Devenir blogueur pour gagner de l’argent : une très mauvaise idée


Betty Autier, blogueuse mode, gagnerait selon ses dires entre 300 000 et 500 000 euros par an. Olivier Roland, qui gère plusieurs blogs, évoquait un jour un chiffre d’affaires moyen de 14 000 euros par mois. Alors bien sûr, qui ne rêverait pas devant de tels montants et surtout, devant le niveau de vie qui va avec ?

Beaucoup de blogueurs rêvent donc de monétiser un blog et d’en vivre. C’est une perspective attirante : passer la journée à écrire sur des sujets qu’on aime, pour son propre compte, avoir le sentiment d’être maître de son destin. Bien sûr, quand quelqu’un me parle de ce rêve, je ne dis jamais que c’est impossible. Ça peut arriver. En revanche, devenir blogueur pour gagner de l’argent, en faire sa première motivation, est une très mauvaise idée.

Le blogging ne rapporte rien

Révélation choc ! Bon, je vais vous expliquer pourquoi je dis ça ;)

Vous aurez beau écrire 300 articles, mettre un peu de publicité et quelques liens d’affiliation, ce n’est pas avec ça que vous allez dégager des revenus suffisants pour vivre de votre blog. Au mieux, vous aurez un bon revenu complémentaire.

Betty Autier, malgré les 1.5 million d’abonnés qu’elle totalise sur les réseaux sociaux, ne gagne “que” 10 000 euros par mois avec l’affiliation. Oui, c’est beaucoup… mais par rapport à cet énorme nombre d’abonnés et par rapport à son trafic, c’est peu. C’est comme si chaque abonné lui rapportait 0.0066€. Toi, blog qui marche bien avec tes 20 000 abonnés cumulés, si ton ratio est le même tu peux donc espérer gagner 132 euros. Avant les charges et les impôts. Oui, tu as le droit de pleurer.

Bref, ce qui rapporte le plus à Betty, ce sont surtout les projets qu’elle développe en dehors de son blog (collaborations avec des marques, notamment via l’agence IMG qui la représente).

Gagner de l’argent avec son blog exige plus d’investissement que simplement afficher quelques pubs et les laisser vivre leur vie. Il faut du travail, de la motivation, de la patience.

Ordinateur portable sur un bureau avec du chocolat

Bloguer pour gagner de l’argent n’est pas que du plaisir

Quand je gagnais ma vie avec l’un de mes sites web, bien sûr que j’étais fière et heureuse… mais il y avait aussi des aspects moins agréables.

  • On ne peut plus se contenter de dire “J’écris sur les sujets qui ME plaisent”. On doit forcément prendre en compte ce que le lecteur attend et ce qu’il recherche… alors parfois, on écrit sur des sujets qui nous intéressent un peu moins mais dont on sait qu’ils vont plaire aux gens. Ça peut transformer l’approche que l’on a du blogging, même si l’on fait preuve d’une grande honnêteté et d’une grande rigueur dans la façon dont on gère son blog.
  • Le web est “ouvert” 24h/24 tous les jours de l’année. Ce n’est pas comme un travail classique où votre entreprise ferme à une certaine heure. Quand vous tenez une boutique en ligne par exemple, c’est un aspect qui n’est pas toujours facile à gérer : comment partir en vacances l’esprit tranquille tout en assurant le support client ?
  • Il faut être prêt à réfléchir à une stratégie, à créer des produits ou services à forte valeur ajoutée. Bref, à aller au-delà d’une manière “classique” de bloguer qui consiste à créer du contenu.

Tout ceci demande un vrai travail et si l’on est motivé exclusivement par la perspective de gros gains bien juteux, le découragement arrive vite.

Gagner de l’argent ne dépend pas que de la qualité de votre blog

On croit parfois que sous prétexte que l’on a un blog de qualité, on va pouvoir mieux le monétiser que le voisin. En réalité, pour gagner de l’argent, il ne faut pas seulement un contenu de qualité. Il faut construire avec ses lecteurs une relation de qualité.

Si vous bloguez pour l’argent sans cette dimension de respect du lecteur, ça se sent. Les lecteurs d’aujourd’hui ne sont pas naïfs. Ils sont nombreux à suivre plusieurs blogs. Ils savent souvent repérer les liens d’affiliation, les blogueurs qui publient un peu trop d’articles sponsorisés. Et ils n’apprécient pas.

Si vous faites de l’affiliation, il y aura toujours quelques personnes qui achèteront les produits dont vous parlez. Après tout, ce n’est pas à vous qu’ils les achètent. Si vous parlez de Sarenza et que votre lecteur aime Sarenza, il ne verra pas d’inconvénient à y faire ses achats même s’il ne vous fait pas confiance.

Mais dans la durée, ce qui rapporte ce sont plutôt les produits et services développés autour du blog… et là, c’est vous qui êtes en première ligne. C’est à vous que le lecteur doit faire confiance pour acheter une formation à plusieurs centaines d’euros, un livre ou une prestation quelconque. Si vous ne lui avez servi que des articles sponsorisés et des posts bourrés de liens affiliés, le degré de confiance ne sera pas le même que si vous avez proposé de nombreux articles de manière désintéressée.

On peut gagner de l’argent… mais !

Gagner de l’argent est souvent une alchimie entre plusieurs choses :

  • Avoir un sujet “monétisable” – Certaines thématiques sont plus rentables que d’autres. Par exemple, avec un trafic identique, un blog peut générer seulement 20€ par mois de revenus sur une thématique contre 500€ pour un autre. De même, si vous vendez un livre via un lien affilié, vous gagnerez souvent moins d’un euro… alors que vendre un voyage via un lien affilié peut rapporter jusqu’à 150 euros. Pour aller plus loin, il faut aussi que le sujet se prête à proposer un produit ou un service associé.
  • Avoir un trafic suffisant – Il ne faut pas forcément avoir des dizaines de milliers de visiteurs. Parfois, quelques milliers suffisent. Mais il faut les avoir et ça ne s’obtient pas en claquant des doigts !
  • Comprendre ses lecteurs – Pour bien monétiser un blog, il faut savoir à qui l’on parle et quelles sont les attentes de la personne à qui l’on parle. Une monétisation saine, à mon sens, ce n’est pas “l’argent pour l’argent”, c’est le fait de proposer un contenu ou un produit pertinent, intéressant et de qualité contre rémunération.
  • Etre honnête avec les lecteurs – Tout est dit, non ?

Au fond, je suis convaincue que l’on peut gagner de l’argent en ligne, je gagne moi-même suffisamment avec mon blog pour financer mes voyages et mettre de l’argent de côté sans en avoir fait mon métier ; oui, on peut créer une synergie incroyable avec ses lecteurs et faire de son blog un véritable support pour lancer ou promouvoir son activité.

Ce que je dis ici, c’est plutôt que l’argent n’est pas une bonne motivation première. Un blog exige tellement de temps, de travail, de recul, de réseautage… que si votre unique motivation de départ est l’argent, vous risquez de vite abandonner et de passer à côté d’une dimension plus “émotionnelle” du blogging.

Un lecteur ne vient pas chercher la même chose sur un blog et sur un site. Il vient souvent pour le conseil, l’expérience, “l’honnêteté” qu’il peut retrouver dans le discours d’un blogueur par rapport à celui, plus lisse, d’une marque ou d’une entreprise quelconque. Un blogueur qui se lance avant tout pour l’argent manque très souvent de cette connexion “émotionnelle” avec son sujet.

A mon sens, la stratégie la plus efficace est de partir d’un thème qui vous passionne suffisamment pour en parler pendant des heures… et de l’envisager comme support à une activité professionnelle. N’hésitez pas à réagir dans les commentaires ou à poursuivre votre lecture avec cet article qui parle avec beaucoup de bon sens de la transition entre blog amateur et blog pro !


Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

32 commentaires sur “Devenir blogueur pour gagner de l’argent : une très mauvaise idée

  • steph desways

    super article. Merci pour ces précisions. C’est vrai que lorsqu’on débute et qu’on a pas assez de vues, il faut beaucoup de motivation et de passion pour continuer. Je n’ai pas crée mon blog pour gagner de l’argent, mais cela fait toujours plaisir d’avoir du trafic dans la mesure où on se dit au moins mon blog aide les gens. Bonne continuation.

    Répondre à steph
    • Marlène

      Oui, c’est une dimension du trafic souvent méprisée, le fait qu’il encourage à continuer. Je sais qu’à mes débuts, j’accordais énormément d’importance à la croissance du trafic justement pour cette raison. Ensuite, on se fixe d’autres défis mais il ne faut pas oublier le plaisir et la motivation que représente le simple fait d’être lu.

      Répondre à Marlène
  • Ed

    Excellent article. Je pense aussi que le blog n’est qu’une vitrine et que si on veut gagner de l’argent, ce sera pas directement par le blog. Bouquins, collaborations, effectivement, ça se passe en dehors du blog. Pour moi, tout va bien, je tiens un blog par passion pour l’écriture et avec un sujet pareil, je n’espère pas gagner de sous :D

    Répondre à Ed
    • Marlène

      Je nuancerais un peu car on peut gagner de l’argent directement via son blog, c’est mon cas d’ailleurs (affiliation sur mon blog voyage par exemple) :) En revanche, de là à en faire une activité professionnelle, il y a un palier à franchir car ça reste clairement des revenus très “incertains” :)

      Répondre à Marlène
  • Greg

    Salut, je pense que tu ignore beaucoup de choses.. seulement 400 ou 500 visiteurs par mois suffisent pour gagner de l’argent.. et il n’y a pas que l’affiliation qui permette d’engranger de l’argent.. la création de formation en ligne rapport beaucoup plus! Avec toutes les stratégies qui vont avec biensure mais tout de même. Cordialement

    Répondre à Greg
    • Marlène

      Hello Greg, de mon côté je pense que tu n’as pas compris le message de l’article ;) Je ne dis pas qu’on ne peut pas gagner de l’argent… mais plutôt que ce n’est pas productif d’en faire sa motivation première s’il n’y a pas un moteur plus puissant (la passion pour un sujet par exemple). Si tu lis l’article, je dis justement que l’affiliation ne suffit pas et que pour gagner sa vie, il faut faire quelque chose qui rapporte (cf l’exemple de Betty Autier). Une personne qui n’est motivée QUE par l’argent aura souvent du mal à faire ce travail (créer une formation, etc). Pour finir, j’ai déjà écrit sur ce blog que les gains n’étaient pas proportionnels au trafic : on peut effectivement gagner plus avec une toute petite communauté très ciblée qu’avec une grande communauté peu engagée (ou avec un sujet peu monétisable).

      Bref, c’est toujours mieux de lire l’article avant de poster un commentaire.

      Répondre à Marlène
  • Mbala

    Bsr j’aimerais créer un blog pour en faire un métier . Par quoi je dois commencer. Est ce qu’il faut avoir un niveau d’études précis pour ca

    Répondre à Mbala
    • Marlène

      N’importe qui peut créer un blog sans faire d’études particulières. Il n’y a pas d’ordre précis pour commencer : on peut choisir d’écrire d’abord quelques articles sur Word pour trouver sa ligne éditoriale et s’attaquer à la partie technique ensuite. D’autres préfèrent d’abord créer leur blog sur le plan technique, personnaliser le design, etc, avant de se mettre à écrire.

      Répondre à Marlène
  • lemya

    je trouve cet article original , et je désire créer un blog de beauté professionnel , le domaine de l ‘esthétique c ‘est ma passion , est ce que vous avez une idée à propos de l’investissement , j’aurais besoin de combien d’argent pour acheter les produits et faire mes review ?

    Répondre à lemya
    • Marlène

      Bonjour Lemya, je ne suis pas sûre que ce soit le bon raisonnement à avoir. On crée un blog parce qu’on a déjà une passion pour un domaine, qui s’intègre donc naturellement à sa vie. Par exemple, si tu désires créer un blog beauté professionnel, tu as sans doute déjà une foule de produits parce que la beauté est un domaine qui t’intéresse, commence donc par mettre en valeur l’existant avant de vouloir investir. Apprivoise l’écriture, la gestion d’un blog, la photo (les visuels sont importants sur un blog beauté) et ensuite, si tu sens que ça “démarre” et que tu veux accélérer les choses, ça peut valoir le coup de se reposer la question de l’investissement :)

      Répondre à Marlène
  • ref

    Enfin un article réaliste…
    Quand je lis que certains se font 2000 Euros par mois avec… 4000 visiteurs uniques… je me dis qu’il y a un problème dans les chiffres, un problème de décimale…

    Répondre à ref
    • Marlène

      Ça me paraît tout à fait possible d’atteindre de tels chiffres si ce sont des visiteurs très ciblés et que le produit a une certaine valeur. Par exemple, un produit autour de 80€… Il faut moins de 40 ventes pour atteindre un revenu net de 2000 euros en prenant en compte les charges, ça fait 10% de conversion… et avec un site ultra bien optimisé, c’est atteignable même si ce n’est pas le taux de conversion que les gens tendent à avoir par défaut.

      Répondre à Marlène
  • Smach

    Merci beaucoup Marlène pour le partage.
    Juste pour Ajouter : On devient bloguer par passion et non pour gagner de l’argent.
    L’argent est juste une conséquence du travail bien fait.

    Répondre à Smach
    • Marlène

      Oui, c’est un peu le message que je souhaitais faire passer. L’argent n’est pas une finalité mais plutôt la récompense d’un investissement personnel. Même les blogueurs qui créent des blogs de niche dans le but ultime de gagner de l’argent disent souvent qu’il faut mieux choisir un sujet de niche qui te passionne car sans ça, difficile de garder la motivation.

      Répondre à Marlène
  • mirabelle et rouge à lèvres

    Super article je suis assez d’accord bloguer est avant tout pour partager sa passion que ce soit avec 100 ou 100000 lecteurs. Après il est parfois décourageant de ne pas voir ses vues augmenter très vite parce qu’un peu de reconnaissance ça fait du bien :) et quelques partenariats en accord avec sa philisophie permettent de proposer plus de contenu à ses lecteurs.

    Répondre à mirabelle
    • Marlène

      Oui et dans ce cas, ta démarche est plutôt saine :) Créer son blog par passion… et saisir ensuite les opportunités qui se présentent parce qu’on a construit son lectorat & son univers, ça ne me choque pas du tout !

      Répondre à Marlène
  • Odile Sacoche

    Je ne suis on ne peut plus d’accord avec ton billet.
    Comme je le disais sur une conversation FB ajdhui (qui reprend ton billet d’ailleurs) on s’emballe vite sur la monétisation de blog. Quand j’étais dans ma période Olivier Roland je me disais “chic je vais faire de l’affiliation”…. J’ai gagné 20€ avec Amazon ces 6 derniers mois. Le soucis de l’affiliation aussi c’est qu’il faut faire une vitrine de produit à vendre. Si on a pas une thématique dans ce sujet, c’est difficile….
    J’ai bien envie de faire un billet sur l’affiliation d’ailleurs, parce que c’est plus compliqué et moins rentable qu’il n’y parait.
    Finalement ton article rejoint un peu le mien :) Après 6 mois je me rends compte que ce n’est pas de mon blog que je vais vivre. Par contre c’est un VRAI atout pour me professionnaliser : dans le dessin, le graphisme et la vente de produits.

    Raaaah, merci pour tant d’objectivité !!!

    Répondre à Odile
    • Marlène

      Je ne sais pas si l’affiliation est “moins rentable qu’il n’y paraît”… mais je pense qu’elle fait partie des méthodes faciles à mettre en place. Beaucoup de gens ont par conséquent l’image d’un moyen de monétisation qui va rapporter de l’argent sans effort (ou avec un effort minime), par comparaison avec la création d’un site e-commerce, d’un e-book ou d’une formation. L’affiliation peut être très rentable mais ça demande du travail :)

      Répondre à Marlène
  • Pauline Moi Non Plus

    Tout à fait ça !
    Merci d’avoir éclairci le mystère Betty Autier et oui, ça fait relativiser !
    Moi je préfère le blogging spontané … en 3 ans, j’ai accepté un premier partenariat le mois dernier et n’ai encore jamais fait de concours… c’est mon journal intime/public virtuel : qui m’aime me suive et voilà tout !

    Répondre à Pauline
    • Marlène

      “Relativiser”, c’est hélas ce que pas mal de blogueurs doivent apprendre à faire. Ils ont envie de réussir, envie de gagner les mêmes sommes que ces blogueurs influents mais souvent sans réaliser ce que ça implique :)

      Répondre à Marlène
  • prettylittletruth

    Bien d’accord avec toi! Si avoir un blog peut rapporter un peu, il est difficile d’en vivre et creer un blog par interet pour l’argent ne focntionnera surement pas! :)

    Répondre à prettylittletruth
    • Marlène

      Je pense qu’on ne peut pas tenir dans la durée avec cette seule motivation… à part en se vendant à tout va pour avoir le sentiment de “ne pas faire tout ça pour rien”. Un blog demande tellement d’investissement si on veut faire de la qualité que si on attend un retour sur investissement uniquement sous forme d’argent, ça doit être atrocement décourageant ! Merci de ton commentaire :)

      Répondre à Marlène
  • Julie

    Alors moi je n’ai qu’une chose à dire <3 <3 <3 <3 :)
    D'ailleurs j'ai partagé ton article sur deux groupes facebook sur lesquels j'interviens souvent tellement je suis d'accord avec toi et j'espère que beaucoup le lieront!!

    Répondre à Julie
    • Marlène

      Merci ! Si ça pouvait décourager une personne qui croit au mythe de “l’argent facile en bloguant”, ce serait déjà ça :) Ça n’engendre hélas que des déceptions, aussi bien pour le blogueur que pour les lecteurs “floués” par cette approche mercantile.

      Répondre à Marlène
  • Bernieshoot

    Une vraie relation de qualité avec le visiteur pour qu’il devienne un habitué est un fondamental pour la vie d’un blog, comme dans la vie de tous les jours d’ailleurs

    Répondre à Bernieshoot
  • duckyoudarling

    Une mise au point qui fait plutôt du bien et qui mériterait aussi d’être lue par des non-blogueurs je pense :)
    Au-delà de ça, personnellement, j’ai aussi l’impression que la monétisation, c’est le début des problèmes. Ce n’est que mon avis et je suis peut-être à côté de la plaque, mais quelque part, compter sur son blog, son loisir pour gagner sa vie je crois que ça peut vite être invivable voire en dégouter – à part pour quelques chanceux, bien sûr – je ne sais pas si je suis claire (ni même pourquoi je pars sur le sujet haha) :p

    Répondre à duckyoudarling
    • Marlène

      Je pense aussi qu’on peut s’en dégoûter car le blogging pro implique des contraintes qui ne relèvent pas uniquement du loisir… et si on n’est pas prêt à les assumer, ça peut vite tourner à un sentiment de “sacrifice”.

      Répondre à Marlène
  • Laëtitia (OnlagGirl)

    Super article!
    Je rêve de pouvoir devenir une pro du blogging mais c’est beaucoup de travail, assez long et surtout comme tu le dis, une relation de confiance avec sa communauté. Bref, pour le moment, je blogue vraiment pour partager ce qui me plait et en espérant que ça plaise à d’autres (comme beaucoup de blogueuse je pense). Un blog comme un autre. :D
    Bonne soirée

    Répondre à Laëtitia
    • Marlène

      Je crois que la plupart des blogueurs pro ont commencé comme ça, d’ailleurs :) Motivés par le plaisir de partager et ayant su saisir des opportunités qui leur ont donné la possibilité d’en faire une activité professionnelle à part entière.

      Répondre à Marlène
  • Madagascarian

    quand je lis ton article, je me rassure en me disant que gagner de l’argent n’a jamais été un but pour moi (je suis en même temps loin d’en arriver à ce stade) mais franchement, le faire pour sois même et par passion est bien mieux !

    merci pour ce partage ! des bisous Lou :D

    Répondre à Madagascarian
    • Marlène

      Pour ma part, je ne sais pas si c’est “mieux”. Je pense qu’on peut tenir un blog ou un site dans un but professionnel tout en étant passionné et honnête… mais qu’il faut être conscient de la différence entre blogging pro et blogging perso, ce ne sont pas les mêmes contraintes et on peut se perdre en route ! Merci de ton commentaire :)

      Répondre à Marlène
Si vous aimez les articles du site, n'hésitez pas à faire vos achats sur Amazon.fr via ce lien ; il me permettra de toucher une commission grâce au programme Partenaires Amazon EU.