Comment trouver les meilleurs hashtags sur Instagram ? Conseils et appli gratuite !


Aujourd’hui, je vous propose quelques conseils concrets pour trouver les meilleurs hashtags sur Instagram. Choisir les bons hashtags est un excellent moyen de faire connaître son compte et d’améliorer l’engagement sur ses photos.

Il faut le reconnaître, beaucoup de jeunes comptes s’arrachent les cheveux à cause de l’algorithme Instagram… alors bien choisir ses hashtags est un premier pas important vers un profil plus visible !

À quoi servent les hashtags sur Instagram ?

Les hashtags sont d’abord un énorme facteur de découverte de nouveaux comptes. Ils créent une forme de catégorisation des photos et n’importe quelle personne, que son compte soit célèbre ou anonyme, récent ou plus ancien, peut s’insérer au sein d’une communauté plus ou moins vaste ou plus ou moins spécialisée.

On peut aujourd’hui s’abonner à un hashtag, publier des hashtags cliquables dans la biographie de son compte… et c’est un moyen très simple de naviguer au sein du réseau social.

Abonnement à un hashtag sur Instagram
Abonnement à un hashtag sur Instagram

Les hashtags sont aussi une source précieuse d’engagement sur vos photos : en effet, choisir le bon hashtag, c’est toucher des gens qui ont les mêmes intérêts que ce que vous postez. Il y a donc une probabilité plus grande qu’ils interagissent avec vos photos, que ce soit via un commentaire, un like ou un abonnement.

Mais évidemment, tous les hashtags n’ont pas la même efficacité quand il s’agit de remplir ces rôles de visibilité et d’engagement. On peut avoir parfois le sentiment de se noyer dans la masse ou au contraire de ne pas parvenir à toucher une cible nouvelle pour développer sa notoriété.

1. La pertinence du hashtag, une première clé de choix

Vous pouvez poster un maximum de 30 hashtags par photo. Ce quota est précieux alors il est primordial de l’utiliser pour des termes qui représentent au mieux votre photo.

Aujourd’hui, beaucoup de hashtags sont totalement surexploités, à l’instar des très simples #sun (plus de 208 millions de photos), #selfie (367 millions de photos), #love (près de 1.5 milliard de photos, l’amour a de beaux jours devant lui !) ou encore #beautiful (533 millions de photos).

Beaucoup de hashtags ont aussi été tellement utilisés que plus personne ne se souvient très bien de leur signification initiale, comme #like4like (470 millions de photos) ou #nofilter (240 millions de photos, vestige de l’époque où l’on valorisait la photo spontanée par opposition aux très populaires filtres, bien avant l’ère de la retouche de précision désormais possible !).

Vous l’aurez compris, il est dommage d’entamer son quota de hashtags en utilisant des termes aussi imprécis. Commencez par donner du sens, comme si vous expliquiez votre image à un aveugle.

2. Les hashtags populaires, un choix qui a ses limites

Les hashtags populaires peuvent séduire car on se dit que l’on va pouvoir ainsi faire découvrir son compte à un maximum de personnes. Pas faux… mais il y a évidemment une contrepartie : le risque d’être totalement noyé dans la masse car sur un hashtag populaire, les photos défilent très vite.

Si vous avez un petit compte, il est alors beaucoup plus difficile de ressortir parmi les photos populaires alors que si vous choisissez des hashtags un peu plus ciblés, vous pouvez espérer une visibilité plus longue dans le temps.

Par exemple, si je poste une photo de mon chat en la taguant #cat… elle va vite se trouver noyée au milieu des 2000 photos de chats du monde entier que postent tous les passionnés du monde entier chaque minute ;) Si je tague ma photo #greycat (« chat gris »), on cible déjà un peu mieux le sujet.

Si je veux toucher des personnes adeptes des animaux, je peux faire encore mieux en utilisant #bluecat (« chat bleu »… qui est le vrai nom d’un « chat gris »). Et si on veut aller encore plus loin dans le ciblage, je peux opter pour #nebelungcat, la race précise de la créature !

  • #cat – 161 millions de photos
  • #greycat – 874000 photos
  • #bluecat – 296000 photos
  • #nebelungcat – 25000 photos

Compte Instagram

Pour ma part, j’ai souvent entendu parler de « la règle des trois tiers » :

  • Un tiers de hashtags très ciblés, utilisés de quelques centaines à quelques milliers de fois : ce sont des termes qui décrivent votre photo avec beaucoup de précision et qui permettent de toucher des communautés plus engagées. Il faut simplement vous assurer avant de poster que les hashtags choisis sont encore actifs (= qu’il y a eu des posts récents avec ces hashtags).
  • Un tiers de hashtags « intermédiaires » (quelques dizaines de milliers de photos dessus) : ils permettent d’élargir sa cible intelligemment tout en restant sur une bonne pertinence.
  • Un tiers de hashtags populaires (plusieurs centaines de milliers voire millions d’utilisations) : ici, on cherche le volume, on cherche à grappiller quelques likes assez rapidement après avoir posté une nouvelle photo. En effet, aujourd’hui, l’algorithme Instagram s’intéresse de près à ce qui se passe peu après la publication d’une photo. Si elle suscite rapidement de l’engagement, le réseau social tend souvent à donner davantage de visibilité organique à la publication.

Je trouve qu’avec le temps, cette règle des trois tiers évolue : il est souvent pertinent de donner plus de place à la catégorie des hashtags très ciblés et moins de place à celle des hashtags populaires… car un meilleur ciblage garantit plus d’engagement et un compte de meilleure qualité à l’arrivée !

3. Varier les hashtags utilisés

L’approche de masse ne fonctionne plus sur Instagram. Aujourd’hui, on fait dans la dentelle ! Réutiliser plus ou moins la même liste de hashtags sur toutes ses photos ne fonctionne plus vraiment. Au contraire, mieux on individualise, mieux on personnalise, plus on est efficace.

Pour cette raison, il est souvent intéressant de varier à la fois les hashtags utilisés mais aussi leur ordre et leur nombre. L’application gratuite que je vais vous présenter en fin d’article permet justement de le faire très facilement.

Beaucoup d’études vous sortent un nombre magique en vous disant : il faut poster XX hashtags pour maximiser l’engagement… Je fais pourtant le constat que d’un compte à l’autre, il n’y a pas forcément de formule gagnante unique. Certains obtiennent de meilleures performances avec une petite dizaine de hashtags, d’autres constatent au contraire que les résultats sont plus satisfaisants en exploitant au maximum le quota autorisé.

Instagram

4. Espionner les posts qui marchent

Avant de diffuser une nouvelle photo, il est très intéressant d’aller voir les top posts sur le sujet en question… pour y piocher des idées de hashtags !

C’est partir du principe simple que si une photo émerge de la masse, elle a sûrement des caractéristiques qui la rendent intéressante : le cliché est probablement joli… mais il est probable qu’il ait aussi d’autres arguments, à commencer par une belle liste de hashtags riche en inspirations !

C’est parfois un bon moyen de découvrir sans chercher trop longtemps des hashtags propres à une thématique. Par exemple, le hashtag officiel de l’office du tourisme d’une ville ou d’une région…

À mon sens, la seule règle de prudence à toujours garder en tête est celle de la pertinence : surfer sur les tendances, c’est astucieux. Surfer sur les tendances avec une photo qui n’a rien à voir, c’est le meilleur ingrédient d’un bad buzz !

5. Pensez à votre identité, pas juste à votre sujet

Souvent, on utilise le hashtag pour décrire ce que l’on poste. N’oubliez pas que vous pouvez aussi l’utiliser pour décrire qui vous êtes. Une marque peut mentionner son propre nom, on peut faire référence aux communautés auxquelles on appartient.

Par exemple, si je poste une photo de voyage en ajoutant le hashtag #travelblogger (« blogueur voyage »), je m’inscris au sein d’une communauté. Si j’opte pour #blogueusevoyage, j’assume un parti pris encore plus fort, me positionner au sein d’une communauté francophone et féminine de blogueuses voyage. Même chose avec le hashtag #solotraveling qui réunit des voyageurs solo.

Il existe ainsi une foule de micro-communautés plus engagées que ce que l’on peut trouver en utilisant des hashtags généralistes (l’exemple que j’ai donné un peu plus tôt du chat Nebelung en est la preuve !)… et ça peut être un excellent vecteur d’engagement pour toucher des personnes qui partagent non seulement les mêmes centres d’intérêt que vous mais aussi des valeurs communes ou une approche similaire d’un sujet.

La communauté des voyageurs solo sur Instagram
La communauté des voyageurs solo sur Instagram

6. Exploiter les suggestions Instagram

Quand on commence à taper un hashtag dans la barre de recherche Instagram ou dans la description d’une photo, le réseau social propose aussitôt des suggestions complémentaires tout en vous renseignant sur la fréquence à laquelle un terme a déjà été utilisé. C’est un excellent moyen de trouver de nouvelles idées !

Suggestions de hashtags sur Instagram
Suggestions de hashtags sur Instagram

7. Étudier ses performances pour identifier les bons hashtags

De nombreux facteurs peuvent sans doute expliquer le succès d’une photo : la beauté du cliché, l’émotion qu’il dégage, la pertinence de la légende et sa capacité à susciter des réactions, les hashtags employés…

Il existe aujourd’hui de nombreux logiciels de gestion des réseaux sociaux qui intègrent des fonctionnalités pour analyser les hashtags (Iconosquare, Sprout Social, Union Metrics, etc).

Il s’agit d’essayer de créer des corrélations entre l’engagement suscité par une photo et les hashtags utilisés. L’exercice peut être chronophage (sans logiciel, vive le bon vieux tableau Excel !)… Mais vous pouvez aussi jeter un œil à un indicateur très facile d’accès sur les comptes business : les impressions d’une photo qui sont issues des hashtags.

Voir les statistiques d'une photo Instagram
Voir les statistiques d’une photo Instagram

Il suffit de consulter les statistiques d’une photo précise et de prêter attention à la ligne intitulée « Impressions depuis les hashtags ». Ce sont justement les personnes qui ont découvert votre photo grâce aux hashtags que vous avez choisis.

Impressions depuis les hashtags
Impressions depuis les hashtags

Les chiffres peuvent varier considérablement d’une photo à l’autre et rien ne vous empêche de les analyser de manière méthodique pour déterminer quelques clés de succès à l’échelle de votre compte.

Leetags, une application gratuite pour trouver les meilleurs hashtags sur Instagram

L’application gratuite Leetags (disponible sur Android et iOS) me fait souvent gagner un temps précieux pour rechercher des hashtags sur un sujet donné. Elle a un fonctionnement très simple : vous lui fournissez un mot inducteur et l’application vous propose des termes qui lui sont fréquemment associés par les gens.

Pour prendre un exemple très simple, lorsque je suis partie sur l’île de La Gomera dans les Canaries, je ne connaissais pas du tout les hashtags « typiques » de la région. J’ai entré le terme « CanaryIslands » sur Leetags (plutôt que « canaries » tout seul, qui crée pas mal de confusion dans la mesure où c’est le pluriel anglais des canaris – les oiseaux !)… et l’application m’a aussitôt proposé de nombreux hashtags régionaux, comme « canaryislandsendtoend », « islascanarias », « canaryislandsphotography », etc.

On peut ensuite effectuer une foule d’opérations sur la liste proposée : désélectionner certains hashtags qui ne nous intéressent pas, copier toute la liste d’un coup dans le presse-papier de son téléphone pour la poster sur Instagram, afficher aléatoirement certains termes…

Les options de l’application permettent de définir le nombre de hashtags suggérés par défaut ou encore de « mélanger les hashtags lors de la copie » (pour éviter de les poster toujours dans le même ordre).

Application Leetags pour Instagram
Application Leetags pour Instagram

On peut aussi créer des listes de favoris s’il y a des hashtags que l’on utilise fréquemment.

Ça n’empêche pas d’effectuer un tri manuel ou de faire plusieurs recherches successives à partir de mots inducteurs différents pour arriver à une sélection des meilleurs hashtags… mais c’est un gain de temps précieux et cette application fait partie des astuces qui m’ont permis de relancer mon compte Instagram après une longue période de stagnation !

J’espère que tous ces conseils vous seront utiles. Si vous avez vous aussi des astuces qui fonctionnent pour choisir les hashtags Instagram les plus efficaces, je vous invite à les partager dans les commentaires !


Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lorsque vous postez un commentaire sur le blog, le nom indiqué dans la case "Prénom" ainsi que votre message apparaîtront publiquement. Votre adresse e-mail restera confidentielle.

22 commentaires sur “Comment trouver les meilleurs hashtags sur Instagram ? Conseils et appli gratuite !

  • Sam

    Article intelligent et pertinent.

    Répondre à Sam
  • Joséphine

    Merci Marlène, un article vraiment instructif :)

    Répondre à Joséphine
  • Trice

    Canon
    Merci pour ces astuces, bises

    Répondre à Trice
    • Marlène

      De rien, merci d’avoir pris le temps de laisser un commentaire !

      Répondre à Marlène
  • Lulu

    Bonjour,
    Merci pour ce superbe article ! Je viens de découvrir votre blog, je vais me plonger avec passion dans vos articles ! Débutante en blogging, je pense que vous allez pouvoir m’apporter plein d’idées.

    J’ai une question concernant les statistiques : y a-t-il des conditions pour les avoir ? Mon compte Instagram est très récent (deux semaines) et une trentaine de likes par photos. Du coup, à partir de quand y ai-je accès ?
    Merci et bonne continuation !

    Répondre à Lulu
    • Marlène

      Hello Lulu, les statistiques Instagram sont activées seulement pour les profils dits « professionnels », qui ont lié leur compte Instagram à une page Facebook. Plus d’infos ici !

      Répondre à Marlène
  • Djé

    Salut Marlène,
    Super ton article !! Je suis en train d’utiliser Apphi depuis quelques semaines, il me permet de programmer les publi et trouver les # aussi.
    Mais du coup je suis curieux d’aller voir Leetags ;) Merci à bientôt

    Répondre à Djé
    • Marlène

      Leetags est vraiment focalisé sur la recherche des hashtags donc ce n’est pas aussi « complet » qu’une application comme Apphi mais c’est un peu plus spécialisé du coup :)

      Répondre à Marlène
  • Flor

    Coucou, je découvre ton blog avec plaisir qui regorge de pleins de conseils ! J’ai découvert pleins d’astuces pour améliorer mon blog alors mille mercis ! et aujourd’hui c’est sur IG que je découvre que je peux analyser mes statistiques / hashtag roooo ,je vais aller jeter un oeil^^
    De mon côté, je préfère mettre moins de hastag mais des pertinents ;)
    belle soirée et à bientôt :)

    Répondre à Flor
    • Marlène

      Merci Flor, la pertinence me semble quoi qu’il arrive essentielle pour que l’utilisation du réseau reste agréable ! Je crois qu’on n’aura pas envie de s’abonner à un compte qui « squatte » un hashtag avec des photos qui n’ont aucun rapport :)

      Répondre à Marlène
  • New York Crazy Girl

    Merci pour cette analyse ! J’utilise régulièrement les # sur mon compte Insta mais je ne connaissais pas toutes ces astuces. Merci Marlene !

    Répondre à New
    • Marlène

      Merci à toi d’avoir pris le temps de laisser un message ;) Bon week-end !

      Répondre à Marlène
  • Bernieshoot

    Bonjour Marlène,
    Effectivement sur Instagram une photo sans # c’est un peu une bouteille à la mère.
    J’ai un avis un peu différent sur l’utilisation récurrente des mêmes #. Dans la mesure où la photo est dans la même thématique, pourquoi modifier une liste de #qui nous convient, je pense à des thèmes comme chat, soleil … le plus utile est sans doute les suggestions d’Instagram himself.
    Et pour les stories ?
    Il me semble qu’un seul # est possible et tant qu’une story est active alors j’ai l’impression que si tu en publies une seconde avec le même # celle-ci n’est pas présentée et tu n’as aucune vue provenant du #. J’ai fait ce constat avec le # pour les passionnés d’aviation #AvGeeks.

    Répondre à Bernieshoot
    • Marlène

      Intéressant pour les stories, je n’ai jamais essayé de géolocaliser deux stories d’affilée, j’ai tendance à géolocaliser la première en me disant que si ça intéresse les gens, ils liront la suivante !

      Répondre à Marlène
  • Sur un petit nuage (Virginie)

    Coucou, ca fait un bout de temps que je n’ai pas pris le temps de te laisser un petit mot :s
    Merci de cet article très intéressant. Je n’avais jamais pensé à cliquer sur le lien sous mes images pour voir mes statistiques et donc me permettre une petite analyse :) Je pense que je vais tenter le coup avec mes prochaines photos, pour analyser un peu la chose.
    Merci beaucoup Marlène, à +

    Répondre à Sur
    • Marlène

      Hello, c’est toujours intéressant de jeter un œil, ne serait-ce que par curiosité ! Merci pour ton petit message :)

      Répondre à Marlène
  • Ornella

    Merci pour cet excellent article. Moi qui ne maîtrise pas trop Instagram encore, je suis ravie d’avoir cette lecture

    Répondre à Ornella
    • Marlène

      J’ai d’autres articles en préparation sur ce réseau pour les mois à venir :) J’ai un peu délaissé Instagram cette année mais ça reste une belle source d’inspiration quand on aime les photos !

      Répondre à Marlène
  • Chiara - Space Bubble

    Merci pour tous ses conseils précieux ! Je suis toujours un peu perdu avec ça et je ne connaissais pas ces applications.
    Belle journée !

    Répondre à Chiara
Si vous aimez les articles du site, n'hésitez pas à faire vos achats sur Amazon.fr via ce lien ; il me permettra de toucher une commission grâce au programme Partenaires Amazon EU.