pas besoin de toucher au code :) J’ai fait l’essai avant donc ça fonctionne! Il ne me reste plus qu’à trouver un texte pour mes tags! Et je garde en tête le saut vers WordPress.org c’est dans mes projets à concrétiser ;)

      Répondre à Letizia
    • Marlène

      Si ton thème prévoit l’affichage des descriptions de tags, alors c’est parfait ! La plupart des thèmes permettent seulement d’afficher la liste des tags mais pour afficher en plus la description sur la page dédiée au tag, il faut toucher au code… donc pas possible sur WordPress.com gratuit :)

      Répondre à Marlène
Si vous aimez les articles du site, n'hésitez pas à faire vos achats sur Amazon.fr via ce lien ; il me permettra de toucher une commission grâce au programme Partenaires Amazon EU.