Monétiser son blog : à partir de quelle audience peut-on y penser ?


Quand monétiser son blog ? Faut-il attendre d’avoir une audience de blog importante et fidèle… ou peut-on y penser dès le début, pour mieux préparer sa stratégie ?

Ces deux approches de la monétisation en ligne sont courantes et pour vous aider à y voir plus clair, je vous propose des éléments de réflexion dans cet article.

Au fait, pourquoi gagner de l’argent avec son blog ?

Vouloir monétiser son blog peut répondre à plusieurs attentes. Par exemple, vous voulez…

  • Couvrir les frais engagés pour votre site – Hébergement, achat d’un thème, de plugins, vous voulez gagner de l’argent pour rentrer dans vos frais.
  • Gagner de l’argent pour le réinjecter dans le site – Par exemple, avoir un budget pour organiser des concours, pouvoir payer un graphiste ou un développeur pour améliorer le site, développer votre notoriété à travers une campagne sur Facebook Ads, etc.
  • Avoir un complément de revenus par rapport à une activité salariée, en tirant profit de votre audience de blog pour gagner de l’argent à travers des articles sponsorisés ou du consulting par exemple.
  • Vivre de votre blog en le transformant en un tremplin pour attirer de nouveaux clients.

Ces différentes motivations auront des conséquences sur la stratégie de monétisation à choisir. Si votre but est de gagner quelques euros par mois pour rembourser votre hébergement, vous ne miserez pas forcément sur des stratégies coûteuses en temps (vente de produits, etc).

A l’inverse, si votre ambition est de vivre de votre site ou de votre blog, vous ne pourrez pas y parvenir avec de simples bannières publicitaires. En effet, elles produisent des revenus trop aléatoires pour pouvoir compter dessus pour payer ses factures :)

Monétiser son blog : quand faut-il y penser ?
Monétiser son blog : quand faut-il y penser ?

Monétiser son blog dès le début

La décision fait rugir certains internautes, qui donnent le même argument : “ça va faire fuir les visiteurs”. Pour ma part, je pense au contraire que la monétisation d’un site dès sa création est très positive… à condition d’opter pour la bonne stratégie.

Quand on parle de monétisation, il faut savoir qu’il existe de multiples sources de revenus pour qui veut gagner de l’argent avec son blog : affichage de publicité, rédaction d’articles sponsorisés, création d’un produit (ebook, formation en ligne, etc.) ou d’un service, affiliation, etc.

Multiplier les bannières de pub quand on a 3 visiteurs par jour n’a aucun intérêt et peut faire fuir. Multiplier les articles sponsorisés quand on ne s’est pas donné le temps de construire un vrai contenu de qualité peut faire fuir également.

A l’inverse, si votre ambition de départ est affirmée, que vous ne concevez pas votre blog sans un bénéfice financier… vous pouvez tout à fait imaginer de réaliser une vraie étude de marché et concevoir un produit qui vient combler un manque sur un sujet : un ebook, un coaching en ligne, une formation pour un public précis. Et dans ce type de situation, monétiser dès le lancement de son site a plusieurs avantages.

Votre ciblage est efficace dès le départ

Imaginons une formation destinée aux blogueurs amateurs. On sait dès le départ qui est la cible, qui on veut toucher à travers ce projet. Il est donc plus facile de produire des contenus qui vont intéresser cette cible, de connaître ses craintes, ses réserves, ses attentes.

Ca permet de construire dès le début un trafic qualifié, composé d’internautes réellement captivés par ce que vous proposez… au lieu d’avoir une approche plus “générale” où vous allez drainer du monde sans forcément avoir des visiteurs intéressés par votre produit.

Vous intégrez mieux votre produit à votre design

Quand on vend un produit (ou un service) sur son site, le design joue un rôle essentiel. C’est bien sûr un vecteur de confiance (un site au design très démodé ou peu travaillé peut faire fuir). Mais c’est aussi un bon moyen de mettre en valeur les informations importantes.

Si vous proposez un service mais qu’il est caché dans un sous-menu du site, vous n’aurez sans doute pas le même impact que si c’est un élément de votre menu principal, mis en valeur par un visuel percutant dans la sidebar ou par des encarts dans les articles.

Il est impossible de définir un seuil de monétisation

Monétiser dès le début évite de se poser la question : “à partir de quand puis-je commencer à monétiser ?” Quand on me demande “à partir de quelle audience de blog peut-on avoir un blog rentable”, je réponds souvent qu’un blog devient rentable dès lors que quelqu’un est prêt à acheter. Ça paraît évident mais pour beaucoup de gens, ça ne l’est pas.

Beaucoup de blogueurs raisonnent en termes de “nombre de visiteurs”, de “nombre de pages vues” en se disant qu’à partir de tel ou tel seuil, leur site sera forcément rentable. Or, on peut gagner bien plus avec 1500 visiteurs qu’avec 50000 visiteurs par mois.

Il n’y a pas de seuil de rentabilité clair car selon le thème de votre site, selon la concurrence, selon votre trafic, selon le(s) mode(s) de monétisation que vous choisissez, les revenus peuvent énormément varier, etc. On ne peut donc pas dire “A partir de X visiteurs, vous gagnerez X euros”.

Vous avez le temps de préparer votre projet

On ne gagne pas de l’argent avec son blog en deux clics, même si certains charlatans essaient de vous faire croire le contraire. Il faut réfléchir à ce qu’on propose, à la manière de le proposer, à l’identité des gens à qui on le propose. Il faut aussi choisir un statut… et même si on entend beaucoup parler du statut de micro-entrepreneur (auto-entrepreneur), ce n’est pas toujours le plus avantageux.

Ça implique de se renseigner, de prendre du recul… et c’est parfois plus facile à faire en amont du lancement de son blog qu’une fois que l’on a la “tête dans le guidon”.

Gagner de l'argent avec son blog

Choisir de monétiser son blog plus tard

La décision peut provoquer quelques petites frictions. Il y a chez certains lecteurs un bref moment de doute quant aux intentions du blogueur : “me perçoit-il maintenant comme une vache à lait ou blogue-t-il encore avec la même honnêteté ?” C’est normal, ça ne veut pas dire qu’il faille revenir sur sa décision.

Monétiser son blog plus tard a aussi des avantages :

On connaît mieux son univers

Même si on se lance dans le blogging avec une idée précise de ce qu’on va faire, ce thème a tendance à s’affiner au fil du temps. Et mieux connaître son thème, c’est mieux choisir comment le monétiser… et vers qui se tourner.

Tous les blogueurs ne sont pas des experts en marketing, capables de mener une étude de marché et d’organiser un lancement de produit avant même la naissance de leur blog. A l’inverse, le fait de bloguer permet souvent d’acquérir une culture marketing en voyant ce qui se fait chez les autres, en apprenant à connaître son lectorat et ses goûts.

Il est donc plus facile de lancer un produit ou un service adapté, d’accepter une proposition de partenariat ou d’article sponsorisé en phase avec la ligne éditoriale du blog, etc.

On a plus de trafic

Pour monétiser son blog, on n’a pas forcément besoin de 50000 visiteurs… mais il n’y a pas de secret : il en faut tout de même un minimum. Et encore une fois, tous les blogueurs ne sont pas des experts en SEO et ce sont parfois des compétences que l’on acquiert au fil du temps.

Un bon investissement sur les réseaux sociaux, un apprentissage de la rédaction web permettent d’améliorer le trafic de son site petit à petit, ce qui peut faciliter la monétisation si le trafic est ciblé : plus de clients potentiels pour votre produit ou service, plus d’impressions et de clics pour vos publicités, plus d’achats via vos liens d’affiliation, etc.

Attendre d’avoir une vraie audience permet aussi de limiter les investissements publicitaires : au lieu de devoir compter sur AdWords ou sur Facebook Ads pour obtenir du trafic, vous avez déjà un trafic.

On sait quel bénéfice la monétisation peut apporter aux lecteurs

On a tendance à voir la monétisation comme un bénéfice pour le blogueur mais le but est aussi qu’elle bénéficie aussi aux lecteurs : un partenariat avec une marque peut permettre d’offrir aux lecteurs un contenu inédit ; le fait de gagner de l’argent via son blog permet aussi d’investir dedans pour proposer par exemple plus de contenu, un nouveau format de contenu (vidéo, etc), une version bilingue du site, etc.

Autant d’améliorations dont le visiteur est le premier à sortir gagnant ! A mon sens, il ne faut jamais perdre de vue cette idée de bénéfice-lecteur… et quand on a lancé son blog, on a souvent tendance à mieux connaître ceux qui nous lisent et ce qu’ils attendent.

Conclusion

Comme vous pouvez le voir, chaque approche a ses avantages. Je crois surtout qu’il ne faut pas perdre de vue que le contenu et la communauté passent avant la monétisation. Un blog vide, un blog qui n’apporte rien à ses lecteurs, un blog qui attire du “trafic” mais qui ne fidélise personne ne pourra jamais être monétisé avec le même succès qu’un blog qui offre de la valeur ajoutée et réunit des lecteurs réguliers.

Dès lors que c’est acquis, on mènera n’importe laquelle de ces deux stratégies avec éthique et bon sens.

Avez-vous choisi de monétiser votre blog ?

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

22 commentaires sur “Monétiser son blog : à partir de quelle audience peut-on y penser ?

  • iNico

    Hey,
    C’est vrai que monétiser son blog, faire des articles sponsorisés…etc, ça à l’air vraiment bien et moi ça me tente. Pour le moment, mon blog est trop “petit” pour commencer la monétisation. Mais je me pose quand même une question :) , comment fait-on quand on est mineur ? Je m’explique, je blog depuis plus ou moins 2 mois et demie, et déjà je commence à être un peu coincé sur wordpress avec toutes ces options payantes, je commence donc à penser à prendre la version premium ou un hébergement, mais je compte acheter un nom de domaine en premier lieu, et j’aimerais réussir à rembourser tout ces frais avec des articles sponsorisés…etc. Je ne sais pas si je me suis exprimé clairement :D . Que me conseillez-vous ?

    Répondre à iNico
    • Marlène

      Si tu envisages de professionnaliser ton blog, mieux vaut installer WordPress chez un hébergeur que souscrire une option premium, ça te donnera beaucoup plus de liberté. Pour écrire des articles sponsorisés, il faut qu’il y ait de la demande sur ta thématique… et il faut aussi que tu aies quelque chose à proposer : une marque commande un article sponsorisé pour gagner de la visibilité ou pour améliorer son référencement (même si c’est – théoriquement – interdit par Google). Sur un nom de domaine récent, tu n’as pas cette valeur ajoutée à apporter donc tu risques de ne pas avoir d’opportunités. Je ne dis pas que ça n’arrivera pas mais réalistement, il ne faut pas compter sur des articles sponso pour rentrer dans ses frais quand on débute. Tu auras plus de chances de rentrer dans tes frais avec un petit boulot ;)

      Ensuite, le fait d’être mineur n’est pas un réel problème, tout dépend de l’âge mais à partir de 16 ans on peut être auto-entrepreneur sous certaines conditions, on peut aussi s’inscrire en portage salarial.

      Répondre à Marlène
    • iNico

      Merci beaucoup pour cette réponse :) .

      Répondre à iNico
  • f4b1

    Je me suis lancé récemment dans la monétisation, je ne regrette pas t’avoir tenté l’expérience, c’est vraiment positif et je rembourse mon hébergement, c’est au moins ca :)

    Répondre à f4b1
    • Marlène

      C’est un bon début ! C’est fréquent que la monétisation se fasse étape par étape, on commence par rembourser son hébergement puis ça devient un vrai complément de revenus si le blog se développe bien. On peut alors s’arrêter là (ce que je fais pour l’instant !) ou décider d’en faire une activité professionnelle à part entière.

      Répondre à Marlène
  • Momo

    Merci sur l’article, mais j’ai une questionne par rapport a la monétisation.
    vous pouvez me dire est ce que y a des site mieux que adsense ? si oui ou non, vous pouvez me dire lesquelles SVP ?

    Répondre à Momo
    • Marlène

      Je pense qu’il faut tester soi-même car ça dépend vraiment de la thématique, de la façon dont la pub est intégrée sur le site, etc. Il y a pas mal de régies renommées au-delà d’AdSense comme Criteo mais de là à dire que l’une est “meilleure”, je pense qu’il faut essayer :)

      Répondre à Marlène
  • Jade

    Super intéressant. C’est vrai que c’est pas tout simple tout ça. Merci pour les conseils !

    Répondre à Jade
  • Laëtitia (OnlagGirl)

    Monétiser mon blog, j’y pense mais je ne sais pas comment m’y prendre. Je reçois de temps à autres des mails de “plateforme de relation influencer /marques” cependant je n’ose pas m’inscrire car je ne connais pas du tout ce mode de fonctionnement. De plus, me placer au stade d’influenceur, c’est quand même gros. Bref, c’est une autre histoire…. Je sais que ce sont des mails de “masse” mais je fais quand même partie de cette masse. Est-ce un signe?
    Bref, connais-tu ce genre de plateforme? Est-ce que c’est vraiment intéressant?
    Merci pour tous ces bons articles.

    Répondre à Laëtitia
    • Marlène

      J’avais été conviée par une blogueuse à m’inscrire sur la plateforme dont elle gérait la communication, Reech… Je l’ai fait pour voir ce que c’était et n’en ai plus jamais entendu parler (je pense qu’un blog très axé web n’est pas forcément la cible idéale pour ces plateformes !).

      Pour monétiser, je dirais qu’il faut commencer par avoir un statut légal et par réfléchir à la façon dont on veut se vendre : le post sponsorisé ou le test produit, ça fait un “bonus” ponctuel mais ce n’est pas un revenu :)

      Répondre à Marlène
  • Estelle

    Coucou Lou !

    merci pour tous tes conseils, un par jour, youhou, j’aime !
    Bon, au bout d’un en et demi, j’ai voulu tester la monétisation (c’est fou mais en fait, tout ce que je te demandais dans mon message jamais reçu, tu en parles, c’est top).
    Je teste Adsense, mais sans y croire, je veux voir ce que ça fait sur quelques semaines.
    Je teste aussi Amazon, vu que je suis une grande dévoreuse de films et que j’ai remarqué que beaucoup de lecteurs de mon blog y viennent en tapant “film détente”?
    Verdict : nada, rien, même pas 1 centime !
    Mais mon blog n’est pas assez visité je pense.
    Par contre, j’ai intégré les mêmes codes couleurs, donc ça va, ça se fond.
    Et les e-book, tu en penses quoi ?

    Bonne journée et à très vite alors !!!

    Répondre à Estelle
    • Marlène

      Le problème c’est que quand tu gagnes très peu ça fait beaucoup d’ennuis administratifs (se déclarer comme autoentrepreneur, etc) pour des gains ridicules. Pour Amazon, c’est une affiliation qui marche assez bien mais il faut avoir du trafic (comme Adsense d’ailleurs) et compte tenu des commissions, pour ce qui est des produits culturels il faut vraiment un gros volume (ou des gens qui achètent aussi d’autres choses : high tech, etc).

      Quant à Adsense, il marche assez mal sur des thématiques “surencombrées”, même avec un gros trafic à vrai dire. Certains blogueurs, avec un demi-million de visiteurs par mois, gagnent à peine 1000 dollars avec Adsense. Sur des thématiques plus pointues, ça peut encore être intéressant. Il faut analyser ses résultats (notamment en liant Adsense à Google Analytics pour identifier les pages qui rapportent et voir s’il y a des optimisations possibles).

      Les ebooks, c’est TRÈS rentable… mais à condition de proposer quelque chose de qualité, très pertinent par rapport aux intérêts des visiteurs du blog, d’avoir construit une notoriété à côté pour que les gens aient justement envie de te lire au-delà de ton blog.

      Répondre à Marlène
    • Estelle

      Oh merci pour ta réponse !
      J’ai donc retiré Adsense car je ne suis pas encore immatriculée (même si je pourrais mettre au nom de mon mari mais je préfère être réglo).
      Du coup, une question : sais-tu si les liens de parrainage entrent en ligne de compte à titre privé ? 1&1 me propose un parrainage … car ok quand on en parle à ses amis, c’est du parrainage classique mais un blog est accessible à tous donc je me pose cette question …
      Pour l”ebook, tu as bien raison, pourtant j’en connais qui ont réussi à avoir quelques commandes sans être connu, mais ça doit être très rare.

      Répondre à Estelle
    • Marlène

      Sur Adsense, lire le règlement est essentiel ;) Quand tu es bannie, c’est à vie et c’est un règlement très précis donc si tu réinstalles de la publicité il faudra vraiment que tu prennes le temps de le lire. Côté impôts et revenus en France, il faut déclarer. Quand ce sont de petites sommes et des paiements irréguliers, ça passe dans la case Bénéfices Non Commerciaux en général (il faut que ce soit un complément de revenus par rapport à ton activité principale), n’hésite pas à appeler ton centre des impôts, ils te diront. Pour l’ebook, dès que tu as des lecteurs tu auras quelques commandes mais si tu veux gagner un peu d’argent avec, il faudra quand même un peu de volume car ce n’est pas vendu très cher en général :)

      Répondre à Marlène
    • mh,

      Bonjour, et merci de vos articles. Je blogue depuis…. pfiuuu longtemps. je crois que j’ai dans les 800 notes sur mon blog, j’ai fait quelques articles sponsorisé il y a… longtemps, et je suis entrain d’essayer de faire renaitre mon blog qui était un peu mort. Quelques fans m’ont demandés de réunir certaines des nouvelles de la lettredemh, je pensais les classer peut-être les récrire, et les présenter sious forme de ebook. qu’en pensez vous et pour le coup, qu’elle plateforme choisir à votre avis. Je voudrais aussi tenter de faire de mêm pour mes nouvelles chroniques attendre d’en avoir une cinquantaine et les presenter sous forme d’ebook. J’avais perdu la motivation pour écrire sous ce format, et l’idée d’en faire des ebook me remotive un peu, mais je ,e sais pas trop comment faire à part écrire… En tout les cas merci de vos conseils !
      mh,

      Répondre à mh,
    • Marlène

      Bonjour, vous cherchez une plateforme pour faire quoi exactement ? Pour créer l’ebook ? Pour le vendre ? On peut tout à fait faire ça sur un blog WordPress, il y a des plugins comme Easy Digital Downloads ou Ebook Store pour assurer la partie “vente”. On peut aussi créer une vraie boutique sur WordPress avec WooCommerce et utiliser un plugin comme WooCommerce Checkout for Digital Goods adapté à la vente de fichiers.

      Pour le côté présentation de l’ebook, le mieux reste un logiciel de PAO type InDesign ou QuarkXPress… mais ce n’est pas gratuit donc on peut aussi faire une jolie mise en page plus sobre avec un traitement de texte.

      Répondre à Marlène
    • mh,

      A l’inverse de votre réponse, qui l’est vraiment ma question n’était pas claire. Je crois que j’ai plusieurs soucis sur mon blog, graphique d’abord, je ne suis pas du tout douée en graphisme, je ne suis pas bonne en photos et je ne suis pas encore complétement claire sur ce que je veux y faire vraiment. Je viens de rempiler chez hautetfort. Bref je vais suivre votre blog pour affiner un peu mes questions et mes vrais désirs au sujet de ce blog. On vient de me proposer de la pub affiliation, et je n’y comprends pas grand chose, et je trouve que j’ai encore trop peu de monde pour y songer, mais si je veux me payer une graphisme (au moins) il va peut-être fallloir que j’y songe.

      Merci en tout cas d’avoir répondu.
      mh,

      Répondre à mh,
    • Marlène

      En fait, je crois qu’il y a aussi une vraie réflexion de fond à avoir quand on a un projet de monétisation. Certains blogueurs le prennent un peu “à la légère”. Ce n’est pas un problème en soi mais souvent, il ne faut pas s’attendre à dégager beaucoup de revenus avec cette approche.

      A l’inverse, si on veut dégager un revenu complémentaire digne de ce nom voire faire de son blog le support à une activité professionnelle, je pense qu’il faut envisager son projet comme une véritable entreprise. Il en était d’ailleurs question dans un article invité publié sur le blog : faire une étude de marché ou investir un peu d’argent peuvent être des étapes indispensables du projet.

      Répondre à Marlène
  • Emilie

    Je ne souhaite pas mettre de publicité sur mon blog. Je trouve que c’est laid.

    Répondre à Emilie
    • Marlène

      Ça a le mérite d’être clair ^^ Après, on peut monétiser sans publicité aussi.

      Répondre à Marlène
  • Yoann

    C’est justement la question qui me taraudait depuis un moment.

    Merci pour cette article :)

    Répondre à Yoann
Si vous aimez les articles du site, n'hésitez pas à faire vos achats sur Amazon.fr via ce lien ; il me permettra de toucher une commission grâce au programme Partenaires Amazon EU.