Peut-on avoir plusieurs balises h1 par page sans pénaliser son référencement ? Le test !


Avoir plusieurs balises h1 sur la même page est-il un problème en référencement ? En avril, John Mueller de Google a déclaré sur Twitter que ce n’était pas un problème d’avoir plusieurs h1 sur la même page… A vrai dire, ça fait quelques années qu’on le sait, depuis la naissance du langage HTML5. Pourtant, le monde du référencement est frileux quand il s’agit d’abandonner le « h1 unique ».

A lire – Petits rappels sur les balises <hn> pour les débutants en référencement

Traditionnellement, on met le gros titre de l’article en h1… et les éventuels sous-titres en h2 (on peut ensuite descendre jusqu’au h6 sur une page qui a une hiérarchie plus complexe, avec des sous-sous-parties et ainsi de suite !). Que se passerait-il si toutes les sous-parties d’un article se retrouvaient en h1 ? L’information serait-elle claire pour Google ?

Devant ce grand mystère, j’ai décidé de lancer un test SEO. Il n’a rien de scientifique mais j’ai eu envie de voir le comportement de notre moteur de recherche préféré.

Test SEO : avoir plusieurs balises h1 sur une page
Test SEO : avoir plusieurs balises h1 sur une page

Le test du Gleubeudeubeudiboulgaboumbidou avec des h1 multiples

Juste après l’annonce de John Mueller, j’ai créé deux pages web sur un animal imaginaire, le Gleubeudeubeudiboulgaboumbidou. Pourquoi ? Parce que ce mot n’existait pas sur Google. C’était donc un bon moyen de voir sans aucune concurrence autour si le moteur de recherche allait référencer mes deux pages ou bien une seule… et si oui, laquelle ?

Les conditions du test

Les deux pages contenaient chacune le même texte, le même titre, la même balise title et la même meta description. Elles ont aussi été programmées pour se publier à la même heure (histoire d’être sûrs que Google ne donne pas la priorité à la page la plus ancienne !).

Les pages avaient même une URL similaire. Seule la fin changeait (0a ou a0).

https://www.notuxedo.com/gleubeudeubeudiboulgaboumbidou-0a/
https://www.notuxedo.com/gleubeudeubeudiboulgaboumbidou-a0/

L’article parlait de l’animal fictif, avec deux sous-parties concernant son habitat et son alimentation. La différence entre les deux pages est simple :

  • Sur la page « 0a », le titre des sous-parties est encadré par des balises h2 (structure « classique »).
  • Sur la page « a0 », le titre des sous-parties est encadré par des balises h1 (structure avec plusieurs h1).

Je n’ai pas visité une page plus que l’autre, je n’ai créé aucun lien vers les pages non plus et elles sont apparues à la même heure dans le sitemap du site :

Les deux articles test dans le sitemap
Les deux articles test dans le sitemap

Les résultats

Google, dans un premier temps, a indexé les deux pages… en considérant que celle avec les balises h2 était la page « principale » et en masquant la page avec les h1, considérée comme une copie de la première.

Page structurée avec des h2 sur Google
Page structurée avec des h2 sur Google

Un mois plus tard… surprise, en retournant sur le moteur de recherche, Google a choisi de totalement désindexer la page avec les balises h2, ne conservant que la page « tout en h1 » (version a0).

Que je tape le nom de la bestiole tout seul (« Gleubeudeubeudiboulgaboumbidou ») ou un mot clé plus précis ciblant un sous-titre (« habitat Gleubeudeubeudiboulgaboumbidou », « nourriture Gleubeudeubeudiboulgaboumbidou »), c’est toujours la version a0 qui ressort.

Test SEO - Premiers résultats
Test SEO – Premiers résultats

Deuxième test : plusieurs balises h1 sur un autre blog

J’ai voulu répliquer le test sur un autre blog, mon blog livres & films. Sur le même principe, j’ai écrit un article sur un film fictif intitulé « Parskeussénotreuprojeeeet » (oui, je vous ai déjà parlé de l’humour de référenceur, pardon, pardon !). Deux sous-parties au programme : le casting et la question « Parskeussénotreuprojeeeet est-il un film politique ».

Le mot Parskeussénotreuprojeeeet n’existait pas sur Google avant le lancement du test.

Un mot imaginaire sur Google
Un mot imaginaire sur Google

Là encore, j’ai créé deux URLs très similaires mais cette fois-ci, la version a0 est celle qui comporte une structure classique (titre de l’article en h1, sous-titres en h2)… tandis que la version 0a comporte plusieurs h1. Au moins, on s’assure par ce biais que ce n’est pas le choix de ce suffixe qui influence les résultats.

Les résultats

La page indexée par Google a été la version 0a, ne comportant donc que des balises h1.

Résultats du test SEO sur le balisage
Résultats du test SEO sur le balisage

Et Google a décidé d’en rester là et de ne pas indexer du tout la page comportant les balises h2.

Ces résultats n’ont pas la prétention d’être généralisables… mais ils méritent peut-être de se poser la question de l’intérêt qu’il peut y avoir à structurer ses pages en utilisant des h1 pour délimiter les principaux axes thématiques d’un article. Évidemment, il serait un peu simpliste de croire que la simple utilisation de plusieurs balises h1 suffira à donner un coup de pouce à une page.

Si vous avez l’occasion de reproduire ce test, ce serait intéressant de connaître les résultats !


Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

20 commentaires sur “Peut-on avoir plusieurs balises h1 par page sans pénaliser son référencement ? Le test !

  • New York Crazy Girl

    Waow merci pour ces tests… Je n’y aurais jamais pensé. Cool !
    J’ai juste une question bête (je débute) et je n’ai pas trouvé d’article sur le sujet sur le blog : Peut-on sauter certaines balises sans être pénalisé ? par exemple le titre (H1), le sous-titre (h2) et directement du h4…
    En tous cas merci pour ce blog qui est une vraie mine d’infos.

    Répondre à New
    • Marlène

      Hello, y a la réponse dans cet article justement destiné aux débutants ;) Il faut éviter les sauts de niveau hiérarchique.

      Répondre à Marlène
  • yohann

    J’ai fait un test équivalent sur 3 blogs, les 3 ont eu le même résultat à l’inverse du tiens ;-) Ce test a été fait en mars 2017.

    Répondre à yohann
    • Marlène

      Hello, tu as écrit un article sur le sujet quelque part ? Ça m’intéresserait de voir les conditions du test, les blogs concernés, etc. Il y a peut-être des variables particulières qui jouent :)

      Répondre à Marlène
    • yohann

      Je n’ai pas de blog comme le tiens, je l’ai fait sur 3 sites perso sur 3 thématiques différentes. C’est exactement le même principe que toi (tu m’as copié en fait ;-) ) avec à chaque fois 2 urls pour même contenu avec « 11 » ou « 22 » à la fin. Les 3 sites étaient différents par leur ancienneté (6-3-1 ans), leur metrics (TF racine 40-20-5) et d’une manière générale par leur qualité (trafic, optimisation, UX…). A chaque fois les pages normales ont pris le pas, il n’y a que sur le récent, TF faible où multi h1 a pris meilleur sur 10j de mémoire puis après Hn a refait surface pour garder la main.

      Répondre à yohann
    • Marlène

      Merci pour le retour, c’est très intéressant ! Mes blogs sont aussi des blogs perso ;) Ancienneté respective de 3 ans et 1 an et demi donc ça laisserait entendre qu’il n’y a pas de consistance dans les résultats à ce jour… même si avec nos 2 exemples on ne peut guère tirer de grandes conclusions :)

      Répondre à Marlène
  • Laurence

    Cela rappelle le fameux concours SEO, avec un animal peut-être de la même espèce que le Gleubeudeubeudiboulgaboumbidou. Une vraie question allaite t-il, ou pratique t-il la becqué. L’article que je n’ai pas lu ne le dit pas. Frustration complète, trêve les bêtises..
    Enfin, du répit sur cette trop épineuse interrogation. S’agissant de WordPress précisément, la différence entre the title et le h1, ne me semble pas très claire. Plusieurs fois j’ai dû en fonction de ce que j’avais cru comprendre suite à des articles lus sur net, transformer le premier titre qui suit le titre principal de tous les articles, tantôt en H1, tantôt en H2. Cela parce je n’ai jamais compris ce qu’est pour wordpress le H1. Mon soucis étant la crainte d’un double H1, ou son absence. Cet article encore une fois, bien calé sur des arguments bien travaillés, me répond.
    Merci à John Mueller qui nous parle trop rarement peut-être et double merci à vous, Marlène pour la traduction de la pensé, pour cette fois très explicite, de John et pour les tests. J’attends avec impatience les prochains articles sur le Gleubeudeubeudiboulgaboumbidou et à quand un blog à sa gloire.

    Répondre à Laurence
    • Marlène

      Sur WordPress, je ne me prends pas trop la tête : en homepage, le titre du blog est en h1, les titres d’articles en h2 ; sur les catégories, le titre de la catégorie en h1 et les titres d’articles en h2 ; et sur les articles/pages, le titre de l’article/page en h1 et les sous-titres éventuels en h2, h3 et plus si affinités !

      Le problème tient plus souvent aux thèmes qui ont un balisage fantaisiste par défaut, il y a un peu de ménage à faire dans tout ça !

      Répondre à Marlène
  • Stéphane (Sport Chez Soi)

    Oui, et bien moi, je suis très déçu. En effet, j’étais très intéressé par le Gleubeudeubeudiboulgaboumbidou et ses conditions de vie, et je n’ai même pas trouvé les articles que tu as écrits. Rien, nada, que dalle !

    C’est un scandale. Quand rétablira-t-on la vérité sur ce sympathique animal de nos campagnes ? Parce que les h1 et h2, c’est bien gentil, mais c’est pas ça qui va sauver les espèces en voie de disparition !

    Enfin bon, merci quand même Marlène, car j’ai lu ton article avec beaucoup d’intérêt. Si un jour tu découvre qu’il faut modifier toutes les hiérarchies de nos articles pour être numéro sur toutes les requêtes Google, je suis preneur… mais je te laisse essayer d’abord.

    Merci pour ce bon moment passé à te lire, comme d’habitude.

    Répondre à Stéphane
    • Marlène

      Hello, j’ai supprimé les articles en question car en tant qu’obsédée de la maintenance, j’ai du mal à laisser sur mon site des articles sans aucun rapport avec ma ligne éditoriale :) Je ne pense pas modifier quoi que ce soit dans l’immédiat pour ma part, en revanche je me poserai peut-être la question si j’ai un jour à travailler sur un site avec une structure de « nature double » (un listing produits + du texte par exemple, une offre de services + des explications, etc). Ça me paraîtrait pertinent de mettre les deux parties au même niveau hiérarchique.

      Répondre à Marlène
  • nathalie

    Ce résultat ne peut il pas être faussé en raison du duplicate content de ces pages ?

    Répondre à nathalie
    • Marlène

      En fait, c’était à mon sens l’intérêt du test. Face à deux pages au contenu identique, publiées exactement au même moment, laquelle prend le dessus ? Pourquoi Google favorise-t-il la page en h1, même dupliquée, à la page en h2 ?

      Répondre à Marlène
    • nathalie

      ah ok :)

      Répondre à nathalie
  • Lili

    Ça alors ! C’est vraiment bon à savoir. Je vais peut-être tenter de faire cela sur mes prochains articles pour voir… J’ai toujours été étonnée que WordPress propose le h1 alors qu’il est sensé être pour le titre. Je note ! Merci :-)

    Répondre à Lili
    • Suny

      Etonnant aussi. C’est à tester en effet. Bravo pour les tests, Marlene. :)

      Pour être sûr d’avoir bien compris, là sur ton article, je reprends tes titres de ton article :

       » Peut-on avoir plusieurs balises h1 par page sans pénaliser son référencement ? Le test !  » >>> Ca, c’est ton h1, ton titre principal

      « Le test du Gleubeudeubeudiboulgaboumbidou avec des h1 multiples » et  » Deuxième test : plusieurs balises h1 sur un autre blog  » >>> ce sont tes h2 ?

      Et tous tes autres sous-titres « Les conditions du test » de l’article, etc… > ce sont tes h3, h4, h5, etc..

      Donc pour toi : le fait de mettre tes h2 ou h3 (au moins ceux là) en h1 ne devrait pas pénaliser à priori un article sur Google, voire (et c’est juste une hypothèse) même pourrait l’optimiser davantage.

      Est-ce bien ça ? :)

      Répondre à Suny
    • Marlène

      Je n’en tire pas de réelles conclusions à l’échelle de 2 blogs, juste un constat et une invitation à tester « chacun chez soi ». Mon test n’est pas optimal car ce n’est pas forcément top, en soi, de mettre plusieurs h1 au sein d’un élément de type « article ». Le HTML5 et ses évolutions permettent de mettre plusieurs balises h1 par page web mais en réalité, elles devraient se trouver dans des sections différentes de la page ce qui n’a pas été le cas dans mon test. Idéalement, il aurait fallu que je monte une page html avec plusieurs sections pour faire ça proprement.

      Ensuite, je ne mettrais surtout pas les h2 et h3 en h1 :) Le balisage Hn exprime une hiérarchie donc aplanir toute la hiérarchie n’aurait pas de sens. Ça pourrait par exemple trouver une utilité sur un site ayant deux types de contenu sur une même page : un listing produits + un contenu texte par exemple, dans deux sections distinctes du code (je pense à ce type de page). On pourrait imaginer que le titre du listing de produits est tout aussi important que le titre du contenu texte qui décrit ces mêmes produits… et donc qu’il serait pertinent de mettre deux h1 (même niveau hiérarchique).

      Répondre à Marlène
    • Lili

      Tout est bien noté ;-) J’avais bien en tête la hiérarchie mais m’interrogeais sur le h1 ;-)

      Répondre à Lili
    • fred

      Le fait de ne pas avoir utilisé section est meme une faute majeur qui pour moi rend le tet caduque.
      Les balise section et article etant les grands ajout sémantique du HTML5 le fait de s’en passer ne répond pas a la question : google favorise t il le HTML5 et par voie de consécquence l’emploie de multiple h1 tant qu’ils sont bien segmenté via section/article ?

      Répondre à fred
    • Marlène

      N’hésite pas à refaire le test avec une page construite différemment, je pense que ce serait intéressant !

      Répondre à Marlène
    • Marlène

      Quand je vois le balisage par défaut des templates Blogger (qui est pourtant une plateforme appartenant à Google), avec des titres d’articles en h3, je pense qu’il y a encore du chemin à faire ^^

      Répondre à Marlène
Si vous aimez les articles du site, n'hésitez pas à faire vos achats sur Amazon.fr via ce lien ; il me permettra de toucher une commission grâce au programme Partenaires Amazon EU.