Comment reprendre son blog après un break ? Conseils pour redémarrer !

Comment reprendre son blog après un break ?



Dans la vie d’un blog, il peut arriver que celui-ci soit laissé à l’abandon. Comment reprendre son blog après un break, quand on ne l’a pas mis à jour durant plusieurs semaines ou plusieurs mois ?

Je vous propose dans cet article quelques conseils pour répondre à ces questions et pour remettre le pied à l’étrier si vous avez laissé votre blog de côté pendant un bon moment.

De multiples bonnes raisons de faire un break

 On peut avoir de multiples raisons de laisser un blog de côté, par exemple :

  • Une grossesse et l’arrivée d’un bébé, avec l’envie de se recentrer sur un quotidien subitement bouleversé.
  • Une épreuve personnelle : un deuil, une maladie, une période de mal-être, autant d’événements de la vie qui peuvent conduire à délaisser son blog par manque de disponibilité mentale ou d’énergie pour s’en occuper.
  • Un déménagement : parfois, le raccordement à Internet prend plus de temps que prévu ou vous avez tout simplement d’autres chats à fouetter (les cartons à défaire !).
  • La démotivation : vous ne savez plus sur quoi écrire, vous avez des doutes sur l’orientation que vous avez choisie, vous vous demandez si vous ne feriez pas mieux de changer de sujet et au final, toutes ces hésitations vous bloquent et vous empêchent d’écrire.
  • Le besoin de prendre du recul : parce que vous avez investi beaucoup de temps et d’énergie dans votre blog, parce que vous n’obtenez pas les résultats escomptés, parce que vous bloguez depuis longtemps et ressentez une certaine routine, vous pouvez éprouver le besoin de prendre du recul, le temps de se poser des questions sur la direction qu’a prise votre blog et sur son devenir.
  • Un manque de temps : pour diverses raisons, vous n’arrivez plus à prendre le temps d’écrire des articles. Alors vous avez commencé par espacer un peu vos publications, puis de plus en plus jusqu’à délaisser le blog pendant un bon moment.
  • Un manque de ressources humaines ou financières : dans le cas d’un blog professionnel, on peut aussi se trouver face à une situation où le rédacteur qui s’occupait du blog a quitté l’entreprise et n’a pas encore été remplacé, où des coupes budgétaires vous laissent face à l’impossibilité temporaire de continuer à alimenter le blog…

Il y a sûrement de vraies raisons qui vous ont poussé à faire un break sur votre blog… tout comme il doit y avoir de vraies raisons qui vous donnent envie aujourd’hui de reprendre le blog après un break. Mais par où commencer ?

Blogging


1. Faites un gros point sur la maintenance

Quand on décide de reprendre son blog après un break, il s’est souvent écoulé une longue période pendant laquelle on n’a fait aucune mise à jour, aucun suivi technique du blog. Pour repartir sur des bases saines, il est donc utile de commencer par une petite maintenance.

D’abord, si votre blog n’est pas sur une plateforme gratuite, demandez-vous où en est votre contrat avec votre hébergeur (et éventuellement votre registrar, auprès de qui vous avez acheté votre nom de domaine). Quand interviendra le prochain renouvellement ? L’adresse e-mail que vous utilisez pour être alerté de la fin de contrat est-elle toujours valide ?

Vous pouvez aussi profiter de l’occasion pour faire le point sur la solidité de vos mots de passe, que ce soit le mot de passe qui permet d’accéder à votre blog ou celui de votre base de données, de votre FTP ou de votre compte chez votre hébergeur. Entrez par exemple votre adresse e-mail sur le site Have I been pwned et regardez si l’un de vos mots de passe a fait l’objet d’un problème de sécurité. Si vous avez le moindre doute, n’hésitez pas à modifier les mots de passe en question !

Regardez ensuite sur le blog lui-même s’il y a des mises à jour à effectuer : si vous utilisez WordPress par exemple, il est probable que vous ayez besoin de mettre à jour vos plugins ou votre thème après une longue période d’absence.

C’est aussi l’occasion de détecter les liens brisés sur le site afin d’offrir à vos visiteurs la meilleure expérience possible en évitant qu’ils ne tombent sur des pages inaccessibles (voici quelques conseils pour détecter les liens morts sur WordPress).

Vous pouvez aussi aller vérifier sur votre outil de statistiques que les informations de trafic sont toujours collectées correctement (sur Google Analytics par exemple).

Je vous conseille également de faire un tour sur votre blog comme simple visiteur, aussi bien sur la version desktop que depuis un téléphone mobile. Ça permet parfois de détecter certains bugs qui sont apparus et dont vous n’avez pas forcément pris conscience du fait de votre absence.

J’ai été confrontée à ce type de situation sur mes blogs : une mise à jour de Google Chrome provoquait un problème d’affichage de mes articles que j’ai mis un moment à détecter, faute de me promener régulièrement dessus depuis mon smartphone.

2. Où en est votre trafic ?

Direction l’outil de statistiques que vous utilisez afin de faire le point sur votre trafic.

  • Votre site a-t-il beaucoup souffert de votre absence ou conserve-t-il une bonne base de visiteurs quotidiens ?
  • Quels leviers d’acquisition ont le plus perdu ? Réseaux sociaux, référencement naturel, sites référents, accès directs ? Une information utile pour savoir ensuite par quel bout « redresser la barre ».
  • Quelles sont actuellement vos top pages (menu Comportement > Toutes les pages sur Google Analytics) ?
  • Quelles pages ont perdu le plus de trafic ? C’est parfois le signe que votre référencement naturel a souffert, que vous avez été doublé par un concurrent ou que votre article s’est démodé et est donc moins populaire.

Les statistiques peuvent vous éclairer sur un autre aspect de la question : souhaitez-vous continuer dans la même direction qu’avant ou faire évoluer la ligne éditoriale de votre blog, en tenant compte des sujets sur lesquels vous suscitez le plus d’attention de la part de vos lecteurs ?

Retrouver l'inspiration

3. Faire le point sur votre contenu

Votre état des lieux statistique va vous permettre ensuite de passer en revue les articles que vous avez publiés sur votre blog. Une petite lecture des titres peut vous suffire à vous remettre en tête l’existence de ces articles.

C’est un exercice utile pour plusieurs raisons :

  • Une source d’inspiration – Ça peut vous donner des idées de nouveaux sujets à traiter, ou de sujets sur lesquels votre vision a évolué.
  • Une occasion de faire le tri – En relisant vos titres (ou vos articles entiers, selon la taille de votre blog et le temps dont vous disposez), vous allez parfois prendre conscience que certains articles n’étaient pas très qualitatifs ou en décalage avec l’orientation que vous souhaitez donner au blog. C’est l’occasion de les supprimer et de créer des redirections si nécessaire vers un article similaire ou vers la page d’accueil de votre blog.
  • Faire des mises à jour – Grâce à votre outil de statistiques, vous avez pu identifier les pages ayant perdu du trafic, mais aussi les pages qui vous en apportent le plus. Prenez le temps de mettre à jour ces contenus : regardez si vous pouvez les enrichir, remettre à jour les informations qui se sont périmées, revoir peut-être certains visuels, etc.

Tout ceci vous permet de repartir sur des bases saines, en ayant en tête un panorama global du contenu que vous proposez.

4. Gérez les commentaires en retard

Quand on décide de reprendre son blog après un break, on se retrouve généralement face à une foule de commentaires restés sans réponse. Je vous conseille d’abord de supprimer en bloc les commentaires indésirables.

Il peut arriver que votre antispam filtre à tort certains commentaires « viables » en les classant dans les spams… mais quand on a un gros volume de messages à gérer, il est beaucoup trop chronophage de partir à la recherche de ces « faux-positifs ». Mieux vaut supprimer tous les indésirables et repartir du bon pied.

Concernant les commentaires anciens, vous pouvez prendre une décision en fonction de plusieurs paramètres :

  • La durée de votre break – Si vous avez délaissé votre blog pendant 2 ou 3 semaines, ça peut rester pertinent de répondre aux messages. A l’inverse, si ça fait 1 an que vous n’avez pas touché au blog, il est probable que les gens aient trouvé des réponses à leurs questions entre-temps.
  • La nature du commentaire – Si c’est une question d’ordre « pratique » (par exemple, « où puis-je trouver le vêtement que tu portes sur la photo ? », « dans quel hôtel logeais-tu pendant ton voyage ? »), il est probable que la personne se soit débrouillée sans vous. Répondre peut bien sûr enrichir votre page en informations utiles… mais ne pas répondre peut se comprendre, dès lors qu’un temps excessif s’est écoulé.
  • Le volume de commentaires – Il est certain que si vous avez 800 commentaires sans réponse, il n’est pas réaliste d’envisager de tous les traiter. Mieux vaut vous consacrer pleinement à la « relance » de votre blog.

Si ces commentaires sans réponse vous gênent, vous pouvez décider de les effacer pour repartir sur de bonnes bases – il est préférable dans ce cas de vous exprimer sur votre absence afin que personne ne se sente heurté par la démarche.

Reprendre son blog après un break et se remotiver
Reprendre son blog après un break et se remotiver

5. Gérer les mails après un break

Ici, j’aurais tendance à adopter une approche radicale : classer tous les mails reçus en votre absence, sans y toucher.

Par simple précaution, vous pouvez effectuer un tri sur l’expéditeur afin de voir si une même personne vous a relancé de nombreuses fois sur un sujet peut-être important (imaginez par exemple un problème légal avec l’un de vos contenus !). Vous pouvez aussi faire une rapide recherche de termes comme « droit de réponse », « avocat », « juridique » pour vérifier dans vos mails si vous n’avez rien reçu de cette nature, car ce sont à vrai dire les seuls types de messages que l’on ne peut pas vraiment se permettre d’ignorer !

Si votre blog est amateur, vous n’avez pas de justification à donner ou d’obligation de répondre à qui que ce soit. Il y a quelques années encore, je me sentais obligée de m’excuser quand je mettais du temps à répondre à un e-mail. Ce n’est plus une chose que je fais aujourd’hui. Dès lors que l’on gère un blog sur son temps libre, on fait « de son mieux »… et si ce n’est pas parfait, tant pis.

Il y a toujours des gens qui attendront de vous une réponse rapide, complète, personnalisée, détaillée, qui attendront que vous remplaciez un coach, une agence de voyage, Google ou autre source d’information. Si vous avez le temps de les aider parce qu’ils sont sympathiques, tant mieux… mais si ce n’est pas le cas, aucune raison de culpabiliser.

Si votre blog est professionnel, vous avez sans doute commis une petite erreur stratégique en laissant aux gens la possibilité de vous envoyer des mails sans aucun message d’absence. Vous pouvez tenter de « sauver la face » en envoyant à chaque personne une réponse standardisée disant par exemple :

Bonjour, nous avons bien reçu votre message. Hélas, notre blog a connu une interruption de quelques semaines/mois et la boîte mail associée n’a pas été consultée pendant cette période. Nous nous en excusons.

Si vous êtes toujours en attente d’une réponse suite à votre prise de contact, merci de nous en informer afin que nous puissions vous aider ».

Ajoutez à cela une formule de politesse sympathique : l’objectif est que les gens ne restent pas avec l’image d’une entreprise qui les a royalement ignorés. Grâce à ce type de message, ils auront peut-être encore une pointe de rancœur à votre égard mais verront aussi que vous savez reconnaître vos erreurs et que vous êtes disposé à les aider, ce qui laisse une note plus positive même s’ils ont entre-temps résolu leur problème.

Et parmi ces gens, il y a peut-être encore des personnes en quête de solutions !

6. Préparer son retour pour reprendre son blog après un break

Maintenant que votre blog est propre sur le plan technique, que vos contenus sont à jour, vous avez peut-être besoin d’un petit coup de pouce supplémentaire pour vous remettre en selle et vous redonner confiance.

Vous pouvez par exemple changer de thème de blog. Se créer une nouvelle identité visuelle, ou plus simplement donner un coup de frais à son design, peut être motivant et insuffler un vent de renouveau à votre projet.

Prévoyez aussi une liste d’idées d’articles, n’hésitez pas pour ce faire à relire mes conseils en matière d’inspiration ! Ce sera l’occasion de réfléchir à la ligne éditoriale de votre blog, en particulier si vous avez le sentiment de devoir partir dans une nouvelle direction. C’est aussi un moyen d’anticiper un éventuel coup de blues qui vous pousserait à tout abandonner trop vite.

Parfois, après un break, il faut du temps pour renouer un vrai lien avec sa communauté, se sentir à nouveau à l’aise soi-même avec le blogging… et avoir quelques idées d’articles prêtes à l’emploi peut vous aider à passer ce cap avec plus de sérénité.

Blogueur pianotant sur un clavier d'ordinateur portable

Autre suggestion : programmer des publications sur les réseaux sociaux, là encore pour relancer la machine tout doucement ! Que vous choisissiez d’expliquer votre absence ou de reprendre directement dans le vif du sujet, profitez d’un moment où vous avez l’impression d’avoir des choses à raconter : de jolies photos à partager, un message à relayer qui vous tient à cœur, un article qui vous a plu à partager…

Lancer une campagne de publicité Facebook (ou autre réseau social pertinent pour vous) peut aussi donner un coup de boost à votre retour en augmentant votre visibilité ou en apportant à votre page des abonnés tout frais qui n’ont pas eu connaissance de votre absence (lisez à ce sujet mon article pour obtenir plus de mentions J’aime). Là encore, recommencez à alimenter votre page avant de lancer la campagne de pub.

Enfin, si vous avez une newsletter, vous pouvez également prévoir d’en envoyer une à vos abonnés afin de leur annoncer votre retour. Comme à un dîner, n’arrivez pas les mains vides ;) Attendez d’avoir publié au moins un nouvel article avant de contacter vos abonnés, vous leur donnerez ainsi du grain à moudre, un support pour échanger avec vous.

7. Justifier ou pas son absence

Terminons par cette question : doit-on ou non justifier son absence ?

La vraie réponse est votre ressenti personnel. Avez-vous envie, besoin de vous expliquer ? Ou préférez-vous au contraire passer sous silence les raisons – parfois très intimes – qui vous ont poussé à abandonner votre blog ?

Si vous aviez une communauté active avant votre « disparition », vous devrez forcément faire face à des questions : où étiez-vous ? Mieux vaut s’y préparer, même si vous choisissez de répondre par une formule évasive (« j’ai traversé une période difficile, je ne souhaite pas m’étendre dessus mais je suis content.e de reprendre le blog »).

La meilleure réaction à avoir si l’on ressent de la culpabilité suite à son absence est à mon sens de se remettre à créer du contenu. C’est gratifiant à titre personnel car ça relance la machine… et ça permet de (re)tisser la relation avec les lecteurs.

Pour finir, reprendre son blog après un break permet aussi de se rappeler pourquoi vous avez commencé : quel était votre objectif, avez-vous une passion pour votre sujet, est-elle toujours présente ?

Si vous rencontrez ce genre de questionnement de fond (« est-ce que je devrais changer de sujet ? »), c’est sans doute utile de prendre le temps de la réflexion plutôt que de vous glisser dans une routine familière, rassurante, mais pas forcément épanouissante !

Avez-vous déjà fait un break assez long sur votre blog ?

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lorsque vous postez un commentaire sur le blog, le nom indiqué dans la case "Prénom" ainsi que votre message apparaîtront publiquement. Votre adresse e-mail restera confidentielle.

9 commentaires sur “Comment reprendre son blog après un break ?

  • Eden

    Coucou, Marlène ! Sache que ton blog est merveilleux et m’est d’une grande utilité ! À chaque fois que j’ai besoin de conseil et/ou que je me retrouve coincée quelque part, je consulte tes magnifiques articles et je trouve toujours réponse à tout !

    Cependant, j’ai vraiment besoin de ton aide : le dernier article de mon blog date d’août 2019, je l’ai publié juste après être rentrée de vacances, et j’ai cessé d’écrire par manque de temps ainsi que par motivation. Mais le mois dernier, j’ai repris la plume et je me remets à écrire (beaucoup plus qu’avant, ce qui m’épate !) et à poster, sauf que le traffic ne suit plus… plus personne ne laisse de « like » ou même de commentaires, mes articles passent inaperçus.

    Je suis une blogueuse débutante, je ne suis encore qu’en deuxième année de lycée, et ce n’est que récemment que j’ai ouvert une Newsletter malheureusement – ce qui fait que personne ne s’y est abonné, personne ne suit mon blog et cela me déprime car je suis revenue plus motivée que jamais après 4 mois d’absence.

    Alors voilà, j’implore ton aide et tes conseils. Je suis totalement désespérée ! Que puis-je/dois-je faire, Marlène ?

    Répondre à Eden
    • Marlène

      Hello Eden, sans aucune info sur le blog en question, impossible de te répondre ! Utilises-tu les réseaux sociaux ? Combien d’articles à l’heure actuelle as-tu sur ton blog ? Tiens-tu compte du référencement naturel pour les écrire (c’est moche mais quand on veut avoir du trafic via Google, il faut écrire d’une certaine manière avec les bons mots-clés pour que ça génère du trafic) ?

      Un blog met beaucoup de temps à être visible sur le web, c’est un travail de longue haleine et il peut s’écouler plusieurs mois avant d’avoir du trafic (cf les débuts catastrophiques de mon propre blog) ! N’hésite pas à rejoindre des groupes de blogueurs, sur Facebook par exemple, pour ne pas t’isoler pendant cette période de reprise !

      Répondre à Marlène
    • Eden

      Hello, non, je n’utilise pas de réseaux sociaux puisque j’ai créé mon blog sous une fausse identité… (j’ai voulu commencer de cette façon pour commencer doucement et ne pas être précipitée, ou ni même stressée), cependant, je dispose d’une adresse mail avec ma fausse identité (je l’ai créé avec tutanota, un des services que tu proposais sur un de tes articles.

      Je n’ai, pour l’instant, que 6 articles publiés. Et hélas, stupidement, j’ai négligé l’option du référencement en pensant que cela ne me servait à rien puisqu’à l’époque, j’avais du traffic – et c’est bien une erreur qui me coûte cher.

      Je cherche cependant des applications sur téléphone qui aident à trouver des mots-clés pour mes articles, puisque j’ai tendance à directement écrire mes articles sur l’application WordPress (le faire à partir de mon ordinateur est un VRAI casse-tête oh la la), mais j’ai quand même une question : penses-tu que même si mon adresse mail ne provient pas de chez Google, je puisse quand même avoir accès au référencement mais via Tutanota ou MailChimp (que j’utilise pour la Newsletter) ?

      Répondre à Eden
    • Marlène

      Bon, je t’arrête touuuuut de suite ! Avec 6 articles, il est entièrement normal de ne pas avoir de trafic. Je te conseille de lire cet article que j’ai écrit sur le référencement d’un nouveau site… et cet article qui explique ce qu’est le référencement. Le référencement n’a rien à voir avec les e-mails ou les newsletters ;)

      Répondre à Marlène
    • Eden

      J’ai lu tes deux articles que tu m’as conseillé, le premier est très intéressant mais je suis bloquée : je me suis créé un compte sur le site XML-sitemaps.com et j’ai inséré le lien de mon blog dans la barre de recherche.

      Mais ensuite, on m’indique : « Upload it into the domain root folder of your website », sachant que je suis sur WordPress, où dois-je le copier ? Et puis après, on dit « then open Google Search console and add your sitemap URL » – quand je me rends sur Google Search Console, ayant suivi tes instructions, j’ai mis le lien de mon blog dans la barre de recherche en préfixe, puis on m’annonce que je dois télécharger le lien HTML de mon blog, puis l’importer dans mon blog afin de valider la propriété…

      Je t’implore encore une fois, j’ai besoin de ton aide car je ne comprends RIEN de chez RIEN !

      Répondre à Eden
    • Marlène

      Hello, poste directement sur le bon sujet car tes questions n’ont pas de rapport avec le thème de l’article. J’ai publié sur le blog des articles dédiés aux sitemaps, sur WordPress il n’est pas utile de passer par ce type de site externe ;)

      Répondre à Marlène
    • Eden

      D’accord, merci beaucoup d’avoir pris le temps de me répondre ! ;)

      Répondre à Eden
  • Lili

    Merci de tes bons conseils.
    J’ai fait des breaks mais pas vraiment longs, qui se chiffrent plutôt en semaines : deux fois pour blessures ou maladie, une fois pour changement de plateforme. Ce que tu écris sur les messages reçus fait du bien à lire car bien qu’ayant un blog amateur, je ressens parfois une grosse pression à la lecture des messages. Il faut apprendre à prendre du recul…

    Répondre à Lili
    • Marlène

      Hello Lili, je suis convaincue qu’il faut dédramatiser. Certaines personnes relancent sans fin (parfois, j’ai 4-5 relances pour une demande initiale qui n’est même pas ciblée ou sans même la politesse de base qui consiste à dire Bonjour) et ça contribue aussi à une impression de « surcharge » à certains moments !

      Répondre à Marlène


Si vous aimez les articles du site, n'hésitez pas à faire vos achats sur Amazon.fr via ce lien ; il me permettra de toucher une commission grâce au programme Partenaires Amazon EU.