Comment le linking peut faire décoller le référencement d’un blog


Aujourd’hui, je vais vous parler d’un aspect du référencement qui est essentiel mais souvent moins évoqué que les autres. Il s’agit du linking… c’est-à-dire, en français, le fait de “faire des liens”. J’en ai moi-même assez peu parlé sur le blog, il est grand temps de réparer cette erreur !

Vous vous en doutez, je ne peux pas tout vous dire sur le sujet en un article, je vais donc aujourd’hui vous proposer une introduction au linking pour débutants.

Le linking ou l'art de créer des liens

Le linking, c’est quoi ?

Quand on cherche à référencer un blog ou un site, on s’appuie souvent sur trois leviers dominants :

  • Le contenu : c’est la matière première qui permet de comprendre de quoi parle votre site.
  • Le code et l’architecture du site : pour être performant sur les moteurs de recherche, un site doit avoir une structure claire qui permet de naviguer facilement dessus. Les informations doivent y être bien hiérarchisées, les pages doivent se charger rapidement… et tout ça, ça se traduit dans le code du site.
  • Les liens.

L’importance des liens

Sur le web, les liens sont essentiels aux visiteurs comme aux moteurs de recherche pour se déplacer d’une page à l’autre, que ce soit sur un même site ou d’un site à l’autre. Les liens permettent au moteur de recherche d’explorer un site de manière autonome. A priori, vous n’avez jamais dit à Google ou à Bing “Va à tel endroit, regarde mon article sur les merguez grillées”.. et pourtant, le moteur de recherche a trouvé l’article tout seul. C’est grâce aux liens.

C’est aussi en analysant les liens que les moteurs de recherche étudient la manière dont les pages sont reliées les unes aux autres : quel site parle de quel site ? Quelle page fait référence à quelle autre page ? Les liens constituent aujourd’hui un critère de référencement majeur.

Liens internes, liens externes sortants et liens externes entrants

On distingue sur un site plusieurs types de liens :

  • Les liens internes vous permettent de relier vos pages entre elles. On parle aussi de “maillage interne”. J’en reparlerai dans un futur article. Du point de vue du référencement, ça permet de favoriser la circulation des moteurs de recherche sur votre site tout en les aidant à comprendre quelles thématiques vous abordez.
  • Les liens externes sortants sont les liens que vous faites vers d’autres sites web, par exemple pour apporter à vos visiteurs un complément d’information sur un sujet.
  • Les liens externes entrants sont les liens que d’autres sites font vers le vôtre. On les appelle aussi les “backlinks”. Autrement dit, ce sont toutes les situations où l’on parle de vous ailleurs que sur votre propre site, en faisant un lien.
  • Les backlinks représentent pour votre site l’équivalent du bouche-à-oreille dans la “vraie vie”, c’est pour cette raison qu’ils sont essentiels en termes de référencement. Mais qu’est-ce qu’un lien de qualité ?

    Qu’est-ce qu’un bon backlink ?

    Prenons un exemple simple. Dans la vraie vie, comment savez-vous qu’un restaurant est une “bonne adresse”, un endroit où l’on mange bien ? Vous le savez généralement parce que vos amis vous en parlent, parce que vous entendez quelqu’un dire “On est allés tester le restaurant Robert Passemoilesel, gé-nial !”, parce que vous voyez des avis positifs sur La Fourchette ou TripAdvisor… Bref, vous entendez beaucoup parler de ce restaurant.

    Mais vous savez sans doute comme moi que la quantité d’avis ne suffit pas. Il y a parfois des restaurants dont on entend beaucoup parler parce que c’est nouveau, parce qu’ils ont fait de la pub, parce que c’est branché… mais la qualité n’est pas au rendez-vous.

    Il faut prendre en compte d’une part la quantité (le nombre d’avis) et d’autre part la qualité (la nature des avis). Sur le web, c’est exactement la même chose.

    Le lien de qualité, une question de popularité

    Pendant longtemps, Google s’est surtout fié au nombre de liens vers un site pour évaluer la popularité du site en question. Autrement dit, si votre site recevait 1000 liens, c’était mieux que s’il en recevait 500. C’est pour ça qu’à une époque, le web regorgeait d’annuaires, de sites proposant des listes de liens, de “fermes de liens” (des réseaux de sites se faisant des liens les uns vers les autres)…

    Jusqu’au jour où le moteur de recherche a pénalisé tout ce petit monde… parce que la quantité ne suffit pas, la qualité est importante aussi !

    On l’évalue par exemple à travers le nombre de liens présents sur la page qui parle de vous.

    Si un blogueur fait un article entier sur le restaurant Robert Passemoilesel, par exemple, le lien vers le site du restaurant sera beaucoup plus mis en valeur que si le blogueur propose une “liste de 100 restaurants à Paris”, où le lien vers le restaurant de Robert est noyé au milieu de 99 autres restaurants. Ça, c’est facile à comprendre. Quand un lien est “noyé” au milieu de nombreux autres liens, il a moins de force en termes de référencement.

    Transmission du Link Juice d'un site à l'autre

    Imaginez le lien comme une sorte de “transfert de popularité”. En référencement, on appelle ça le “jus de liens” (“link juice”). Si un site parle de vous et de vous seul, c’est comme s’il versait tout le jus de liens dans VOTRE verre. S’il parle de plusieurs sites, il partage son jus de liens entre plusieurs verres donc forcément, chacun en a moins.

    On évalue aussi la qualité en fonction de la popularité des sites qui parlent de vous. Si un grand quotidien national consacre un article à Robert Passemoilesel, le lien vers le site du restaurant aura plus de valeur que si c’est une petite page perso créée hier qui en parle.

    La transmission du link juice en fonction de la popularité du site

    En résumé

  • Si un site fait un lien vers votre blog, c’est bien.
  • Si ce site est populaire, c’est mieux.
  • Si ce site est populaire et qu’en plus, parle uniquement de vous dans son article, c’est encore mieux.

Et s’il y a plein de sites populaires qui vous dédient des articles où ils ne parlent que de votre blog, c’est évidemment encore mieux.

Pour améliorer votre référencement grâce au linking, il faut donc dans l’idéal que vous receviez :

  • Des liens issus de sites populaires, considérés comme des références dans leur domaine.
  • Que ces liens proviennent de domaines variés : si c’est toujours le même site qui vous fait des liens, ça n’aura pas le même impact que si plusieurs sites différents parlent de vous.
  • Que les liens soient publiés dans un contexte pertinent (dans un article qui traite du même sujet que votre blog par exemple) : ils transmettront plus de “link juice” à votre blog que s’ils sont publiés dans une blogroll par exemple.
  • Que le rythme d’acquisition des liens soit régulier : si un site se met à recevoir plein de liens d’un seul coup, ça peut paraître suspect !

La plupart des blogueurs amateurs se contentent d’attendre que des sites tiers les mentionnent, leur fassent des liens. Les professionnels, eux, mettent souvent en place une vraie stratégie de linking : ils ciblent des sites influents dans leur thématique et les contactent pour obtenir un lien, ils publient des articles invités avec un lien vers leur site, ils interviennent sur des forums ou des wikis populaires et pertinents en faisant un lien vers leur site, etc.

Voilà pour cette longue introduction. J’aurai l’occasion de reparler du sujet car la blogosphère voit fleurir certaines pratiques liées au linking et les blogueurs ne savent pas toujours si c’est bon ou pas pour leur site. Vous avez déjà reçu, par exemple, un mail vous proposant un “échange de liens pour améliorer nos référencements respectifs” ?

PS : oui, cet article comporte beaucoup d’exemples culinaires. C’est parce qu’il a été écrit – avec amour – juste avant le dîner.

Thèmes : Netlinking 

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

40 commentaires sur “Comment le linking peut faire décoller le référencement d’un blog

  • steph desways

    Bonjour Marlène,
    Je trouve ton article très intéressant et bien illustré. Je viens de créer un blog afin de donner des conseils dans les domaines juridique et fiscal. Je me demandais justement comment avoir du trafic sur mon blog. c’est vrai que je n’ai publié que deux articles pour l’instant, mais j’aimerais bien qu’ils soient lus afin de me motiver à continuer. Ton article m’a donné quelques pistes que je compte explorer. Mais ayant déjà fait une première recherche, je me suis rendu compte qu’il y’a pas beaucoup de blogs sur cette thématique. Ça risque d’être compliqué pour moi. Mais je vais essayer. as tu des conseils à me donner?

    Beau travail et merci.

    Répondre à steph
    • Marlène

      Hello, avec deux articles c’est totalement normal que tu n’aies pas de trafic. A mon sens, vu ta thématique tu pourrais t’investir sur des communautés en ligne qui traitent de sujets juridiques/fiscaux et où tu peux apporter ton aide… en mettant le lien de ton blog en signature.

      Répondre à Marlène
  • Loïc

    Bonjour Marlène,
    En ce qui me concerne, je me pose la question de l’utilité des rétroliens qui apparaissent automatiquement en fin d’article dès lors qu’un site fait un lien vers l’article concerné (à condition d’avoir coché la case dans les préférences de WordPress). J’en ai par exemple plusieurs venant du même site (Pearltrees pour ne pas le nommer). A garder ?, à jeter ?

    Répondre à Loïc
    • Marlène

      Bonjour Loïc, je ne crois pas avoir lu d’études SEO sur le sujet mais pour ma part, je ne les affiche pas car je trouve que ces liens n’ont pas beaucoup d’intérêt pour les lecteurs, dans la mesure où ils sont sortis de tout contexte. Si un auteur rédige un article intéressant dans lequel il cite l’un de mes posts, je trouve ça plus pertinent de relayer son article sur les réseaux sociaux ou éventuellement d’y faire une référence dans un futur article plutôt que d’afficher un simple lien sans explication, parmi les autres commentaires.

      Dans la mesure où les moteurs de recherche attachent de l’importance au contexte, j’ai tendance à penser que les rétroliens n’ont pas vraiment d’intérêt sur le plan SEO.

      Répondre à Marlène
    • loïc

      Merci Marlène,
      De plus, j’imagine que le fait d’avoir un lien réciproque entre les deux pages à moins de poids qu’un lien unique qui vient du site qui cite :-)

      Répondre à loïc
  • mistigriffe

    Merci Marlène, grâce à ton article j’ai découvert les Wikis. Pas ma tasse de thé mais autant rester un minimum “dans le coup”

    Répondre à mistigriffe
    • Marlène

      Rhooo, ne me dis pas que tu n’étais jamais allée sur Wikipédia ? Le wiki le plus connu au monde :) Il y a beaucoup de wikis énormes, Wikia pour la culture par exemple (notamment les séries/jeux vidéo/cinéma), WikiHow pour obtenir des réponses à n’importe quelle question ^^

      Répondre à Marlène
  • Joy

    Depuis que j’ai créé mon blog, je me demandais pourquoi il fallait créer tant de liens dans les articles… Maintenant, je sais pourquoi. Merci pour ton article ;)

    Répondre à Joy
    • Marlène

      Il faut le faire… quand c’est pertinent et intéressant pour le lecteur ;)

      Répondre à Marlène
  • Yohann

    Outre le lien, la qualité du site, son emplacement (plus il est haut, mieux c’est), un critère commence à prendre de l’importance : un lien de votre page vers un site d’autorité (lien sortant). Exemple, sur un site de football, envoyé un lien vers la FFF (fédé française de foot), vers wikipedia ou lequipe (bref un site important) est un gage de qualité aux yeux de Google.

    Répondre à Yohann
    • Marlène

      Oui, tu as raison sur l’emplacement et sur le poids des liens sortants de qualité. Encore trop souvent, on croise des sites qui ont peur de faire des liens vers d’autres sources d’information (“au secours, les gens risquent de quitter mon site”)…

      Répondre à Marlène
    • Yohann

      Exact, une ouverture nouvelle fenêtre calme un peu les ardeurs ;-)

      Répondre à Yohann
  • Julie lit au lit

    Moi aussi j’ai hâte de lire la suite! Super intéressant, comme d’habitude ;)

    Répondre à Julie
  • Chloé Lifestyle

    Me réjouis de lire ton article sur les liens internes, j’essaie de les faire à chaque fois, quitte à revenir sur mes anciens articles dès qu’ils pourraient être liés avec les nouveaux. Mais c’est pas toujours simple ;-) Bisous

    Répondre à Chloé
    • Marlène

      Oui, effectivement ! C’est déjà bien de le garder en tête.

      Répondre à Marlène
  • Manuela

    Hello !
    Ton article est super intéressant. J’ai hâte de lire la suite…
    A bientôt,

    Répondre à Manuela
    • Marlène

      Merci ! Je ne pensais pas du tout que ce sujet intéresserait autant à vrai dire :) Les surprises du blogging…

      Répondre à Marlène
  • Bérénice

    Waou quel article ! Je voulais parler de cette thématique sur mon blog uniquement mais difficile de faire quelque chose de simple et compréhensible… J’adore les images qui permettent de visualiser le principe. Joli travail !

    Répondre à Bérénice
  • prettylittletruth

    Tres interessant cet article! Je suis familiere avec le linking grace a mon boulot, et j’essaye de l’appliquer a mon blog le plus possible :)

    Répondre à prettylittletruth
    • Marlène

      Arf, de mon côté c’est l’inverse, je n’ai RIEN fait sur NoTux côté linking à part inscrire le blog dans l’annuaire Webrankinfo quand je l’ai lancé, dans un élan de motivation. Mais j’ai envie de me pencher dessus davantage car ça prend énormément d’importance aujourd’hui et je n’aime pas l’idée de prêcher la bonne parole sans la suivre un minimum moi-même :)

      Répondre à Marlène
  • L'Irrégulière

    Super intéressant ! Je fais “intuitivement” pas mal de liens (mais je refuse le principe de l’échange) mais c’est passionnant d’apprendre comment ça fonctionne !

    Répondre à L'Irrégulière
    • Marlène

      Merci ! Le principe de “l’échange pour l’échange” me déplaît aussi mais comme je l’évoquais plus haut je suis assez favorable au concept des “articles invités” parce que c’est un échange de valeur ajoutée où les deux parties peuvent y gagner… à condition que ce soit bien encadré. Il est certain que si on te propose un article de 250 mots qui résume Wikipédia, ça n’apportera rien !

      Répondre à Marlène
  • Julia

    Top cet article !

    Hâte de lire la suite ;)

    Répondre à Julia
  • Cécilia Autour de Cia

    Oui j’ai déjà reçu des demandes d’échanges de liens, en fait c’est presque deux par semaines. Mais je refus toujours. Souvent cela vient de site que je ne connais pas et je n’ai pas envie de faire de la pub pour quelqu’un que je ne lis pas, juste pour avoir un lien de plus. Quand je cite un blog ou un site sur mon blog c’est parce que je le connais et que je l’apprécie. C’est ma politique en fait. Après à savoir si j’ai raison ou tord pour mon référencement, cela m’importe peu.

    Répondre à Cécilia
    • Marlène

      Hello, j’avoue que pour ma part je ne réponds même plus à ce type de demande car je constate qu’elles sont souvent envoyées en série par des gens qui n’ont même pas pris le temps d’ouvrir le blog. Difficile d’imaginer une seconde que ça puisse produire un échange qualitatif et équitable !

      Répondre à Marlène
  • Corinne

    Bonjour, je reçois souvent ce genre de mail qui me demande de faire des échanges de liens ! Je n’y répond jamais, j’ai peur être tord ? Par contre , sur mon blog je fais beaucoup de lien vers des blogs que j’aime. Hâte de lire la suite de ce billet ! Bonne journée

    Répondre à Corinne
    • Marlène

      Hello, ces mails proposant des échanges de liens sont rarement qualitatifs… voire jamais. Google a d’ailleurs mis en garde contre les échanges de liens à des seules fins de référencement et avec une valeur ajoutée très limitée. Au-delà des liens spontanés comme ceux que tu peux faire dans ton contenu, le top reste à mes yeux le guest blogging.

      On reste maître de son contenu, de l’endroit où on le poste, on bénéficie d’un beau lien dans un contexte qui correspond entièrement au thème de notre blog, on se fait connaître d’un nouveau lectorat qui ne nous connaissait pas forcément… et en contrepartie, on offre à un site/blog tiers un article de qualité qui profite à ses lecteurs.

      C’est un aspect que j’ai laissé de côté sur le blog faute de temps mais j’ai justement écrit un premier article invité que je compte proposer à un autre site cet été car je suis convaincue que c’est un moyen sain de développer son blog.

      Répondre à Marlène
    • Corinne

      Merci pour ta réponse et pardon pour mon premier commentaire truffé de fautes que je découvre en prenant connaissance de ton commentaire! J’ai écris vite et sans me relire !!! une bonne leçon toujours se relire !!!!

      Répondre à Corinne
  • hippolyte

    Merci pour tes articles intéressants qui permettent toujours de s’améliorer et de comprendre un peu mieux ce monde un peu “étrange” et pas toujours tout simple .

    Répondre à hippolyte
  • grisélidis

    Hello !
    Tu m’as fait rire avec le mot de la fin s’agissant des références culinaires ^^ tu me donnes faim !
    Chouette billet ! Super bien vulgarisé =)

    La zone article est élargie non ? ou alors c’est uniquement dans ma tête ^^ ! (pas improbable)
    en tout cas ça rend la lecture encore plus confortable :)
    Bon app! et bon été :)

    Répondre à grisélidis
    • Marlène

      Merci ! Je ne sais pas sur quel appareil tu me lis (ah la magie du responsive design) mais oui, tu es observatrice :) J’ai refait toute la structure de mon thème sous Bootstrap et j’en ai profité pour élargir un tout petit peu la zone, initialement pour pouvoir afficher mes photos de voyage en plus grand même si pour l’instant je n’y ai pas touché !

      Répondre à Marlène
    • grisélidis

      de mémoire je regardais depuis le laptop chez moi, donc un écran classique 17 pouces avec Chrome. J’ai eu un doute car je suis rarement avec le navigateur en pleine page ^^ or j’avais l’impression que la zone d’article était sensiblement plus large et j’ai apprécié le confort de lecture encore + sympa.
      C’est fou comme un petit détail comme ça fait la différence !
      Bon j’arrête de polluer ta timeline de commentaires avec mes hors sujets :D !
      Bon après-midi m’dame !

      Répondre à grisélidis
  • tania

    intéressant et claire cet article Lou
    j’ai bien aimé tes exemples de cuisines !! hâte que tu abordes les pratiques lés au linking car quand tu débutes ce n est pas très claire. Il y a des demandes qui peuvent sembler louche

    Répondre à tania
    • Marlène

      Quand ça semble louche, c’est souvent que c’est louche ^^ Pour ma part, on me propose souvent un article “de 300 mots unique à publier à vos lecteurs et en échange, on peut vous faire un lien sur l’un de nos blogs sur les thématiques bricolage, jardinage, électroménager”… Sinon il y a la célèbre agence SEO qui t’envoie un spam pour te dire que tu pourrais avoir beauuuuuucoup plus de trafic en les contactant.

      Répondre à Marlène
  • Wadju

    Article très intéressant, hâte de lire la suite. :-)

    Répondre à Wadju
    • Marlène

      Merci ! Je n’avais pas prévu de l’écrire tout de suite mais compte tenu de l’intérêt pour le sujet, il va peut-être falloir que je me penche dessus ;)

      Répondre à Marlène
Si vous aimez les articles du site, n'hésitez pas à faire vos achats sur Amazon.fr via ce lien ; il me permettra de toucher une commission grâce au programme Partenaires Amazon EU.