Comment promouvoir son blog et faire connaître ses articles ?

Comment promouvoir son blog et faire connaître ses articles ?



Il n’est pas toujours évident de savoir comment promouvoir son blog, en particulier quand on débute et que l’on a peu de trafic pour assurer un bouche-à-oreille naturel.

En effet, avec le temps, plus votre lectorat s’étoffe, plus la probabilité que l’un de vos contenus soit partagé augmente et plus vous avez de la « matière » sur votre site pour inspirer les internautes. Promouvoir son blog devient plus facile !

Mais au début, on a parfois l’impression de « parler dans le vide », on se demande même pourquoi cela semble si simple pour les autres et pas pour soi-même. Alors, dans cet article, je vous propose donc de bons réflexes à adopter pour faire connaître son blog.

1. Promouvoir son blog en écrivant

Vous allez me dire que j’enfonce des portes ouvertes mais je croise encore régulièrement des lecteurs qui regrettent de ne pas arriver à se faire connaître alors qu’ils n’ont publié que quatre ou cinq articles sur leur blog.

Bien sûr, certains parviennent à susciter l’intérêt des internautes avec un seul article, en particulier quand ils ont orchestré avec attention le lancement de leur blog : faire du teasing, publier des articles sur d’autres sites pour promouvoir son blog, promettre un cadeau aux premiers inscrits de sa newsletter, etc.

C’est un bon début et c’est tout à votre honneur si vous arrivez à faire en sorte que vos premiers articles soient tout de suite très lus… mais il n’y a pas de secret : pour que ça dure dans le temps, il va falloir continuer à écrire !

Plus vous aurez de contenus, plus vous aurez de « portes d’entrée » sur votre univers, d’opportunités d’intéresser les internautes. Plus vous allez être en mesure de répondre à une variété de questions, à évoquer une variété de problématiques dans la thématique que vous avez choisie, plus vous allez attirer du monde et maximiser vos chances de vous faire connaître.

Et de manière plus personnelle, vous gagnerez aussi en aisance.


2. Proposer des contenus fouillés, qui répondent à un vrai besoin

Le lecteur aura beaucoup plus envie de promouvoir et de partager un article qu’il trouve utile ou qu’il sent utile à d’autres personnes. Cette utilité peut prendre différentes formes : un article peut être utile parce qu’il répond à une question, parce qu’il aide l’internaute à faire quelque chose, parce qu’il apporte un témoignage qui peut décomplexer quelqu’un et lui donner le sentiment d’être moins seul dans ce qu’il vit, parce qu’il dédramatise une situation avec humour, parce qu’il compile des informations sur un sujet…

Plus vous arriverez à mettre le doigt sur les besoins de vos lecteurs, plus il vous sera facile de promouvoir vos articles de blog. Une recherche de mots-clés peut vous aider mais aussi des méthodes beaucoup plus simples : aller voir ce qui se dit sur les groupes Facebook évoquant votre thématique, aller lire les commentaires publiés sur des blogs « concurrents » qui traitent du même sujet que vous…

Ensuite, lorsque vous rédigez, mettez en valeur ce bénéfice dès l’introduction de vos articles : présentez ce que le lecteur va en retirer et soyez généreux dans ce que vous lui offrez, plutôt que de le laisser sur sa faim au motif que c’est « du contenu gratuit » et qu’il ne faut pas trop en faire.

Écrire des articles utiles aux autres, un bon réflexe pour promouvoir son blog
Écrire des articles utiles aux autres, un bon réflexe pour promouvoir son blog

3. Faites appel aux émotions

Nous vivons à l’ère du référencement, à l’ère où les moteurs de recherche et les réseaux sociaux influencent énormément la visibilité d’un site. Il ne suffit plus de publier pour être lu, il ne suffit plus d’être spontané pour promouvoir son blog… et ça induit un réel changement à mon sens dans la manière d’écrire.

Les blogueurs veulent être bien référencés et en arrivent parfois à se laisser dicter l’ensemble de leurs contenus par des impératifs de visibilité : choisir le bon mot-clé qui sera beaucoup recherché, le placer au bon endroit et en quantité suffisante, trouver un titre accrocheur…

L’écriture est – souvent – devenue une palette de règles à respecter. Bien sûr, pour promouvoir son blog, on ne peut passer à côté du fait que la maîtrise de l’écriture web est effectivement un gage de visibilité. Néanmoins, cela ne veut pas dire qu’il faut gommer l’émotion et la spontanéité de vos contenus.

Il y a des articles que vous pouvez écrire sans vous soucier du référencement, parce que vous souhaitez exprimer des choses qui ont une importance primordiale pour vous : c’est du vécu, ce sont souvent des articles qui vont révéler quelque chose de vos valeurs, de vos priorités, de votre vision… et c’est important, même si à long terme l’article ne draine pas de trafic.

Ce sont souvent ces articles plus « émotionnels » qui font beaucoup réagir les gens, suscitent des commentaires, des partages, un débat enrichissant… Même s’ils ne sont pas les fleurons de votre référencement naturel et de votre visibilité, ils permettent de promouvoir son blog en affirmant ses idées et ce qui vous tient à coeur.

4. Favoriser le partage de vos contenus

Si vous êtes à un stade où vous avez peu de lecteurs, il est très important de leur faciliter la tâche pour promouvoir son blog.

  • Assurez-vous que vous avez mis en place des boutons de partage visibles qui permettent facilement de relayer vos contenus en un clic.
  • Mettez en avant vos réseaux sociaux sur votre site et votre site sur vos réseaux sociaux. Il m’arrive encore de tomber sur des blogs qui sont présents sur Facebook par exemple mais n’ont mis aucune icône pour le signaler. C’est dommage car vous passez peut-être à côté d’une opportunité de fidéliser un visiteur.
  • Mettez en place les balises Open Graph et les Twitter Cards sur votre blog : ce sont des informations ajoutées dans le code qui permettent d’améliorer l’apparence de vos articles quand ils sont partagés sur les réseaux sociaux, en détectant par exemple la présence d’une photo. Ça rend les contenus plus attrayants donc plus susceptibles d’être consultés et de susciter de l’engagement. Sur WordPress, des plugins SEO comme Yoast SEO et SEOPress peuvent vous y aider.
  • N’hésitez pas à tester des méthodes comme le « Click to tweet » : il permet à l’internaute de tweeter facilement des extraits de votre article (sur WordPress, vous pouvez par exemple utiliser le plugin Better Click To Tweet).

Favoriser le partage des contenus passe aussi par le fait de bien structurer son article : n’hésitez pas à utiliser les listes à puces, à mettre du gras, à aérer la présentation en créant des paragraphes de taille raisonnable, etc. Un article lisible et agréable à parcourir a là encore plus de chances d’être « recommandé » à travers un partage.

Encourager le partage sur les réseaux sociaux
Encourager le partage sur les réseaux sociaux pour promouvoir son blog

5. Utilisez les données structurées

Mettez en place sur votre blog ce que l’on appelle les données structurées, des morceaux de code qui vont permettre de faire ressortir certaines informations dans les résultats de recherche Google.

Il en existe pour toutes sortes de types de contenus : des questions/réponses, des avis sous forme d’étoiles, des fiches recettes, etc.

C’est un bon moyen de promouvoir son blog car ces éléments donnent de la visibilité à un résultat de recherche par rapport à un autre et peuvent faire la différence en faveur de votre site en attirant l’attention de l’internaute qui ne vous connaît pas encore.

6. Partager son contenu sur Pinterest

Pinterest représente davantage un moteur de recherche à mes yeux qu’un réseau social : les internautes peuvent relayer les articles qu’ils trouvent intéressants ou sauvegarder, en les « épinglant » dans des tableaux, les pages Web qui ont retenu leur attention.

Il y a pour vous beaucoup d’avantages, par exemple :

  • Garder en mémoire les contenus qui vous plaisent ou vous inspirent et pouvoir les organiser.
  • Partager vos découvertes avec d’autres personnes sur des thématiques d’intérêt communes, en utilisant votre veille et votre curation de contenu pour développer votre visibilité.
  • Relayer également vos propres articles en bénéficiant de cette même dynamique, pour augmenter l’exposition de vos contenus aux internautes.

Vous pouvez là encore faciliter la tâche de vos visiteurs en intégrant à vos contenus une image pensée pour Pinterest : format vertical, ratio de 2:3 (en d’autres termes, si l’image fait 1000 pixels de largeur, elle doit faire 1500 pixels de hauteur). Facilitez également l’épinglage de vos images en affichant un bouton Pinterest au survol.

Vous pouvez utiliser un service comme Canva pour créer une jolie image, ou acheter un template « tout fait » (sur Etsy ou Creative Market par exemple), que vous personnaliserez ensuite.

Vous serez peut-être aussi intéressé par ces conseils pour se lancer sur Pinterest.

Comment promouvoir son blog
Comment promouvoir son blog

7. Promouvoir son blog à travers les contenus des autres

Je vous parlais précédemment de curation et peut-être que cette notion n’est pas familière pour vous. La curation, c’est quoi ? C’est le fait de réaliser une veille sur un sujet donné puis de sélectionner les contenus que vous trouvez les plus intéressants afin de les partager avec vos propres abonnés.

Aujourd’hui, je pense que vous êtes tous conscients qu’il existe une foule de contenus sur une foule de sujets. Et, comme on le dit familièrement, il y a souvent « à boire et à manger » parmi ces contenus.

En apprenant à faire le tri, puis en partageant sur vos réseaux sociaux des articles écrits par d’autres personnes et qui répondent à vos exigences de qualité, vous pouvez retirer de nombreux bénéfices :

  • La scalabilité – A votre petite échelle, il est fort probable que votre production de contenus reste limitée. En revanche, si vous partagez aussi les articles écrits par d’autres, vous disposez soudain d’un vaste panel d’informations à relayer auprès de vos lecteurs. Votre capacité à effectuer ce travail de tri vous donnera de la crédibilité et parce que l’on vous suivra pour vos informations, vos propres articles de blog n’en retireront que plus de visibilité.
  • L’expertise – Faire le tri demande du temps et une forme d’expertise car pour sélectionner le meilleur, il faut avoir suffisamment d’expertise pour être capable de prendre du recul sur ce que vous lisez.
  • La reconnaissance des autres – Même si vous ne partagez pas QUE vos propres contenus, les lecteurs eux-mêmes apprécieront que vous leur apportiez des informations complémentaires et vous valoriserez votre culture et votre ouverture sur votre thématique. Par ailleurs, les blogueurs apprécieront que vous vous fassiez le relais de leurs articles, un bon moyen de commencer à vous faire un réseau.

8. Impliquez-vous dans des groupes Facebook

Sur certaines thématiques, de nombreux échanges ont lieu au sein de groupes Facebook et parfois de forums. Une simple recherche sur Google ou sur Facebook peut permettre de les identifier.

En participant à ces groupes, en donnant des conseils aux autres et en mentionnant occasionnellement l’un de vos articles qui peut leur être utile si le règlement du groupe le permet, il est facile de promouvoir son blog sans pour autant tomber dans la publicité mal placée.

9. Créez votre propre groupe Facebook

Si vous ne trouvez aucun groupe de discussion répondant parfaitement à vos attentes, pourquoi ne pas en créer un vous-même ?

Même si au départ vous êtes peu nombreux, c’est un bon moyen de fédérer une petite communauté intéressée par votre sujet et de promouvoir son blog en étant utile aux autres.

10. Participez aux échanges sur les réseaux sociaux

Si vous êtes présent sur les réseaux sociaux et en particulier sur des réseaux qui favorisent la conversation, comme Twitter ou encore Instagram, prenez le temps de prendre part aux discussions.

On a souvent envie de s’intéresser aux personnes qui font des remarques constructives, ou dont on apprécie le ton, la répartie et les réponses. C’est là encore un moyen indirect de promouvoir son blog.

Participer aux discussions
Participer aux discussions

11. Publier des articles invités

Le principe de l’article invité est simple : vous rédigez un article avec la même attention que s’il était destiné à votre propre blog, en approfondissant le contenu, et vous faites en sorte d’y intégrer un lien bien contextualisé vers votre site ou un contenu particulier. Vous démarchez ensuite des sites pertinents en leur demandant s’ils sont prêts à le publier en vous « invitant » sur leurs pages.

Pour le site en question, c’est la promesse d’un contenu gratuit et « tout prêt ». Pour vous, la possibilité d’obtenir un lien depuis un site qui a déjà une communauté bien établie. Une logique gagnant-gagnant !

Il y a toutefois de mon point de vue quelques limites à l’exercice :

  • Très souvent, les articles invités ne rapportent pas énormément de trafic et permettent plutôt un gain – difficile à quantifier – de notoriété et d’autorité. Quand on cherche à promouvoir son blog à travers l’acquisition de nouveaux visiteurs, cela peut être un peu frustrant d’avoir consacré beaucoup de temps à la rédaction d’un contenu pour n’en retirer qu’une poignée de visites.
  • Ensuite, de plus en plus de blogueurs soumettent ce genre de demande en proposant des articles « au rabais » : des contenus peu approfondis, des contenus « sous-traités » à des rédacteurs non francophones de naissance, voire des articles qui paraphrasent maladroitement des contenus existants.

Résultat : en face, quand on tient un blog depuis plusieurs années comme c’est mon cas, on perd au final beaucoup de temps à faire le tri dans les demandes et on préfère parfois refuser quand l’article n’est pas « déjà écrit »… car s’engager sur un contenu que l’on n’a pas encore vu est difficile.

12. Répondre aux commentaires des lecteurs

Répondre aux commentaires des lecteurs est une autre façon indirecte de promouvoir son blog. En étant réaliste, de moins en moins de gens prennent le temps de laisser un commentaire sur un article de blog, certains choisissent même de fermer les commentaires.

Leur répondre est à la fois une marque de respect, un remerciement pour le temps qu’ils ont pris, de leur côté, à laisser un message… et c’est aussi un moyen de créer une relation. On revient plus volontiers sur un site où l’on sent qu’on a été écouté, voire aidé.

Attention, ça ne signifie pas qu’il faut être corvéable à merci et répondre favorablement aux demandes les plus délirantes ;)

13. Déclinez votre contenu dans un autre format

Si vous en ressentez l’envie, il peut être intéressant de décliner votre contenu sur différents supports : aujourd’hui, certaines personnes préfèrent consommer des contenus texte mais d’autres privilégient l’écoute de podcasts ou le visionnage de vidéos. Sans oublier que certains internautes font les trois en fonction du moment de la semaine !

Promouvoir son blog peut aussi passer par la création de contenus sous d’autres formats, un moyen de toucher vos lecteurs autrement !

Enregistrer son podcast
Enregistrer son podcast

14. Mettre en valeur vos contenus passés

Au fil du temps, tous les articles que vous avez écrits deviennent un « capital », qui a une vraie valeur. Ce sont des contenus que vous pouvez remettre à jour afin qu’ils restent pertinents pour vos lecteurs. Ce sont aussi des contenus que vous pouvez remettre en avant si l’actualité ou la période s’y prête.

Promouvoir son blog, c’est aussi le considérer « dans sa globalité » : parfois, il est utile de passer en revue ce que l’on a écrit, de « faire le tri » quand on estime que certains articles ne sont pas à la hauteur du reste ou font doublon.

15. Ne pas avoir peur de la répétition

Il ne faut pas avoir peur de partager plusieurs fois vos nouveaux articles sur les réseaux où vous êtes présent. On ne parle pas, évidemment, de harceler les lecteurs ;) Plutôt d’éviter de considérer que « une fois, c’est fait, c’est bon ! »

Tout le monde n’est pas en ligne en même temps, pas disponible en même temps… et parfois, les algorithmes des réseaux sociaux montrent votre contenu seulement à une poignée de personnes. Repartager un article à un autre moment peut aider à toucher davantage les personnes que vous souhaitiez toucher.

16. Informer ses lecteurs des nouveaux articles

Il est utile de proposer à vos visiteurs un moyen de s’abonner à votre blog, afin d’être prévenus des dernières publications. C’est une manière très simple de « garder le contact », qui peut s’avérer utile que vous ayez beaucoup d’abonnés ou pas.

Sur un jeune blog, cela permet d’avoir tout de suite des lecteurs quand vous publiez un nouveau contenu. Sur un blog plus « établi », la newsletter peut devenir un outil de communication à part entière : en partageant des informations en plus, en posant des questions aux abonnés…

Il existe aujourd’hui une foule d’outils de newsletter et la plupart permettent de gérer une newsletter automatique reprenant vos derniers articles. J’aurais tendance à recommander SendInBlue, qui vous propose en plus un tutoriel détaillé pour mettre en place une newsletter automatique.

Envoyer une newsletter automatique pour promouvoir son blog
Envoyer une newsletter automatique pour promouvoir son blog

17. Publier des contenus collaboratifs

Autre bonne idée pour promouvoir son blog : proposer à d’autres blogueurs de se « mettre en commun » pour écrire un article collaboratif. C’est une pratique très courante dans le milieu des blogs voyage.

Un blogueur lance un sujet, par exemple « Vos 20 meilleures randonnées en France »… et les blogueurs ayant quelque chose à dire sur le sujet proposent leur participation. En général, chaque participant envoie un court texte de 250-300 mots, avec une photo et un lien vers son blog.

Pour vous, en tant que « blogueur hôte », ça vous permet d’avoir un article bien complet et qualitatif… et pour eux, ça permet de se faire connaître aussi à travers le lien qu’ils postent sur votre blog.

Par ailleurs, chaque participant relaie généralement l’article sur ses réseaux sociaux, de quoi profiter d’une belle source de visibilité. Ajoutons enfin que ça vous donne l’opportunité de tisser des liens avec des blogueurs intéressés par le même univers que vous.

18. Se remettre en question

Tout au long de la vie de son blog, il me paraît primordial de savoir se remettre en question. Parfois, on a une façon de communiquer qui ne fonctionne plus, on a le sentiment d’avoir « raté un virage » (dans les thématiques que l’on aborde, les réseaux sociaux sur lesquels on est présent, ce que l’on propose aux lecteurs).

Couler avec le navire n’est pas forcément la meilleure solution ;) Parfois, il est utile de prendre du recul, de se re-challenger, de s’essayer à de nouvelles choses pour retrouver la motivation.

On n’a en réalité jamais fini de promouvoir son blog… et cette course à la visibilité peut paraître épuisante parfois. Néanmoins, elle garantit aussi de progresser en permanence !


Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lorsque vous postez un commentaire sur le blog, le nom indiqué dans la case "Prénom" ainsi que votre message apparaîtront publiquement. Votre adresse e-mail restera confidentielle.

4 commentaires sur “Comment promouvoir son blog et faire connaître ses articles ?

  • Caro

    Merci Marlène pour cette rubrique de bons conseils à faire valoir sur le route des blogs… à bientot

    Répondre à Caro
    • Marlène

      Merci Caro ! En espérant apporter ma petite pierre à l’édifice :)

      Répondre à Marlène
  • Mélanie

    Coucou Marlène ! Merci beaucoup pour cet article complet, j’aimerai faire davantage connaître mon blog, donc il tombe vraiment à pic :). Pour l’instant je suis focus Pinterest, mais j’aimerai aussi écrire chez les autres et développer mon audience, que de choses à faire encore ^^ à très vite !

    Répondre à Mélanie
    • Marlène

      Hello Mélanie, Pinterest est un gros vecteur de trafic pour pas mal de blogs donc c’est un bon début de s’en préoccuper :)

      Répondre à Marlène


Si vous aimez les articles du site, n'hésitez pas à faire vos achats sur Amazon.fr via ce lien ; il me permettra de toucher une commission grâce au programme Partenaires Amazon EU.