10 conseils pour vendre un service en ligne sur son blog


Un blog peut mettre en valeur votre expertise… mais peut aussi faire de vous un expert. Jusqu’au jour où vous envisagez de vendre un service en ligne pour faire profiter d’autres personnes de votre expertise.

Votre blog traite peut-être d’un domaine particulier que vous maîtrisez bien et sur lequel vous pouvez conseiller des gens (webdesign, décoration, coaching sportif ou professionnel, etc). Mais vous avez peut-être aussi acquis des compétences transverses à travers la gestion de votre propre communauté : par exemple, vous avez des connaissances pointues en community management, en rédaction web, que vous pouvez mettre au service d’autres personnes.

Comment procéder pour vendre un service sur Internet ? Voici quelques conseils à garder en tête !

1. Vérifiez qu’il existe bien un marché

Pour que votre service soit rentable, il faut qu’il y ait des acheteurs (logique !). Commencez toujours votre projet par une étude de marché : à partir de votre idée de service, elle vous permettra de vérifier qu’il existe bien une cible intéressée… mais aussi de comprendre ses motivations, ses attentes, d’anticiper les éventuels freins, la concurrence que vous allez rencontrer, etc.

Cet article de l’Agence France Entrepreneur donne quelques pistes sur le type d’informations que vous pouvez recueillir.

2. Décrivez bien votre cible

Définissez précisément le profil de vos futurs clients : s’agit-il de particuliers, de freelances, de petites ou de grandes entreprises, quel âge ont-ils, quelle connaissance ont-ils de votre domaine ?

C’est aussi l’occasion de regarder si votre cible business correspond à la cible actuelle de votre blog. Idéalement, il faudrait que vous puissiez tirer profit de votre notoriété et donc que votre service soit cohérent avec votre public !

Gardez aussi en tête qu’on parle de “cible” comme si c’était un groupe indifférencié… mais en réalité, tout le monde n’est pas sensible aux mêmes arguments. Il faudra tour à tour rassurer, donner des informations factuelles, soulignez les avantages de votre service, donner des témoignages…

3. Cadrez bien votre service

Quand on gère un blog, on peut acquérir ou démontrer des compétences multiples : rédaction web, community management, webdesign… Toutes vos compétences ne sont pas forcément intéressantes à proposer comme services : par exemple, vous pouvez être doué en community management sans pour autant être à l’aise avec l’idée de gérer les réseaux sociaux d’un tiers.

N’hésitez pas à proposer une offre à tiroirs. Tous les clients n’ont pas le même budget donc vous pouvez tout à fait avoir une prestation “de base” et des options qui viennent s’y ajouter pour ceux qui veulent aller plus loin.

Pensez aussi aux abonnements, à proposer un accompagnement régulier. Ces prestations récurrentes permettent de prévoir ses revenus sur au moins quelques mois voire plus. Par exemple, si un coach propose un bilan initial + 6 mois d’accompagnement, il sait déjà que sur les 6 mois à venir (sauf mauvais payeur !), il aura une base de revenus.

Vendre un service en ligne grâce à son blog
Vendre un service en ligne grâce à son blog

4. Fixez bien vos prix

Vous vendez un service et non un produit. Si vous recevez beaucoup de demandes, vous ne pouvez pas augmenter la production, vous êtes forcément limité par le temps dont vous disposez. Et le temps, c’est de l’argent. Ne le bradez pas.

Enquêtez sur les prix du marché. Tenez compte aussi de tout ce qui vient autour de votre prestation (la prospection, l’administratif, les charges, les frais de fonctionnement, la formation, vos vacances…).

Si vous êtes salarié, ne fixez pas des prix trop bas. Vendre un service en ligne à prix discount, c’est souvent être pris pour un travailleur au rabais, corvéable à merci.

Pensez aussi aux gens qui vivent de ce travail à temps plein : si vous vendez une prestation à moitié prix “parce que vous avez un salaire et que vous pouvez vous le permettre”… les clients ne vont pas comprendre pourquoi une autre personne facture le double. C’est cette personne qui va passer pour malhonnête et vous faites, sans le vouloir, du tort à la profession. Lire à ce sujet la réflexion intéressante de Julie de l’Epicerie du Blog.

Beaucoup de clients tenteront d’obtenir plus pour le même prix, ça fait partie du jeu ;) Mais le client respectueux comprendra un refus de votre part. J’ai eu le cas récemment : on m’a contactée pour une prestation de rédaction web : on se met d’accord sur un tarif, sur un nombre de mots minimum, etc. Et puis la cliente me renvoie un mail, deux mails, trois mails, demandant au final d’explorer un axe complètement différent pour compléter l’article.

Je lui ai – gentiment – rappelé que le tarif initialement proposé comprenait la rédaction et un aller-retour… et je lui ai proposé une facturation complémentaire pour répondre à sa demande (“oui, c’est possible d’écrire un article deux fois plus long, voilà combien ça coûte). Ça m’a permis au final de me faire payer au juste prix.

5. Produisez du contenu pour votre cible

Vos futurs clients ont des questions et des besoins… mais ils peuvent aussi en être à des stades différents de leur processus de décision : certains cherchent une prestation mais d’autres se renseignent seulement sur leur besoin/leur problème sans forcément savoir qu’il existe une offre. Idéalement, il faut avoir du contenu sur tous ces aspects…

Par exemple, un coach sportif ne va pas se limiter à expliquer l’intérêt d’un coach sportif, il peut donner des conseils génériques sur la pratique du sport, l’alimentation du sportif et autres sujets connexes… tout en indiquant que pour une approche plus personnalisée, il propose ses services.

N’hésitez pas à lire mon article sur les écueils à éviter sur un blog d’entreprise.

6. Pensez en amont les aspects pratiques

Comment allez-vous communiquer avec vos clients (numéro de téléphone dédié, Skype…) ? Quel statut allez-vous adopter (portage salarial, auto-entrepreneur) ? Quelles modalités de paiement allez-vous accepter ?

7. Créez une page de vente claire

La page doit être épurée, n’hésitez pas à retirer le superflu (sidebar, etc) pour attirer l’attention sur l’essentiel. Sur WordPress, il existe des plugins dédiés à la création de landing pages (comme Thrive Landing Pages et Optimize Press), ça peut valoir le coup d’investir si ça vous permet d’avoir une page performante.

Vous pourrez par la suite lancer des A/B Tests pour comparer l’efficacité de deux versions d’une même page et trouver la formule gagnante.

Si vous avez besoin de plusieurs pages pour présenter votre offre, n’hésitez pas à distinguer clairement la partie “prestations” de votre site de la partie “blog”, afin que le message soit plus clair pour vos clients. Pensez à toutes les fonctionnalités dont vous pourriez avoir besoin : plugin de prise de rendez-vous en ligne (type Easy Appointments), plugin de demande de devis en ligne (type WP Cost Estimation), etc.

8. Valorisez vos compétences

Mettez en avant vos réussites, vos atouts, ce qui peut pousser à vous faire confiance : pour qui avez-vous travaillé ? Avez-vous un portfolio à présenter ? Y a-t-il d’anciens clients satisfaits qui seraient prêts à vous donner un verbatim positif à afficher sur votre site ?

Avant de lancer votre service, vous l’avez sûrement testé (auprès de votre entourage, de vos premiers clients), ça peut vous apporter vos premiers témoignages.

9. Réfléchissez à la promotion de votre service

Vendre un service en ligne sur son blog, c’est bien. Elargir son public, c’est encore mieux. Votre blog peut être un tremplin de choix mais il faut parfois envisager d’aller au-delà.

  • Lancer une campagne de publicité AdWords valorisant votre service – Ca peut être utile pendant les périodes creuses où vous avez du mal à trouver des clients.
  • Organiser un événement – Vous pourriez par exemple organiser un petit événement où vous proposerez de tester votre service dans une version light pour donner envie aux gens de souscrire. Par exemple, en référencement, on réalise souvent gratuitement un petit audit rapide, très succinct, qui permet au client de se faire une idée de la prestation dont il bénéficiera.

10. Ne vous isolez pas

Il est toujours intéressant de recueillir les avis de vos clients, de vos prospects pour améliorer votre service. Il peut aussi être pertinent d’échanger avec d’autres entrepreneurs, de s’entourer de partenaires qui ont des expertises complémentaires.

Les blogueurs sont souvent de bons candidats pour vendre un service sur Internet : ils ont une expertise, ils connaissent bien les problématiques de leurs lecteurs, ils ont – parfois – déjà fait la preuve de leur sérieux… Pour autant, on ne s’improvise pas consultant ou coach ! J’espère que mon article vous donnera quelques pistes de réflexion si vous voulez vous lancer dans cette voie.

Est-ce quelque chose qui vous tenterait ? Avez-vous déjà sauté le pas et proposé vos services en ligne ? Ou peut-être fait appel aux services d’un blogueur que vous aimez bien ? Racontez-moi votre expérience dans les commentaires !

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

7 commentaires sur “10 conseils pour vendre un service en ligne sur son blog

  • BILKARE

    Bonjour Marlène,
    Tes écris sont très instructifs et pleins de conseils. En effet, je voudrai me lancer dans l’auto entrepreneuriat notamment dans l’informatique en général. Comme formation, je suis en troisième année de Licence Sciences Informatiques et je fais également la maintenance . Je voudrais à travers le blog, atteindre un maximum de personnes et convertir mes lectures en clients. Mon soucis est que je ne connais trop pas la rédaction web et surtout comment faire connaître mon blog pour atteindre les cibles. Autrement dit, comment avoir du trafic ?
    Merci de me revenir. Bien à vous.

    Répondre à BILKARE
    • Marlène

      Bonjour, la rédaction web s’apprend et en la matière, je recommande l’excellent livre d’Isabelle Canivet. Il est vraiment très complet donc on peut soit le lire d’une traite, soit piocher dedans en fonction de ses attentes et du temps dont on dispose. Je pense qu’il y a plein de moyens de faire connaître son blog : développer sa présence sur les réseaux sociaux, participer à des communautés Facebook en rapport avec son sujet, se former petit à petit au référencement…

      Tu peux aussi regarder des cours en ligne comme ceux d’Open Classrooms… et surtout, il faut se lancer car il y a beaucoup de choses qui s’apprennent au fil des jours, en gérant son blog.

      Répondre à Marlène
    • Isabelle Canivet

      Merci beaucoup pour cette mention très élogieuse, c’est vraiment gentil :)
      Isabelle.

      Répondre à Isabelle
    • Marlène

      Mais de rien Isabelle, ce livre est une référence que je recommande largement autour de moi, il parvient à être à la fois facile d’accès pour les débutants et très complet pour ceux qui veulent approfondir le sujet. Il faudrait d’ailleurs que j’en propose une critique sur le blog !

      Répondre à Marlène
    • Isabelle Canivet

      Cela me fait très plaisir d’avoir votre retour. Merci :)

      Répondre à Isabelle
  • Valentin Husser

    j’en suis à la conception de mon blog, et j’aimerai y vendre aussi des formations et coaching. Votre article est bine aidant pour se préparer. Merci.

    Répondre à Valentin
Si vous aimez les articles du site, n'hésitez pas à faire vos achats sur Amazon.fr via ce lien ; il me permettra de toucher une commission grâce au programme Partenaires Amazon EU.