Google Analytics Dashboard for WP, un plugin de statistiques facile d’accès


Aujourd’hui, je vais vous présenter un plugin WordPress bien pratique pour installer Google Analytics sur son blog et consulter ses statistiques très facilement depuis WordPress. Il s’agit de Google Analytics Dashboard for WP.

A l’heure où j’écris cet article, ce plugin Google Analytics est le mieux noté dans sa catégorie par les utilisateurs de WordPress. Je vais vous montrer comment l’installer et le configurer pour profiter de ses nombreuses options.

Étape 1 : créer un compte Google Analytics

Pour que le plugin Google Analytics Dashboard for WP fonctionne correctement, vous devez au préalable créer un compte gratuit sur Google Analytics.

J’ai déjà expliqué cette procédure dans un autre article, je vous conseille donc de suivre les étapes du paragraphe intitulé Créer son compte Google Analytics. N’allez pas plus loin dans le tutoriel car grâce au plugin WordPress, vous avez simplement besoin de créer le compte et d’y ajouter votre blog, pas plus !

Tout le reste de la configuration s’effectuera via le plugin.

Si vous aviez déjà installé Google Analytics sur votre blog en copiant-collant le code de suivi dans votre thème WordPress, pensez à retirer ce code avant d’utiliser le plugin Google Analytics Dashboard for WP. Sinon, vous aurez deux codes Analytics sur vos pages, ce qui est source d’erreurs dans les statistiques.

Installer et configurer l’extension Google Analytics Dashboard for WP

Une fois votre compte Analytics créé et votre blog ajouté dessus, tout se passe sur WordPress. Allez dans le menu Extensions > Ajouter de WordPress et recherchez le plugin Google Analytics. Installez-le et activez-le.

Installer le plugin Google Analytics sur WordPress
Installer le plugin Google Analytics sur WordPress

La première étape va consister à lier un compte Google Analytics au plugin. C’est pour cette raison qu’il fallait commencer par créer un compte avant de s’intéresser au plugin.

Allez dans le menu Google Analytics > Réglages généraux du plugin et cliquez sur « Autoriser l’extension ».

Autoriser l'extension Google Analytics
Autoriser l’extension Google Analytics

Cliquez ensuite sur le lien « Obtenir le code d’accès ». Vous arrivez sur une page Google où vous devez cliquer sur le compte Google sur lequel vous avez installé Analytics.

Connexion au compte Google
Connexion au compte Google

Ensuite, autorisez le plugin Google Analytics à accéder à vos données statistiques.

Autoriser le plugin Google Analytics Dashboard for WP
Autoriser le plugin Google Analytics Dashboard for WP

Si tout se passe comme prévu, Google va vous afficher un long bout de code constitué d’une succession de lettres et de chiffres. Vous avez juste à le copier-coller dans les réglages du plugin, dans le champ intitulé « Code d’accès ».

Une fois cette étape terminée, vous avez accès à quelques réglages vraiment basiques : choisir la couleur dominante du thème du plugin, sélectionner la vue qui correspond aux statistiques de votre blog (dans le cas où vous auriez configuré plusieurs vues différentes sur Analytics).

Vous pouvez aussi cocher une case pour que le plugin se mette à jour automatiquement quand il s’agit de mises à jour mineures, et indiquer dans la partie « Usage Tracking » si vous acceptez que le créateur du plugin (ExactMetrics) collecte des données anonymes sur votre usage du plugin Google Analytics Dashboard for WP.

Réglages généraux du plugin Google Analytics Dashboard for WP
Réglages généraux du plugin Google Analytics Dashboard for WP

Paramétrage du code de suivi Google Analytics

En l’état, le plugin Google Analytics Dashboard for WP peut déjà suivre toutes vos statistiques de manière classique (pages vues, comportement des utilisateurs, etc). Mais si vous avez besoin d’un tracking un peu plus poussé, c’est possible en allant dans le menu Google Analytics > Code de suivi.

Cette rubrique est donc destinée à des utilisateurs plus experts, hormis la partie « Exclure le suivi » qui permet de filtrer ses propres visites pour ne pas biaiser ses statistiques. Passons en revue les différents onglets disponibles !

1. Réglages de base

Ici, vous pouvez choisir entre un suivi Google Analytics et un suivi via Google Tag Manager (en renseignant l’ID du conteneur Google Tag Manager). Si vous avez mis en place Google Tag Manager sur votre blog pour y rassembler plusieurs outils de tracking à la fois, cette option peut vous être utile.

Vous pouvez également choisir l’emplacement du code de suivi, soit dans le « head », soit dans le « body » de la page. Je vous conseille de laisser le réglage par défaut qui place le code dans le « head ». En effet, ça permet de s’assurer qu’il soit chargé le plus rapidement possible à l’ouverture de la page pour ne pas perdre de statistiques si le visiteur part rapidement sans attendre le chargement complet du contenu.

2. Événements de suivi

Dans cette rubrique, vous allez pouvoir activer le suivi de certains événements précis :

  • Les liens de téléchargement, liens directs vers une adresse e-mail ou un numéro de téléphone, liens sortants.
  • Les liens affiliés.
  • Les liens comportant un hash dans l’URL (#).
  • Les soumissions de formulaires.
  • La profondeur du scroll sur les pages.
Suivi des événements avec le plugin Google Analytics
Suivi des événements avec le plugin Google Analytics

Concrètement, pour monitorer les téléchargements, le plugin va détecter l’accès à des extensions de fichier spécifiques (par exemple, des fichiers .zip, .rar, .mp3…). Certaines extensions sont déjà définies par défaut mais si vous voulez en ajouter, vous pouvez le faire dans le champ intitulé « Regex des téléchargements ».

Quant aux liens affiliés, le plugin peut les tracker s’ils suivent un pattern commun, par exemple si tous les liens comportent une même chaîne de caractères. Vous pouvez définir cette chaîne de caractères dans le champ intitulé « Regex des affiliés ».

Ces deux champs doivent être écrits sous forme de Regex (expression régulière), une syntaxe particulière qui permet justement de détecter facilement des chaînes de caractères.

Par exemple, si je veux suivre tous mes liens sortants vers Booking.com sur mon blog voyage, je peux écrire ça sous cette forme :
^(http:\/\/www\.|https:\/\/www\.|http:\/\/|https:\/\/)?booking.com?(\/.*)?$

Si je veux suivre tous les liens sortants vers Booking.com comportant un identifiant affilié (sur Booking, les liens affiliés contiennent une partie « aid=XXXXXXX » où XXXXXXX est le numéro de l’affilié), je pourrais écrire :

^(http:\/\/www\.|https:\/\/www\.|http:\/\/|https:\/\/)?booking.com?(\/.*).*aid=.*?$

Enfin, si vous activez le suivi de la profondeur de scroll, le plugin analysera le comportement des visiteurs en définissant quatre « points de passage » sur les pages : le visiteur qui consulte les 25% de contenu en début de page, celui qui descend jusqu’à 50%, 75% et 100%.

Formes géométriques

3. Les définitions personnalisées

Vous pouvez activer un suivi spécifique basé sur certains éléments :

  • Un auteur.
  • Une année de publication.
  • Un mois de publication.
  • Une catégorie.
  • Un type d’utilisateur.
  • Une étiquette.

Ça permet ensuite de grouper le contenu dans vos statistiques en fonction de ce critère. Par exemple, pour identifier la catégorie qui génère le plus d’engagement de la part des visiteurs, la thématique la plus populaire, l’auteur qui vous apporte le plus de trafic dans le cas d’un blog collaboratif, etc.

Vous avez juste à choisir ce que vous voulez suivre et à lui affecter un « numéro de dimension », sachant que l’on peut avoir 20 dimensions personnalisées au maximum sur Google Analytics.

Vous pouvez retrouver des informations complémentaires sur le site officiel du plugin.

Définir des dimensions personnalisées
Définir des dimensions personnalisées

4. Exclure le suivi de certains utilisateurs

Cet onglet vous permet de bloquer le suivi des statistiques pour certaines catégories d’utilisateurs. Une option très pratique pour filtrer vos propres visites des rapports (par défaut, vous avez le statut « Administrateur » sur votre blog).

5. Réglages avancés

Ces réglages sont vraiment poussés et la plupart des utilisateurs n’ont pas besoin de les modifier.

Ils vous permettent par exemple de définir un taux d’échantillonnage pour le calcul de la vitesse de chargement des pages : le taux par défaut est de 1%, sur un petit site peu fréquenté il peut être pertinent de l’augmenter pour avoir une évaluation plus précise de la vitesse.

Vous pouvez aussi modifier l’échantillonnage du site dans son ensemble : par défaut, le plugin calcule vos statistiques sur l’ensemble des sessions mais si vous avez un énorme trafic, vous pouvez décider de calculer les statistiques seulement sur un échantillon de visiteurs…

Vous pouvez aussi anonymiser les adresses IP, activer les données démographiques et les centres d’intérêt, exclure des événements particuliers du calcul du taux de rebond, opter pour un tracking plus précis des liens (par exemple, si vous avez plusieurs liens qui mènent à une même URL à différents endroits d’une même page, vous pouvez les tracker séparément pour voir si le lien en haut de page fonctionne mieux que celui en bas de page).

Il y a également des options pour modifier le paramétrage par défaut des cookies Google Analytics ou pour activer le suivi « cross-domaines ». Cette option est utile si vous voulez suivre plusieurs sites au sein d’une même propriété Google Analytics (par exemple, si vous avez monsite.fr et monsite.com).

6. Intégration

Cet onglet vous permet d’intégrer le plugin Google Analytics Dashboard for WP à d’autres plugins ou fonctionnalités, par exemple les pages AMP, le e-commerce ou Google Optimize.

Blogging

Affichage du plugin Google Analytics en backend

Le « backend », dans le langage du web, est l’administration de votre site. C’est toute la partie à laquelle les visiteurs lambda n’ont pas accès. Google Analytics Dashboard for WP propose un menu Google Analytics > Réglages du backend qui vous permet de choisir comment et où vos statistiques s’affichent dans l’administration de WordPress.

Par défaut, vous les verrez dans un widget sur le tableau de bord de WordPress, comme ceci, avec un menu déroulant qui permet de voir en un clin d’œil ses dernières stats sur la période de son choix :

Statistiques Google Analytics sur WordPress
Statistiques Google Analytics sur WordPress

Vous les verrez également à l’échelle de chaque article ou page, avec un bouton Analytics sur lequel vous pouvez cliquer pour étudier les statistiques d’un contenu précis.

Bouton Google Analytics sur les articles WordPress
Bouton Google Analytics sur les articles WordPress

Dans le widget du tableau de bord WordPress, vous pouvez choisir de regarder votre trafic en temps réel. Par défaut, le widget affiche un maximum de 10 pages en cours de consultation mais vous pouvez augmenter ce nombre dans le menu « Réglages du backend », au niveau de la ligne intitulée « Nombre maximal de pages à afficher sur l’onglet en temps réel ».

Suivi du trafic en temps réel sur WordPress
Suivi du trafic en temps réel sur WordPress

Le plugin vous permet de définir tous ces paramètres dans la partie « Réglages du backend », ainsi que de choisir à quels utilisateurs les statistiques s’affichent. Si vous êtes seul à gérer votre blog, vous avez par défaut le rôle d’Administrateur mais si vous avez des traducteurs, des éditeurs, des auteurs réguliers ou contributeurs ponctuels, vous pouvez aussi cocher des cases pour qu’ils accèdent aux données.

Le plugin vous permet aussi d’afficher une carte d’un pays précis pour faire apparaître les top villes. Il faut simplement renseigner le code du pays (liste complète des codes pays en bas de cette page) dans le champ « Cibler Carte Géo par pays », ainsi que la clé API Google Maps si vous en possédez une.

Enfin, le plugin Google Analytics Dashboard for WP peut générer un rapport personnalisé pour les pages 404 identifiées sur votre site. Vous devez simplement renseigner le titre par défaut des pages 404 de votre site car si vous utilisez WordPress dans une autre langue que l’anglais ou avec un thème personnalisé, il est probable que le titre sera différent du « Page Not Found » défini par défaut par le plugin.

Réglages du backend
Réglages du backend

Affichage du plugin Google Analytics en frontend

Le « frontend » est la partie d’un site web visible à tous. Autrement dit, c’est votre site lui-même (par opposition à la partie « administration »). Dans le menu Réglages du frontend du plugin, vous pouvez définir ce qui s’affiche sur votre site.

Si vous réglez l’option « autorise les rapports de pages web sur le frontend » sur « On », vous pourrez afficher vos statistiques sur le site lui-même.

Réglages frontend du plugin Google Analytics Dashboard for WP
Réglages frontend du plugin Google Analytics Dashboard for WP

Le plugin propose en effet un widget, dans le menu Apparence > Widgets, que vous pouvez ajouter à votre sidebar ou au footer de votre blog par exemple.

Le widget Statistiques sur WordPress
Le widget Statistiques sur WordPress

Pourquoi installer un plugin Google Analytics ?

Nous arrivons au terme de ce tutoriel… et vous vous posez peut-être une question : quel est l’intérêt d’un plugin de statistiques quand on pourrait tout simplement installer Google Analytics de manière classique, en copiant le code de suivi dans le thème WordPress ?

D’abord, pour beaucoup de débutants, c’est un moyen facile de configurer et d’installer Google Analytics sur son blog sans avoir à toucher au code.

Ensuite, ça permet d’accéder aux statistiques depuis l’interface de WordPress, sans aller sur un site tiers : c’est un gain de temps et une solution de facilité car vous connaissez déjà l’environnement.

Enfin, les plugins Google Analytics pour WordPress offrent souvent des options pour configurer facilement le suivi de certains événements comme le clic sur un bouton de téléchargement, les liens affiliés, la consultation de telle ou telle catégorie, etc.

Google Analytics Dashboard for WP est finalement assez simple à prendre en main car sans entrer dans les réglages avancés, vous pouvez déjà accéder à une vue d’ensemble pratique et fonctionnelle de vos stats !

Utilisez-vous un plugin Google Analytics ? Lequel avez-vous choisi si c’est le cas ?

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lorsque vous postez un commentaire sur le blog, le nom indiqué dans la case "Prénom" ainsi que votre message apparaîtront publiquement. Votre adresse e-mail restera confidentielle.

4 commentaires sur “Google Analytics Dashboard for WP, un plugin de statistiques facile d’accès

  • Joseph

    Bonjour, merci de nous avoir fait découvrir ce plugin, pour ma part j’utilise le google analytics de base mais je sens que ne l’exploite pas bien, du coup les fonctionnalités de suivi de formulaires m’interessent pour tracker les inscriptions (je sais que c’est faisable sur le google analytics de base mais ça a l’air dur à configurer.
    Cdt,

    Répondre à Joseph
    • Marlène

      Les plugins comme celui-ci ont l’avantage de simplifier la vie sur beaucoup de choses en évitant les erreurs de configuration !

      Répondre à Marlène
  • Younès

    Bonjour Marlène,

    Encore un article intéressant. Pour ma part j’utilise le code de suivi directement dans mon thème. Mais je vois avec le plugin on peut faire pas mal de choses au niveau des paramètres et le widget sur le tableau de bord de WordPress très pratique…
    Depuis peu j’utilise l’application google analytique sur mon tel pour suivre les statistiques. Je vais voir son potentiel et en fonction je prendrais ma décision pour garder le code de suivi ou de télécharger le plugin.

    Sinon j’attends avec impatience l’article sur la manière de briefer un graphiste pour faire un logo ;-)

    Répondre à Younès
    • Marlène

      Hello, je trouve l’application mobile d’Analytics un peu faiblarde pour ma part, c’est bien pour garder un oeil sur ses statistiques dans les grandes lignes mais si on veut creuser davantage, c’est limité. En revanche, sur mobile j’utilise pas mal la fonctionnalité d’analyse « intelligente » qui permet de poser une question et d’obtenir directement une réponse.

      Répondre à Marlène
Si vous aimez les articles du site, n'hésitez pas à faire vos achats sur Amazon.fr via ce lien ; il me permettra de toucher une commission grâce au programme Partenaires Amazon EU.