Acheter un thème de blog sur Themeforest : ce que vous devez savoir


Si vous souhaitez acheter un design pour personnaliser votre blog, Themeforest fait aujourd’hui partie des plus grandes boutiques de thèmes au monde. Le site en vend plus de 20 000, aussi bien pour WordPress que pour Blogger mais aussi pour d’autres plateformes comme Joomla et Magento. Le site est tout en anglais, un frein pour beaucoup de blogueurs qui n’osent pas trop se lancer dans un achat.

J’ai donc décidé de vous présenter le site et de vous donner quelques conseils pour acheter un thème sur ThemeForest sans se faire avoir ! C’est aussi l’occasion de rappeler qu’il est important, si ce n’est pas déjà fait, d’opter pour un design responsive – qui s’adapte à toutes les tailles d’écran. Google a récemment rappelé que la compatibilité mobile allait prendre encore plus de poids dans le référencement.

L’organisation de ThemeForest

La page d’accueil

Lorsque vous arrivez sur la page d’accueil de ThemeForest, voici ce que vous voyez :

Accueil Themeforest

Tout en haut, vous pouvez constater que Themeforest n’est qu’une boutique parmi d’autres : on trouve aussi « Code Canyon » (qui vend des plugins, des bouts de code pour créer des jeux, des applis, etc) ou encore « Photo Dune » (photos libres de droits). Au total, le site dans son ensemble accueille plus de 6 millions de visiteurs par mois. Themeforest est la partie dédiée aux designs de sites web.

Dessous, vous trouvez un menu. Il vous permet de cibler rapidement un type de plateforme particulier : WordPress, par exemple, a sa rubrique dédiée. Vous pouvez aussi aller dans « e-Commerce » pour retrouver des CMS connus comme Magento et PrestaShop, dans « CMS » pour Joomla et Drupal. ThemeForest vend aussi des designs pour Blogger, des templates de newsletters ainsi que des designs plus étonnants : par exemple, des designs pour des pages « Site en construction ».

Ensuite, vous avez un moteur de recherche. Si vous savez exactement ce que vous voulez, vous pouvez évidemment entrer directement les mots clés de votre choix (en anglais) dans le moteur de recherche… mais la plupart du temps, vous allez sur ThemeForest avec l’envie de comparer plusieurs thèmes avant de faire votre choix.

Faire une sélection de thèmes dans une rubrique précise

Direction par exemple la rubrique WordPress, accessible depuis le menu en haut du site. On y trouve plus de 6000 thèmes au choix.

Acheter un thème sur Themeforest

En bleu, vous pouvez trier les thèmes : par exemple, du moins cher au plus cher (« Price : low to high »), en fonction des thèmes les mieux notés par les acheteurs (« Best rated ») ou des plus vendus (« Best sellers »).

En turquoise, vous pouvez choisir l’ancienneté des thèmes et n’afficher par exemple que ceux qui ont été créés au cours de l’année écoulée (« In the last year »).

En rose, vous pouvez affiner votre recherche en fonction d’un mot clé précis : par exemple, « responsive » pour obtenir tous les thèmes en responsive design.

En jaune, vous pouvez choisir une fourchette de prix que vous ne voulez pas dépasser.

En violet, vous pouvez afficher des thèmes en fonction du nombre d’exemplaires qui ont déjà été vendus, les « Top Sellers » étant les thèmes les plus populaires.

En orange, vous pouvez sélectionner les thèmes en fonction de la note que les acheteurs ont donnée. Par exemple, si vous ne voulez que des thèmes notés 4 étoiles et plus, choisissez « 4 stars and higher », vous devriez obtenir une sélection de thèmes de bonne qualité.

En vert fluo, enfin, vous pouvez voir le prix de chaque thème ainsi que le nombre de ventes déjà réalisées. Si le thème a déjà été noté par ceux qui l’ont acheté, la note figurera aussi à cet endroit.

Comment savoir si un thème est bien ?

Je vais prendre l’exemple du thème WordPress Avada : extrêmement populaire, il obtient une note proche de 5/5 et a déjà été acheté par près de 190 000 personnes !

Evaluer si le thème correspond à vos besoins

La colonne de gauche vous donne toutes les informations sur le thème et ses fonctionnalités, il faut souvent descendre tout en bas de la colonne pour avoir une liste « brute » sans discours marketing autour :) Par exemple, on vous dira si le thème est responsive, s’il inclut certaines polices d’icônes (comme FontAwesome), etc.

La colonne de droite est beaucoup plus synthétique mais les informations qu’elle renferme sont précieuses. Vous avez le prix du thème (HT) mais aussi les conditions de vente et des indications sur les contrôles de qualité réalisés. Pour le thème Avada par exemple, on peut lire :

  • Included: Quality checked by Envato – L’équipe du site Envato (dont fait partie ThemeForest) vérifie autant que faire se peut que chaque thème fonctionne correctement et possède bien les fonctionnalités décrites dans la présentation.
  • Included: Future updates – Un thème évolue souvent dans le temps, pour suivre le rythme des mises à jour de WordPress par exemple et continuer à bien fonctionner. Cette mention signifie que les mises à jour sont comprises dans le prix ; quand le thème évoluera, vous serez invité à télécharger sa nouvelle version.
  • Included: 6 months support from ThemeFusion – Les thèmes sont souvent vendus avec une documentation assez complète qui vous permet de les installer et de les paramétrer vous-mêmes. En complément, ce support technique de 6 mois vous permet de signaler les bugs et problèmes rencontrés, de poser des questions à l’auteur du thème (ici, ThemeFusion).
  • Extend support to 12 months – Vous pouvez payer une extension du support technique si vous souhaitez en bénéficier pendant un an au lieu des 6 mois inclus.

Une précision très importante s’impose au sujet du support technique car certains de mes lecteurs ayant acheté des thèmes sur ThemeForest ont été déçus.

Le support technique concerne de la résolution de problèmes, pas de la personnalisation du thème.

Le support technique pourra vous aider si le thème comporte un problème évident : par exemple, il s’affiche mal sur mobile, le slideshow ne défile pas correctement, vous obtenez un message d’erreur quelconque. En revanche, pour le personnaliser, ce sera à vous de mettre les mains dans le cambouis, avec l’aide de la documentation fournie. Rien ne vous empêche, évidemment, de prévoir un budget en plus de l’achat du thème pour faire appel à un freelance qui le personnalisera à vos goûts.

Toujours dans la colonne de droite sur ThemeForest, vous voyez la note attribuée par les acheteurs et le nombre de ventes. A titre personnel, je ne vise que des thèmes ayant obtenu au moins 4 étoiles, une note inférieure laisse entendre que le thème comporte des problèmes ou que le support technique n’est pas au top.

La mention « Elite Author » est automatiquement attribuée à tous les créateurs de thèmes qui réalisent plus de 75000$ de chiffre d’affaires sur Envato. C’est souvent un signe de qualité car ce sont des équipes assez structurées, qui offrent un général un vrai support technique et ont les ressources suffisantes pour bien tester leurs thèmes et les faire évoluer dans le temps.

Vous pouvez enfin voir plein d’informations utiles, comme la date à laquelle le thème a été mis à jour pour la dernière fois (Last Update), la compatibilité entre le thème et certaines technologies (exemple : WPML pour les sites multilingues, WooCommerce pour les sites e-commerce, etc). Utile pour les débutants : Themeforest vous précise aussi si de la documentation est fournie avec le thème ou pas (« Well-documented » signifie que c’est le cas).

Voir la démo du thème

Lire des informations techniques, c’est bien… mais voir le thème de ses propres yeux, c’est mieux ! Sur la page du thème qui vous intéresse, vous devriez trouver une présentation de ce type, avec un bouton « Live Preview ». Il vous donne accès à une démo du thème, comme ici pour le thème Blogger Amazin.

Amazin, thème Blogger responsive

Soit vous accédez directement à la démo du thème, soit vous tombez sur une page intermédiaire qui vous propose différentes mises en page possibles. Beaucoup de thèmes de qualité permettent de créer des designs très différents, la démo vous permet de vous faire une idée des possibilités. Par exemple, pour le thème « Amazin », on peut avoir une présentation Blog classique mais aussi une présentation avec un slideshow, une présentation en pleine page (« full width »).

Enfin, n’hésitez pas à passer en revue les commentaires laissés sur ThemeForest par les acheteurs du thème.

CONCLUSION

J’espère que cet article vous aidera à sauter le pas si vous êtes à la recherche d’un thème pour personnaliser votre blog. C’est un investissement qui coûte en général entre 25 et 65€. Une somme qui peut vous aider à donner à votre blog une apparence plus soignée et plus en phase avec votre image.

Thèmes : Design 

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

8 commentaires sur “Acheter un thème de blog sur Themeforest : ce que vous devez savoir

  • BriceC

    Très bon article encore une fois :)
    Je me permets de rajouter deux astuces.
    Voici les éléments que je regarde aussi avant chaque achat de thème :

    1/ Son temps de chargement. Un petit passage du live preview (après avoir enlevé la barre d’Envato) dans des outils tels que le Page Speed Insight de Google ou dans GT Metrix permet d’avoir une idée de certaines failles inhérentes au thème (ou au serveur du dev).
    Cela peut éviter d’avoir des mauvaises surprises.

    2/ Testez le live preview sur mobile et vérifiez si les fonctionnalités du thème sont réactives sur smartphone : le menu, le formulaire de contact, les animations…etc.

    ThemeForest c’est une mine avec de supers thèmes… ce qui prend le plus de temps, c’est de choisir le bon :)

    Répondre à BriceC
  • Yvan

    Petit conseil supplémentaire : bien vérifié que le thème est « Translation Ready » pour pouvoir le traduire en français facilement.

    Sinon ThemeForest est une très bonne boutique avec beaucoup de thèmes très variés. Le piège pour un débutant qui ne maîtrise pas encore très bien WordPress, c’est de regarder le « Live preview » d’un thème, de l’acheter et l’installer… et de se rendre compte que l’affichage n’a rien à voir avec ce que l’on avait vu.

    Heureusement, comme tu le signales dans ton article, il y a très souvent une bonne documentation très explicite. Les développeurs sont également assez réactifs aux questions que l’on peut poser dans l’onglet « Comments ».

    Répondre à Yvan
    • Marlène

      Hello Yvan, merci pour ces conseils supplémentaires, c’est vrai que l’aspect « translation-ready » est important car beaucoup de thèmes ne sont pas totalement traduits en français.

      Répondre à Marlène
  • Aline - Inspiré et Créé

    C’est là-bas que j’ai acheté le thème de mon blog justement et j’en suis très satisfaite! =)

    Répondre à Aline
    • Marlène

      Il est sympa ton thème :) Et bien noté par les internautes aussi !

      Répondre à Marlène
  • tania

    Hello Lou
    Je reviendrai faire un tour sur cet article qd j aurai à changer de thème. Cela me rappelle les questions que je me posais il y a encore 3 mois contente d être sortie de cette période;-)
    J ai acheté mon thème chez themeforest aussi. C est un thème connu, j ai essayé de le personnalisé.
    Article utile pour ceux qui sont en recherche c est vrai que en ce moment on se pose plein de questions, ce n est pas évident qd on n est pas du métier, j avais peur de prendre la mauvaise décision.

    Répondre à tania
    • Marlène

      Pour ma part, j’ai commencé par un thème gratuit que j’avais personnalisé, j’ai ensuite voulu acheter un thème sur ThemeForest par « flemme » de faire un thème un peu plus évolué moi-même… et j’ai fini par refaire un thème à la main, de A à Z cette fois-ci :) C’est ce qui est bien aussi dans le blogging, on n’est jamais coincé dans un choix !

      Répondre à Marlène
Si vous aimez les articles du site, n'hésitez pas à faire vos achats sur Amazon.fr via ce lien ; il me permettra de toucher une commission grâce au programme Partenaires Amazon EU.