Comment trouver le sujet de son blog ?


Il y a deux mois, j’ai reçu une question très étonnante dans ma boîte mail : « Bonjour, j’ai visité No Tuxedo et j’ai vraiment envie de créer un blog mais je ne sais pas de quoi parler« . Aïe, aïe, aïe, pensez-vous peut-être, voilà une future blogueuse bien mal partie ! Trouver le sujet de son blog est le point de départ, non ?

J’ai moi-même commencé par froncer les sourcils. Et puis j’ai pensé à l’histoire de l’œuf et de la poule. Est-ce qu’on décide de créer un blog parce qu’on a une idée ? Ou est-ce que l’envie de créer un blog peut faire émerger une idée ?

La question, finalement, est loin d’être stupide. On peut avoir du mal à trouver le sujet de son blog pour mille raisons : on a beaucoup de choses à dire mais aucun sujet qui se détache des autres, on a l’impression de n’être expert de rien (le fameux syndrome de l’imposteur !), on a un sujet en tête mais peur de se lasser ou de ne pas avoir assez d’inspiration pour le « tenir » dans la durée, on manque de confiance en soi

La bonne nouvelle, c’est que ce n’est pas grave.

Trouver le sujet de son blog : les erreurs à éviter

A mon sens, il y a 3 erreurs majeures à éviter quand on cherche le sujet de son blog.

Choisir un sujet qui ne vous passionne pas

Le blogging, vous allez vite le découvrir, demande du temps et une implication que vous ne soupçonnez même pas. Ecrire mais aussi gérer des réseaux sociaux, stimuler votre inspiration par de nombreuses lectures, échanger avec d’autres blogueurs, travailler sur votre design, prendre éventuellement des photos ou rechercher des photos libres de droit pour illustrer vos articles…

Si vous choisissez un sujet par pure stratégie, dans l’espoir d’avoir du succès ou de gagner de l’argent, ce sera difficile de trouver en vous la motivation d’écrire en plus de votre travail, de vos études et/ou de votre vie de famille. A plus forte raison pendant les premiers mois de votre blog, où on passe souvent par une phase de traversée du désert.

Choisir un sujet qui ne passionne que vous

Vous avez déjà croisé une personne qui a une passion un peu spéciale ? Genre « collectionner les fèves en forme de cochon » ? Bon, je n’ai rien contre les collectionneurs de fèves jambonesques… mais il faut avouer que si votre sujet n’intéresse que dix personnes dans le monde, vous aurez bien du mal à garder la motivation dans le temps avec si peu de lecteurs.

Choisir un sujet sur lequel vous n’avez rien à raconter

« Il dit qu’il voit pas le rapport ». C’est une citation du film La Cité de la Peur… et aussi une erreur à éviter quand on veut trouver le sujet de son blog ;) Ne choisissez pas un sujet sur lequel vous n’avez ni connaissances ni expérience. Pourquoi ? Parce que ça va vous faire stagner sur un type d’article très superficiel, avec lequel il est difficile de fidéliser qui que ce soit.

Seule exception : si votre blog a pour thème votre apprentissage. Imaginons par exemple que je décide de me former au montage vidéo. Je pourrais tout à fait lancer un blog « Débuter dans le montage vidéo » qui raconterait mes essais, mes erreurs. L’expérience se construit alors au fil du blog… et on peut espérer séduire à la fois des passionnés du montage ayant envie de partager leurs conseils et des débutants qui viendront chercher un peu de soutien auprès de quelqu’un qui les comprend !

Comment trouver un sujet de blog ?
Comment trouver un sujet de blog ?

Quelques astuces pour savoir sur quel sujet bloguer

Si vous ne savez pas sur quel sujet bloguer, vous pouvez…

  • Faire une liste de ce que vous aimez faire – Vos activités, vos lectures, les sujets dont vous parlez souvent, la façon dont vous dépensez l’argent de vos loisirs, les études que vous avez choisies, les choses qui vous plaisent dans votre métier, les qualités que les gens vous reconnaissent.
  • Trouver 20 idées d’articles – Une fois que vous aurez ciblé quelques sujets qui vous plaisent ou vous correspondent, essayez d’imaginer des titres d’articles que vous pourriez écrire. Ce n’est pas grave de « caler » mais regardez sur quels sujets vous calez le moins vite :)
  • Vous lancer sur les sujets qui vous passent par la tête – Ecrivez, pendant 3 mois… et à la fin, faites le bilan : quels articles avez-vous le plus de mal à écrire ? Vous pouvez ainsi vous créer une base d’articles d’avance qui vous aidera à envisager votre blog plus sereinement.

Trouver le sujet de son blog n’est pas (si) important

Le meilleur conseil que j’aie reçu pour se lancer dans un projet, je le dois à Séverine Barthes, ma tutrice de mémoire de fin d’études. Elle m’a un jour dit :

« Si tu ne sais pas par où commencer, commence n’importe où ».

Elle l’ignore mais cette citation m’accompagne depuis, à chaque fois que je dois commencer un nouveau projet sans savoir par quel bout prendre les choses. Gardez-la en tête à votre tour.

Ouvrir un blog, ce n’est pas comme publier un livre, « figer son contenu » sans pouvoir le modifier. Ouvrir un blog, c’est se lancer dans une aventure où vous allez construire les choses au fil des semaines puis des mois. Vous allez évoluer, personnellement. Vos lecteurs vont vous faire évoluer, aussi. Et le blog que vous aurez dans 2 ans ne sera probablement pas le même que celui que vous ouvrez aujourd’hui.

Quand j’ai ouvert No Tuxedo, ce n’était pas du tout un blog web. C’était un blog plutôt axé sur les voyages et la culture, avec quelques articles geek.

No Tuxedo

C’est en écrivant que la thématique web s’est imposée comme une évidence, au point de devenir le « cœur » du blog. Le sujet d’un blog s’affine au fil du temps, on peut décider de supprimer des rubriques entières.

Il y aussi des signaux qui vous alerteront très vite si vous êtes parti sur une mauvaise piste (vous pouvez les découvrir dans cet article). Alors, si vous ne savez pas sur quel sujet bloguer, lancez-vous sur des sujets qui vous plaisent. Le tri se fera très probablement au fil du temps.

Vous avez eu du mal à trouver le sujet de votre blog ?

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lorsque vous postez un commentaire sur le blog, le nom indiqué dans la case "Prénom" ainsi que votre message apparaîtront publiquement. Votre adresse e-mail restera confidentielle.

29 commentaires sur “Comment trouver le sujet de son blog ?

  • Jessy

    Bonsoir Marlène. Je me nomme Jessy. Je suis un jeune lycéen de serie littéraire, j’aime lire et je suis un adepte de blog. Ça fait un bout de temps que je rêve de me lancer dans cette aventure de blogueur mais ma thématique je la trouvais pas. Et aujourd’hui je viens de lire cet article qui m’a beaucoup fait réfléchir. En fait, j’aime la mode, la bouffe et tout ce qui est nouveauté. J’ai vu un blog qui donne des impressions sur les mets, en propose et les restos et autres c’est cool. Mais franchement je sais pas sur quoi débuté. AIDEZ MOIII

    Répondre à Jessy
    • Marlène

      La phrase de ma tutrice de mémoire pendant mes études supérieures : « Si tu ne sais pas par où commencer, commence n’importe où ». Tu as envie d’écrire sur la nourriture, écris sur la nourriture. Le dernier resto que tu as testé, tes astuces culinaires, ce que tu veux… Beaucoup de voies s’imposent d’elles-mêmes une fois qu’on blogue, en réalisant qu’on se sent plus à l’aise sur un sujet que sur un autre.

      Répondre à Marlène
  • popogramme

    Je suis en réflexion de création de blog et effectivement ce billet est assez rassurant. De mon coté, j’ai l’impression d’être une curieuse invétérée, j’ai des sujets qui m’intéressent plus que d’autres mais j’ai aussi beaucoup de questions « existentielles » (qu’on classerait dans « humeurs » d’après ce que j’ai pu lire dans les autres commentaires ?). Mon plus gros problème est ce fameux sentiment de l’imposteur: que jusqu’à présent je n’ai fait que glaner des infos à droite à gauche et que je n’ai rien à apporter de plus, que tout a déja été dit et que je ne m’y connais pas suffisamment (que d’autres savent mieux que moi…). Pourtant, j’ai envie de transmettre quelque chose, enfin j’aimerai pouvoir y arriver… Bref aurait tu des conseils pour commencer avec ce sentiment qui rôde ?

    Répondre à popogramme
    • Marlène

      Je crois que le sentiment que tu ressens est profondément normal… et pas totalement injustifié : oui, il existe déjà des millions de sites et oui, la plupart des sujets ont forcément déjà été abordés par quelqu’un à un moment donné. Je me disais exactement la même chose que toi quand j’ai débuté et tu vois, c’est assez fou mais mon blog va fêter ses 4 ans bientôt, sans avoir coulé dans les profondeurs du web et en ayant des lecteurs :)

      N’oublie jamais une chose fondamentale, que j’aime bien répéter : « Tout le monde peut parler d’un sujet, personne n’en parlera comme toi ». Tu as forcément ta propre vision des choses, ta propre manière de t’exprimer, ton propre vécu, ta personnalité qui ne sera jamais strictement la même que celle du voisin. Et c’est ça qui fait qu’on te lira, même s’il y a déjà d’autres blogs sur le même sujet. Je te conseille la lecture de cet article, je l’avais justement écrit en pensant à toutes ces peurs que l’on a quand on se lance.

      Répondre à Marlène
  • Julie

    Je suis en train de dévorer ce blog, dans l’optique de créer le mien, et pour moi c’est l’article le plus rassurant.

    Mon problème n’est pas de ne pas savoir de quoi je veux parler, mais plutôt de vouloir parler de trop de choses trop éloignées les unes des autres… Vie pratique, opinions, questions philosophiques, expériences, critiques culturelles…

    Dans certains cas, quand on ne connaît pas d’équivalent à ce que l’on envisage de faire, je crois qu’il s’agit moins de trouver un sujet que de créer un concept. Et la question est loin d’être facile, alors merci pour cet article :)

    Répondre à Julie
    • Marlène

      Hello Julie, je pense que la ligne éditoriale se construit aussi naturellement une fois que le blog est en ligne et vit sa vie. Au fil des sujets traités, bien souvent une voie se dessine, qui n’est pas toujours celle que l’on avait envisagée au départ.

      Répondre à Marlène
    • Julie

      C’est difficile quand on est perfectionniste ;)
      (du coup je pense qu’écrire 26 articles avant de lancer le blog va beaucoup m’aider)

      Répondre à Julie
  • Josy

    Bonjour Marlène,très instructif ton sujet sur la création d’un blog. Je voudrais également me lancer car ,j’ai déjà mon sujet, ma cible ce serait essentiellement la communauté africaine,mais il y aura certains thèmes qui pourraient être général donc intéressé tout un chacun.ma question est la suivante: est ce que le blog ne ferait pas trop communautaire et me.porter préjudice? Merci de la réponse que tu pourras m’apporter.

    Répondre à Josy
    • Marlène

      Hello, difficile de répondre à ta question :) Je pense que tout dépend comment les sujets sont traités, il peut y avoir un monde entre des articles très « revendicateurs » et des articles sur une « culture »… Si on a des prises de position très marquées, ça ne porte pas forcément préjudice mais il faut être prêt à en répondre dans certains contextes (milieu professionnel par exemple).

      Répondre à Marlène
    • Josy

      Bonjour Marlène, merci d’avoir répondu à mon mess. Mes sujets sont à caractères culturels,rien avoir avec une quelconque revendications.Je ne veut pas que le blog serve d’executoire ou chacun viendra se défouler.je suis d’origine africaine et Le but de ce blog est de faire connaître ma culture à travers différents manifestations,événements culturels,restaurant,art ,etc et d’autres sujets qui s’animent.j’ai plein d’idées en tête ,mais c’est par où commencer ou comment ?qui me pose pb.

      Répondre à Josy
    • Marlène

      Comme disait ma tutrice pendant mes études (j’adore citer sa phrase) : « Si tu ne sais pas par où commencer, commence n’importe où ». C’est un sage conseil :)

      Répondre à Marlène
    • Josy

      Sage conseil en effet. ☺et bien je vais « sagement » le suivre . Merci Marlène d’avoir pris le temps de répondre à mes questions. Je vais continuer à lire attentivement tes écrits sur la création d’un blog. Merci encore et super pour le tiens

      Répondre à Josy
  • Idéesosez

    Encore mille merci. Tes articles (et notamment celui-ci) répondent à des questions qu’ont n’osent pas toujours poser alors merci pour ce super travail d’élaboration et de créativité.Ça aide vraiment et ça rassure.

    Répondre à Idéesosez
    • Marlène

      De rien ! S’il y a des questions « que tu n’oses pas poser », n’hésite pas à me les suggérer, ça peut m’inspirer de futurs articles pour les débutants :)

      Répondre à Marlène
    • IdeesOsez

      Ok d’accord avec plaisir.

      Répondre à IdeesOsez
  • tania

    coucou,

    moi mon sujet de départ a un peu évolué, je dirai élargi. Le voyage est ma passion première. C’était claire pour moi quej’allais parler voyage. Un moment , j’ai réfléchi à ce que j’allais pouvoir dire. Bien sur parler des voyages passés et ceux à venir mais en regardant de plus près , j’ai vu aussi d’autres sujets, ceux qui me passionnent aussi comme cinéma, séries tv, réflexions. Je n’avais pas envie de laisser ça de coté. Quand je réfléchissais au nom de mon blog, bon d’abord j’avais du mal car les noms qui m’intéressaient dans la thématique voyage était pris. Et puis quand j’ai décidé qu’il y aurait voyage et le reste, qu’on qualifie de lifestyle, j’ai du aller vers d’autres type de noms de blog. Mais là je m’égare.

    Pour revenir au sujet, j’ai lu aussi que c’était plus difficile de trouver des lecteurs quand on traite de plusieurs sujets, alors on verra ce que ca donne. Je commence tout juste l’aventure du blog.
    D’ailleurs c’est marrant de maintenant d’être aussi de l’autre coté de la barrière, lectrice et blogueuse. Le jour est enfin arrivé!
    Bon we

    Répondre à tania
    • Marlène

      Ça peut être plus difficile de fidéliser des gens quand les thèmes sont très différents les uns des autres… mais certains blogueurs ne rencontrent aucun problème à ce niveau car ils arrivent à trouver un lien entre leurs sujets à travers leur personnalité, des anecdotes… Il faut bloguer pour « expérimenter » et prendre des décisions ensuite si c’est nécessaire !

      Répondre à Marlène
  • Ludo

    C’est assez drôle ce postulat de départ ^^
    Je me souviens que je savais ce que je voulais faire mais pas comment ! J’avais l’intention de bien réfléchir avant, de préparer plusieurs textes à l’avance, etc… Et finalement, je me suis lancé sur un coup de tête un soir à 23h :p
    Par contre, je suis d’accord avec toi : Il faut aimer parce que ça demande beaucoup de boulot, plus que ce que l’on imagine :)

    Répondre à Ludo
    • Marlène

      Au final, tu as bien fait de te lancer parce que visiblement, tu es toujours aussi motivé :)

      Répondre à Marlène
  • Caro Bleue Violette

    Je ne me suis jamais vraiment posé la question parce que dès le départ je savais que mon blog serait fourre-tout, même si c’est vrai que comme j’y parle beaucoup de culture, notamment de livres, je suis considérée comme faisant partie de la blogo littéraire. Bon après « fourre-tout » ok mais « fourre-tout » à ma portée, je ne parle pas placements boursiers (pour le coup c’est ma banquière qui rigolerait un bon coup^^) ou géopolitique, hein :-P ! En fait je pense que mon blog tombe dans 3 catégories, culture, humeurs et lifestyle.

    Répondre à Caro
    • Marlène

      Ça me ferait rire de voir un blog sur les placements boursiers ET un sujet totalement léger style mode, beauté, sorties ! J’ai déjà essayé, par curiosité, d’aller lire des blogs sur la finance et pfioouuuu, il faut vraiment être passionné pour lire ça ! :)

      Répondre à Marlène
  • Cécilia Autour de Cia

    ah ah moi l’idée d’un blog avait été tellement réfléchie que j’avais plein d’idées en me lançant. Ceci dit au départ avec mon premier blog, j’avais fait le choix du voyage et de la culture car c’était proche de mon métier, de mes connaissances, finalement j’avais lâché l’affaire très vite car c’était trop proche de mon métier, je voulais le soir me vider la tête et pas forcément reparler d’art. J’avais tout arrêté pour ouvrir Autour de Cia, bien plus porter sur mes loisirs, mes hobbies. Et en l’ouvrant j’étais à mille lieux de penser que j’écrirais des articles humeurs.
    Bon ceci dit j’ai gardé mon autre blog voyage, comme un petit péché personnel – mais il est vraiment secondaire.

    Répondre à Cécilia
    • Marlène

      C’est passionnant ce phénomène de « prise de conscience » que l’on vit au fil du temps : se rendre compte que certains sujets ne nous motivent pas assez, que d’autres se « révèlent »… J’adore !

      Mon rapport avec mon blog littéraire me rappelle vraiment ce que tu vis avec ton blog voyage : j’aime bien publier quelques chroniques parce que ça me permet de garder une trace de mes lectures mais je n’ai pas cette envie folle de le développer comme le font certains blogueurs littéraires. A l’inverse, No Tuxedo me stimule vraiment…

      Si je devais l’enrichir sur certaines thématiques, il y aurait sans doute la photo. J’adore ça, j’en ai déjà un peu parlé mais pas encore assez à mon goût. Il y aurait sans doute la déco pour ma rubrique Lifestyle/Développement personnel, j’adore ça aussi. C’est horrible d’avoir trop de centres d’intérêt ha ha ^^

      Répondre à Marlène
  • Hellobeautygeek

    J’ai toujours aimé le maquillage et la beauté, donc je m’étais tout naturellement tourner vers ce thème là pour mes précédent blogs, puis un jour j’ai posté un article sur un avis qui m’a rapporté beaucoup de vue et commentaire et je crois que c’est à partir de ce moment là que tout à changer dans ma tête. Je voulais de tout et de rien, de chose sur lesquels je pourrais plus échanger avec les gens, où chacun pourrait donner son avis, du coup je suis passée à la catégorie  » lifestyle  » et ça ne me dérange pas de faire un blog touche à tout. J’y rajoute des catégories au fur et à mesure et j’aime ça !

    Répondre à Hellobeautygeek
    • Marlène

      C’est super important de garder cette dimension du plaisir ! L’éclectisme peut être une ligne éditoriale tout à fait valable, dans laquelle on s’amuse et où le lecteur se retrouve aussi… à condition peut-être de ne pas partir VRAIMENT dans tous les sens (cf l’exemple que donne Caro Bleue Violette dans son commentaire, si on passe de la géopolitique à la beauté, le grand écart risque d’être dur à gérer pour les lecteurs ^^).

      Répondre à Marlène
  • CHOUQUETTES & MASCARA

    Pour ma part, j’aime bien les blogs touche-à-tout.

    Je sais que certains privilégient une unique thématique, ce qui est bien aussi. Mais j’aime aussi pouvoir trouver, au delà d’un unique billet, un ensemble de choses complémentaires disponibles à ce sujet sur le blog.

    Répondre à CHOUQUETTES
    • Marlène

      De mon côté, je lis un peu des deux. Certains blogs complètement touche-à-tout et d’autres qui sont très spécialisés. Je n’y trouve pas la même chose, les premiers me servent plus à la détente, les autres me servent à apprendre des choses de gens qui « s’y connaissent ». Par exemple, j’adore le blog photo d’Anne Jutras, je lis aussi pas mal de blogs sur le référencement :)

      Répondre à Marlène
  • Summer Girl

    au départ je voulais faire un blog lifestyle avec des bonnes adresses, des recettes et puis j’ai appris que j’attendais mon deuxième bébé et tout naturellement il s »est orienté famille. Aujourd’hui je parle aussi bien de déco pour enfants que de ma dernière recette de gâteau au chocolat et j’adore ça!

    Répondre à Summer
    • Marlène

      Au moins tu ne risques pas de te lasser d’un sujet :) Il y a côté sympa là-dedans, surtout pour un blog amateur où l’on n’a pas forcément envie de s’imposer une « ligne directrice ».

      Répondre à Marlène
Si vous aimez les articles du site, n'hésitez pas à faire vos achats sur Amazon.fr via ce lien ; il me permettra de toucher une commission grâce au programme Partenaires Amazon EU.