Tiago, blogueur sur Go To Portugal : « On n’imagine pas le travail qu’il faut fournir »


« Devenir blogueur » est une série d’interviews accueillant des blogueurs afin d’échanger au sujet de leurs débuts dans la blogosphère : nous revenons ensemble sur leurs difficultés, leurs conseils et leurs questionnements…

Je reçois cette semaine Tiago Lopes, qui tient le blog Go To Portugal, véritable mine de ressources pour préparer un voyage dans ce pays en découvrant à la fois les incontournables et les lieux qui sortent des sentiers battus. Il accueille aujourd’hui près de 200000 visiteurs par mois sur son blog, disponible en 3 langues.

Tiago, blogueur sur Go To Portugal
Tiago

Qu’est-ce qui t’a conduit à créer Go To Portugal ?

Revenons 13 ans avant la création du blog. En 2000, j’ai dû quitter mon pays, le Portugal, pour suivre mes parents dans leur expatriation en France. Au fil des années, le besoin de découvrir mes racines fut de plus en plus présent, au point de devenir une obsession, un rêve.

Le but de cette découverte était de savoir d’où je venais, comprendre qui j’étais et photographier le Portugal avec mes propres yeux.

J’ai alors décidé de créer mon blog en 2013 pour partager mon aventure, donner envie aux personnes d’origine portugaise de découvrir leurs racines et montrer à mes amis Français que le Portugal n’est pas juste un pays en crise.

Tes premiers pas dans la blogosphère ?

La création du blog a pris un peu de temps à cause du nombre de recherches que j’ai dû faire. Au début, il a fallu choisir la plateforme où bloguer (WordPress.com, WordPress.org, Blogspot…), choisir un nom de domaine, un logo, un thème. Puis il a fallu apprendre à installer WordPress, les plugins, le thème, à mettre les mains dans le code HTML pour changer l’apparence du thème, réparer quelques erreurs.

L’anonymat, tu y as pensé ?

Je n’ai pas choisi l’anonymat pour bloguer parce que je n’ai rien à cacher et je n’ai pas honte de dire que j’ai un blog sur le Portugal. Par contre, si j’avais créé un blog sur des sujets sensibles (politique, sexe, etc) ou sur un sujet auquel j’aurais honte d’associer mon image, j’aurais choisi l’anonymat sans hésitation.

Quels obstacles ont jalonné ton parcours ?

La première difficulté a été la technique. Quand on crée un blog, on n’imagine pas le travail qu’il faut fournir pour avoir un blog « correct ». Puis une fois que le blog est en état de marche, une mise à jour arrive (plugin, WordPress, thème) ou on décide de changer un petit détail et le joli blog devient illisible.

À chaque fois que ça m’arrive je me prends une décharge électrique de 220 volts et je reste bloqué à regarder l’écran de l’ordinateur pendant quelques secondes, puis vient le moment de crier un bon coup et je commence à parler tout seul comme un papy :D « Pourquoi ? Pourquoi j’ai touché à cette merde ?! ».

La deuxième difficulté a été la création des articles. Je n’étais pas bon en orthographe (je me soigne :D), je ne savais pas comment rendre les articles attirants, ni comment les faire connaître. Lors de la publication des premiers articles, je me disais « si j’appuie sur ce bouton (Publier), je vais passer pour un con, allez hop, dans le pire des cas je ferai partie des cons anonymes ».

Es-tu plus serein aujourd’hui ?

Au fil du temps, j’ai appris de mes erreurs et je peux dire que la technique n’est plus un obstacle. J’ai acquis des connaissances et surtout, j’ai appris à ne plus appuyer sur le bouton « mettre à jour » avant de tester les modifications. Depuis que j’ai changé d’hébergeur, j’ai des sauvegardes qui sont faites tous les jours et j’ai un clone du blog qui me permet de faire des modifications, vérifier les mises à jour avant de le faire sur le blog.

Concernant l’écriture des articles, je m’améliore de jour en jour, mais je ne suis pas encore un dieu de l’écriture :D

Quel a été ton choix en matière de monétisation ?

J’ai décidé de monétiser le blog en 2015 pour payer les frais (hébergement, plugins, formations, etc) et pour que je puisse continuer à découvrir le Portugal. La monétisation du blog m’a aussi permis de mieux aider les lecteurs en créant deux guides pour leur permettre de visiter le Portugal.

Le grand risque quand on monétise son blog c’est de perdre en qualité et de vendre « son âme au diable ». On peut avoir tendance à faire plus d’articles de moins bonne qualité et d’écrire sur des sujets qui nous ne passionnent pas, juste pour gagner de l’argent.

Petit conseil : soyez toujours honnêtes avec vos lecteurs, quand vous proposez un produit en affiliation, dites-le clairement ; si on vous paie pour parler d’une marque, ou on vous offre un produit, dites-le ! N’oubliez pas, il faut des mois pour être crédible et pour que les gens nous fassent confiance, mais il suffit de prendre les gens pour des cons une seule fois pour tout perdre.

Ces outils indispensables à ton blog ?

J’utilise Buffer pour publier sur les réseaux sociaux et GetResponse comme autorépondeur. Concernant les plugins, j’utilise WP Rocket pour le cache, Yoast SEO pour une partie du référencement, Pretty Link pour raccourcir des liens et les mettre en nofollow et Jetpack.

Qu’est-ce qu’on n’imagine pas quand on veut devenir blogueur ?

Ce qu’on ne dit pas aux aspirants blogueurs, c’est que bloguer requiert beaucoup plus de compétences que le simple fait d’écrire des articles. Il faut savoir se débrouiller en technique, faire la promotion du blog, des articles…

Qu’est-ce que ton blog a changé dans ta vie ?

En 2 ans et demi de blogging, beaucoup de choses ont évolué. J’ai pris goût au virus du voyage, ce qui a chamboulé mon mode de vie. Je suis en train d’organiser ma vie pour pouvoir voyager tout en travaillant.

J’ai aussi appris à me détacher des biens matériels, à aimer la nature, aimer les choses simples de la vie. De plus en plus, on vit dans un monde où on vit par procuration. On passe notre vie sur nos smartphones au lieu de savourer le moment présent, de profiter des gens qu’on aime.

Ile São Miguel dans l'archipel des Açores
Ile São Miguel dans l’archipel des Açores (photo de Tiago)

Des conseils à donner aux blogueurs qui débutent ?

Si vous souhaitez vous lancer dans le blogging, faites-le sur un sujet qui vous passionne vraiment, sinon vous allez abandonner au bout de quelques semaines/mois. Soyez toujours honnête avec vos lecteurs, surtout si vous décidez de monétiser votre blog.

Lors de ma première année comme blogueur, j’ai voulu tout apprendre par moi-même et si possible gratuitement, aujourd’hui je peux dire que c’était une grave erreur. N’oubliez pas, le bien le plus précieux qu’on a, ce n’est pas l’argent mais le TEMPS. Donc formez-vous sur les domaines qui vous intéressent et déléguez le reste. Fuyez les personnes et les formations qui vous disent que vous pouvez gagner des milliers d’euros en 6 mois avec un blog. On peut gagner de l’argent avec un blog, mais ça prend du temps, j’ai pris 2 ans en travaillant dur tous les jours ou presque pour commencer à gagner de l’argent avec mon blog.

Vous voulez que votre blog soit lu ? Apportez de la valeur aux gens !

Dernier conseil : battez-vous pour vos rêves, vous allez tomber beaucoup de fois, relevez-vous et continuez à avancer jusqu’à ce que votre rêve devienne réalité. N’oubliez pas : rêver c’est bien, vivre ses rêves c’est mieux !

Une anecdote liée à ton blog ?

Une fois, on est venu me voir et on m’a dit « vous n’êtes pas le Monsieur Portugal ? » Euh comment dire, je suis portugais et j’ai un blog qui parle du Portugal, mais je ne me considère pas comme le Roi du Portugal… Depuis ce jour-là, dès qu’on me regarde longtemps, je me pose toujours la question si on m’a reconnu à cause du blog ou si ma tête fait peur :D

Merci à Tiago d’avoir accepté de raconter ses débuts ! Vous pouvez retrouver sur le blog d’autres interviews de blogueurs qui reviennent sur leur parcours.


Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lorsque vous postez un commentaire sur le blog, le nom indiqué dans la case "Prénom" ainsi que votre message apparaîtront publiquement. Votre adresse e-mail restera confidentielle.

19 commentaires sur “Tiago, blogueur sur Go To Portugal : « On n’imagine pas le travail qu’il faut fournir »

  • Dominique

    J’aimerai rentrer en contact direct avec Tiago mais son site ne le permet pas. Pourriez-vous me procurer une adresse e-mail me permettant d’établir le contact sans passer par Facebook?
    Avec mes remerciements et mes meilleurs messages.
    Dominique

    Répondre à Dominique
  • Luxuriousbeautygirls

    Super article :)

    Répondre à Luxuriousbeautygirls
  • Cathychi28

    Bonjour,
    Je suis une jeune blogheuse, depuis avril 2015. Mais depuit cette date beaucoup de chose sont ariver. Commençons par le debut de l’histoire. En avrir 2015 une amie ma entrainer a un cour de 2 heures a la mediatheque sur : Comment creer un blog. Personnellement je ne voulez pas creer de blog, j’y allez par curiosité. Sur place l’idee m’est venu de mettre me recettes de cuisine (notez sur carnets) sur le web. Je me suit lancer dans la creation du blog imediatement.
    Ma premiere erreur a ete avec mes premier articles de publier dés que j’avais ecris quelque chose meme si l’article n’etait pas terminer. Assez vite je me suis rendu compte de ma betise.
    Deuxieme ereur j’ai creer le blog sur Blogger qui est simple d’utilisation mais qui est une application Google. Donc pour les commentaires ils ete gerer par Google plus. Ce qui fait que des commentaires ne parvenai pas. J ‘ai ete averti par une amie qui avais laiser de nombreux commentaires auquel je n’ai jamais pu acserder. J’ai reusi a desavtiver les comentaires Google plus mais avec beaucoup de mal.
    Voila mes deux premier souci.
    Debut janvier 2016 j’ai suivi le Mooc Soyier acteur du web de FUN (France Universites Numerique) qui est gratuit. Cela m’apri entre autre a revoir l’ergonomie de mon blog, comment mieux rediger et comment faire un bon referencement.
    J’ai aussi creer mon deuxieme blog sur des balade decouverte en France.
    Tout cela pour vous dire qu’il ne faut pas esiter a ce lancer dans l’aventure de creer un blog. Vous ferrai des erreurs c’est obliger mais la creation d’un blog aporte enormement a votre vie. Et petit a petit vous corigerai vos copies. Dite-vous que tout peux etres modifier sur un blog. La plate forme d’hebergement du blog, son nom, sa forme, son graphique, vos articles et page peuve etre modifier et meme suprimer. Alors bon courage a tous.
    Cordialement Cathychi28

    Répondre à Cathychi28
    • Cathychi28

      P.S. Excusez moi pour les fautes d’orthographes. Pour mes articles j’utilise un corecteur orthographique mais là je surfe avec un smarphone et donc pas de corecteur.
      Cordialement Cathychi28

      Répondre à Cathychi28
    • Marlène

      Oui, tout peut être modifié mais parfois au prix de lourdes pertes. Si tu commences ton blog sur une plateforme qui interdit l’export du contenu, tu crées tout ton blog dessus mais le jour où tu veux en changer tu ne peux pas partir en emmenant tes articles existants… et tu ne peux pas non plus rediriger le trafic que tu reçois vers le nouveau blog.

      Tu te retrouves dans une situation où tu dois repartir de zéro quel que soit ce que tu as construit avant sur l’ancien blog… Je pense qu’il faut quand même faire attention à cet aspect.

      Répondre à Marlène
    • Cathychi28

      Bonsoir,
      Quel sont les plateforme qui interdise l’exportation? J’ignorer totalement cette info. Merci.
      Cordialement Cathychi28

      Répondre à Cathychi28
    • Marlène

      Il y en a beaucoup, Wix par exemple, il faut simplement lire les conditions d’utilisation et se promener dans les options de la plateforme pour voir s’il y a une option d’export ou pas.

      Répondre à Marlène
  • prettylittletruth

    Super cet article, c’est genial d’avoir des retours de blogueur passionne comme ca :)

    Répondre à prettylittletruth
    • Marlène

      Je trouve aussi, j’ai adoré le parcours de Tiago et d’ailleurs, sa façon de monétiser son blog est aussi un excellent exemple. Il sait donner des conseils pertinents gratuitement pour le visiteur qui n’a pas les moyens/l’envie de dépenser… tout en proposant des contenus de qualité payants pour ceux qui veulent aller plus loin. C’est un bon équilibre !

      Répondre à Marlène
  • Marge

    Excellente idée que de faire témoigner des blogueurs sur leur début et expérience et celui ci m’interpelle plus particulièrement.
    Ayant depuis quelque temps l’envie irrépressible d’ouvrir un blog je me pose mille et une questions d’où d’ailleurs la découverte de ton blog qui est une mine d’informations : clair, allant à l’essentiel tout en étant précis et pédagogique.
    Mais paradoxalement plus j’ai d’infos plus j’appréhende de m’y mettre car n’ayant aucune connaissance « technique » je me dis waouh!!! est-ce une bonne idée finalement. Mais l’envie est là partager, échanger, faire découvrir….
    Alors? et bien je laisse mûrir encore un peu, le temps de bien saisir tout ce que cela implique en connaissances et investissement temps… mais point trop non plus, il y a un moment où il faut savoir vaincre ses peurs de crainte d’avoir des regrets.
    Oui je sais un peu long le commentaire, je suis un « peu » bavarde… « faire court ou long » dixit Notuxedo ;-)
    A bientôt

    Répondre à Marge
    • Jessica

      Je me permets de te répondre : si tu as envie d’un blog, surtout lance-toi !
      Si tu as peur de ne pas avoir assez de compétences techniques, choisis une plateforme simple. Tu n’auras pas forcément besoin de savoir manier le HTML ou le CSS dès le début ou de faire une bannière de fifou sous Photoshop. Mais peut-être, qu’à force de bloguer, tu auras envie de personnaliser un peu plus et tu t’intéresseras au nom de domaine/migration WP/etc.
      Le plus important est l’envie et les compétences viendront après quand tu jugeras utile de les apprendre.

      Répondre à Jessica
    • Marlène

      Merci à toutes les deux pour vos commentaires ! Je suis assez d’accord avec ce que dit Jessica.

      C’est très bien de se documenter un peu avant, je l’avais fait aussi et ça m’a quand même aidée à assumer mes choix de départ. Par exemple, j’avais hésité à me lancer sur WordPress que je ne connaissais pas, je voulais au départ rester sur Joomla que j’adorais… et c’est en lisant de nombreux témoignages que je me suis rendu compte que WordPress était quand même LA plateforme recommandée pour lancer un blog. Mais cette lecture ne doit surtout pas te paralyser car elle ne te donne que le sommet de l’iceberg. Le gros du blogging, tu l’apprendras en bloguant.

      La lecture doit juste t’empêcher de faire des erreurs difficiles à rattraper par la suite. Par exemple, j’ai un client au travail qui a fait son site web sur Wix. Il a investi de l’argent pour avoir ce site là et aujourd’hui, il se rend compte qu’il est coincé sur plein de choses à cause de sa plateforme… et qu’il va devoir repayer pour en changer. C’est peut-être l’aspect le plus important à prendre en compte avant de commencer. Le reste s’affine au fil de l’eau, y compris le sujet de ton blog et ton style.

      Répondre à Marlène
  • Claudine Vive le piano

    Tout à fait d’accord avec Tiago !
    Souvent les gens autour de nous sourient gentiment lorsque l’on évoque la somme de travail que représente un blog.
    Car ils n’envisagent que le produit fini, c’est-à-dire des articles faciles à lire (donc pour eux pas de grande littérature donc pas beaucoup de travail) dans un site ergonomique (selon la pub, 5mn suffisent pour mettre un site digne de ce nom en ligne).
    Merci Lou pour tous ces partages d’expérience !

    Répondre à Claudine
    • Marlène

      Tu as totalement raison Claudine, je pense que beaucoup de gens ne soupçonnent pas tous ces aspects. Les gens qui entretiennent l’idée qu’un site peut se créer en 5 minutes font aussi beaucoup de tort aux professionnels du web, j’ai adoré l’article publié par Julie aujourd’hui sur l’Epicerie du blog, concernant les tarifs des freelances dans ce secteur.

      Si je prends l’exemple d’une migration de blog, par exemple en passant de Blogger à WordPress… Tu peux te contenter d’exporter le blog Blogger et d’importer un fichier dans WordPress : hop, en 5 minutes le transfert est fait. Sauf qu’il est fait n’importe comment : pas de redirections, des images qui ne s’affichent plus, des formats d’articles qui changent parfois… Quand on veut faire les choses correctement, proprement, ça prend du temps. Et c’est vrai pour tout dans le blogging !

      Répondre à Marlène
    • Claudine Vive le piano

      Très intéressant et très révélateur l’article de Julie.
      Mais bon je pense que c’est bien aussi de tout faire soi-même de A à Z, car il n’y a qu’en faisant des erreurs que l’on apprend ;)
      J’ai une amie qui a fait faire son site et là elle veut modifier des choses et elle est totalement perdue car elle ne sait pas comment s’y prendre…

      Répondre à Claudine
    • Marlène

      Je suis d’accord si c’est un site amateur… pas si c’est un site pro :) Car pour apprendre de ses erreurs, encore faut-il avoir conscience d’en faire. C’est très loin d’être toujours le cas !

      Répondre à Marlène
    • Claudine Vive le piano

      Tu as parfaitement raison !
      Merci encore Lou pour ton blog !

      Répondre à Claudine
Si vous aimez les articles du site, n'hésitez pas à faire vos achats sur Amazon.fr via ce lien ; il me permettra de toucher une commission grâce au programme Partenaires Amazon EU.