Un an de blogging : ces secrets de blogueuse que j’ai découverts


Le 7 juillet, No Tuxedo a fêté sa première bougie. Une étape symbolique dans une vie de blogueur, non ? Un an de blogging, ça paraît très peu ! Mais un an, c’est avoir dépassé ce cap critique des débuts où tant de blogueurs abandonnent. Alors aujourd’hui, j’ai décidé de vous parler de toutes ces leçons apprises au fil de l’année.

Vous y retrouverez peut-être des choses que vous vivez aussi. Vous aurez peut-être, de votre côté, tiré des leçons différentes. N’hésitez pas à me raconter dans les commentaires !

Un an de blogging : les leçons psycho de l’année

Le blogging est loin d’être uniquement une histoire d’écriture et de rencontres. C’est aussi une aventure où on apprend beaucoup sur soi-même.

Apprendre à se faire confiance

Mon expérienceLes débuts du blog ont été difficiles : 78 visiteurs le premier mois, 500 le deuxième mois. Bien loin des grands rêves que j’avais avant de commencer : « allez, je vise 100 visiteurs par jour le premier mois… euh, j’avais bien précisé PAR JOUR, pas PAR MOIS bougre de crème d’emplâtre à la graisse de hérisson de mille sabords ». C’est triplement décourageant :

  • On ne s’attend pas à un tel désert.
  • Du coup, on se dit que notre blog « a un problème ».
  • Et comme on n’a pas de lecteurs, on ne peut pas demander à nos non-lecteurs ce qui ne va pas.

La leçon à en tirer – En réalité, il n’y a pas forcément de gros problème. Au bout d’un an de blogging, j’ai accueilli ici plus de 160 000 visiteurs, de nombreux commentateurs et surtout, de nombreux lecteurs dont les pseudos me sont devenus familiers et dont je prends plaisir à lire les messages à chaque fois (merciiii !). Au bout d’un an, je n’attends plus 10 minutes avant de cliquer sur « Publier » (enfin, si, parfois, mais chuuuuut).

Je n’ai plus une peur panique de l’erreur, d’oublier de dire quelque chose d’important. Parce qu’au final, « rater mes débuts » de blogueuse m’a appris que rien n’est définitif. On peut se tromper et ça peut s’arranger. Et on progresse toujours, tous les jours, si on se laisse une chance de continuer sans se remettre en question trop vite.

Une nuance quand même – A posteriori, c’est une conclusion facile à tirer : il faut être patient, ça va démarrer, blablabla. Mais sur le moment, c’est TRÈS décourageant et il est difficile d’admettre que le référencement prend du temps. J’ai d’ailleurs failli laisser tomber à la fin de l’été 2014. Et plus vous publiez « rarement », plus cette phase de démarrage est longue.

S’appuyer sur ses points forts

Mon expérience – J’ai lancé ce blog comme un joyeux mélange de culture et de sorties avec une pointe de web. Un an plus tard, le web est l’une de mes marques de fabrique. Pour tous ceux qui me connaissent, c’est une évidence. Mais pour moi, ça a finalement été une surprise.

On lance souvent son blog avec une certaine idée du « blog parfait » et du blogueur que l’on rêve de devenir. Cette idée n’est pas toujours en phase avec notre personnalité et notre mode de vie. Par exemple, j’adore les produits de beauté… mais j’aurais du mal à écrire 1200 mots trois fois par semaine sur la texture d’une crème, son odeur, son packaging en publiant des photos de ma tête.

La leçon à en tirer – Ce n’est pas parce que quelque chose fonctionne chez Untel que ça marchera pour nous. Il faut accepter de lutter contre cette envie d’imiter ses modèles pour créer le blog qui correspond à nos atouts, à notre personnalité. Car qu’y a-t-il de plus unique que notre vécu, nos connaissances et nos qualités ?

Une nuance quand même – On n’est pas tous égaux face au blogging. On écrit plus ou moins bien, on apprivoise plus ou moins vite l’aspect technique des choses, on sait faire de jolies photos ou pas. Certains trouvent tout de suite ce ton amical et sympathique qui séduit tant, d’autres ont plus de mal. On n’arrive pas forcément à réaliser tout de suite ce qu’on a en tête.

Bureau avec ordinateur portable

Les bonnes leçons pratiques de l’année

En un an de blogging, j’ai aussi appris des choses un peu plus concrètes et pratiques, en particulier…

L’actualité est un véritable moteur

Mon expérience – Quand je gérais un site sur Michael Jackson il y a quelques années, j’avais remarqué que si les fans venaient nombreux chez moi, c’était en partie parce que j’avais une réactivité à toute épreuve sur son actualité. S’il éternuait, j’étais au courant 2 minutes plus tard. Avec No Tuxedo, j’ai eu la surprise de constater le même engouement pour les sujets d’actualité. Des exemples ?

  • Quand Google a annoncé que les sites non compatibles avec les mobiles allaient être pénalisés, j’en ai fait un article très peu de temps après l’annonce. Il a été lu près de 8000 fois.
  • Un soir, je reçois un mail de Google Analytics me signalant un pic de trafic inhabituel sur mon blog voyage… Plusieurs centaines de visiteurs lisaient soudain l’article « comment aller à Londres via le Tunnel sous la Manche ». Une épidémie brutale de tunnelophilie aiguë ? Pas du tout. Une question dans l’émission Qui veut gagner des millions ? portait sur le tunnel… et visiblement, les téléspectateurs ont cherché la réponse sur Internet !

La leçon à en tirer – Parfois, on s’imagine qu’il faut absolument écrire tel type d’article pour satisfaire les lecteurs (une grande analyse, un contenu de fond, etc). J’ai réalisé que parfois, les lecteurs appréciaient aussi qu’on leur relaie « à chaud » des informations qui font l’actualité.

Une nuance quand même – Au bout d’un an, on se rend compte que certains sujets « marchent ». Combien d’articles ai-je lus sur la rue Crémieux ou les Serres d’Auteuil ? Je plaide coupable, aussi. Ce sont de jolis lieux. Mais ces sujets si populaires ne doivent pas nous entraîner vers une approche strictement stratégique. Bloguer, c’est aussi le plaisir de la découverte, de l’exploration de sujets méconnus sans forcément se ruer vers « ce qui fait la Une » pour qu’une partie de cette popularité rejaillisse sur nous.

Organisation

Soyons clairs, il n’y a aucune proportionnalité entre le temps qu’on passe sur un article et son succès. Il y a des articles que je trouvais moyens et qui ont eu un succès inattendu (dont Comment j’ai raté le lancement de mon blog…)… et d’autres sur lesquels j’avais passé beaucoup de temps et qui n’ont pas du tout marché (comme ces conseils en ergonomie et webdesign). Cependant, savoir combien de temps nous prend tel ou tel format d’article permet de mieux gérer ses périodes de fatigue, de surcharge de travail, etc.

On me demande souvent comment je fais pour publier autant… et ce n’est possible qu’au prix d’une routine blogging bien rodée !

Un an de blogging : les points négatifs

Il faut se vendre – Aujourd’hui, dans la blogosphère, la plupart des gens n’hésitent pas à se vendre. A demander. Sans attendre d’avoir 50000 visiteurs par mois. Et obtiennent souvent ce qu’ils demandent. Je n’ai pas cette nature qui consiste à aller quémander et malgré le trafic important que reçoit le blog (plus de 40000 visiteurs par mois à ce jour), je n’ai pas établi de partenariat ou autre en un an de blogging, alors que je vois bien des blogueurs « plus petits » qui ont sauté le pas. C’est peut-être dommage pour les lecteurs… ou pas !

Pas facile d’attirer le lecteur sur des sujets méconnus – Très souvent, je constate que les sujets « poids lourds » attirent les visiteurs tandis que les autres ne déclenchent que de rares clics. C’est un constat un peu décevant.

Le visiteur Google n’est pas très investi – La majeure partie de mon trafic provient de Google et je constate que la plupart de ces visiteurs sont des « fantômes » qui viennent picorer une information et repartent sans laisser de trace de leur passage. Même si ça fait monter les stats comme un blanc d’œuf pris dans un batteur (ambiance poésie culinaire), ça reste un peu frustrant.

Les intuitions qui se sont confirmées

Au cours de cette année de blogging, certaines de mes intuitions se sont aussi confirmées :

Le travail, ça paye – J’aime écrire mais surtout, je suis une véritable workaholic qui a beaucoup de mal à s’arrêter. Cette année, j’ai reçu de nombreux mails de lecteurs se plaignant d’un manque de trafic ou me demandant s’il était possible d’avoir un blog à succès sans y consacrer plus de 2-3 heures par semaine. Évidemment, on n’a pas tous la même définition du « succès » et du « bon trafic »… mais croire que l’on peut subitement connaître la gloire en publiant un article de 300 mots deux fois par mois (oui, j’exagère) est une utopie. Si j’affiche au bout d’un an de telles statistiques, c’est en partie parce que je travaille. Beaucoup. Et le travail, ça mène toujours quelque part !

Même quand on aime son sujet, on traverse des périodes où la motivation baisse – Pendant les semaines les plus glaciales de l’hiver, je n’avais pas spécialement envie de sortir faire des photos pour mon blog voyage. Quand j’ai attrapé une vilaine trachéite, je n’avais pas envie de passer des heures sur des tutoriels web. Ces périodes, il y a ceux qui décident de les mettre à profit pour faire un break. Pour ma part, j’ai essayé de les anticiper en ayant toujours quelques articles d’avance. Ça m’a confirmé qu’on passait tous par là, même en étant motivé/passionné/impliqué (ne rayez pas la mention inutile).

Et pour conclure… merci, évidemment.


Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lorsque vous postez un commentaire sur le blog, le nom indiqué dans la case "Prénom" ainsi que votre message apparaîtront publiquement. Votre adresse e-mail restera confidentielle.

68 commentaires sur “Un an de blogging : ces secrets de blogueuse que j’ai découverts

  • Sarah

    Bonjour à vous! Je viens de créer un blog et je voudrai avoir de conseil sur la popularité du blog

    Répondre à Sarah
  • Alex

    Hello Marlène,

    Très bon ce petit article, rempli d’authenticité.
    Je ne peux que te rejoindre ici sur 2 choses :
    – les débuts, quel enfer… Faut y croire, seul et contre tout !
    – le travail. Le travail paie toujours ! D’où l’importance d’y croire (CQFD :) )
    Continue comme ca ! A bientôt
    Alex

    Répondre à Alex
    • Marlène

      Hello Alex, je pense aussi que le travail a un énorme pouvoir… à une condition : qu’on oriente son énergie dans la bonne direction. Ce n’est pas toujours simple quand on débute, il arrive que l’on passe beaucoup de temps sur des tâches qui n’auront pas de réel impact, on peut aussi avoir du mal à prioriser. C’est là que c’est intéressant de ne pas s’isoler et d’obtenir des conseils de blogueurs plus aguerris.

      Répondre à Marlène
  • Lisa

    Salut Marlène ! Je sais que le billet date un peu mais je viens juste de découvrir ton blog/site et je le parcours un peu en long en large. Je te suis depuis Elusive Shadow et tu as toujours été une référence pour moi. Je viens de créer mon blog il y a un mois et j’avoue que je me retrouve dans ce que tu dis. Les débuts sont difficiles, parfois je me suis forcée à écrire des articles (pourris hein), le design ne me plaît pas, je suis passée à la version premium de wordpress mais le fait de ne pas pouvoir toucher au HTML m’énerve, sachant que j’ai pris des cours de code en HTML CSS et JS cette année (même si j’avais déjà des bases grâce à mon forum sur MJ RIP) donc je pensais migrer vers wordpress.org peut-être dans quelques mois. Merci pour tous tes précieux conseils, le blogging est souvent très sous-estimé par ceux qui ne touchent pas à ce milieu !

    Répondre à Lisa
    • Marlène

      Hello Lisa, bienvenue ici ! Ah Elusive, mon « gros bébé » :) Ce site gardera toujours une place à part dans mes projets passés. C’est dommage qu’il ait beaucoup trop vieilli pour rester en ligne.

      Ton blog est très sympa, j’ai vu passer plusieurs de tes articles sur Twitter et tu as une jolie plume, c’est agréable à lire donc j’espère que tu vas continuer. Pour WordPress.org, il n’y a pas d’urgence… au moins tu te donnes le temps de t’approprier la plateforme, de développer ton blog et ton contenu, de trouver ta « voix » et ton style. Les débuts ne sont jamais faciles, j’ai 3 blogs à moi et j’en gère d’autres pour des tiers, le lancement est toujours une étape délicate, j’en avais parlé dans un article.

      C’est là qu’il faut s’accrocher. Ce n’est pas parce qu’on n’a pas de lecteurs au début, qu’on est mal à l’aise avec ce qu’on écrit, que ça va rester comme ça éternellement. J’ai lancé ce blog avec 78 visiteurs le premier mois. Aujourd’hui, il a donné naissance à 3 blogs différents et j’avoisine les 100 000 visiteurs mensuels ^^ Quand je pense que j’ai failli abandonner au bout de 3 mois faute de lecteurs, je me dis que ça aurait été dommage :)

      En plus, on gagne en confiance au fil des mois. Si ça te dit, il existe un groupe Facebook sympa pour les blogueurs, ça s’appelle Le café des blogueuses. Je l’ai rejoint il y a peu de temps et je pense que pour les débutants, ça peut aider à se sentir moins « seul au monde », à avoir un peu de passage :)

      Répondre à Marlène
    • Lisa

      Merci de ta réponse ! Oui je me rappelle de Elusive car j’avais mon forum sur MJ au même moment, c’était la grande mode des forums et je garde un super souvenir de cette époque ! C’est sur que j’ai lancé le blog il y a un peu plus d’un mois, j’ai plein de projets en vue et je pense remanier peut-être le sujet ou la cible du blog d’ici quelques mois, alors j’essaie de bien prendre tout en main et m’informer au niveau du référencement (que je commence tout juste à piger ahah). C’est sur qu’il y a des jours où j’ai 10 visites, mais je ne me focalise pas là dessus, sinon à quoi ça sert de créer un blog ? Tout le monde ne peut pas devenir blogueur à forte influence en deux jours, sinon ça se saurait ! Et puis je découvre juste cet univers, donc j’ai encore le temps :) Merci pour le groupe Facebook, je vais aller y faire un tour !

      Répondre à Lisa
  • DeuxAimes

    Hello ! Je viens de tomber sur ton blog par hasard et je dévore littéralement tes articles ! C’est une vraie mine d’or pour les novices du Blog comme moi ! Je te remercie beaucoup pour ton implication à partager ces conseils si précieux ! ;)

    A Bientôt

    Marine (DeuxAimes)

    Répondre à DeuxAimes
    • Marlène

      Hello Marine, merci de ta visite ici, au plaisir de te lire dans les commentaires !

      Répondre à Marlène
  • Ingrid

    Super article très instructifs. Je viens de créer mon blog et comme beaucoup je suis perdue. C’est grâce à des blogs comme le tient que je peux espérer un jour avoir un blog qui me plaise complètement. Merci et bonne soirée.

    Répondre à Ingrid
    • Marlène

      Oh effectivement ton blog est tout neuf :) Bienvenue dans la blogosphère ! J’espère que cette aventure va t’apporter plein de choses…

      Répondre à Marlène
  • Poupette

    Coucou!
    Je découvre tout juste ton blog, et quelle découverte! Je l’adore! Il faudra que je prenne le temps de lire tous tes articles :D
    Mon blog à plus d’un an maintenant, et même si le trafic ne s’envole pas (en même temps, je ne poste qu’une fois par semaine) je me rends compte que j’ai bien gagné autant en organisation qu’en lectorat « fidèle ». Même si je ne te caches pas que j’aimerais beaucoup aussi avoir du « succès ». Et pour ça j’ai un point crucial à perfectionner: mon écriture! Je n’arrive pas à écrire comme je le voudrais. Je ne trouve pas les bons mots et ça m’agace un peu ^^ » si tu as des conseils dessus je suis preneuse!
    Bonne soirée,
    Manon :)

    Répondre à Poupette
    • Marlène

      Merci beaucoup Manon et bienvenue ici :) Le succès, personne n’en a vraiment la même définition ! Est-ce un seuil de visiteurs ? Est-ce ce moment où justement tu te rends compte que tu as des habitués qui te lisent régulièrement ? Pas facile à déterminer et chacun a sans doute sa propre vision des choses.

      Répondre à Marlène
  • Ludo

    J’avais adoré tes articles « comment j’ai raté le lancement de mon blog » et « comment faire connaître son blog » et bien j’aime encore plus celui-ci, sincèrement, je te suivrai longtemps soit en sûr :-)

    Répondre à Ludo
    • Marlène

      Merci ! Je pense que cet article est d’une certaine manière plus encourageant que le premier parce qu’au bout d’un an, on peut commencer à dresser un vrai premier bilan en ayant passé pour de bon la phase critique du démarrage !

      Répondre à Marlène
  • Julie

    Bon anniversaire et j’espère que tu en fêteras encore PLEIN d’autres!

    Merci pour ce super blog, tu fais un travail remarquable!

    Répondre à Julie
    • Marlène

      Merci Julie, j’espère aussi en fêter d’autres ! On ne sait jamais ce que l’avenir nous réserve mais pour l’instant, l’envie est toujours intacte alors il faut en profiter !

      Répondre à Marlène
  • Odile Sacoche

    Dois je encore te le dire ? :)
    Allez oui ! : Encore un article SUPER.
    Je suis par contre effrayée par tes chiffres lol (découragée ?)
    4 ans que je blogue, je sais pas combien d’heure je passe dessus (je ne les compte pas puisque je suis passionnée) mais clairement je n’affiche même pas la moitié de 40.000 visiteurs par mois !
    Mais quel est ton secret ?

    Sinon j’ai souri avec ce que tu dis par rapport au fait que tu voulais pas spécialement bloguer « web » et que ça s’est imposé à toi. J’ai tatouillé pas mal de terrain sur le blog (du nail art à la beauté) et finalement les lectrices me demandent toujours des articles développement personnel. Et je me dis, que je dois arrêter de chercher midi à 14h. J’aime les écrire et j’aime savoir que mes articles procurent parfois du bien aux autres. Même si je n’arrêterai pas mon dada beauté pour autant ^^

    Très intéressant en tous cas, comme toujours.
    Et maintenant que je suis sous WordPress, je vais enfin pouvoir appliquer tous les tutos et astuces que je trouve ^^

    Répondre à Odile
    • Marlène

      Effrayée ? Mais n’aie pas peuuuuuuuur, les chiffres ne mordent pas ! Je t’avoue que je suis un peu sur le derrière moi aussi parce que la blogueuse qui est mon « modèle », Juliette de Jenesaispaschoisir.com, disait dans son dernier bilan qu’elle avait reçu 332 476 visites sur l’année 2014. En fait, ça ne fait que confirmer une chose : le trafic ne veut pas dire grand-chose. Il y a encore beaucoup de choses sur No Tuxedo qui ne me plaisent qu’à moitié, que j’aimerais développer davantage, que j’aimerais tester… je n’ai pas l’impression d’avoir fait un dixième du chemin qu’a fait Juliette même si j’ai des chiffres supérieurs. Donc le chiffre, mouais, à relativiser (mais c’est cool quand même !).

      Répondre à Marlène
  • AmandineDismoimedia

    Je vois qu’on a tous vécu les mêmes débuts ^^ pourtant j’ai démarré en Octobre et c’était aussi le désert, le jour où j’ai eu mon premier com’ fut un vrai soulagement. Le blogging est devenu une telle tendance que l’on pense que tout se fera naturellement. Que les lecteurs sont tout le temps à la recherche de nouvelle lecture, eh non ! Souvent le travail finit par payer. Et heureusement la passion est toujours là. En revanche je me pose souvent la question de ce que mon blog renvoie, de ce que j’y mets.

    Répondre à AmandineDismoimedia
    • Marlène

      Tu as vraiment raison quand tu dis « Le blogging est devenu une telle tendance que l’on pense que tout se fera naturellement » ! On compte beaucoup sur la quantité de lecteurs qui arpentent les blogs pour se faire connaître alors qu’en réalité, rien n’est si simple ! Le lecteur a justement tant de possibilités à sa disposition qu’il fait un tri très pointu. Pas facile d’en faire partie… et pas facile d’y rester !

      Répondre à Marlène
  • Claire - 30 ans ou presque

    Joyeux anniversaire à ton blog !
    Je pense que tu as su trouver un équilibre entre les conseils super-techniques et le fait de te livrer un peu à tes lectrices (cet article en est encore la preuve) et c’est pour ça que j’adore ton blog !

    Répondre à Claire
    • Marlène

      Merci Claire ! J’avoue que pour ce qui est de me livrer, j’ai du mal alors que ce sont les articles qui marchent le mieux (cf le nombre de commentaires de cet article, idem avec l’article « Comment j’ai raté le lancement de mon blog » qui s’inscrivait dans le même esprit). Aux débuts du blog, j’ai un jour essayé d’écrire un article beauté « classique » (dans un esprit « ma routine beauté » blablabla ^^). Pendant littéralement 5h, j’ai essayé, effacé, réécrit, pour finalement trouver ça nul et me dire que je n’étais vraiment pas faite pour ça ;)

      Répondre à Marlène
  • Cécilia Autour de Cia

    Une évidence, il faut que je commente. Joyeux anniversaire de blog. Un an, cela peut paraître court et long à la fois. Beaucoup de filles qui ont commencé en même temps que moi ont arrêté leur blog, souvent avant les 1 an. Alors je crois que c’est une barre fatidique.
    Et puis sinon, il fallait que je commente juste pour avoir l’honneur d’être de ceux dont tu reconnais les noms :)
    Bisou et belle continuation…

    Répondre à Cécilia
    • Marlène

      Merci Cécilia, je suis très heureuse de te compter parmi mes lectrices et j’espère que ton blog va lui aussi continuer sa route avec le même succès. Comme toi, j’ai vu cette année beaucoup de blogs disparaître ou ne plus être mis à jour. Abandon, peut-être, mais certains reviendront sûrement ou s’essaieront à d’autres projets… et de nouveaux blogueurs arriveront, s’accrocheront et nous apporteront à leur tour plein de découvertes !

      Répondre à Marlène
  • Estelle

    woah Lou :) il est génial cet article ! justement hier prise d’un gros doute je me suis lâchée à en écrire un sur pourquoi je devrais bloguer ou pas et pourquoi utiliser des réseaux sociaux ou pas (bon en réalité j’ai toujours envie de tout arrêter, même pas parce que ça ne marche pas, mais parce que je développe une flemme de tous les diables) et là ton article d’anniversaire me redonne du cœur à l’ouvrage :)
    Alors Joyeux Anniversaire à No Tuxedo, et « trinquons » à de nouvelles aventures palpitantes que tu sauras partager avec nous :)

    Répondre à Estelle
    • Marlène

      Il est des nôôôôôôôtres, il a bu son verre comme les auuuuuutres ♫♪ Hum. Pardon.

      Je te rassure, tu n’es pas la seule à avoir des crises de flemme. Je fais un peu la grève des réseaux sociaux depuis quelques mois (l’hyperconnexion finit par lasser !), je procrastine sur le lancement d’une newsletter par peur de manquer de temps pour l’envoyer régulièrement… mais je crois que nos blogs survivent quand même, tant que ça ne dure pas trop longtemps ;)

      Répondre à Marlène
    • Estelle

      héhé, ça m’a fait rire ta petite chanson ^^
      oooh j’aimerais bien recevoir une newsletter de ton blog, par contre je comprends totalement que tu fasses traîner…
      je ne sais pas si mon blog survivra (faudrait que je le laisse en ligne déjà :)) mais peut-être qu’une idée qui me motivera viendra le rebooster…
      en tout cas merci pour le tien, ça fait quelques mois que je le suis et c’est vraiment un régal ! Encore heureux anniversaire de blog :)

      Répondre à Estelle
    • Marlène

      Il faudrait que tu trouves ce qui a tendance à te motiver. Parfois, aller lire plein de blogs en sortant des sentiers battus, de ceux qu’on fréquente habituellement, donne de nouvelles pistes d’inspiration !

      Répondre à Marlène
    • Estelle

      C’est vrai que je suis pas motivée des masses, et pourtant j’en visite des blogs différents (illustration, design, lifestyle, web, ciné, bouquins, nature – même des trucs un peu space genre yoga et tout ça), mais pas moyen de retrouver de la passion pour un sujet, ou pas assez longtemps… mais bon, je me prends plus trop la tête, je laisse venir les idées tranquillement, on verra bien :)
      Et encore merci de ta réponse :)

      Répondre à Estelle
    • Marlène

      Je crois que tu as raison, mieux vaut ne pas bloguer que bloguer sans passion ou sans conviction :)

      Répondre à Marlène
  • ɛℓiṣe | The creative contente

    Whaaaaa 40.000 visiteurs, ça fait rêver !
    Moi aussi je suis à un peu plus d’un an de blogging (il faut dire que je ne l’avais pas lancé en été ;-) mais j’organisais aussi mon mariage en même temps, la belle idée :D) et je t’avoue que je suis en belle grosse phase de doutes de la première année et tu as raison (et j’ai bien ri :D) les non-lecteurs ne donnent pas leur avis en plus :D
    En fait, des fois j’ai un peu l’impression de jouer à la marchande mais tu sais avec des clients imaginaires :D
    Et puis, je ne suis pas du tout la reine de l’organisation et de la planification mais je suis en train d’essayer d’y remédier #minuteselfhelp.
    Bon en résumé, effectivement c’est pas facile de faire son trou mais en persévérant, qui sait !
    En tout cas, merci pour cet article et longue vie à NoTux ;-)
    Bises !
    ✰♡
    ɛℓiṣe

    Répondre à ɛℓiṣe
    • Marlène

      Ah pas facile de devoir gérer l’organisation d’un mariage en plus du blog ! Après, chacun va à son rythme, avoir du trafic n’est pas un but en soi et on peut être très heureux avec beaucoup moins de visiteurs ;)

      Répondre à Marlène
  • Nombre Premier

    Un très joyeux anniversaire au blog ! je le lis régulièrement – ça faisait longtemps que j’avais pas commenté par contre, mais je viens toujours ici, même silencieusement. C’est toujours une mine d’infos – la partie web est celle que je consulte le plus – qui sont toujours très claires, c’est vraiment très appréciable. Et comme avec tes explications je comprends tout j’ai l’impression d’être super intelligente j’adore ! ^^ Donc merci. Et bonne continuation.

    Répondre à Nombre
    • Marlène

      Mais ce n’est pas une impression, c’est juste que tu deviens de plus en plus geek à ton insu ^^ Merci de ton commentaire !

      Répondre à Marlène
  • Letizia

    Joyeux Anniversaire à No Tuxedo et merci à toi Lou pour cette année de conseils et de remises en question!
    Je t’ai connu à tes débuts (enfin après ta galère de l’été) et je dois dire que tu es franchement une Bible et qui plus est, tu es à l’écoute des gens et tu prends le temps de répondre à tous les commentaires. Le blogging est un monde passionnant, je suis partie d’un site auto-hébergé à mon site, j’en apprends tous les jours d’avantage et même si je fais partie de ces gens qui bloguent peu et qui devront attendre longtemps pour avoir 40 000 visiteurs (waou félicitations pour ça aussi!), c’est un réel plaisir de connaître des gens comme toi qui nous donnent des coups de pouce quand on ne sait plus trop où on va!

    Répondre à Letizia
    • Marlène

      Merci beaucoup Letizia, c’est un plaisir de te voir commenter ici régulièrement ! Je puise aussi beaucoup de motivation chez les autres, je crois que le blogging implique cette grande « circulation d’énergie », avec des articles qui nous redonnent la pêche et nous boostent aux moments où on se décourage un peu.

      Répondre à Marlène
  • Le Cerf à la Menthe

    Merci pour cet article, je l’ai trouvé vraiment chouette à lire et il m’a beaucoup plu !
    Ce qui me dérange surtout dans le blogging, c’est le côté imprévisible du succès des articles. Le fait que le temps qu’on passe sur un article ne soit pas proportionnel à son succès, ça me décourage toujours !
    Je suis contente que tu aies eu un tel succès en un an, tes articles sont très bien construits, tu mérites vraiment ce traffic !

    Canalis
    du blog « Le cerf à la menthe » pour apprendre à s’aimer soi-même et gagner en confiance en soi.

    Répondre à Le
    • Marlène

      J’adore le nom de ton blog ;) Je suis comme toi, je ne peux pas m’empêcher d’avoir un petit sentiment de déception quand un article ne marche pas aussi bien que je l’espérais… C’est assez normal, je pense, on cherche à créer un lien avec les lecteurs en écrivant et quand l’article marche moins bien, on a un peu l’impression d’être passé à côté de la rencontre !

      Répondre à Marlène
  • Margarida

    Joli parcours, Lou !

    Félicitations pour cette première année. Une des choses les plus importantes est de faire un blog qui nous ressemble et d’y prendre goût/plaisir. C’est évident que tu remplis ces deux « conditions ». Je te l’ai déjà dit, à certaines périodes, je n’ai pas le temps de lire tous les articles de blog que je voudrais mais je garde toujours un oeil (lecture en diagonale) à tes articles qui sont bien intéressants.
    Belle soirée !

    Répondre à Margarida
    • Marlène

      Tu as tellement raison sur l’importance de l’adéquation entre le blog et qui l’on est… Aborder des sujets qui nous correspondent, avec un ton fidèle à notre personnalité, un rythme en accord avec notre mode de vie et nos priorités… et sans jamais perdre de vue la dimension plaisir ! Je suis pas mal de blogueurs pro chez les Américains et ce que j’aime, c’est qu’ils donnent tous l’impression d’avoir gardé leur passion intacte « malgré » le côté business. Merci de ton commentaire !

      Répondre à Marlène
  • Melanie

    Super ton article ! En tant que blogueuse débutante, tes propos me touchent beaucoup! Je vais m’inspirer de tes conseils! Bon anniversaire et à bientôt! Bises

    Répondre à Melanie
    • Marlène

      Merci… et si je peux donner une parole rassurante dans l’histoire, ça montre quand même qu’on peut encore se lancer dans la blogosphère aujourd’hui et faire sa petite place ! Je n’en étais pas si convaincue l’été dernier parce qu’il y a déjà tellement de blogs de qualité qu’on se demande si on va un jour pouvoir faire son nid. C’est très positif de se rendre compte que les lecteurs sont ouverts aux nouveautés et que la blogosphère s’enrichit en permanence !

      Longue vie à ton blog !

      Répondre à Marlène
  • Emilie

    Bravo pour ton beau blog où j’apprends toujours un peu plus !

    Répondre à Emilie
    • Marlène

      Merci, ne reste plus qu’à continuer encore quelques années ;) Le sprint, c’est bien mais les marathoniens ont quand même plus de mérite !

      Répondre à Marlène
  • MARIE KLEBER

    J’adore le récapitulatif que tu fais sur cette expérience. C’est très intéressant Lou. Nous avons tous une approche différente. Mais nous apprenons aussi les uns des autres.
    Tu t’es investie et ça paye. C’est bien normal. Longue vie à No Tuxedo! Happy Birthday!

    Répondre à MARIE
    • Marlène

      Merci Marie, j’aime beaucoup lire ce genre d’article chez les autres car comme tu le dis, chacun vit l’expérience à sa manière et c’est très enrichissant de découvrir d’autres visions.

      Répondre à Marlène
  • Toute Ouïe

    Happy birthday! Un succès bien mérité!
    Toujours aussi agréable à lire :)

    Répondre à Toute
    • Marlène

      Merci… et c’est parti pour la deuxième année, hein ! #allezmichelineappuiesurlechampignon

      Répondre à Marlène
  • Lula

    Quoi QUE 40 000 visites par mois pfff… :D
    Plus sérieusement un joyeux anniversaire à ton blog et bravo pour tout travail fourni , je ne pense pas être la seule à te l’avoir dit mais tu es une vraie bible !
    Bonne soirée :)

    Répondre à Lula
    • Marlène

      Merci beaucoup, tu sais on pourrait me le dire mille fois ça me ferait toujours autant plaisir de savoir que ces articles rendent service à de « vrais gens » qui ont leurs propres beaux projets à créer :) Chacun vient avec son histoire, ses envies, son blog parfait en tête, c’est pour ça que j’aime bien le blogging !

      J’avoue que les 40 000 c’est assez fou, je ne réalise pas vraiment :)

      Répondre à Marlène
  • Berenice

    Merci pour ton témoignage, c’est super intéressant ! J’ai ri pour la question de « Qui veut gagner des millions », les sujets d’actu je n’y avais jamais pensé :)

    Répondre à Berenice
    • Marlène

      A vrai dire moi non plus, j’ai mis du temps à comprendre le lien… J’ai très souvent des pics de trafic liés à la télévision quand je suis bien référencée via une critique de film et qu’il passe à la télé… donc c’est pour ça que j’ai eu le réflexe de regarder le programme télé :) C’est drôle et ça montre à quel point les gens aujourd’hui consomment les médias sur plusieurs écrans à la fois !

      Répondre à Marlène
  • Bouquiner

    Happy Birthday à ton blog ! :)

    Répondre à Bouquiner
  • Traveling Brunette

    Très bel article ! tu m’as fait rire avec ton « Et comme on n’a pas de lecteurs, on ne peut pas demander à nos non-lecteurs ce qui ne va pas » :)

    Répondre à Traveling
    • Marlène

      C’était le grand drame de ma vie l’été dernier ^^ Je me disais « Non mais à qui je pourrais bien demander ce qui cloche ? » En plus, il faut avouer que lorsqu’on lance son blog, les quelques lecteurs qui passent par là n’en ont pas grand-chose à faire de nos états d’âme et de nos grandes questions existentielles. On est encore un parfait inconnu dans un vaste monde donc bon… qui viendrait s’apitoyer sur notre triste sort ? #séquenceémotion

      Répondre à Marlène
  • prettylittletruth

    Tres bel article, et bien d’accord qu’un blog, c’est beaucoup de travail :)

    Répondre à prettylittletruth
    • Marlène

      Ah oui alors, et encore je suis très flemmarde sur les réseaux sociaux pour ma part ! Mais entre l’écriture, les commentaires, le brainstorming pour trouver de nouvelles idées et le reste, c’est fou comme ça prend du temps ! Mais on aime ça alors on continue, n’est-ce pas ? ;)

      Répondre à Marlène
  • pazzapa

    Oh que oui, le début est décourageant, ça a du mal à décoller. Bon, je n’ai pas non plus choisis le meilleur moment pour démarrer ce blog en plein été mais bon voilà, c’était le moment où je me sentais prête à le lancer donc tant pis. En tout cas, excellent article.

    Répondre à pazzapa
    • Marlène

      J’avais fait ça aussi l’an dernier :) C’est très décourageant au début mais le côté positif est que ça laisse le temps de se faire un peu la main et de trouver son style avant le retour massif des vacanciers à la rentrée ;)

      Répondre à Marlène
  • elo

    Super article comme toujours !
    Personnellement je n’ai pas de conseils à donner car je suis madame  » j’ai changé 15 fois de blog en un an  » (j’exagère un peu mais tu vois l’idée) et je fais partie des personnes qui font souvent (au moins 2 fois/an) une pause sur mon blog, surtout aux vacances de Noël et l’été, car sur la toile je trouve que c’est trop calme… J’ai beau ADORE tenir un blog, je suis en plus un peu perfectionniste, surtout pour mon blog, donc je me prend pas la tête sur tout un tas de choses, et quand ça ne se passe pas comme je l’aurais espérer, ça me décourage… Mais j’essaie de mieux gérer ça te faire des efforts ! (au faite je viens de penser que je t’ai toujours pas répondu au mail que je t’avais écris il y a quelques semaines, je vois ça ce soir ou demain)

    Répondre à elo
    • Marlène

      J’ai l’impression que c’est un paradoxe pour beaucoup de blogueurs amateurs : il y a à la fois l’envie d’avoir un super blog parce que c’est quand même agréable de recevoir des commentaires, de voir que ça plaît, etc… et en même temps il est difficile de s’imposer un rythme, un calendrier précis parce qu’on ne veut pas que ça devienne une contrainte :)

      Répondre à Marlène
    • elo

      Oui c’est sur ! En tout cas quand tu parles du rapport avec les médias etc, c’est vrai que quand j’y pense, dans un ancien blog, j’avais écris mon avis (négatif pour le coup) sur un site que j’avais tester, je ne m’attendais pas à ce que se soit l’article le plus lu et commenté de mon blog, car à la base je bloguais sur la  » beauté  » et là mon avis intéressé pas mal de monde… On entendait parler beaucoup de ce site à la télé. J’étais même classé dans les premiers liens sur Google à ce sujet, et même un an après je recevais encore régulièrement des commentaires… Du coup c’est là que j’ai eus envie de partager autre chose avec les gens, je me disais qu’il suffisait juste de parler d’un sujet dont tout le monde pouvait témoigner, pour échanger avec le plus grand nombre, alors j’ai eus envie de parler un peu moins de beauté, et un peu plus de tout et n’importe quoi…

      Répondre à elo
  • Miss Blemish

    Ton article est vraiment très intéressant ! Je crois que chacun avance à son rythme dans la blogosphère et que nous n’avons pas tous les mêmes cibles et donc que X vues sur un type de blog n’est pas l’équivalent strict des mêmes X vues sur un autres sites car certaines thématiques drivent du trafic alors que d’autres sont plus l’affaire d’une communauté plus difficile à élargir. C’est pourquoi : ne pas se comparer !
    Ton article m’a fait sourire car il m’a amenée à me poser la même question que toi. Je blogue depuis longtemps, Miss Blemish a pour sa part 2 ans et quelques mois, presque 3. Et si je regarde le chemin parcouru depuis mes 17 ans, il est énorme. Lorsque j’ai débarqué par là, je ne connaissais rien d’internet, de ses codes, de la photo, du référencement, du trafic, de la retouche image, de la gestion du temps, de la lumière, de la mise en avant d’un article… J’ai appris petit à petit, seule grâce aux autres blogueuses, aux tutos, aux bons conseils comme ceux que l’on peut trouver par là et ce cheminement a été incroyablement riche ! Bloguer me permet aujourd’hui de faire vivre ma passion, de la faire exister, et ça n’a pas de prix !
    Longue vie à No tuxedo !
    A bientôt !

    Répondre à Miss
    • Miss Blemish

      * un autre site
      ** 17 ans à l’ouverture de mon premier blog, pas de Miss Blemish ;)

      Répondre à Miss
    • Marlène

      Cet apprentissage fait toute la richesse du blogging et je me dis qu’il est permanent car c’est aussi un univers qui évolue beaucoup, avec ses propres modes (je pense aux modes en termes de design, de polices d’écriture voire de formats d’articles !). Je ne pense pas qu’on puisse réellement atteindre un stade où l’on saurait tout sur tout… Merci beaucoup de ton commentaire !

      Répondre à Marlène
Si vous aimez les articles du site, n'hésitez pas à faire vos achats sur Amazon.fr via ce lien ; il me permettra de toucher une commission grâce au programme Partenaires Amazon EU.