Comment gagner en autorité avec son blog et devenir une référence ?



Quand on ouvre un blog, notre première ambition est souvent de gagner du trafic, de se faire connaître. Il y a toutefois un élément qui compte encore plus à long terme : gagner en autorité, et faire en sorte de devenir une référence dans sa thématique.

Cette forme de leadership est à la fois un levier de bouche-à-oreille, qui amène des gens à recommander votre blog, et un levier de réputation, qui vous permet d’acquérir une réputation d’expertise et de crédibilité. Gagner en autorité se fait souvent sans que l’on y pense de manière consciente… mais qu’est-ce qui fait qu’un blog devient une référence alors qu’un autre ne connaît pas le même sort ?

Réfléchissons-y dans cet article !

Gagner en autorité, une source de bouche-à-oreille
Gagner en autorité, une source de bouche-à-oreille

Un contenu de qualité, soigné et appliqué

On évoque tellement souvent la notion de contenu de qualité que le terme paraît galvaudé. Pourtant, il me semble que la première marque de respect envers son lectorat est de lui proposer des articles soignés.

« Soignés » ne veut pas dire qu’il faille un contenu lisse, ennuyeux, sans personnalité. Ça ne veut pas dire non plus que le contenu doit être d’une excellence incomparable, d’une expertise phénoménale, d’un talent sans précédent.

« Soignés » signifie que ce contenu, vous y avez consacré du temps. Vous avez donné de vous-même pour le construire. Vous avez partagé, réfléchi, recherché ou vérifié des informations, pris le temps de faire des photos, de vous relire.

Que le thème soit léger ou sérieux, devenir une référence implique toujours de s’être investi dans son contenu. Quand un blogueur donne de lui-même, ça se voit et ça donne plus envie de le suivre qu’un blogueur dont on sent qu’il a posté sans conviction.

Comment procéder ?

  • Passez du temps sur vos articles – La moyenne des blogueurs ne rédige pas en 30 minutes (cf mon article sur le sujet), il n’y a pas de honte à prendre le temps !
  • Ecrivez des contenus froids – Les articles dont le thème reste pertinent dans le temps continueront à vous amener du trafic sur le long terme et constitueront autant d’opportunités de se faire connaître (en savoir plus).


Ayez des opinions

Défendre une opinion sur le web n’est pas chose facile. Les critiques et les oppositions peuvent être virulentes, blessantes parfois. On peut soi-même manquer de tact dans sa façon d’exprimer certaines idées, défendre un point de vue biaisé par notre propre expérience.

Pour autant, gagner en autorité implique d’avoir des opinions. Il faut accepter l’idée que l’on ne peut pas mettre tout le monde d’accord… et que si l’on ne prend position sur rien, on donne l’impression d’une personnalité qui manque d’aspérités, de pouvoir de conviction.

Vous l’avez peut-être déjà constaté autour de vous, les personnes qui semblent savoir ce qu’elles font sont souvent davantage écoutées que les personnes qui doutent et manquent de confiance en elles, même si les idées de ces dernières sont meilleures.

La perception a souvent plus de poids que la réalité. Cela peut vous rendre service, mais représente aussi une responsabilité.

Se présenter comme expert mais donner de mauvais conseils peut avoir un impact non négligeable sur votre crédibilité, d’où l’intérêt de citer ses sources quand le sujet s’y prête !

Comment procéder ?

  • Choisissez des sujets que vous maîtrisez – Il est plus simple de défendre une opinion quand on a de vrais arguments et exemples à donner !
  • Documentez-vous – Lire des articles sur un sujet vous permet de prendre conscience de l’existence d’autres opinions, d’aspects que vous ignoriez peut-être. Un bon moyen de prendre position et d’échanger avec les personnes qui auraient un avis différent du vôtre.
  • Mettez-vous en valeur – Par votre expérience, vous avez sûrement appris plein de choses, commis des erreurs dont vous avez tiré des leçons. Valorisez-les, vous n’en paraîtrez que plus humain et crédible ! Par ailleurs, comme je le dis souvent, beaucoup de gens peuvent parler du même sujet que vous, personne n’en parlera comme vous… et votre expérience est ce qui vous rend unique !
  • Soyez conscient de votre responsabilité – Si vous donnez des conseils sur un sujet « sensible » (santé, alimentation, finances, etc), soyez conscient de l’impact que vous pouvez avoir sur des personnes novices ou des gens qui prennent peu de recul sur ce qu’ils lisent (il y en a toujours). Sachez communiquer clairement sur les limites de vos conseils !
Osez exprimer vos opinions
Osez exprimer vos opinions

Trouvez votre marque de fabrique

Mes contenus sont longs, détaillés, souvent assez « sérieux ». Même sur mon blog voyage, j’ai tendance à proposer des articles très « factuels », certes agrémentés d’un avis personnel mais avec l’ambition d’être utile aux lecteurs.

C’est une chose que l’on peut me reprocher parfois (parmi ce que j’ai déjà entendu : « tes articles sont trop longs », « on ne te voit pas assez sur ton blog »)… mais c’est aussi une marque de fabrique.

Chacun peut avoir la sienne, basée sur ses propres forces. Plus vous avez une marque de fabrique, plus on pensera facilement à vous sur un sujet !

Comment procéder ?

  • Ciblez un ou des sujet(s) qui vous passionne(nt) – La passion se ressent et se transmet !
  • Pensez à ce que l’on dit de vous – Si on vous complimente souvent sur les mêmes aspects, c’est probablement qu’ils sont pour vous des atouts à exploiter ! Considérez à la fois des compétences (ex : vous écrivez bien, vous avez l’œil en photo) et des qualités (ex : vous êtes sociable, vous avez le sens des affaires).

Acceptez de ne pas contrôler les autres

Plus votre blog se développe, plus vous allez être confronté à un lectorat diversifié. Vos lecteurs n’auront pas le même parcours que vous, ils ne viendront peut-être pas du même milieu, de la même culture, n’auront pas la même expertise ou la même vision de certains sujets parce qu’ils n’auront pas vécu les mêmes expériences en lien avec ce sujet.

Un vrai leader n’est pas celui qui cherche à imposer son opinion en considérant que celle des autres n’a aucune valeur. C’est plutôt celui qui va gagner en autorité en acceptant que son point de vue ne soit qu’un point de vue et non une vérité absolue, applicable à tous et en toutes circonstances !

Une personne qui veut absolument avoir raison sur tout paraît vite désagréable et présomptueuse… alors qu’une personne qui laisse s’exprimer des opinions divergentes paraît tolérante et favorise le débat.

Comment procéder ?

  • Ne modérez pas les commentaires négatifs – A l’exception des trolls qui postent des critiques non argumentées juste pour vous faire réagir, s’ouvrir aux opinions négatives est un bon moyen d’apprendre des autres et d’avoir une autre perspective sur certains sujets (libre à vous d’en tenir compte ou pas ensuite !).
  • Acceptez vos erreurs – Si on vous signale une erreur ou une imprécision, n’hésitez pas à en tenir compte, à apporter des corrections à vos articles et à remercier la personne qui vous l’a signalée.
Accepter ses erreurs, parce qu'il n'y a pas mort d'homme !
Accepter ses erreurs, parce qu’il n’y a pas mort d’homme !

Ouvrez-vous aux autres pour gagner en autorité

Une très sérieuse étude de Frost, Stimpson & al. publiée dans le Journal of Psychology (« Correlates of trust ») a ainsi mis en évidence que parmi les facteurs de confiance envers une personne figurait le fait qu’elle soit ouverte à l’influence des autres.

C’est avoir une forme d’humilité, en considérant que l’on ne sait pas tout, que l’on n’a pas tout vécu et que l’on peut donc se tromper ou faire évoluer son opinion en fonction de ses expériences ou de l’expertise que l’on acquiert.

Quand on débute, on a parfois peur de la concurrence, on peut ressentir un profond retard par rapport à des gens qui semblent maîtriser le blogging beaucoup plus que nous. Cessons de considérer les autres comme une menace.

Oui, parfois, il y a des gens qui cherchent à vous nuire… mais il y a aussi beaucoup de gens auprès desquels vous pouvez apprendre et vous enrichir. Adopter la méfiance comme « attitude par défaut » peut vous faire passer à côté de certaines opportunités.

  • Partagez les contenus des autres – Sur les réseaux sociaux, n’hésitez pas à relayer les contenus écrits par d’autres personnes (c’est ce que l’on appelle la « curation »). Être un bon relais d’informations – en-dehors des articles que vous publiez vous-même – contribue à asseoir votre propre autorité.
  • Citez vos sources – Il n’y a pas de honte à parler de quelque chose que l’on a lu, à publier un article en réaction à celui que vous avez découvert chez quelqu’un.

La bienveillance, une valeur précieuse

Gagner en autorité passe aussi par la bienveillance. C’est le fait d’essayer d’apporter quelque chose de positif aux autres, à vos lecteurs dans ce cas précis.

La bienveillance contribue à créer un climat dans lequel on se sent bien, où l’on ose s’exprimer sans crainte d’être tourné en dérision ou remis en place. Que ce soit au travail, en famille ou sur un blog, elle favorise l’échange de connaissances et d’expériences.

Il y a, bien sûr, un équilibre à trouver : être bienveillant ne signifie pas être corvéable à merci, tout accepter au motif d’être « tolérant ». On peut poser des limites et il y a clairement un seuil de sollicitations où il n’est plus possible de répondre à tout le monde ! On peut aussi se moquer d’un troll ou envoyer bouler quelqu’un qui vous manque de respect ;)

Comment faire preuve de bienveillance ?

  • Prendre le temps de répondre à ses lecteurs (même quand ils posent une question déjà posée cent fois !) ;
  • Ne pas juger une personne sous prétexte qu’elle débute ou pose une question dont la réponse nous paraît évidente ;
  • Donner un peu de soi – Parler avec honnêteté de ses faiblesses, par exemple.
Guider et échanger avec bienveillance, la clé d'une atmosphère agréable
Guider et échanger avec bienveillance, la clé d’une atmosphère agréable

Gagner en autorité, un gage de croissance

Devenir une référence est un vecteur de croissance. Ça encourage le bouche-à-oreille autour de votre blog : on va recommander vos articles à ceux qui en ont besoin, on va spontanément vous citer quand il s’agit d’apprendre sur votre domaine d’expertise.

Un blog bien géré est un atout pour votre réputation et comme je le dis souvent, tenir un blog a l’avantage de vous « suivre » indépendamment des changements de votre vie professionnelle.

Par ailleurs, en termes de référencement, le bouche-à-oreille va se traduire par des liens : d’autres sites vont créer des liens vers le vôtre, que l’on appelle des « backlinks ».

Ces liens vont contribuer à faire grandir des indicateurs SEO populaires :

  • Le Domain Authority – Un score entre 0 et 100 fourni par Moz et son Link Explorer, qui suit une échelle algorithmique (plus le score est élevé, plus il devient difficile de grappiller quelques points « d’autorité » en plus).
  • Le Citation Flow – C’est là aussi un score entre 0 et 100, fourni par Majestic, qui traduit la propension de votre blog à être cité par d’autres. Plus vous êtes cité, plus votre score grimpe, indépendamment de la qualité de ces citations.
  • Le Trust Flow – Lui aussi fourni par Majestic, c’est un indicateur qui s’appuie plutôt sur la nature des sites qui vous citent : sont-ils dignes de confiance et pertinents ? Plus ils le sont, plus le Trust Flow est élevé.

Ce sont les indicateurs que beaucoup de marques regardent lorsqu’elles cherchent à faire des partenariats dans une perspective de référencement. Ils sont censés être de bons prédicteurs de la capacité d’un site à se positionner dans les moteurs de recherche.

On peut continuer à développer son autorité par bien d’autres moyens : collaborer avec d’autres blogueurs de renom, étendre son influence au-delà du digital (par exemple en publiant un livre, en animant une conférence ou en créant un événement, en s’impliquant au service d’une cause)…

Une chose est certaine : c’est un processus au long cours. On ne devient pas expert en 3 jours sous prétexte que l’on s’est auto-proclamé comme tel ! Lutter contre son impatience et contre le découragement est donc primordial, en particulier quand on débute !

Et vous, quelle est votre vision de l’autorité ? Qu’est-ce qui fait qu’un blogueur peut devenir une référence ?

Poster un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lorsque vous postez un commentaire sur le blog, le nom indiqué dans la case "Prénom" ainsi que votre message apparaîtront publiquement. Votre adresse e-mail restera confidentielle.

6 commentaires sur “Comment gagner en autorité avec son blog et devenir une référence ?

  • Isabelle Quentin

    Marlène, c’est toujours agréable (clair, bien construit) et instructif de te lire. Merci.
    Voici comment je comprends l’autorité. C’est un mélange de respect pour le savoir d’une personne, ses compétences. Ça ne s’acquiert donc pas avec du vent. Mais plutôt avec de la sagesse, de la bienveillance et de l’intelligence.
    Ce sont les raisons pour lesquelles je reviens régulièrement vers certains auteurs. Puis, je les fais connaître à mon tour. C’est ainsi qu’à l’autorité s’ajoute la réputation, la notoriété. Et c’est bien mérité!

    Répondre à Isabelle
    • Marlène

      Merci beaucoup Isabelle pour tes mots, que je trouve très justes !

      Répondre à Marlène
  • Nathalie

    Merci Marlène pour cet article très intéressant, comme d’habitude! :-)
    J’aime beaucoup ce que tu dis dans la partie « accepter de ne pas contrôler les autres ». Les autres blogs sont une force et de belles amitiés peuvent naître aussi ainsi.
    Je te souhaite une belle continuation

    Répondre à Nathalie
    • Marlène

      Merci Nathalie, ce n’est pas toujours évident d’accepter de « ne pas faire consensus » car je crois qu’on aspire tous à fédérer, à être apprécié… En réalité, si on pensait tous à l’identique, les débats n’auraient plus de raison d’être et les échanges seraient bien moins intéressants.

      Répondre à Marlène
  • Christophe

    Hello,

    Encore un très bon article, informatif et complet. Ce qu’il y a de bien sur ton blog, c’est qu’on peut en trouver tout plein.
    Tu as créé un blog vraiment qualitatif. Félicitations.

    Je souhaite répondre à la question : Et vous, quelle est votre vision de l’autorité ?

    Je pense ….et je suis assez d’accord avec moi….que le terme « autorité » est galvaudé.
    Définition : Pouvoir de décider ou de commander, d’imposer ses volontés à autrui.
    J’espère bien ne jamais créer un blog en espérant que celui-ci me confère de l’autorité, quelle horreur !

    Je pense que le terme le plus approprié serait « popularité ».
    On peut mettre tous les marqueurs que l’on veut, DA, CF et TF.
    On peut prendre d’autres critères de références, Google est très fort pour cela.

    Mais en fait, le seul paramètre qui compte vraiment, c’est la popularité.
    Parce qu’une fois celle-ci acquise, les autres critères suivront avec diligence, y compris la première page Google.

    La question qui vient ensuite est : Comment acquérir cette popularité ?

    As-tu remarqué ? la plus grande majorité des blogs proposent tous la même recette. Les ingrédients sont connus : Qualitatif, régularité, backlink, SEO, etc…
    Certains sont indiscutables.
    Pour d’autres, peut-être qu’il y a d’autres façon de faire.
    Mais c’est là un autre débat.

    Désolé pour la longueur de la réponse.

    Une belle journée à toi et merci pour tes articles, c’est un plaisir de les lire.

    Répondre à Christophe
    • Marlène

      Hello Christophe, merci pour ton commentaire ! Le terme « autorité » a bien d’autres sens et dans ce cadre, je préfère celle-ci : « Force de caractère qui permet à une personne d’inspirer le respect, l’admiration, d’imposer sa personnalité à son entourage ».

      Je trouve aussi que le SEO n’est pas une manière de « gagner de l’autorité » en soi, à part dans le sens SEO que revêt ce mot… Ce n’est pas parce qu’un site jouit de nombreux backlinks ou est bien optimisé qu’il est nécessairement inspirant, suscite l’admiration des autres ou peut servir de référence.

      Ça me fait penser au scandale qu’il y avait eu sur un site anti-IVG qui, par un bon travail de référencement et de netlinking, s’était retrouvé positionné devant les sites gouvernements sur l’IVG, propageant un message assez dangereux. Ce sont les dérives à se limiter à une approche trop « technique » du sujet.

      Bonne journée à toi aussi !

      Répondre à Marlène


Si vous aimez les articles du site, n'hésitez pas à faire vos achats sur Amazon.fr via ce lien ; il me permettra de toucher une commission grâce au programme Partenaires Amazon EU.