Nom de domaine pour un blog : quand faut-il y penser ?


Faut-il acheter un nom de domaine pour un blog ? Doit-on attendre qu’un blog ait un certain succès avant d’investir ? Que faut-il savoir avant de choisir un nom de domaine ? Autant de questions que les débutants sur le web peuvent se poser.

Je vous propose des conseils et des réponses aux questions que je reçois fréquemment sur le sujet !

Pourquoi avoir un nom de domaine pour son blog ?

Construire votre visibilité dans le temps

En ayant votre propre nom de domaine, vous pouvez bâtir tout un capital sur votre nom, indépendamment de vos choix techniques.

Vous développez votre notoriété, votre réputation, votre référencement naturel (à travers les liens que reçoit votre nom de domaine, etc). Si vous faites le choix, à un moment donné, de changer de plateforme de blogging, de compléter votre blog par un site, de changer d’hébergeur, vous ne perdez pas votre nom et continuez au contraire à développer sa visibilité.

Par exemple, un blog qui a commencé sur une plateforme gratuite comme Blogger mais en ayant son propre nom de domaine peut tout à fait migrer ensuite vers un blog WordPress hébergé chez un hébergeur : le nom reste identique, le capital de notoriété est donc préservé (et le référencement peut aussi l’être si les URLs ne changent pas ou si on met en place des redirections permanentes des anciennes adresses vers les nouvelles).

Être pris au sérieux

Avoir un nom de domaine est parfois une exigence si vous voulez engager des partenariats, vous inscrire sur certaines plateformes d’affiliation. D’abord, parce que ça permet à une marque/un partenaire de se dire qu’ils investissent dans un site qui a « pignon sur web » et non dans une plateforme anonyme derrière n’importe qui peut se retrancher et disparaître du jour au lendemain.

Ensuite, parce que ça leur permet d’en tirer des bénéfices en termes de référencement. Quand vous êtes sur Blogspot par exemple, vous êtes sur blogspot.com… comme des milliers d’autres sites. Pour une marque, ça a plus d’intérêt d’obtenir 100 liens de 100 noms de domaine différents que 100 liens issus du même site, Blogspot.

Vous prendre au sérieux

Beaucoup de blogueurs envisagent l’achat d’un nom de domaine comme un « palier » à franchir quand ils commencent à prendre leur blog au sérieux, à le penser « dans la durée ». Le fait d’investir est parfois une motivation personnelle à donner de l’élan à son projet.

Avoir une adresse e-mail personnalisée

Avoir un nom de domaine pour son blog, c’est pouvoir créer des adresses e-mail du type mon.nom@monblog.com. C’est parfois un bon moyen d’éviter d’être filtré par les antispams (à titre d’exemple, sur No Tuxedo, il est fréquent que les gens qui commentent avec des adresses hotmail ne reçoivent pas les notifications quand je réponds à leur message).

Ça peut aussi apparaître comme un gage de sérieux dans vos échanges autour du blog.

Ça ne coûte pas cher

Un nom de domaine en .com, l’extension la plus courante, coûte en général autour de 12€ TTC par an. C’est un budget vraiment minime au vu des avantages que ça peut apporter (notamment en vous permettant de bâtir votre visibilité dans le temps).

Blogging et nom de domaine

Où acheter un nom de domaine pour son blog ?

Un nom de domaine s’achète chez un registrar. La plupart des registrars sont en même temps des hébergeurs de sites web mais vous pouvez acheter un nom de domaine sans forcément acheter un hébergement en même temps (par exemple chez OVH, chez 1&1, etc.

Pour ma part, je réserve mes noms de domaine chez Gandi.net.

A savoir sur les extensions

L’extension est la partie du nom de domaine qui suit le point : .com, .net, .paris, .biz sont des extensions. Toutes les extensions ne coûtent pas le même prix. Si un nom de domaine en .com ne coûte qu’une douzaine d’euros par an, il faut débourser autour de 50 euros par an pour un nom en .bzh (la Bretagne, ça vous gagne !). Un registrar peut proposer des promotions.

On peut acheter son nom de domaine pour un an ou pour plus longtemps. On peut également activer le renouvellement automatique pour éviter les oublis.

Certaines extensions imposent des conditions (par exemple, pour le fameux .bzh, il faut avoir une adresse postale en Bretagne ou créer un site dont le thème principal est la Bretagne).

Et quoi qu’il arrive, vous devez fournir vos véritables coordonnées lors de l’enregistrement (c’est une obligation légale). Depuis l’entrée en vigueur du GDPR (loi sur la protection des données personnelles), ces coordonnées seront masquées dans le WhoIs pour les particuliers, vous permettant de garder l’anonymat.

Mettre tous ses œufs dans le même panier (ou pas)

Pour ma part, je fais depuis des années un choix : celui de distinguer l’hébergement et l’achat du nom de domaine, en faisant appel à deux prestataires différents (à l’heure où j’écris cet article, o2switch héberge le site, Gandi.net s’occupe du nom de domaine).

Je sépare les deux afin que le nom de mes sites reste toujours parfaitement indépendant de mes choix d’hébergement. On peut être insatisfait de son hébergeur. On peut décider d’en changer. Avoir un nom de domaine indépendant de l’hébergement permet de s’assurer que le nom ne se retrouve jamais dans la balance si un conflit vient à avoir lieu.

A mes débuts sur le web, on entendait beaucoup d’histoires sur des gens qui perdaient leur nom suite à un litige avec un hébergeur (ou un hébergeur qui mettait la clé sous la porte). J’ai donc pris l’habitude de séparer les choses et je le fais encore aujourd’hui. En cas de problème, il suffit de faire pointer mon nom de domaine vers le nouvel hébergement et c’est réglé !

Faut-il un nom de domaine séparé pour son blog ?

Si votre blog est lié à un site web, vous envisagez peut-être d’avoir deux noms de domaine distincts, l’un pour le site, l’autre pour le blog. Vous vous dites peut-être que c’est un moyen de maximiser votre visibilité (deux sites, deux fois plus de visibilité !). En réalité, mieux vaut rassembler blog et site sur un même nom de domaine, en ayant par exemple le blog sur un sous-domaine blog.monsite.com ou dans un répertoire dédié (monsite.com/blog).

Ainsi, si votre blog reçoit des liens, que ses articles sont partagés sur les réseaux sociaux, que vous y publiez plus souvent que sur votre site, cette visibilité profitera à l’ensemble de votre domaine (site inclus).

Quelle extension choisir pour le nom de domaine d’un blog ?

Google a affirmé plusieurs fois qu’il n’y avait pas de différence de traitement entre un nom de domaine en .com et d’autres extensions. D’autres études évoquent un bonus SEO dans certains cas.

Je pense pour ma part que le choix de l’extension doit être guidé avant tout par le bon sens : prendre une extension « originale » dans le seul but d’avoir une extension originale peut vous nuire si elle est difficile à mémoriser pour vos visiteurs ; à l’inverse, ça peut aussi devenir un élément fort de votre marque. Et quoi qu’il arrive, c’est avant tout la qualité de votre blog qui déterminera vos performances.

J’espère que cet article répondra à certaines de vos questions si vous vous interrogez sur l’intérêt d’un nom de domaine pour un blog ! Sinon, n’hésitez pas à poser vos questions dans les commentaires :)


Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lorsque vous postez un commentaire sur le blog, le nom indiqué dans la case "Prénom" ainsi que votre message apparaîtront publiquement. Votre adresse e-mail restera confidentielle.

45 commentaires sur “Nom de domaine pour un blog : quand faut-il y penser ?

  • edouard

    Bonjour Marlène
    J’ai un nom de domaine chez Gandi et un site. Puis-je utiliser ce même nom de domaine pour un blog WordPress? Merci ;o)

    Répondre à edouard
    • Marlène

      Hello, rien n’empêche, techniquement, de mettre un site et un blog sur un même nom de domaine.

      Répondre à Marlène
  • Isabelle

    Salut et merci pour ton article.
    J’ai une question car je n’y connais tellement rien que ton article m’a semi éclairé ^^
    J’ai acheté sur wordpress un an pour 50 euros. L’adresse de mon blog se fini par .com.
    Du coup celà signifie que j’ai un nom de domaine ainsi qu’un hébergeur ?
    Merci d’avance :)
    Isa

    Répondre à Isabelle
    • Marlène

      Hello Isabelle, en fait tu es dans une situation un peu différente : oui, tu as visiblement un nom de domaine. En revanche, ton hébergeur est « WordPress » car tu as pris une formule payante. Ils gèrent pour toi ce que tu devrais normalement gérer toute seule si tu étais chez un autre hébergeur : c’est pratique pour ne rien avoir à gérer mais ça va de pair avec quelques contraintes (un peu plus de restrictions sur ce que tu peux faire/ne pas faire avec ton blog).

      Répondre à Marlène
  • Melodie

    Merci pour ce super article ! Je suis aussi chez O2switch et je pense acheter ailleurs des domaines supplémentaires :) je vois que tu utilises Gandi pour ça. Je souhaiterais acheter mes noms de domaines sur OVH car c’est bien moins cher, mais je voyais savoir si Gandi a un avantage que OVH n’a pas pour les noms de domaines seulement ?

    Merci d’avance :)

    Mélodie

    Répondre à Melodie
    • Marlène

      Hello Mélodie, pour ma part j’ai choisi Gandi car c’est un prestataire dont je connais le sérieux, qui ne m’a jamais déçue et que je connais presque depuis sa création (bientôt 20 ans, donc !). Mais je n’ai pas de mauvaise expérience qui me conduirait à déconseiller OVH pour l’achat de noms de domaine en tout cas ;)

      Répondre à Marlène
    • Mélodie

      Super, merci Marlène :)

      Répondre à Mélodie
  • Claire

    Bonjour Marlène, déjà bravo pour la qualité de tes articles! :) Selon toi quels sont les avantages d’acheter un nom de domaine chez Gandi? Car j’ai fait le comparatif avec OVH c’est environ 2 fois plus cher. Du coup je me demande si cela vaut le coup ^^

    Répondre à Claire
    • Marlène

      Bonjour Claire, à mon sens que ce soit Gandi ou un autre n’est pas réellement le point important (même s’il faut prendre un prestataire renommé, c’est mieux !). Ce qui est surtout intéressant, c’est de dissocier le prestataire que l’on choisit pour l’hébergement… et le prestataire que l’on choisit pour acheter son nom de domaine.

      Il peut arriver que l’on soit insatisfait de son hébergeur, voire que « ça tourne mal ». Je l’ai vécu il y a seulement quelques mois : mon ancien hébergeur, Nuxit, a été racheté et la qualité de service a commencé à baisser. J’ai donc décidé de récupérer le solde créditeur de 370€ que j’avais chez eux… mais impossible de revoir la couleur de l’argent ! Ils ont commencé à me balader de service en service, prétendant sans cesse que le paiement allait arriver sans jamais l’envoyer. J’ai engagé une procédure judiciaire d’injonction de payer et la justice a tranché en ma faveur, j’ai récupéré mon argent.

      Comme j’avais réservé mon nom chez Gandi, j’avais « l’esprit tranquille » car je me suis dit que même si ça tournait très mal avec Nuxit, mon nom était à l’abri quoi qu’il arrive ! J’ai facilement changé d’hébergeur et mon blog n’a jamais été en péril.

      Répondre à Marlène
    • Claire

      Ok merci c’est très clair!

      Répondre à Claire
  • Florian - Référencement à Nice

    Oui, l’achat d’un nom de domaine permet d’être pris plus au sérieux, et personnellement, je pense que choisir plusieurs extensions de domaine (comme .com + .fr) ne peut être que bénéfique. Ca permet d’empêcher qu’un potentiel concurrent ne le choisisse et surtout d’éviter le cybersquatting

    Répondre à Florian
    • Marlène

      On peut prendre cette précaution, tout dépend de la nature du blog et du projet.

      Répondre à Marlène
  • frederic

    Tu dis que l’on peut acheter son nom de domaine partout, et chez les hébergeurs.

    Je ne sais pas ce qu’il en est aujourd’hui. Mais je déconseille de prendre son nom de domaine chez un hébergeur. Parce qu’il n’était pas rare de voir l’hébergeur mettre son nom en tant que propriétaire.
    Et cela ne parait pas, mais si vous voulez changer d’hébergeur, dans ce cas, impossible ! Ou en tout cas, les plus mal honnêtes feraient tout ce qu’ils pourraient pour vous l’empêcher.
    Il y a eut aussi des sites de test de nom de domaine qui déposaient tous les domaines libres, et vous les revendaient au prix fort…

    Alors préférez les registrars, vous êtes propriétaire de vos données et pouvez changer d’hébergeur quand vous voulez. Ca peut servir

    Répondre à frederic
    • Marlène

      Bonjour Frédéric, tu n’as pas dû lire tout l’article car c’est exactement ce que j’explique, il y a un paragraphe entier là-dessus ;)

      C’est un conseil que je donne aussi (et que j’applique depuis bientôt 20 ans) : ne jamais mettre tous ses œufs dans le même panier. Ne serait-ce que parce qu’enregistrer son nom ailleurs permet de changer facilement de prestataire d’hébergement en un clin d’œil quand on est insatisfait.

      Répondre à Marlène
  • angeline

    ah je ne sais pas si je l’ai précisé dans mes commentaires mais bravo pour ton blog. A bientôt

    Répondre à angeline
  • angeline

    bonjour et merci pour cet article, toutefois j’ai une question, je posséde un blog sous blogger, je souhaiterai maintenant changer mon adresse .Blogspot.com en .com bref transformer mon adresse de blog actuel en adresse .com ou .fr . Je me suis rendue sur le paramétrage de mon blog et je me suis dirigée dans « acheter un domaine » on me propose tout saut le .com ou .fr donc voici mes questions : peut on acheter un domaine directement sur l’interface de blogger ? et comment faire pour avoir au moins un .fr ?

    merci beaucoup et bravo pour ce blog que je lis souvent
    angéline

    Répondre à angeline
    • Marlène

      Hello Angeline, question peut-être idiote mais le nom de domaine que tu cherches à acheter est-il disponible en .com ou .fr ? Il a peut-être déjà été acheté par quelqu’un, tout simplement…

      Répondre à Marlène
    • angeline

      hello merci pour ta réponse et désolée du retard de la mienne. c’est bon j’ai acheté le nom de domaine chez 1and1. du coup j’en profite pour une autre question. sur google search j’avais validé mon blog avant achat de domaine est ce que je peux laisser la validation ainsi ou dois-je revalider ce même blog avec son nom de domaine ? Voilà merci beaucoup bonne journée.

      Répondre à angeline
    • Marlène

      Je suppose que tu parles de Google Search Console. Si tu modifies l’adresse du site, il faut créer une nouvelle propriété sur Search Console, avec le nouveau domaine.

      Répondre à Marlène
    • angeline

      bonjour oui c’est cela pour mon nouveau nom de domaine. Ok merci beaucoup je m’en doutais mais je ne voulais pas faire de bêtises (ma grande spécialité) merci

      Répondre à angeline
  • imane

    Hello,
    merci beaucoup pour ton article.
    J’ai une petit question quand même:

    Si je ne suis pas encore sur du nom du domaine que je veux, est-ce que je peux le faire plus tard et gratuitement avec OVH par exemple ?
    je peux acheter juste l’hébergement, et le domaine plus tard dans la semaine sans que ce soit compliquer?

    Merci

    Répondre à imane
    • Marlène

      Hello Imane, pourquoi ne pas attendre d’avoir choisi le nom de domaine pour tout réserver en même temps, d’autant qu’OVH propose un domaine gratuit – le FreeDom – pour tout hébergement souscrit ? A ce jour, OVH « oblige » à indiquer un nom de domaine lors de la souscription en ligne, je ne sais pas s’il est possible, en les appelant, de faire autrement.

      Répondre à Marlène
  • Maïlys LD

    Bon, je crois que je vais me lancer alors ! Mais d’abord, je tiens à terminer mon site/blog de manière à ce que tout soit comme je le souhaite (exactement ou presque) – j’espère trouver les réponses à toutes les questions qui me reste sur ton site ! :)

    Répondre à Maïlys
    • Marlène

      S’il y a des sujets que je n’ai pas abordés, n’hésite pas à m’envoyer un e-mail car ça peut me donner des idées pour de futurs articles. Passe un bon week-end !

      Répondre à Marlène
  • pierre

    Hello

    Je souhaite acheter pour l’un de mes 3 blogs un domaine. Pour mes 2 autres ( canalblog et wordpress ) c ok.

    Sur ce 3e c’est un blogspot ( blogger) dépendant de google. Is assurent la vente; Je préfère. Plus facile à gérer ( au lieu d’avoir à mes prendre la tête avec les DNS , les redirections et les multiples modif à faire sur blogspot par la suite…) d’autant plus que sur blogger, ils ont compliqué la tâche . Bref… le prix étant le même qu’ailleurs. Là n’est pas le souci.

    Ma question ( simpliste) : Pour acheter un domaine, selon Blogger : Il faut être  » professionnel ou une entreprise » ? : Or je ne suis qu’un privé / particulier: Ni entreprise, ni professionnel ( même si ce sont des radios musicales mais non commerciales et à titre privé). comme ils demandent des informations destinées au fisc de chaque pays ( si besoin sans doute) , sauriez vous si les domaines via BLOGSPOT (blogger) seraient réservés exclusivement aux entreprises? ( ca me parait bizarre tout de même).

    Je recopie ce qui est affiché lors de l’achat (le service google domains ne peut être utiliser que dans un cadre professionnel ou commercial !!!!
    ————————————————
    L’enregistrement privé protège vos coordonnées contre le spam et d’autres formes d’abus. Ce service est assuré par un tiers sans frais supplémentaires et est soumis à ses Conditions d’utilisation. En savoir plus
    Rendre mes informations privées.
    Rendre mes informations publiques.

    …………..Le service Google Domains ne peut être utilisé que dans un cadre professionnel ou commercial dans votre pays………………..

    Merci pour toute réponse :)

    Pierre

    Répondre à pierre
    • Marlène

      Bonjour, je n’ai jamais entendu parler de ce genre de restriction et beaucoup de blogueurs amateurs achètent leur nom sur Google Domains… mais je ne connais pas le détail de leurs conditions d’utilisation pour chaque pays donc le mieux est de les contacter pour leur poser la question !

      Répondre à Marlène
  • Julien vachon

    En général je cite cet article quand un client ne veut pas me comprendre ou chercher à réfléchir sur mes conseils. Bravo

    Répondre à Julien
  • Bernieshoot

    Bonjour,
    j’ai mis longtemps, trop longtemps à faire le pas (plus de trois ans), mais je ne regrette pas d’avoir faire le choix d’un nom de domaine pour, comme tu dis si bien, me prendre au sérieux et être pris au sérieux.
    Il faut ensuite prendre le temps de faire connaître son identité, et un indicateur de réussite est pour moi et c’est personnel, lorsque en conférence de presse je suis reconnu en tant que Bernieshoot et présenté ainsi.
    Pour l’extension j’ai longuement hésité en .fr et .com pour finalement considéré que mon audience serait à 80 % francophone et opter pour .fr

    Répondre à Bernieshoot
    • Marlène

      Dans un sens, quand le nom de domaine vient bien après la création du blog, ça t’offre l’assurance qu’il incarne bien ton identité et celle du blog. Les sujets traités peuvent tellement évoluer au cours des premiers mois que l’on peut vite regretter un choix trop précipité (je pense aux blogueurs qui se lancent avec un nom incluant une thématique précise… et qui se sentent « coincés » par leur nom quand il s’agit de l’élargir).

      Répondre à Marlène
  • Veka Vivyane

    Merci pour cet article Marlène. Ah le dur choix du nom de domaine !
    J’ ai fait ce choix il y a 3 ans environ et je ne le regrette pas du tout, mais la question que je me pose aujourd’hui est celle de le modifier.
    Mon blog a évolué et mon activité aussi, puisque je suis maintenant en micro-entreprise en tant que créatrice. J’aimerai donc changer mon nom de domaine chez OVH (qui est aussi mon hébergeur), pour le nom sous lequel les gens me connaissent actuellement, sans impacter trop mon référencement.
    Le point positif, c’est que lorsque je recherche ce « nouveau » nom sur Google, je tombe directement sur mon site, donc j’imagine que le changement ne devrait pas me porter trop préjudice. En revanche, je n’ai trouvé aucune info sur la procédure à suivre, il va donc falloir que je contacte OVH :)

    Répondre à Veka
    • Marlène

      Hello, c’est normal d’être « n°1 » sur sa « marque »… en revanche, ton référencement ne concerne pas que ton nom. Pour 50 personnes qui te trouvent en tapant « Veka Vivyane » par exemple, il y en a peut-être 10000 qui te trouvent en tapant d’autres termes et c’est tout ce capital qu’il faut aussi préserver. Si le site lui-même ne bouge pas, il faut d’abord faire pointer le nouveau nom de domaine vers les fichiers de ton site (en tapant le nouveau nom, on doit tomber sur ton site) puis créer immédiatement une redirection 301 (OVH propose un moyen très simple de le faire) de l’ancien domaine vers le nouveau, histoire d’indiquer à Google et aux visiteurs en toute transparence que le domaine a changé et que le nouveau domaine doit « hériter » du trafic et du « patrimoine » de l’ancien.

      Répondre à Marlène
    • Vivyane Veka

      Merci beaucoup pour ce conseil Marlène ! :)

      Répondre à Vivyane
  • Grain de nous

    Bonjour Marlène,
    j’ai ouvert mon blog il y a plus ou moins 3 mois et je pense sérieusement à acheter un nom de domaine… Mais clairement je n’y connais absolument rien et je ne sais absolument pas vers quoi me diriger et la marche à suivre ! Ton article tombe à pic, il m’a convaincue de me lancer…
    Au secours ! je commence par quoi? J’achète mon nom de domaine chez Gandi.net mais mon blog est fait avec le site Blogger (j’ai bien compris qu’il était préférable de distinguer l’hébergeur et l’achat du nom de domaine) donc je fais comment? Je suis un peu perdue, pourrais-tu me conseiller avec un fil conducteur pour pas que je fasse de bêtises ?!
    Merci d’avance…

    Répondre à Grain
  • iNico

    Bonsoir,
    C’est vrai que ce n’est pas un gros investissement, mais pour ma part c’est trouver un nom qui est la chose la plus difficile :D . J’ai ouvert mon blog il y a à peine deux mois, et je pense que j’ai vais encore attendre un ou deux mois avant d’acheter un nom de domaine, et comme ça j’ai le temps pour trouver un nom original et cohérent :) .
    Merci pour cet article :).
    Une très bonne soirée à vous .

    Répondre à iNico
    • Marlène

      Je trouve aussi le choix du nom terriblement difficile :) J’ai souvent fini par opter pour un nom qui me passait par la tête, le meilleur exemple étant sans doute mon blog voyage qui s’appelle « Salut Bye Bye » ^^

      Ça ne m’étonne pas qu’il existe des spécialistes du naming parce que pour un professionnel, les enjeux sont importants (entre la polysémie d’un nom, les connotations qu’il peut avoir dans certains domaines ou certaines cultures, le symbolisme, etc). Et parfois, le nom tant convoité n’est plus disponible car encore faut-il que la bonne idée soit unique ! :)

      Mais je pense qu’au fond, quand on trouve un nom qui nous « parle », on peut vite se l’approprier.

      Répondre à Marlène
  • Pierre Aribaut

    Bonjour, pour ma part, j’hésite entre utiliser d’anciens noms de domaine en .info ou .fr (mon pseudo en général sur le net, domaines enregistrés il y a un peu plus de 10 ans) ou aller sur un nouveau nom de domaine en .com (mon nom de famille, enregistré cette année). C’est un casse-tête et j’ai du mal à trouver la réponse, souvent sur les sites de SEO on dit que le .com c’est le mieux, mais je lis aussi que l’ancienneté compte, donc je suis partagé. Un avis ?

    Répondre à Pierre
    • Marlène

      L’ancienneté peut jouer un rôle, en particulier si le domaine a reçu par le passé des liens de qualité et qu’il a conservé une certaine autorité/réputation grâce à ces liens. Par exemple, si tu vas sur Open Site Explorer de Moz et que tu entres l’URL de chaque domaine, il va te donner un score entre 0 et 100 fondé sur ce profil de liens : plus un site a reçu des liens diversifiés, venant de sites de confiance, plus son score monte. Ça suit une échelle logarithmique donc sur un nouveau domaine par exemple, on a en général un score de 1/100 et plus on développe la notoriété du site, plus ça augmente… et plus il est difficile d’augmenter le score.

      Ça peut donner une idée, avec un outil gratuit, de la « valeur » qu’a un ancien nom de domaine. S’il a un score élevé, ça signifie qu’il bénéficie d’une certaine réputation qui s’est construite dans le temps, auquel cas il peut être intéressant de continuer à construire sur cette réputation. S’il a un score plutôt faible (10/100 par exemple), on peut partir sur un nouveau nom car on ne devrait pas avoir trop de mal à égaler puis dépasser ce score. On peut évidemment faire une analyse beaucoup plus poussée à l’aide d’un outil payant type Ahrefs, en regardant de près quels sites envoient des liens à chaque domaine.

      Répondre à Marlène
  • Aipaminomdas

    Bonsoir Marlène,
    Un peu technique pour quelqu’un qui n’en est encore qu’au balbutiement d’idée de création d’un blog. « Nom de domaine » ? « extension » ? « hébergement » ? …
    D’accord vous l’expliquez un peu plus loin … et j’ai fait les recherches avant.
    Il ne s’agit pas ici d’une critique soyez en assurée. Peut-être une contribution à une réflexion pour une plus grande fluidité de votre article qui par ailleurs est intéressant et témoigne de votre maitrise dans ce domaine.
    Merci.
    Bonne soirée.

    Répondre à Aipaminomdas
    • Marlène

      Bonjour, il est impossible, à chaque article, de tout réexpliquer en partant de zéro ;) Sinon on ne s’en sortirait pas, il faudrait réexpliquer chaque terme. J’ai cependant ajouté une définition au survol du terme en introduction.

      Répondre à Marlène
  • Daphné @ Be Frenchie

    Oui, c’est un investissement tellement minime comparé au temps qu’on consacre à notre blog que je ne me suis même pas posé la question en créant le mien. J’ai d’ailleurs acheté les extensions .fr et .com pour être tranquille.

    Reste le choix épineux du nom; je trouve que c’est un vrai casse-tête et il est difficile au départ de savoir comment un blog va évoluer dans le temps. J’avais choisi un nom anglophone évoquant la France, mon but étant a priori de faire un blog bilingue sur la Provence.

    Finalement le projet s’est affiné dans une autre direction, plus personnelle – et j’ai laissé tombé la parie anglaise. Le nom me correspond toujours bien mais je ferais sans doute un autre choix si je repartais de zéro.

    Répondre à Daphné
    • Marlène

      L’aventure d’un nom est souvent passionnante. Ce qui est dommage, c’est quand le blogueur finit par ne plus s’y reconnaître ou par regretter son choix. Changer de nom est toujours complexe (j’y pense à chaque fois que j’entends parler de Engie, qui doit encore préciser « le nouveau nom de GDF Suez » !).

      Répondre à Marlène
Si vous aimez les articles du site, n'hésitez pas à faire vos achats sur Amazon.fr via ce lien ; il me permettra de toucher une commission grâce au programme Partenaires Amazon EU.