Comment faire connaître son blog (sans astuces marketing étranges) ?


Comment faire connaître son blog ? Cette question, tous les blogueurs se la posent un jour… et peut-être plus encore dans ces moments où le trafic ne décolle pas, où l’on aimerait être lu juste un peu plus, pour entretenir la motivation nécessaire à cet exercice si exigeant qu’est le blogging !

Dans cet article, je vais vous donner de nombreuses pistes pour diffuser son blog autour de soi et « faire de la pub » : beaucoup de ces méthodes sont gratuites, certaines exigent d’investir un peu d’argent. De cette manière, chacun y trouvera son compte, que vous teniez un blog amateur pour le plaisir ou que vous souhaitiez faire connaître un blog professionnel.

Gardez en tête que faire connaître son blog implique deux dimensions : attirer des internautes sur son site… et, dans un second temps, les fidéliser afin qu’ils reviennent et qu’ils contribuent aussi à ce qu’on parle de vous.

Faire faire des bonds à son trafic : un rêve commun à de nombreux blogueurs
Faire faire des bonds à son trafic : un rêve commun à de nombreux blogueurs

Diffuser son blog et apprendre à relativiser !

Avant toute chose, gardez le moral. Je sais à quel point avoir peu de visiteurs peut être démotivant car j’ai moi-même connu la « traversée du désert » des débuts en commençant mon blog (j’ai raconté cet épisode dans cet article sur le lancement du blog).

On se pose beaucoup de questions, on se remet beaucoup en question (« peut-être que je ne suis pas intéressant, que je ne mérite pas ma place dans la blogosphère ? »).

Jeune blog et faible trafic

Il faut du temps pour faire connaître son blog. Il est normal d’avoir très peu de trafic les premiers mois. Ça n’empêchera pas vos premiers lecteurs de vous apprécier car souvenez-vous toujours qu’ils ne savent rien de vos inquiétudes et de vos questionnements intérieurs.

Ils ne choisissent pas leurs lectures en fonction de vos statistiques (qu’ils ne voient pas) mais viennent parce que vous leur proposez des contenus intéressants, qui leur parlent.

Gardez en tête l’importance de cette patience et pendant cette phase difficile à traverser, ne vous isolez pas ! Rejoignez des groupes dédiés au blogging, sur Facebook par exemple, histoire de recueillir des avis, de faire connaissance avec d’autres blogueurs pour essayer de nouer de premiers liens. Ce sera une source de motivation et un enrichissement.

Blog plus ancien et trafic qui ne décolle pas

Beaucoup de blogueurs gardent, dans un coin de leur tête, l’envie que leur trafic « décolle »… comme ils le lisent parfois dans des témoignages de gourous du marketing ;) Constater que l’on stagne, malgré plusieurs mois voire plusieurs années de blogging, peut avoir quelque chose de frustrant.

C’est pour cette raison que j’ai envie de partager avec vous de nombreuses méthodes pour faire connaître son blog… car peut-être que vous n’avez pas tout essayé… ou qu’il y a des sujets sur lesquels vous manquez d’expertise ou d’expérience.

Mais avant toute chose, vérifiez qu’il n’y a pas de problème majeur sur votre blog qui pourrait freiner votre développement (n’hésitez pas à vous tourner vers des groupes Facebook ou des forums, à l’instar de Webrankinfo et son forum Avis sur vos sites, pour avoir des avis plus « objectifs » que ceux de vos habitués !).

  • Vos visiteurs rencontrent-ils des difficultés techniques ?
  • Y a-t-il un problème de graphisme (police difficile à lire, pas assez de contraste, etc) ?
  • Y a-t-il un problème de contenu ou de ciblage (trop de fautes d’orthographe, pas assez de texte, sujet trop ciblé pour développer le trafic comme vous l’envisagez, contenu qui « part dans tous les sens » au point d’être déroutant, etc) ?
  • Le temps de chargement est-il trop long ?

Si vous n’identifiez aucun problème… passons à des idées pour développer son blog et gagner en visibilité !

Lecture sur tablette

1. Faire connaître son blog en soignant son contenu

Vous le voyez sûrement autour de vous, il y a aujourd’hui beaucoup de blogs et beaucoup d’excellents blogs. Ça ne signifie pas que vous n’avez aucune chance de succès : chacun a sa personnalité, son style d’écriture, son design, son univers… et il y a forcément des lecteurs à qui vous allez plaire.

En revanche, avec la multiplication des blogs, le lecteur est devenu plus exigeant

Encore trop souvent, je croise des sites qui manquent de contenu : trop peu d’articles, une fréquence de publication très faible, des articles qui se périment très vite et perdent donc vite de leur intérêt…

Alors mettez déjà en application quelques principes :

  • Apprenez à bien structurer vos articles : introduction, petits paragraphes de contenu et sous-titres (en aidant les moteurs de recherche à comprendre que ces sous-titres sont importants grâce au balisage), une bonne conclusion.
  • Soignez l’orthographe et si ce n’est pas votre point fort, aidez-vous d’un correcteur d’orthographe qui offrira une meilleure lisibilité de vos articles.
  • Rédigez un title et une meta description pour vos articles : je vous explique tout sur ces éléments importants en référencement, qui s’affichent dans les moteurs de recherche. Ils peuvent faire la différence entre un internaute qui clique sur votre site et un internaute qui part chez le voisin !

Gardez aussi en tête qu’il faut mieux vaut un long article de qualité deux fois par mois que 5 articles bâclés en une semaine !

Et au-delà de ces éléments très concrets, ne négligez pas l’émotion :

  • Soyez utile à vos lecteurs : partagez des conseils, des informations, des bons plans, des astuces, faites preuve de générosité car ça se ressent et on pourra (beaucoup) vous apprécier pour ça !
  • Mettez un peu (ou beaucoup) de vous-même dans votre contenu : même sur des sujets très arides, on peut glisser une pincée d’expérience, des témoignages, de la passion… et ces émotions favorisent non seulement l’attachement à votre blog mais en plus, elles rendent votre contenu unique, car personne ne peut raconter l’histoire exactement comme vous !

2. Adopter le langage de l’internaute

Aujourd’hui, une large partie de la visibilité sur Internet passe par les moteurs de recherche.

Le référencement naturel (ou « SEO ») est la discipline qui consiste à améliorer un site afin qu’il plaise à l’internaute… et qu’il soit bien compris par les moteurs de recherche. Ça passe par des aspects techniques, par le fait de développer tous les liens qui sont faits vers votre site… mais aussi par le contenu du site, clé de voûte de votre développement.

Si votre trafic stagne, informez-vous sur le sujet. Je vous conseille notamment de picorer le livre d’Isabelle Canivet sur la rédaction web… et celui d’Olivier Andrieu sur le référencement naturel au sens large. Ça vous permettra de comprendre en quoi consiste le référencement, au moins dans les grandes lignes.

S’il y a un point clé à retenir, c’est qu’il est important de s’exprimer dans le langage de l’internaute : apprenez à identifier les mots clés qui sont recherchés par les gens… car c’est toujours mieux d’avoir des contenus qui répondent à une demande que des contenus que personne ne cherche ;)

Pourquoi bloguer ? Un vecteur de bonne humeur

3. Produisez des contenus froids (« contenus evergreen »)

C’est intimement lié au référencement : le type d’article que vous publiez a un impact direct sur la visibilité de votre blog.

Prenez par exemple un article d’actualité, un article sur une tendance, un événement précis : à votre avis, dans 6 mois, ce sujet intéressera-t-il encore les internautes ? La réponse est simple : très peu !

Sur un blog, ce qui vous fait gagner du trafic sur le long terme, ce ne sont pas ces « contenus chauds », qui se démodent très vite… mais des « contenus froids », que l’on appelle aussi des « contenus evergreen », qui portent sur des sujets plus intemporels.

C’est pour cette raison que les sites d’actualité proposent souvent un mélange entre des articles d’actualité et des articles « de fond », comme des guides, des décryptages, des biographies, etc.

Par exemple, le journal « Le Monde » a publié ici un article expliquant le fonctionnement d’une éclipse solaire et d’une éclipse lunaire. Le contexte était un événement d’actualité… mais le fond de l’article, lui, continuera à répondre à des questions que les internautes se poseront encore dans 2 ans, 3 ans et plus.

La leçon à retenir pour faire connaître son blog, c’est que chaque type d’article a son utilité : les articles chauds font souvent réagir, suscitent des commentaires, des partages ; les contenus froids suscitent parfois moins de réactions au premier abord mais peuvent drainer énormément de trafic par la suite.

Si vous voulez en savoir plus, j’ai consacré tout un article aux contenus froids.

4. Diffuser son blog via les réseaux sociaux

Les réseaux sociaux peuvent être autant de portes d’entrée vers votre blog… à condition de ne pas s’y disperser.

Choisir le réseau social qui vous convient

Mieux vaut se limiter à quelques réseaux et s’y investir que créer un compte sur tous les réseaux du monde (enfin, presque !) et ne pas les alimenter.

Prenez le temps de choisir ceux qui correspondent le mieux à votre façon de communiquer et à votre public : Twitter pour sa réactivité, LinkedIn pour son public plutôt professionnel, impliqué et exigeant, Facebook pour sa dimension transgénérationnelle et populaire, Pinterest ou Instagram pour mettre l’accent sur l’image, Snapchat pour des instantanés très spontanés, YouTube pour la vidéo, etc.

Choisir ses réseaux sociaux

Se former sur les réseaux sociaux

Prenez le temps de vous documenter sur les stratégies propres à chaque réseau. A leurs débuts, on pouvait vite en maîtriser les codes car il y avait peu de réseaux sociaux différents où faire connaître son blog et peu de contenus…

Aujourd’hui, les choses se sont complexifiées : sur la plupart des réseaux, vous devenez tributaire d’un algorithme. En simplifiant, c’est un programme informatique qui va décider de votre visibilité en essayant de comprendre votre contenu… et de deviner si ce contenu correspond aux attentes de votre communauté.

Le système est parfois injuste… mais il est là et si on veut faire de la pub pour son blog via les réseaux sociaux, on n’a d’autre choix que de s’intéresser à son fonctionnement.

Pour ce faire, lisez un maximum de blogs qui donnent des conseils pour gagner en visibilité sur chaque réseau, ça permet ensuite de tester des choses puis de déterminer ce qui fonctionne le mieux pour vous… car souvent, parmi tous les conseils donnés, il faut faire le tri et acquérir un esprit critique !

Vous pouvez aussi vous tourner vers les MOOC, des cours en ligne. Regardez des sites comme Open Classrooms en français et Linda (réseaux sociaux ou social media marketing) en anglais.

Des objectifs différents

Certains réseaux peuvent être de gros vecteurs de trafic, comme Pinterest (Cécile, invitée sur No Tuxedo, a partagé beaucoup de bons conseils dans cet article pour gagner du trafic grâce à Pinterest).

D’autres réseaux sociaux sont davantage des lieux où vous allez pouvoir échanger avec vos lecteurs, créer un sentiment d’appartenance à une communauté ou permettre aux internautes de vous découvrir sous un autre angle.

Les deux approches sont très complémentaires pour faire connaître son blog et aider les internautes à le mémoriser.

Pensez aussi à proposer des boutons de partage sur votre blog, afin de faciliter la tâche des internautes susceptibles de partager vos contenus.

Pensez aussi à bien mettre en avant vos réseaux sociaux sur votre blog, grâce à des icônes ou en affichant un bandeau en bas du blog via un plugin comme Boxzilla pour les mettre davantage en avant. Je le fais sur mon blog voyage.

Bandeau de promotion des réseaux sociaux
Bandeau de promotion des réseaux sociaux

5. Participer à (ou organiser) un carnaval d’articles

Certains blogueurs organisent ce que l’on appelle des « rondes d’articles » ou « carnavals d’articles » En d’autres termes, ils proposent un sujet… et invitent plusieurs blogueurs à partager leur regard sur le sujet en question.

Il existe des rondes d’articles ponctuelles ou régulières. Par exemple, « En France aussi » pour le voyage, « L’Envers du Décor » sur le thème du blogging. On en trouve sur le jardinage, le sport et une foule de thèmes.

Vous pouvez aussi lancer la vôtre et inciter d’autres blogueurs à participer.

6. Poster des commentaires

Poster des commentaires constructifs sur des blogs dans une thématique similaire à la vôtre peut contribuer à faire connaître un blog à de nouveaux lecteurs potentiels.

En effet, si votre intervention est pertinente et intéressante, ça donne naturellement envie d’aller découvrir la personne qui se cache derrière.

J’ai consacré un article à la manière d’écrire un bon commentaire… car pas question de faire de la pub pour son blog sans apporter quelque chose en retour.

7. Publier des articles invités

Le principe est simple : certains blogs ont déjà un lectorat établi… qui s’intéresse parfois aux mêmes sujets que ceux dont parle votre propre blog. Vous allez leur proposer d’écrire un article chez eux.

Publier des articles sur d’autres blogs que le vôtre, drôle d’idée, non ? Pourtant, au lieu de tourner en rond en attendant des visiteurs, ça peut être un bon moyen de faire connaître son blog, d’en diffuser le nom et de mettre en valeur votre connaissance d’un sujet.

Pour publier un article invité efficace, il faut bien cibler le site à qui vous le proposez, donner le meilleur de vous-même dans le contenu et inclure un lien bien choisi afin d’inciter les lecteurs à explorer votre blog.

L’exercice n’est pas facile mais je vous propose plein de conseils sur No Tuxedo pour rédiger des articles invités.

Blogging

8. Faites la promotion de vos nouveaux articles

Il existe aujourd’hui des groupes Facebook où vous pouvez partager vos articles de blog. Le groupe « Les Défis du Café », par exemple, propose des « challenges » aux blogueurs motivés pour se découvrir les uns les autres et poster des commentaires les uns chez les autres.

C’est un bon moyen de faire connaître un blog, qu’il soit jeune ou qu’il ait simplement besoin d’un coup de pouce en termes de visibilité.

Certains groupes Facebook thématiques acceptent aussi que l’on partage des articles pertinents, à condition de ne pas sombrer dans l’auto-promotion éhontée ;)

Il y a des blogueurs qui adoptent une démarche plus agressive commercialement, en contactant d’autres blogs par mail et en suggérant la lecture de leur dernier article. A mon sens, il faut le faire si on se sent vraiment à l’aise avec l’approche. Pour ma part, je sais qu’elle ne correspond pas à ma personnalité !

9. Parler de son blog « dans la vraie vie »

C’est une dimension que l’on oublie très, très, très souvent : le blog n’est pas QUE virtuel… et il peut trouver un prolongement incroyable dans votre vie réelle.

Dès que vous avez créé une identité visuelle, vous pouvez faire imprimer des cartes de visite et les distribuer dès que l’occasion se présente d’évoquer votre blog.

Si vous avez eu une conversation intéressante avec votre interlocuteur, il y a des chances pour qu’il ait la curiosité d’aller voir ce que vous proposez sur votre blog.

10. Jouer sur la dimension locale

C’est un aspect que je n’avais pas du tout envisagé lors de la création de mes blogs… alors que c’est un levier d’évolution souvent plein de promesses pour faire connaître son blog !

Sur de nombreux sujets de blog, on peut trouver des synergies locales.

Par exemple, si vous avez un blog voyage, vous pouvez consacrer des articles à votre ville ou votre région et vous rapprocher des mairies ou de l’office du tourisme local pour vous faire connaître.

Si vous avez un blog beauté, vous pourriez très bien démarcher des professionnels réputés de votre ville (coiffeurs, instituts, maquilleurs indépendants…) pour leur proposer par exemple une interview : ils partageraient des conseils utiles à vos lecteurs… et c’est beaucoup plus facile de solliciter une interview que de quémander une prestation gratuite à un stade où votre blog n’a pas encore beaucoup de visibilité ;)

D’abord, c’est très enrichissant car vous faites des rencontres et des découvertes qui vous apprennent des choses. Ensuite, c’est très bénéfique pour votre blog car vous l’inscrivez dans un réseau « réel » de personnes qui peuvent vous inspirer, vous donner de nouvelles idées d’articles, vous ouvrir des portes à un moment de votre développement…

11. Proposer une newsletter

Lorsque des visiteurs viennent sur votre blog, il s’agit de tout faire pour les fidéliser… car ces fidèles deviendront peut-être vos meilleurs ambassadeurs !

Au-delà de votre blog lui-même (son contenu, son ergonomie, sa personnalité), vous pouvez proposer l’inscription à une newsletter, en utilisant un outil comme MailChimp, MailPoet pour WordPress ou une autre solution (SendGrid, SendInBlue, il en existe beaucoup !).

La newsletter peut remplir une foule d’objectifs selon l’usage que vous en faites : envoyer vos nouveaux articles aux abonnés pour leur rappeler l’existence de votre blog ; offrir des bonus aux abonnés pour renforcer le sentiment d’appartenir à une communauté ; partager des ressources en plus, qui ne sont pas sur votre propre blog (bons plans, contenus intéressants lus sur d’autres sites, etc).

Une newsletter, comme un blog, s’apprivoise avec le temps. Il peut être intéressant de faire des tests pour voir à quel moment vous avez le meilleur taux d’ouverture, de tester différents formats de contenu, de segmenter votre base d’abonnés pour envoyer des messages plus ciblés.

Vous pouvez aussi mettre en valeur le formulaire d’inscription en l’intégrant à une pop-up, avec un plugin comme PopUp Builder ou le très puissant Ninja Popups.

Prendre contact avec ses lecteurs

12. Publier des infographies

L’infographie fait partie des formats de contenu qui se diffusent extrêmement bien ! Une infographie intéressante, comportant des conseils, des chiffres, peut vous apporter de la visibilité et de nombreux liens vers votre site.

On peut en créer une très facilement à l’aide d’outils comme Canva.com. Pensez à y inclure l’URL de votre site afin que votre identité se diffuse en même temps que vos idées.

Pensez également à proposer un article pour accompagner votre infographie. En effet, ce format très visuel est aussi très synthétique : on ne peut pas tout dire dans une infographie… et apporter des compléments d’information à travers un article peut permettre d’aller plus loin dans les partages : certaines personnes partageront juste l’infographie elle-même mais d’autres partageront votre article (avec l’infographie !), une source de trafic en plus pour votre blog.

13. Faire de la publicité sur les réseaux sociaux

Payer pour faire connaître son blog peut être une excellente solution… à condition d’avoir un objectif en tête. En effet, à quoi bon dépenser de l’argent juste pour gagner un peu de visibilité dont on ne fait rien ensuite ?

Si votre blog vous permet de décrocher des partenariats avec des marques, de vendre vos produits ou services, de développer votre image de marque pour trouver un travail, bref, si vous avez un « retour sur investissement » quelconque à la clé, il peut être très pertinent de faire de la pub pour son blog.

A ce titre, les réseaux sociaux (en particulier Facebook) offrent beaucoup d’opportunités : une campagne de publicité Facebook pour obtenir plus de « likes » sur une page permet ensuite d’avoir une audience de choix à qui partager vos contenus.

Ça reste aussi un moyen peu onéreux de faire connaître son blog car de petits budgets (15$ par exemple) permettent de toucher plusieurs dizaines voire plus d’une centaine de nouveaux fans.

On peut contrôler le ciblage d’une campagne Facebook Ads de manière très fine : cibler des gens en fonction de leurs centres d’intérêt, de leur âge, cibler des utilisateurs de Facebook qui ont déjà visité votre site…

Open Classrooms propose un cours en ligne pour découvrir le fonctionnement de Facebook Ads.

14. Faire connaître son blog grâce au Paid Search

Voici une autre façon de faire de la pub pour son blog : lancer une campagne sur Google AdWords ou Bing Ads. Ce type de campagne « paid search » peut répondre à des objectifs différents : développer la notoriété de sa marque, générer du trafic sur une page précise de son site, etc.

Votre publicité s’affichera soit sur le moteur de recherche lui-même, soit sur des sites du réseau de partenaires (par exemple, pour Google, des publicités vont s’afficher sur les sites qui utilisent le programme Google AdSense).

Le coût varie en fonction d’une foule de paramètres : thématique, concurrence, ciblage de la campagne… Ce n’est clairement pas une solution à la portée d’un blogueur amateur mais si vous proposez une prestation payante sur votre blog, ça peut être un moyen efficace d’attirer un trafic très ciblé sur votre page de vente.

Là encore, le site Open Classrooms propose un cours en ligne pour découvrir les fondamentaux de la création d’une campagne Google AdWords.

15. Aborder des sujets populaires

On croit souvent, quand on lance un projet, qu’il faut absolument faire du « jamais vu », se distinguer des autres à tout prix, quitte à traiter des sujets profondément originaux. En réalité, ne négligez jamais l’intérêt des sujets populaires.

Ils ont le pouvoir de fédérer les internautes, de susciter des échanges car ce sont souvent des thématiques sur lesquelles tout le monde a un avis ou une expérience à partager.

Certains blogueurs choisissent de traiter des sujets populaires ET controversés. Déclencher un débat peu après l’ouverture de son blog peut être un bon moyen de se faire connaître… mais est parfois un choix à double-tranchant, lorsque ça suscite des réactions très violentes.

Enfant qui pleure

16. Se faire connaître en aidant les autres

On se souvient souvent des gens qui nous ont aidé, qui nous ont fait avancé, qui ont débloqué quelque chose dans notre vie pour que l’on progresse à un moment où on en avait besoin.

En tant que blogueur, vous pouvez être cette personne pour les internautes : leur apporter votre savoir, votre vision, votre énergie… pour les faire avancer. Aider les autres crée un lien émotionnel… et l’émotion favorise la mémorisation !

Sans compter, évidemment, que c’est très gratifiant et motivant pour vous. Mon seul conseil est de penser tout de même à poser des limites afin de ne pas vous laisser envahir par les sollicitations.

17. Participer à des événements (ou les organiser !)

Un événement « dans la vraie vie » est une excellente occasion de rencontrer des gens qui partagent votre intérêt pour une thématique. Participer à un atelier, à une rencontre autour d’un sujet, à une conférence professionnelle, peut vous offrir une opportunité de tisser des liens, d’envisager des projets communs avec d’autres personnes, d’avoir des échanges constructifs autour de votre blog.

Et si vous ne trouvez pas d’événement en accord avec vos attentes, vous pouvez tout à fait choisir de l’organiser vous-même !

18. Citez des blogs de référence

Ca fait toujours plaisir d’être mentionné quelque part, d’avoir une forme de reconnaissance quand on publie des articles… et quand on veut faire connaître son blog, on peut (un peu) jouer là-dessus !

Quand vous publiez un article, vous pouvez tout à fait y mentionner un blog pertinent sur le sujet en lui faisant un lien… puis, lorsque vous partagez l’article sur les réseaux sociaux, taguer ou mentionner le blogueur en question. Si son emploi du temps le permet, il ira peut-être découvrir votre article voire le partagera avec sa communauté si le contenu lui plaît.

Rédaction d'un article de blog

19. Interviewez quelqu’un qui vous inspire

S’il y a un blogueur qui vous inspire, dans une thématique pertinente pour votre propre lectorat, vous pouvez tout à fait lui proposer une interview. C’est l’occasion d’apporter à vos lecteurs un témoignage ou des conseils… et ce blogueur partagera sûrement l’interview sur ses propres supports (réseaux sociaux, blog…), ce qui peut vous donner un coup de pouce en termes de visibilité.

J’ai partagé sur No Tuxedo plein de conseils pour réaliser une bonne interview.

20. Testez, analysez, critiquez

Quand on veut faire connaître son blog, on essaie souvent différentes méthodes… mais parfois, on oublie tout simplement que sur le web, le test est indispensable !

Chaque site a ses particularités et même s’il existe des fondamentaux communs à tous, il y a aussi une large part de variabilité. Ce qui marche chez les uns ne fonctionne parfois pas du tout chez les autres. Certaines méthodes soi-disant miracles ne correspondent tellement pas à votre personnalité qu’elles vous rendent mal à l’aise alors que d’autres seront bien plus efficaces pour vous !

Alors essayez des choses… quitte à faire des flops, parfois ! On peut toujours supprimer un article si, avec le recul, on constate qu’il ne s’intègre pas à la ligne éditoriale du blog.

De temps en temps, prenez un peu de recul sur votre blog pour analyser ce qui a fonctionné ou pas. C’est l’occasion, aussi, de constater ce qui semble plaire à vos lecteurs. Ça agit souvent comme un vrai révélateur de vos forces.

Quand j’ai ouvert mon blog, je ne pensais pas parler autant de web… et c’est en faisant le point que j’ai réalisé que je m’épanouissais dans ce type d’article… et que ça suscitait aussi l’intérêt des lecteurs.

Conclusion : l’importance de construire une communauté

Comment faire connaître son blog ? En cherchant à former une communauté ! Avoir plus de trafic, c’est bien. Avoir des lecteurs fidèles, c’est mieux. Mieux vaut avoir 100 habitués par jour que 1000 visiteurs de passage qui ne reviendront jamais.

En effet, ce sont vos fidèles qui la plupart du temps partageront le plus vos articles, posteront le plus de commentaires et vous offriront le meilleur des bouche-à-oreille !

Sans compter que votre communauté constituera au quotidien une source de motivation et de nouvelles idées !

Avez-vous du mal à faire la pub de votre blog ? Quel serait votre meilleur conseil pour faire connaître son blog ?

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lorsque vous postez un commentaire sur le blog, le nom indiqué dans la case "Prénom" ainsi que votre message apparaîtront publiquement. Votre adresse e-mail restera confidentielle.

139 commentaires sur “Comment faire connaître son blog (sans astuces marketing étranges) ?

  • Laurine

    Hello !!
    Cela fait un moment que je me tâte et y travaille… mais c’est parti je dévoile mes secrets.
    Mon blog de voyage est enfin sur la toile !!! J’ai pour commencé, bien évidemment partagé sur les différents réseaux sociaux que j’utilise ce petit lien vers mes précieux articles, mais il faut de la patience, ce n’est que le début…
    Comme tu l’as si bien dis il faut de la persévérance :) et surtout ne pas oublier d’écrire pour le plaisir et non pas pour la gloire :P
    Encore merci pour cet article très constructif !

    Répondre à Laurine
    • Marlène

      Hello Laurine, se lancer est déjà une première étape que tout le monde ne franchit pas ! Il y a tellement de gens qui ont des idées mais ne franchissent jamais le stade de l’action :) Ça m’arrive parfois sur certains projets… donc c’est bien d’avoir sauté le pas ! Un blog évolue ensuite dans le temps :)

      Répondre à Marlène
  • Aurore

    J’aurais tellement aimé connaître ton blog avant de me lancer. Je blogue depuis plus d’un an mais j’ai l’impression de repartir à zéro et de vraiment commencer les choses maintenant ! Bon le positif, c’est que ça marche en janvier, j’ai atteint les 1300 vues et 60 commentaires pour le mois, soit le triple de ce que j’avais d’habitude ! Merci pour tout tes conseils en tout cas. J’ai lu beaucoup de blog sur le blogging mais le tien est le seul dont je suis abonnée et sur lequel je reviens régulièrement. Tu expliques vraiment bien les choses, c’est complet et en même temps accessible et tu réponds à des problématiques qu’on se pose tous !

    Répondre à Aurore
    • Marlène

      Merci beaucoup Aurore et bravo pour ce (re)démarrage efficace ! C’est bien que tu aies tenu plus d’un an tout en ayant des stats qui te décevaient. Beaucoup de gens abandonnent à cause de ça malheureusement, alors qu’on peut toujours s’améliorer par la suite.

      Répondre à Marlène
    • Aurore

      Bizarrement, je pense que ce qui m’a aidé se sont mes études en communication. Comme je m’y connaissais un peu, je savais que si ça ne marchait pas très bien, c’était de ma faute car je ne me donnais pas à fond, j’avais déjà bien vu ce qui différenciait les blogs professionnels des blogs amateurs. Il y a 3 mois, je me suis sentis prête et doucement mais surement, je fais ce que j’aurais dû faire il y a longtemps : passer sur wordpress.org, acheter un thème adaptée pour le SEO, j’ai vu direct les effets positifs : ma première une sur Hellocoton, des commentaires plus nombreux et réguliers, plus aucun jour passé avec 0 visiteurs. Maintenant, je suis dans ma première grosse remise en question, je commence à voir clairement que certains articles plaisent plus que d’autres, du coup je me pose la question de supprimer une sous-catégorie, il faut que je trouve une organisation et me convienne et soit efficace, que j’optimise mes réseaux sociaux…

      Répondre à Aurore
    • Marlène

      C’est top d’avoir un blog quand on suit ce type de cursus. Lorsque je recrute dans ce domaine, j’apprécie beaucoup que la personne ait un blog. C’est un excellent moyen de voir comment elle s’exprime, comment elle structure son avis sur un sujet, d’évaluer aussi son aisance technique, etc.

      Concernant la suppression d’articles, c’est un sujet que je vais sans doute traiter prochainement car j’ai supprimé des dizaines d’articles depuis la création du blog donc ce sera l’occasion d’expliquer pourquoi le faire, comment le faire, etc. Je trouve que c’est parfois très bénéfique.

      Répondre à Marlène
  • Silvie

    Merci pour ton article qui m’aidera lors du lancement de mon prochain blog culinaire.

    Répondre à Silvie
  • Juliette

    Article très intéressant! J’ai appris beaucoup de choses car je viens moi-même de rentrer dans la blogosphère ;)

    Bonne continuation!

    Répondre à Juliette
    • Marlène

      Bravo pour le lancement Juliette :) Si tu te poses des questions « de débutante » et que tu ne trouves pas la réponse sur le blog, n’hésite pas à m’envoyer un petit mail. Je ne peux pas faire de « dépannage personnalisé » mais si un sujet peut concerner plusieurs personnes, j’essaie d’écrire un article dessus.

      Répondre à Marlène
  • Mlle Graphe

    Merci pour cet article enrichissant ! Ce que j’aime dans ta façon de traiter le sujet, c’est que tu ne mets pas « que » l’accent sur les réseaux sociaux… Car quand on a peu d’abonnés sur son blog, on en a également peu sur les autres plateformes, en général… tous les conseils que j’ai pu lire jusqu’à présent n’évoquent quasiment que les réseaux…. Un peu redondant. Belle soirée !
    Mlle Graphe

    Répondre à Mlle
    • Marlène

      Certains blogueurs se lancent après avoir été très actifs sur les réseaux sociaux… mais j’ai l’impression que c’est plutôt rare ! Quand on débute avec 0 abonné sur Facebook, pas facile de convaincre les premiers :) Sur Twitter, c’est peut-être un peu plus simple car n’importe qui peut tomber sur n’importe quel utilisateur, pour peu que l’on utilise des hashtags adaptés. Ça facilite la découverte !

      Répondre à Marlène
  • ep-deco

    Merci pour cet article, j’ai commencé on blog déco il y a 3 semaines, et en effet je me retrouve avec la question principale « Comment se faire connaître ? » Je vais suivre tes conseils.

    Merci à toi

    Répondre à ep-deco
    • Marlène

      3 semaines c’est tout frais :) Bravo pour le lancement, j’ai ouvert mon blog à la même période il y a deux ans. Il faut savoir laisser le temps au temps aussi car même quand on s’investit un peu pour se faire connaître il faut quelques mois pour que ça démarre… et c’est normal ! Donc ne te prends pas trop la tête avec les stats au début.

      Répondre à Marlène
  • Nanouchka

    Bonjour,

    Merci pour l’article, j’aimerais savoir s’il y a des site ou on peut poster notre adresse de blog pour pouvoir le promouvoir rapidement?

    Je cous remercie,
    Nanouchka

    Répondre à Nanouchka
    • Marlène

      Bonjour, je ne pense pas qu’il suffise de « poster l’adresse d’un blog » pour le promouvoir :) Il y a des milliers de sites en lien avec le voyage où il peut être pertinent de se faire connaître : ça va du forum de voyageurs où on peut aider d’autres personnes aux blogs de voyage où l’on peut poster des commentaires ou à qui on peut proposer des articles invités, en passant par des plateformes généralistes comme Hellocoton (qui a une catégorie voyage), des wikis autour du voyage…

      Répondre à Marlène
  • Cillaluz

    Bonjour et merci pour les conseils! Simples et efficaces car en effet, la meilleure façon de se faire connaître est d’être impliqué dans ce que l’on fait et s’impliquer pour les autres.
    1 an après sa publication, votre article me sert encore !
    Belle continuation
    Cillaluz

    Répondre à Cillaluz
    • Marlène

      Merci et surtout, bonne route dans votre beau projet d’entrepreneuriat !

      Répondre à Marlène
  • Marion

    Bonjour ! Merci beuaucoup pour cet article ! J’ai lancé mon blog début avril (thème plutôt littéraire mais contenu diversifié : mon avis sur des livres, des poèmes que j’ai écrit, des petites histoires, des photos etc). J’avais depuis longtemps l’idée d’en créer un , mais j’ai eu envie de concret un soir, sur un coup de tête, et j’avoue ne pas m’être renseignée avant. Je sors deux articles par semaine, assez courts, et je pense m’en être plutôt bien sortie (environ 600 visites en deux mois) et je savais que je n’allais pas avoir un succès immédiat. Mais ce qui me fait peur, c’est que ces 600 visites (excepté celles d’une amie qui tient aussi un blog ; d’ailleurs les seuls commentaires que j’ai sont d’elle) soient des logiciels robots ou un quelque chose comme ça. En effet, j’ai beaucoup de visites venant d’Ukraine, de Russie ou des Etats-Unis ! Et ne connaîtriez-vous pas d’autres forums pour faire parler de son blog ? Bonne fin de journée !!! Marion

    Répondre à Marion
    • Marion

      *beaucoup

      Répondre à Marion
    • Marlène

      Bonjour Marion, pas mal de blogueurs littéraires sont présents sur Hellocoton, rubrique Culture > Livres… et je pense que pour se faire connaître dans ce cercle, le meilleur moyen reste de poster des commentaires sur d’autres blogs littéraires.

      Répondre à Marlène
  • Spondy Cel

    Merci pour ce super article. Je suis une toute nouvelle blogueuse, avec aucune expérience et je n’avais pas idée de tout ce que ça impliquait mais je découvre jour après jour (cela ne fait même pas deux mois ) et ça me plaît beaucoup. J’ai deux petites questions, d’abord vous parlez souvent comme si un article par semaine c’était peu. Mais je fais des chroniques sur les livres que je lis, je ne vois pas bien comment aller plus vite, surtout sans perdre en qualité. D’autre part je n’ai pas bien compris le passage sur le nom des photos. Je ne mets quasiment que les couvertures des livres, dois-je les renommer du titre et auteur plutôt que de laisser un titre souvent illisible ? Pourquoi ? Je pensais que personne ne voyait le nom de la photo (mais j’y ferai attention dorénavant ). Une petite dernière finalement. Quand je regarde les statistiques en fait je n’ai quasiment jamais de visites provenant de recherche Google. Avez vous une idée delà raison ? Peut être ai-je mal fait quelque chose. .. merci encore pour cet article et d’avance pour votre aide :) Céline

    Répondre à Spondy
    • Marlène

      Hello, je vais essayer de répondre aux questions au mieux :
      – Un article par semaine, c’est peu mais ça ne veut pas dire qu’il faut se forcer à augmenter la fréquence ! Ça signifie simplement qu’il ne faut pas s’attendre à un trafic de 10000 personnes 3 mois après le lancement du blog. Chacun va à son rythme, surtout dans le blogging amateur.
      – Concernant le nom des photos, j’ai écrit un article sur le référencement des images où je parle de la façon de nommer les photos et du pourquoi du comment :)
      – Ton blog est jeune et encore très peu fourni, ça me paraît normal qu’il y ait peu de trafic provenant de Google. Pendant le premier mois de mon blog, où j’avais publié une vingtaine d’articles, j’avais seulement 20% de mes visiteurs qui provenaient de Google.

      Bonne soirée !

      Répondre à Marlène
  • Elio

    Salut Lou t’as partis où tu propose de partagez des articles sur des autres blogs (je suis dans la partie cuisine). Il y a t-il des blogs spécifique ? Comment les trouver ?
    Bonne journée a toi;)

    Répondre à Elio
    • Marlène

      Google ? :) Une recherche sur « blog de cuisine » devrait te donner pas mal de noms. Ensuite, essaie de repérer les blogs qui sont actifs (ceux qui reçoivent des commentaires, sont bien suivis sur les réseaux sociaux) et qui postent des recettes dans le même univers que le tien. Tu peux alors leur proposer un article. Bonne soirée !

      Répondre à Marlène
  • Christy Nemiroff

    J’ai bien aimé découvrir cet article !
    En réalité, je viens de passer presque une heure à regarder  » le top 10 des conseils gratuits pour faire connaître son blog  » en tout genre, et là au moins je vois quelque chose : l’expérience.
    Je veux dire, ça change de ces conseils formatés et qui semblent s’adresser à n’importe qui.

    Répondre à Christy
    • Marlène

      Je pense qu’il n’y a pas de « méthode miracle » pour avoir du trafic rapidement (à part faire une campagne de référencement payant sur Google AdWords peut-être !) et quoi qu’il arrive, même si on arrive à faire venir du monde, encore faut-ils que ces gens restent sur le blog ensuite :) Ça veut dire qu’il faut se donner le temps, qu’il faut aussi du travail sur le contenu, l’ergonomie, la promotion de ce qu’on fait… et je trouve ça réaliste de le rappeler ! ;)

      Répondre à Marlène
  • Lucas

    Bonjour, merci pour ton article il a pu m’éclaircir certains coin d’ombre, je possède un blog auto depuis 6 mois, alors meme si l’envie est toujours là je me demande constamment comment faire pour attirer de plus en plus de monde dessus car je ne sais pas trop ou publier ni ou partager…

    Répondre à Lucas
    • Marlène

      6 mois, c’est encore jeune. Tu as l’air d’être présent et actif sur le blog et sur les réseaux sociaux donc en principe, en continuant à écrire ton trafic va se développer. Il y a peut-être aussi des sites de la même thématique pour lesquels tu pourrais écrire des articles invités comportant un lien vers ton blog, ça te ferait connaître d’un nouveau public.

      Répondre à Marlène
  • enjijoymakeup

    salut,
    grace à ton article j’ai décidé de reprendre mon blog que j’avais abandonner. Mon probleme c’est que j’ai vraiment pas de visiteurs. J’utilise wordpress mais je sais pas s’il est bien ou pas?
    En tout cas bonne continuation.

    Répondre à enjijoymakeup
    • Marlène

      Contente de t’avoir motivée :) Je viens d’aller faire un tour sur ton blog, ça me paraît normal que tu n’aies pas de trafic, il y a trop peu d’articles pour l’instant et pas assez de contenu, ça va se développer si tu continues à publier régulièrement.

      WordPress.com est très bien pour un blog perso quand on ne veut pas se prendre la tête avec du code et de la technique !

      Répondre à Marlène
  • By Lara Craft

    Merci pour cet article très utile. J’ai une question sur le sujet: en général je préfère laisser des commentaires sur le blog directement, mais peut-être que par rapport à l’algorithme d’Hellocoton il vaut mieux laisser des commentaires sur Hellocoton lui-même?

    Répondre à By
    • Marlène

      Hello, je ne suis pas sûre de bien comprendre ta question : que veux-tu dire par « par rapport à l’algorithme d’Hellocoton » ?

      Répondre à Marlène
    • By Lara Craft

      En fait j’ai lu je ne sais plus où que la Une d’Hellocoton qui permait d’avoir beaucoup de visibilité était sélectionnée grâce à un algorithme d’abord, et ensuite un second tri manuel / humain avait lieu. Et je me disais que peut-être que tu en savais plus par rapport à cela, dans le sens « comment poster les commentaires pour aider? ». Si je commentais ton article directement sur Hellocoton, peut-être le fameux algorithme « remonterait » ton article plus haut? J’espère que je suis compréhensible. ;)

      Répondre à By
    • Marlène

      Oui je comprends ta question :) On ne sait pas exactement ce qui entre en ligne de compte dans l’algorithme d’Hellocoton, il y a très probablement le nombre de « J’aime » sur un article en fonction du temps… mais je ne sais pas si ça prend vraiment en compte le nombre de commentaires ou si c’est juste un critère « bonus » que l’équipe regarde.

      En ce qui me concerne, Hellocoton représente aujourd’hui une minuscule partie de mon trafic (ce mois-ci, moins de 3% de mes visiteurs pour l’instant) donc j’essaie de ne jamais écrire ou réfléchir en fonction d’Hellocoton. Ça me fait toujours très plaisir d’être en sélection car j’aime bien l’esprit du site et le travail que fait l’équipe, j’y ai découvert beaucoup de blogs géniaux et c’est pour ça que j’y reste active. Mais ce serait un mauvais choix de ma part que de réfléchir en fonction d’un site qui ne représente qu’une infime minorité de mes lecteurs :)

      Je ne cherche donc pas à avoir les commentaires ici ou là-bas, les lecteurs sont libres ! ;)

      Répondre à Marlène
  • Zach

    Re coucou ! Décidément tu vas finir par en avoir marre de moi :’)

    Juste une précision sur ceci :

    « Dans le même esprit, vous pouvez vous inscrire sur des forums pour aider et conseiller des internautes dans votre « spécialité » (que ce soit la mode, le maquillage ou le webmarketing !)… Ces internautes sont déjà intéressés par votre thématique et si en plus ils voient que vous les aidez, ils auront sûrement la curiosité d’aller découvrir votre blog. Vous aurez gagné de nouveaux lecteurs ! Pensez à mettre le lien dans votre signature. »

    Souvent, les forums n’acceptent pas que leurs utilisateurs fassent de la pub dans leur signature, tout simplement parce que beaucoup de gens en abuseraient en faisant la pub de leur forum concurrent alors qu’il y a pour cela une section partenaire qui apporte une visibilité égale aux deux sites. Donc, mettre une publicité pour son blog en signature n’est pas du tout à faire, à moins que le règlement l’autorise explicitement. Par contre, on a pratiquement toujours dans le profil, page principale, un champ « site web » qui peut être utilisé et qui est plus discret ^^

    Répondre à Zach
    • Marlène

      Je fréquente énormément de forums où ça ne pose aucun problème d’avoir un lien dans sa signature, à condition que ce soit discret (pas d’image, de « cliquez ici pour voir mon super blog ») et que la participation soit régulière et qualitative. Si on s’inscrit pour participer en tout bien tout honneur et aider les autres, la plupart du temps personne ne dit rien si on mentionne son site ou blog en signature. On ne parle pas ici de spammer des topics en posant quelques mots « Merci pour l’info » mais bien de proposer des interventions constructives. Tout forum a un règlement donc c’est évident que si la pratique est interdite, il faut s’abstenir…

      Répondre à Marlène
  • Bertille

    Bonjour,

    Merci pour cet article très instructif ;)

    Mon problème, dans notre cas, est que notre blog va fêter ses 6 ans et reçoit peu de visites.

    La réalité est que mon petit mari vient seulement d’accepter qu’on le fasse référencer (jusque là, les commentaires que nous avions provenaient principalement de la famille, amis et de quelques échanges entre bloggeuses). Nous avons eu aussi beaucoup d’interruptions dans la publication des billets (par manque de temps du côté de mon mari chercheur qui s’occupe des photos ) et nous rattrapons petit à petit notre retard.

    Je pense que ça va donc prendre un peu de temps pour que le référencement agisse. J’ai commencé à m’inscrire sur des forums voyages (la thématique principale du blog), et j’ai ajouté le lien sur Pinterest, Instagram et Twitter. Je commence la traduction du blog en anglais qui sera disponible prochainement.

    Qu’en pensez-vous ? Ai-je les bons outils ?

    Merci !

    Bertille

    Répondre à Bertille
    • Marlène

      Bonjour Bertille, merci pour ton commentaire ! Toutes tes démarches me semblent aller dans la bonne direction. Ensuite, il faut rester réaliste sur le trafic que tu peux espérer depuis les moteurs de recherche car effectivement, tu as encore peu de contenu, je n’ai pas tout lu mais il faut voir aussi comment il a vieilli (est-ce un contenu encore d’actualité, susceptible d’être cherché sur les moteurs ?). Tu as donc raison de ne pas te consacrer uniquement au référencement mais de cibler aussi d’autres canaux auprès de personnes intéressées par ta thématique.

      Concernant le délai de référencement, il est assez variable mais je trouve qu’en 3-4 mois on commence à avoir des résultats assez stables sur un sujet précis.

      Répondre à Marlène
  • The speculoos mum is a doula

    Je découvre avec curiosité ton blog et beaucoup d’intérêt! Je me suis lancée il y quelques jours à peine dans l’aventure bloguesque. Je ne cherche pas « la gloire » mais à promouvoir mon nouveau métier de doula qui est encore trop peu connu. J’ai pensé qu’un blog, c’est moderne et que ca allait plaire aux gens et leur parler…et les intéresser.
    Merci pour tous tes conseils et c’est certain que je reviendrai…

    Répondre à The
    • Marlène

      Hello Julie, bienvenue dans la blogosphère ! Je découvre grâce à toi ce métier que je ne connaissais pas du tout mais que je trouve vraiment utile et complémentaire par rapport à toute la « médicalisation » qui entoure une grossesse. Tu pourrais t’inscrire sur la plateforme Hellocoton si ce n’est pas déjà fait, il y a toute une rubrique « Famille » > Maternité où tu trouverais sûrement des blogueuses avec qui échanger et te faire connaître par la même occasion.

      Répondre à Marlène
  • Nicolka Mikaze

    Merci pour cet article ! Tout est devenu limpide, et ce, sans l’aide des Intrépides ! ;)

    Répondre à Nicolka
    • Marlène

      Ah, dans certains cas, je suis sûre que l’aide des Intrépides pourrait servir ;)

      Répondre à Marlène
  • Fifypioupiou

    Bonjour, ton article m’a vraiment plus et m’a éclairé un peu plus sur le sujet.
    Mon blog a presque deux mois maintenant et il est vrai que parfois c’est décourageant de ne voir que très peu de vu par jour. Il est vrai que je ne poste qu’une fois par semaine, car je préfère de loin la qualité à la quantité et je n’ai pas vraiment le temps d’en poster plus.
    Si tu as le temps, j’aimerais que tu passe voir mon blog afin de voir ce qui peut être amélioré avec tes yeux d’expertes ^^
    Merci beaucoup.

    Répondre à Fifypioupiou
    • Marlène

      Hello, quand on poste peu, c’est totalement normal que l’évolution du blog soit très lente et progressive… donc avant d’améliorer quoi que ce soit « autour du contenu », je pense qu’il faut faire des choix : soit on se dit « je ne peux pas poster davantage » et dans ce cas, on accepte que l’évolution soit très lente… soit on se dit « je veux du trafic » mais dans ce cas, il faut du contenu. Tu as 7 articles, c’est normal que le trafic ne bouge pas beaucoup. Pour te donner une idée, avec le même nombre d’articles j’avais reçu 23 visiteurs sur No Tuxedo ;) Bon dimanche !

      Répondre à Marlène
  • Audrey

    Coucou!

    Je suis ravie de tomber sur ton article, très clair et dont je vais essayer de m’inspirer pour faire évoluer mon blog.

    J’ai crée mon premier blog beauté sur blogspot il y a 2 ans, et j’ai changé de plateforme en début d’été (blogger).
    J’ai fait appel à une web-designer pour me créer un joli blog girly, à mon image.

    J’ai transféré tous mes anciens articles sur mon nouveau blog et j’ai fait quelques concours pour mieux me faire connaître. De même, j’essaye d’être assez active sur certains blogs et sur ma page FB.

    C’est vrai que ce n’est pas toujours simple et j’ai l’impression de faire beaucoup d’efforts pour finalement assez peu de visites.

    J’ai également un gros projet en lien avec ma ville et je pense que ça va m’aider à me faire connaître un peu.

    Je suis hyper motivée, j’espère que j’arriverai à booster les visites sur mon blog, je m’accroche!!

    Si tu as quelques conseils à me donner surtout n’hésite pas, je suis preneuse!!

    Merci d’avance et bonne continuation à toi!

    Répondre à Audrey
    • Marlène

      Ton blog a l’air très sympa et jouer la carte du local est une excellente idée ! Tu peux aussi inscrire ton blog sur Hellocoton si ce n’est déjà fait, il y a un très gros intérêt là-bas pour les sujets mode et beauté donc ça peut t’apporter des lectrices.

      Répondre à Marlène
  • ayoungbeautyaddict

    Déjà merci pour ta réponse ;)

    Merci ça fait plaisir ! :) C’est déjà ça ^^ Oui excuse moi, j’avoue que je me suis pas très bien exprimée :/ C’est vrai que tout dépend de la personne… Mais en ce qui me concerne, les visites sont très rares (environ 4-5 visites par jour sur le blog) voire inexistantes…

    -Effectivement, j’ai changé de plate forme (à savoir qu’avant j’étais sur blog4ever mais j’ai décidé de changer car ça ne me convenait plus), je n’ai pas pu exporter mes articles sur WordPress donc c’était vraiment galère… puis j’ai tout republié dans l’ordre chronologique en notant sur chaque article sa réelle date de parution. Je n’avais déjà pas énormément de visiteurs sur l’ancienne plate forme mais j’essayais de me faire connaître grâce aux réseaux sociaux donc c’est en partie de là d’où venaient toutes mes visites. Tout ça pour dire qu’en plus d’an de blogging, les visites n’ont pas franchement évolué. Je me suis donc dis qu’il fallait que je revois mes méthodes afin de me faire un peu connaître et je demande donc quelques conseils ;)

    -Oui mes publications sont irrégulières et ça joue sûrement un rôle là dessus et étant donné qu’en plus je n’ai pas énormément d’articles contrairement à d’autres, c’est pas super :s

    -Ok je note, c’est bon à savoir. Je n’étais pas au courant de ça justement.

    – Pour ce point non plus, je ne me doutais pas que c’était déconseillé. Je vais aussi en tenir compte ducoup. Ok super, j’irai voir ton article alors !

    Par rapport à Hellocoton, j’y avais pensé à une période mais je crois que j’ai oublié et je ne pensais pas que cela allait m’être très utile.

    Bon merci beaucoup pour toutes ses astuces en tout cas, et je vais donc prendre en compte tes remarques. Je reviendrai vers toi pour te dire si ça a fonctionné ;)

    Répondre à ayoungbeautyaddict
    • Marlène

      La fréquence de publication est toujours un sujet délicat car on a tous nos contraintes qui nous empêchent de publier plus souvent. Il y a des petites astuces pour y parvenir plus facilement : par exemple, au lieu de publier plusieurs looks dans un même article, tu t’arranges pour faire un article par look, en les programmant ensuite à intervalle régulier. Tu peux aussi essayer de trouver des sujets peu contraignants, qui n’exigent pas de faire des photos mais juste de consacrer un peu de temps à la rédaction. Exemple pour la beauté : « Quels basiques pour une bonne trousse à maquillage ? » ou « Quels produits emmener en vacances ? »

      Rien ne t’empêche d’aller voir comment font les blogueuses beauté qui ont du succès. Pas pour copier leurs sujets d’articles mais plutôt en te demandant pour chacun : « est-ce que c’est un article qui prend du temps à rédiger ou pas ? » Ça te donnera peut-être quelques idées de « formats d’articles » intéressants.

      Répondre à Marlène
    • Christine

      Tu écris dans une thématique un peu surexploitée par ta génération. Ca veut dire qu’on peut retrouver le même genre d’articles sur d’autres blogs.
      Il faut aussi te poser les questions suivantes :
      – pourquoi les gens viendraient visiter mon blog alors qu’il y en a des tas d’autres qui parlent de la même thématique ?
      – qu’est ce qui fait que mon blog est différent des autres dans la même thématique ?
      Aujourd’hui, la difficulté c’est d’émerger dans une blogosphère saturée par des milliers de blogs, dans laquelle le visiteur est infidèle, il faut arriver à le retenir, ou du moins à ce qu’il se souvienne de toi pour revenir.
      Je suis allée regarder ta page à propos. Je m’attendais à lire ton histoire, qui tu es.
      Quand on est lycéenne, on a pas encore une grande histoire derrière soi, donc pas grand chose à raconter.
      Essaie de parler de tes goûts, tes passions, vers quelles études tu aimerais te diriger….
      Ca intéressera plus les lecteurs que de lire comment tu vas procéder dans tes publications et tes soucis de plateforme.
      Les gens s’attachent à une personne pour ce qu’elle a de particulier, donnes-leur quelque chose à se mettre sous la dent, sans trop dévoiler ta vie privée.

      @Marlène :
      Je te lis depuis quelques temps, je trouve ton blog très bien construit, bien écrit et surtout les sujets m’apportent toujours des infos utiles.
      Merci pour ton investissement.

      Répondre à Christine
    • Marlène

      Christine, le commentaire date de plus d’un an ;) J’avoue que je ne suis pas du tout d’accord avec l’approche qui consiste à dire que sous prétexte qu’un sujet est déjà traité, on ne peut pas écrire dessus. Il suffit de visiter la blogosphère, des blogs récents se sont fait une belle place sans révolutionner leur genre. J’ai déjà écrit sur le sujet : Pourquoi aborder un sujet de blog déjà traité ailleurs ? ou encore Luttez contre ces pensées qui vous paralysent.

      Il faut aussi se rappeler que tout le monde ne blogue pas comme un professionnel du marketing. Laïs est lycéenne, son blog est un loisir… pourquoi vouloir chercher un « unique selling point » si on a avant tout envie de se faire plaisir (le fait d’être lu un minimum fait d’ailleurs partie du plaisir !) ? De même, je vois beaucoup de blogs qui évoquent ouvertement leurs « galères techniques » et souvent, les lecteurs se reconnaissent aussi là-dedans car ils passent pour la plupart par là. Si ça fait partie de l’histoire du blog, pourquoi vouloir édulcorer ? Encore une fois, on n’est pas en train de faire du marketing mais de parler d’un blog personnel et d’un loisir.

      Je trouve aussi ça maladroit de dire qu’une lycéenne n’a « pas grand-chose à raconter » car sur le web, il y a au contraire de la place pour tout le monde… et une lycéenne sera par exemple très bien placée pour comprendre les contraintes/envies/loisirs des gens de sa génération.

      J’ai eu pas mal de blogueurs lycéens qui ont commenté ici et il y a chez eux beaucoup de créativité et de choses à raconter justement. Bref, je trouve ton message assez maladroit et plein de jugements.

      Répondre à Marlène
    • Christine

      Bonjour Marlène,

      Si tu considère qu’être réaliste c’est du jugement c’est bien dommage.
      Bien sûr qu’une lycéenne n’aura pas autant de choses à dire qu’une mère de famille qui travaille depuis 20 ans, son histoire est plus courte !
      C’est bien pour ça que je conseillais de remplir la page à propos avec des détails personnels (sans aller trop loin) pour capter le lecteur, car crois-moi ils la lisent cette page, et se font vite une idée sur la personne qui blogue.
      Aujourd’hui, la blogosphère est saturée (DIY, cuisine, mode, beauté, lifestyle), les lecteurs ont tellement le choix, qu’il font vite le tri, ce n’est pas moi qui l’invente, ce sont eux qui le disent (discussions en off par mail)!
      Un blogueur qui débute (même si ce n’est qu’une passion) espère être lu, c’est normal, sinon il n’ouvrirait pas un blog. Lui faire croire que c’est facile ce n’est pas l’aider, au contraire. A la place il vaut mieux lui donner des tuyaux pour le tirer vers le haut.
      Sois honnête, tu sais bien qu’au vu de la quantité de blogs existants dans les mêmes thématiques, pour être lu il faut présenter un blog de qualité (pas d’erreurs d’orthographe, de syntaxe, pas de langage SMS, etc…), même si ce blog ne rapporte pas d’argent. La quantité de blogs fait que les lecteurs sont exigeants, pourquoi liraient-ils un blog d’amateur alors qu’ils existent des blogs pro (magazines en particulier).
      Donc, non bloguer n’est pas facile, il ne suffit pas de cliquer sur publier pour être lu et encore moins suivi, et si ça ne se fait pas ça peut décourager, pourtant il faut l’accepter, c’est pas parce que l’on publie que les gens doivent nous lire, nous suivre, ou être absolument intéressés par ce qu’on fait. La grande problématique de notre époque, c’est qu’on veut concentrer l’attention des autres à tout prix, on veut des merci, des likes, des +1 et j’en passe, sans faire trop d’efforts. On oublie qu’internet au tout départ était gratuit et désintéressé, mais qui s’en souvient ?

      Désolée de répondre à un commentaire ancien.

      Répondre à Christine
    • Marlène

      Je pense que tu es passée à côté de mon propos : je ne dis pas que c’est facile (sinon je n’aurais pas ce blog)… et je maintiens mon point de vue sur la ligne éditoriale. La mère de famille qui travaille depuis 20 ans a peut-être vécu plus de choses… mais faire un blog, ce n’est pas étaler tout son vécu. Sinon, les seuls blogueurs à sortir du lot seraient des « vieux de la vieille ». Or, si on fait un tour sur les blogs qui marchent, il y a BEAUCOUP de gens qui ont la vingtaine. Certains ont des dizaines de milliers d’abonnés sur les réseaux sociaux.

      Avoir un blog, c’est choisir de prendre la parole sur un ou plusieurs sujets parce qu’ils nous plaisent, nous inspirent, qu’on se sent à l’aise pour transmettre/partager sur ces sujets. La lycéenne peut être largement plus pertinente à cet égard que la mère de famille. Si je prends un sujet éculé comme la mode, la lycéenne peut savoir bien mieux que la mère de famille quelles sont les marques qui plaisent aux gens de son âge, comment se looker avec les petits moyens qu’on a à l’adolescence, elle peut maîtriser beaucoup mieux que la mère de famille les arcanes des bons plans du web.

      Si elle parle à un public de lycéens, je pense que ce public de lycéens se reconnaîtra davantage dans les propos d’une fille de leur âge qui vit les mêmes choses que dans les propos d’une femme active qui n’a ni les mêmes moyens, ni le même univers. C’est d’ailleurs le concept de base du blogging qui pousse tant de marques à se ruer sur les blogs comme support de communication (la « bonne copine »).

      La capacité à acquérir du trafic ne réside pas dans l’originalité d’un contenu… Je maintiens qu’on peut acquérir un trafic conséquent et de nombreux abonnés même sur un sujet usé jusqu’à la trame. Je le vois au quotidien, j’ai créé mon premier site il y a 17 ans et c’est mon métier d’aider des blogs/sites à gagner en visibilité donc je pense avoir un tout petit peu de légitimité sur le sujet.

      Des exemples dans la blogosphère amateur ?
      > Le blog de Cécilia, Autour de Cia, lancé en 2014, qui en un an et demi atteignait déjà plus de 60000 visiteurs mensuels. Sujets : beauté, cuisine, humeurs… Bref, un blog lifestyle comme tant d’autres.
      > Mon propre blog, qui a longtemps été un joyeux fourre-tout avec du web, des livres, des films, des voyages, de la beauté, du développement personnel… et qui a atteint 92 000 visiteurs mensuels avant que je le divise en trois.
      > Le blog Gentleman Moderne, un blog lifestyle avec une cible masculine (ce qui existait déjà avant)… qui marche tellement bien que son créateur a pu en faire son activité à temps plein au bout de 2 ans.
      > Le blog lifestyle Julinfinity, lancé il y a 3 ans (époque où l’on croulait déjà totalement sous les blogs lifestyle) et qui là aussi s’est tellement développé qu’elle en vit. Julie a tout juste 24 ans, 115000 abonnés sur Instagram… on est loin de la mère de famille avec 20 ans d’expérience pro et pourtant, il y a visiblement un paquet de gens à qui ce qu’elle raconte plaît.

      C’est comme tout, si on veut « faire exploser ses statistiques » il faut évidemment du travail, se former (écriture web, photo, community management). Mais il y a aussi des gens qui ne cherchent pas à faire exploser leurs statistiques mais juste à avoir un peu plus de trafic que 5 visiteurs par jour. Et ça n’implique pas forcément de choisir un sujet encore jamais traité ou d’édulcorer son discours. Ou d’avoir 20 ans d’expérience et un enfant.

      Quant à votre remarque « Pourquoi liraient-ils un blog d’amateur alors qu’il existe des blogs pro »… que trouve-t-on sur un blog amateur qu’il n’y a pas sur un blog pro ? Eh bien… le côté accessible par exemple, le discours moins marketé et plus franc, le côté « bonne copine » avec qui on peut discuter sans avoir l’impression qu’elle cherche à vendre quelque chose derrière, l’identification à quelqu’un qui a les mêmes problématiques/imperfections que soi ou tout simplement le même âge et les mêmes contraintes.

      Répondre à Marlène
  • ayoungbeautyaddict

    Les conseils de cet article sont intéressants. Mais j’ai l’impression que même en essayant de les suivre, ça ne fonctionne pas pour moi. En fait, j’ai un blog depuis maintenant plus d’un an mais j’ai de plus en plus une baisse de motivation car j’ai comme l’impression de faire des articles pour moi-même. Et ce n’est bien évidemment pas le but car un blog, c’est surtout le partage et l’échange avec les autres. Même si bloguer reste pour moi un plaisir, c’est toujours mieux d’avoir des visites … Bien sûr, je sais que le blogging est un monde très grand, voir trop. Et avec les nombre de blogueurs qui augmentent petite à petit c’est difficile de réussir à trouver sa place.

    Donc si jamais tu pouvais me donner d’autres conseils et aller voir mon blog pour me dire ce que t’en penses, ça serait cool :)

    Répondre à ayoungbeautyaddict
    • Marlène

      Je suis allée faire un tour sur ton blog. Déjà, le design est clair, tu as une écriture agréable à lire, ce sont de très bons points. Je ne sais pas ce que tu entends par « ça ne fonctionne pas pour moi » car tout le monde n’a pas la même notion du « succès » dans le blogging. Certains sont ravis d’avoir 50 visiteurs par jour et d’autres frustrés de n’en avoir que 500… :)

      Concernant ce qui pourrait poser problème, je constate plusieurs choses, je te donne ça en vrac, à toi de voir si ça te parle ou pas ;)
      – Tu me parles d’un blog lancé il y a un an… mais la publication la plus ancienne que je vois remonte au 21 avril. Si tu as changé de plateforme de blogging, c’est comme si tu « repartais à zéro » aux yeux des moteurs de recherche, qui considèrent que ton blog actuel a 3 mois et demi. C’est donc normal s’ils ne t’apportent pas beaucoup de visiteurs.
      – Tes publications ont l’air assez irrégulières… et au final, tu as très peu d’articles pour l’instant. Le volume global d’articles compte beaucoup : tu dois avoir un peu plus d’une vingtaine d’articles, c’est une bonne moyenne pour 3 mois et demi de blogging mais c’est normal à ce stade de ne pas avoir beaucoup de visiteurs.
      – Ton design est « sur une seule page » (on appelle ça « l’infinite scroll », c’est le fait que les nouveaux articles se chargent quand le visiteur descend sur la page web). Ce n’est pas une pratique conseillée en matière de référencement Google car en l’état, le moteur de recherche ne voit qu’une seule et interminable page au lieu de voir un blog qui a déjà un contenu réparti sur plusieurs pages.
      – Tu n’utilises pas de lien « lire la suite » dans tes articles, tu les laisses en entier sur la page d’accueil (si ça t’intéresse, j’avais écrit un article sur l’importance du lien Lire la suite).

      Tu peux aussi inscrire ton blog sur la plateforme Hellocoton (j’ai fait une rapide recherche sans t’y trouver), c’est un bon tremplin pour un jeune blogueur qui veut se lancer car tu t’intègres très vite à une communauté. Une fois ton compte créé, complète immédiatement ton profil avec une présentation sympa, une photo, l’adresse de ton blog. Beaucoup de blogueuses consultent l’annuaire (qui met en avant les nouveaux inscrits) et vont donc visiter ton blog par curiosité, tu te donnes quelques chances supplémentaires de te faire connaître de nouveaux lecteurs.

      Voilà, j’espère que ça te donnera quelques idées et repères !

      Répondre à Marlène
  • Ludo

    Ben j’en ai pas vraiment parler à ma famille proche, c’est plus à mes amis Facebook…
    Comme j’ai partager, il l’on vu :-)
    Et j’ai demandé un avis sur le site que tu donnais sur cet article, les retours ont l’air assez positif :-)

    Répondre à Ludo
  • Ludo

    Dis moi quand on va dans les stats sur wordpress, tu sais la différence entre vues et visiteurs?

    Répondre à Ludo
    • Marlène

      Les vues correspondent aux pages vues (combien de fois des pages de ton site ont été chargées par des visiteurs) tandis que les visiteurs correspondent vraiment aux personnes qui ont visité ton site (chacune ayant pu consulter plusieurs pages et donc générer plusieurs vues).

      Répondre à Marlène
    • Ludo

      Ah d’accord, ben je crois que je m’en sort pas mal. 44 visiteurs et 131 vues pour ma première semaine mais bon la-dedans il y a quelques amis qui m’on fait le plaisir de me faire une petite visite :-)

      Répondre à Ludo
    • Marlène

      Pas mal surtout à cette période ! Pour ma part j’avais attendu quelques mois avant d’en parler à mes proches :-)

      Répondre à Marlène
  • Break

    Super article, qui redonne la niak en plus. J’ai débuté un blog et j’avoue honteusement que je l’ai laissé un peu tombé du fait de cette impression d’être noyée dans la masse ! Si tu as 2 minutes, ton avis sur mon blog serait super gentil.

    En tout cas ton article rebooste alors un grand merci pour ça !

    Répondre à Break
    • Marlène

      Tant mieux si ça te booste ! Je suis allée faire un tour sur ton blog, le sujet a du potentiel mais comme toujours avec les blogs, il faut beaucoup de temps pour que ça démarre donc je pense que tu as arrêté trop tôt pour que tes articles aient vraiment un impact. Tu peux aussi t’inscrire sur la plateforme de blogging Hellocoton. C’est une vraie communauté de blogueuses (et quelques blogueurs aussi !) où l’on peut relayer automatiquement les articles de son blogs. Certains ont beau la critiquer, elle offre souvent aux jeunes blogueurs leurs premiers lecteurs, bien avant que le référencement ne prenne le dessus.

      Répondre à Marlène
  • Philosopuella

    Bonjour !

    Tout d’abord, un grand merci pour cet article plus qu’instructif ! Jeune blogueuse, j’avais « deviné » certaines de ces astuces (un peu de logique est parfois suffisant… aller spammer chez le voisin ne donne pas vraiment une bonne image de notre blog, par exemple ^^), mais il y en a un certain nombre qui vont bien m’être utile ! Merci beaucoup !
    L’idée de s’investir sur des forums ou des blogs en rapport avec le thème du notre est excellente, je n’y avais pas pensé. Enfin, j’imagine que certains « domaines » sont mieux pourvus que d’autres : il y a beaucoup plus de forums axés mode ou trucs de filles que de forums parlant de philosophie… :( Il va falloir trouver des alternatives ! L’idée du partenariat entre blogueurs est également très chouette.

    En tout cas, merci encore, ça motive beaucoup pour la suite ! :D

    Répondre à Philosopuella
    • Marlène

      Je pensais aussi que certaines choses étaient évidentes (comme le fait de ne pas spammer !) mais en réalité, certains blogueurs débutants pensent qu’il s’agit d’un vrai moyen de se faire connaître et je le vois encore souvent sur des blogs :)

      Concernant les forums, tu pourrais peut-être apporter ton expertise sur des forums étudiants, des forums « d’aide aux devoirs » pour lycéens… Compte tenu du ton de ton blog, ça pourrait leur donner envie de venir et d’aimer la philo ;) Je vois sur mon blog que certains articles m’amènent des centaines d’étudiants qui cherchent des fiches de lecture, des résumés et j’en passe donc je me dis qu’il y a quelque chose à creuser du côté de ces lecteurs là !

      Répondre à Marlène
    • Philosopuella

      Oh mais ce n’est pas idiot du tout ça ! Merci beaucoup pour cette idée ! ^^

      Répondre à Philosopuella
  • perside

    merci pour tes conseille sa ma beaucoup aidé avec mes amies pour notre blogue et tes conseille son super bonne continuation et je te laisse l’adresse de mon blogue pour que si tu as le temps pour que tu aille faire un tour .

    Répondre à perside
    • Marlène

      Hello, j’ai déplacé l’adresse du blog pour qu’elle s’affiche en lien sur ton nom, sinon ton commentaire passe en spam ;) J’ai fait un tour sur le blog, je trouve (avis perso bien sûr !) qu’il gagnerait à être un peu « épuré » sur le plan graphique. Là, je trouve qu’il y a beaucoup d’informations quand on arrive dessus (la musique, les articles qui défilent, les liens vers les réseaux sociaux, le fil de commentaires, les articles récents, un header qui prend beaucoup de place + un fond très « fort » graphiquement avec beaucoup de couleurs), quand on ne connaît pas le blog on met du temps à s’y retrouver.

      L’inconvénient des grands headers, c’est qu’ils obligent le lecteur à scroller pour accéder au contenu principal alors que c’est justement ce qu’on veut mettre en avant quand on blogue :)

      Mais je répète que c’est juste mon avis perso, chacun fait ce qu’il veut chez soi ;)

      Répondre à Marlène
  • joey

    Salut
    Merci ces fabuleux conseils j’espère que cela m’aidera

    Répondre à joey
    • Marlène

      Bienvenue dans la blogosphère Joey ! J’espère que ce sera une bonne expérience… et au-delà des conseils donnés ici ou là, fais-toi plaisir, c’est quand même l’essentiel :)

      Répondre à Marlène
  • kaylacos

    Bonjour,
    Merci pour cet article. J’ai vu partout qu’il fallait parler de son blog dans des forums. J’ai fait une recherche de forum, même les sites de magazines féminins qui traite de mon sujet (blog beauté), il n’y a plus de forum. Les forums spécialisés trouvé la dernière publications dates d’il y a plusieurs années. Existe t-il encore ?

    Répondre à kaylacos
    • Marlène

      Je ne conseille pas forcément de « parler de son blog sur un forum » dans le sens où ça passe vite pour de la pub. Pour ma part, je conseille plutôt d’être actif sur un forum (en donnant des conseils, en participant aux discussions) et de mettre le lien de son blog en signature. Mais il faut être conscient que c’est un vrai investissement en temps.

      Si tu tapes « forum beauté » sur Google, tu en trouveras des tonnes que ce soit sur Au Féminin, Doctissimo, Beaute-Test.com, madmoiZelle, etc :)

      Répondre à Marlène
    • kaylacos

      ok merci bien pour tes conseils Marlène

      Répondre à kaylacos
  • Céline Online

    Pour moi, la vraie question est : qu’est-ce qu’un bon trafic ? 200 visites jours ? Plus ou moins ? C’est assez particulier de savoir se situer par rapport à des stats.

    Répondre à Céline
    • Marlène

      Je dirais que ça dépend de l’âge du blog, de son thème et du nombre d’articles publiés. Évidemment, quelqu’un qui publie une fois par semaine va grossir moins vite que quelqu’un qui publie 6 fois par semaine donc il ne faut pas oublier ce paramètre :) Quelques blogueurs ont donné leurs stats, ça peut aider à se situer. Pour ma part je sais que mon « seuil psychologique » pour un blog, c’est au-delà de 20 000 visiteurs par mois. Je considère que ça commence à faire un bon trafic mais typiquement, je considère que Cécilia (du blog Autour de Cia), avec ses 15 000 par mois au bout d’un an de blogging seulement, a un bon trafic.

      Blogueurs de longue date :
      – Les livres de George (littérature) / 143 articles sur une année, 1494 articles au total sur le blog / 180 000 pages vues sur une année (pas d’infos sur les visites).
      – Merci pour le chocolat (voyage, DIY – blogueuse semi-professionnelle) / 229 articles sur l’année, blog existant depuis 2007 / 819 970 visites sur l’année.
      – Je ne sais pas choisir (livres, voyage, photos) / environ 120 articles sur un an, blog existant depuis 2007 / 332 476 visites sur l’année.

      Blogueurs récents :
      – Nomad’s Heart (vie de freelance, lifestyle) / première année de blogging = 18 000 visiteurs uniques, 51 000 pages vues.
      – Trucs de Blogueuse (web) / 85 000 visiteurs uniques en 10 mois, 274 000 pages vues, environ 130 articles.
      – Autour de Cia (beauté, cuisine) / 339 articles la première année = 85 664 pages vues en un an, 15 000 visiteurs par mois au bout de cette première année.

      Répondre à Marlène
    • Céline Online

      Oui je pense que c’est mon gros problème : mes stats ne sont pas bonnes et il faut que j’arrive à comprendre pourquoi… Lol, c’est pas gagné ^^

      Répondre à Céline
    • Marlène

      Déjà, comme on peut le voir avec le blog « Les livres de George », certains sujets sont vraiment moins vendeurs que d’autres et je t’avoue que j’ai cette impression avec la culture. Quand je fais partie de la Sélection Culture sur Hellocoton et même quand j’ai fait la Grande Une avec un article culture, ça m’a amené beaucoup moins de visiteurs qu’une Sélection Lifestyle par exemple.

      Répondre à Marlène
  • Andria Tahina

    Bonjour Marlène, merci, c’est intéressant pour l’aspirant blogueur que je suis. Le dernier point: CONSTRUIRE UNE COMMUNAUTÉ m’inspire beaucoup, j’espère que vous y apporterez plus de lumière dans un de vos prochains articles. MERCI

    Répondre à Andria
    • Marlène

      Merci pour ton commentaire ! Je vais essayer d’écrire un post dans les semaines à venir sur la fidélisation des lecteurs :)

      Répondre à Marlène
  • Melody

    Bonjour,

    J’ai découvert ton blog il y a quelques jours, merci la Une de Hellocoton!^^

    Je trouve que tes articles sont très justes, pleins de conseils pour bien démarrer (ou poursuivre) une aventure bloguesque!.

    Je n’ai pas de blog pour le moment, mais ça me travaille un peu depuis quelques temps. J’y réfléchi encore un peu (après tout, c’est un investissement en terme de temps!) et je pense finir par sauter le pas.

    Donc, merci pour tes conseils, qui m’aideront sans aucun doute lorsque je me déciderai!

    Enfin, j’en profite pour te donner mon id Twitter : @mZellie (pas très actif actuellement, je le reconnais… :D)

    Bonne continuation, et au plaisir de lire tes futurs articles!

    Répondre à Melody
    • Marlène

      Merci Melody pour ton commentaire ! Si tu as des questions dont je n’ai pas encore parlé sur le blog avant de te lancer, n’hésite pas à les poser !

      Répondre à Marlène
  • Claire

    Wao! Très bon article! Super bien écrit, très clair, avec beaucoup d’astuces et de bons conseils, merci merci merci! En plus, tes chiffres me rassurent un peu :)
    Merci pour ton article! :-D

    Répondre à Claire
  • Audrey

    Chouette article, utile pour la petite bloggeuse débutante que je suis !
    Il y a quelques années, j’ai démarré un blog avec une bande de potes, on était plusieurs, super enthousiastes, plein d’idées… et on a tenu une bonne année avant de laisser tomber (certaines tensions dans le groupe n’ont pas aidé). On était plutôt branchés culture, mais en région parisienne, on est tellement nombreux sur ce créneau qu’on s’est noyés dans la masse, je pense, et on n’a jamais « pris »…
    Là, je viens de lancer un nouveau blog avec une amie journaliste. On est en métropole lilloise, donc plus ciblés, et on a clairement construit notre idée autour d’une exigence première et ultime : un contenu bien écrit, que l’on prend plaisir à lire. Le fait que par nos boulots respectifs, nous avons chacune un solide petit réseau « in real life », aide beaucoup – on mobilise ces gens par facebook et Twitter, et ça nous aide à créer du trafic. Tout reste encore modeste, mais on est contentes de nos stats, et surtout, on a de bons retours. Et on a de plus en plus de visiteurs qui arrivent par les moteurs de recherche !
    Après, on le voit clairement : dès qu’on fait des articles sur des sujets précis dans la région (ouverture de lieu type restaurant, exposition précise…), les visites gonflent… notre meilleure journée, c’est le jour où mon café préféré a partagé sur son facebook l’article que j’avais écrit sur lui, leur réseau s’est précipité en masse sur le blog !
    Bref, notre chance, c’est de pouvoir bénéficier de notre réseau physique pour soutenir notre blog, ça aide beaucoup, mine de rien !

    Répondre à Audrey
    • Marlène

      J’aime beaucoup l’idée d’avoir une vraie dimension locale, il y a énormément de possibilités en construisant un blog comme le vôtre, d’autant que les villes de Province sont souvent très friandes de ces initiatives (que ce soit au niveau des municipalités, de la presse locale, des petits commerces, etc). Je suis déjà tombée sur des blogueuses qui se lamentaient de vivre ailleurs qu’à Paris parce qu’elles avaient l’impression que tout se passait à Paris et qu’elles étaient « exclues » du blogging influent. C’est peut-être le cas sur certains thèmes où les soirées ont lieu à Paris parce que c’est là que les marques ont leurs bureaux mais globalement, il y a aussi beaucoup à créer au niveau local !

      Répondre à Marlène
    • Audrey

      Exactement, d’autant plus que l’on connaît bien ces acteurs locaux – c’est comme ça que la community manager de Lille a pensé à nous pour le magazine de la ville, on a aussi été contactées par une radio locale que je connais bien, j’y ai une chronique hebdomadaire sur le théâtre depuis début janvier… alors qu’on n’a pas encore tant de visiteurs que ça !
      Sur Paris, ça doit être passionnant, mais aussi très compliqué de se faire une place… l’avantage d’une ville à dimension plus raisonnable, c’est que les réseaux se créent vite !

      Répondre à Audrey
    • Marlène

      C’est exactement à ce genre de « partenariat » que je pensais, je n’imagine pas la même chose sur Paris même pour de gros blogs parce qu’au-delà de la taille de la blogosphère, il y a aussi toute la presse parisienne, les journaux, les magazines, les gratuits, ça représente une énorme quantité de supports qui ont tous une certaine « légitimité ». Pas facile de trouver sa place !

      Répondre à Marlène
  • Letizia

    Moi non plus je n’ai pas un flux de visites démentiel et des fois ça me chagrine un peu. C’est normal d’avoir envie qu’on nous lise surtout quand on se donne de la peine d’écrire mais c’est aussi une question de thématique de blog non? J’oublie toujours de changer le nom de mes images… Est-ce qu’on peut changer leur nom aussi après la publication? Moi j’ai toujours un problème quand je rentre les infos que je veux voir afficher sur Google dans le SEO, ce n’est pas ce que je retrouve sur Google si je cherche mon article… Il faudra que je me penche là-dessus. Il faut vraiment penser à beaucoup de choses

    Répondre à Letizia
    • Marlène

      C’est vrai qu’il y a beaucoup de choses à garder en tête mais je trouve que ça dépend surtout des ambitions qu’on se fixe. Quand on blogue en amateur, jusqu’où doit-on aller dans le « peaufinage » de son blog ? Il y a des tas de choses, en ce qui me concerne, que je laisse de côté de manière un peu délibérée sur ce blog parce que c’est un blog perso (par exemple, je ne cherche pas à calculer les mots clés les plus pertinents pour le référencement avec des outils comme Keyword Planner, etc). Je trouve ça important de garder la dimension plaisir.

      Pour tes images, si tu changes le nom tu devras aussi aller le modifier dans tes articles parce que les liens des images ne seront plus bons. Quant à l’histoire de la thématique, je suis d’accord avec toi. Je pense qu’il existe un « plafond » qu’on ne peut pas dépasser et qui varie selon la thématique. S’il y a 200 000 personnes par mois qui cherchent tel sujet sur Google, tu auras du mal à attirer 2 millions de visiteurs si ton site ne parle que du sujet en question (oui oui je prends des exemples avec des stats surréalistes ^^).

      Répondre à Marlène
  • Yoann

    Aaà ah !

    Cette article est une vraie bouffée d’air frais.

    Moi qui déprimais de voir aucun visiteur par jour avec l’amer impression d’écrire dans le vide.

    Tu me redonne confiance.

    Amitié

    Yoann.

    Répondre à Yoann
    • Marlène

      Non mais on arrête la déprime tout de suite, là-dedans !!! ;) Ton blog compte 4 articles et n’a même pas un mois, c’est NORMAL que tu aies très peu de monde. Il faut beaucoup de contenu pour commencer à voir des résultats. Et en étant réaliste, la vitesse de développement de ton blog dépend aussi de ta fréquence de publication : si tu publies une fois par semaine, tu vas en général te développer moins vite que quelqu’un qui publie plus souvent (à qualité égale, j’entends).

      Répondre à Marlène
  • Cécilia Autour de Cia

    La patience et le contact avec les autres. C’est en construisant des relations avec d’autres blogueurs surtout à travers mon projet Beauté Les RDV Beauté que j’ai gagné des lecteurs.
    Puis le temps aussi, aujourd’hui je vous vraiment la différence au bout d’un an. ça s’est accélérer en janvier avec beaucoup de vue provenant de google et beaucoup de google image, je me dis alors que le fais de bien nommer mes photos n’est pas un travail en vain. Déjà cela m’aide à faire le tris et puis si ça apporte du référencement, c’est bien.
    bises

    Répondre à Cécilia
    • Marlène

      Rhooo ça me fait penser qu’il faut que je fasse un article sur le référencement des images ! Beaucoup de blogueurs zappent cet aspect alors que c’est une source de trafic énorme ! Je suis en train de refaire une vieille galerie photo datant de 8 ans, où les images sont mal nommées et mon premier réflexe a été de tout renommer correctement en bloc. En plus il y a des outils très pratiques pour nommer des images en série (j’utilise « Bulk Rename Utility », gratuit et ultra-puissant). Je viens de regarder pour No Tuxedo, le mois dernier j’ai eu 2000 visites rien que depuis Google Images.

      C’est clair que le contact est essentiel, il suffit de voir les réactions agacées de la plupart des blogueurs face à ceux qui refusent de répondre aux commentaires ou qui réservent leur formulaire de contact « aux demandes professionnelles ». Qu’on ait du mal à répondre à tout le monde quand on a des dizaines de commentaires par jour, je peux comprendre mais ça n’empêche pas de faire un petit message collectif pour remercier, de répondre aux questions, etc.

      Répondre à Marlène
  • Marie Kléber

    Ton article est très juste Lou.
    Comme toi, je conseille de s’accrocher. Les premiers mois sont parfois compliqués, on perd patience avec un voir zéro commentaire par jour. Il faut surtout prendre du plaisir à écrire et à partager, aller lire d’autres blogs, commenter, soigner sa présentation, répondre aux commentaires (je le conseille vivement car dès lors un dialogue se crée).
    Merci et douce journée à toi!

    Répondre à Marie
    • Marlène

      Merci Marie :) L’échange est tellement important, c’est comme ça que les lecteurs se sentent « remerciés » du temps qu’ils ont pris à poster un commentaire !

      Répondre à Marlène
  • AmandineDismoimedia

    Je n’ai pas un flux de visiteurs démentiel mais le fait d’avoir modifié dans le code le fait que Google affiche directement le nom de l’article et non plus le nom du blog a été bénéfique.
    Je m’interroge à m’inscrire sur Pinterest, j’aime le principe des images d’abord même si la question d’un réel impact me laisse dubitative.

    Répondre à AmandineDismoimedia
    • Marlène

      C’est fou comme ce qu’on voit dans Google donne envie (ou pas) de cliquer ! Parfois ça tient à si peu de choses…

      Répondre à Marlène
    • PLK de Noétique

      Bonsoir, dis-moi Amandine que veut dire :

      « Google affiche directement le nom de l’article et non plus le nom du blog a été bénéfique » ? qu’as tu modifié ? Merci . Bon jour.

      Répondre à PLK
    • Marlène

      Hello, Amandine est sous Blogger donc sa solution ne sera pas applicable à ton blog (il faut modifier le code du design). En plus, tu n’as pas ce problème sur ton blog d’après ce que je vois (le titre de tes articles s’affiche bien sur Google avant le nom de ton blog. A moins que tu ne parles d’un autre blog que celui de ta signature ;)

      Répondre à Marlène
    • PLK de Noétique

      Bonjour , merci pour ta prompte réponse Lou. Je te remercie , cela me rassure. Je ne suis pas une pro du code même si je tripatouille un peu, et je me pose toujours des questions à lire ça et là, des conseils. je crois que je vais cibler sur ..les tiens ;-) qui sont justes et simples. Dis, grâce à toi, j’ai créé un google tools et je galère avec les ressources bloquées. J’explore.. corrige renvoie à l’indexation.. mais lorsque ce sont les scripts qui sont bloqués.. je ne sais pas quoi faire. Merci pour tous tes conseils et ta disponibilité.

      Répondre à PLK
    • Marlène

      Je ne peux pas te répondre ici en détail car ta question n’a pas de rapport avec le sujet de l’article. N’hésite pas à m’envoyer un mail via le formulaire de contact du blog en me disant quel genre de script reste bloqué (script hébergé sur ton propre blog ou script externe).

      Répondre à Marlène
    • PLK de Noétique

      Oui oui Lou. excuse-moi . je fais en MP

      Répondre à PLK
Si vous aimez les articles du site, n'hésitez pas à faire vos achats sur Amazon.fr via ce lien ; il me permettra de toucher une commission grâce au programme Partenaires Amazon EU.