Comment donner une vraie valeur ajoutée à vos articles de blog ?


Si vous tenez un blog, on vous a peut-être déjà dit qu’il fallait « apporter de la valeur ajoutée » à travers vos contenus pour sortir du lot, se démarquer, émerger parmi tous les blogs existants.

Mais que veut donc dire cette expression ? Comment prouver sa valeur et montrer qu’on se distingue des autres ? Faut-il à tout prix aborder un sujet inédit ?

A mes yeux, la valeur ajoutée n’est pas une idée miracle qui rendra votre blog inoubliable… mais plutôt un ensemble de petites choses qui vont faire de votre site une source crédible et digne de confiance. Lesquelles ? C’est ce que l’on va voir dans cet article !

La valeur ajoutée, c’est un contenu utile aux autres

Parmi les milliers de sites qui existent, comment affirmer sa singularité ?

1. En trouvant ce qui vous rend unique, que ce soit un élément de votre personnalité/de votre expérience, une compétence, une passion… Réfléchissez à ce que l’on vous dit souvent dans votre entourage sur vos points forts et vos singularités.

2. En ayant des objectifs : imaginez que vous devez accomplir un travail avec un groupe de personnes. Allez-vous aider le groupe et apporter votre pierre à l’édifice si vous ne savez absolument pas quel est l’objectif et la nature de ce travail ? Difficile à croire ! Quand vous écrivez, posez-vous la même question : quel est votre but ?

3. En sachant à qui vous parlez : c’est une leçon que j’ai apprise au bout de quelques mois de blogging. Même si on veut désespérément plaire à tout le monde, ce ne sera jamais le cas et mieux vaut apprendre à connaître vos lecteurs les plus fidèles, il sera alors plus facile de leur parler et de leur proposer un contenu qui leur correspond.

4. En écrivant pour les autres : un contenu qui apporte de la valeur ajoutée, c’est un contenu utile aux internautes qui vous lisent. Il va répondre à leurs questions, venir combler un besoin qu’ils ressentent ou résoudre un problème auquel ils sont confrontés.

5. En étant généreux : il ne s’agit pas juste de publier un article évasif et de laisser vos lecteurs se débrouiller avec. Ne soyez pas avare d’explications et d’échanges. Il est souvent préférable de publier un peu moins souvent mais de proposer des contenus vraiment fouillés que d’écrire un article à la va-vite « parce qu’on se sent obligé de publier quelque chose ».

6. En allant plus loin que de simples faits : n’importe qui est capable de chercher des informations sur un sujet et d’en faire un article. En revanche, l’expérience est unique : partagez des anecdotes, des conseils, citez les gens qui vous inspirent, racontez des histoires, interviewez d’autres personnes… Vos articles s’enrichiront naturellement.

7. Vous n’êtes pas un commercial : aujourd’hui, de nombreux blogs ont une intention commerciale sous-jacente. Gardez cependant en tête que votre blog n’est pas un panneau publicitaire des temps modernes. Satisfaire un besoin est ce qui « paie » le plus, au sens propre comme au sens figuré. La vidéo « Vendez-moi ce stylo ! » le montre bien.

La valeur ajoutée, c’est susciter la confiance

Un blog qui apporte de la valeur ajoutée, c’est aussi un blog qui inspire confiance de manière à mettre le lecteur dans de bonnes dispositions pour s’intéresser au contenu. À mes yeux, ça passe à la fois par ce que dégage votre personnalité et par des éléments bien plus palpables de votre site.

Votre personnalité

Un blog a de la valeur ajoutée si on sent en vous quelqu’un d’authentique, qui ne cherche pas à arnaquer les gens ou à leur fourguer une offre quelconque dans le seul but de gagner de l’argent.

1. Soyez franc : ne vous cachez pas derrière une personnalité qui n’est pas la vôtre, ça finit tôt ou tard par se remarquer. Par exemple, je serais capable d’écrire sur un ton très marketing à grand renfort d’adjectifs spectaculaires mais ça ne correspond pas à ma personnalité. Mon slogan préféré serait plutôt celui de l’hébergeur Gandi, « No bullshit ». Et je l’assume !

2. Soyez reconnaissant : un blogueur qui se présente comme quelqu’un de tout-puissant, qui sait tout sur tout, croit peut-être qu’il apporte une valeur ajoutée phénoménale… mais en réalité, c’est souvent l’inverse qui va se produire : les internautes seront méfiants. N’hésitez pas à remercier vos maîtres et ceux qui vous influencent, à partager des contenus que vous trouvez intéressants en dehors des vôtres…

3. N’oubliez pas d’où vous venez : presque tous les blogs ont commencé de la même manière, par un vide intersidéral sans trafic et sans notoriété. Une fois que les choses commencent à s’arranger, il est très facile d’oublier cette période délicate. Vous inspirerez plus confiance si vous savez rester accessible.

4. Soyez curieux : la valeur ajoutée de ce qu’on propose au lecteur se construit aussi à travers la soif d’apprendre que l’on peut avoir. C’est en voyant ce qui se fait ailleurs que l’on arrive à dégager ses propres réflexions, à développer ses connaissances ou à remettre en question certaines croyances que l’on peut avoir.

5. Soyez transparent : je ne parle pas seulement du fait de signaler les articles sponsorisés comme tels mais aussi de veiller à adopter une éthique irréprochable. Ne pas plagier, créditer vos sources si vous reprenez une information, etc.

6. Soyez visible : difficile d’inspirer confiance quand on disparaît pendant plusieurs mois et qu’on ne s’exprime qu’à travers un rare article de blog. Il existe aujourd’hui une multitude d’outils et de méthodes qui peuvent vous aider à garder une certaine visibilité : planifier des publications sur les réseaux sociaux, répondre aux commentaires de vos lecteurs, etc.

7. Soyez humble : ce n’est pas à vous de juger si vous apportez de la valeur ajoutée aux autres mais à vos lecteurs. J’ai eu le malheur, il n’y a pas si longtemps, de tomber dans une entreprise qui avait un goût un peu trop démesuré pour le mot « expert », conjugué à tous les temps et à tous les modes.

Le véritable expert n’a généralement pas besoin de dire qu’il est expert : son expertise s’exprime à travers la qualité et la justesse de ce qu’il propose. De même, si vous faites une erreur – ce qui peut arriver à tout le monde sans remettre en question vos qualités, il ne faut pas avoir peur ou honte de la reconnaître publiquement, de la corriger et de vous excuser si besoin est.

8. Sachez admettre vos limites : ça m’est déjà arrivé sur le blog de recevoir une question de code pointue à laquelle je ne savais pas répondre, n’étant pas développeur web. Plutôt que d’orienter la personne sur une fausse piste ou de l’ignorer, mieux vaut être honnête et la diriger vers des gens qui sauront l’aider. Contrairement à ce que vous croyez peut-être, en faisant ça vous êtes loin de vous dévaloriser, vous montrez au contraire que vous ne dupez personne.

Machine à écrire
Comment donner de la valeur ajoutée à son contenu ?

Votre blog

La valeur ajoutée se traduit aussi par le soin que vous portez à votre blog.

1. Un design soigné, qui ne multiplie pas les couleurs et les polices d’écriture fantaisistes. Pour un professionnel, le choix d’un nom de domaine et d’un hébergeur fiable qui garantit une bonne qualité de service est également indispensable.

2. Une orthographe aussi correcte que possible. À défaut d’avoir ce don naturellement, faites appel à un correcteur et redoublez de vigilance surtout si, comme moi, vous écrivez vos articles avec la reconnaissance vocale (qui a parfois des idées assez créatives en matière d’orthographe !).

3. Un contenu bien structuré : la rédaction web peut s’apprendre. Bien sûr, ce n’est pas en un claquement de doigt que vous allez maîtriser des sujets comme la recherche de mots-clés mais en lisant quelques articles, vous pouvez au moins acquérir de bonnes pratiques afin de rendre vos articles plus lisibles et de mieux les structurer.

4. Ne restez pas caché : la présence d’un formulaire de contact et de mentions légales, au-delà de son importance juridique, est un témoignage de plus de confiance. La présence d’une page A propos permet aussi d’humaniser votre blog et de donner du poids à votre parole.

A mes yeux, apporter de la valeur ajoutée est autant une question de fond (originalité du contenu, intérêt, qualité rédactionnelle, etc.) qu’une question d’attitude. La bienveillance et la générosité sont deux atouts qui, au service d’un blog, permettent de proposer plus qu’un simple article… et d’offrir des solutions, des émotions ou de l’inspiration à ceux qui vous liront.

C’est quoi, pour vous, un article « à forte valeur ajoutée » ?
Thèmes : Content marketing 

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

25 commentaires sur “Comment donner une vraie valeur ajoutée à vos articles de blog ?

  • Magali

    Hello Marlène,
    Pour ma part, la valeur ajoutée tient en grande partie à la qualité rédactionnelle. Je recherche aussi des articles argumentés, réfléchis, qui vont à la fois au-delà du pur factuel et de la seule expérience personnelle, du « j’aime-j’aime pas ». Je lis principalement des blogs littéraires, et j’aime qu’une critique me donne une idée assez claire des sujets abordés dans un roman et de la manière dont ils le sont pour que je puisse décider s’il m’intéresse ou pas… Mais surtout sans me raconter toute l’histoire! Et je suis assez sensible au design du blog… J’essaie de mettre en oeuvre tout ça mais je me cherche encore!
    En tout cas je profite de l’occasion pour te remercier de tous tes conseils à très haute valeur ajoutée!:-) Clarté, simplicité, présentation agréable, sans condescendance face aux novices: ton blog est devenu ma référence et m’a énormément aidée!

    Répondre à Magali
    • Marlène

      Merci Magali ! Je lisais récemment un message d’une blogueuse qui parlait de la difficulté à trouver cet équilibre entre le factuel et le personnel. Un blog est par essence subjectif, avec cette dimension personnelle… et en même temps le lecteur vient souvent – aussi – pour trouver des informations plus « objectives » ou des informations pratiques.

      Répondre à Marlène
  • Laura HANTZ

    Bonsoir Marlène,

    Encore un très bel article ! J’ai quasiment tout bon jusque-là, sauf quelque point que j’essaye d’améliorer au quotidien : les mots-clés. Parfois, je ne sais pas quel mot-clé mettre dans mon article que je n’ai déjà pas utilisé (pour un article sur une même marque par exemple).

    Belle soirée,

    Laura,

    Répondre à Laura
    • Marlène

      Le nom du produit, la problématique de l’internaute ? Par exemple, imaginons un site qui parle de la palette Naked Ultimate Basics… tu pourrais axer l’article sur « Naked Ultimate Basics », sur « palette Urban Decay », sur « palette de fards à paupières », « ombre à paupières », « palette Naked », « palette de maquillage », « palette de qualité », « fards à paupières de qualité », etc. Je n’ai pas creusé ces différents mots clés pour savoir ce qu’ils valent mais il y a des dizaines de possibilités en réalité :)

      Répondre à Marlène
    • Laura HANTZ

      Tout à fait, je me complique la vie en fait parfois !

      Répondre à Laura
  • Julie lit au lit

    Merci pour ce super article, comme d’habitude! Selon moi (une de tes fidèles lectrices), tu es une experte et tu offres du contenu à haute valeur ajoutée!

    Répondre à Julie
    • Marlène

      Merci Julie ;) J’ai moi aussi des gens que je considère comme experts dans leur domaine et je trouve ça formidable de se dire qu’on n’arrête jamais d’apprendre !

      Répondre à Marlène
  • Bernieshoot

    Bonjour,
    en voici une question complexe sur la valeur ajoutée d’un contenu.
    Il me semble et je me place en tant que visiteur que je vais trouver une valeur ajoutée dès l’instant que dans l’article se trouve la réponse à ma recherche.
    Pour autant le blog où j’aurais trouvé le contenu idoine à une recherche deviendra-t-il une référence ? Comme toujours oui et non, car mon esprit curieux m’amènera à faire d’abord une recherche plus globale.
    Devenir expert ne se décrète pas, une reconnaissance par son milieu se construit au fur et à mesure du travail et des interventions.

    Répondre à Bernieshoot
    • Marlène

      Hello, merci pour ton avis sur la question. Je trouve, comme toi, que l’expertise se dégage spontanément d’un travail assidu et soigné, avec le temps. Et même là, j’aime me souvenir qu’on peut toujours trouver un « maître », de la même manière qu’on est toujours l’expert de quelqu’un. C’est la (merveilleuse) route sans fin de l’apprentissage !

      Répondre à Marlène
  • Marie

    Merci pour ce post et le lien vidéo TRES intéressant …
    Pas facile d’inter-agir avec ses lecteurs …
    J’ai eut le plaisir ce matin d’un mail où une lectrice m’a fait part d’une erreur dans mon article tout en me disant qu’elle avait eut plaisir à lire mon article …

    Répondre à Marie
    • Marlène

      Bonjour Marie, c’est bien quand les gens ont cette bienveillance car ce n’est pas toujours le cas, je comprends les blogueurs qui peuvent se sentir blessés quand ils reçoivent des réflexions maladroites :)

      Répondre à Marlène
  • I Taste Eat

    Superbe article, je pense que je le lirais plusieurs fois pour me motiver !

    Répondre à I
  • tania

    tu as donné de très bons exemples
    ce qui me fait revenir sur un blog c est la personnalité de la blogueuse, le ton , les articles
    lorsque je me sens bien
    qd sans pb je ne décolles pas du blog

    Répondre à tania
    • Marlène

      La personnalité, c’est à la fois simple et terriblement difficile :) Je trouve qu’en tant que blogueur, on ne sait jamais vraiment ce qu’on renvoie comme image et surtout, si cette image est fidèle à ce que l’on pense être au quotidien. Le blog représente tellement un fragment de nous (surtout quand on n’a pas un blog « lifestyle » et qu’on se concentre sur des sujets plus précis) que la personnalité reste un paramètre un peu mystérieux…

      Répondre à Marlène
  • prettylittletruth

    Tres interessant :)

    Répondre à prettylittletruth
  • Daphné @ Be Frenchie

    En quelques lignes, tu résumes parfaitement pourquoi j’aime lire ton blog. Tu sais mixer intelligemment recul et bienveillance en proposant une analyse très pertinente sur chaque sujet abordé.

    Un blog est une remise en question permanente; rien n’est acquis et l’échange que chaque article suscite avec des lecteurs est d’une richesse toujours renouvelée. J’adore par exemple que des lecteurs me suggèrent des idées d’articles.

    Et puis, je crois qu’une qualité fondamentale pour bloguer est l’auto-dérision; faire les choses sérieusement mais sans jamais se prendre au sérieux.

    Répondre à Daphné
    • Marlène

      Merci Daphné :) Cette humilité et cette bienveillance me paraissent terriblement importante dans un milieu qui a tendance à se laisser envahir par des « gourous auto-proclamés ».

      Répondre à Marlène
  • betty griffe

    Conseils clairs, précis et sincères. Et je suis tout à fait d’accord avec ces points…

    Répondre à betty
    • Marlène

      N’hésite pas si tu vois d’autres choses à ajouter ! Ça reste ma vision (très personnelle) de la question.

      Répondre à Marlène
  • Milla - La Galerie, Blog de voyages

    C’est vrai que la mise en page d’un blog est super importante : mise à part les codes couleurs et le logo, pour moi c’est surtout la structure du texte qui prime avant tout, mais malheureusement c’est le plus dur à faire car il faut aller directement modifier son thème parfois (interligne, les titres, etc). C’est justement un des points que j’apprécie le plus sur ton blog ! Les articles sont très bien présentés, aérés et facile a lire grâce au nombreux titres et bullet-points lol!

    Répondre à Milla
    • Annelise

      Je rejoins Milla, la mise en page du blog et son apparence en règle générale est primordiale ! Il y a tellement de blogs sur le net maintenant, que la «concurrence» est rude. Même avec le meilleur contenu possible, si le contenant n’est pas terrible ce sera difficile de retenir le lecteur qui fait son choix en quelques secondes seulement (=au 1er coup d’oeil), de s’arrêter sur un site ou non.

      Répondre à Annelise
    • Marlène

      @ Annelise : les graphistes ont de beaux jours devant eux et dans mon travail, je constate qu’il y a un intérêt de plus en plus grand pour l’UX design. On ne cherche plus seulement à faire quelque chose de joli et/ou de fonctionnel, on veut aussi travailler sur l’expérience. Est-ce que changer la place de tel ou tel élément permet de mieux répondre aux besoins des utilisateurs ? Est-ce que le fait de rajouter une explication à tel ou tel endroit déclenche davantage d’achats ?

      C’est un domaine très complexe mais aussi très intéressant !

      Répondre à Marlène
    • Marlène

      Merci Milla ! Ça m’arrive de tomber sur des blogs où je trouve aussi la présentation très claire, bien plus que la mienne notamment grâce aux couleurs (avec des encarts, etc.). Je fais partie des gens qui ont un sens graphique limité donc j’essaie de faire quelque chose de fonctionnel mais ce n’est pas forcément très joli par rapport à d’autres :)

      Répondre à Marlène
Si vous aimez les articles du site, n'hésitez pas à faire vos achats sur Amazon.fr via ce lien ; il me permettra de toucher une commission grâce au programme Partenaires Amazon EU.