Oublier de renouveler un nom de domaine, c’est grave docteur ?


Si vous avez acheté un nom de domaine, vous allez tôt ou tard être confronté à la nécessité de renouveler ce nom de domaine. En effet, même si on parle souvent d’achat, il s’agit plutôt en réalité d’une location de nom de domaine : vous en devenez titulaire pendant une durée donnée en fonction de ce que vous avez payé… et à l’expiration de ce délai, il faut renouveler le nom de domaine sans quoi vous risquez de le perdre.

Comment fonctionne le renouvellement et peut-on récupérer un nom de domaine expiré ? Je vous explique tout dans cet article !

Comment connaître la date d’expiration d’un nom de domaine ?

Au moment où vous souscrivez un hébergement Internet avec un nom de domaine, vous le payez pour une durée précise : la plupart du temps, c’est une durée d’une année… mais ça peut aussi être plus long (certains choisissent de réserver leur nom de domaine pour deux ans, cinq ans, dix ans).

Au terme de cette durée, vous devez penser à renouveler le nom de domaine.

Comment se passe le renouvellement d’un nom de domaine ?

En général, la procédure est relativement simple : quelques semaines avant l’expiration du nom, votre hébergeur (ou le registrar chez qui vous avez acheté votre nom de domaine) vous envoie un rappel par e-mail (souvent réitéré à plusieurs reprises jusqu’à ce que vous ayez renouvelé le nom). Il suffit de vous connecter à votre compte et de payer la facture !

Mieux vaut effectuer ce renouvellement dans les temps : vous éviterez tout risque d’interruption de service (car lorsque le nom de domaine a expiré, votre hébergeur suspend généralement l’accès à votre site) et éviterez également tout risque de perdre votre nom de domaine.

Voici par exemple à quoi ressemble le mail que je reçois de Gandi.net, chez qui je réserve mes noms de domaine :

Mail de renouvellement d'un nom de domaine
Mail de renouvellement d’un nom de domaine

Pour plus de sécurité, vous pouvez également vous mettre une alerte dans votre agenda peu avant la date d’expiration du nom de domaine.

Comment retrouver la date d’expiration de son nom de domaine ?

Si vous ne vous souvenez plus de la date d’expiration du nom de domaine, vous pouvez généralement retrouver l’information dans votre historique de mails, en consultant le site de votre hébergeur ou en allant voir le WhoIs de votre nom de domaine à la ligne « Registry Expiry Date ». Sur No Tuxedo par exemple, je vois que ça tombe le 17 mars 2019 :

Date d'expiration d'un nom de domaine
Date d’expiration d’un nom de domaine

Et si vous avez oublié de renouveler un nom de domaine ?

Oublier de renouveler un nom de domaine peut arriver à tout le monde, même des sites extrêmement connus ont déjà vécu ce contretemps ! Vous vous souvenez peut-être de cet homme qui a réussi à acheter le nom de domaine Google.com (Google l’a évidemment récupéré très vite), de la chaîne TF1 qui avait oublié de renouveler son nom de domaine qui hébergeait ses vidéos et tant d’autres.

Certains registrars ont une politique d’auto-renouvellement en cas d’expiration : s’ils constatent que vous n’avez pas renouvelé votre nom de domaine à sa date d’expiration, ils essaient de vous prélever le lendemain pour assurer le renouvellement à votre place. D’autres registrars ne le font pas.

En cas d’échec du renouvellement, votre nom de domaine va suivre plusieurs étapes après sa date d’expiration : elles permettent de donner une chance aux propriétaires de récupérer le nom avant qu’il n’expire définitivement et ne soit remis en circulation sur le marché.

Le cycle de vie du nom de domaine
Le cycle de vie du nom de domaine

La Renewal Grace Period

Cette période dure entre 0 et 45 jours selon l’extension du nom de domaine. Par exemple, pour un nom de domaine en .com, la Renewal Grace Period est la plus longue. Pour un .fr, elle est de 28 jours. Pendant cette période, personne ne risque de récupérer le nom de domaine expiré et on peut le renouveler (au même prix en général)… mais en attendant ce renouvellement, l’accès au site est souvent suspendu et les mails dépendant de ce nom de domaine ne fonctionnent plus non plus.

Si vous renouvelez votre nom, le service est généralement réactivé très vite mais il faut parfois attendre 48h pour que l’accès à votre site soit pleinement fonctionnel, en raison de la propagation des DNS (= schématiquement, il faut attendre que votre nom retrouve son chemin vers les fichiers de votre site).

La Redemption Grace Period

Si vous n’avez toujours pas renouvelé votre nom de domaine expiré au terme de la Renewal Grace Period, votre registrar ou l’hébergeur chez qui vous avez réservé le nom perd le contrôle dessus… et on entre dans la Redemption Grace Period, qui dure 30 jours.

L’hébergeur se « sépare » de votre nom de domaine, un peu comme s’il signalait qu’il n’en assure plus la gestion. Cependant, tout n’est pas perdu pour autant : vous pouvez encore récupérer le nom de domaine expiré… mais comme c’est une procédure manuelle, il faudra payer plus cher.

Pending Delete

Si vous n’avez toujours pas renouvelé votre nom de domaine, il entre dans une ultime phase avant la suppression : la phase « Pending Delete ».

À ce stade, plus aucune action n’est possible mais certaines personnes peuvent se porter volontaires pour « pré-commander » votre nom de domaine (on appelle ça les domain backorders, certaines sociétés se spécialisent là-dedans en guettant les noms de domaine qui ont dépassé leur date d’expiration).

Domaine disponible

Une fois tout ce cycle terminé, le nom de domaine redevient disponible à l’enregistrement pour tout le monde.

L’achat de noms de domaine expirés, un véritable business

Ne négligez pas le renouvellement de votre nom de domaine. En effet, vous ne le soupçonnez peut-être pas mais il existe tout un business autour de l’achat de noms de domaine expirés.

Certains souhaitent acheter un nom de domaine expiré tout simplement parce qu’il correspond à leur entreprise ou leur univers. S’il se libère, c’est forcément l’occasion de sauter dessus (comme un sauvage).

D’autres personnes rachètent des noms de domaine expiré en raison de leur potentiel de référencement. Un nom de domaine qui a existé pendant des années a parfois vécu une histoire passionnante : il a reçu de nombreux liens de la part d’autres sites, des sites prestigieux parfois…

Il s’est bâti toute une renommée et en rachetant ce nom de domaine pour y construire un nouveau site par exemple, le nouveau site en question bénéficiera de tout l’historique associé au nom de domaine en termes de liens.

Il y a des sites entiers dédiés à ce business, voici par exemple un site qui permet de suivre les derniers noms de domaine supprimés.

En bref, mieux vaut se mettre un petit rappel dans son calendrier pour éviter un stress inutile !

Si vous avez des questions sur le renouvellement d’un nom de domaine ou que vous avez déjà vécu des mésaventures à ce sujet, racontez-moi dans les commentaires !
Thèmes : Nom de domaine 

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lorsque vous postez un commentaire sur le blog, le nom indiqué dans la case "Prénom" ainsi que votre message apparaîtront publiquement. Votre adresse e-mail restera confidentielle.

19 commentaires sur “Oublier de renouveler un nom de domaine, c’est grave docteur ?

  • Corinne

    C’est mon amoureux qui gère les renouvellements, il a oublié de le faire. Mercredi je me rend compte que mon blog est indisponible. Il le renouvelle 48h plus tard. Depuis j’accuse une chute brutale de mon trafic à jour +3. Es-ce normal? Cela n’aurait pas du reprendre  » normalement »?
    Je commence doucement à m’inquiéter….

    Répondre à Corinne
    • Marlène

      Hello, Google a peut-être tout simplement eu le temps de désindexer plein de pages en constatant qu’elles n’étaient plus en ligne… et du coup, le trafic associé à ces pages chute. Il faudrait étudier de plus près le compte Google Analytics pour savoir d’où vient la baisse de trafic, mon article sur le sujet peut peut-être t’aider.

      Répondre à Marlène
  • Lively

    Bonjour, ton article est très intéressant mais je n’arrive toujours pas à comprendre si le nom de domaine est lié à l’hébergement, je m’explique : je ne souhaite pas renouveller mon nom de domaine mais je souhaite accéder au blog que j’ai crée sous wordpress, est ce possible ? Puis je rattacher ma base de donnée à une adresse de type …wordpress.com ? je n’arrive pas à trouver la réponse sur le web, si tu as une idée, je t’en serai reconnaissante !!!

    Répondre à Lively
    • Marlène

      Hello, ton blog a été créé sous WordPress.com ou chez un hébergeur ? Le nom de domaine est lié à l’hébergement dans le sens où il permet de « trouver l’emplacement » où sont stockés les fichiers et paramètres du site (je te conseille de lire cet article qui explique ce qu’est l’hébergement web). Pour schématiser, quand ton blog est sur WordPress.com par exemple, WordPress.com te « prête » une adresse du type monblog.wordpress.com qui permet d’accéder au contenu du blog… Quand tu es chez un hébergeur payant, le nom de domaine est ce qui permet d’accéder au contenu du blog. Si tu arrêtes de payer l’hébergeur et le nom de domaine, tu n’auras donc plus accès au contenu du blog.

      Si tu souhaites repasser sur du gratuit après avoir été chez un hébergeur payant, il faut donc transférer ton blog (l’exporter depuis ton interface chez ton hébergeur pour le réimporter sur un blog gratuit WordPress.com)… mais tu vas malheureusement perdre ton référencement car le blog n’aura plus la même adresse.

      Répondre à Marlène
  • Diane

    hello, je suis un peu en panique car je n’ai pas renouvelé mon nom de domaine dans les temps sur 1&1 et pas moyen de réactiver mon site je ne comprends pas comment on fait car quand je mets « acheter un nom de domaine » et que je mets mon adresse ça dit qu c’est déjà enregistré, donc je suppose que c’est toujours moi qui l’ai mais pas moyen d’accéder à mon site, je n’arrive pas à renouveler! peut-être pourras-tu m’éclairer!
    bisous

    Diane

    Répondre à Diane
    • Marlène

      Hello Diane, il faut te connecter là où tu as acheté ton nom de domaine (donc a priori chez 1&1) et demander le renouvellement. Si ce n’est pas possible depuis ton interface client, contacte le plus rapidement possible le support client (par téléphone idéalement, ça va plus vite) pour connaître la procédure.

      Répondre à Marlène
  • Florian

    Merci pour cet article très intéressant, je ne connaissais pas toutes ces « phases ».

    Répondre à Florian
  • Pratt

    Bonjour,

    C’est mon avocat qui a acheté à la base mon nom de domaine. Chaque année il renouvelle et me facture sa prestation. Je désire devenir propriétaire de ce nom de domaine afin de le régler directement. Que dois-je demander à mon avocat ? Nous sommes chez ovh.

    Merci.

    Répondre à Pratt
    • Marlène

      Bonjour, il suffit de changer le propriétaire du domaine. J’ai justement reçu un mail récent d’OVH car je leur ai demandé de me rappeler la procédure de changement de contact. Voici la réponse :

      « Étape 1 sur 6 : Cliquez sur le nic-handle en haut à droite.
      Étape 2 sur 6 : Allez dans « Mon compte » puis « Mes contacts ».
      Étape 3 sur 6 : La liste de tous vos services apparaîtra ici sous forme de tableau avec tout vos services.
      Étape 4 sur 6 : En face de chaque service, les trois contacts seront renseignés : administratif, technique et facturation.
      Étape 5 sur 6 : Cliquez sur le crayon en fin afin d’éditer les contacts de votre choix.
      Étape 6 sur 6 : Si votre souhait est de déléguer le service entièrement, il faudra modifier les trois contacts en indiquant l’identifiant client du nouveau contact et valider votre modification à l’aide du petit bouton présent en face de la ligne du service.

      Des e-mails de validation seront alors envoyés aux adresses liées aux deux comptes. Il suffit de suivre les indications contenues dans ces e-mails pour valider les demandes de changement de contacts, et ainsi déléguer le service du compte source vers le compte de destination ».

      Répondre à Marlène
    • Pratt

      Merci beaucoup.

      Répondre à Pratt
  • Estelle

    Merci pour tes conseils. Ton site est une vraie mine d’or, merci de nous partager ces petites choses si utiles quand on a un blog.
    Bonne journée.
    Estelle

    Répondre à Estelle
  • Mélanie

    Intéressant à savoir ! Personnellement je n’ai pas ce problème car j’ai acheté un « pack » sur 1and1 et mon nom de domaine se renouvelle automatiquement tous les ans :) C’est bien pratique et ça m’évite du stress en plus!

    Répondre à Mélanie
    • Marlène

      On peut aussi mettre en place un renouvellement automatique chez certains registrars, chez Gandi (celui chez qui j’achète mes noms de domaine), on peut avoir un compte pré-chargé, une sorte « d’avoir » en ligne… dans lequel Gandi puise pour renouveler un nom de domaine sur le point d’expirer.

      Répondre à Marlène
    • Mélanie

      Ah mais c’est super pratique ça, ça laisse un peu de marge en cas d’oubli :P

      Répondre à Mélanie
  • Happiness Maker

    Hello ! Cet article est hyper important et hyper intéressant ! Je discutais justement avec quelqu’un qui est dans ce « business » de rachat et je lui faisait part de ma consternation car il y a plus d’un an, j’ai laissé (volontairement) expirer un NDD car je ne voulais plus utiliser ce blog qui n’était pas très fourni. Sauf que quelques semaines après l’expiration, je pensais que tout ça était du passé mais j’ai renaître de ses cendres mon blog, tel quel avec évidement la même adresse et surtout … tout le contenu à la même place. Autant te dire que ce jour là j’ai compris qu’en fait les gens pouvaient réactiver un blog et s’en servir à d’autres fins que le partage par passion. Donc oui il est primordial de faire attention à la date d’expiration sinon bonjour les ennuis potentiels ….

    Répondre à Happiness
    • Marlène

      Le contenu du blog était hébergé sur une plateforme gratuite ? Dans le cas contraire, ça laisse entendre que c’était prémédité, que la personne avait « aspiré » le site au préalable… et dans tous les cas c’est du vol de contenu !

      Répondre à Marlène
  • Ornella

    Je ne savais pas que ça se passait comme ça. Mais j’ai toujours un stress quand le moment du mail arrive parce que j’ai peur à chaque fois qu’il s’agisse d’une arnaque et qu’une personne malintentionnés imite un mail que m’enverrait mon hébergeur..

    Oui, j’ai une histoire avec les arnaques d’Internet…

    Répondre à Ornella
    • Marlène

      C’est plutôt sain de se méfier des arnaques car oui, malheureusement, ça arrive :) Ce que je fais pour ma part quand je reçois ce genre de mail, c’est que je vais directement me connecter chez l’hébergeur (sans cliquer sur le lien du mail) ou du prestataire.

      Répondre à Marlène
Si vous aimez les articles du site, n'hésitez pas à faire vos achats sur Amazon.fr via ce lien ; il me permettra de toucher une commission grâce au programme Partenaires Amazon EU.