Comment ajouter des données structurées FAQ sur WordPress pour le SEO ?


Vous avez constaté que certains sites affichaient une FAQ avec des questions-réponses apparaissant directement sur Google et vous souhaitez faire pareil ? C’est possible grâce à l’ajout de données structurées FAQPage. Sur WordPress, on peut bénéficier de cette opportunité en installant un plugin, sans avoir besoin de mettre les mains dans le code.

Dans cet article, je vous propose de découvrir l’intérêt des données structurées FAQ en SEO… puis d’apprendre à les ajouter sur WordPress et à bien les optimiser.

Pourquoi ajouter des données structurées FAQ ?

Avant toute chose, je vais vous montrer à quoi ressemble cet affichage FAQ sur Google car vous n’y avez peut-être pas prêté attention.

Ce sont des questions-réponses qui s’affichent sous forme d’accordéon sous un résultat de recherche : on peut cliquer sur le titre d’une question pour la déplier et faire apparaître la réponse.

Données structurées FAQPage sur Google
Données structurées FAQPage sur Google

Les questions-réponses apparaissent aussi bien sur desktop que sur mobile, dans tous les pays et dans toutes les langues. Par défaut, Google choisit souvent d’en afficher 2, avec un lien « En savoir plus » dans la réponse pour accéder à l’article lui-même.

En savoir plus sur une FAQ Google
En savoir plus sur une FAQ Google

Le moteur de recherche affiche les FAQ selon la requête de l’internaute : par exemple, sur l’exemple ci-dessus où je recherche le « meilleur perforateur », les questions semblent pertinentes car elles peuvent aider le consommateur à faire un choix en toute connaissance de cause.

Exemple de FAQ sur Google
Exemple de FAQ sur Google

A l’inverse, sur une requête comme « avantages et inconvénients d’un perforateur »,  les questions-réponses du site sont moins pertinentes et ne s’affichent donc pas.

Requête sans FAQ
Requête sans FAQ

Que peut vous apporter cet affichage FAQ sur Google ?

Un temps d’avance sur certains concurrents

Beaucoup de sites ne mettent pas en place les données structurées FAQ.

  • Certains ne savent même pas qu’elles existent.
  • D’autres ont repéré ce type d’affichage sur Google mais ignorent comment le mettre en place sur leur site.
  • Certaines personnes n’ont pas les ressources pour mettre les mains dans le code et pas assez d’aisance technique pour trouver une solution alternative.

Mettre en place des données structurées sur WordPress, c’est prendre une longueur d’avance sur ceux qui ne le font pas.

Occuper l’espace dans les résultats de recherche

La présence de la FAQ sur la page de résultats Google donne plus de place à votre site par rapport à un résultat de recherche classique, non enrichi.

De fait, cela attire l’attention de l’internaute et peut – sous réserve de bien rédiger la FAQ, nous y reviendrons – augmenter le taux de clics issus du référencement naturel vers votre site.

Adhérer au besoin de l’internaute

Concevoir une bonne FAQ vous oblige à réfléchir au besoin de l’internaute, afin de cibler des questions-réponses ayant un intérêt pour les visiteurs.

Dans la mesure où cette FAQ est affichée dans votre article lui-même, c’est un bon moyen de s’assurer de la valeur ajoutée que vous apportez.

Données structurées FAQ
Données structurées FAQ

Comment fonctionnent les données structurées ?

C’est sans doute l’aspect qui fait peur à tous ceux qui ne sont pas développeurs web : en effet, si vous allez voir les conseils de Google pour implémenter des données structurées FAQ sur un site, vous allez vite constater qu’il est question de codage informatique.

En effet, le principe est simple à comprendre : il va falloir ajouter des bouts de code sur la page qui vont aider Google à détecter ce qu’est une question, ce qu’est une réponse, afin que le moteur de recherche puisse ensuite afficher le tout dans ses résultats.

Il existe deux grandes manières d’écrire ce code : le format JSON-LD… et le format Microdonnées. Le premier est à privilégier, Google écrit très clairement :

« Google recommande d’utiliser JSON-LD pour les données structurées dans la mesure du possible ».

Si vous n’avez jamais écrit un bout de code de votre vie, forcément, ces instructions conçues pour des développeurs paraissent difficiles d’accès. Cependant, il existe un moyen d’ajouter des données structurées sur WordPress pour mettre en place une FAQ sans coder, grâce à une extension.

Données structurées FAQ sur WordPress avec un plugin

Il existe en réalité plusieurs plugins pour mettre en place des données structurées FAQ sur WordPress. Vous allez trouver trois types d’extensions :

  • Des extensions SEO, destinées à l’optimisation globale d’un site pour le référencement naturel, qui comportent une option FAQ. C’est le cas de Yoast SEO, qui intègre par défaut un bloc FAQ que vous pouvez ajouter à vos articles en utilisant l’éditeur de texte Gutenberg.
  • Des extensions plus larges sur les données structurées, comme Schema & Structured Data for WP & AMP, permettent d’implémenter toutes sortes de types de données structurées, dont les FAQ, grâce à des blocs dédiés dans l’éditeur Gutenberg et/ou à des shortcodes à insérer librement à l’emplacement de votre choix.
  • Des extensions dédiées aux FAQ, comme Ultimate FAQ ou Helpie FAQ, qui permettent de créer des FAQ modulables et optimisées SEO grâce au marquage avec les données structurées.

L’utilisation d’une extension de FAQ dédiée n’offre pas à mon sens de grand avantage dans la plupart des cas par rapport à une option FAQ intégrée à un plugin plus « large ». Ultimate FAQ, par exemple, vous permet de centraliser la gestion de vos questions/réponses, de les organiser en catégories ou d’avoir un affichage plus élaboré, en accordéon.

Des options facultatives pour beaucoup d’utilisateurs. Je vous conseille donc de regarder dans un premier temps si vous n’avez pas déjà un plugin SEO qui propose une option FAQ. Cela vous évitera de multiplier les extensions inutilement !

Je vais vous montrer deux exemples d’intégration, avec le plugin Yoast SEO qui est largement utilisé (gratuit), ou avec l’extension spécialisée Schema & Structured Data for WP & AMP (payant). Vous allez souvent retrouver le même principe de fonctionnement sur les autres extensions.

Ajouter une FAQ à WordPress avec Yoast SEO

Si vous utilisez le plugin d’aide au référencement Yoast SEO, il inclut déjà la possibilité d’ajouter des données structurées FAQ à WordPress, grâce à un bloc de contenu prédéfini.

Lorsque vous rédigez un article avec l’éditeur Gutenberg, vous pouvez insérer le bloc intitulé « FAQ de Yoast ».

Bloc FAQ de Yoast sur l'éditeur Gutenberg
Bloc FAQ de Yoast sur l’éditeur Gutenberg

Il n’y a pas plus simple à utiliser : vous entrez votre question, votre réponse… et Yoast s’occupe automatiquement de prévoir son balisage avec des données structurées. Il suffit d’appuyer sur le bouton + pour insérer une question-réponse supplémentaire, ou de cliquer sur « Ajouter une question ».

Ajouter une question au bloc FAQ de Yoast
Ajouter une question au bloc FAQ de Yoast

Si vous visualisez ensuite le code source en faisant Ctrl+U ou ⌘-Option-U sur Mac, vous allez constater que Yoast a ajouté des données structurées sur WordPress en utilisant le format JSON-LD préconisé par Google.

Données structurées FAQPage dans le code source
Données structurées FAQPage dans le code source

Et c’est tout !

Ajouter une FAQ à WordPress avec Schema & Structured Data for WP & AMP

Installez le plugin via le menu Extensions > Ajouter de WordPress et activez-le. Les données structurées de type FAQ ne sont disponibles qu’avec une extension payante du plugin à l’heure où j’écris cet article.

Installation du plugin Schema & Structured Data for WP & AMP
Installation du plugin Schema & Structured Data for WP & AMP

Lorsque vous allez dans le menu Structured Data > Réglages de l’administration WordPress, puis dans l’onglet « Premium Features », vous allez voir la FAQ parmi toutes les options proposées aux détenteurs de la version Premium du plugin.

Option FAQ du plugin Schema & Structured Data for WP & AMP
Option FAQ du plugin Schema & Structured Data for WP & AMP

Cliquez dessus pour accéder au site officiel du plugin, et choisissez à nouveau la partie « FAQ ».

Option FAQ du plugin Schema & Structured Data for WP & AMP
Option FAQ du plugin Schema & Structured Data for WP & AMP

Vous allez accéder à une page qui vous présente l’option et les différentes possibilités de paiement.

Une fois que vous aurez acheté l’extension, vous pourrez commencer à intégrer la fonctionnalité directement. Comment ? Lorsque vous rédigez un article avec l’éditeur Gutenberg, vous pouvez insérer le bloc intitulé « FAQ (SASWP) ».

Bloc FAQ sur l'éditeur Gutenberg
Bloc FAQ sur l’éditeur Gutenberg

Il fonctionne exactement comme le bloc du plugin Yoast : vous avez juste à entrer votre question, la réponse associée et à ajouter des questions-réponses complémentaires si nécessaire.

Là encore, le plugin se charge tout seul d’ajouter les données structurées à WordPress, ce que vous pouvez vérifier en regardant le code source de la page.

Si vous constatez qu’il n’y a pas de données structurées (elles doivent se situer au niveau d’un bloc de code contenant l’intitulé « JSON »), allez dans le menu Structured Data > Réglages de l’administration WordPress, puis dans l’onglet « AMP » et vérifiez que la case « Structured Data for Non AMP » est bien cochée.

Activer les données structurées sur les pages non AMP
Activer les données structurées sur les pages non AMP

Le format AMP est un format permettant de proposer aux utilisateurs sur mobile des pages au code allégé, plus rapides à charger. Le plugin Schema & Structured Data for WP & AMP est capable de les gérer, tout comme il peut gérer les pages web classiques (non AMP).

Comment rédiger une FAQ optimisée SEO ?

La FAQ doit rendre service à vos visiteurs, le plus simple à mon sens est donc d’identifier les questions qu’ils peuvent se poser autour de votre sujet et qui peuvent faire l’objet d’une réponse plutôt courte.

En effet, on le voit dans les résultats de recherche, le but de la FAQ n’est pas de proposer une grande digression de 3000 mots en réponse à une question mais plutôt une information concise et utile.

Pour identifier les questions pertinentes, vous pouvez utiliser un outil de recherche de mots-clés (ces outils, souvent payants, ont l’avantage de vous donner une idée du volume de recherche associé à chaque question afin de sélectionner les plus populaires). J’utilise beaucoup le Keyword Magic Tool de Semrush (l’outil peut être testé gratuitement via une version d’essai en s’inscrivant ici).

Il possède un bouton « Questions » qui permet d’isoler rapidement les questions en lien avec un sujet précis.

Isoler les questions sur le Keyword Magic Tool de Semrush
Isoler les questions sur le Keyword Magic Tool de Semrush

Ici un exemple avec l’assurance habitation. De quoi nourrir tout de suite votre FAQ !

Exemples de questions identifiées par le Keyword Magic Tool de Semrush
Exemples de questions identifiées par le Keyword Magic Tool de Semrush

Si vous n’avez pas la possibilité d’accéder à ce type d’outil, vous pouvez aussi vous appuyer sur un service comme AnswerThePublic. A partir d’un mot source, dans la langue de votre choix, il vous propose un graphe de toutes les questions liées à ce terme que les internautes se posent, je vous en montre une vision partielle pour que ça reste lisible :

Questions sur Answer The Public
Questions sur Answer The Public

Plus simplement, vous pouvez tout simplement taper votre sujet + un mot interrogatif sur Google et laisser l’autocomplétion de Google Suggest terminer le travail.

Détection de questions sur Google Suggest
Détection de questions sur Google Suggest

Questions-réponses fréquentes sur les données structurées FAQ

Comment tester si les données structurées fonctionnent ?

A l’échelle d’une page, vous pouvez utiliser l’outil de test des résultats enrichis de Google, en entrant simplement l’URL de la page.

L’outil vous indiquera si les données sont valides en affichant la phrase « Cette page est éligible aux résultats enrichis ». Dans le cas contraire, il vous signalera les éventuelles erreurs (par exemple, une question à laquelle il manque la réponse, etc).

Outil de test des résultats enrichis
Outil de test des résultats enrichis

Si vous souhaitez avoir une vision « à grande échelle » sur un site, vous pouvez utiliser Google Search Console, outil gratuit proposé par Google pour suivre « l’état de santé global » d’un site et ses performances en référencement naturel.

Search Console propose un menu « Améliorations » où s’affichent toutes sortes d’enrichissements des pages, en fonction des fonctionnalités que vous utilisez. Dès que votre FAQ sera détectée par Google, vous pourrez suivre dans un sous-menu « FAQ » la situation de vos pages : quelles FAQ sont valides, quelles FAQ comportent des erreurs.

Rubrique FAQ sur Search Console
Rubrique FAQ sur Search Console

Autre solution si vous souhaitez faire un état des lieux de la situation avant que Google n’explore vos pages : utiliser un crawler comme ScreamingFrog (gratuit jusqu’à 500 URL). Dans le menu Configuration > Spider de cet outil, vous pouvez inclure l’analyse des données structurées, proposée en option.

Analyse des données structurées avec Screaming Frog
Analyse des données structurées avec Screaming Frog

Comment connaître le taux de clics sur votre FAQ ?

Toujours sur Search Console, dans la rubrique Performances > Résultats de recherche, vous disposez d’un onglet intitulé « Apparence dans les résultats de recherche », qui récapitule toutes les fonctionnalités actives sur votre site et susceptibles d’impacter son affichage dans les résultats de recherche Google (par exemple, si vous utilisez des avis, des vidéos, le format AMP, etc).

La ligne « Questions fréquentes concernant les résultats enrichis » correspond aux données structurées FAQ. Vous aurez ainsi une vision globale du nombre de clics générés par la FAQ elle-même.

Performances globales des FAQ sur Google
Performances globales des FAQ sur Google

Vous pouvez ensuite revenir sur l’onglet « Pages » pour avoir la liste des pages avec FAQ (5 dans l’exemple ci-dessous) et le nombre de clics sur la FAQ que chacune génère.

Clics SEO sur la FAQ par page
Clics SEO sur la FAQ par page

Si vous croisez l’information avec le nombre de clics que reçoit la page « dans l’absolu », vous pouvez estimer le taux de clics directement lié à la FAQ.

La FAQ peut-elle empêcher le visiteur de venir sur le site ?

Oui. Vous le savez peut-être mais il existe une tendance sur Google que l’on appelle la « zero-click search ». Ce sont des recherches qui ne vont déclencher aucun clic vers un site web, tout simplement parce que l’internaute va trouver la réponse directement sur la page de résultats. Par exemple, si vous tapez « Album le plus vendu au monde », Google sélectionne directement la réponse adaptée et vous l’affiche :

Cas pouvant générer une zero-click search
Cas pouvant générer une zero-click search

Potentiellement, l’internaute qui n’a pas besoin d’en savoir plus ne va pas chercher plus loin.

Idem si vous demandez la date de naissance d’Arthur Rimbaud :

Réponse immédiate sur Google
Réponse immédiate sur Google

On estime aujourd’hui que près de 65% des recherches effectuées sur Google n’induisent aucun clic.

Il en va de même dans le cas d’une FAQ. Si l’internaute obtient une réponse qui lui suffit dès la page de résultats, il est possible qu’il ne vienne pas sur votre site. Je pense qu’il faut se poser quelques questions à cet égard :

  • Est-ce grave de perdre certains internautes ? Au final, si la personne cherchait juste une réponse courte, peut-être qu’elle n’aurait pas lu tout votre contenu quoi qu’il arrive.
  • Le sujet exige-t-il une réponse approfondie ? Une bonne FAQ en données structurées se compose souvent de questions-réponses courtes… mais sur des sujets qui donnent envie d’en savoir plus. Par exemple, si vous posez la question « Comment choisir un appartement de location », on peut lister rapidement quelques critères dans la FAQ (le quartier, le montant du loyer par rapport aux revenus, la salubrité, etc) mais l’internaute aura peut-être envie de conseils plus précis qui le pousseront à cliquer.
  • Pouvez-vous tirer d’autres bénéfices des recherches sans clic ? On peut considérer qu’un internaute qui ne clique pas sur votre lien aura quand même été exposé à votre site, à votre marque… ce qui peut vous apporter des bénéfices indirects (notoriété, mémorisation de votre nom).

En résumé, oui, vous pouvez perdre du trafic en implémentant des données structurées FAQ… si vous ciblez des sujets qui n’appellent pas à vouloir en savoir plus.

Faut-il absolument créer une page dédiée à la FAQ ?

Pas du tout ! Vous pouvez utiliser une partie FAQ sur n’importe quel contenu pour lequel c’est pertinent. Je pourrais par exemple marquer toute cette partie FAQ de mon article si je le souhaitais.

Peut-on cacher la FAQ sur la page ?

Google est très clair sur le sujet : non.

L’idée de ces données structurées FAQ n’est pas, à l’origine, d’en faire un outil de promotion de votre site… mais bel et bien de rendre service à l’internaute. Ce n’est pas « juste un élément SEO » que l’on pourrait cacher dans le code de la page et qui ressortirait uniquement dans les résultats de recherche.

Par conséquent, Google impose que la question et la réponse soient visibles sur la page (vous avez cependant la possibilité de « cacher » la réponse via un système d’accordéon pour que l’utilisateur l’affiche seulement en dépliant la section. Cette solution peut permettre d’alléger la page si votre FAQ est un peu longue.

Peut-on marquer seulement un bout de la réponse ?

Si vous avez des questions-réponses dont la réponse est assez longue, sachez que vous devez malgré tout marquer l’intégralité de la réponse (et de la question).

Vous n’avez pas le droit, par exemple, de marquer seulement une petite phrase de teasing puis de proposer la réponse complète sans données structurées.

Peut-on répéter la même FAQ sur plusieurs pages ?

Sur un site professionnel par exemple, on constate souvent que les internautes posent les mêmes questions sur tous les produits. Par exemple, dans le cas d’un site de vêtements, la question « Est-ce que le retour est gratuit si ça ne me convient pas ? » peut s’appliquer à n’importe quel produit.

Dans ce cas, vous vous demandez peut-être si vous pouvez répéter le même bloc de questions/réponses sur toutes les pages. Sur le principe, Google ne voit pas d’inconvénient à ce que l’information soit répétée… mais précise néanmoins que seule une version devra être balisée.

D’un point de vue SEO, il n’y a donc pas beaucoup d’intérêt à intégrer une FAQ en données structurées sous cette forme.

Peut-on utiliser ce système pour une FAQ collaborative ?

Non ! Ce marquage FAQ est réservé aux questions-réponses placées sous le contrôle de l’éditeur du site. Autrement dit, VOUS rédigez toutes les questions-réponses ou VOUS compilez des questions-réponses fréquentes que l’on vous pose.

En revanche, vous ne pouvez pas utiliser le marquage FAQPage pour une FAQ collaborative type Reddit, où une personne pose une question et d’autres répondent ou alors pour des FAQ où les internautes peuvent s’entraider, comme on le voit sur le site de Leroy-Merlin par exemple :

Exemple de FAQ collaborative - Leroy-Merlin
Exemple de FAQ collaborative – Leroy-Merlin

Pour ce type de FAQ « multi-intervenants », il existe un autre marquage, le marquage QAPage.  

L’affichage de la FAQ est-il systématique ?

Non ! Comme beaucoup d’autres éléments SEO, cela reste une indication que le moteur de recherche peut suivre… ou pas.

La FAQ ne s’affiche pas forcément sur toutes les requêtes tapées par les internautes, ne s’affiche pas non plus si votre site est positionné au-delà de la page 1 sur la requête. De même, si votre FAQ n’est pas « grand public » (contenu pour adultes, choquant, etc) Google peut choisir de ne pas l’afficher afin de préserver des résultats de recherche aussi universels que possible.

Quel lien entre FAQ et recherche vocale ?

Aujourd’hui, lorsqu’on utilise un assistant vocal comme Siri, Google Assistant ou Alexa, on a tendance à lui poser une question. Par exemple, « Ok Google, comment aller de Paris à Amiens ? »

Il se trouve que Google utilise explicitement les réponses fournies dans les FAQ pour satisfaire au mieux les demandes des internautes, comme précisé sur cette page.

« Google peut générer tout un panel d’Actions basées sur le contenu web que vous proposez. […]

FAQ
Les utilisateurs qui demandent à Google Assistant des informations sur un sujet peuvent recevoir le contenu de votre FAQ afin de leur apporter les meilleures réponses. Créez un marquage adapté pour votre contenu de type FAQ et nous pourrons ainsi auto-générer une Action avec vos informations ».

Vous savez ce qu’il vous reste à faire ;)

J’ai essayé de passer en revue quelques points importants à garder en tête sur le balisage d’une FAQ avec des données structurées, en espérant que cela vous aidera à le mettre en place sur votre site WordPress ! La prise en compte par Google est généralement rapide et peut constituer un « quick win » pour gagner rapidement de la visibilité dans les résultats de recherche.


Poster un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lorsque vous postez un commentaire sur le blog, le nom indiqué dans la case "Prénom" ainsi que votre message apparaîtront publiquement. Votre adresse e-mail restera confidentielle.

4 commentaires sur “Comment ajouter des données structurées FAQ sur WordPress pour le SEO ?

  • Catherine

    Bonjour Marlène,
    Grâce à cet article, je viens de le faire pour une page qui s’y prête. Petite rectification : c’est possible de le faire avec la version gratuite de Schema & Structured Data for WP & AMP.

    Répondre à Catherine
    • Marlène

      Bonjour Catherine, la fonctionnalité est bien payante… donc votre commentaire m’étonne. Le plugin propose un bloc FAQ en version gratuite mais il ne comporte aucun marquage de données structurées (donc pas d’affichage sur Google).

      Répondre à Marlène
  • Yohann

    Bonjour Marlène,
    Tu peux aussi tout simplement mettre le code dans la page en mode « texte » et non « visuel », cela fonctionne de mon coté sur plusieurs sites. Du coup, pas de plugin, juste du copié/collé (en changeant questions/résponses bien sûr :-) ).

    Répondre à Yohann
    • Marlène

      Hello, je ne sais pas si on peut vraiment appeler ça « tout simplement » ;) Pour nous, oui, car on fait du SEO. Pour quelqu’un qui écrit habituellement avec l’éditeur visuel par exemple, le risque de se tromper est important et beaucoup de gens n’ont pas les réflexes que l’on peut avoir en SEO (vérifier l’implémentation, suivre sur Search Console les remontées et éventuellement les erreurs, etc).

      Mais oui, ça fonctionne d’implémenter comme ça, j’ai un de mes sites où c’était plus « pratique » d’écrire le code directement dans l’interface admin pour des données structurées avis par exemple et Google le détecte et le prend en compte à merveille :)

      Répondre à Marlène


Si vous aimez les articles du site, n'hésitez pas à faire vos achats sur Amazon.fr via ce lien ; il me permettra de toucher une commission grâce au programme Partenaires Amazon EU.