Comment trouver des images libres de droits sur Flickr ?

Comment trouver des images libres de droits sur Flickr ?



Vous avez peut-être besoin de trouver des images gratuites et libres de droits pour illustrer vos articles de blog. Aujourd’hui, je vais vous montrer comment identifier des images libres de droits sur Flickr, célèbre site de photos. Vous pourrez les utiliser librement, parfois même pour un usage commercial.

Lorsque l’on recherche des photos gratuites pour son blog, on tombe souvent sur les mêmes clichés d’un site à l’autre (Unsplash, Pixabay, Pexels, etc). Utiliser Flickr, un réseau social de passionnés de photo, est un bon moyen de diversifier ses visuels tout en mettant en valeur le travail de photographes méconnus. Un choix gagnant-gagnant !

Les images libres de droit, qu’est-ce que c’est ?

Sur un blog, vous ne pouvez pas utiliser n’importe quelle image. En effet, les clichés que vous trouvez par exemple sur Pinterest ou sur Google Images sont la plupart du temps protégés par le droit d’auteur.

Si vous les utilisez, vous risquez de vous faire taper sur les doigts par l’auteur, de recevoir une facture (salée) pour l’utilisation non autorisée du cliché ou même une notification DCMA d’atteinte aux droits d’auteur, qui peut déboucher sur le retrait de votre article des résultats de recherche Google.

Si vous voulez être sûr de respecter la loi, la meilleure solution consiste à prendre vos propres photos… mais tout le monde n’a pas le temps de s’y consacrer ou un talent de photographe ! Beaucoup de blogueurs choisissent donc de se tourner vers des sites proposant des photos dites « libres de droits ».

Photographe
Photo © Blue Lines

Le concept de photos libres de droits

J’ai consacré un article plus détaillé à la législation sur les photos mais en résumé, il faut retenir qu’en droit français, la notion de « photo libre de droits » n’existe pas en tant que telle. En effet, un auteur ne peut pas renoncer à sa paternité sur un cliché et conserve à vie un droit de regard sur l’utilisation qui en est faite. Son nom doit par ailleurs toujours être mentionné lorsque la photo apparaît quelque part.

À l’inverse, en droit anglo-saxon, un auteur peut choisir délibérément de renoncer à ses droits sur son oeuvre : elle peut alors être utilisée sans autorisation, et le fait de créditer l’auteur n’est même plus une obligation. On la qualifie alors de « royalty-free » (libre de droits).

De manière générale, quand vous entendez parler d’images libres de droits, il s’agit souvent de l’acception anglo-saxonne du terme :

  • Des photos qui peuvent être librement utilisées sans validation de l’auteur.
  • Des photos qui peuvent servir à la fois dans un cadre amateur ou pour un usage commercial.

En revanche, « libre de droits » ne signifie pas toujours « gratuit ». Il existe des images gratuites et libres de droits… mais aussi des photos libres de droits payantes (à l’instar de celles que l’on trouve sur des sites comme Shutterstock ou Alamy).

Le terme « libre de droits » reste donc finalement assez vague. Pour tenter de préciser davantage le concept, on a créé sur le web les licences Creative Commons, qui offrent une vision plus précise de ce que vous avez le droit de faire (ou pas) avec une photo.

Le principe des licences Creative Commons

Le concept des licences Creative Commons est simple : il s’agit de permettre à tout auteur de choisir les conditions dans lesquelles il autorise l’utilisation de son œuvre (que ce soit une photo, un texte, un morceau de musique ou autre), en combinant certains critères :

  • L’attribution : l’auteur souhaite que son nom soit cité.
  • L’utilisation commerciale : l’auteur peut l’accepter ou non.
  • Le partage dans les mêmes conditions : l’auteur peut imposer aux gens de toujours partager l’œuvre dans les mêmes conditions que celles qu’il a choisies.
  • La modification : l’auteur peut autoriser ou pas les gens à apporter des modifications à l’œuvre initiale.

La combinaison de ces facteurs débouche sur la création de six licences, que j’ai résumées dans ce tableau :

Les licences Creative Commons
Les licences Creative Commons

C’est un moyen pour les auteurs de conserver certains droits qui leur tiennent à cœur tout en partageant leurs œuvres avec le monde entier dans l’intérêt général.

C’est ainsi que nous en arrivons au site Flickr : il est très avantageux car il spécifie de manière très précise sous quelle licence est publiée chaque photo… et offre un moteur de recherche qui permet de cibler aisément les conditions d’utilisation qui vous conviennent.


Flickr, réseau social de photographes

Créé en 2004, Flickr est un réseau social qui permet de publier des albums photo, de les organiser de manière collaborative, de définir avec qui on les partage, de commenter les photos des autres, etc.

Le service est prisé tant par les photographes amateurs que par les professionnels, qui y voient souvent une manière de faire connaître leur travail, de recevoir des avis et d’élargir leur réseau.

Par défaut, quand un utilisateur de Flickr met en ligne une photo, elle est placée sous le régime « Tous droits réservés », le plus protecteur en matière de droits d’auteur. Mais les photographes peuvent aussi choisir de partager leurs clichés en optant pour une licence Creative Commons.

C’est là que ça devient intéressant pour vous en tant que blogueur : une foule de photos, parfois de grande qualité, se retrouve ainsi à votre disposition. Souvent, ce sont des photos que l’on ne voit pas partout car Flickr n’est pas le premier site vers lequel les gens se tournent quand ils cherchent des photos libres de droits.

Comment trouver des images libres de droits sur Flickr

Flickr fonctionne comme un moteur de recherche : vous commencez par entrer sous forme de mot-clé le type d’image que vous cherchez. Privilégiez des mots-clés en anglais, afin de bénéficier d’un large choix de photos (utilisez Google Traduction si vous ne maîtrisez pas suffisamment la langue de Shakespeare).

Rechercher une photo gratuite et libre de droits sur Flickr
Rechercher une photo gratuite et libre de droits sur Flickr

Par exemple, pour cet article, je pourrais choisir des illustrations sur le thème de la photo : un appareil photo (« camera » en anglais), ou un photographe (« photographer »).

Je tape simplement « photographer » dans la barre de recherche située sur la page d’accueil du site. Flickr me donne aussitôt accès à plus de 4 millions d’images. Parmi elles, il y a aussi bien des images « Tous droits réservés » que des photos sous licence Creative Commons. Il faut donc affiner la recherche à l’aide des filtres avancés.

En haut à gauche, vous disposez notamment d’un filtre par type de licence. Dedans, vous pouvez cibler :

  • Toutes les images sous licence Creative Commons.
  • Les images pour lesquelles un usage commercial est utilisé.
  • Les images dont la modification est utilisée (ce qui peut vous intéresser si vous souhaitez par exemple créer une bannière à partir de photos.
  • Les images pour lesquelles la modification et l’usage commercial sont autorisés.

Il existe aussi un filtre pour cibler les images « sans aucune restriction de droits d’auteur connue » mais ce terrain est plus flou car l’absence de précisions ne signifie pas que l’image soit libre de droits.

Filtrer les images par licence sur Flickr
Filtrer les images par licence sur Flickr

Consulter les conditions de licence des photos

Après avoir affiné ma sélection, il reste tout de même plus de 1.5 million d’images libres de droits sur Flickr, que je pourrais potentiellement utiliser sur mon blog dans le respect des droits d’auteur.

Vous pouvez désormais utiliser les autres filtres pour mieux cibler vos besoins, en triant les photos en fonction :

  • De leur taille, selon la résolution dont vous avez besoin.
  • De l’avis des utilisateurs (photos qui ont été jugées « intéressantes » par la communauté).
  • De la date de prise de vue.
  • De l’orientation de l’image (portrait, paysage).
  • De la couleur dominante.
Filtres avancés sur Flickr
Filtres avancés sur Flickr

Une fois que vous avez ciblé une photo qui vous plaît, ouvrez-la. Vous allez trouver des informations précieuses : le nom (ou pseudonyme) du photographe, qui vous sera utile pour le créditer ; les conditions de licence, en bas à droite de la photo ; la possibilité de télécharger l’image.

Dans mon exemple, il s’agit d’une licence « CC BY-NC-ND ». Je dois donc indiquer le nom de l’auteur et partager la photo à l’identique, sans modification.

Conditions de licence Flickr
Conditions de licence Flickr – Photo © Blue Lines

Comment créditer l’auteur d’une photo libre de droits sur Flickr ?

Pour créditer correctement les auteurs d’images libres de droits sur Flickr, il faut inclure trois éléments :

  • Le nom de l’auteur de la photo ;
  • Un lien vers l’endroit où vous avez trouvé la photo ;
  • Les conditions de licence.

Pour ma part, je fais souvent du « 2 en 1 » : j’inclus un lien vers la page où sont affichées toutes les tailles de la photo (en cliquant sur le lien « Afficher toutes les tailles » que l’on aperçoit sur ma capture d’écran juste au-dessus). La première ligne de cette page rappelle en effet les conditions de licence de la photo.

Description de la licence des photos sur Flickr
Description de la licence des photos sur Flickr

Qu’entend-on par « usage commercial » pour les images libres de droits sur Flickr ?

Vous vous demandez peut-être aussi ce que l’on entend par « usage commercial » : si vous postez la photo sur votre blog et que vous gagnez de l’argent avec ce même blog (via l’affiliation, la publicité, etc), est-ce considéré comme un « usage commercial » de la photo ?

Concrètement, la documentation fournie par Creative Commons indique que l’utilisation est jugée non commerciale si elle n’est pas « délibérément orientée en premier lieu vers l’obtention d’un avantage commercial ou d’une compensation monétaire ».

En d’autres termes, si vous gagnez de l’argent de manière indirecte (parce que l’article, joliment illustré, se référence bien et que ce trafic vous rapporte), ce n’est pas considéré comme un usage commercial de la photo… par opposition au fait de revendre l’image directement (ex : vous réalisez un calendrier ou un tote bag avec la photo dessus).

Intérêt et limites des images libres de droits sur Flickr

Flickr présente l’avantage d’offrir une base d’images absolument gigantesque, qui permet de dénicher des clichés que vous n’allez pas retrouver chez tout le monde.

Certains photographes professionnels partagent librement des photos par pur esprit de partage, on trouve aussi d’excellents amateurs, si bien que la qualité est souvent au rendez-vous. Regardez par exemple ce très beau cliché d’un musicien de blues pris par Jeff Waine :

Une photo sous licence Creative Commons
Une photo sous licence Creative Commons – Photo © Jeff Waine

Il y a cependant quelques limites à l’usage de ce site :

  • La sélection de photos prend un peu plus de temps que sur un site de photos libres de droits à proprement parler (site qui effectue déjà un tri en amont).
  • Tous les sujets n’offrent pas la même diversité de clichés : par exemple, si je cherche une jolie photo d’un ordinateur portable pour illustrer un article sur le blogging, je vais tomber sur… des rangées entières d’ordinateurs, pas forcément aussi esthétiques qu’une composition plus travaillée.
    Le résultat d'une recherche d'ordinateurs
    Le résultat d’une recherche d’ordinateurs
  • Une licence peut changer : j’ai déjà vécu le cas, avec un photographe qui a modifié les conditions de licence de sa photo et qui a ensuite tenté de me réclamer de l’argent.

Néanmoins, trouver des images libres de droits sur Flickr reste une excellente solution pour élargir la base de données dans laquelle vous allez puiser vos photos !


Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lorsque vous postez un commentaire sur le blog, le nom indiqué dans la case "Prénom" ainsi que votre message apparaîtront publiquement. Votre adresse e-mail restera confidentielle.


Si vous aimez les articles du site, n'hésitez pas à faire vos achats sur Amazon.fr via ce lien ; il me permettra de toucher une commission grâce au programme Partenaires Amazon EU.