Comment écrire un article de blog efficace et utile à vos lecteurs ?


En matière de content marketing, l’une des grandes clés pour écrire un article de blog efficace consiste à être utile à ses lecteurs : résoudre leurs problèmes, leur apporter des conseils qui les rassurent, des expériences qui leur permettent de se comparer ou de puiser l’inspiration…

Mais comment écrire un article « utile » ? Comment savoir ce qui préoccupe ou intéresse des gens que vous ne connaissez pas du tout ? Car au fond, en-dehors des quelques personnes qui ont la gentillesse de laisser un commentaire, une large part du lectorat reste un grand mystère, une grande inconnue. Comment cerner ses attentes ?

1. Vous êtes votre première source d’inspiration

Créer un blog est souvent le fruit d’un cheminement qui a commencé bien avant. Il est rare d’ouvrir un blog au moment même où l’on commence une activité. La plupart du temps, vous créez un blog parce que vous nourrissez depuis un moment un intérêt pour un sujet… jusqu’au jour où vous avez envie de partager votre vision, de rencontrer d’autres passionnés ou d’en faire un business.

Depuis votre premier contact avec ce sujet, vous avez sûrement évolué et appris des choses. Pensez à vous au passé : quels étaient vos questionnements quand vous avez débuté ? Vos problèmes ? Comment avez-vous procédé pour les surmonter ?

Si vous avez connu ces questionnements ou ces difficultés, il y a des chances que d’autres personnes les connaissent aussi… et c’est déjà une énorme opportunité d’écrire un article de blog utile aux autres. Apportez à vos lecteurs les solutions qui vous ont aidé.

2. Appuyez-vous sur les outils de recherche de mots-clés

Il existe aujourd’hui une foule d’outils permettant de trouver des idées d’articles de blog, je vous en présente certains dans cet article. Très souvent, ces outils s’appuient sur les suggestions fournies par les moteurs de recherche… qui s’appuient elles-mêmes sur les recherches effectuées par les internautes.

Si Google est capable de vous proposer des requêtes, c’est parce que des gens les ont tapées avant vous. Ce sont des questions que certains se posent, des thématiques sur lesquelles on recherche des informations, des conseils ou des témoignages. Un bon point de départ pour écrire un article de blog efficace !

3. Gardez une trace des questions que l’on vous pose

Sur votre blog ou via vos réseaux sociaux, vous recevez sûrement des commentaires, des mails, des messages privés. Il peut arriver que vos lecteurs vous fassent part de leurs problèmes, de leurs questionnements. C’est une matière première unique pour écrire des articles de blog utiles.

Bien entendu, ce n’est pas parce qu’on vous pose une question une fois que la réponse intéresse le plus grand nombre. Mais ça donne souvent des pistes intéressantes pour mettre le doigt sur des problématiques plus larges.

Vous pouvez constituer une liste de toutes ces idées : ce sera une précieuse source à exploiter en cas de panne d’inspiration… et c’est aussi un bon moyen d’être à l’écoute de son lectorat.

Parfois, on a l’impression d’avoir traité un sujet mais l’on continue à recevoir des questions dessus. Ca peut indiquer qu’on ne trouve pas facilement votre article… mais aussi qu’il ne répond pas totalement aux attentes de vos lecteurs. Un sujet peut souvent être traité sous différents angles ; on peut aussi avoir une vision qui évolue dans le temps.

Cerner les attentes de ses lecteurs : un vrai défi
Cerner les attentes de ses lecteurs : un vrai défi

4. Regardez les sujets qui marchent dans votre thématique

Je vous ai un jour expliqué qu’il n’y avait aucun mal à écrire sur un sujet populaire, même si d’autres personnes l’ont déjà traité. Quand un thème est populaire, très souvent évoqué, très partagé sur les réseaux sociaux, c’est souvent le signe qu’il trouve un écho chez de nombreuses personnes.

Un site comme Buzzsumo peut vous aider à identifier les articles de blog qui ont été les plus partagés sur un sujet donné ou sur un site précis.

5. Examinez votre compte Google Search Console

Si vous utilisez Google Search Console, vous pouvez trouver dans la rubrique Trafic de recherche > Analyse de la recherche un large panel de mots-clés ayant mené à votre blog… ou ayant déclenché l’apparition de votre blog dans les résultats de recherche Google (ce que l’on appelle les « impressions »).

Si vous regardez, par exemple, les mots-clés qui suscitent beaucoup d’impressions mais un taux de clics faible, ça laisse entendre que le sujet intéresse les gens… mais qu’ils ne se tournent pas vers vous pour obtenir des réponses.

Est-ce un sujet que vous avez traité ? Répondez-vous (bien) aux requêtes formulées par les internautes ? En se posant quelques questions de ce type, on identifie parfois des vides, des sujets que l’on n’a pas vraiment abordés ou alors, pas de manière assez complète.

6. Faites un sondage auprès de vos lecteurs

Je n’ai fait qu’un sondage à ce jour sur No Tuxedo… et il m’a donné plusieurs dizaines d’idées de sujets à traiter grâce à une question simple : « Quel est le principal problème que vous rencontrez sur votre blog ? » Tentez l’expérience avec vos lecteurs !

Bien sûr, beaucoup ne participeront pas, le sondage ne sera pas forcément représentatif… mais au fond, est-ce grave ? On ne cherche pas à faire une étude scientifique d’une rigueur irréprochable mais plutôt à obtenir des pistes sur les sujets qui préoccupent ceux qui vous lisent.

7. Intéressez-vous aux réseaux sociaux

Il existe aujourd’hui des outils puissants (et payants) pour faire de « l’écoute sociale », comme Synthesio ou Visibrain. On peut détecter les influenceurs, les sujets qui buzzent, les sentiments positifs ou négatifs associés à une marque, à un thème…

Sans forcément avoir recours à un outil, on peut en retenir une idée : sur Facebook, comme sur Twitter, il est possible d’effectuer des recherches sur un thème précis et d' »écouter » les conversations qui se tiennent. De quoi parlent les internautes ? Avec quels mots ? Quelles sont les publications qui déclenchent le plus fort engagement ? Qui suscitent le débat ?

Ainsi, vous êtes au coeur des sujets dont vos lecteurs potentiels discutent, un bon moyen de trouver de quoi écrire un article de blog utile !

8. Parlez à votre entourage

Si vous avez un blog amateur, échangez avec vos amis, votre famille, vos collègues… Même si vous bloguez dans l’anonymat, il est souvent possible d’aborder le thème de votre blog avec des tiers. Recueillir des opinions, des réflexions, des avis qui contredisent le vôtre, peut être une source d’inspiration infinie.

Un blog d’entreprise peut adopter la même démarche : interrogez les commerciaux de votre société, vos clients, le support technique pour savoir quels problèmes ou quelles questions fréquentes on vous fait remonter.

En tant que blogueur, nous avons tous notre propre vision… et parfois, elle nous fait passer à côté de certaines choses. Par exemple, quand j’ai réalisé un sondage auprès des lecteurs du blog, j’ai été stupéfaite de voir à quel point les personnes ayant des problèmes d’organisation étaient nombreuses ! Ça m’a poussée à donner d’autres conseils pour bien gérer son temps car c’est un aspect que je ne pensais pas si important pour vous !

9. Suivez les recherches sur votre blog

Grâce à Google Analytics, on peut suivre les recherches effectuées sur le moteur de recherche d’un blog. C’est un excellent moyen de cerner des attentes auxquelles vous ne répondez pas encore.

Ecrire un article de blog efficace à partir de tout ça ?

Toutes ces méthodes, individuellement ou ensemble, vous permettent tout simplement d’en savoir plus sur vos lecteurs ou vos lecteurs potentiels. Vous pouvez capter des attentes, des sujets qui les préoccupent, des questions qu’ils se posent, des obstacles qu’ils ont du mal à franchir… et vous pouvez leur apporter des solutions, un témoignage, un espace de discussion pour en parler.

En cherchant à écrire un article de blog utile, vous avez d’abord la satisfaction d’apporter un vrai bénéfice aux autres (que ce soit une solution à leurs problèmes, du réconfort, une réassurance). Vous devenez aussi une personne vers qui vos lecteurs peuvent se tourner quand ils se questionnent, ce qui crée un cercle vertueux : ils posent plus de questions, vous apportez plus de réponses… et tout le monde en sort gagnant !

Bien sûr, ce n’est pas une science exacte. On peut passer à côté d’une vraie préoccupation. On peut aussi décider de ne pas aborder un sujet parce qu’il ne rentre pas dans notre ligne éditoriale, notre domaine d’expertise ou notre vision du blog…

Quoi qu’il en soit, n’imaginez pas que vous accéderez un jour à une connaissance suprême, totale et parfaite de vos lecteurs ;) On peut les cerner, un peu. Mais plaire à tout le monde, satisfaire les attentes de tout le monde est à mon sens illusoire et dangereux.

Que l’on soit professionnel ou amateur, on reste le maître à bord. On a une vision d’ensemble de son blog, au passé, au présent et au futur que les lecteurs n’ont pas avec la même globalité. On sait (à peu près) où l’on veut aller… et surtout, où l’on ne veut pas aller. Alors il ne s’agit pas de se saisir des attentes des uns et des autres pour essayer d’être populaire en se tournant à tous les vents.

L’objectif serait plutôt d’être le bon commandant de navire, qui écoute les informations transmises par les autres officiers ou les autorités portuaires… tout en restant celui qui tient le cap et porte la responsabilité de son bateau et de ses passagers !

Tenez-vous compte des problèmes et questions que vous soumettent vos lecteurs ? Avez-vous déjà cherché à en savoir plus sur leurs attentes ? Avez-vous déjà été surpris par des questions posées par les lecteurs ?
Thèmes : Content marketing 

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

13 commentaires sur “Comment écrire un article de blog efficace et utile à vos lecteurs ?

  • LibreGeek

    Pas mal comme article. Que du succès dans ta carrière de blogueuse

    Répondre à LibreGeek
  • Charline

    Bonjour Marlène,

    Merci pour tes articles ! Nouvellement blogueuse ton site est une véritable source d’informations ! Et j’ai plein de choses à apprendre ! Merci !

    Répondre à Charline
    • Marlène

      Merci beaucoup Charline, ça me fait toujours très plaisir de voir de nouveaux blogueurs se lancer… car c’est une aventure dont on peut retirer énormément de choses :) Ça me fait aussi réaliser que je blogue déjà depuis 3 ans et demi et que j’ai toujours le même plaisir à transmettre quelques conseils à ceux qui démarrent !

      Répondre à Marlène
  • Ornella

    Je ne savais même pas qu’on pouvait suivre les recherches de nos lecteurs sur notre blog… ^^Suis un bébé dans ce monde !

    Répondre à Ornella
    • Marlène

      On peut le faire et c’est très riche en idées de nouveaux contenus. Ensuite, on reste évidemment libre d’en tenir compte ou pas selon l’orientation qu’on veut donner à son blog mais ça montre de vraies problématiques de lecteurs et ça, c’est intéressant !

      Répondre à Marlène
  • Aurélie - Mon cher Watson

    Bonjour Marlène,
    Vaste question que d’être utile pour des lecteurs que l’on connaît essentiellement par des chiffres sur Google Analytics et quelques réactions sur les réseaux sociaux.
    En regardant les stats de fréquentation, on est capable de voir quels sont les types de sujets qui plaisent le plus : l’article le plus vu, le plus partagé, mais également celui qui revient régulièrement dans les articles lus de la journée. On en déduit en général que le sujet plaît et que pour relancer la visibilité, il faut reparler de ce sujet, avec un autre angle, une autre réponse, etc…

    Mais pour les enquêtes de Mon cher Watson, nous choisissons aussi pas mal au feeling, avec nos propres envies. Cela nous permet aussi de faire découvrir des choses différentes aux lecteurs, le faire sortir un peu de sa zone de confort et de son quotidien.
    Finalement, être utile au lecteur, ce n’est pas aussi lui apporter matière à ouverture et réflexion ?

    Aurélie

    Répondre à Aurélie
    • Marlène

      Je trouve que c’est une part importante du rôle d’un blogueur :) Dans un monde drivé par les moteurs de recherche, la difficulté est souvent de devoir attirer avec un sujet « consensuel » – que les gens vont penser à rechercher, pour ensuite retenir le visiteur et lui proposer des découvertes auxquelles il n’aurait pas forcément pensé spontanément.

      Si je prends l’exemple de mon blog voyage… j’ai écrit sur la ville de Nuremberg. Et je constate que la diversité des recherches Google est TRÈS limitée, tout simplement parce que les gens ne pensent pas à aller dans cette ville. De la même manière que ça ne me serait jamais venu à l’esprit d’aller là-bas si je n’étais pas tombée par hasard sur une photo Instagram. Et je me dis que le rôle du blogueur est aussi de « faire venir à l’esprit » des sujets, au-delà de ceux que les gens vont penser à taper sur Google. Mais pour y parvenir, encore faut-il capter le lecteur par un autre biais :)

      Répondre à Marlène
    • Aurélie - Mon cher Watson

      Tout est une question d’équilibre finalement… :)

      Répondre à Aurélie
  • Laetiboop

    Salut Marlène, tout d’abord merci pour ton long et intéressant commentaire sur mon blog. Je t’ai répondu si ça t’intéresse ;)

    Justement ton article du jour tombe à pic car pour un blog lifestyle comme le mien par exemple, c’est dur de répondre à une « problématique ». Dans le sens où les articles mode de vie/humeur, n’ont pas forcément pour but de répondre à une question.
    Alors comment faire ?

    Répondre à Laetiboop
    • Marlène

      Le besoin du lecteur n’est pas toujours l’information. Un article peut aussi servir à donner le moral, donner l’inspiration, motiver, pousser à agir. Si je prends un blog comme celui de Claire, elle parle de tout ce qui survient quand on a 30 ans (ou presque). Ça ne répond pas vraiment à un besoin d’information… mais ça permet par exemple au lecteur de dédramatiser une situation, de rire de lui-même, d’assumer le fait d’avoir quitté la vingtaine, de se motiver en disant qu’on peut vivre plein de choses top à cet âge… et en ce sens, c’est utile.

      Bien sûr, ce sont des motivations plus difficiles à cerner au premier abord que la recherche d’une information précise. Si on prend un sujet comme la cuisine, la voie simple est de se dire qu’une personne cherche une recette simple pour l’apéro. La voie plus originale est de se dire « Comment organiser un apéro réussi pour ses amis », où la recette n’est qu’un ingrédient d’une vision plus large. On peut aborder un sujet sous de nombreux angles à mon sens :)

      Répondre à Marlène
    • Laetiboop

      Je suis d’accord avec toi. Mais du coup sans « mots clés précis par article », beaucoup plus difficile de se positionner sur Google, d’accroître les visites naturelles et donc de développer sa notoriété.

      Répondre à Laetiboop
    • Marlène

      On peut tout à fait avoir des mots-clés précis malgré tout. Par exemple, dans mon exemple de l’apéro on est dans un sujet lifestyle pur… et pourtant le mot-clé « apéro réussi » est un vrai mot-clé recherché en référencement.

      Répondre à Marlène
Si vous aimez les articles du site, n'hésitez pas à faire vos achats sur Amazon.fr via ce lien ; il me permettra de toucher une commission grâce au programme Partenaires Amazon EU.