Comment suivre les inscriptions à votre newsletter avec Google Analytics


Si vous proposez une newsletter sur votre blog, vous avez peut-être envie de suivre les inscriptions pour en savoir un peu plus sur vos abonnés : combien avez-vous d’inscriptions en moyenne par mois ? Y a-t-il des actions qui boostent votre taux d’inscription ? Par quel biais vos abonnés décident-ils de s’inscrire à votre newsletter ?

Vous pouvez suivre les inscriptions grâce à Google Analytics afin de récupérer toutes les informations sur votre newsletter au même endroit que vos autres statistiques web. C’est souvent plus pratique que d’aller consulter les statistiques de votre outil de newsletter… et surtout, ça vous permet de bénéficier de toutes les fonctionnalités de Google Analytics : mettre des annotations, comparer des périodes, etc.

Dans cet article, je vais vous montrer deux méthodes pour suivre votre newsletter avec Analytics !

Suivre les abonnements à la newsletter avec Google Analytics
Suivre les abonnements à la newsletter avec Google Analytics

Définir des objectifs sur Google Analytics

De manière générale, Google Analytics vous permet de définir 4 types d’objectifs :

  • Un objectif de durée – Par exemple, vous voulez savoir combien de visiteurs passent plus de 2 minutes sur le site.
  • Un objectif de pages/écrans vus par session – Par exemple, vous aimeriez suivre le nombre de visiteurs qui voient au moins 3 pages à chaque session.
  • Un objectif de destination – Vous voulez enregistrer toutes les fois où un visiteur consulte une page précise du site.
  • Un objectif par événement – Vous voulez enregistrer sur Google Analytics toutes les fois où un événement particulier se produit (lecture d’une vidéo, clic sur une bannière, etc).

Pour suivre les inscriptions à votre newsletter, vous pouvez donc avoir recours à deux méthodes :

  • Si votre newsletter propose une page de confirmation d’inscription située sur votre site, vous pouvez définir un objectif de destination : Google Analytics considérera que toute personne voyant cette page s’est inscrite à la newsletter… et que l’objectif est donc atteint ! C’est souvent le cas avec une newsletter 100% intégrée à votre plateforme, comme MailPoet sur WordPress. On peut aussi créer une page de confirmation personnalisée avec la plupart des grands outils de newsletter (MailChimp, etc).
  • Si l’inscription à votre newsletter se déroule entièrement via un site tiers, un objectif par événement peut vous permettre de suivre les inscriptions malgré tout.

Méthode #1 : suivre les inscriptions confirmées par destination

C’est le cas où vos abonnés passent tous par une même page pour confirmer leur inscription. Rendez-vous sur Google Analytics et allez dans le menu Administration.

Administration de Google Analytics
Administration de Google Analytics

Dans la colonne « Propriété » (colonne du milieu), choisissez le site que vous voulez étudier dans le menu déroulant et dans la colonne « Vue » (colonne de droite), choisissez la vue que vous utilisez couramment pour englober tout le trafic de votre site. Dans cette colonne Vue, cliquez ensuite sur « Objectifs ».

Objectifs sur Google Analytics
Objectifs sur Google Analytics

Ensuite, cliquez sur le bouton rouge « Nouvel objectif ». Vous devez suivre 3 étapes :

  • Configuration de l’objectif – Choisissez « Modèle ». Notre objectif ici est plutôt simple donc nous pouvons nous appuyer sur les modèles prédéfinis proposés par Google Analytics.
  • Description de l’objectif – Choisissez un nom qui vous aidera à vous souvenir de ce que vous suivez, par exemple « Inscriptions à la newsletter », laissez l’identifiant d’objectif par défaut (il est généralement « calculé » automatiquement en fonction des objectifs déjà créés s’il y en a) et cochez le type « Destination ».
    Configurer un objectif sur Google Analytics
    Configurer un objectif sur Google Analytics
  • Détails de l’objectif – Ici, vous allez indiquer par quelle page de confirmation passent tous vos abonnés. Par exemple, si votre blog renvoie tous les abonnés confirmés à une page située à l’adresse notuxedo.com/inscription-confirmee/, vous pouvez indiquer ça sur Google Analytics :
    Objectif par destination sur Google Analytics
    Objectif par destination sur Google Analytics

Vous vous demandez peut-être pourquoi utiliser « Destination commence par inscription-confirmee » plutôt que « Destination est égal(e) à inscription-confirmee ». C’est parce que très souvent, les outils de newsletter ajoutent un identifiant unique propre à chaque abonné à la fin de l’URL de la page. L’adresse ne sera donc jamais strictement la même pour tout le monde.

Vous pouvez ici attribuer une valeur à l’objectif : par exemple, si vous êtes un professionnel et que vous estimez que chaque abonné à votre newsletter « vaut » 100€, vous pouvez indiquer cette valeur ici. Parfois, c’est un moyen utile de mesurer l’impact de ses actions marketing et de calculer le rapport entre ce que la newsletter vous coûte (temps de travail, etc) et ce qu’elle vous rapporte.

Méthode #2 : suivre les inscriptions en définissant des événements

C’est utile si vous n’êtes pas en mesure de créer une page de confirmation d’inscription personnalisée sur votre site… mais aussi si vous voulez suivre ce qui se passe en amont de la confirmation d’inscription, pour étudier plus en détail par quel biais vos lecteurs s’abonnent : popup, sidebar, formulaire au-dessus des commentaires, etc.

Nous allons créer un code qu’il faudra ajouter à vos boutons d’inscription à la newsletter pour que Google Analytics suive tous les clics sur ces boutons. Vous voyez peut-être tout de suite les limites de la méthode : vous allez suivre les gens qui entrent leur adresse e-mail… mais par la suite, il est possible que tous ne confirment pas leur inscription.

La méthode est plus complexe donc souvent, ce sera plus simple pour vous de créer une page de confirmation d’inscription personnalisée sur votre site (ce qu’on peut faire sur MailChimp et sur la plupart des outils) et d’utiliser la méthode #1.

Créer un événement sur Google Analytics

Cette méthode #2 consiste d’abord à créer un événement sur Google Analytics. Google vous fournit plus d’informations sur les événements sur leur site. Si vous ne savez pas comment en créer un, je vous conseille l’outil de Raven Tools qui permet de le faire plus facilement (cliquez sur « Newsletter Signup » puis renseignez les champs en tenant compte de mes conseils ci-après).

Vous devez a minima définir une catégorie et une action. La catégorie permet d’identifier ce dont il est question, ici par exemple j’indique « newsletter » pour signaler que je vais tracker les inscriptions à la newsletter. L’action est ce que fait le visiteur sur le site (ici, je mets « submit » pour indiquer que je suis le fait de soumettre le formulaire d’inscription). Vous pouvez également ajouter un libellé pour préciser la catégorie. Par exemple, je mets newsletter-sidebar pour indiquer que je suis les inscriptions issues de la sidebar de mon blog.

J’obtiens ce code :
onClick="ga('send', 'event', { eventCategory: 'newsletter', eventAction: 'submit', eventLabel: 'newsletter-sidebar'});"

Ensuite, il faut aller l’ajouter au bouton d’inscription à la newsletter. Voici un exemple avec mon formulaire MailChimp :

Ajout d'un événement à un bouton Submit
Ajout d’un événement à un bouton Submit

Créer votre objectif sur Google Analytics

Maintenant que notre événement est en place, il faut indiquer à Google Analytics de le surveiller. Pour ça, ça se passe comme dans la méthode #1, vous allez dans l’administration de Google Analytics et vous cliquez sur « Objectifs » dans la colonne « Vue » qui correspond à votre blog.

Là encore, choisissez « Modèle » à l’étape 1 et à l’étape 2, sélectionnez « Evénement ». Vous n’avez plus qu’à compléter chaque champ avec les informations de votre bout de code. Dans mon cas, voilà ce que ça donne :

Détails d'un objectif par événement sur Google Analytics
Détails d’un objectif par événement sur Google Analytics

Il ne vous reste plus qu’à enregistrer !

Où obtenir les statistiques de suivi des inscriptions ?

Pour consulter le « résultat » de ces manipulations, direction votre rapport de statistiques. Sachez qu’il faudra attendre un peu avant de voir des informations apparaître dans les rapports car la création d’un objectif n’a pas d’effet rétroactif. Les inscriptions seront suivies seulement à partir du moment où vous créez l’objectif dans Google Analytics.

Dans la colonne de gauche du rapport, descendez tout en bas et ouvrez le menu Conversions > Objectifs > Vue d’ensemble. Vous verrez toute l’évolution de votre nombre d’inscrits dans le temps :

Suivi d'un objectif sur Google Analytics
Suivi d’un objectif sur Google Analytics

Le taux de conversion correspond au nombre d’abonnés divisé par le nombre de visiteurs uniques sur la période. Par exemple, si vous avez 500 abonnés pour 34000 utilisateurs pendant le mois, le taux de conversion sera de 1.47%.

Si vous allez dans le menu Conversions > Objectifs > Chemins de navigation vers, vous pourrez aussi voir à partir de quelle page vos inscrits se sont abonnés. Par exemple, ici, j’ai un visiteur qui a consulté la rubrique Créer un blog, mon article sur le format AMP… et a décidé de s’abonner à la newsletter ! Ça peut être une indication précieuse pour voir quel contenu déclenche le plus d’inscriptions.

Chemin de navigation vers l'objectif
Chemin de navigation vers l’objectif

Vos objectifs se retrouvent aussi dans d’autres rubriques. Par exemple, si vous allez dans Acquisition > Tout le trafic > Source/Support, vous pouvez voir quel site vous fait gagner le plus d’inscrits à votre newsletter. Est-ce le blogueur influent qui a parlé de vous ? S’agit-il des gens qui découvrent votre blog via Facebook ?

Si vous avez créé différents libellés, vous pouvez aller dans Comportement > Evénements > Principaux événements et cliquer sur l’événement « newsletter » que vous avez créé puis sur l’action « submit ». Vous aurez ensuite le détail de chaque libellé.

Voilà, à vous de jouer !

Thèmes : Google Analytics 

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

14 commentaires sur “Comment suivre les inscriptions à votre newsletter avec Google Analytics

  • tania

    Ah je ne savais pas qu on pouvait faire ça aussi. Les possibilités ont l air infinies. Je sais quoi faire la prochaine fois que j ouvrirai Google analytics pas pour tout de suite
    Bon c est un autre sujet mais j ai l impression que pas visible d ailleurs seulement en bas des articles. Aimerais trouver un moyen de la rendre plus visible sans être agressif
    Faut que je revois un de tes articles sur le sujet. Je pensais le faire qd tu avais lu k article mais ma procrastination a encore eu raison de moi :-P

    Répondre à tania
    • Marlène

      Hello, je n’ai pas tout compris ;) Tu veux rendre quoi visible en bas des articles ? Ton formulaire d’inscription à la newsletter ?

      Répondre à Marlène
    • tania

      ah ah je devais pas être bien réveillée
      je voulais dire 1 )c est super tout ce que l on pt faire avec google analytics
      2) j ai installé newsletter sur mon blog mais j ai l impression que pas assez voyante, c est dans un coin à droite
      il faut que je revoir un de tes anciens articles
      je ne veux pas avoir un message agressif sur le blog à peine tu arrives mais en même temps j aimerais que les gens voient qu il y en a une

      Répondre à tania
    • Marlène

      Ce qui fonctionne le mieux ça reste la popup, cf cet article très intéressant d’Olivier Clémence : Faut-il utiliser les popups ? :)

      Répondre à Marlène
  • Patrick Van Hoof

    Bonjour,
    Il est à noter que parfois il peut y avoir une différence entre les résultats des objectifs et le compteur dans l’auto-répondeur, parfois les pages ‘merci’ mettent un certain temps avant de s’afficher et Google est déjà parti donc compteur biaisé … il faut vérifier que son site s’affiche le plus rapidement possible.

    Répondre à Patrick
    • Marlène

      D’où l’intérêt aussi de suivre les recommandations de Google en mettant le code Analytics dans le header de la page… histoire qu’il se charge avant le reste.

      Répondre à Marlène
  • Cécile

    Merci pour cet article super détaillé ! J’adore ce genre de tuto. Du coup j’ai testé pour la newsletter de mon 1er blog. On verra ce que ça donne :)
    Pour la pertinence de la Newsletter, je pense comme toi, que ça dépend des attentes de l’audience. Je rédige mes NL manuellement (si c’est pour recevoir le contenu d’un flux RSS autant utiliser Feedly je trouve). Pour mon 1er blog, je partage les derniers articles, parfois quelques exclu et des anciens articles qui pourraient intéresser (j’ai un thème à « marronniers »).
    Pour mon nouveau blog, qui n’est pas ouvert, j’envoie déjà des NL, avec des infos sur l’avancée de travaux qui peuvent être utiles (infos, retour d’expérience, liens vers d’autres ressources…).

    Sinon pour les inscriptions, je te confirme que la pop-up est ultra efficace en terme de nombre d’inscrits. J’en ai eu une pendant un temps sur mon blog. Les chiffres parlent d’eux-mêmes : 2 ans 1/2 de blogging, dont 1 an max avec une pop-up = 18500 pré-inscrits via la pop-up, 8000 via la sidebar, 500 via le footer, 3000 via les formulaires en bas de mes articles (je les ai mis en remplacement de la pop-up).
    Après, je n’ai pas de tracking pour voir si les pré-inscrits via la pop-up ont un taux de confirmation d’abonnement aussi élevé que la moyenne et s’ils interagissent avec mes newsletters…

    Répondre à Cécile
    • Marlène

      En dehors des milieux du web, beaucoup de gens n’ont aucune idée de ce qu’est un flux RSS… donc ça ne me paraît pas si stupide d’envoyer les articles automatiquement. Je préfère aussi personnaliser le message mais avec le temps, j’ai tendance à épurer le contenu :) Au début, j’envoyais les sujets des futurs articles + les articles passés + un article ancien remis en avant + la requête Google la plus amusante de la semaine… et maintenant, c’est bien plus simple et j’ai un taux d’ouverture/de clics excellent.

      Merci pour tes stats sur la pop-up, c’est intéressant et ça confirme que ça reste THE solution pour faire grossir sa liste, quoi qu’en disent les critiques ! Mon hésitation concerne justement le fait de faire grossir sa liste :) Les outils de newsletter deviennent vite très chers et je ne monétise pas vraiment ce blog, je n’ai rien à vendre aux gens et le web n’est pas un sujet où on croule sous les partenariats, les propositions d’articles sponsorisés & co… donc ça m’ennuierait de me retrouver avec une base de 25000 inscrits à devoir payer plus de 80€ par mois pour un blog tenu à titre « perso ».

      A ce stade ça suppose presque un changement d’approche, non (= monétisation plus intensive) ?

      Répondre à Marlène
    • Cécile

      Oui si tu dois payer pour envoyer ta NL, c’est clair qu’il vaut mieux monétiser un minimum (de quoi couvrir les frais).
      De mon côté, j’ai très vite dépassé les 2000 inscrits sur MailPoet, donc j’ai pris la version premium du plugin qui n’est pas très chère (80€ l’année de mémoire). J’envoyais en couplant avec Mandrill à 12 000 envois gratuits / mois et pas très cher le dépassement (je n’envoyais plus beaucoup de newsletter par contre). Cette formule n’existe plus depuis quelques mois mais j’ai eu la chance d’être retenue pour béta-tester le SMTP de Mailpoet. Donc pour le moment ma gestion de newsletter ne me coûte pas grand chose (de temps en temps il y a eu des couac avec le béta-test et je suis passée par Sendgrid, 9 euros / mois jusqu’à 40 000 envois il me semble). J’attends la fin du test pour voir si Mailpoet lance officiellement son service d’envoi et à quel prix… selon je resterai chez eux ou irais voir ailleurs, mais désormais mon blog me rapporte suffisamment pour que j’investisse un peu plus dans l’envoi.

      Mais c’est une réflexion à avoir en amont en effet. Si tu as plus de 2000 abonnés, tu dois avoir moyen de couvrir les frais d’une offre premium (pas forcément l’abonnement Aweber ou SG repondeur mais largement Sendgrid, Sendinblue etc.). Mais, il faut quand même décider de gagner de l’argent avec son blog.

      Pour le flux RSS, oui c’est peu connu mais on voit encore le petit bouton sur pas mal de sites (cela étant, c’est vrai qu’avant de découvrir Feedly je ne trouvais pas toujours comment l’utiliser). Je sais que certains s’abonnent via WordPress aussi pour recevoir les articles, ou consultent leur fil d’actu Hellocoton.

      Répondre à Cécile
    • Marlène

      J’ai abandonné MailPoet pour ma part car trop de problèmes en https… donc je n’avais pas envie d’avoir deux systèmes différents d’un blog à l’autre selon s’il est en https ou pas… Je gère pas mal de sites et blogs donc ça devient vite compliqué si chacun utilise un outil différent. J’envoyais toujours via un service tiers (Sendgrid justement) pour limiter le risque d’être blacklistée…

      Là je suis repassée sur MailChimp, cher mais pratique avec la segmentation des listes, l’A/B Testing, l’avantage c’est que je mutualise plusieurs sites donc ceux qui sont rentables paient pour ceux que je ne monétise pas/peu :) L’inconvénient, c’est que ça reste bancal économiquement parce que tu paies les ressources utilisées par un site avec les revenus d’un autre site. Mais si je dois un jour monétiser No Tuxedo, je pense que ce sera plus à travers du service qu’à travers un énième livre de marketing web (« gagnez 1 million de visiteurs par mois en regardant vos ongles pousser ») ou une énième formation en ligne payante :)

      Répondre à Marlène
  • Daphné @ Be Frenchie

    C’est très intéressant, d’autant que ma newsletter est un élément important pour moi et j’espère un vrai plus pour mes lecteurs réguliers. J’essaie d’y glisser du contenu exclusif et complémentaire aux articles de mon blog mais je me demande parfois comment construire une newsletter réellement pertinente.

    Répondre à Daphné
    • Marlène

      Je pense qu’il n’y a pas une seule bonne réponse mais plutôt un contenu répondant aux attentes des lecteurs… Il y a des gens qui proposent des articles inédits, d’autres qui se content d’envoyer les derniers articles (et pourtant, qui ont énormément d’inscrits). Pour ma part j’annonce souvent les sujets que je vais traiter la semaine qui suit.

      Côté performance, je regarde le taux d’ouverture et le taux de clics pour voir si je suis dans la moyenne ou au-dessus. Tant que c’est au-dessus, je ne me prends pas trop la tête, à plus forte raison parce que ça reste un blog perso.

      En revanche, il paraît que le fait de mettre une pop-up d’inscription augmente énormément le taux d’inscription. Je ne suis pas fan des pop-up mais j’essaierais bien pour tester… car encore récemment, une lectrice m’a dit « Ah bon, tu as une newsletter ? » Je pense que les gens sont devenus très insensibles à ce qui se passe dans la sidebar des blogs :)

      Répondre à Marlène
  • Annelise

    Merci pour cet article utile et hyper bien expliqué ! Avec ça on va tous devenir les rois du tracking de notre newsletter ;)

    Répondre à Annelise
    • Marlène

      C’est assez pratique d’avoir accès à toutes les informations au même endroit :)

      Répondre à Marlène
Si vous aimez les articles du site, n'hésitez pas à faire vos achats sur Amazon.fr via ce lien ; il me permettra de toucher une commission grâce au programme Partenaires Amazon EU.