Pourquoi vous n’avez pas de commentaires sur votre blog et comment y remédier


Recevoir des commentaires sur son blog est extrêmement important pour un blogueur.

  • C’est d’abord une source de motivation, celle de savoir que les articles suscitent des réactions ;
  • C’est ensuite une source précieuse d’informations sur vos visiteurs : à travers les commentaires, vous apprenez à connaître leurs attentes, leurs expériences, leurs problèmes. Ça peut nourrir votre inspiration et enrichir votre vision d’un sujet.

Malheureusement, en matière de commentaires, tous les sites ne sont pas logés à la même enseigne et certains reçoivent très peu voire aucune réaction de leurs lecteurs quand d’autres recueillent des dizaines de commentaires à chaque nouvel article. J’ai écrit ce post afin qu’il vous aide à trouver la cause d’un manque de commentaires sur votre blog.

Pas de commentaires sur votre blog ?
Pas de commentaires sur votre blog ? Découvrez 7 causes courantes et leur solution

1/ Un problème technique sur votre blog

Parfois, les lecteurs sont tout simplement incapables de laisser un commentaire en raison d’un problème technique. Les causes peuvent être multiples : un bouton « poster un commentaire » qui ne fonctionne pas ou un système antispam défectueux par exemple.

En tant qu’internaute, j’ai déjà été confrontée à cette situation : il fallait entrer un code Captcha pour valider l’envoi du commentaire ; le blog ne cessait de me dire que le code avait été mal recopié alors que ce n’était pas le cas !

Je vous conseille de tester votre propre système de commentaires à la fois depuis votre ordinateur et depuis un smartphone. Faites en sorte d’être déconnecté de l’administration de votre blog afin d’être considéré comme un simple visiteur et postez un commentaire qui vous servira de test.

Quand je teste les commentaires de mon blog...
Quand je teste les commentaires de mon blog…

La solution – Un formulaire qui ne fonctionne pas peut être lié à la façon dont votre thème de blog est conçu. Il faut alors en changer ou vous tourner vers la personne qui l’a créé afin de trouver une solution. Si la cause vient d’un plugin que vous utilisez (plugin défectueux ou incompatibilité entre deux plugins), regardez s’il existe une alternative.

2/ Le système de commentaires n’est pas facile à utiliser

Parfois, il n’y a pas de problème technique particulier mais il est malgré tout difficile de laisser un commentaire sur le blog (mauvaise ergonomie, complexité de l’expérience utilisateur). Par exemple, vous utilisez un système de commentaires qui oblige à créer un compte pour pouvoir poster une réaction à vos articles ou encore le lien pour poster un commentaire n’est pas très visible.

Certains blogs choisissent par exemple d’abandonner le système de commentaires par défaut et de proposer exclusivement des commentaires par le biais du réseau social Facebook. C’est un choix à ne pas faire à la légère car d’une part, tous vos lecteurs ne sont peut-être pas actifs sur Facebook ; d’autre part, tous n’ont pas forcément envie de commenter sous leur vrai nom.

Installer sur son blog un système de commentaires comme Disqus peut être un bon moyen de ne garder que les commentateurs les plus motivés, ceux qui prendront le temps de créer un compte Disqus avant de poster un message. Mais clairement, ça fera fuir de nombreuses personnes.

Commentaires Disqus
Les commentaires Disqus, qui impliquent de créer un compte

La solution – Sauf décision mûrement réfléchie, contentez-vous d’un système de commentaires « classique », qui n’exige pas de passer par un réseau social ou de s’inscrire. Faites aussi en sorte que l’espace de commentaires soit facile à trouver, en particulier s’il n’est pas affiché par défaut en bas de l’article.

3/ Vous n’encouragez pas les échanges

Poster un commentaire sur un blog paraît simple pour un blogueur mais ce n’est pas toujours une action naturelle pour quelqu’un qui ne gère pas de blog. Beaucoup de gens n’osent pas intervenir, en particulier si personne n’a encore commenté l’article. J’avais déjà évoqué cette problématique dans l’article Le secret pour avoir plus de commentaires sur son blog.

En tant que blogueur, c’est à vous de donner un petit coup de pouce aux timides !

La solution – Il est souvent utile de placer un « call to action » à la fin de vos articles. C’est une petite phrase par laquelle vous allez inciter vos lecteurs à effectuer une action précise, commenter dans notre cas. Vous pouvez par exemple poser une question, inciter ouvertement les gens à raconter leur propre expérience dans les commentaires, etc.

4/ Vous ne répondez jamais aux messages

Quand on a passé du temps à écrire un article, recevoir des commentaires peut paraître assez logique. Pourtant, ça n’a rien d’anodin. Poster un message exige un véritable investissement de la part du lecteur.

Certains publient des commentaires en gage de gratitude, pour vous remercier de votre article ; mais beaucoup de commentaires consistent aussi à poser des questions, partager une expérience personnelle ou demander des conseils. Le lecteur peut alors attendre une réponse de votre part.

Si vous ne réagissez jamais aux messages, le commentaire perd sa dimension d’échange et ça peut décourager les internautes de commenter à nouveau par la suite, en particulier sur un blog de taille modeste (les lecteurs ont tendance à être plus cléments avec les blogueurs qui ont acquis un statut marqué « d’influenceurs » !).

La solution – Prenez le temps de répondre à vos lecteurs, en particulier quand ils vous posent une question ou quand ils ont pris le temps de rédiger un message constructif.

5/ Votre article n’appelle aucune réaction

Il faut garder à l’esprit que tous les sujets d’articles ne suscitent pas autant de réactions les uns que les autres. C’est totalement normal car les commentaires reposent sur une part de subjectivité. Souvent, le lecteur choisit de réagir parce que votre article a suscité chez lui une émotion positive ou négative : il est intrigué, il partage votre avis ou pas, vous l’avez impressionné, inspiré, agacé, etc. Tous les sujets n’ont pas la capacité à déclencher ce type d’émotion.

Il peut y avoir plusieurs raisons à ça :

  • Votre article est impersonnel ou consensuel – Un post de blog qui ne comporte aucune opinion ou émotion a tendance à faire moins réagir.
  • Votre article est trop intime – C’est un peu la situation inverse de la précédente. Certains blogueurs amateurs considèrent leur blog comme un véritable substitut de journal intime et dévoilent des détails extrêmement personnels. Le lecteur peut prendre plaisir à lire les posts mais être mal à l’aise à l’idée de commenter car ça ressemble à une intrusion dans la sphère privée du blogueur.
  • Votre article est trop complet – Ça peut sembler paradoxal mais parfois, quand tout est dit dans un article, l’internaute a tout simplement l’impression qu’il n’a rien à ajouter à ce que vous avez déjà écrit. C’est d’autant plus vrai quand vous écrivez un article pour donner des informations pratiques sur un sujet.
  • La qualité de l’article laisse à désirer – Un article qui n’a pas été relu et comporte de nombreuses fautes, un article qui n’apporte aucune information nouvelle, autant de situations qui peuvent décourager les réactions des internautes.

La solution – Si l’absence de commentaires pose un réel problème, pensez à publier des articles qui font un peu plus de place à l’émotion sans pour autant tomber dans l’excès. Acceptez aussi l’idée de ne pas tout dire. On ne sait jamais tout sur tout et on n’a jamais tout vécu. Les lecteurs peuvent avoir une expérience différente de la vôtre, pour peu qu’on leur laisse une chance de l’exprimer.

6/ Vous n’avez pas (encore) de lecteurs fidèles

De manière générale, on reçoit souvent plus de commentaires de la part de gens qui nous suivent régulièrement que de la part des visiteurs de passage. Si votre blog est très récent, il est possible que vous n’ayez pas encore de lecteurs réguliers. Ça peut aussi expliquer un manque de commentaires.

La solution – Laissez le temps à votre blog de se développer et proposez à vos lecteurs des moyens d’être informés de vos nouveaux articles, que ce soit à travers les réseaux sociaux ou par le biais d’une newsletter.

7/ Vous avez trop peu de trafic

Les personnes qui commentent un article représentent très souvent une infime fraction de l’ensemble du trafic que reçoit l’article. Forcément, si vous ne recevez que quelques dizaines de visites par jour, la probabilité qu’une personne commente sera plus faible que sur un blog à fort trafic.

La solution – Au-delà du fait de continuer à publier et à développer votre trafic, cherchez aussi à former une communauté ciblée et passionnée. Si vous attirez des visiteurs réellement captivés par vos contenus, ils posteront plus volontiers des réactions.

J’espère que ces sept pistes de réflexion vous donneront matière à réfléchir si vous avez peu de commentaires sur votre blog. Parfois, les lecteurs privilégient aussi tout simplement d’autres canaux d’expression. Ils seront par exemple très actifs sur les réseaux sociaux ou partageront beaucoup vos contenus sans pour autant les commenter. Ça peut tenir à la nature de votre communauté sans forcément qu’il y ait un problème de fond !

N’hésitez pas à consulter mes autres articles consacrés aux commentaires de blog.

À votre tour de me raconter : avez-vous remarqué ce qui a tendance à faire réagir vos lecteurs ? Avez-vous au contraire des types d’articles qui suscitent moins de réactions que les autres ?

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lorsque vous postez un commentaire sur le blog, le nom indiqué dans la case "Prénom" ainsi que votre message apparaîtront publiquement. Votre adresse e-mail restera confidentielle.

38 commentaires sur “Pourquoi vous n’avez pas de commentaires sur votre blog et comment y remédier

  • Bertrand

    Bonjour,
    Merci pour cet article très intéressant !
    Lorsque je publie un nouvel article, je le partage sur Facebook pour notifier mes contacts. Le problème, c’est que les lecteurs écrivent leurs commentaires sur mon partage Facebook au lieu de le faire directement sur le blog.
    Sur un précédent blog, il y a quelques années, j’avais installé une extension permettant d’importer les commentaires Facebook dans la base de données du site WordPress et de les afficher sous l’article en question. Malheureusement, cette extension n’existe plus.
    Comment gérez-vous ce problème de décentralisation des commentaires ?
    Au plaisir de vous lire.
    Bertrand

    Répondre à Bertrand
    • Marlène

      Je ne le considère pas comme un « problème » :) Ça fait partie, à mon sens, des évolutions du web : les gens sont présents sur de multiples réseaux sociaux, qui sont devenus des lieux virtuels où ils passent du temps. Les conversations s’y sont donc en partie déplacées…

      Dès lors que vous ouvrez la possibilité d’échanger ailleurs que sur le blog, vous pouvez avoir des lecteurs qui choisissent de commenter sur l’une des plateformes à leur disposition et ce n’est pas toujours celle qui vous arrange le plus…

      L’inconvénient est plutôt que ces commentaires Facebook ne viennent pas, au final, enrichir le contenu de la page de manière « permanente », ce qui donne un coup de pouce en termes de référencement. Mais dans la mesure où on ne peut pas forcer les visiteurs à adopter un comportement, on doit à mon sens s’accommoder de cette évolution :)

      Répondre à Marlène
  • Car

    Bonjour , encore une fois je revien sur votre blog qui et vraiment t super
    Jais une petit souci avec mes commentaire
    On premier commentaires était posté sans problème, mais voilà
    Que deux personnes mon fais savoir qu’il shoutait poser un commentaire mais blogger leur demander de s’inscrire « ? »
    Sachant que j’ais cocher la case « tout le monde peut posé des commentaires  »
    Merci

    Répondre à Car
    • Marlène

      Peut-être qu’ils ont choisi une option qui exige de s’inscrire. En effet, quand on poste un commentaire sur Blogger, on peut choisir entre plein de façons de s’identifier : par un nom + URL (le plus simple) mais aussi via différents services… qui peuvent exiger de s’inscrire. Ils n’ont pas dû voir la bonne option dans le menu déroulant.

      Répondre à Marlène
  • Ludivine

    Bonjour Notuxedo,

    je voulais te remercier car j’ai crée entièrement mon blog sur tes conseils! Je suis à quasiment 2000 visites en 2 jours! Cependant, je n’ai reçu que 2 commentaires. Je n’ai qu’un article pour l’instant donc je pense que c’est assez logique, encore une fois je vais appliquer tes conseils et je verrai!
    Merci pour ce blog de qualité

    Répondre à Ludivine
  • angeline

    bonjour j’ai un gros soucis avec les commentaires sur mon blog, je ne peux pas y répondre , je valide ma réponse mais elle n’apparait pas. Comment faire pour réparer ? merci de votre aide

    Répondre à angeline
    • Marlène

      Bonjour Angeline, je te conseille de tester avec un thème Blogger « par défaut » pour vérifier que le problème ne vient pas du thème. Si le problème est lié au thème, il faut contacter son créateur (le support technique peut être payant selon la provenance du thème) ou intervenir soi-même si c’est une personnalisation qui a causé le problème. Si le problème n’est pas lié au thème, je te conseille de poster un message sur le forum d’aide de Blogger.

      Répondre à Marlène
  • Cascadencre

    Mon premier commentaire a pointé le bout de son nez il y a quelques jours, et quel bonheur! (si une chaleur étouffante n’était pas présente, j’aurais pu croire au retour du père Noël x) )
    Pour moi aussi, il est extrêmement important de répondre aux commentaires des lecteurs. J’aime toujours autant laisser ma trace auprès des articles qui m’ont plu, et personnellement, j’ai tendance à passer mon chemin lorsque je n’ai jamais de réponse.
    Mon blog est tout tout jeune, il fête son premier mois exactement demain, et je m’applique à respecter chacun de tes conseils qui m’aident énormément pour son développement. Encore merci pour ton super blog que chaque bloggeur débutant se doit de connaître !

    Répondre à Cascadencre
    • Marlène

      Félicitations pour ce « premier », j’espère qu’il y aura une longue série par la suite :) Si tu prends l’habitude de répondre, ça encouragera aussi les échanges, ça peut inciter des gens à poser des questions… Bon blogging !

      Répondre à Marlène
  • Ludicweb

    Personnellement ce qui me rebute ce sont les outils de commentaires qui obligent à se loguer ou s’inscrire (Facebook, Disqus..etc).
    J’ai même mis de côté certains blogs à cause de çà et je suis sur de ne pas être le seul.

    Répondre à Ludicweb
    • Marlène

      Je confirme ! Je ne commente jamais via Facebook et rarement via Disqus même si j’ai un compte. Le simple fait de devoir se connecter est déjà un frein.

      Répondre à Marlène
  • ELODIE

    Salut Marlène,
    Je deviens accro à tes articles. Effectivement dans mon cas mon blog est ouvert depuis environ 1 mois, et j’ai eu mon 1er commentaire aujourd’hui et j’en suis très heureuse. J’incite les gens à poster un commentaire et à s’inscrire à ma newsletter. Puis je prend patience et sa paye!
    A bientôt Elodie

    Répondre à ELODIE
    • Marlène

      C’est super ce moment où tu reçois ton premier commentaire :) Ca donne du baume au coeur !

      Répondre à Marlène
  • Bernieshoot

    les commentaires… encore une fois une vraie question.
    Il existe à mon sens, comme pour les visiteurs, deux types de commentaires :
    – les commentaires qualifiés qui apportent une valeur réelle au contenu de l’article
    – les commentaires pour dire « tu vois je suis passé te voir et même que ce soir je vais pas bien et que blabla .. tout ça …
    Au tout début u blog je ne m’en inquiétais pas et puis dans une démarche de recherche de visiteurs qualifiés j’ai modéré les commentaires pour éviter le second type et les commentaires négatifs non argumentés (type j’aime pas …)
    Il me semble que le partage des contenus sur des réseaux sociaux a un poids plus important qu’un commentaire car cela implique le visiteur dans la diffusion du contenu.
    Je réponds peu aux commentaires sauf si le commentaire m’amène à réagir pour rectifier une erreur ou appuyer un avis.

    Répondre à Bernieshoot
    • Marlène

      Ton choix de modération est intéressant, notamment concernant les commentaires « 3615 MY LIFE » un peu trop intimes :) Pour ma part j’aime bien recevoir des commentaires axés sur l’expérience de la personne quand il y a un rapport avec le contenu de l’article bien sûr (si c’est juste pour « faire un petit coucou », il y a d’autres moyens d’entrer en relation !).

      Répondre à Marlène
  • Briot Stephane

    Hello,

    C’est peut-être aussi parce que les commentaires sont fermés ^^
    A l’époque où je bloguait sur feu 4h18, je ne manquais ni de commentaires, ni de spams.
    Au fil du temps, la qualité des commentaires a baisser, et puis « discuter » avec « rachat de crédit paris », bon, ça va cinq minutes :p
    Et puis, les conversations se sont pas mal déplacées (dans certains cas, dont je fait partie) sur Facebook ou Twitter. Ce qui finalement, en terme de viralité/visibilité, n’est pas plus mal en fait.

    Répondre à Briot
    • Marlène

      Je mets systématiquement les commentaires keyword stuffing dans les indésirables (et d’ailleurs je ne dois pas être la première à le faire car en général ils atterrissent directement dedans ^^). J’ai pas mal de « Agence SEO Madagascar » et « SEO pas cher »…

      Je trouve ça intéressant quand les réseaux sociaux offrent de véritables conversations car je trouve que l’espace commentaires suscite peu de vraies « conversations ». Ça reste souvent limité au duo blogueur-commentateur mais pas au tandem commentateur-commentateur alors que sur Twitter par exemple, c’est plus ouvert, les gens participent mais se répondent aussi les uns aux autres. Reste que sur les sujets plus techniques, je ne vois pas les gens aller poser des questions sur leur code via Twitter par exemple…

      Répondre à Marlène
  • Serena

    Hello,
    Quel article super intéressant ! Je te rejoins à 200%, quand les formulaires sont trop compliqués ou qu’il faut passer 5 minutes sur un code pour valider son commentaire, je passe mon chemin^^
    Et effectivement quand je vois que certains ne répondent jamais à leurs commentaires, ça ne me donne pas du tout envie d’en laisser, je trouve ça hyper dommage et je ne comprends pas bien cette façon de faire.
    Bisous à toi :)

    Répondre à Serena
    • Marlène

      J’ai eu le cas de figure pas plus tard qu’aujourd’hui sur un site, il fallait cocher une case pour valider l’envoi du commentaire… sauf que la case était impossible à cocher sur Google Chrome, elle ne fonctionnait que sur Firefox :) La frustration…

      Répondre à Marlène
  • La Minute d'Emy

    J’ai de la chance, j’ai des lecteurs fidèles et ça donne de la crédibilité à mon blog :)

    Répondre à La
    • Marlène

      Oui, c’est fou comme la communauté joue… d’ailleurs, je me fais de plus en plus la remarque qu’en fait, le trafic n’a pas du tout d’importance car c’est une donnée que personne ne voit. Si je prends l’exemple de mon blog culture, il a un très bon trafic pour ce type de blog (entre 45000 et 75000 visiteurs mensuels) mais je n’ai pas créé de page Facebook ou de compte Twitter. Résultat : peu de commentaires car la plupart des gens viennent de Google pour chercher juste une info… et peu de « partenariats ». Cette semaine par exemple, Warner a invité des blogueurs à l’avant-première du film Les Animaux Fantastiques… Certains ont été invités avec seulement 500 abonnés sur les réseaux sociaux. En soi, mon audience est bien plus grande mais elle n’est pas sociale et ça coupe toute opportunité. Chacun a ses progrès à faire, les miens sont vraiment sur cet aspect là :)

      Répondre à Marlène
  • prettylittletruth

    Tres bon article! J’avoue etre un peu longue a la reponse des commentaires sur mon blog. Il faut que j’y consacre plus de temps pour mes lecteurs, je leur dois bien ca :)

    Répondre à prettylittletruth
    • Marlène

      Je pense que c’est important. Ce n’est probablement pas indispensable car il existe des blogueurs qui se développent sans jamais répondre aux commentaires sur leur blog (et qui à l’inverse interagissent beaucoup sur les réseaux sociaux !) mais je crois tout de même que ça joue un rôle pour avoir une communauté plus soudée.

      Je me dis que si on n’est pas prêt à répondre aux messages via les commentaires, il est peut-être préférable de les fermer totalement et d’inviter les lecteurs à réagir via les canaux sur lesquels on est présent (réseaux sociaux, etc.).

      Répondre à Marlène
  • Gold'n Blog

    Super article ! Très complet ! Il parait que les lecteurs mettent de moins en moins de commentaire… Ils prennent l’info qui les intéressent et quittent le site. C’est dommage :/ En tout cas, tu as complétement raison : il faut être accessible, disponible et chaleureux/accueillant ! Avoir des commentaires ça fait toujours plaisir même si ce sont des critiques…

    Répondre à Gold'n
    • Marlène

      Merci de ton message ! Je crois que les lecteurs sont aussi de plus en plus envahis par le nombre d’articles publiés chaque jour. J’ai parfois ce sentiment de trop-plein car il y a beaucoup de contenus de qualité à découvrir, bien plus que ce qu’on peut raisonnablement absorber en une journée. Parfois, la lecture prend le pas sur les réactions : au lieu de lire et commenter deux articles, je vais plutôt lire quatre articles sans commenter…

      Répondre à Marlène
  • Amandine Dismoimedia

    Le 1er commentaire quel joie ! Quel soulagement ! On se dit qu’enfin la reconnaissance est là. En réalité c’est le début d’une nouvelle aventure dans tous les sens du terme. D’ailleurs le revirement de mon blog sur la comédie britannique est dû en partie aux commentaires. Y’a rien de plus intéressant que des lecteurs qui partagent leurs émotions, en plus des compliments bien sûr :D
    En revanche j’ai quelques lecteurs sur Twitter, comme tu le dis ils ne discutent pas sur le blog mais sur le réseau. Au fond ça me fait plaisir, car leurs retweets sont tout aussi importants à mes yeux et pour le blog, sauf qu’à les connaître je regrette qu’ils ne postent pas de commentaire, 140 caractères quand je connais l’étendue de leur culture et leur passion ça me frustre un peu. Par exemple s’y trouve un grand fan de Coogan, son partage sur Twitter signifie quelque chose bien sûr mais je regrette qu’il n’ait pas écrit de commentaire sous le portrait car je sais qu’il aurait pu être aussi informatif qu’enthousiaste pour l’artiste. M’enfin je ne vais pas lui réclamer !

    Répondre à Amandine
    • Marlène

      Je peux comprendre ta frustration, à plus forte raison parce que les réseaux sociaux restent une plateforme dont il est difficile de garder une trace.

      Sur un blog, tu peux conserver un débat sur ton article sans limite de temps, des gens peuvent venir l’enrichir des mois voire des années après par leurs propres commentaires ! Sur un réseau social, c’est beaucoup plus morcelé et ça a vite tendance à se noyer dans la masse des messages postés.

      Répondre à Marlène
  • Délia

    Les articles qui suscitent le plus de réaction sont les articles humeur sur mon blog. J’ai le sentiment que le coté personnel provoque l’envie de partager sa propre expérience.
    A contrario, il m’arrive d’avoir une recette très partagée sur les réseaux sociaux et très vus, mais pas du tout commentés. Ca me semble assez normal, dans le sens où on peut parfois s’interroger sur l’intérêt d’un commentaire de type « ça a l’air trop bon » ou « ça me donne envie », donc je ne m’y arrête pas trop.
    Après c’est vrai que parfois, je me pose des questions sur le manque de commentaires, et malgré ton analyse très poussée des causes, pour certains, ça n’entre dans aucune de ces cases.
    Par contre, pour les formulaires trop compliqués, pour moi c’est clairement un frein, donc je te rejoin sà 2000%!!

    Répondre à Délia
    • Marlène

      Je suis entièrement d’accord avec le rôle de la dimension « personnelle » du contenu et les exemples que donne Tania dans son commentaire vont dans le même sens. J’avais d’ailleurs évoqué sur le blog l’importance de l’émotion pour susciter des réactions et j’ai toujours le même avis deux ans plus tard.

      Si on regarde le succès des blogs lifestyle, ça tient beaucoup à un contenu qui favorise l’identification et qui a une forte dimension personnelle. Même chose avec le succès des Vlogs. Pour une génération qui a grandi sans Internet, cette exposition de la sphère privée peut paraître un peu démentielle (pourquoi raconter sa vie à des gens qu’on ne connaît pas ?) mais quand on regarde ce qui fonctionne, on se rend compte qu’il y a une grosse demande de ces contenus basés sur l’expérience.

      Répondre à Marlène
  • tania

    Ah j ai été confronté à discus la nulle en informatique que je suis n a même pas réussi à créer un compte du coup j ai abandonné. Des fois je laisse un message via un autre canal style réseau social mais pas tjrs
    C est pt être bête mais ça me décourage
    Sur mon blog j ai eu plus de commentaires sur un article où les gens se reconnaissaient à ma grande surprise: celui sur le fait de ne plus avoir de télé depuis 4 mois et d y avoir survécu. Pour être honnête la grande une a beaucoup aidé un vendredi
    Sinon comme tu le dis les articles mettant en avant l émotion. Certaines situations sont partagées par beaucoup comme le vertige. J ai été agréablement surprise par un article humeur dernièrement des commentaires qui enrichissent le débat.
    Petit à petit l oiseau fait son nid, il y a des habitués qui commentent régulièrement. Le blog n a que 9 mois pas bcp de recul mais les choses avancent doucement
    Comme tu le disais si bien, il faut être patient…
    J ai remarqué aussi que pas bcp de commentaires sur les critiques ciné sûrement du à la qualité de celles ci je ne sais pas trop.
    Il y a eu aussi des articles très lus à l échelle de mon blog mais peu de commentaires je crois que les gens avaient peur de se dévoiler, c était sur le monde du travail
    En tout cas super article car on commence un blog cela était une de mes interrogations

    Répondre à tania
    • Marlène

      Tu t’investis beaucoup dans ton blog et ça se voit ! Je pense que les lecteurs le sentent et que c’est aussi pour ça qu’ils reviennent régulièrement :)

      Concernant les critiques, je pense que ça tient plus au genre qu’à la qualité. Je le vois à titre personnel : j’en lis énormément mais je les commente rarement. D’abord, parce que lorsque l’on n’a pas lu le livre ou vu le film dont il est question, on n’a pas grand chose de constructif à raconter (à part « ça me donne envie de le voir » ou « je pense que ça ne correspond pas à mes goûts »).

      Ensuite, parce que lorsqu’on l’a vu/lu ça demande du temps de partager son avis… et quand on a soi-même un blog, on aura tendance à le faire dans un article plutôt que dans un commentaire sur le blog de quelqu’un d’autre.

      Répondre à Marlène
    • tania

      oh merci beaucoup Marlène du compliment

      Répondre à tania
  • Manue

    Hello,
    Pour ma part, je pose toujours deux questions auxquelles je pense que tout le monde peut répondre à la fin de chaque article. Je trouve que ça peut inciter à laisser des commentaires même si ce n’est pas forcément le cas. J’ai des articles qui sont très peu commentés comme mes articles lectures mais ce sont aussi les moins visités.
    Ce week-end je me suis d’ailleurs fait la réflexion que mon blog était beaucoup moins commenté qu’à ses débuts (il y a presque 2ans). Je pense que les gens prennent de moins en moins le temps de le faire (ou alors mes articles plaisent moins haha). Mais je retrouve toujours mes lectrices fidèles :)
    Je trouve important aussi que le blogueur réponde aux commentaires, je suis de celles qui reviennent sur les blogs pour voir la réponse à mes commentaires et je suis un peu frustré quand il n’y en a pas.

    Répondre à Manue
    • Marlène

      J’ai parfois cette même impression d’une baisse du nombre de commentaires et j’ai déjà rencontré la même remarque sur le web. Dans mon cas je trouve ça difficile à analyser parce que mon trafic a beaucoup bougé, mon rythme de publication a un peu bougé aussi donc je ne veux pas me précipiter à tirer des conclusions !

      Par exemple, quand on publie trop souvent, les lecteurs n’ont pas forcément le temps de réagir à tous les articles et ça peut être un facteur qui explique une baisse :)

      Répondre à Marlène
    • Manue

      C’est vrai mais bizarrement je postais plus avant donc mystère… :D

      Répondre à Manue
  • l0uanne

    Certains de mes articles font réagir d’autres non j’ai pas encore compris ce qui les différencient lol Pour les réponses aux commentaires j’approuve à 100%, quand je tombe sur un blog que je ne connait pas, la première chose que je regarde c’est si le blogueur répond aux com’s…

    Répondre à l0uanne
    • Marlène

      On a souvent une vision plus claire de ce qui fait réagir (ou pas) une fois qu’on a publié un gros paquet d’articles :) Et ça suppose aussi qu’on se pose la question car parfois, on constate juste que certains articles suscitent plus de réactions que d’autres sans forcément aller plus loin dans l’analyse.

      Répondre à Marlène
Si vous aimez les articles du site, n'hésitez pas à faire vos achats sur Amazon.fr via ce lien ; il me permettra de toucher une commission grâce au programme Partenaires Amazon EU.