Créer un blog mode : les 10 défis qui vous attendent


A quoi s’attendre quand on souhaite devenir blogueuse mode ? Voilà une question à laquelle il n’est pas toujours facile de répondre. J’ai donc décidé d’évoquer sur le blog quelques-uns des challenges que les futurs blogueurs vont devoir relever… et après avoir parlé des blogs voyage, je vais aujourd’hui évoquer les blogs mode.

Si vous décidez de créer un blog mode, vous devez vous préparer à quelques défis.

Créer un blog mode

Devenir maître de votre image en ligne

Quand les premiers blogs mode ont fleuri sur le web, il était habituel pour les blogueuses de ne pas dévoiler leur visage. La blogueuse mode Eléonore Bridge avait d’ailleurs surnommé cette période avec humour « l’époque Marie-Antoinette »… Aujourd’hui, les photos à la tête coupée sont révolues, se montrer fait partie intégrante du blogging mode.

En tant que futur(e) blogueuse mode ou blogueur mode, vous devrez donc envisager cette question de l’exposition publique. Êtes-vous prêt(e) à l’assumer ? Quel sera l’impact sur votre vie professionnelle ? Et si des proches vous reconnaissent ? Comment allez-vous gérer l’équilibre entre votre vie privée et ce que vous montrez en ligne ?

Ça me semble normal de ne pas avoir toutes les réponses quand on se lance. En revanche, il est important d’avoir réfléchi à ces questions car même si l’on peut supprimer des contenus de Google, rien ne dit qu’ils n’auront pas été entre temps sauvegardés quelque part dans la « mémoire du web ».

Garder votre style

Ce que vous allez montrer sur votre blog mode traduit un certain mode de vie mais aussi un certain niveau de vie : en fonction des marques que vous achetez, des lieux ou des contextes où vous prenez vos photos, vous allez inévitablement révéler des choses sur vous.

Votre premier défi sera de ne pas chercher à vous inventer une vie qui n’est pas la vôtre (consommer au-dessus de vos moyens par exemple). Tôt ou tard, le lecteur s’en apercevra et vous aurez alors perdu sa confiance… sans compter qu’il n’est jamais confortable de vivre dans l’illusion.

D’autre part, à mesure que votre blog mode évoluera, la tentation sera grande d’adhérer à ce qui est populaire pour garder l’appréciation de vos lecteurs. Comment ? Vous ne parlez pas du dernier it-bag que tout le monde s’arrache ? Vous êtes une mauvaise blogueuse mode ! Certains se feront un plaisir de vous faire remarquer que vous n’avez pas évoqué telle ou telle tendance. Gardez votre personnalité car c’est avant tout pour elle que vos lecteurs viennent vous lire. S’ils ont besoin d’un « guide des meilleures ventes », ils peuvent aller sur un site e-commerce ou lire la presse…

Lutter contre le cliché de la superficialité

Créer un blog mode, c’est se confronter à de nombreux clichés sur cette activité. La mode concerne l’apparence physique et on l’associe donc souvent avec la superficialité. Même si le look est souvent très important pour se sentir bien dans sa peau, avoir confiance en soi, être perçu comme on souhaite être perçu, vous n’échapperez pas à des a priori.

Les clichés sur les blogueurs peuvent être décourageants pour un débutant voire néfastes sur le plan professionnel. Je doute qu’il soit possible de faire évoluer ces clichés en peu de temps mais vous pouvez prendre un moment pour réfléchir à la manière de parler de votre blog. Parfois, un discours et un vocabulaire sérieux permettent de lever certains préjugés, j’en avais d’ailleurs parlé dans l’article Comment parler de son blog en entretien d’embauche ?

Décider qui vous prendra en photo

Difficile de créer un blog mode sans poster des photos de looks ! Vous pouvez demander à des personnes de votre entourage de vous prendre en photo (amis, conjoint(e)), veillez bien à ce que ça ne représente pas pour eux une contrainte. En effet, vous serez beaucoup plus à l’aise face à quelqu’un qui est bienveillant et prend le temps de vous mettre en valeur que face à une personne qui vous « rend service » parce qu’elle n’a pas su dire non et dont vous percevez l’impatience !

L’autre option à ne pas négliger est celle de l’autonomie, en achetant un trépied et une télécommande. J’ai pour ma part un trépied Nanomax de Cullmann dont je me sers en voyage, je vous conseille cette marque pour sa qualité et la légèreté du matériel. Pensez à regarder quel poids le trépied peut supporter (un réflex pèse plus lourd qu’un compact numérique, le trépied doit supporter ce poids afin de rester bien stable). La télécommande, elle, dépendra de votre appareil photo.

Disposer d’un photographe attitré vous permettra souvent d’être plus à l’aise lorsque vous prenez des photos en public, vous aurez aussi un regard extérieur sur l’image que vous renvoyez. Choisir le trépied vous permettra en revanche d’être indépendant et de pouvoir faire des photos à tout moment. Vous pouvez tout à fait mêler les deux méthodes selon les circonstances.

Développer vos propres compétences en photo

La qualité des visuels est très importante sur un blog mode : c’est un moyen pour le lecteur de bien voir les vêtements présentés (coloris, matières, associations) mais aussi un moyen pour vous de mettre en valeur vos choix. Si vous envisagez à terme de collaborer avec des marques, ce sera un critère indispensable pour que votre blog se démarque.

Vous devrez donc progresser en photo, y compris quand vous ne prenez pas les photos vous-même :

  • Connaître les angles qui vous mettent en valeur : quel est votre meilleur profil ? Y a-t-il des poses qui vous mettent en valeur plus que d’autres ?
  • Savoir transmettre vos attentes : si quelqu’un vous prend en photo, vous devez apprendre à lui faire part de vos envies, de ce que vous aimez (ou pas) afin que les photos reflètent pleinement votre personnalité.
  • Identifier les bons lieux et les bons horaires : où disposerez-vous d’une belle lumière, d’un cadre agréable ?
  • Le maniement de l’appareil photo : vous pouvez apprendre à éviter le flou, bien régler la luminosité, choisir le bon cadrage, etc.
  • La retouche : une retouche basique est souvent indispensable pour rectifier la luminosité, le contraste, le cadrage, les dimensions ou encore les couleurs de vos photos.

Pour apprendre la photo, vous pouvez suivre une formation mais aussi investir dans des livres (j’ai réalisé sur le blog une sélection de livres pour progresser en photo), lire attentivement le mode d’emploi de votre appareil et vous entraîner, beaucoup ! Je vous propose aussi une sélection d’appareils photo de qualité pour tous les budgets, que je remets à jour régulièrement pour tenir compte des derniers modèles sortis.

Affronter le regard des autres

Un blog mode va vous confronter au regard des autres. Il sera souvent bienveillant mais vous n’échapperez pas à quelques commentaires déplaisants voire à des trolls qui viendront délibérément vous insulter ou se moquer de vous. La question du regard des autres se pose surtout à deux niveaux.

Les shootings dans des lieux publics – Si vous faites toutes vos photos en intérieur, vous allez tôt ou tard vous lasser de ce décor toujours identique (sauf peut-être si vous possédez un immense jardin !). Vous passerez alors à des photos dans la rue, qui impliquent de mettre de côté sa timidité. Trouver une personne de confiance pour vous prendre en photo peut vous aider à franchir ce cap.

L’avis des lecteurs – Le style vestimentaire reste infiniment personnel et ne plaira jamais à tout le monde. En tant que blogueuse mode ou blogueur mode, vous apprendrez au fil du temps à mieux gérer un commentaire agressif. Une capacité à prendre de la distance me semble indispensable, en trouvant des activités qui vous changent les idées et vous rappellent régulièrement que « ce n’est qu’un blog »… et que vous serez jugé par des gens qui ne voient qu’un petit pan de votre vie.

Chasser la lumière idéale

Pour vos photos de looks, vous aurez besoin d’une jolie lumière… et celle-ci ne coïncide pas toujours avec un planning classique, en particulier si vous êtes salarié ! Pendant les mois d’hiver par exemple, il est fréquent de partir travailler alors qu’il ne fait pas encore complètement jour… et de rentrer quand il fait déjà nuit.

Il faudra donc trouver des astuces d’organisation pour que ça ne devienne pas une contrainte : par exemple, shooter plusieurs tenues le week-end en prévision de vos articles de la semaine… N’hésitez pas à consulter tous mes conseils pour s’organiser !

Photo street style

Mode et beauté ne sont jamais loin

Même si vous avez pris le parti de créer un blog mode sans évoquer outre mesure l’aspect beauté, celui-ci n’est jamais très loin. Vous allez vite constater, par exemple, qu’une photo sans maquillage peut vous donner le teint terne et l’air malade ! Ce n’est pas un hasard si les mannequins passent par la case « make-up » avant un shooting, même si le but est de réaliser un maquillage très naturel. Créer un blog mode implique souvent un travail « global » sur son apparence, qui inclut donc l’aspect beauté (même si vous n’en parlez pas dans les articles).

Savoir gérer le risque de la surconsommation

Votre budget mode est probablement limité, même si c’est une passion. A ce titre, il y a forcément des vêtements qui vont apparaître plusieurs fois sur votre blog. Au fil des mois, la tentation peut être grande d’acheter toujours plus de nouveautés afin de proposer des tenues sans cesse inédites.

N’oubliez pas de réfléchir à ce risque de surconsommation : achetez-vous pour votre propre plaisir ou « pour montrer vos trouvailles sur le blog » ? Savez-vous faire le tri dans les propositions de partenariat éventuelles que vous recevez, afin de proposer seulement des vêtements qui vous correspondent ?

Dégager du temps

Une blogueuse mode ou un blogueur mode doit aussi, comme n’importe quel blogueur, dégager du temps pour donner libre cours à sa créativité. Au-delà des apprentissages classiques (créer un blog puis le personnaliser), il doit prévoir un temps suffisant pour effectuer des shootings : identifier un lieu, un créneau horaire, choisir la tenue et réaliser la séance photo, trier les photos, les retoucher puis les redimensionner… Cet aspect, à lui seul, exige un investissement en temps plus important que sur d’autres thématiques où l’on peut se contenter de bloguer « devant son ordinateur ».

Quelques conseils supplémentaires pour finir :

  • Lorsque vous choisissez un nom de blog, n’y incluez jamais le nom d’une marque car elle pourrait vous interdire de l’utiliser.
  • Pensez aussi à rédiger un texte pour accompagner vos photos. Beaucoup de blogs mode se limitent à poster des photos sans jamais inclure aucun texte. Il est plus difficile de faire progresser son référencement dans ces conditions.
  • Travaillez les bases du référencement des images ! Vous tirerez ainsi parti au maximum des photos que vous mettez en ligne.

Il existe sans doute bien d’autres défis à relever pour devenir blogueuse mode ou blogueur mode. Si c’est votre cas, je vous invite à compléter la liste dans les commentaires ! J’ai moi-même géré un blog mode pendant quelques mois en 2012, une aventure brève mais instructive qui m’a permis de mieux mesurer les challenges à relever quand on crée un blog mode…


Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lorsque vous postez un commentaire sur le blog, le nom indiqué dans la case "Prénom" ainsi que votre message apparaîtront publiquement. Votre adresse e-mail restera confidentielle.

10 commentaires sur “Créer un blog mode : les 10 défis qui vous attendent

  • Mélissa

    Créer un blog mode est relativement facile, par contre le référencer et se faire connaitre, c’est une autre paire de manche. Ce domaine est archi concurrentiel. Se distinguer dans la masse et imposer son style n’est pas évident. Il faut vraiment avoir une forte personnalité et une stratégie en béton armé.

    Surtout qu’il faut être présent sur les réseaux sociaux et notamment Youtube. C’est vraiment un travail à temps plein et beaucoup d’investissement.

    Je pense que beaucoup de personnes qui souhaitent se lancer sur cette « niche » ne se rendent pas compte de l’ampleur de la tâche. Beaucoup de gens en sont restés à l’image « Créer un blog en 2 minutes et devenir populaire, c’est super simple ». Cette idée valait il y a une dizaine d’années (et encore) mais aujourd’hui, ce secteur est relativement bouché je trouve (et pas que celui là d’ailleurs).

    Répondre à Mélissa
    • Marlène

      Le blogging mode n’est pas une niche à mon sens, la notion de « niche » est souvent utilisée à tort. Une niche, c’est un segment beaucoup plus précis. Par exemple, créer un blog de conseils mode pour les adultes faisant une taille 34 est un blog de niche… alors qu’un « blog mode » ne l’est pas.

      La concurrence est forte dans certains domaines, c’est évident. Mais en l’occurence, elle est très raisonnable sur un terme comme « blog mode » par rapport à des thématiques type assurance, voyage, etc. Quelle que soit le sujet, il faut aujourd’hui fournir plus de travail qu’il y a quelques années… mais il y a aussi beaucoup plus de ressources pour se former donc je pense qu’il n’est pas impossible d’émerger avec du travail.

      Répondre à Marlène
  • Julie

    Article très intéressant ! J’ai envie de me lancer mais étant prof j’ai peur du regard des élèves s’ils découvrent le blog… Qu’en penses-tu ?

    Répondre à Julie
    • Marlène

      Hello Julie, sur un blog mode ça me paraît difficile de ne pas montrer son visage aujourd’hui à moins que ce soit une vraie marque de fabrique assumée, avec beaucoup de qualité par ailleurs (je pense par exemple à Julinfinity qui blogue avec le visage semi-masqué). Tu peux aussi choisir de bloguer sous un autre prénom histoire de limiter le risque qu’on te trouve par une banale recherche Google.

      Quoi qu’il en soit, je pense qu’il faut se préparer à l’idée qu’un élève puisse tomber sur ton blog… et assumer, en te rappelant qu’il n’y a rien de honteux à tenir un blog mode ! J’ai connu un prof qui était également DJ et malgré le recours à un pseudo, malgré des visuels qui ne montraient pas son visage, l’info a circulé. Je ne sais pas quelle matière tu enseignes mais ça peut faire l’objet d’échanges intéressants à mon avis s’ils sont amenés à te « démasquer ».

      Répondre à Marlène
  • Pascal Bergeron

    Article très intéressant. Mon amie aimerait se lancer dans un blog de mode. J’espère qu’elle va réussir !

    Répondre à Pascal
    • Marlène

      Réussir n’a pas le même sens pour tout le monde ;) Mais elle apprendra des choses, c’est sûr !

      Répondre à Marlène
  • Océane

    Super article, je fais quelques articles mode sur mon blog et c’est vrai que ce n’est pas facile à gérer mais on apprend beaucoup! J’ai appris à me débrouiller un peu avec photoshop, à prendre mon courage à deux mains pour me montrer sur internet et à organiser mon temps! Bisous et continue ainsi, ton blog est top!

    Répondre à Océane
    • Marlène

      Merci Océane… et pour rebondir sur ton commentaire je pense qu’avoir le courage de se lancer est déjà une belle étape franchie.

      Répondre à Marlène
  • La fille fauchée

    Bonjour,

    Article très intéressant comme toujours.
    J’ai l’impression de lire mon aventure quotidienne au travers de cet article…Pour ma part mon plus grand défi reste les photos dans la rue et mes immenses fautes d’orthographe à chaque article.

    Je suis extrêmement timide et prendre des photos dans des rues passantes est toujours très difficile.
    Alors quand je peux, je prends mes photos aux heures creuses.
    Merci pour cet article!
    Bises

    Répondre à La
    • Marlène

      Je te comprends pour ce qui est des photos mais je me dis aussi que chacun dans la rue est souvent absorbé par ses pensées… Même si les gens te voient, ils ne se préoccupent sans doute pas plus que ça du pourquoi du comment :)

      Répondre à Marlène
Si vous aimez les articles du site, n'hésitez pas à faire vos achats sur Amazon.fr via ce lien ; il me permettra de toucher une commission grâce au programme Partenaires Amazon EU.