Plugins WordPress indispensables : ma liste pour 2022 !


Comme chaque année, vous pouvez retrouver sur cette page la liste mise à jour des plugins WordPress indispensables selon moi pour gérer au mieux son site, le sécuriser et l’optimiser en 2022.

Avec environ 60000 extensions disponibles sur WordPress, autant dire que pour un débutant, le choix se révèle souvent cornélien. Comment savoir par où commencer ? Quelles extensions valent la peine d’être testées et utilisées ?

Les extensions WordPress indispensables dépendent bien sûr des besoins propres à votre site… mais il y a tout de même un socle de plugins très utiles ! J’ai réuni ci-dessous ceux que j’utilise sur mes propres sites ou ceux de certains de mes clients, en espérant que cette liste vous donnera des idées pour votre propre projet !

Vous pouvez aussi retrouver sur CodeCanyon les extensions WordPress les plus vendues et les plugins WordPress les mieux notés par les acheteurs. Des listes qui donnent souvent plein d’idées pour optimiser son site !

Créer et personnaliser son site

Commençons par le commencement, avec des extensions WordPress indispensables pour créer un site et personnaliser les éléments fondamentaux du contenu.

1. Child Theme Configurator

Si vous avez acheté un thème ou téléchargé un thème WordPress en ligne, sachez qu’il est recommandé de ne pas effectuer vos modifications et personnalisations directement sur ce thème. En effet, si son créateur le met à jour (pour ajouter des fonctionnalités, corriger des bugs ou des failles de sécurité), vous risquez de perdre tout votre travail.

Pour éviter ce problème, il est conseillé de créer un thème enfant, une « copie » simplifiée de votre thème principal sur laquelle vous effectuerez vos modifications. Ainsi, le jour où le thème principal sera mis à jour, vos personnalisations resteront préservées.

Pour y parvenir, vous pouvez utiliser le plugin Child Theme Configurator ! Je ne m’en sers pas sur No Tuxedo car j’ai créé le thème moi-même, je le modifie donc directement… mais dans de nombreux cas, ce plugin vous sera utile !

Plugins WordPress indispensables pour personnaliser son site
Plugins WordPress indispensables pour personnaliser son site

2. Slider Revolution pour les diaporamas

A titre personnel, je ne suis pas fan des sliders (ou diaporamas) qui permettent de faire défiler plusieurs images/actus, j’ai l’impression que souvent, l’internaute ne prend pas la peine d’attendre le défilement et que le format alourdit inutilement les pages (en chargeant plusieurs images grand format).

Néanmoins, je sais aussi que certains y sont très attachés, en particulier lorsque l’on a un site sur un univers où le visuel prend une place importante (photographe, cuisine, agence de voyage, etc.). Si vous avez besoin d’un bon plugin de slider, Slider Revolution (payant) est très complet (il exige d’ailleurs un peu de temps de « prise en main » quand on le découvre !).

On peut créer des diaporamas, ajouter une « surcouche » de texte, rendre le tout cliquable (utile pour mettre en avant des articles précis), contrôler de manière fine la position horizontale et verticale de chaque image. Il existe aussi toute une galerie de templates pour éviter de partir de zéro et disposer déjà d’une mise en page aboutie.

Templates de Slider Revolution
Templates de Slider Revolution

3. Optin Monster, un outil de pop-up puissant

Les pop-up restent souvent un excellent moyen d’obtenir des leads sur son site. L’idée de l’extension Optin Monster est de vous permettre de construire des pop-ups à des fins marketing (par exemple, des « exit popups » pour afficher un message spécifique aux internautes qui s’apprêtent à quitter le site, la possibilité de cibler différemment les visiteurs récurrents et les nouveaux utilisateurs, de faire un ciblage en fonction du comportement utilisateur, de faire de l’A/B testing).

Vous pouvez contrôler assez précisément l’apparence des popups (il y a même des fonctionnalités basées sur la gamification, comme le fait de tourner une roue pour gagner un coupon de réduction sur le site), le moment où elles apparaissent et à qui elles sont adressées.

4. ConvertPlus, une alternative pour des pop-up efficaces

Si vous avez besoin de créer des pop-ups riches en options, vous allez vite constater que les plans payants du plugin Optin Monster reviennent assez cher (entre 9 et 49 dollars par mois à l’heure où j’écris l’article). L’extension ConvertPlus est une bonne alternative à petit prix.

Elle permet de créer des pop-up assez différents (avec un formulaire, mise en avant de réseaux sociaux, pop-up d’inscription, pop-up vidéo, exit popup qui s’affiche quand un visiteur s’apprête à quitter un site). Vous pouvez déclencher l’affichage selon différents critères (scroll, visiteur qui s’apprête à partir, durée définie, inactivité du visiteur, consultation d’une page spécifique, affichage d’un message aux nouveaux visiteurs ou aux fidèles de votre site, à ceux qui viennent d’une URL précise, etc).

L’extension permet aussi de faire des A/B tests pour voir quelle version d’une popup est la plus efficace en termes de conversion, et propose une galerie de plus d’une centaine de modèles pour pouvoir customiser votre popup rapidement.

5. Un constructeur de landing pages

Si votre site propose des services, vous savez sans doute à quel point avoir de bonnes landing pages est essentiel, que ce soit en termes de conversion (donc de rentabilité), d’expérience utilisateur, de référencement, d’efficacité de vos campagnes sur Google Ads ou Bing Ads…

Si vous n’avez pas à disposition les ressources nécessaires pour coder vos landing pages, vous allez vite ajouter à vos extensions WordPress indispensables un plugin dédié, comme SeedProd.

Le plugin propose, en version Pro, des options assez poussées de création de landing pages : on y trouve différents types de templates (pour des pages de vente, d’inscription, de webinar, etc), des mises en forme prêtes à l’emploi pour ajouter des call-to-action, des comptes à rebours, un formulaire d’inscription, des notes, des FAQ… Par ailleurs, SeedProd s’intègre à d’autres services marketing, comme MailChimp, ConvertKit, AWeber, GetResponse ou Zapier.

6. Classic Editor, pour conserver l’ancien éditeur WordPress

Rien à faire, j’ai du mal à adopter l’éditeur Gutenberg, outil de mise en forme des posts désormais proposé par WordPress. Il est basé sur un système de blocs qui permet de « composer » son article sur mesure en ajoutant les blocs qui correspondent à vos besoins.

Pour ma part, je suis habituée à écrire mes articles en mode « simple bloc-notes » et Gutenberg me donne donc l’impression d’avoir à réaliser plein d’étapes supplémentaires pour arriver au même résultat. J’ai donc installé l’extension Classic Editor, qui permet de revenir à l’ancien éditeur WordPress tant que c’est encore possible.

Elle est utilisée par plus de 5 millions de personnes… donc je crois que je ne suis pas la seule à la faire figurer parmi les extensions WordPress indispensables !

Si vous cherchez une alternative, il existe le plugin Disable Gutenberg qui permet aussi de faire disparaître cet éditeur WordPress.

Extensions WordPress indispensables pour le contenu
Extensions WordPress indispensables pour le contenu

7. Gutenberg Blocks, de Brainstorm Force

Si, à l’inverse, vous appréciez l’éditeur Gutenberg, le plugin Gutenberg Blocks – Ultimate AddOns for Gutenberg vous permet de disposer de nombreux blocs supplémentaires dans l’éditeur pour personnaliser plus facilement vos pages web.

Une gestion avancée des colonnes, des call-to-action, des listes avec icônes, des blocs pour mettre en place des FAQ, des sommaires ou des formulaires, des blocs pour présenter des témoignages, des grilles de prix, des citations, il y a beaucoup de choix pour faciliter la mise en page de vos contenus.

8. Elementor… ou Divi

Si vous souhaitez créer des pages bien structurées et impactantes sans effort, un constructeur de pages peut vous être très utile. Il offre en général des options plus poussées que l’éditeur par défaut (Gutenberg).

Le principe est simple : le constructeur de pages web (que l’on appelle plus souvent par son nom anglais de « page builder ») vous propose des templates prêts à l’emploi et des outils de mise en forme rapide, avec visualisation dynamique, pour personnaliser l’apparence de vos contenus.

Ce sont des outils particulièrement appréciés par les débutants, qui peuvent ainsi obtenir de « belles pages », répondant à leurs objectifs (qu’ils soient amateurs ou professionnels, avec des objectifs de conversion). Ils exigent toutefois de la vigilance si l’on veut conserver de bonnes performances sur son site, car ces plugins impactent souvent le temps de chargement.

Le constructeur Elementor est très apprécié, tout comme Divi qui est devenu un véritable écosystème à lui tout seul, à la fois thème et page builder.

9. Accelerated Mobile Pages (AMP for WP)

Pour proposer des pages au format AMP à mes visiteurs sur mobile issus des moteurs de recherche, j’ai commencé par utiliser le plugin « officiel » WordPress. Il provoquait des erreurs incessantes, mes pages AMP disparaissaient de Google… J’ai donc décidé de le remplacer par le plugin AMP for WP d’Ahmed et Mohammed Kaludi. Il offre d’innombrables options de personnalisation !

Les pages AMP offrent un design épuré et un temps de chargement très faible. Elles sont donc très plébiscitées. Pour vous donner une idée, sur l’année écoulée, un tiers des pages vues sur No Tuxedo sont des pages AMP, que je dois à cette extension WordPress.

Je reste cependant prudente quant à l’avenir du format car AMP reste contraignant à certains égards (monétisation, fonctionnalités non prises en charge, thème allégé spécifique) et n’offre plus forcément un avantage concurrentiel aussi important qu’au début.

J’ai consacré un tutoriel à ce plugin AMP.

10. Insert PHP Code Snippet

Un plugin pour les geeks qui, comme moi, utilisent du code PHP sur leur blog. Insert PHP Code Snippet permet de mémoriser des bouts de code PHP puis de créer un shortcode pour les utiliser facilement sur votre blog dans les articles ou les widgets.

Il me sert par exemple à afficher le nombre total de commentaires postés sur le blog dans la sidebar, qui se met à jour automatiquement.

11. Loco Translate, pour traduire thèmes et plugins

Vous utilisez des thèmes ou des plugins dont la traduction est incomplète ou laisse à désirer ? Loco Translate, extension gratuite, vous permet de gérer la traduction facilement, directement depuis l’interface de WordPress.

12. WPML, pour un site multilingue

Parmi les plugins WordPress indispensables, on peut sans nul doute citer WPML pour tous ceux qui envisagent de gérer un site multilingue. Ce plugin payant est le meilleur du marché dans sa catégorie : il permet de gérer la traduction mais aussi tous les aspects techniques sous-jacents à la création d’un site en plusieurs langues (balisage hreflang, personnalisation des URL, etc).

Notez que le plugin gratuit Polylang peut constituer une bonne alternative pour ceux qui ne souhaitent pas investir dans une extension payante.

13. Content Aware Sidebars

Si vous souhaitez personnaliser le contenu des sidebars de votre site, par rubrique par exemple, je vous recommande l’extension Content Aware Sidebars de Joachim Jensen.

Elle permet de définir, selon des critères personnalisés, ce que vous affichez dans les zones de widgets de votre site. A titre d’exemple, sur mon blog voyage, cela me permet de concevoir des sidebars personnalisées pour chaque destination.

Sidebars personnalisées
Sidebars personnalisées

14. Mettre en forme son contenu avec Shortcodes Ultimate

Shortcodes Ultimate est une extension très pratique pour travailler la mise en forme d’articles très longs ou de pages de vente : des contenus où vous avez besoin de guider le lecteur vers des éléments précis.

Shortcodes Ultimate permet de créer facilement des encarts, des listes à puces, des accordéons et autres mises en forme. Découvrez-en plus sur ce plugin dans ce tutoriel.

Quelques raccourcis possibles avec Shortcodes Ultimate
Quelques raccourcis possibles avec Shortcodes Ultimate sur WordPress

Les plugins WordPress indispensables : sécurité, législation et anti-spam

Voici à présent une liste d’extensions qui me paraissent très utiles pour assurer la sécurité de son site et limiter le spam.

1. Wordfence Security

Wordfence fait partie des plugins de grande qualité conçus pour améliorer la sécurité d’un site WordPress. On peut vite se laisser impressionner par la débauche d’options qu’il offre mais c’est un vrai couteau suisse pour bloquer des spammeurs, des hackers et autres utilisateurs indésirables.

Il surveille aussi les mises à jour, les modifications de fichiers suspectes… de quoi bloguer l’esprit tranquille ! J’ai consacré un gros tuto à Wordfence pour vous aider à le paramétrer.

Une excellente alternative est le plugin Sucuri.

2. Cleantalk, mon antispam chouchou

J’ai eu le coup de cœur pour ce plugin antispam, bien plus performant que l’extension Akismet que j’utilisais avant. J’avais beaucoup de faux positifs avec Akismet (l’extension envoyait dans les spams de nombreux commentaires parfaitement normaux !), c’est ce qui m’a poussée à chercher une alternative.

Cleantalk filtre bon nombre de spammeurs avant même qu’ils n’accèdent à votre site, grâce à une énorme base de données qui répertorie les adresses IP et adresses e-mail déjà accusées de spam par le passé.

D’autre part, le site permet de devenir soi-même acteur de sa « lutte contre les indésirables » : on peut signaler des spammeurs ou des trolls qui ne sont pas encore répertoriés par le système, on peut contrôler assez finement ce qui est « surveillé » par l’extension WordPress (commentaires, formulaires de contact) ce qui évite d’installer plusieurs plugins. J’en ai rapidement fait l’un de mes plugins WordPress indispensables.

J’ai parlé de Cleantalk ici.

Rapports de spam sur Cleantalk
Rapports de spam sur Cleantalk

3. Complianz, une extension de gestion du consentement

Aujourd’hui, les sites doivent demander à l’internaute une autorisation à l’utilisation de cookies (des petits fichiers qui mettent en mémoire certaines informations, par exemple pour proposer de la publicité personnalisée). Cette extension permet de gérer le recueil du consentement, en tenant compte de la zone géographique où vous vous trouvez (les règles sont en effet plus ou moins strictes selon la région du monde).

Le plugin Complianz offre aussi une politique de cookies rédigée par des avocats et personnalisable avec vos propres données, ainsi qu’une multitude de fonctions pour bloquer les cookies tiers, anonymiser certaines données, etc.

Les extensions WordPress indispensables pour le SEO

Il existe sur WordPress des outils faciles d’accès pour travailler les fondamentaux du référencement naturel (SEO).

1. Yoast SEO

Ce plugin vous facilite la tâche en matière de référencement. Je l’utilise surtout pour rédiger des descriptions et titres sur mesure pour les moteurs de recherche mais aussi pour définir de manière très fine ce qu’il faut référencer ou pas (à l’échelle des tags, catégories ou articles).

Il est surtout important de bien paramétrer Yoast SEO si vous l’utilisez, mon tutoriel peut vous aider à le faire !

La liste de mes plugins WordPress indispensables
La liste de mes plugins WordPress indispensables

2. SEOPress

Une belle alternative à Yoast SEO dans cette liste d’extensions WordPress incontournables, si vous êtes à la recherche d’un plugin de qualité pour vous aider à optimiser votre site pour le référencement naturel.

On y retrouve les mêmes fonctionnalités de base (pouvoir rédiger les balises title, meta description, choisir ce que l’on indexe ou pas, analyser son contenu pour déterminer si les fondamentaux sont respectés en termes de structure et d’utilisation des mots-clés). SEOPress offre en plus des solutions pour intégrer les données structurées, des suggestions de mots-clés, des intégrations avec toute la suite Google (Analytics, Ads, Tag Manager, Optimize).

J’utilise ce plugin sur certains de mes sites depuis 2 ans maintenant, et je peux le que vous conseiller ! J’ai consacré un tutoriel complet ici à l’extension SEOPress.

3. Rank Math

Là aussi, il s’agit d’un plugin de référencement pour WordPress, qui peut donc être une alternative à Yoast SEO ou SEOPress si ces extensions ne vous conviennent pas.

Installé sur plus d’un million de sites, Rank Math a aujourd’hui fait ses preuves. Il propose un assistant d’installation intelligent pour une configuration plus facile, intègre les données structurées courantes (FAQ, HowTo, avis, etc), guide l’utilisateur dans la rédaction de contenu optimisé pour le référencement naturel.

Il propose aussi des intégrations avec des outils Google comme la Search Console, pour obtenir directement sur votre interface WordPress certaines données de performance. Le plugin offre aussi la possibilité d’améliorer le maillage interne de son site, de surveiller les erreurs 404 et les redirections, de réaliser quelques petits audits SEO simples…

4. Google XML Sitemaps

Ce plugin crée automatiquement un « sitemap », c’est-à-dire un plan de site destiné aux moteurs de recherche. Ce sitemap se met à jour tout seul et est paramétrable. Vous pouvez par exemple choisir s’il inclut les archives, les catégories, des pages externes… C’est un bon moyen d’aider Google, Bing et les autres à faire leur travail.

Notez que si vous utilisez déjà une extension SEO comme Yoast SEO ou SEOPress, celle-ci inclut souvent la fonctionnalité sitemap et vous pouvez donc vous passer d’un plugin dédié.

Extensions WordPress indispensables : performance web et statistiques

1. WP Optimize

Le plugin WP Optimize se révèle particulièrement pratique pour nettoyer la base de données de WordPress de toutes les données inutiles qu’elle stocke.

Le plugin offre aussi des options liées à la performance du site (compression d’images, mise en cache des pages, minification et combinaison des feuilles de style et des scripts), c’est donc une solution assez complète si vous ne voulez pas installer des plugins distincts pour toutes ces optimisations.

2. WP Fastest Cache

Un plugin de cache efficace fait souvent gagner de précieuses secondes de temps de chargement. Reste à trouver le bon ! Il doit pouvoir compresser votre code pour qu’il se charge plus vite, conserver vos pages en « mémoire » pour qu’elles s’affichent plus vite aux visiteurs… le tout sans effets indésirables et sans bugs !

Au milieu de ce parcours du combattant, j’ai testé WP Fastest Cache qui m’a convaincue par sa simplicité de paramétrage par comparaison avec WP Super Cache, et par son efficacité immédiate.

L’aide de ce plugin a été précieuse pour faire évoluer le site vers le respect des bonnes pratiques en matière de temps de chargement ! J’ai publié ici un tutoriel sur WP Fastest Cache pour vous aider à apprivoiser cette extension WordPress.

Le plugin WP Fastest Cache : sans/avec !
Le plugin WP Fastest Cache : sans/avec !

3. ShortPixel Image Optimizer

Les images constituent souvent sur un site le principal élément qui fait grimper le temps de chargement des pages. Une extension comme ShortPixel Image Optimizer permet d’optimiser les images sans effort afin qu’elles se chargent plus vite.

Tutoriel – ShortPixel Image Optimizer

J’ai investi dans un logiciel PC (JPEGMini) pour compresser mes images mais je continue néanmoins à utiliser cette extension WordPress sur certains sites car elle propose une fonctionnalité utile : créer des versions WebP des images, un format extrêmement léger pour optimiser son temps de chargement.

A ce propos, si vous souhaitez adopter simplement le format WebP sans les autres options de compression des images, vous pouvez aussi jeter un oeil au plugin WebP Express ainsi qu’à WebP Converter for Media.

Souvent, les extensions dédiées aux images peuvent donner des performances différentes en fonction de la configuration de votre hébergement. Par conséquent, si Short Pixel ne vous convient pas et que vous cherchez une bonne alternative, vous pouvez aussi essayer des extensions comme le plugin Smush ou Imagify.

Optimisation des images par lot sur Short Pixel
Optimisation des images par lot sur Short Pixel

4. WP Rocket, la Rolls de la performance

WP Rocket est un plugin payant mais d’une telle qualité que je l’ai recommandé un nombre incalculable de fois à mes clients. Il est destiné à améliorer la performance d’un site à travers la minification du code (réduire la « taille » occupée par le code, que ce soit le HTML, le CSS ou le JavaScript), le chargement à la demande des images, la mise en cache (mise en mémoire) de certaines ressources, etc.

5. Monster Insights

Si vous souhaitez installer sur votre site un plugin de statistiques connectant WordPress à Google Analytics, Monster Insights est une excellente option. En version gratuite, il vous offre un tableau de bord des « statistiques essentielles » à surveiller. La version payante apporte des options complémentaires pour les sites professionnels, comme le suivi de dimensions personnalisées et d’événements, le suivi des liens affiliés, du e-commerce, etc.

Monster Insights vous permet également de filtrer vos propres visites sur Google Analytics pour ne pas biaiser vos statistiques.

Si vous cherchez une alternative, vous pouvez regarder du côté d’Analytify.

Monster Insights pour WordPress
Monster Insights pour WordPress

Les extensions pour assurer la maintenance de son site

Une fois son site en ligne, il est important d’assurer quelques tâches élémentaires de maintenance : sauvegarder ses contenus, corriger les liens brisés, effectuer des redirections quand on supprime une page ou qu’on en modifie l’adresse, etc.

1. UpdraftPlus Backup/Restore

J’ai longtemps effectué mes sauvegardes à la main… avant de décider de les automatiser et d’envoyer régulièrement une sauvegarde complète de mon blog sur Google Drive.

C’est possible grâce à au plugin UpdraftPlus, que j’avais déjà évoqué dans un tutoriel sur la sauvegarde.

Une bonne solution pour garder une copie de son blog à portée de main en cas de besoin, en complément des éventuelles sauvegardes assurées par votre hébergeur !

2. Faire des redirections

Si vous déplacez régulièrement des articles ou que vous en supprimez, il est indispensable de créer des redirections pour conserver votre référencement et votre trafic.

J’utilise généralement sur mes sites le plugin Redirection de John Godley, qui permet de le faire rapidement depuis l’interface de WordPress. Il détecte aussi les erreurs 404 (liens brisés) afin que vous puissiez les corriger sans délai.

Comme alternative, je vous conseille aussi 301 Redirects – Easy Redirect Manager. Il permet de mettre en ligne très facilement un plan de redirection complet, ce qui est très pratique quand on effectue une refonte de site globale et qu’on a beaucoup d’adresses à rediriger simultanément.

3. WP Staging, pour faire des tests sur son site

Entré dans ma liste des plugins WordPress indispensables, WP Staging ! Cette extension permet de cloner son site afin de disposer d’une version entièrement dédiée à vos tests.

En effet, si vous apportez un changement important à votre site (changement de thème WordPress, personnalisations, nouvelles fonctionnalités), vous n’avez pas forcément envie de perturber la navigation de vos visiteurs.

WP Staging vous permet de bénéficier d’une copie de votre site sur laquelle faire vos modifications tranquillement : les deux installations (staging et version « live » du site) sont indépendantes ! Voici un article pour en savoir plus sur WP Staging.

Plugins WordPress indispensables pour la maintenance
Plugins WordPress indispensables pour la maintenance

4. Better Search Replace, pour remplacer des données

Le plugin gratuit Better Search Replace est très utile si vous avez besoin d’effectuer des rechercher/remplacer dans la base de données de WordPress sans pour autant mettre le nez dans le code. En quelques clics, il vous permet de remplacer une URL par exemple, ce qui s’avère très utile quand vous souhaitez par exemple remplacer toutes les adresses en http qui traînent encore sur votre site après un passage au https !

Il permet aussi, quand vous modifiez des URL sur votre site, de remplacer en un clin d’oeil toutes les références à ces URL sans avoir à modifier à la main chaque page web où elles apparaissent.

5. Regenerate Thumbnails, pour recréer les vignettes de vos images

Si vous rencontrez des problèmes avec certaines miniatures d’images sur WordPress, ce plugin gratuit d’Alex Mills permet de les générer à nouveau. C’est particulièrement utile quand on crée de nouveaux formats de miniatures pour son thème et que l’on souhaite les générer automatiquement pour toutes les images existantes.

6. Query Monitor, pour débuguer votre site

Plugin destiné à ceux qui mettent les mains dans le code, Query Monitor offre une aide précieuse pour analyser des problèmes de code et de performance. Il fait partie des plugins WordPress indispensables pour les développeurs !

Le plugin permet de mettre en évidence facilement les requêtes effectuées par vos plugins ou vos fonctions WordPress sur la base de données (en repérant les requêtes lentes, les doublons), de visualiser les caractéristiques de l’environnement où est installé le site (version de PHP, max_execution_time, memory_limit, etc), de repérer des erreurs PHP…

Query Monitor, plugin d'analyse WordPress
Query Monitor, plugin d’analyse WordPress

7. Afficher une page de maintenance

Lorsque vous devez effectuer des mises à jour sur votre site, il est parfois utile d’afficher aux visiteurs une page de maintenance plutôt que de les laisser tomber sur des erreurs. Même chose quand vous êtes en train de finaliser la création de votre site et souhaitez afficher un contenu « en attendant » que le site soit disponible.

Le plugin Coming Soon Page, Maintenance Mode & Landing Pages by SeedProd est destiné à cet usage et permet de créer facilement ce type de contenu.

Plugins WordPress indispensables pour interagir avec vos lecteurs

1. Calculated Fields Form

Cette extension a probablement été mon meilleur achat cette année… et je l’intègre donc dans ma sélection de plugins indispensables de 2022 ! Calculated Fields Form de Code People existe en version gratuite mais offre aussi une version payante plus complète.

Cette extension WordPress permet de créer des formulaires de contact ou de demande de devis avancés. Elle est extrêmement puissante, avec beaucoup d’options et notamment des fonctionnalités de calcul avancées (calcul d’intervalles entre des dates, opérations financières, calcul de distances, etc.). On peut élaborer des formulaires multi-étapes, des mises en forme variées, intégrer des champs cachés pour effectuer des calculs…

Son seul défaut est d’être assez « indigeste » à mon goût d’un point de vue ergonomique, ce n’est pas aussi agréable à utiliser que WPForms… mais bien maîtrisée, Calculated Fields Form est un vrai bonheur pour concevoir tous types de formulaires.

2. Subscribe to Comments Reloaded

Il permet aux lecteurs de recevoir une notification de réponse à leur commentaire ou d’être prévenus quand il y a un nouveau commentaire sur un article.

Ce plugin a été repris en main en 2017, ce qui a permis de réparer certains bugs, et a fait l’objet d’une refonte plus conséquente par la suite. Je lui ai consacré un tutoriel complet pour bien le paramétrer.

3. Sassy Social Share

Un plugin simple et efficace pour afficher des boutons de partage sur les réseaux sociaux, qu’il s’agisse de boutons flottants sur le côté de l’écran ou de boutons fixes en haut ou en bas de vos articles.

Sassy Social Share est aussi compatible avec le format AMP si vous l’utilisez sur mobile.

Là aussi, je me pose de plus en plus la question de l’utilité de ce type de plugin, car beaucoup de gens préfèrent copier-coller le lien d’un article directement sur leur compte Twitter, Facebook ou autre.

Réseaux sociaux disponibles sur Sassy Social Share
Réseaux sociaux disponibles sur Sassy Social Share

4. Newsletter

Le plugin Newsletter de Stefano Lissa permet de gérer l’envoi d’une newsletter depuis son blog ou via un service tiers (intégration avec Sendinblue, logiciel emailing que je vous conseille, mais aussi SendGrid ou encore MailJet).

Si vous êtes utilisateur de MailChimp pour vos newsletters, vous pouvez utiliser le plugin MC4WP : Mailchimp for WordPress qui facilite l’utilisation de MailChimp sur WordPress.

Tutoriel – Créer une newsletter sur WordPress avec MailChimp

5. Comments Not Replied To

J’utilise cette extension WordPress depuis des années bien qu’elle ne soit plus mise à jour… mais bonne nouvelle pour 2022, Comments Not Replied To a été reprise en main par un développeur qui l’a dépoussiérée.

Son rôle est très basique mais bien utile si vous avez un blog assez actif : Comments Not Replied To permet tout simplement de signaler les commentaires auxquels on n’a pas encore répondu en les rassemblant dans un onglet dédié.

On peut ainsi repérer instantanément les nouveaux messages et mieux organiser son temps (par exemple, répondre plus tard aux commentaires qui exigent plus de réflexion… sans pour autant les oublier !).

Commentaires sans réponse
Commentaires sans réponse

6. MemberPress, pour un projet de site communautaire

Si vous avez besoin d’utiliser WordPress pour créer un site accessible sur inscription, MemberPress est un plugin WordPress indispensable. Il permet de définir différents modèles d’abonnements, avec des tarifs adaptés, puis de définir à quels contenus ces différents niveaux d’abonnement donnent accès.

On peut par exemple imaginer un usage pour un site média, où les abonnés classiques bénéficient d’un accès aux articles d’actualité en illimité et où les abonnés Premium ont, en plus, accès à des dossiers d’analyse approfondie. Ou un usage pour un site de formation, où en fonction du niveau d’abonnement on pourrait accéder à certains modules en particulier.

7. Gérer des événements via WordPress

Si vous organisez ou relayez des événements auprès de votre communauté via votre site, il existe plusieurs plugins susceptibles de répondre à vos besoins.

Du côté des extensions gratuites, on peut citer The Events Calendar auquel j’ai consacré un tutoriel sur le blog. Il offre déjà bon nombre de fonctionnalités pour afficher un calendrier d’événements physiques ou virtuels à venir.

Si vous avez des besoins plus poussés, vous pouvez regarder l’extension Stachethemes Event Calendar. Ce plugin permet de proposer un calendrier d’événements, physiques ou en ligne, sur votre site WordPress. Il inclut également une intégration avec WooCommerce (l’extension e-commerce de WordPress) si vous voulez vendre des billets en ligne, avec différentes options de paiement prises en charge (PayPal, Amazon Pay, Stripe, virement bancaire, chèque, etc).

Il y a plein d’options pour personnaliser les événements, renseigner des informations pratiques (météo prévue, indications géographiques, identité de l’organisateur), offrir des fonctionnalités utiles (rappel de l’événement, gestion d’événements récurrents, partage sur les réseaux sociaux, etc).

Autre alternative un peu moins chère et intéressante : Events Schedule de CurlyThemes. Là aussi, il s’agit de proposer un calendrier d’événements, avec la possibilité de vendre des billets grâce à une intégration avec WooCommerce. Il y a de nombreux outils pour concevoir une mise en page facilement sans coder.

Extensions WordPress indispensables pour la monétisation et la vente

1. Advanced Ads

On est d’accord : la pub, c’est moche, ça fait monter le temps de chargement en flèche… sauf que c’est aussi un moyen de rentabiliser le temps passé sur son site.

J’affiche de la pub sur No Tuxedo, en passant par une régie spécialement conçue pour les « petits éditeurs » (sites à partir de 10000 visiteurs par mois), qui s’appelle The Moneytizer. Les bannières publicitaires sont insérées automatiquement grâce à l’extension WordPress Advanced Ads.

J’ai consacré un tuto détaillé à ce plugin, qui permet d’insérer de la pub depuis de nombreuses régies mais aussi de définir finement des conditions d’affichage.

Sachez que vous pouvez coupler Advanced Ads avec Paid Memberships Pro, par exemple pour proposer un système d’abonnement payant aux visiteurs qui souhaitent retirer la publicité, ce que font certains médias.

Si vous utilisez le format mobile AMP sur votre site, l’extension Ads by WPQUADS peut être une alternative intéressante à tester pour insérer de la publicité.

2. All4affiliates pour les sites d’affiliation

Vous avez envie de monter des sites de niche, de maximiser vos revenus d’affiliation ? Alors All4affiliates est une excellente option à considérer. Il vous permet de connecter les différentes marques avec lesquelles vous faites de l’affiliation (Amazon, Fnac, Darty, Cdiscount, Boulanger, ManoMano, etc) et de récupérer automatiquement les données produit.

Plus intéressant encore, All4affiliates les maintient à jour pour vous (que ce soit les prix, les avis, les descriptions, etc) et vous permet de générer très facilement des liens affiliés mais aussi de les mettre en forme avec une foule d’options (tableaux de comparaison, listings produits, etc).

3. AAWP, le roi de l’affiliation Amazon

Si vous utilisez le Programme Partenaires Amazon, le plugin AAWP est exceptionnel pour maximiser vos revenus et simplifier la gestion de votre affiliation.

Le plugin vous facilite la recherche de produits et la création de liens, maintient à jour toutes les données, permet d’accéder au catalogue produit de toutes les marketplaces Amazon dans le monde et de mettre en avant les produits affiliés facilement.

Marketing digital

4. Easy Digital Downloads

Le plugin e-commerce Easy Digital Downloads est destiné à tous ceux qui souhaitent proposer à la vente des produits digitaux à télécharger (ebooks, photos, vidéos, logiciels)… Autrement dit, cette extension peut convenir à toutes sortes de professionnels, depuis le photographe qui souhaite vendre ses clichés en direct jusqu’à l’agence marketing qui vend quelques livres, en passant par l’éditeur de logiciels qui propose un outil ou un plugin.

Le tout avec des outils statistiques intégrés, la possibilité de gérer les paiements par PayPal, Authorize.net, Amazon, Stripe ou encore Coinbase… Un must-have !

5. WooCommerce, le plugin e-commerce de WordPress

Terminons par un grand classique : WooCommerce. Si vous souhaitez ouvrir une boutique en ligne, il n’est pas toujours nécessaire de s’orienter vers une solution spécialisée type Magento ou Prestashop… Vous pouvez aussi souhaiter privilégier une solution que vous gérez au lieu d’une plateforme tierce comme Shopify.

Dans ce cas, WooCommerce (plugin gratuit) peut amplement suffire à vos besoins. On y retrouve des fonctionnalités e-commerce très classiques (ajout de produits, panier, etc) et une foule d’extensions gratuites ou payantes pour personnaliser le site en fonction de ses besoins.

Parmi les plus populaires, on retrouve :

  • WooCommerce Extra Product Options, une extension qui permet de personnaliser de manière poussée tous les champs de vos produits (masquer ou afficher des caractéristiques selon certaines options, définir des prix de manière globale, calculer un tarif en fonction des options choisies par le client, etc.) ;
  • WooCommerce Advanced Shipping, une extension qui vous permet de définir finement vos tarifs de livraison selon vos propres critères (comme le poids, la quantité, le pays, le transporteur, la présence de coupons de réduction, la taille du produit, le stock, etc) ;
  • Product Filter for WooCommerce, qui permet de créer des filtres personnalisés pour que vos clients trient les produits (filtres basés sur le prix, les promotions, les données produit de votre choix, les catégories, etc).

Combien de plugins au total ?

Le choix de plugins est tellement vaste, en gratuit comme en payant, qu’il est parfois difficile de faire le tri. On peut vite transformer son site WordPress en « sapin de Noël » et télécharger une foule de plugins qui finissent par faire doublon ou par poser des problèmes (compatibilité, sécurité, etc).

Ou en misant sur des plugins « couteau suisse » qui font à peu près tout sauf le café, y compris des choses dont vous n’avez pas besoin !

A l’inverse, ce vaste répertoire d’extensions peut aussi donner des idées : se promener dessus, aller voir les meilleures ventes de plugins WordPress fait parfois penser à des fonctionnalités nouvelles ou à des idées de sites à lancer !

Alors retenez une chose : le nombre de plugins que vous utilisez n’est pas le plus important. Il s’agit surtout de choisir des extensions WordPress qui répondent parfaitement à vos besoins, sans pour autant affecter le temps de chargement de votre site de manière excessive.

Et vous, quels sont vos plugins préférés ?

Transparence – Les liens vers CodeCanyon et CleanTalk sont des liens affiliés. Si vous choisissez de faire un achat sur ces sites, je toucherai une petite commission sur les ventes (de votre côté, vous ne paierez pas plus cher).


Poster un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lorsque vous postez un commentaire sur le blog, le nom indiqué dans la case "Prénom" ainsi que votre message apparaîtront publiquement. Votre adresse e-mail restera confidentielle.

114 commentaires sur “Plugins WordPress indispensables : ma liste pour 2022 !

  • Bruno

    Salut Marlène,

    Déjà bravo et merci pour ce blog :) .

    J’utilise CM Tooltip Glossary pour afficher les définitions de certains mots.

    Je vois que tu n’en parles plus sur cet article et que tu ne l’utilises peut être plus également… Est-ce que tu ne le recommandes plus ?

    Je me posais une question sur ce plugin : s’il faut exclure les mots du glossaire des résultats de recherche… Si tu as un avis…

    Merci :)

    Répondre à Bruno
    • Marlène

      Hello Bruno, j’ai effectivement cessé d’utiliser le plugin mais il est toujours maintenu à jour par son équipe. C’est simplement que j’ai réorienté la ligne éditoriale de cet article, au début je parlais plutôt de « mes indispensables », aujourd’hui j’ai une vision un peu plus large du sujet avec des plugins qui me paraissent « utiles pour beaucoup ».

      Pour ce qui est d’indexer ou non les mots du glossaire, c’est un choix assez personnel. Si les définitions sont bien travaillées, ça peut être intéressant de tester même si, aujourd’hui, Google donne souvent la définition d’un mot directement dans les résultats de recherche sans que l’internaute ait besoin de cliquer sur quoi que ce soit. Ça fait partie des recherches dites « zero-click », qui n’induisent pas de trafic vers un site. Mais ça ne s’applique pas forcément à toutes les thématiques ni à toutes les requêtes donc il faut évaluer au cas par cas !

      Répondre à Marlène
    • Bruno

      Merci Marlène pour ta réponse rapide :) .

      Ok pour le changement de vision pour cet article, mais si tu ne l’utilises plus c’est parce-qu’il te posait des problèmes ou bien juste que tu ne souhaites plus afficher de définitions du tout ? Perso je trouve ça vraiment pratique.

      Merci pour ton conseil concernant l’indexation. Entre temps j’ai aussi réfléchi et je trouve finallement pas mal d’indexer mon lexique car je défini parfois certains mots à ma manière… À voir…, tant que ça ne perturbe pas d’autres aspects pour les recherches et résultats…

      A+ :)

      Répondre à Bruno
    • Marlène

      Aucun problème avec le plugin !

      Répondre à Marlène
    • Bruno

      Merci Marlène.
      Bonne journée :)

      Répondre à Bruno
  • Jérôme

    Bonjour Marlène, super article comme toujours ! Merci beaucoup pour ton aide.

    J’ai une question pour toi: lorsque tu créé un site pour un client, comment lui factures-tu les plugins payants tel que WPRocket ?

    Est-ce que tu lui factures chaque plugin séparement, à son nom, dans son devis ? Ou lui fais-tu profiter d’une licence illimitée à toi sur laquelle tu marges éventuellement ? Et dans ce cas, que se passe-t-il si le client change de webmaster ?

    Je pensais à faire des contrats d’hébergement ou je facture tous les coûts (hébergement, plugins, options, …) + la main d’oeuvre, ainsi le client n’a qu’une facture à me payer et je m’occupe du reste en tant que mandataire, avec tout les plans à son nom.

    Qu’en penses-tu ? Je réalise actuellement mes contrats et ce n’est pas évident de penser à tout au niveau des licences etc… Comme cette question traite de l’aspect business, réponds-moi par mail si tu préfères :) Des explications seraient vraiment bienvenues !

    Encore merci pour ton site qui est extraordinaire

    Répondre à Jérôme
    • Marlène

      Bonjour Jérôme, je ne crée pas de sites pour des clients (hormis des gens que je connais), je travaille comme consultante SEO donc quand je mentionne mes clients, ce sont ceux à qui je fais des recos d’optimisation de leur site (leur développeur se chargeant ensuite de l’implémentation).

      Mais pour les gens que je connais, j’ai différentes façons de fonctionner : en règle générale, je préfère que le client achète lui-même les éventuels plugins payants car pour ma part, je ne gère jamais la partie maintenance. Ca permet au client d’avoir la main sur le plugin, ses mises à jour, au lieu de faire porter la responsabilité sur mon propre compte. La seule exception, c’est quand je possède une licence « illimitée », auquel cas mon adresse mail sert souvent à prouver que je suis « propriétaire » de la licence (en gros, j’indique le mail + la clé secrète dans la configuration, ce qui permet d’activer le plugin sur le site du client… mais ça ne m’envoie aucun mail ensuite).

      Je n’ai jamais margé sur les plugins, en revanche si un projet implique l’achat d’un plugin payant, je le mentionne comme « coût à prévoir » côté client. Et indirectement, si j’ai à acheter une licence illimitée pour un projet, je « lisse » ce coût dans le coût de développement (sans le facturer comme une ligne à part).

      Je considère que c’est un peu comme en SEO, quand on utilise des outils (ex : un outil pour crawler un site, un outil de suivi du positionnement), on ne le facture pas en tant que tel mais on s’arrange pour que le coût soit pris en compte dans le montant qu’on facture pour un audit, un reporting, de manière à ce que ce soit rentabilisé à l’échelle des différents clients pour qui on utilise l’outil.

      Répondre à Marlène
    • Jérôme

      Merci beaucoup d’avoir pris le temps de me répondre, c’est très instructif

      Encore une question si tu veux bien, je veux vendre des sites web à des entreprises. Penses-tu qu’il vaut mieux leur céder les droits d’auteurs et la propriété intellectuelle (pour qu’il en fasse ce qu’ils veulent) ou au contraire les conserver et ne leur céder que les droits d’utilisation ?

      C’est dans l’optique de vendre des sites sur lesquels j’exercerai également un travail de maintenance. Le but est de protéger mon travail, mais cela ne risque-t-il pas de me créer une accumulation de responsabilités lorsqu’il y aura beaucoup de sites ?

      Les footers de la majorité des sites que je voie ont un copyright au nom de la boîte, cela signifie donc que tout les droits sont généralement cédés ? Est-ce une « bonne pratique ? »

      Je sais que je dois de toute façons protéger les licences des plugins pour lesquels je n’ai que les droit d’utilisation…

      Répondre à Jérôme
    • Marlène

      Hello Jérôme, désolée je réponds tardivement. Je n’ai jamais croisé aucune situation à notre époque où le développeur reste propriétaire du site. Ca se faisait il y a des années (et c’était d’ailleurs, pour les gens malhonnêtes, un moyen de pression à base de « je pars avec les accès et vous vous débrouillez ») mais aujourd’hui, le site qui est fait est cédé au client. La maintenance, c’est autre chose, on fait un contrat dédié.

      Répondre à Marlène
    • Jérôme

      Merci merci Marlène je commence à me figurer le tout !

      Donc les plugins je les propose au client, et les licences illimitées/outils je les lisse dans les coûts.

      Je viens aussi d’apprendre qu’ici les cessions de droits d’auteurs étaient moins taxés, ce qui est avantageux.

      Encore une chose. A ton avis est-il possible/facile d’acheter les plugins d’un client à sa place, pour ensuite lui transférer les licences/facturation ? Et si oui, dois-je à la base le faire à son nom, comme mandataire ?

      J’aimerai éviter qu’ils aient à le faire eux-mêmes car dans mes niches ça risque de les faire fuir ^^

      Répondre à Jérôme
    • Marlène

      Hello Jérôme, je pense que tu devrais plutôt prendre contact avec un juriste pour toutes ces questions, ça fait partie des éléments à inclure dans le contrat et à mon sens, si ça a vocation à être ton métier, c’est plutôt à un avocat ou juriste spécialisé de te conseiller sur le sujet et de prévoir un contrat solide prenant en compte ces différents cas de figure, afin de te couvrir en cas de litige avec un client.

      Répondre à Marlène
    • Jérôme

      C’est déjà en cours mais il reste 1-2 zones d’ombre car il n’est pas spécialisé

      Néanmoins merci encore pour toutes tes réponses, ça doit être du travail de gérer No Tuxedo. Mais tu m’as filé un sacré coup de main !

      Répondre à Jérôme
  • Marlène T

    Bonjour, Dsl j’ai fait un post avec questions (besoin de me rassurer en fait : dois faire mon site et crains de payer pour rien et ne pas pouvoir faire tout ce que je souhaite car ai arrêté cours en ligne après avoir assisté -ça lagguait mais pas l’air compliqué- à démo sur WP puis les 3/4 de Elementor car après déconnexion…) et je fais a posteriori inscription à votre Newsletter (j’aimerais aussi apprendre à en faire..) car pub SFR m’a fait perdre votre site….C’est super ce blog, je pense que je vais apprendre bcp avec vous. Donnez-vous des cours ? Bien cordialement.

    Répondre à Marlène
    • Marlène

      Bonjour, difficile de conseiller sur un projet complet en un commentaire, c’est un vrai job de consultant ;) Concrètement, quand on veut du sur mesure, par définition il faut mettre les mains dans le cambouis et sur une demande aussi précise, il y aura forcément besoin d’ajouter des plugins ou de customiser certaines choses.

      Typiquement, dans la liste que je vois, je pense que le chat, les événements, la newsletter et WooCommerce a minima nécessiteront des plugins tiers, pour la vidéo c’est préférable de ne pas héberger soi-même mais de passer par YouTube pour des raisons de performance. Pour les stats, ça peut passer par une solution externe type Google Analytics, Matomo, etc.

      Le référencement d’un site ne dépend pas directement des réseaux sociaux et ne sera pas directement impacté par les vidéos YouTube, c’est un sujet à part entière.

      Pour le reste, il existe des thèmes « compatibles Elementor » (ça se trouve sur ThemeForest par exemple, en cochant la case « Elementor »… mais le plugin gratuit n’est pas forcément packagé dedans, au pire c’est juste une installation en plus donc rien de sorcier.

      Voilà à peu près ce que je peux dire « rapidement » !

      Répondre à Marlène
  • Marlène T

    Bonjour, Je viens de laisser tomber une formation (prévue en présentiel à la base) car le distanciel qd ça laggue c’est un enfer mais aussi autres raisons que je n’expose pas en public pour l’organisme. J’aimerais cependant pouvoir faire mon site pour musiciens. Vos écrits m’aident beaucoup. J’ai recensé tout ce que j’aimerais faire pour ce site mais suis perdue car tous les thèmes WP ne proposent pas tout et je ne sais pas par où commencer. Un site qui se rapproche le plus de ce que je souhaite et après des plugs ins serait-il la solution ?
    En fait je voudrais un site où je puisse
    – Prendre un nom de domaine avec .band à la fin,
    – Bien référencé (mais je pense qu’en étant actifs sur les RS ce qui était mon cas avant cette formation, et quand notre groupe renouvelé aura des videos de concert sur You Tube que le référencement sera plus que satisfaisant)
    -Responsive,
    -Fonctionnant avec les navigateurs majeurs au moins
    – Avec Elementor gratuit dedans si possible,
    – Google map,
    – Un tchat,
    – Liens vers FB Insta Tik Tok 95Sound Soundcloud (et voir si possible plus tard Spotify, Deezer, BandCamp),
    – De l’audio mp3,
    – Des liens vers You Tube
    – Mais aussi possibilité de mettre direct sur site 2-3 videos à partir de mon local, – — Un carrousel
    – Evènements avec calendrier Google,
    – Fonts personnalisables (couleurs fonts et fond seraient simples : besoin de noir, rouge, blanc et quand cliqué vert fluo),
    – Compte à rebours,
    – Woocommerce (gratuit d’après ce que je lis) : juste pour vendre des Tshirts etc…et plus tard peut-être musique
    -Stats (ça c’est de base je pense sur WP ou même Elementor peut-être que j’ai vu que rapidement en cours quand ça ne lagguait pas)
    – Site en français mais surtout si pb pouvoir parler en français aussi hébergeur, – – – Newsletter (pas essayé encore car arrêté mes cours avant)
    – Formulaire contact (je peux le faire si Elementor je pense)
    – Section blog (utilité, une page ne suffit elle pas ?),
    – Renvoi vers sites éventuels sur page de chaque musicien,
    – Revolution slider pour bannières animées (éventuellement),
    – Galerie photos…

    Pourriez-vous me conseiller ? Je ne souhaite pas m’adresser à quelqu’un qui me fasse le travail mais me guide. Etant au chômage je suis prête tout de même à investir dans Nom Domaine, hébergeur mais ne peux pas me permettre trop de surprises payantes en plug in.
    Bien cordialement.

    Répondre à Marlène
  • Olivier

    Bonjour
    Merci pour cet article. Il semble que Kiwi Social ne soit plus maintenu [Plugin 2.0.16 par WPKube]. Le plugin propose une version pro mais le développeur indique que la version pro a été intégrée gratuitement dans la version de base. Je ne peux donc pas faire les modifs que je souhaite. J’ai pas trouvé la bonne version ? Une autre alternative est possible permettant un partage social avec une bonne vitesse de chargement?
    Merci en tout cas. Bonne journée

    Répondre à Olivier
    • Marlène

      Hello Olivier, il existe une foule de plugins de partages sociaux, choisir celui-ci n’est pas une obligation ;) La version n’a pas été mise à jour récemment, ça ne veut pas dire qu’elle ne fonctionne plus, tous les plugins n’exigent pas d’être réactualisés chaque mois. A moins que le développeur vous ai dit explicitement qu’il avait arrêté de suivre l’extension, auquel cas c’est différent.

      Le mieux est encore de tester la vitesse de chargement avant/après l’installation d’un plugin, ça permet de s’assurer qu’il n’y a pas d’impact sur les performances ou alors, que celui-ci est limité au regard du bénéfice obtenu.

      Répondre à Marlène
  • Sissi

    Concernant ShortPixel, je me pose cette question : ça n’affecte pas le référencement, le fait qu’il renomme les images qu’il resize ? Je trouve ça un peu inquiétant de retrouver une image, par exemple, « mon-image.jpg », renommée « imageexzWWWuiddnznzd.jpg », Ca paraît bizarre comme nommage, mais c’est ce qu’il fait, et ça m’inquiète.

    Répondre à Sissi
    • Marlène

      Hello Sissi, chez moi ShortPixel ne modifie pas du tout le nom des images donc je ne pense pas que ce soit directement lié à l’extension. Peut-être un conflit avec un autre plugin, l’usage d’un CDN ? Je te suggère de poster sur le forum de support du plugin pour essayer d’obtenir des réponses.

      Répondre à Marlène
  • Julie lit au lit

    Merci de nous partager ta liste! Je vais expérimenter Boxzilla. Penses-tu en faire un article éventuellement?

    Répondre à Julie
    • Marlène

      Hello Julie, je l’ai noté dans ma liste de futurs contenus mais pas encore rédigé :)

      Répondre à Marlène
  • Calude

    Bonjour, je viens récemment de passer à WordPress (j’utilisais jusqu’alors Drupal). Tout d’abord bravo pour votre site, vos explications très claires, le choix des sujets etc…
    J’ai une question toute bête: comment surligner (je n’ai pas dit souligner :-) ) du texte? J’ai cherché dans l’éditeur classique, puis dans Gutenberg…rien! et pourtant vous l’utilisez dans vos postes…c’est peut être trop simple…et je passe à côté de la solution…
    Merci
    Claude

    Répondre à Calude
    • Marlène

      Bonjour Claude, pour ma part c’est quelque chose que j’ai défini en langage CSS dans la feuille de style de mon thème WordPress car ce n’est pas un type de mise en forme prévu par défaut.

      Répondre à Marlène
    • Calude

      Merci pour votre réponse; mais je suis un peu déçu ! Ce serait trop long de me donner une idée du code à utiliser ? Et comment se fait il que ce n’est pas inclus dans l’éditeur de WP qui est quand même un outil puissant…

      Répondre à Calude
    • Marlène

      Dans mon cas ce sont les liens que je surligne, c’est une propriété CSS « background » que j’applique aux liens. Dans votre cas, si vous voulez surligner certains textes précis, il faut créer une classe CSS particulière que l’on applique ensuite au texte à surligner… donc un peu long à expliquer commentaire et je ne peux pas donner un cours de langage CSS ici ;) Le principe est un peu le même que ce que j’explique dans cet article sur les encarts de texte.

      Répondre à Marlène
  • Sandrine

    Salut Marlène,
    petit retour pour te remercier de m’avoir rappelé l’existence de Cleantalk, que j’avais essayé il y a quatre ans mais que j’avais abandonné pour recourir à Askimet. Je viens de le tester et de m’abonner pour un an. J’ai uniquement pris le service antispam et il est redoutablement efficace. Presque trop vu qu’il me considère comme spammeuse quand je navigue connectée mais avec un vpn actif…
    Je me demandais à quoi servaient les services de protection proposés avec le spam? Les as-tu testés? J’utilise en ce moment Wordfence Security dans sa version gratuite, mais je ne gère pas ce que fait ce plugin et donc ne le comprends pas trop. Est-ce que les services de Cleantalk sont équivalents mais en payant?

    Répondre à Sandrine
  • Sandrine

    Bonjour,
    merci pour la suggestion de Cleantalk, je vais le tester, car je ne suis pas satisfaite de l’association que j’ai actuellement.
    Concernant Yoast, pour l’instant, je suis passée sur Rank Math et j’en suis vraiment très satisfaite. Je le trouve très complet et pratique et il m’a permis de supprimer 3 plugins. Est-ce que tu connais ?

    Répondre à Sandrine
    • Marlène

      Hello Sandrine, bonne année :) Je ne connaissais pas ce plugin mais je suis allée jeter un œil et il semble intéressant, à l’occasion je vais le tester sur l’un de mes sites. Tu t’en sers pour remplacer quels plugins en-dehors de Yoast ?

      Répondre à Marlène
  • Stéphane

    Bonjour Marlène,
    Merci pour cet article, j’avais l’idée d’en sortir un similaire mais faute de temps il n’est resté qu’une idée… J’avais une question : pourquoi utiliser le plugin Google XML Sitemap conjointement avec Yoast SEO ? Yoast génère aussi de manière automatique (c’est même plus compliqué qu’avant de voir où il se trouve) un sitemap.xml qu’on peut soumettre aux moteurs.

    Répondre à Stéphane
    • Marlène

      Hello Stéphane, c’est un héritage d’une époque où ce plugin était vraiment beaucoup mieux que la fonctionnalité de base de Yoast… Aujourd’hui, je pourrais sincèrement me passer de ce plugin spécialisé car un sitemap reste une « aide aux moteurs de recherche » et non une consigne indispensable à suivre, l’enjeu est donc limité si le site a une bonne architecture.

      Il y a des choses que j’aimais bien dans ce plugin, comme le fait de générer des sitemaps non pas par type de contenu mais par date, ça me servait parfois à repérer rapidement les décalages d’indexation notamment sur mes plus gros sites (décalage entre le nombre d’URL indexées et le nombre d’URL du sitemap). Mais sur un blog qui n’a pas des milliers de pages, ça reste un bénéfice limité.

      Sinon, c’est le genre d’article que tu peux publier n’importe quand ;) C’est toujours intéressant de savoir quels choix font les gens en matière de plugins, on fait parfois des découvertes par ce biais.

      Répondre à Marlène
  • Julie

    Hello !
    Super ton article, il répond à plusieurs points que j’avais mis en suspens et je t’en remercie ;-)
    Une excellent année à toi.
    Bises.
    Julie.

    Répondre à Julie
  • Nathanaël

    Merci Marlène, mais juste une petite question :

    Comment fais-tu pour ’embed » une page facebook dans la box de BoxZilla?

    J’ai googlé mais pas trouvé…

    Répondre à Nathanaël
  • Raph

    Merci pour cette liste. J’ai découvert plusieurs plugins utiles grâce à tes articles et je continue à en découvrir, donc à améliorer mon blog. Merci :)

    Répondre à Raph
    • Marlène

      Hello Raph, avec les plugins c’est bien d’être curieux car parfois, des nouveautés apparaissent et valent le détour, des plugins deviennent moins performants avec le temps donc c’est toujours utile de se reposer la question de ce qu’on utilise et de tester d’autres extensions.

      Répondre à Marlène
  • griselidis

    Bonne année Marlène !
    Je viens de rire en lisant le fait que tu avais du mal avec Gutenberg :) Vu que pareil, je n’ai même pas vraiment essayé de m’y faire et le peu de fois où je m’en suis approchée, j’ai immédiatement eu envie de revenir à l’ancien éditeur !
    Pour le reste des plugins, je vois aussi qu’à 70%, on fait les mêmes choix :) Super liste !

    Répondre à griselidis
    • Marlène

      Hello, très bonne année à toi aussi ! Pour Gutenberg, j’ai vraiment l’impression d’être une vieille qui n’arrive pas à s’adapter ^^ Je me suis forcée à l’utiliser sur un site que je gère histoire de suivre un minimum ses évolutions mais côté ergonomie, j’ai l’impression que ça ajoute une foule d’étapes à chaque création d’article.

      Répondre à Marlène
  • Gaston

    Bonjour, Merci pour vos tuyaux. La dernière mise à jour de WP Statstics a planté mon éditeur d’articles : le bouton Visuel/Texte ne fonctionne plus, de même que le bouton Ajouter un média. J’ai donc dû supprimer WP Statistics pour avoir un retour à la normale. Mais j’aimais bien avoir quelques statistiques (par curiosité et pour me rassurer). Par quoi puis le remplacer ?
    Merci

    Répondre à Gaston
  • Clara

    Bonjour Marlène :) Merci beaucoup pour cet article utile et très complet ! Connaîtrais-tu des plugins qui permettent d’améliorer la mise en page, et aussi l’affichage du texte (modifier la taille de polices de caractères par exemple, ou permettre d’avoir la première lettre d’un paragraphe en plus gros) ? Je cherche ce genre de fonctionnalités mais je trouve surtout des plugins qui se concentrent sur la disposition des différents éléments d’un article mais qui ne permettent pas de modifier la police ou sa taille.
    Merci beaucoup :)
    Clara

    Répondre à Clara
    • Marlène

      Hello, il existe le plugin Fonts pour les polices d’écriture, il ajoute 2 boutons à l’éditeur visuel pour modifier le style et la taille des polices.

      Sinon, pour la mise en page, WordPress va bientôt intégrer d’office un éditeur visuel assez complet, Gutenberg. En attendant, tu peux regarder du côté de plugins comme Elementor Page Builder qui, en version gratuite, est déjà relativement complet !

      Répondre à Marlène
  • Mory

    Bonjour Marlène,
    Merci pour cet article qui explique presque tout le fonctionnement de ce site.
    Je voudrais savoir quel plugin tu utilises pour les commentaires, sa forme, la barre pour s’abonner aux commentaires et la case à cocher pour les newsletter. Est-ce que c’est un seul plugins qui fait tout ça ou plusieurs ?
    Et aussi le fait que les commentaires soit automatiquement publié et visible au public sans qu’on approuve dans wordpress Admin.
    Merci à très bientôt

    Répondre à Mory
    • Marlène

      Hello, je n’ai pas de plugin pour l’apparence des commentaires, je l’ai codée directement dans mon thème. Pour les abonnements, j’utilise Subscribe Comments Reloaded dont j’ai d’ailleurs parlé sur le blog. Et la case à cocher pour la newsletter est liée à mon plugin Mailchimp for WP.

      Répondre à Marlène
    • Mory

      Merci pour cette réponse, je crois que je dois aussi recommencer à utiliser mailchimp je l’avais remplacer par Newsletter Plugin à cause de la simplicité de celui-ci mais je découvre qu’il n’a pas assez de fonctionnalités !
      Mailchimp récupère automatiquement tous les adresses utiliser sur le site mais seulement qu’il est un peu difficile de maîtriser son interface en un laps de temps.
      Et au niveau des réglages généraux de wordpress, il y’a deux cases pour les commentaires, l’un parle de l’approuvement manuel et l’autre au moins un commentaire approuvé peut-être que dois décocher les parties là. Ou bien vous avez une méthode à me dire pour que je code directement dans mon thème ?
      Au plaisir de vous lire.

      Répondre à Mory
    • Marlène

      Ces options dans les réglages généraux ne sont pas liées à la newsletter mais simplement à la façon de gérer la modération des commentaires.

      Répondre à Marlène
    • Mory

      Merci beaucoup, Je dois d’ailleurs laisser comme il est  »Approuver manuellement les commentaires » car je voyais dans mon tableau de bord Akismet a bloqué tel nombre de commentaires indésirables mais franchement je ne croyais pas puisque j’ai pas d’API d’abord, c’est maintenant Hier que j’ai directement vu des indésirables dans mes commentaires et je leurs ai directement placé dans l’indesirables puis supprimer directement. Je laisse avec la modération Manuel Merci et je comprends aussi que Askimet fait son travail (pour le moment) sans avoir un API.
      À très bientôt.

      Répondre à Mory
  • Perrine

    Bonjour Marlène et merci pour ton blog. Je viens poser une question à propos de plugins : j’ai fait le ménage, et j’ai changé de thème wp. Je pense que Jetpack et mon thème ne fonctionnent pas ensemble car j’ai des erreurs 408 sur wp, notamment depuis que j’ai mis à jour les extensions du thème. J’aimerais peut-être me débarasser de Jetpack car au final j’ai quasiment désactivé toutes ses fonctionnalités. J’aimerais savoir s’il est possible cependant de garder ses abonnés. En effet Jetpack m’est réellement utile pour le transfert des abonnés wp.com à wp.org. Si je désactive le tout je perds mes abonnés originaux, non ?

    Répondre à Perrine
    • Marlène

      Hello Perrine, les abonnés sont gérés par Jetpack donc si tu désactives Jetpack, tu risques effectivement de les perdre. Quand tu vas dans les statistiques de Jetpack, tu as probablement 2 listes d’abonnés : les abonnés WordPress.com… et les abonnés e-mail. Il y a un lien pour télécharger le fichier des abonnés e-mail, que tu peux ensuite importer dans un autre outil de newsletter de ton choix (MailChimp par exemple). Mais à ma connaissance, c’est tout ce qu’on peut exporter…

      Répondre à Marlène
    • Perrine

      Merci pour la réponse super rapide! Juste pour confirmer :cela signifierait que je doive mettre en place des newsletters pour faire en sorte que mes abonnés email reçoivent mes billets ? Pour le moment je n’en ai pas. Mon Mailshimp est désactivé même si j’y pense de temps en temps.

      Répondre à Perrine
    • Marlène

      C’est bien ça ! Une extension comme MailPoet (qui n’exige pas de s’inscrire à un site externe) peut envoyer automatiquement les articles, je pense qu’on peut importer la liste d’abonnés dedans. En revanche, avec la nouvelle loi qui arrive (RGPD), il faudra bien penser à demander aux abonnés s’ils acceptent d’être ainsi « transférés ».

      Répondre à Marlène
  • Fontaine

    Depuis le temps que je cherche quelque chose qui ressemblerait à ‘ »CM Tooltip Glossary », testé et adopté.Quelques petits fignolages et ça ira. Merci!!!! je ne connaissais même pas le nom de ce que je cherchais !!!! Merci à toi!!!!!

    Répondre à Fontaine
    • Marlène

      Bon… eh bien on dira que le hasard a bien fait les choses ;)

      Répondre à Marlène
  • Aurore

    J’aimerai beaucoup un article dédié au Sitemaps et au fichier robots.txt, pour savoir ce qu’il faut mieux mettre dedans ou non et avec l’aide de quel outil sur Worpress.
    Je vois que tu n’utilises pas Jetpack, pourquoi ?

    Répondre à Aurore
    • Marlène

      Merci pour la suggestion, effectivement ça pourrait être une bonne idée, je me note ça sur ma liste de sujets à traiter :)

      Je n’utilise pas Jetpack parce que je n’en ai pas besoin (élémentaire mon cher Watson ^^). Plutôt que d’avoir un seul « gros plugin qui fait tout sauf le café », je préfère choisir un plugin performant pour chaque aspect dont j’ai réellement besoin.

      Répondre à Marlène
  • Wolfneo

    Bonjour,
    ShortPixel Image Optimizer mieux que Ewww Image Optimizer ? J’ai utilisé WP Smush, mais j’ai des meilleurs résultats avec Ewww Image Optimizer.
    J’ai laissé tomber Contact Form 7 au profil de Caldera Forms, que je trouve meilleur , WP Formation a fait un article dessus.

    Je n’aimes pas trop les champs commentaires de WP, trop soft, du coup j’ai mis le plugin Comments – wpDiscuz, un peu style Disqus, sans les mauvais côtés.

    J’ai WP-Optimize, pour supprimer les posts-revisions, les spams, optimiser la base de données, etc.

    Le plugin Sassy Social Share mieux que AddToAny Share Buttons ?
    Merci

    Répondre à Wolfneo
    • Marlène

      Je trouve Short Pixel plus performant que les autres, je m’étais aussi aidée dans mon choix de ce test de performance.

      J’ai abandonné WP Optimize car je fais pas mal d’optimisations « à la main ». Pour Sassy Social Share, je ne peux pas comparer car je n’ai pas utilisé AddToAny Share Buttons ici. Merci pour les autres suggestions, Caldera me tente car je ne suis pas fan de l’ergonomie de Contact Form 7, je n’ai pas de besoins très poussés côté formulaires à ce jour mais si ça évolue je me tournerai sans doute vers un autre plugin.

      Répondre à Marlène
    • Wolfneo

      Bonjour,
      La note de l’éditeur Charlie à la fin du test, suggère ewww en gratuit face à Imagify.
      Puis il y a d’autres tests avec d’autres résultats
      https://www.elegantthemes.com/blog/resources/best-wordpress-image-optimization-plugins

      – Caldera Forms est très bien, pas de captcha, ils sont un filtre anti-spam performant, j’ai un formulaire de base, nom,email,pièce jointe,sujet,message.

      Répondre à Wolfneo
    • Marlène

      Ce n’est pas la note de Charlie qui m’a intéressée mais vraiment les performances du plugin en termes de compression sur du JPG (j’uploade très peu de PNG pour ma part) et ShortPixel offre le meilleur taux de compression, j’ai testé et ai été satisfaite du ratio « gain de poids/perte de qualité ».

      Répondre à Marlène
    • Wolfneo

      Pareil j’utilise très peu le format png, j’ai vu les résultats et comparer des plugins en n’utilisant pas les méthodes de compression, avec ou sans perte, Ewww en Lossless, Short Pixel en Lossy, ce n’est pas très juste, pour le premier toutes les « informations » restent, pour le second on élime des « informations »il est normal que le second, dans ce cas soit léger.
      eleganthemes a comparé les deux plugins en lossy et là on peut vraiment juger
      EWWW Image Optimizer 531 KB 70.9 KB 87% Lossy
      ShortPixel Image Optimizer 531 KB 81 KB 85% Lossy

      Répondre à Wolfneo
  • Vincent

    Salut Marlène,
    Merci pour cette article, je vais tester les 19 plugins sur mon blog !
    Ton blog, c’est du très très haut niveau !
    Passe une belle année 2017

    Répondre à Vincent
    • Marlène

      Hello, je pense qu’il faut surtout que tu te fasses ta propre liste. Ce n’est pas parce que j’utilise un plugin qu’il est pertinent pour tout le monde et pour tous les usages :) Belle année à toi aussi !

      Répondre à Marlène
  • Milla - La Galerie, Blog de Voyages

    Pour le numéro 6, j’ai un plugin tout simple que je trouve génial pour prévenir les commentateurs de mes réponses : « Comment Email Reply »
    son code ne tient que sur quelques lignes et zéro paramétrages. il est assez facile a modifier en plus.

    Répondre à Milla
    • Marlène

      Hello, le problème c’est qu’il n’est plus du tout mis à jour depuis plus de 2 ans donc pour ma part, je n’installe pas ce type de plugin à cause du risque de faille de sécurité :/

      Répondre à Marlène
  • Dounia-Joy

    Bonjour Marlène ! Merci pour ta réponse à mon mail qui m’a un peu rassurée et permis de comprendre comment cela fonctionnait.
    Je viens d’essayer d’installer XML sitemaps sur mon wordpress mais il me détecte une incompatibilité avec Yoast Seo ?! Que j’aime bien utiliser.
    On ne peut pas utiliser les deux en même temps ?!
    Merci d’avance

    Répondre à Dounia-Joy
    • Marlène

      Il faut simplement désactiver la fonctionnalité Sitemap de Yoast car sinon, ça fait double emploi :)

      Répondre à Marlène
  • Loic

    Bonjour,
    En ce qui me concerne, voici quelques uns de mes plugins préférés :
    – Jetpack (sur lequel j’ai désactivé plusieurs options),
    – BackWPup qui me permet de faire la sauvegarde quotidienne de ma BDD,
    – WP-Polls pour créer des sondages. Cela me permet d’interagir avec les visiteurs de mon site et d’en apprendre un peu plus sur eux (par contre, il est en AJAX, c’est grave docteur ?),
    – BJ Lazy Load pour un affichage de l’image uniquement lorsque l’internaute arrive sur celle-ci.
    J’ai une question : est ce qu’il y a un nombre de plugins à ne pas dépasser ou est-ce sans effet sur le chargement des pages ? J’imagine que le langage de programmation dans lequel il est écrit doit avoir son importance…
    PS : pour Akismet, j’en suis à 57 804 (triste record…)

    Répondre à Loic
    • Marlène

      Si je fais le total de mes blogs créés à partir de No Tuxedo, je ne dois pas être loin de ce chiffre à mon avis :) Je n’imagine pas le quotidien sans antispam !

      Pour répondre à ta question sur le nombre de plugins, j’avais traité ce sujet dans un article. La réponse est avant tout fonction de la façon dont le plugin est codé et de sa capacité à répondre à nos besoins.

      Répondre à Marlène
  • Aurélie

    Bonsoir, merci pour tous ces bons conseils ! Quand on débute, c’est parfois dur de s’y retrouver entre les bons et les mauvais plugins… Même sur des fonctionnalités toutes simples (social share, widget about me, etc), la qualité et l’esthétique ne sont pas toujours au rendez-vous ! Merci ! :)

    Répondre à Aurélie
    • Marlène

      Et au-delà de ça, il faut penser à regarder si le plugin est à jour, compatible avec les autres plugins qu’on utilise, s’il n’affecte pas trop le temps de chargement du site, etc. Pas facile de tout garder en tête !

      Répondre à Marlène
  • Aurore

    J’adorerais un tuto sur Wordfence, je viens de l’installer suite à des conseils mais je ne comprends pas bien son fonctionnant !

    Répondre à Aurore
    • Marlène

      Je m’y pencherai sûrement, en réalité le plugin exige assez peu de paramétrage mais c’est vrai qu’il est très complet ! Tu l’as installé pour quelle raison à la base ?

      Répondre à Marlène
    • Aurore

      Pour renforcer la sécurité de mon blog. Mais, il semble assez lourd. J’ai utilisé le plugin pour voir ce qu’elles sont mes plugins qui rende mon taux de chargement long et c’était celui là

      Répondre à Aurore
    • Marlène

      Tu peux déjà désactiver le suivi du trafic en temps réel, qui est assez gourmand en ressources, dans Wordfence > Options, en décochant la case « Enable Live Traffic View ».

      Répondre à Marlène
  • Pascal

    Merci Marlène ! Je découvre CM Tooltip Glossary et je vais tout de suite le tester ! Ça fait des lustres que je cherchais une telle extension…

    Pour ma part je ne peux me passer de Code Snippets qui me permet de rajouter des fonctions qui n’ont rien à voir avec le thème et que j’utilise d’un thème à l’autre et d’un blog à l’autre.

    Quant aux extensions de cache, j’ai remarqué qu’il est nécessaire d’effectuer des tests – sur certains blogs, WP Fastest Cache ou W3 Total Cache donnent de meilleurs résultats que WP Super Cache, peut-être (c’est une supposition) en fonction d’extensions optimisées pour l’un ou pour l’autre – pas simple :|

    Répondre à Pascal
    • Marlène

      Oui j’ai constaté la même variabilité en termes d’efficacité, c’est d’ailleurs ce qui m’a poussée à changer d’extension de cache au fil du temps.

      Répondre à Marlène
  • Larua

    Je ne comptes plus le nombre de fois ou tu m’as sauvé en proposant des trucs et astuces pour booster mon blog. Merci ! Une vraie mine d’information !
    Bisous

    Répondre à Larua
  • Claudine de Vive le piano

    Bonjour,
    Merci pour cette liste très intéressante.
    Seulement, je ne trouve pas le plugin Simple Share Buttons Light, je connais Simple Share Buttons Adder ou Plus mais je ne trouve pas le Light, peut-être fait-il partie de la même famille :)
    Pourrais-tu m’éclairer sur cela ?
    Merci d’avance et passe un bel été !

    Répondre à Claudine
    • Marlène

      Bonjour Claudine, il a été supprimé (sans doute un choix stratégique du développeur qui a dû se concentrer sur les deux autres versions). J’ai opté pour Sassy Social Share depuis, que je trouve très bien. Bel été également !

      Répondre à Marlène
  • Zhu

    Je suis un fan du plugin Editorial Calendar qui permet de prévoir ses articles à l’avance sans s’emmêler les pinceaux :-)

    Sinon, à peu près ta liste!

    Répondre à Zhu
    • Marlène

      Ah, je ne le connaissais pas celui-là, j’ai jeté un œil et ça a l’air intéressant, si je n’avais pas mon super fichier Excel de calendrier éditorial, ça m’aiderait sans doute.

      Répondre à Marlène
    • Zhu

      … je ne n’en aurais pas besoin si j’avais un super fichier Excel ;-)

      Répondre à Zhu
  • Fred

    Moi je rame …

    As-tu un article aussi méga trop bien expliqué que les autres concernant cette extension : broken link checker sur wordpress ?

    Merci et re-merci pour cette super liste ! ça sent la nuit des test pour moi lol

    Répondre à Fred
    • Marlène

      Je n’ai pas fait d’article sur le plugin pour l’instant mais il est très simple à utiliser. Il signale les liens brisés avec la possibilité de les modifier, de supprimer le lien, de le masquer ou de le signaler comme « non brisé ».

      Répondre à Marlène
    • Fred

      Ok, mais l’incompétent que je suis :D cherche un clic qui dirai : « Hey ! c’est super ton lien qui était cassé est à présent assurément réparé !!! »

      Tu vois c’est un peu comme avec le gps sur Paris, qui va te dire que « voilà, ça y est , c’est bien là que tu dois tourner ! Tu y es, c’est formidable, tu peux être fière de toi !  » XD !

      Tu comprends le truc je pense…

      Autant pour l’humain je maîtrise, mais en informatique je suis comme qui dirai en « formation pour devenir débutant » ! Au moins, c’est une occasion de plus pour bien rigoler !

      Merci d’avoir pris soin de répondre à chaque commentaire, c’est très agréable !

      Bonne continuation et au plaisir :)

      Répondre à Fred
  • Bibliblogueuse

    Merci pour cet article fort intéressant et qui m’a bien aidée pour mon blog ! J’ai une question : existe-t-il un plugin wordpress qui permettrait de mettre automatiquement sur le menu de la barre latérale droite les 2 ou 3 articles planifiés à l’avance, pour avertir ses lecteurs de ce qui va bientôt paraître ? Je change manuellement ces données à chaque parution d’un nouvel article et un tel plugin me rendrait bien service. J’ai cherché en vain sur Internet, c’est pourquoi je m’adresse à toi qui en sais beaucoup sur la question. Merci par avance !

    Répondre à Bibliblogueuse
  • Alexandrova

    Bonjour,
    merci beaucoup de cette petite liste bien sympa qui m’aide de mieux travailler avec mon blog. Aujourdh’ui grace a cette liste je suis plus assure.
    Merci ,cordialement
    Tedi

    Répondre à Alexandrova
    • Marlène

      Merci pour le commentaire ! Mon blog n’est pas encore très vieux, il a à peine 19 mois mais ce sont tous des plugins qui ne m’ont pas déçue pour l’instant :)

      Répondre à Marlène
  • Caro Bleue Violette

    J’adore No Tuxedo. Est-ce que j’ai déjà dit que j’adore No Tuxedo. Parce que j’adore No Tuxedo ! :-D

    Non sérieusement, pour une quiche en informatique comme moi qui doit gérer seule son blog (en attendant de faire fortune et de pouvoir embaucher un webmaster à plein temps – mon grand fantasme ^^), No Tuxedo est absolument précieux. Mille mercis !

    Tout ça pour dire que je viens d’ajouter quelques plugins :-)

    Répondre à Caro
    • Marlène

      Hé hé, un webmaster quelques heures par mois ça peut être bien aussi ;) Je fais ça pour quelques personnes, en freelance, et ça permet quand même de régler certaines problématiques « urgentes ». Mais bon, c’est un budget qui se justifie sur un site pro parce qu’on le rentabilise ensuite.

      Répondre à Marlène
  • Zina

    Merci pour tout cet article très intéressant comme toujours (même si je ne le dis pas souvent !)
    J’ai une question mais si on installe le plugin Google xml sitemap estc-e que n’est pas redondant avec SEO Yost puisqu’il en génère également un ? Merci !

    Répondre à Zina
    • Marlène

      Personnellement j’ai désactivé l’option sur Yoast car un référenceur me l’avait déconseillée, apparemment le sitemap généré n’est pas top.

      Répondre à Marlène
  • Mounia

    Hello :)
    Comme d’habitude, un article hyper utile. J’utilise déjà un certain nombre des plugins que tu viens de citer, dont certains ont été découvert grâce à No Tuxedo ! Ils me sont vraiment indispensables, ils me permettent d’exploiter au maximum les fonctionnalités de WordPress.
    J’utilise un certain nombre d’autres plugins (sans surcharger mon site non plus) : pour les formulaires, le très efficace Ninja Forms ; Importateur WordPress (pour conserver en lieu sûr mes articles :)) ; j’aime beaucoup aussi le plugin Alpine PhotoTitle for Instagram et Pinterest Pin It Button.
    Bises.

    Répondre à Mounia
    • Marlène

      Merci pour ton commentaire ! Pour ma part, je ne passe pas par l’importateur WordPress pour les sauvegardes, je préfère sauvegarder directement la base de données et les fichiers qui sont sur le FTP car au moins, ça « prend tout » (réglages, articles & commentaires, plugins avec leurs paramétrages respectifs, etc). Mais l’importateur m’a bien servi quand j’ai transféré des articles entre No Tuxedo et le blog littéraire que j’ai créé.

      Je n’ai pas mis de plugin Instagram sur le blog mais j’ai installé « Instagram Feed » de Smash Balloon sur le site d’une amie et il est top, il est en responsive design et très customisable :)

      Répondre à Marlène
  • Sarah

    Salut Lou, merci pour cette petite liste bien sympa. Je vois que tu as aussi Yoast et Google XLM Sitemaps. Comment as-tu réglé réglé le problème de l’incompatibilité? Pour ma part, j’ai désactivé le SiteMap sur Yoast mais le message qui indique un problème s’affiche encore.
    Merci pour ton article, toujours très bon!
    Sarah

    Répondre à Sarah
    • Marlène

      Merci Sarah ! Comme toi, je n’utilise pas le sitemap de Yoast (case décochée) et n’ai plus ce message que tu mentionnes. Je l’avais eu au moment de l’installation du plugin mais il me semble qu’en cliquant sur une petite croix j’avais pu le faire disparaître…

      Répondre à Marlène
    • Fred

      Merci merci merci ! Je suis tellement heureux d’avoir découvert No Tuxedo !

      Grâce à ce commentaire précisément, je viens de constater que j’avais tout de désactiver. Yoast comme XLM (oui je sais je suis une quiche moi aussi ;))

      Je kif ton blog !!!

      Répondre à Fred
  • Ludo

    Bon, je débarque de nouveau… Mais comment on installe un Plugin??

    Répondre à Ludo
    • Marlène

      Arf, je vais devoir ressortir la même réponse que d’habitude : sur WordPress.com, ce n’est pas possible… On ne peut le faire que sur la version de WordPress installée chez un hébergeur.

      Répondre à Marlène
    • Ludo

      Oooops pardon :/ Je dois t’agacée à force :p

      Répondre à Ludo
    • Marlène

      Mais non ! Beaucoup de gens se posent des questions sur les limites de la version gratuite de WordPress :) Peut-être qu’ils proposeront un jour un catalogue de plugins disponibles sur WordPress.com, sait-on jamais ! Ça évolue régulièrement…

      Répondre à Marlène
  • Sophie

    Hello,

    Merci pour ce partage. J’hésitais encore pour le plugin de retweets, me voilà décidée. :)

    Pour ma part, je conseille Lazy Load, qui charge les images au fur et à mesure du scroll, pour augmenter la vitesse de chargement de la page (utile car j’écris de très longs posts avec pas mal d’images)

    Et WP hide post, qui me permet de publier des articles et pages invisibles aux visiteurs, sitemap et moteurs, uniquement accessibles par l’adresse directe.

    Bonne fin d’année! :)

    Répondre à Sophie
    • Marlène

      Pour ma part, j’aime bien WP Smush pour les images mais pour une raison que j’ignore il ne fonctionne pas sur ce blog… #snif

      Lazy Load utilise JQuery il me semble, j’en ai entendu du bien mais j’essaie en ce moment de me débarrasser de JQuery car c’est plutôt lourd à charger…

      Répondre à Marlène
  • Céline Online

    Merci pour JCH Optimize, je cherchais une alternative à WP Super Cache.

    Répondre à Céline
    • Marlène

      Je trouve ce plugin très efficace, il y a aussi W3 Total Cache qui est très bien à ce jour comme alternative à WP Super Cache.

      Répondre à Marlène
  • Aline - Box artisanale

    Merci pour cette présentation!
    Je vais télécharger le site map et le plugin pour prévenir les commentaires aux commentateurs!
    Belle année d’avance! =)

    Répondre à Aline
    • Aline - Box artisanale

      PS: ah oui, je voulais aussi te demander: quel est le plugin que tu utilises pour autoriser le commentateur a s’inscrire à la newsletter du blog en même temps qu’il poste? ^^’

      Répondre à Aline
    • Marlène

      Merci Aline ! Je te souhaite aussi une très belle année, pleine de succès et de bonheur !

      C’est tout simplement mon plugin de newsletter (que je n’ai pas mentionné dans la liste car il est en « phase de test »), MailPoet, qui propose cette option. Dans les réglages de MailPoet, il y a une option intitulée « Les commentateurs peuvent s’inscrire » qui permet d’ajouter une case au niveau du formulaire de commentaires. Je vais présenter ce plugin sur le blog dans les semaines ou mois à venir.

      Répondre à Marlène


Si vous aimez les articles du site, n'hésitez pas à faire vos achats sur Amazon.fr via ce lien ; il me permettra de toucher une commission grâce au programme Partenaires Amazon EU.