Peut-on faire connaître son blog en postant un bon commentaire ?


Allez, on va se parler honnêtement, entre quatre yeux : on commence souvent à poster des commentaires sur des blogs quand on devient soi-même blogueur. D’abord, parce qu’on réalise à quel point ça fait plaisir de recevoir des réactions sur un article. Ensuite, parce que le commentaire est un vrai moyen d’échange dans la blogosphère, qui permet de faire connaître son blog.

C’est de ce type de commentaire que je veux vous parler aujourd’hui. Toute réaction qui vient du cœur est un bon commentaire, même le simple « Super article ! » qui encourage le blogueur. Mais quand on commente en indiquant le lien de son blog, c’est souvent qu’on a, quelque part, le secret espoir qu’un visiteur curieux clique sur le lien.

Alors j’ai compilé pour vous quelques conseils pour poster un bon commentaire : celui qui donne envie de découvrir votre blog et qui en même temps enrichit le blog sur lequel vous le postez. Car c’est gagnant-gagnant !

Avoir lu l’article

J’entends quelques rires narquois dans la salle… et pourtant ! Sachez que régulièrement, quand on blogue, on reçoit des commentaires de gens qui ont lu juste le titre ou la première phrase. Donc à toutes fins utiles, mieux vaut lire l’article avant de commenter ! Il est parfois bon aussi de jeter un œil aux autres commentaires.

Ça évite bien des maladresses. Je l’ai vu récemment sur la plateforme Hellocoton : une blogueuse s’étant inscrite pour évacuer une histoire douloureuse a reçu des messages « Bienvenue ma belle, tu vas t’éclater ici ». Ou pas.

Savoir pourquoi vous commentez

On peut avoir mille raisons de commenter : partager une expérience personnelle, remercier un blogueur, ajouter une précision à un article, manifester son désaccord, corriger une erreur… « Faire sa publicité » ne sera jamais la motivation première d’un bon commentaire… même quand l’intention (inavouée) est de faire connaître son blog.

En tant que blogueur, on reçoit énormément de commentaires publicitaires. Ca va du commentaire « Super article ! » suivi d’un lien au commentaire bourré de mots clés laissé par une agence SEO… Et croyez-moi, quand on voit ce type de commentaire, c’est un peu comme si la personne sautillait sous notre nez avec une pancarte clignotante « Viens voir mon site ! »

Dans la vraie vie, si vous croisez ce type de personne insistante, vous aurez plutôt tendance à lui dire « Désolé, je suis pressé » qu’à lui prêter attention. Sur le web, c’est pareil.

Le bon commentaire est d’abord désintéressé et tourné vers l’autre. Il apporte une valeur ajoutée, même si c’est une opinion contradictoire ou une correction. Et parce qu’il est intéressant, il permet de faire connaître son blog avec subtilité.

Ecrire un commentaire argumenté

Le bon commentaire va au-delà du simple compliment. Comment ?

  • Avec une recommandation.
  • Avec une expérience personnelle.
  • Avec des précisions sur votre point de vue. Pourquoi êtes-vous d’accord/pas d’accord ?
  • Avec une question : si on n’a pas l’expertise du sujet, la question est une excellente manière de mettre en valeur celle du blogueur, de l’amener à en dire plus.

Ce type de commentaire est très positif car il peut montrer votre maîtrise d’un sujet ou montrer que vous vous intéressez aux mêmes choses que le blogueur lui-même. Le lecteur se dit alors « Tiens, il en connaît un rayon » ou « Tiens, je vais peut-être trouver un autre avis grâce à lui »… et va découvrir l’univers de votre blog.

Commentaires qualitatifs sur un blog

Ne pas toujours mettre le lien de son blog

Mettre le lien de son blog, c’est considérer qu’on apporte quelque chose de complémentaire à l’article qu’on commente. Si vous allez commenter un blog de cuisine alors que votre propre blog ne parle pas du tout de cuisine, posez-vous la question de la valeur ajoutée que vous pouvez apporter à ce blogueur et à ses lecteurs. Si elle n’est pas évidente, ce n’est peut-être pas utile de mettre le lien de votre blog, un commentaire spontané et désintéressé, c’est bien aussi ;)

Par ailleurs, n’hésitez pas à varier les liens que vous postez pour qu’ils soient pertinents. Par exemple, si je poste un commentaire sur un blog littéraire, je m’adresse à un blogueur et des lecteurs qui aiment les livres. Il est donc plus pertinent de mettre un lien vers mon blog culturel que vers No Tuxedo, qui traite de blogging et de référencement.

Pensez au contexte

Si vous voulez que des internautes s’intéressent à votre commentaire, il doit être compréhensible parmi un flot de réactions. Si vous faites référence par exemple à un point précis de l’article, n’hésitez pas à le mentionner. Si vous répondez au commentaire de quelqu’un d’autre, idem : « Je ne suis pas d’accord avec ce que dit (ABC) plus haut, je pense au contraire que… » Ça peut aussi éviter les malentendus car parfois, le temps que l’on écrive son propre commentaire, d’autres ont été postés entre temps.

Le commentaire, une vraie stratégie pour faire connaître son blog ?

Le commentaire peut être un levier de trafic indéniable, en particulier si vous avez été parmi les premiers à réagir à un contenu. J’ai parfois reçu jusqu’à 200 visites suite à un seul commentaire sur un blog très populaire.

Un bon commentaire vous met en valeur, que ce soit à travers votre opinion, votre expertise, votre sympathie, votre humour ou votre plume !

Pour un blogueur, les commentaires courts et sympathiques sont bons pour le moral parce qu’ils entretiennent la motivation et l’envie d’écrire… et les commentaires « constructifs » sont bons pour l’esprit : ils peuvent donner de nouvelles idées d’articles, lancer un débat, amener à préciser un détail. La discussion qui en résulte est non seulement passionnante pour ceux qui y participent mais aussi pour le blog lui-même car elle vient compléter l’article.

Allez, qui est stressé à l’idée de poster un commentaire pas constructif sur cet article ? ;) Plus sérieusement, qu’est-ce qui vous donne envie de cliquer sur un lien dans un commentaire ? Est-ce que vous considérez le commentaire comme un moyen de faire connaître son blog ?
Thèmes : Commentaires 

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lorsque vous postez un commentaire sur le blog, le nom indiqué dans la case "Prénom" ainsi que votre message apparaîtront publiquement. Votre adresse e-mail restera confidentielle.

68 commentaires sur “Peut-on faire connaître son blog en postant un bon commentaire ?

  • Lili

    Bonjour! (j’avoue que c’est le premier commentaire que je poste alors que je consulte ton blog régulièrement ^^ et que ce que tu écris m’intéresse beaucoup)
    Personnellement, je mise beaucoup sur l’échange et les commentaires pour sortir un peu de l’ombre (quoique je suis pas sur que cela marche beaucoup), je trouve que c’est la façon la plus naturelle de connaître de nouvelles personnes et se faire connaître. Après tout dans la « vraie vie », on rencontre les gens en leur adressant la parole, pas en distribuant des flyers ;D alors pourquoi pas sur les blogs aussi?
    Et puis c’est surtout que le blogging est pour moi un loisir uniquement et j’écris sans trop me casser la tête ou avec des règles précises, donc je me renseigne sur le SEO mais j’ai du mal à m’y mettre, je trouve ça un peu compliqué (ce n’est pas une critique du SEO, c’est sur que c’est très utile, je t’expose mon avis tout à fait subjectif et il faut dire que c’est plus de la flemme de ma part qu’un problème dans ses techniques) et que je ne suis pas sur les réseaux sociaux (leur fonctionnement est trop éphémère, rapide pour moi, je préfère la blogo et cela risquerais de me prendre trop le temps) … donc c’est un peu ma seule façon de communiquer.
    Et puis j’aime bien commenter, généralement, je ne met pas le liens de mon blog, sauf quand c’est un article d’un autre blogueur ou blogueuse qui m’a inspiré, auquel cas je le précise dans mon article et je vais informé cette personne que sont article m’a été très utile et m’a inspiré.
    On pourrait dire que ne suis en quelque sorte que je suis irrécupérable ^^
    En tout cas merci pour ce bon article et bonne fin de journée!

    Répondre à Lili
    • Lili

      oups j’ai écris très vite, désolé pour toutes ces grosses fautes d’orthographe!

      Répondre à Lili
    • Marlène

      Bonjour Lili, oui le SEO est complexe et à vrai dire, il l’est de plus en plus car les moteurs de recherche évoluent vers davantage de puissance, une compréhension accrue du langage humain… si bien que ça a tendance à devenir de plus en plus technique. Ça ne me surprend donc pas que des blogueurs amateurs (ou même des professionnels qui n’ont pas de personne « dédiée » pour gérer ce genre de sujet) soient un peu dépassés par le sujet.

      Sur des thématiques assez littéraires comme ce qu’exprime ton blog, on entre aussi dans un style d’écriture très personnel, qui ne correspond pas toujours à « l’écriture web » laquelle implique une standardisation. C’est triste à dire mais aujourd’hui, une large part de la visibilité en ligne passe par les moteurs de recherche… et ça implique une façon d’écrire particulière, qui laisse parfois un peu sur la touche des plumes plus originales. C’est un vrai challenge d’allier la contrainte du plus grand nombre à l’expression de son style propre !

      Répondre à Marlène
  • Anthony

    Bonsoir Marlène,
    Après avoir posté mon premier et seul commentaire sur un de tes autres articles, je me lance plus facilement pour un deuxième. Tes nombreux conseils me guident tous les jours notamment pour les différents plugins à installer et les liens pour tester les performances de mon site ( je suis devenu addict à GT metrix donc je ne te remercie pas pour le coup).

    Un autre aspect qui doit rassurer pas mal de néo-blogueurs, c’est que le « succès » d’un blog se construit dans le temps, à force de travail, de remise en question et surtout le temps que ce cher Google nous accueille chaleureusement chez lui! Bref, mes 3 premières semaines de blogging agrémenté de 12 articles n’ont obtenu qu’un peu plus de 200 visites et j’ai bien compris qu’il n’y avait pas le feu au lac grâce à ton expérience.

    Ceci dit, en bon perfectionniste ambitieux, je cherche vraiment à avoir déjà plus de lecteurs. Non pas pour gonfler mes statistiques, mais parce que je suis encore un débutant qui veut s’améliorer sur tous les plans et désire avoir des retours autres que mes proches.

    Alors oui, pour en revenir à ton article, je peux fantasmer sur le fait que tes milliers de lecteurs vont voir mon commentaire, se ruer sur mon blog et s’abonner à ma newsletter (que je n’ai pas encore créé) mais plus sérieusement, je me pose tous les jours la question de savoir comment je peux le faire connaître? Je sais que tu en as déjà parlé dans d’autres articles mais étant assez actif sur Facebook, je tombe sur très peu de groupes consacré au blogging. J’essaye alors de chercher des blogueurs influents dans ma thématique mais je ne trouve tout simplement pas! Bien que ma ligne éditoriale peut encore un peu changer, je traite des rapports hommes/femmes, de sujets de société (travail, réseaux sociaux) mais ma catégorie « phare » est une catégorie humour ou j’invite, de façon sarcastique, les gens à faire…ce qu’il est mal vu de faire!

    Bref, je ne cherche pas à spammer (je déteste ça) à tout va. Je ne pense pas que cela soit efficace et dans le peu d’interactions que j’ai eu avec d’autres blogueurs, j’ai justement apprécié l’échange. Mais pour terminer ce (trop) long message, aurais-tu un conseil à me donner pour avoir tout simplement plus d’avis sur mes textes?

    Merci d’avance :)

    Répondre à Anthony
    • Marlène

      Bonjour Anthony, je pense que tu es simplement impatient ;) Au bout de 3 semaines, tu es juste au tout début de l’aventure même si tu as déjà parcouru du chemin. C’est là qu’il faut tenir car pendant cette phase, c’est normal qu’il ne se passe pas grand-chose en termes de notoriété, je pense en tout cas que ça n’a rien à voir avec les sujets que tu traites, qui ont du potentiel à mon sens.

      Pour Facebook, on trouve beaucoup de groupes sur le blogging en tapant « blogueuses » (et non « blogueurs »)… car il se trouve que la tendance à créer des groupes d’entraide semble avoir été initiée dans l’univers des blogs féminins :) Ce ne sont pas des groupes de pub mais plutôt des groupes où tu peux recueillir des conseils, des avis extérieurs sur les questions que tu te poses et puiser de la motivation pour ne pas rester isolé.

      Répondre à Marlène
    • Anthony

      Moi impatient??? Cela fait quand même 3 semaines et demie maintenant ;)

      Plus sérieusement, les peu de groupes dans lesquels je suis actif, sont déjà composés d’une écrasante majorité de femmes. Je dois avouer que lorsque je vois un message débutant par « bonjour à toutes », je me sens légèrement exclu, un peu (toutes proportions gardées) comme ces hommes vertement recalés lors de manifestions d’ultra féministes. Mais bon, souvent les femmes ont dû s’intégrer dans des milieux « masculins » donc à moi (et d’autres hommes blogueurs) de faire l’effort de s’insérer dans cet univers à fort caractère féminin, tout en gardant ma singularité.

      Je vais donc suivre ton conseil en tapant « blogueuse » sur Facebook :)

      Répondre à Anthony
    • Marlène

      Je peux comprendre ton ressenti… mais dans ce cas, pourquoi ne pas lancer ton propre groupe pour les blogueurs masculins ? ;) Quand on constate un manque sur le web, il existe parfois un grand potentiel pour qui sait le combler !

      Répondre à Marlène
    • Anthony

      Effectivement, je ne peux que te donner raison pour le coup et je vais y songer ;)

      Répondre à Anthony
  • Catherine

    Bonjour Marlène,
    Eh bien puisque tu nous y incites si gentiment, je me lance, moi qui n’ai jamais posté un seul commentaire. D’abord parce que, ignorante que je suis, je n’avais aucune conscience de leur impact pour le blog et son blogueur. Ensuite parce que souvent, l’encart réservé aux commentaires est mal agencé et peu lisible.
    Je suis tombée sur ton blog il y a un mois à peu près parce que je cherchais à me « former » afin d’ouvrir un blog pédagogique. Dire que c’est une mine est peu de chose ! Tu as des qualités pédagogiques incroyables. Je me sens bien sur ton blog que ce soit pour le design ou la clarté de ton écriture. Je le parcours donc en long en large et en travers chaque soir après le travail pour engranger toutes les informations utiles avant de me lancer pour de bon. Parallèlement, je commence à rédiger mes premiers articles (pour suivre tes conseils). Il y a quelques jours, je suis allée sur la plateforme de WP et là… j’ai eu peur. J’ai compris que j’allais avoir du travail au moment de la création. Je ne suis pas une geek, loin de là mais dispose d’une belle persévérance. Je pense donc que je posterai d’autres commentaires dans un avenir proche, certainement pour te demander des conseils.
    Mais dores et déjà, merci pour ta générosité.
    A très bientôt sûrement.

    Répondre à Catherine
    • Marlène

      Bonjour Catherine, ton commentaire me fait très plaisir ! Ça me paraît totalement normal d’être « impressionnée » par le premier contact avec la plateforme WordPress. Elle offre énormément de possibilités et on n’en fait pas le tour en quelques heures. J’avais essayé d’expliquer les « premiers pas » dans cet article, ça peut peut-être t’aider à te repérer au début.

      Répondre à Marlène
    • Catherine

      Oui je l’ai déjà lu bien sûr. Et je le garde sous le coude pour le Grand Moment. En attendant, je continue à parcourir ton blog et à rédiger mes premiers articles.

      Répondre à Catherine
  • Flo

    Hello,
    Un grand merci pour cet article. Enfin globalement je pense que je pensais déjà à peu près ce que tu as écrit ici avant de le lire, mais je trouve que ça ne fait jamais de mal de relire ce genre de choses.
    Je crois que ce qui m’agace le plus effectivement ce sont les commentaires de gens qui n’ont lu que le titre… Je débute et je reçois un à deux commentaires par semaine, pourtant la proportion de lecteurs qui font ça est relativement importante.
    Notamment quand on publie des concours. J’ai lancé un concours de poèmes il n’y a pas bien longtemps, et j’ai eu plusieurs commentaires avec juste : « Je participe avec plaisir à ton super concours ! » Oui euh… Non en fait, il faut proposer une participation, opur participer… ;)

    Bref, perso, ce qui va me donner envie de cliquer sur un lien dans un commentaire, ça va être d’une part que le lien est en rapport avec mon propre article ou l’article que je suis en train de lire, parce que je vais me dire que ça va m’apporter plus d’infos sur le sujet, d’autre part que le commentaire est bien écrit, pertinent, parce que c’est un gage de qualité d’écriture du blogueur en général.

    J’adore aller de lecture en lecture, donc j’aime bien cliquer sur unlien en commentaire et je trouve que c’est une très bonne façon de se faire découvrir des choses, mais j’aime que le lien soit là pour m’apporter quelque chose, et non pour une pub gratuite.

    Du coup j’essaie de mon côté de faire ce que j’aime qu’on me fasse, de commenter en donnant des infos supplémentaires, en posant des questions ou, si je ne suis pas d’accord, en exprimant poliment mon avis et en me référant à ce qui a été écrit dans l’article pour exprimer mon point de vue. Et surtout, je remercie systématiquement l’auteur, parce que si j’ai lu son article, c’est que j’ai apprécié son travail et ça me paraît la moindre des choses que de dire merci.
    Je commente beaucoup, et je le faisais déjà avant d’avoir un blog, pour moi, quand on lit un article, on profite du travail de quelqu’un, c’est juste normal de faire savoir à cette personne que l’on a apprécié son travail, que l’on en a profité, que l’on n’est pas juste un consommateur qui se sert sans tenir compte de la personne qui a passé des heures à préparer ce qu’on a sous les yeux.
    Pour moi cette consommation totalement oublieuse du travail d’autrui sur le net est malheureusement le reflet de la société actuelle, où les gens sont centrés sur eux-mêmes et sur la consommation sans modération plutôt que sur le relationnel, mais c’est surtout dommage et écoeurant.

    A part quand je veux donner vraiment un élémen tprécis d’information, auquel cas je mets le lien vers l’un de mes articles dans le commentaire, sinon généralement je me contente d’indiquer mon lien de blog dans le formulaire de commentaire, ce qui rend juste mon nom cliquable pour accéder à mon blog, et je ne sais pas vraiment dans quelle mesure cela lui donne moins de visibilité que de le mettre directement dans le com, mais je ne peux pas me résoudre à faire une chose pareille, je trouve que ça a trop l’air de dire : regardez, j’ai un blog, c’est pour ça que je commente…

    En tout cas merci pour cet article qui mérite vraiment d’être partagé avec certains et certaines.

    Répondre à Flo
    • Marlène

      Merci beaucoup pour ce long commentaire et cette philosophie de générosité que je sens dans ton témoignage ! Car commenter, finalement, c’est avoir écouté et avoir envie d’être écouté en retour.

      Ce que tu décris concernant les concours est hélas très fréquent et une telle économie s’est développée autour de ça (sites, forums, groupes de concouristes) qu’il est difficile aujourd’hui de concevoir un concours pour récompenser les gens qui te sont fidèles… sans avoir de « parasitage » autour, par des personnes intéressées seulement par le lot.

      Répondre à Marlène
  • aaah c'est dur d'être maman

    Je ne mets jamais de commentaires mais j’adoore les lire… la plupart du temps. Ton super article m’a donné envie d’en écrire un pour une fois. Merci.
    Si certains commentateurs évitent de poster des commentaires inutiles grâce à toi, ce sera une petite victoire.

    Répondre à aaah
    • Marlène

      Merci de ton commentaire :) Comme tous les blogueurs, je n’échappe pas à quelques commentaires « basiques » (type « Super ton article »)… mais en proportion, j’ai la chance d’avoir surtout de super commentateurs ;)

      Répondre à Marlène
  • AtmosFeel

    Merci pour ce billet très agréable… et souriant (pour un sujet pas évident) !

    Répondre à AtmosFeel
  • codespromofr

    il est vraiment pas facile à ajouter un commentaire après un blog en ligne récemment

    Répondre à codespromofr
  • Lion Love Laugh

    Bon, je vais essayer d’être constructive dans ce commentaire (oui j’ai UN PEU la pression ^^)
    Bref, c’est simple, ton article dit absolument tout. Mais vraiment.
    Pour la petite histoire, je me rappelle qu’un de mes premiers articles sur mon blog avait buggé, tout le pied-de-page était remonté sur le corps de l’article et le cachait entièrement, du coup on ne pouvait lire que les deux premières phrases. Et je vois dans les commentaires Hellocoton : « très bel article, merci ». Ça me fait plaisir, normal. Et puis juste après, je vois un message d’une honnête personne me signalant le bug. Autant dire que ce « très bel article, merci » m’a fait cruellement prendre conscience que beaucoup trop de gens ne lisaient même pas l’article.
    Et puis rien que pour l’anecdote, il y a les gens qui commentent pour donner le nom de blog, et puis il y a aussi les gens qui font l’inverse : sur un blog, récemment, j’ai vu un commentaire qui m’a fendu le cœur : « moi aussi j’ai un blog. Mais personne ne vient jamais :'( « . Alors moi, dans ma grande générosité (^^) je cherche à cliquer sur son nom pour aller sur son blog. Elle n’avait pas mis de lien. Alors là, je peux vraiment pas t’aider ! XD

    Bref, vraiment, super article (que je lis avec presque 10 mois de retard, mais bon) merci beaucoup !
    PS : je n’arrive pas vraiment à déterminer si j’étais constructive et pertinente. Mais bon qui vivra verra.

    Répondre à Lion
    • Marlène

      Hello, merci d’avoir pris le temps de laisser un commentaire :) Je trouve que cette pratique du « Super article » est très courante via Hellocoton, au même titre que les gens qui t’accueillent avec un « J’adore ton univers, viens voir mon blog »…

      Quant au fait de ne pas indiquer l’adresse, j’ai souvent ce problème sur le blog : les blogueurs viennent évoquer un souci qu’ils rencontrent, me demandent de les aider mais sans voir leur blog, c’est compliqué !

      Répondre à Marlène
  • Stéphanie - Il Etait Une Fois... Cocotte

    Tout ceci est bien vrai, super article!

    Ce n’est pas agréable d’avoir des commentaires quand on voit que c’est juste pour faire de la pub ou partager un concours en cours…
    J’ai déjà vu que certains programmaient des commentaires sur les blogs, c’est vraiment possible?

    Répondre à Stéphanie
    • Marlène

      Je t’avoue ne jamais avoir entendu parler de cette pratique. Je sais en revanche que certains blogueurs pro « délèguent » les commentaires à une tierce personne. Je trouve ça un peu étrange mais en gros, ça leur permet d’être présents en ligne un peu partout même s’ils n’ont en réalité pas le temps d’aller commenter eux-mêmes des tonnes de blogs.

      Répondre à Marlène
  • surunpetitnuage

    Je viens de tomber sur ton blog ce matin et depuis je ne le lâche plus. J’aime beaucoup les sujets que tu traites, qui semblent tellement simples et habituels pour nous blogueuses qu’on ne pense même pas à en faire un article. J’ai pensé il y a quelques jours, à rédiger un article sur le même sujet que le tien, à la suite d’un commentaire qui n’avait absolument rien à voir avec mon article et avec le lien de son blog.
    Je ne comprend pas l’intérêt de mettre le lien à la suite de son commentaire ! On l’indique avec notre nom et adresse mail, donc c’est vraiment RELOU !

    Et je ne comprends pas pourquoi sur certaines plateforme les non-blogueurs ne peuvent pas écrire de commentaires. C’est vraiment dommage, parce que certains ont de très bonnes idées … Et eux ne cherchent absolument pas à se faire de la pub ::s.

    :*

    Répondre à surunpetitnuage
    • Marlène

      Merci beaucoup pour ton commentaire ! Concernant le choix de fermer/ouvrir les commentaires, en général c’est à chaque blogueur de le faire (la plupart des plateformes permettent de commenter mais un blogueur peut décider de fermer les commentaires ou d’obliger le visiteur à s’inscrire pour commenter). Il peut y avoir plein de raisons de fermer les commentaires : certains blogs sont inondés de spams et n’ont pas de moyen de lutter autrement qu’en fermant les commentaires (c’est souvent le cas sur les plateformes qui ne mettent pas en oeuvre de vraie politique antispam) ; certains blogueurs sont la cible de trolls et en ont marre de subir les insultes ou le harcèlement d’un visiteur mal intentionné…

      Et puis, plus récemment, il y a eu des débats dans le monde du référencement. Certains blogueurs (notamment dans le milieu du web) en ont assez de voir des gens tenter d’améliorer leur référencement en laissant le lien de leur site partout dans des commentaires. Le référenceur Laurent Bourrelly a fait grand bruit en annonçant que c’était l’une des raisons pour lesquelles il fermait les commentaires de son blog. D’autres agences de référencement sont allées moins loin mais interdisent aux lecteurs de mettre un lien vers leur site en postant un commentaire. Ce qui évite le commentaire purement publicitaire :)

      Répondre à Marlène
  • Miss Blemish

    Mon commentaire sera non constructif mais tant pis : merci pour ce chouette article ! Écrire des commentaires, je le fais tous les jours et en te lisant j’ai découvert que j’appliquais beaucoup de tes conseils instinctivement (être une pipelette ça aide :p)
    Les commentaires qui me donnent envie de cliquer pour découvrir leur auteur sont soit très gentils avec cette sensation de gentillesse authentique, non surjouée, ça me dit que c’est certainement une bien chouette personne qui l’a postée, soit particulièrement bien écrit et intéressant (de ceux qui se lisent tous seuls qui nous font sourire et/ou réfléchir)
    Je note concernant la diversité des liens c’est quelque chose à l’air évident et auquel je n’ai pourtant jamais pensé ! :) Et effectivement, stratégiquement, c’est plus malin :)

    Répondre à Miss
    • Marlène

      Merci de ton commentaire ! Diversifier ses liens n’est pas forcément pertinent pour tous les blogs mais quand tu as le sentiment d’aborder des thématiques très différentes sur ton blog, je trouve ça intéressant de proposer un lien en accord avec le sujet sur lequel on commente :)

      Répondre à Marlène
    • Miss Blemish

      Il se trouve que… j’ai bel et bien ce sentiment-là ! Ce conseil est donc parfait pour moi :) (et autant apporter du contenu de qualité aux blogs que je commente puisque si je le fais c’est que je les aime bien)
      A bientôt !

      Répondre à Miss
  • Yvan

    Décidément ce blog devient une lecture quotidienne. Très bon article une fois de plus.

    Je rebondis sur la modération des commentaires. Comment les gères-tu (si je peux me permettre de te tutoyer) ?

    Comment gères-tu les « Super article » en commentaire quand le nom d’utilisateur est par exemple « CHAUSSURES PAS CHER » ?

    Comment gères-tu le commentaire quand tu sens bien que le visiteur n’a pas lu le moindre mot et qu’il lâche « Super article » sur 4 ou 5 articles en moins d’une minute ?

    Répondre à Yvan
    • Marlène

      Merci Yvan, pas de souci pour le tutoiement :) Le cas « Chaussures pas cher » m’est déjà arrivé et je le classe carrément comme indésirable dans Akismet quand je lis le commentaire. A mes yeux ce type de message est du spam pur. Le deuxième cas que tu décris ne m’est jamais arrivé, j’ai pour l’instant des commentaires plutôt qualitatifs dans l’ensemble… mais si ça devait se produire, je pense que je supprimerais le lien vers le site en question tout en laissant son commentaire. De toute façon, les gens qui font ça se moquent de l’article/du blog donc je doute qu’ils reviennent voir si on leur a répondu. Tu as souvent ce cas de figure ?

      Répondre à Marlène
    • Yvan

      Sur un autre de mes blogs, assez généraliste, cela m’arrive assez souvent. Du coup, je balance rapidement en indésirables.

      J’ai eu un problème avec un plugin que je préférais pendant bien longtemps à Askimet (NoSpamNX pour le citer). Il ne filtrait plus rien du tout… et c’est ce jour là que tu dis te dis qu’il faut ABSOLUMENT avoir un plugin anti-spam.

      Répondre à Yvan
    • Marlène

      Vu la quantité de spam que je vois passer via Akismet, c’est vrai qu’on apprécie d’avoir un plugin qui fait le tri dans tout ça !

      Répondre à Marlène
  • 411

    Effectivement! Bon texte, très informatif et explicite! Merci de partager vos conseils.

    Répondre à 411
  • Lucie

    J’aime beaucoup ton article, je le trouve très bien écrit et structuré cela change car on a pas souvent l’occasion de voir ce genre d’article.

    Répondre à Lucie
  • Délia

    J’ai rarement ce genre de commentaires, et par souci de « transparence », je les poste, mais j’ai envie de créer une poubelle pour les personnes qui font ça. Ca m’est déjà arrivé de cliquer sur le lien qu’elles mettaient et souvent, ce sont des blogs sans âme et qui puent la course à l’abonné. Effectivement ça peut apporter du trafic temporairement, enfin j’imagine, mais quelle image on renvoie?
    En tant que lectrice de blogs, je commente très souvent, mais seulement sur des choses qui me font réagir et généralement, ce sont des bons pavés. J’aime donner mon avis mais je ne me vois pas lâcher un « TROP COOL, viens sur mon blog! ». ou « chouette article. bisou. http://lenomdemonblog.com« . Si je prends la peine de prendre le clavier c’est par intérêt pour le sujet.
    Pour cliquer sur un commentaire, il faut que la personne apporte quelque chose, qu’elle ait l’air sympa, ou à contrario, que ce soit une tête de con (et oui haha). Généralement, on fait de jolies découvertes, parce que les blogs qu’on suit ont souvent un lectorat proche de leurs valeurs!
    En tous les cas on devrait faire tourner ton article comme une mise en garde. ;-D
    D’ailleurs, y’a de ces bloggeuses qui ont spamé fut un temps, et qui, maintnenant qu’elles ont un petit paquet d’abonnées, bah bizarrement, ne laissent plus JAMAIS de commentaires nulle part. Du coup, même si à la base j’avais rien contre elles malgré tout, j’ai fini par les trouver suffisantes et auto centrées et je mets un point d’honneur à boycotter.
    En tout cas, j’pense pas que cette espèce disparaisse de sitôt, les blogs attirent beaucoup pour leur coté « rentable » si on s’en sort bien et qu’on aime ce qu’on fait.
    COURAGE, créons un groupe de soutien, une milice d’élimination, ou bien partons vivre dans le Larzac avec des chèvres.
    Mouak!

    Répondre à Délia
    • Marlène

      Le problème du Larzac, ma chère Délia, c’est que le Wifi capte mal… et sans Wifi, que va-t-on devenir ? AAAAAAAAAH ! Et en même temps, un nom de domaine chevresdularzacforever.com, ça ne manque pas de style !

      Répondre à Marlène
  • Manue

    Avant d’avoir mon blog, je ne laissais jamais de commentaires sur les articles que je lisais (j’en lisais pas beaucoup d’ailleurs) mais depuis j’aime bien laisser des commentaires sous les articles qui me plaisent même si parfois je n’ai rien de bien intéressant à dire. Je pense que ça fait toujours plaisir d’en recevoir.
    Et c’est vrai que j’ai remarqué que certaines personnes laissent des commentaires sans avoir lu l’article (en ayant juste regardé les photos je pense) et c’est un peu perturbant…

    Répondre à Manue
    • Marlène

      Je te confirme que ça fait plaisir ;) C’est fou cette histoire de « laisser un commentaire sans avoir lu », je l’ai mentionné dans l’article en me disant que c’était pourtant une évidence et à lire les commentaires de chacun, je réalise que ça arrive régulièrement !

      Répondre à Marlène
  • Emilie

    Perso, je déteste que l’on me mette le lien de son blog en dessous du commentaire, je n’en ai aucunement besoin pour retrouver le propriétaire du blog …

    Répondre à Emilie
    • Marlène

      J’avoue que je l’enlève carrément quand c’est le cas et je dis juste à la personne que son lien est déjà visible sur son nom :)

      Répondre à Marlène
  • Océalie

    Personnellement, je clique sur tous mes commentaires. Ce n’est pas comme si j’en recevais 150 tous les jours, donc bon :) J’ai le temps. Par contre quand je commente, et comme tu le dis toi-même dans un commentaire plus haut (ah tu vois, je suis tes conseils!), je ne calcule pas franchement avant de commenter. Du coup quand j’ai un sentiment d’extase, je l’écris quand même sans rien ajouter. Après, ce genre de commentaires s’applique surtout sur les blogs photos. Tout dépend du blog en fait, mais ça aussi tu le dis, donc je n’apporte rien à part une réponse à ta question. hehe

    Répondre à Océalie
    • Marlène

      Ah mais on est d’accord, il n’y a pas de mal à laisser un commentaire juste pour dire qu’on aime bien un article :) Je pense que ça fait plaisir au blogueur ! Comme toi, je vais souvent visiter les blogs de ceux qui commentent le mien, c’est l’occasion de faire de jolies découvertes !

      Répondre à Marlène
  • Caro Bleue Violette

    Ha ha, même pas peur :-)

    D’après mon expérience, je pense que laisser des commentaires chez les autres ne rapporte que très peu de visites ou de commentaires sur son propre blog : c’est pour ça que si on le fait uniquement pour ça, autant s’épargner cette peine. Je lis des tonnes des blogs, sur pas mal de thématiques, et bien je dirais que sur tous ces blogs que je suis et sur lesquels je commente, peut-être 3 sur 10 me suivent et commentent chez moi en retour. Ce n’est pas un souci, parce que je ne commente pas chez eux en espérant un retour, juste parce que j’ai envie de le faire.

    Après, je suis loin de commenter tout ce que je lis. Si je n’ai rien à dire, je ne commente pas. Je lis toujours l’article en entier avant de commenter, et je lis également les commentaires postés avant le mien (et souvent je reviens lire ceux postés derrière moi – oui je passe ma vie sur la blogo ^^). Et je réponds à tous les commentaires qu’on me laisse, parce que j’ai horreur qu’on ne réponde pas aux miens, puis à la base l’échange est quand même le but d’un blog.

    En ce qui concerne le lien de mon blog, il est toujours attaché à mon nom, d’abord parce que c’est un réflexe mais surtout parce que personnellement j’adore savoir qui sont les gens qui commentent chez moi et j’aime bien savoir s’ils ont un blog ou pas, et si oui de quoi ils parlent dessus ; et je me dis que c’est peut-être pareil pour les autres :-)

    Répondre à Caro
    • Marlène

      Je fais aussi partie de la team « qui lit les commentaires des autres », parfois c’est aussi intéressant que l’article lui-même, en particulier quand les gens partagent leur expérience, leur avis, ça permet d’avoir une vision encore plus riche d’un sujet :) C’est un peu la limite du blogging côté blogueur, on est seul devant son écran donc on livre forcément dans chaque article notre vision d’un sujet. Les lecteurs, eux, peuvent avoir une autre vision des choses ou même en savoir beaucoup plus que nous sur le sujet en question, c’est comme ça qu’on apprend aussi !

      Répondre à Marlène
    • Jülide

      sinon j’ajouterais que en général les articles que je commente sont très souvent des mêmes blogs que je suis, des fois il est bon de passer juste en mode lecteur qu’en mode blogueur, ça me fait du bien!

      Répondre à Jülide
    • Marlène

      Pas faux, surtout quand on manque de temps et qu’on a déjà passé du temps à répondre à ses commentaires, préparer ses articles, répondre à ses mails ! Besoin de souffler parfois, même si on adore certains blogs :)

      Répondre à Marlène
    • Marlène

      Est-ce que je dois préciser que j’ai cliqué comme une nouille sur le lien parce que je voulais voir si quelqu’un avait VRAIMENT réservé ce nom là ? Non, hein, on va dire que je n’ai pas cliqué, que je n’ai pas vu ce lien ^^

      Répondre à Marlène
    • Délia

      Haha, j’ai cliqué aussi je l’avoue …

      Répondre à Délia
  • Audrey

    Sympa de s’intéresser aussi aux lecteurs des bloggers, c’est vrai que ça fait toujours plaisir quelqu’un qui prend la peine de commenter !!

    Deux exemples de commentaires qui m’ont saoulée, en dehors des classiques que tu cites :
    > sur un blog que je tenais avant avec un groupe d’amis, j’avais écrit une critique un peu longue et construite, en argumentant, d’un spectacle de Nordey vu à la Colline, et que j’avais détesté. Quelqu’un poste un commentaire un peu long pour me dire que j’ai vraiment tort de ne pas avoir aimé (déjà, j’adore. Qu’on m’explique pourquoi on a aimé, contrairement à moi, aucun souci, au contraire, c’est constructif. Qu’on me dise que je suis trop nulle de ne pas avoir aimé ALORS QUE je me suis donné la peine d’argumenter, ça me gonfle). Et de conclure le commentaire en disant… « oui bien sûr je n’ai pas vu la pièce mais tu as tort quand même ». Ok…

    > récemment, sur mon blog, j’ai écrit un post sur un resto que je venais de tester. J’ai mis en avant les points forts… et aussi parlé des points faibles car c’est ça aussi, donner son opinion. La gérante a laissé un commentaire quatre fois plus long que mon article pour 1. réexpliquer TOUT le concept ; 2. montrer que les points faibles que j’avais donnés n’en étaient pas. Comme si j’avais eu tort de ne pas utiliser ses mots à elle – sauf que je ne suis pas sa chargée de comm.
    Pour montrer deux bonnes réactions de commerçants, un autre sur lequel on a écrit a commenté en expliquant tout simplement pourquoi, ce jour-là, il y avait eu ce problème-là, et une autre m’a envoyé un message pour me dire que oui, j’avais bien mis le doigt sur leur souci principal, et que je devais revenir et me présenter pour qu’elle puisse m’offrir la part de gâteau que je n’avais pas eu le temps de goûter. Deux manières de répondre à un bloggeur beaucoup plus classe que de réécrire son article (parce que bien sûr, un blogger est là pour faire la comm des marques et des commerces, c’est bien connu !).

    Tout ça pour dire, merci pour cet article très instructif !

    Répondre à Audrey
    • Marlène

      Oh merci beaucoup d’avoir raconté ces deux expériences ! J’ai déjà vécu ton « premier cas » sur un autre site, ça se produit assez souvent quand tu tombes sur des fans d’un artiste ou d’un sujet. Il y a parfois des gens un peu « extrêmes » dans leurs points de vue, qui ne supportent pas qu’on émette la moindre critique sur l’objet de leur passion. C’est dommage parce que dans ces domaines artistiques plus qu’ailleurs, un avis est très subjectif, on peut être touché par quelque chose en fonction de sa propre histoire là où d’autres ne le seront pas. On peut avoir une « expertise » qui nous amène à remarquer des défauts que d’autres ne voient pas…

      Répondre à Marlène
  • Delphine

    Je suis tout à fait d’accord :)
    J’ai longtemps « sous mariné », méa culpa… Je commente biens plus facilement depuis que je sais à quel point ça fait plaisir à la blogueuse que je suis de recevoir un commentaire!
    J’irai même plus loin : pour ma part, ça me fait aussi très plaisir de recevoir une réponse à un des commentaires que j’ai laissé quelque part sur la toile! Parce que c’est là que l’échange se crée, que ça devient intéressant et constructif.
    Je me suis trouvée tout à fait perdue sur la toile, et j’ai toujours eu beaucoup de mal à tisser des liens (introvertie spotted!). Les commentaires sont pour moi un excellent moyen d’aller vers l’autre : j’ai plus d’aisance à l’écrit, car j’ai le temps de peser mes mots! ça me permet d’être un peu moins seule dans cette immensité qu’est la blogosphère.
    Ce qui me donne envie de cliquer sur comm pour mieux en connaître l’auteur(e)? La pertinence du commentaire (aïe les « super » ou simples « merci »), la récurrence aussi : si je vois un nom revenir souvent de blog en blog la curiosité est trop forte! Et aussi le temps que j’ai devant moi, parce que j’essaie de me restreindre : c’est qu’on y passe vite du temps!
    Super, tu as mis à jour ton blog avec l’abonnement aux comm :)

    Répondre à Delphine
    • Marlène

      Je confirme que ça fait plaisir :) Je crois qu’on a tou(te)s sous-mariné avant d’avoir nos propres blogs, je n’ai pas le souvenir d’avoir posté beaucoup de commentaires chez d’autres malgré ma fidélité. Par exemple, je suis Juliette du blog Jenesaispaschoisir.com depuis de nombreuses années, j’ai dû poster mon premier commentaire chez elle il y a seulement quelques mois, ce n’est pas faute d’aimer son blog pourtant ! Le fait d’avoir un blog permet sûrement de passer au-delà de son introversion ou de cette impression d’être « une petite goutte d’eau dans l’océan » : on n’est plus une lectrice parmi des milliers de lectrices, on est « une lectrice-blogueuse » parmi des dizaines de lectrices-blogueuses, c’est peut-être moins angoissant !

      Répondre à Marlène
  • Séverine

    Ça y est, j’angoisse de poster mon commentaire !
    Plus sérieusement, je poste peu, seulement quand j’estime que ça apporte quelque chose au débat, que j’ai une question pour faire rebondir le sujet ou bien parce que l’article était vraiment intéressant.
    Commenter par intérêt, ça se voit et ça ne me donne pas envie d’y répondre et encore moins d’aller visiter, au contraire.

    Répondre à Séverine
    • Marlène

      Ça se voit tellement ! Je me demande si concrètement, c’est efficace comme stratégie, pour qu’il y ait encore des blogueuses qui le fassent. Je sais que j’ai déjà cliqué sur l’un de ces commentaires « promotionnels » justement parce que je voyais cette blogueuse poster partout le lien de son blog, j’ai fini par faire ma curieuse (au secours, le matraquage publicitaire fonctionne !). M’enfin, même si on clique, ça ne veut pas dire qu’on va avoir une bonne image de la blogueuse ensuite !

      Répondre à Marlène
  • Bérénice

    C’est clair, la pression de commenter ton article là x)
    Bon je me lance… Je suis d’accord sur tout sauf le fait de varier les liens. Je trouve ce point un peu trop « calculé », ça manque de naturel ^^ Mais comme d’habitude j’en apprends toujours plus en te lisant, merci !

    Répondre à Bérénice
    • Marlène

      Bon, j’espère que la pression est retombée ;) Pour ma part, je trouve ça très naturel de choisir un lien en rapport avec ce que je raconte mais c’est peut-être parce que mon blog réunit des univers TRÈS différents : si je vais commenter un blog littéraire ou cinéma, ça n’a rien à voir avec la partie de mon blog qui parle de web donc je ne me vois pas mettre un lien vers ça. Un peu comme si ton blog parlait de pêche et que tu allais mettre le lien sur un blog mode.

      Répondre à Marlène
  • fanacosmetiques

    Mais il est excellent ton article ! XD

    et il tombe à pic, il a peine quelques minutes je viens de lire un commentaire sur mon blog  » j’adore aussi les gloss. XBLOG.com » ce qui est marrant car le sujet de mon article, et même le titre c’est que moi je n’aime PAS le gloss. Un exemple tout bête de ce dont tu parles puisque de toute évidence, elle n’a même pas pris le temps de lire le titre de l’article, ou la première phrase… par contre elle a pris le temps de mettre le lien de son blog :/

    J’avoue que je ne laisse pas toujours des commentaires, j’essaie d’en laisser quand même parce que comme tu dis je sais que ça fait plaisir un petit mot. Mais je ne veux pas poster pour ne rien dire.

    Et oui, avant de bloguer je suivait des blogs sans jamais les commenter, mais moi j’avais vraiment l’impression que je ne serais pas lu. Que mon commentaire serait inutile ou qu’on ne répondrais pas à ma questions. Les choses ont bie changé car maintenant je sais que, oui, la plupart des blogueuses prennent le temps de répondre à leur commentaires.

    Super article en tout cas, belle journée à toi

    Bises

    Répondre à fanacosmetiques
    • Marlène

      Merci pour ton commentaire ! Si j’ai bien compris, mon article est nul et tu n’as jamais vécu ce genre de situation sur ton blog ? Non je rigole, j’ai lu ton commentaire pour de vrai ;) Des blogueuses comme celle que tu décris, je trouve qu’on en voit beaucoup sur les blogs mode et beauté, peut-être parce qu’il y a plus de concurrence et que ça tourne un peu à la foire en mode « IL EST FRAIS MON POISSON, IL EST FRAIS ! PAR ICI, PAR ICI, LE POISSON LE MOINS CHER DU MARCHÉ ! »

      Répondre à Marlène
  • elo

    Personnellement je poste un commentaire lorsque je veux donner mon avis sur un sujet en particulier, ou également lorsque je trouve un maquillage bien fait (beautyaddict bonjour !) Et cette année j’ai décidé de commenter le plus souvent possible, non pas pour dire  » coucou je suis là  » mais pour partager un peu plus avec les gens, même si ce n’est pas sur mon blog ! :)

    En tout cas, TOUS tes articles me donnent envie de commenter, car à chaque fois je l’ai trouve super intéressant, et on y apprend ou réapprend plein chose et j’adore ;)

    Répondre à elo
    • Marlène

      Merci :) Je suis sûre qu’en acceptant de partager en dehors de son blog, ça a aussi au final un impact positif sur notre propre blog. Le pire ennemi, c’est le temps… parce que souvent, quand on a peu de temps, on privilégie son propre espace, en répondant à ses propres commentaires (c’est normal, après tout !) et on n’a pas le temps ensuite d’aller en poster ailleurs.

      Répondre à Marlène
  • Lily

    Aïe, allez, je me lance malgré la pression ! Pour ma part, j’aurais tendance à cliquer sur le lien d’un commentaire qui est « construit », qui amène quelque chose au débat : je me dis que cette personne semble intéressante, je vais donc aller voir ce qu’elle écrit « chez elle ».
    Très bon article, joliment écrit, comme d’habitude ! Nous feras-tu un article sur l’autre versant, à savoir « Comment bien répondre à ses commentaires » ? Perso, je peux passer 10 minutes par commentaire, juste pour trouver les bons mots !

    Répondre à Lily
    • Marlène

      Merci de ton commentaire ! Répondre à ses commentaires, c’est une vaste question… la seule chose générale que j’ai à dire, c’est qu’il faut prendre le temps de répondre :) Après, ça dépend tellement du sujet du blog ! En revanche, je me posais une question liée à tout ça : où « fixer des limites » dans les interactions qu’on a avec ses lecteurs ?

      Par exemple, j’ai un blog web. Je reçois donc beaucoup de mails qui me demandent de l’aide. Comment fixer des limites à ce que je peux/ne peux pas faire pour aider les internautes ? D’autres blogueurs sont confrontés à la même chose : les blogueurs voyage à qui on demande une aide pour choisir un hôtel ou organiser son planning, les blogueurs mode à qui on demande « A quel endroit je peux trouver la marque XYZ ? », les blogs beauté qui ont peut-être des messages du style « J’ai une peau comme ceci, tu me conseillerais quoi comme crème ». Je pense que je consacrerai un article à ça dans les semaines à venir.

      Répondre à Marlène
    • Labelle bleue

      Pour beaucoup de blogueuses, c’est même carrément « Comment répondre tout-court aux commentaires’ qu’il leur faudrait.
      Quand j’ai pris le temps de faire un commentaire construit, avec des conseils (demandés par la blogueuse), je ne supporte pas l’absence de retour.

      Répondre à Labelle
    • Marlène

      J’avoue que c’est dommage quand on ne reçoit pas de réponse. Je peux comprendre qu’une blogueuse ne réponde pas individuellement quand elle reçoit beaucoup de commentaires et qu’elle a un job à côté de son blog mais c’est vrai qu’on le voit aussi sur des blogs « à taille humaine » et c’est un peu frustrant en tant que lecteur quand on a pris le temps de laisser un petit mot.

      Répondre à Marlène
  • Cécilia Autour de Cia

    Juste pour le plaisir du commentaire inutile. Je n’ai lu que le titre et je lâche un com
    PS: viens chez moi.com

    Non franchement, un bel article sur les commentaires. Il est vrai que souvent on se rend compte que certaines personnes ne lisent pas l’article en entier, et demandent des précisions en com qui sont dans l’article. J’ai toujours du mal à réagir face à ça.

    Personnellement, je ne lâche que peu de commentaires, seulement si j’ai quelque chose à dire. Et sur les blogs beauté -ce que je lis le plus car c’est ma thématique – j’ai du mal à écrire quelque chose de pertinent. Quand le maquillage est beau, il est beau, je ne sais pas trop quoi dire à part ça. Souvent, je ne le dis pas car j’ai peur que mon commentaire si simple soit pris pour de la publicité parmi tant d’autres. C’est dommage, car ça fait toujours plaisir de recevoir un commentaire.

    Je suis atteinte d’un mal: la peur du commentaire non pertinent! C’est grave docteur?

    Répondre à Cécilia
    • Marlène

      Comme je suis atteinte du même mal, on va dire que ce n’est pas grave (comment ça, je ne suis pas objective ?!). Je vis la même chose quand je lis une critique de livre, je ne sais pas quoi dire à part « J’ai envie de le lire » ou « j’aime bien cet auteur » ^^

      J’ai eu un beau cas de « je n’ai pas lu le post » sur l’article du concours des 7 mois du blog : une concouriste a posté un commentaire disant qu’elle me suivait sur Facebook alors que le blog n’a pas de page Facebook ha ha, j’ai bien rigolé… De manière générale, comme j’écris des articles plutôt longs, je suis assez tolérante quand quelqu’un a mal lu ou zappé un paragraphe. J’imagine quand même que pour les blogueurs qui parlent de sujets « d’opinion », ça peut être blessant de voir qu’un visiteur est passé à côté de ce qu’ils cherchaient à expliquer.

      Répondre à Marlène
Si vous aimez les articles du site, n'hésitez pas à faire vos achats sur Amazon.fr via ce lien ; il me permettra de toucher une commission grâce au programme Partenaires Amazon EU.