WP Optimize, une extension pour optimiser votre site WordPress (base de données, images, etc).


Vous cherchez un plugin pour optimiser votre site ou blog WordPress, que ce soit la base de données ou la vitesse de chargement des pages ? WP Optimize est peut-être l’extension qu’il vous faut !

Elle peut vous aider à effectuer le nettoyage de la base de données WordPress, compresser les images, optimiser le poids des pages et leur chargement avec un système de cache, de compression et de minification du code… Le but ? Obtenir de meilleures performances web !

Pourquoi optimiser le temps de chargement des pages web ?

Aujourd’hui, la vitesse de chargement d’un site est primordiale :

  • Elle peut faire la différence entre un site qui retient ses visiteurs et un site qui les fait fuir ;
  • Plus le temps de chargement est long, plus la probabilité que les internautes convertissent baisse : autrement dit, il y a moins de chances que les gens réalisent une action qui a de la valeur pour vous (lire un contenu en entier, en lire plusieurs, s’abonner à la newsletter, faire un devis, acheter, etc) ;
  • A contenu de qualité égale, un site trop lent risque aussi d’avoir moins de visibilité sur les moteurs de recherche, notamment sur Google qui prend en compte la rapidité et la fluidité des pages web comme critère de référencement ;
  • Un site lent génère souvent de la frustration pour l’utilisateur et peut donner une mauvaise image de vous : dans les faits, on peut être quelqu’un de sérieux ET avoir un site lent… mais en termes de perception, certains internautes vont associer cette lenteur à un « site qui fonctionne mal » donc « un service peu fiable ».

Voilà au moins quelques bonnes raisons de s’intéresser au sujet.

Vitesse de chargement WordPress

Qu’est-ce qui joue sur la rapidité d’un site WordPress ?

La lenteur d’un site peut être liée à différents facteurs, par exemple :

  • Des images trop lourdes ;
  • Un code mal conçu : des fichiers qui se chargent dans n’importe quel ordre, beaucoup de lignes de code inutiles ou redondantes ; c’est parfois le cas sur certains thèmes WordPress qui « font tout sauf le café » et proposent mille options qui sont toutes activées par défaut même si vous ne les utilisez pas ;
  • Une base de données (là où sont stockés tous les réglages et les contenus de votre site) qui stocke plein d’informations inutiles ;
  • Une absence de maintenance (plugins WordPress obsolètes, non mis à jour, conflits entre différentes extensions, etc.) ;
  • Un hébergeur bas de gamme, où le temps d’accès aux contenus du site est long ;
  • Une version de php obsolète (WordPress est basé sur l’utilisation du langage informatique php).

Certains sujets impliquent des prises de décisions assez lourdes de conséquences, par exemple le fait de changer d’hébergeur si le vôtre ne vous convient pas (je suis pour ma part chez o2switch depuis 4 ans… et j’ai justement rejoint cet hébergeur après avoir connu de gros problèmes de performances chez mon précédent prestataire).

D’autres sujets impliquent de mettre en place de bonnes habitudes pour assurer une maintenance régulière de son site (maintenir le thème et les plugins à jour, désinstaller ceux qui ne servent pas, etc.). Mais le grand frein pour beaucoup de gens quand il s’agit d’optimiser les pages web de leurs sites est la dimension technique : comment corriger les principaux problèmes sans savoir coder ? Est-ce seulement possible ?

Oui, on peut améliorer la situation sans savoir coder… et l’extension WP Optimize dont je vais vous parler sert précisément à ça. Non, on ne peut pas faire de miracles pour autant ;) On ne transforme pas une 2 CV en fusée SpaceX… mais on peut au moins faire en sorte qu’elle roule bien !

Vous pouvez installer WP Optimize via le menu Extensions > Ajouter de WordPress. Pensez ensuite à activer le plugin.

WP Optimize for WordPress
WP Optimize for WordPress

WP Optimize : l’optimisation de la base de données

La base de données WordPress stocke l’ensemble des publications de votre site (les articles, les brouillons, les commentaires ainsi que toutes les données associées). Elle stocke également tous les réglages de WordPress et ceux des plugins. Elle est organisée en « tables » (il y a par exemple une table qui liste tous les utilisateurs du site, une table qui liste le contenu des posts, etc).

Au fil du temps, la base de données peut être amenée à grossir : brouillons non supprimés, articles qui traînent dans la corbeille, commentaires indésirables, tables créées par des plugins que vous avez supprimés entre temps, etc. Ces éléments peuvent à la fois poser des problèmes de performance (lenteur du site) mais aussi des problèmes de sécurité (avec un risque d’intrusion par le biais de la base de données).

Je vous donne ici des conseils détaillés pour optimiser la base de données WordPress soi-même… mais WP Optimize for WordPress effectue ce nettoyage pour vous, en vous fournissant plein d’outils pour réaliser des améliorations facilement.

Il est fortement recommandé de sauvegarder la base de données avant toute modification, car dans de rares cas ces opérations peuvent provoquer des erreurs.

Menu WP Optimize

Dans le menu WP Optimize > Base de données, vous disposez de 3 onglets.

Optimisations

Vous pouvez ici sélectionner toutes les tables de la base de données dont le poids peut-être réduit ou l’organisation améliorée. En supprimant les brouillons automatiques, les différentes révisions de publications, les commentaires indésirables ou ceux que vous avez mis à la corbeille, certaines données stockées de manière transitoire, vous pouvez gagner de la place et avoir un accès aux informations plus fluide par la suite.

Optimisations de la base de données

Certaines opérations de nettoyage sont assez gourmandes en ressources, en particulier quand votre site est ancien et n’a pas été optimisé depuis longtemps. Elles sont signalées par un point d’exclamation. Il est préférable de les lancer à une heure où vous savez qu’il y a peu de monde sur votre site, car elles peuvent causer quelques lenteurs.

Vous pouvez effectuer les optimisations individuellement à l’aide du bouton « Lancer l’optimisation », mais il est bien plus efficace et plus simple de lancer un nettoyage en bloc, en sélectionnant toutes les cases qui vous intéressent puis en cliquant sur « Lancer toutes les optimisations sélectionnées ».

Optimisations des tables de la base de données

Tables

Dans cet onglet, vous pouvez visualiser l’ensemble des tables qui composent la base de données (les différentes « parties » de la base), avec leur poids, leur nature, le nombre de lignes qu’elles comportent. Ici, vous avez deux options principales :

  • Convertir des tables en innoDB – C’est un aspect très technique, que vous n’aurez pas à toucher la plupart du temps. En simplifiant, il existe différents moteurs de stockage des données dans une base, notamment innoDB et MyISAM. Selon les opérations réalisées, l’un ou l’autre peut être plus performant. WP Optimize vous donne la possibilité de modifier le type de moteur table par table si vous le souhaitez.
  • Retirer certaines tables inutilisées – Parfois, quand vous installez une extension, elle crée une ou plusieurs tables dans la base. Le jour où vous désinstallez l’extension, il arrive que les tables restent en place pour le cas où vous réinstalleriez un jour le plugin (vous pourriez alors facilement récupérer vos réglages). Cependant, si vous savez que vous n’utilisez plus le plugin de manière définitive, je vous conseille de supprimer les tables associées, qui ne servent plus à rien, comme ci-dessous avec le plugin « Caldera Forms ».
Tables inutilisées dans la base de données
Tables inutilisées dans la base de données

Réglages de la base de données

L’onglet « Réglages » vous permet de définir quelques critères lorsque vous optimisez la base de données, notamment en choisissant de conserver les données récentes et les dernières révisions de publications si vous le souhaitez.

Vous pouvez également planifier un nettoyage automatique de la base de données à intervalle régulier, notamment pour des tâches courantes (supprimer les brouillons, les posts et commentaires qui sont dans la corbeille, etc). Il suffit de choisir une fréquence et les actions à réaliser.

Réglages du nettoyage de la base de données
Réglages du nettoyage de la base de données

Compression des images avec l’extension WPOptimize

WP Optimize gère vous permet de compresser automatiquement toutes les images que vous ajoutez à WordPress afin de réduire leur poids. Vous pouvez choisir le mode de compression, soit très efficace mais avec un risque de perte de qualité (« Prioriser la compression maximale »), soit un peu moins puissant mais avec une meilleure conservation des détails (« Prioriser la conservation des détails »), soit en personnalisant le degré de compression.

Vous pouvez aussi afficher les options avancées, qui sont assez « transparentes » : vous pouvez par exemple choisir de faire une sauvegarde des images originales (l’image que vous uploadez est alors conservée en complément de la version compressée) et de vider régulièrement cette sauvegarde (ça vous laisse le temps de regarder si le niveau de compression vous convient).

Si vous possédez la version Premium du plugin, vous pouvez également identifier les images qui figurent dans votre bibliothèque de médias mais ne sont pas utilisées sur le site et les tailles d’images inutilisées. Vous pouvez aussi activer le « lazy loading », qui fait en sorte que les images se chargent au fur et à mesure, seulement lorsqu’elles sont nécessaires.

Compresser les images sur WordPress

WP Optimize : la gestion du cache des pages web

L’extension WP Optimize inclut également un système de cache, qui met en mémoire certains fichiers et certaines pages afin qu’ils soient plus rapides à charger pour les visiteurs.

C’est une fonctionnalité qui peut vraiment accélérer votre site… mais peut aussi provoquer certaines erreurs, je vous conseille donc de tester et de vérifier qu’il n’y a pas de souci avec vos fonctionnalités importantes (formulaires, etc).

Dans la rubrique « Cache de page », vous pouvez activer le cache et le vider (ce qui supprime les versions « mises en mémoire » de vos fichiers, sans supprimer les pages elles-mêmes du site bien sûr). Si vous avez une version mobile spécifique (avec, par exemple, un autre thème), vous pouvez générer un cache séparé pour le mobile. Vous pouvez aussi définir la durée de vie du cache (24h par défaut).

Gestion du cache sur WordPress

Il existe ensuite d’autres onglets, avec des réglages plus détaillés.

Vous pouvez notamment précharger le cache, ce qui est assez utile : en effet, normalement, c’est lorsqu’un premier visiteur consulte vos pages qu’elles sont mises en mémoire pour la première fois, afin que le site soit plus fluide par la suite. Avec le préchargement, vous « forcez » la mise en mémoire pour qu’elle soit opérationnelle tout de suite.

Préchargement du cache

Dans les réglages avancés, vous pouvez exclure certaines pages du cache ou empêcher la mise en cache (si certains cookies sont détectés par exemple). Si vous constatez par exemple que l’activation du cache provoque un bug sur votre formulaire de contact, vous pouvez tout à fait exclure la page contact du système de cache.

Enfin, vous pouvez :

  • Activer la compression Gzip – Quand un visiteur accède à votre site (et a donc besoin de charger certains fichiers pour que les pages s’affichent bien), la compression Gzip permet de réduire le poids de toutes ces ressources pour un chargement plus rapide.
  • Activer une mise en cache des fichiers statiques – Cela permet de mettre en mémoire les fichiers qui n’ont pas changé depuis longtemps.

Minifier ses fichiers, un petit régime pour aller plus vite

Pour fonctionner, un site web a besoin de fichiers. Chacun de ces fichiers comporte des lignes de code. Plus il y en a, plus les lignes « prennent de la place », plus le fichier pèse lourd et met longtemps à charger. La « minification » est un moyen de réduire la taille du code, pour que les fichiers soient plus rapides à charger.

Vous pouvez activer l’option dans l’onglet « Etat de la minification » et choisir quels types de fichiers sont minifiés (HTML, JavaScript, CSS). La fonctionnalité ne fonctionne pas forcément sur tous les sites, je vous conseille donc de tester et de désactiver l’option si vous constatez qu’elle provoque des erreurs.

Minification des fichiers WordPress

Vous disposez ensuite d’options plus précises pour régler la manière dont les fichiers sont gérés : par exemple, l’extension WP Optimize est capable de regrouper plusieurs fichiers en un seul, de les charger de manière différée (là encore, pour alléger ce qui se charge dès l’ouverture de la page). Le grand atout de ce plugin est d’offrir d’excellents réglages par défaut.

Si vous constatez que certaines choses ne fonctionnent pas, vous pouvez avoir besoin de personnaliser les réglages. Par exemple, si on constate qu’une fonctionnalité ne marche plus, on peut empêcher le fichier associé d’être minifié.

Mais la plupart du temps, vous n’aurez pas à modifier les paramètres définis par défaut.

Les réglages généraux de WP Optimize

L’extension WP Optimize propose enfin un menu « Réglages » assez succinct : il vous permet par exemple de réinitialiser toutes les options (« Nettoyer les réglages ») mais aussi d’ajouter (ou non) un menu dédié dans la barre d’administration de WordPress, pour pouvoir accéder rapidement aux différentes options du plugin ou vider le cache en un clin d’oeil.

Réglages WPOptimize

Sachez aussi que cette extension WordPress fonctionne aussi en lien avec d’autres plugins : par exemple, si vous utilisez le plugin de sauvegarde Updraft Plus, celui-ci réalisera automatiquement une sauvegarde de la base de données avant toute optimisation.

WP Optimize existe aussi dans une version Premium, WP Optimize Pro, qui propose une prise en charge des installations multisites de WordPress, du plugin multilingue WPML et offre des fonctionnalités plus poussées. Cependant, la version gratuite sera suffisante pour bon nombre d’utilisateurs et vous donnera déjà plein d’outils pour améliorer les performances de votre blog ou site.

Cela fait partie des extensions « de base » à avoir sur ses sites pour assurer un nettoyage régulier des éléments superflus et assurer la fluidité du chargement !


Poster un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lorsque vous postez un commentaire sur le blog, le nom indiqué dans la case "Prénom" ainsi que votre message apparaîtront publiquement. Votre adresse e-mail restera confidentielle.


Si vous aimez les articles du site, n'hésitez pas à faire vos achats sur Amazon.fr via ce lien ; il me permettra de toucher une commission grâce au programme Partenaires Amazon EU.