7 bonnes raisons de développer son réseau dans la blogosphère


Créer des liens et développer son réseau lorsque l’on tient un blog a de nombreux avantages, que ce soit pour profiter d’échanges constructifs ou pour envisager des projets à plusieurs.

Les amateurs, comme les professionnels, peuvent tirer profit de ces rencontres au sein de la blogosphère et dans cet article, je propose de découvrir quelques-unes des opportunités qui peuvent voir le jour !

1. Développer son réseau pour gagner en confiance en soi

Beaucoup de blogueurs se trouvent un jour ou l’autre dans l’incertitude.

Parfois, vous êtes confronté au syndrome de l’imposteur, un manque de confiance en soi qui vous donne l’impression de ne pas être légitime, de ne pas être crédible quand vous prenez la parole sur votre blog. Pourquoi vous écouterait-on ?

Parfois, vous vous comparez un peu trop aux autres et au lieu de vous stimuler, cette comparaison vous décourage. A quoi bon tenir un blog alors qu’il en existe déjà tellement ?

Parfois, vous vous découragez face à l’ampleur de la tâche : réseaux sociaux, rédaction, référencement, design, vous avez l’impression de devoir être partout à la fois y compris sur des sujets que vous maîtrisez pas du tout.

Parfois, vous souffrez au contraire d’un doute profond car vous ne savez pas du tout si ce que vous vivez est « normal » : est-ce normal qu’un blog ne décolle pas au bout d’un mois ? Est-ce normal de mettre 4h à écrire chaque article ? Est-ce normal de mettre des week-ends entiers à comprendre comment personnaliser le design de son blog ?

Toutes ces questions, en tout cas, sont parfaitement normales et développer son réseau dans la blogosphère permet justement de discuter avec d’autres personnes de leur propre expérience, de se rassurer, de constater que chacun vit les choses à sa manière et qu’il n’y a pas forcément de vérité absolue.

Conversation constructive
L’intérêt de développer son réseau quand on tient un blog

2. Profiter de l’expérience de ceux qui sont passés par là avant vous

Quand vous traversez une étape de la vie de votre blog, que ce soit le lancement, la recherche de visibilité, la professionnalisation, une panne d’inspiration, une incompréhension… dites-vous qu’il y a quelque part dans ce vaste monde des gens qui sont déjà passés par là.

Bien entendu, vous aurez toujours votre propre manière de vivre les situations et heureusement ! Nous avons nos singularités. Néanmoins, quand on traverse une étape importante, que l’on rencontre un obstacle ou que l’on franchit un palier, il est toujours enrichissant de profiter de l’expérience des personnes qui ont déjà vécu un moment similaire.

Ça permet parfois d’éviter des écueils, d’avancer avec plus de sérénité et même d’avoir de nouvelles perspectives sur l’avenir de son blog.

3. Développer son expertise

Je le répète souvent mais avoir un blog exige de s’impliquer dans une foule de domaines qui, dans le monde professionnel, correspondent souvent à des métiers à part entière. Le community management, la rédaction web, le référencement, le web design, l’activité de webmaster et j’en passe !

Si vous faites preuve d’un peu d’humilité, vous savez sans doute qu’il n’est pas possible de tout maîtriser avec le même niveau d’expertise, sans compter qu’il y a toujours des domaines avec lesquels on a plus d’affinités que d’autres.

Développer son réseau dans la blogosphère permet justement de croiser des gens qui sont meilleurs que vous dans certains domaines, un bon moyen de faire des échanges de compétences productifs à travers vos discussions. Vous pouvez récolter des astuces, découvrir des outils pour gagner du temps ou améliorer votre organisation.

Apprendre ensemble pour avancer
Apprendre ensemble pour avancer

4. Former une communauté positive autour de soi

De manière très simple, avoir un blog peut alimenter des discussions avec des gens qui deviennent au fil du temps des amis. À force d’interagir régulièrement avec certaines personnes, les relations peuvent justement devenir plus personnelles, ce qui est très enrichissant.

Et puis, il faut avouer que personne ne comprend autant un blogueur qu’un autre blogueur ;)

Tisser des liens dans la blogosphère peut aussi déboucher sur des opportunités : par exemple, on se fait profiter mutuellement de certains avantages. C’est valable aussi bien pour les amateurs que pour les professionnels : on renvoie vers une personne de confiance un client potentiel que l’on n’a pas le temps de gérer soi-même, on fait profiter à un.e ami.e d’une invitation ou d’un bon plan en sachant qu’il/elle fera de même la prochaine fois…

5. Développer son blog

Développer son réseau au sein de la blogosphère est aussi un moyen de faire avancer son blog. D’abord, à travers ces échanges, vous pouvez trouver la motivation ou les informations qui vous manquent pour explorer des horizons que vous n’auriez pas forcément explorés tout seul.

Ensuite, les conversations avec d’autres personnes peuvent vous donner des idées d’articles ou participer à la construction de votre « vision » du futur de votre blog.

Enfin, n’oublions pas qu’un message est perçu très différemment quand c’est vous qui le dites et quand c’est quelqu’un qui le dit de vous. Si je me mets à décréter que je suis « une experte du blogging », il y a des chances pour que je passe pour une énorme prétentieuse qui a pris le melon ! A l’inverse, si c’est quelqu’un d’autre qui me présente comme une experte du blogging, c’est très gratifiant et ça donne plutôt une bonne image de ce que j’essaie de faire :)

6. Profiter d’un regard critique sur ses projets

Tisser des liens au sein de la blogosphère permet aussi quand vous en avez besoin de bénéficier d’un regard critique bienveillant sur votre blog ou sur les projets que vous voulez lancer.

Quand le temps passe, on a souvent plus de mal à prendre du recul sur son propre blog car une forme de routine s’installe. Même si l’on varie les sujets, que l’on se lance de nouveaux défis à titre personnel, il faut reconnaître que l’on a aussi acquis certains automatismes !

C’est très enrichissant d’échanger avec une personne capable de vous challenger, de mettre le doigt sur vos incohérences, de vous poser LA question qui va vous faire réfléchir…

Et quand on a en tête un nouveau projet, c’est aussi très enrichissant d’avoir quelques personnes de confiance à qui en parler pour voir si vous arrivez à exposer clairement votre concept, s’il suscite de l’enthousiasme ou des questions/réactions auxquelles vous ne vous attendiez pas.

Le partage, un moyen de se poser de nouvelles questions
Le partage, un moyen de se poser de nouvelles questions

7. Développer son réseau et bâtir des projets communs

Développer son réseau au sein de la blogosphère peut aussi déboucher sur des projets à plusieurs et sur des collaborations très intéressantes.

Il peut s’agir de choses très simples, par exemple des concours partagés (des blogueurs mettent en commun leur visibilité pour faire gagner des lots plus gros).

Il peut aussi s’agir de contenus :

  • Des interviews – L’occasion d’explorer l’univers et l’expertise d’une personne dont vous croisez la route.
  • Des articles invités – Je vous ai déjà parlé des bénéfices du guest blogging. Même s’il est parfois un peu galvaudé, avec un excès de sollicitations sur certaines thématiques, ça reste une opportunité de publier du contenu intéressant, en particulier quand il est complémentaire à votre propre expertise.
  • Des « carnavals d’articles » – Plusieurs blogueurs écrivent autour d’un même sujet imposé, une forme de partage d’expérience et de points de vue qui permet aussi de tisser des liens entre blogs.

Il peut s’agir de formats de communication différents :

  • Coécrire un livre ou un ebook.
  • Monter un podcast à plusieurs.

Il peut s’agir d’événementiel : par exemple, organiser un atelier autour d’une thématique, un vide-dressing quand on tient un blog mode, etc.

Il peut s’agir de projets professionnels : par exemple, monter une formation à deux (cours en ligne, webinar), un bon moyen de réduire la charge de travail et de se compléter sur vos expertises respectives. Ou même monter une entreprise (agence de conseil, etc).

Sans oublier des projets caritatifs ou créatifs…

Développer son réseau : s’entourer des bonnes personnes

Toute rencontre ou collaboration va de pair avec certaines inquiétudes qui sont là encore bien naturelles : on perçoit parfois les autres comme des rivaux, on a peur de se faire voler ses idées, on a peur d’être mal conseillé ou de tomber sur des gens désagréables…

Ces choses peuvent arriver, c’est vrai. Mais on ne vous demande pas non plus d’ouvrir votre cœur et de dévoiler au premier venu l’intégralité de vos projets les plus secrets sur les 5 prochaines années ;)

Avancez par étapes et gardez autour de vous les gens qui vous semblent les plus bienveillants : ce sont ceux qui vous donnent un avis sans juger le vôtre, qui vous font des critiques en étant capables de les argumenter pour vous donner du grain à moudre au lieu de vous décourager. Ce sont ceux qui vous félicitent sur vos réussites au lieu de vous jalouser.

Ce sont ceux avec qui vous avez le sentiment d’un échange équilibré, où vous n’êtes pas celui qui « donne tout » sans rien recevoir en retour.

De votre côté, affichez la même bienveillance et engagez-vous dans des projets seulement si vous avez le temps et l’énergie de vous y impliquer vraiment.

La blogosphère peut alors devenir une belle opportunité de croissance… tant pour vous-même que pour votre blog !

Avez-vous le sentiment que votre blog vous a permis de faire des rencontres ? Avez-vous déjà vécu de belles choses grâce à des personnes rencontrées au sein de la blogosphère ?

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lorsque vous postez un commentaire sur le blog, le nom indiqué dans la case "Prénom" ainsi que votre message apparaîtront publiquement. Votre adresse e-mail restera confidentielle.

5 commentaires sur “7 bonnes raisons de développer son réseau dans la blogosphère

  • Sarah

    Bonjour Marlène,
    Merci pour cet article super intéressant ! J’ai lancé mon blog il y a presque 10 mois maintenant et je suis en relation avec plusieurs blogueurs (pas mal en fait parce qu’on est tous dans la même formation donc forcément, on se comprend bien ;) )
    Mais je me demandais si ça valait le coup que je m’implique plus et/ou que je continue à participer à notre groupe Facebook.
    Je vois que oui, et je suis ravie de cette confirmation, surtout que je comprends mieux l’intérêt maintenant.
    Merci donc à toi pour cet article très inspirant ! :)

    Répondre à Sarah
    • Marlène

      Hello Sarah, je pense que tisser des liens présente un intérêt dans la plupart des situations. Ce qui n’empêche pas de poser certaines limites quand ça devient trop chronophage.

      Répondre à Marlène
  • Magali - Ficelles d'auteur

    Bonjour Marlène,

    Je viens de découvrir ton blog, que j’aime beaucoup, car tes articles sont complets et remplis de conseils très instructifs (j’apprends même plein de choses, des partages d’expérience, en lisant les commentaires !).

    Cet article tombe à pic, car justement, je réfléchis beaucoup à la manière de créer des partenariats avec les gens pour faire connaître mon blog. Se créer un réseau parait incontournable, surtout que quand on blogue, on traverse des périodes de haut et bas (on ne sait pas toujours pourquoi certains articles plaisent ou non à ses lecteurs, ou si on est sur la bonne voie).

    J’ai découvert justement ce qu’était un « carnaval d’articles », et je pense que je vais en lancer un prochainement. J’hésite beaucoup, car rien ne me démoralise plus que lancer un projet participatif, qui ne reçoit pas de réaction ou commentaire.

    Je crois que c’est ça qui est très dur dans le blogging, savoir s’entourer de partenaires qui partagent les mêmes envies, et fédérer une communauté engagée autour de son blog (partenaires et lecteurs).

    J’ai rencontré quelques personnes sympas dans les groupes Facebook, mais la plupart du temps, leurs blogs ne sont pas autour des mêmes sujets. Pas évident.

    Une bonne continuation à toi !

    Répondre à Magali
    • Marlène

      Hello Magali, tu peux passer par un groupe Facebook de blogueurs (type « Le café des blogueuses ») pour tâter le terrain sur ton sujet et voir si ça intéresse des gens de participer :)

      Répondre à Marlène
    • Magali

      Je m’y suis inscrite, je crois que c’était toi qui en avais parlé sur ton site. Bon conseil, car j’ai bien aimé les propositions de participation du groupe.

      Sinon, effectivement, j’essaierai d’organiser un événement inter blogueurs à l’occasion, on verra bien ce que ça donne.

      Répondre à Magali
Si vous aimez les articles du site, n'hésitez pas à faire vos achats sur Amazon.fr via ce lien ; il me permettra de toucher une commission grâce au programme Partenaires Amazon EU.