Comment concilier blog et vie professionnelle bien remplie ?


De nombreux blogueurs amateurs se posent cette question : comment trouver le temps de bloguer quand on a un job à temps plein ? Tenir un blog demande en effet une certaine disponibilité et il n’est pas toujours évident de dégager du temps et de « l’énergie mentale » pour écrire de nouveaux articles quand on occupe un emploi à côté.

Comme vous, c’est un challenge auquel je dois faire face car j’ai la chance d’avoir un job à temps plein comme consultante SEO senior… et la bonne idée de gérer non pas un, ni même deux, mais 3 blogs sur mon temps libre (grande folle que je suis !).

J’ai donc décidé de répondre ce mois-ci à l’invitation de Virginie, qui propose chaque mois un nouveau sujet de réflexion sur le blogging à travers son rendez-vous L’Envers du Décor.

Les blogueurs qui le souhaitent peuvent partager leur expérience ou leurs conseils tout en découvrant ceux des autres participants… et le thème du mois porte justement sur « Comment tout gérer ».

Comment tout gérer et rester zen ?
Comment tout gérer et rester zen ?

Pourquoi est-il difficile de concilier blog et vie professionnelle ?

La gestion d’un blog comporte en réalité une foule de petites activités qui deviennent très vite chronophages. La plus évidente est l’écriture… mais en réalité, avant de poser les doigts sur son clavier pour publier un nouvel article, vous devez aussi passer par une étape de réflexion sur le sujet que vous allez traiter et la manière dont vous allez l’aborder.

Vient ensuite l’étape de rédaction proprement dite et l’illustration du post. Puis une phase de promotion qui consiste à relayer l’article sur différents réseaux sociaux et à répondre aux commentaires qui en découlent.

Au-delà de ce cœur d’activité, on a souvent de petites tâches à accomplir sur son blog : faire des mises à jour, des modifications de design, le point sur ses statistiques, etc.

Ça demande du temps. Mais ça demande aussi de l’énergie mentale car il faut une certaine disponibilité dans sa tête pour trouver l’inspiration sereinement, sans ressentir une « pression à publier ».

Quand on a un job à temps plein, on mobilise souvent beaucoup d’énergie dans la journée si bien qu’il est loin d’être évident de se motiver pour une tâche qui en exige encore plus !

1. Voyez plus large que votre blog

Pour bien s’organiser quand on a un blog, il est important à mon sens d’envisager son planning au-delà de son blog. Si vous avez prévu un week-end entre amis, il est évident que vous ne bloguerez pas autant que si vous comptez rester à la maison. Si vous rentrez du travail après 20h (comme moi !), vous n’aurez pas la même disponibilité qu’une personne qui finit à 17h. Même chose si vous avez des enfants.

Alors il me paraît important de penser votre blog comme une brique à l’intérieur d’un planning plus vaste. Ça évite de se fixer des objectifs déraisonnables et de ressentir une grande frustration en constatant qu’on ne parvient pas à les atteindre.

Ça permet de s’organiser : par exemple, si vous voulez dégager du temps pour bloguer le week-end, vous pouvez vous faire livrer les courses à domicile au lieu de perdre du temps dans les magasins, vous arranger pour faire le ménage en semaine.

Oui, ça n’a rien à voir avec le blogging… mais in fine, une bonne organisation personnelle, dans son quotidien, permet de dégager du temps pour des activités qui vous tiennent plus à cœur que de faire le ménage ou les courses !

L’organisation est une grande clé d’épanouissement car elle évite de se sentir débordé.

Une bonne organisation, indispensable pour tout gérer
Une bonne organisation, indispensable pour tout gérer

2. Profitez des moments creux de la journée

Nous avons tous des moments où nous sommes plus productifs que d’autres. Pour certains, ce sera le matin. Pour d’autres, plutôt la fin de journée. Essayez de tirer profit de ces moments pour écrire.

Par exemple, je prépare très souvent un premier jet de mes futurs articles en prenant mon petit-déjeuner.

Si vous avez un peu de temps libre dans les transports en commun, sur votre pause déjeuner, le soir ou le week-end, essayez d’en profiter pour avancer sur votre blog. Veillez tout de même à préserver un équilibre en vous ménageant des temps de repos (je parle surtout aux perfectionnistes qui ne savent pas s’arrêter !).

Savoir décrocher est un apprentissage indispensable pour éviter de s’épuiser à la tâche. Pour ma part, je me tiens toujours à une règle d’or qui consiste à ne jamais annuler une opportunité qui me fait envie (voyage, soirée, événement…) au motif que je dois écrire des articles de blog !

3. Divisez la gestion de votre blog en plusieurs petites tâches

Il est souvent difficile de trouver d’interminables plages horaires dans son emploi du temps, surtout quand on cherche à concilier blog et vie professionnelle ! Le matin, il faut se préparer pour partir au travail ; ensuite, on se laisse absorber par ses responsabilités durant la journée ; le soir, on a besoin de souffler…

Comme vous sans doute, je n’ai pas toujours envie de me remettre devant un écran après avoir passé toute la journée devant un écran… ou de passer mon week-end à écrire des articles sur le référencement quand j’ai déjà passé ma semaine à travailler dans le référencement ;)

La solution est d’envisager son blog comme une multitude de petites actions à accomplir. Vous pouvez par exemple consacrer 15 minutes à préparer les grandes lignes d’un article et lister les ressources documentaires dont vous aurez besoin ; rédiger l’article plus tard ; prendre le temps de l’illustrer et de le mettre en forme à un autre moment…

Il est beaucoup plus facile de trouver une demi-heure à gauche à droite que trois ou quatre heures d’affilée !

Gérer son temps, un défi pour beaucoup de blogueurs
Gérer son temps, un défi pour beaucoup de blogueurs

4. Optez pour le multitasking

De nombreuses tâches similaires peuvent être regroupées pour gagner du temps. Par exemple, si vous vous lancez dans des retouches photo, rien ne vous empêche de retoucher les photos de plusieurs articles à la fois afin de gagner du temps. De même, mieux vaut répondre à plusieurs commentaires de blog à la fois que de réagir dès que vous voyez un nouveau message.

De temps en temps, je dégage une petite demi-heure dans mon planning pour imaginer les futurs articles que je vais publier. Cette demi-heure est généralement suffisante pour planifier environ deux mois de sujets d’articles pour mes trois blogs… alors que si je devais y réfléchir au fil de l’eau, j’y passerais beaucoup plus de temps.

5. Écoutez votre corps et vos envies

Il y a des activités qui exigent plus d’énergie que d’autres. Concilier un blog et un travail à temps plein implique d’apprendre à se connaître pour repérer les tâches que vous arrivez à accomplir même quand vous êtes fatigué et celles qui exigent que vous soyez en pleine forme.

Pour ma part, je suis incapable de relire efficacement un article et de prendre du recul dessus quand je suis fatiguée. Je rédige donc très souvent mes posts le soir et choisis de les relire le matin à tête reposée.

Écouter son corps, c’est aussi savoir arrêter de bloguer et se fixer des temps de pause pour faire autre chose et vivre autre chose.

Je me réserve toujours des « soirées sans blogging » et j’ai aussi une règle d’or : ne pas écrire d’article pour No Tuxedo le week-end. Comme le blog traite des mêmes sujets que mon travail, ça permet de faire une pause !

6. Apprenez à écrire plus vite

Il existe de nombreuses astuces pour écrire plus vite et il n’appartient qu’à vous de les utiliser afin que le temps passé à bloguer soit le plus efficace possible.

Limitez les distractions, notez vos grandes idées par écrit avant de vous lancer dans la rédaction elle-même, commencez votre article par n’importe quel bout sans forcément chercher à rédiger les paragraphes dans l’ordre (il sera toujours temps de le remettre dans le bon sens plus tard !), essayez de rédiger d’une traite sans corriger au fur et à mesure ce que vous écrivez…

Il existe plein d’astuces de ce genre qui peuvent vous faire gagner beaucoup de temps. C’est parfois un véritable apprentissage : à mes débuts, je passais beaucoup plus de temps à relire mes articles qu’à les écrire ce qui me faisait perdre un temps inouï ! J’ai dû me faire violence pour arrêter de revenir en arrière à chaque phrase et ça m’a changé la vie !

L'écriture ne se résume pas à faire du SEO

7. Ajustez votre fréquence de publication

Il n’existe pas de fréquence de publication idéale sur un blog. Quand j’ai lancé No Tuxedo, j’ai publié 27 articles en un mois. Aujourd’hui, je publie 6 ou 7 articles par mois sur ce blog. Et pourtant, mon trafic n’a pas diminué.

Sur mon blog voyage, je publie seulement un article par semaine sauf rares exceptions car ce sont des posts qui exigent énormément de travail. Et pourtant, je flirte aujourd’hui avec les 100 000 visiteurs uniques mensuels, ce qui n’a rien de ridicule pour un blog amateur !

Il n’est donc pas utile de se tuer à la tâche et de publier dans tous les sens à un rythme démentiel.

Quand on lance son blog, il est souvent pertinent d’être un peu plus actif et présent afin de constituer une base d’articles :

  • Ça permet de donner rapidement à vos premiers lecteurs de la « matière » pour mieux les retenir et les fidéliser ;
  • Ça permet de maximiser les opportunités de référencer son nouveau site ;
  • C’est aussi un moyen très efficace de « se faire la main », de s’habituer à écrire et de définir (ou affiner) sa ligne éditoriale.

Au fil du temps, une fois que vous avez un lectorat régulier, vous pouvez tout à fait adopter une approche plus souple.

8. Quid des réseaux sociaux ?

Aujourd’hui, on peut facilement programmer des publications sur la plupart des réseaux sociaux… et si vous avez un problème de gestion du temps, vous avez tout intérêt à vous concentrer sur les réseaux qui permettent de le faire, plutôt que sur un réseau qui met l’accent sur le « temps réel », comme Snapchat.

Réalistement, on ne peut pas être au four et au moulin… et parfois, il faut faire des choix ! Pour ma part, j’ai ainsi choisi de n’avoir aucun réseau social lié à mon blog culturel. Pour No Tuxedo, j’utilise essentiellement Twitter. Et pour mon blog voyage, j’ai une page Facebook et un compte Instagram.

Ces réseaux permettent en effet de s’organiser facilement pour publier :

  • Facebook permet de programmer facilement des publications avec une semaine d’avance ;
  • Twitter exige un peu plus de présence : on peut par exemple consulter le matin l’activité sur sa thématique (mettre en place une veille grâce aux flux RSS aide à dénicher rapidement de nouveau articles à relayer) puis programmer quelques articles à partager, via Buffer par exemple. Buffer calcule automatiquement des « heures de partage » idéales qui permettent aux messages que l’on programme de se répartir automatiquement sur la journée… On peut aussi installer une extension dans son navigateur pour partager très facilement les articles intéressants sur lesquels on tombe.
  • Instagram permet de préparer des posts en brouillon, ce que je fais souvent le week-end ou dans les transports : une photo, une légende, les hashtags qui vont bien (que je trouve souvent via l’application Leetags)… et il n’y a plus qu’à cliquer sur « Publier » le jour J.

Rien n’empêche de compléter ça par des publications plus spontanées (stories Instagram, etc) quand l’occasion se présente !

Je crois qu’il faut avant tout se laisser guider par le temps dont vous disposez… et par la manière dont vous voulez employer ce temps, plus que par une quelconque « mode » qui voudrait que l’on aille sur tel ou tel réseau.

J’espère que ces pistes de réflexion vous aideront si vous voulez concilier blog et vie professionnelle !

Quelles sont vos astuces pour tout gérer ? Quand trouvez-vous le temps de bloguer ?

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lorsque vous postez un commentaire sur le blog, le nom indiqué dans la case "Prénom" ainsi que votre message apparaîtront publiquement. Votre adresse e-mail restera confidentielle.

19 commentaires sur “Comment concilier blog et vie professionnelle bien remplie ?

  • Adeline

    Au fil du temps, j’en viens à ce type d’organisation.
    Un temps pour préparer mes articles, un temps pour les écrire, un temps pour les photos, un temps pour programmer les publications sur les réseaux sociaux… et j’arrive à peu près à m’en sortir entre le blog, un boulot à 80% et deux enfants.
    Il faut dire que si on veut essayer de faire les choses bien, ça prend du temps.

    Répondre à Adeline
    • Marlène

      Tout à fait et parfois, il faut mieux en faire un peu moins mais le faire mieux et sans pression :)

      Répondre à Marlène
  • Magali

    Hello!
    Houlala ! Moi je suis encore loin de tout ça ! Entre le temps complet infirmière + démarrage micro-entreprise + les enfants et tout et tout…
    Maintenant que j’ai créé un mini cocon sémantique pour mon site vitrine, je tente trello pour l’organisation. Ça m’a l’air pas mal du tout comme appli!

    Répondre à Magali
    • Marlène

      Ah, je l’utilise dans mon travail et c’est très plébiscité car facile à prendre en main :)

      Répondre à Marlène
  • Sur un petit nuage (Virginie)

    Coucou Marlène, que ton article est complet ♥ J’adore, je vais même l’enregistrer dans mon tableau organisation sur Pinterest pour le garder à porter de yeux quand j’ai besoin d’idées pour me réorganiser.
    Ce qui est actuellement le cas en ce moment :)
    Merci beaucoup du coup.
    Belle fin de semaine. des Bisous

    Répondre à Sur
    • Marlène

      N’hésite pas à regarder tous les articles de la rubrique S’organiser, j’essaie de partager régulièrement des astuces car je crois que c’est le sujet sur lequel on me demande le plus de conseils ! Tout le monde court après le temps…

      Répondre à Marlène
  • Toute Ouïe

    Ton 1er point est très intéressant et je viens à peine de l’intégrer dans ma routine de blogueuse. J’avais bien du mal à concilier job, sorties et blog ces derniers temps alors que j’avais toujours bossé avant. En septembre, j’avais pris de bonnes résolutions pour écrire et publier plus d’article, et ne pas m’éparpiller mais la réalité m’a vite rattrapée. Du coup j’essaie de me tenir à au moins 2 posts par semaine, ce qui est réalisable. Et puis, le dimanche c’est blogging de la semaine sauf si weekend où je tente de prévoir les articles à l’avance… Je n’arrive absolument pas à bloguer avec mon téléphone donc il me faut mon petit coin bureau et mon ordi, ce qui limite tout de même les moments opportuns, mais tout est dans l’organisation

    Répondre à Toute
    • Marlène

      Je comprends que tu n’arrives pas à bloguer avec ton téléphone, ce n’est quand même pas ce qu’il y a de plus confortable :) Je prends parfois quelques notes sur mon téléphone si je ne veux pas perdre une idée fugace mais je serais bien incapable de rédiger un article complet comme ça, surtout en utilisant la reconnaissance vocale pour écrire :)

      Répondre à Marlène
  • Adeline

    Bonjour Marlène,
    Merci pour ces astuces. Je ne savais pas qu’on pouvait faire des brouillons sur Instagram !
    Bonne journée.

    Répondre à Adeline
    • Marlène

      Hello, c’est une fonctionnalité que je trouve très pratique : non seulement ça permet d’anticiper ses posts mais ça permet aussi de se donner le temps de préparer une légende sympa :)

      Répondre à Marlène
  • tania

    j ai appris à ne pas culpabiliser lorsque je n écris pas d article pr le blog
    je n écris pas pour écrire dc
    je n ai pas non plus le don d ubiquité, je fais comme je peux
    je sais les articles qui me demandent plus de temps dc je m adapte en conséquence
    avec un travail à temps plein et d autres contraintes je gère sans plus me stresser
    je me souviens qu au début je répondais à chaque commentaire ce n’est plus le cas aujourd’hui où je regroupe

    Répondre à tania
    • Marlène

      Oh bah toi, l’avantage c’est que tu as encore au moins 10 ans d’idées d’articles devant toi avec tous les voyages que tu as faits et pas encore racontés ;) Ce n’est pas plus mal ! Vivre, avant tout ! Je me rappelle toujours que je blogue sur ce que je vis… mais que je ne vis pas pour bloguer. Ça permet de remettre les priorités dans le bon sens si on a le malheur de perdre le nord ;)

      Répondre à Marlène
  • Carol

    Je suis admirative que tu arrives à gérer trois blogs en plus d’un travail à plein temps ! J’avais un blog de cuisine qui n’a pas résisté à mon passage en free-lance, je n’avais plus envie de repasser du temps à mon bureau quand j’avais fini ma journée.

    Répondre à Carol
    • Marlène

      Ah mais pour ma part, je sais que si j’ai un jour des enfants, ça signera la fin de ce rythme là :) Je crois que c’est aussi très lié à la personnalité que l’on a. Par exemple, je m’épanouis beaucoup dans des activités « calmes » (écrire, faire des photos, lire) donc par comparaison avec d’autres personnes qui ont besoin de beaucoup sortir, j’ai sans doute plus de « temps disponible ».

      Répondre à Marlène
  • Angelilie

    Merci pour cet article très complet et intéressant sur la gestion du temps. Moi aussi je gère 3 blogs avec un travail à côté, et c’est pas de tout repos. Cela demande beaucoup d’organisation et de disponibilité. Parfois c’est la panique pour publier dans les temps; mais je programme souvent mes articles à l’avance. Est-ce que je peux t’emprunter ta première photo d’illustration ? car je la trouve très belle, pour mettre sur mon blog. Merci Marlène.

    Répondre à Angelilie
    • Marlène

      Hello, c’est une photo libre de droits que tu peux télécharger en grand format sur Unsplash ;)

      Pour rebondir sur ton message, je trouve que la programmation est indispensable. Ça permet de capitaliser sur les moments où l’on a un peu plus de temps et d’énergie pour souffler pendant les moments où l’on en a moins. La difficulté, quand on n’a pas pris cette habitude dès le début, est de trouver l’impulsion qui permet de « stocker » des articles. Pour ma part, j’ai pris cette habitude dès l’ouverture de mon blog (que j’avais ouvert avec une trentaine d’articles d’avance) et du coup, j’ai « juste » conservé cette avance qui se répartit maintenant sur 3 blogs :)

      Répondre à Marlène
  • Raphaël

    Bonjour Marlène,

    Encore une fois, super article.

    Je suis en train de monter un blog en ce moment et en parallèle je crée des sites internet pour mes clients.

    J’ai aussi une petite fille de 6 mois donc évidemment, dès fois j’ai l »impression que le temps est quelque chose de difficile à obtenir

    Pour avancer sur mon blog, tous les jours je prends 30 minutes pour écrire un peu.

    J’essaie de faire cela tous les jours sans exception.

    Au final, j’arrive à produire 1 article minimum par semaine et à faire toutes les petites taches comme le partage sur les réseaux sociaux, les réponses aux commentaires etc …

    Faire 30 minutes d’écrire par jour, ça me donne la sensation d’avancer et ça me donne le moral :-)

    Je te souhaite une bonne semaine

    À bientôt

    Raphaël

    Répondre à Raphaël
    • Marlène

      Hello Raphaël, je suis entièrement en phase avec cette approche et tu soulèves un point très intéressant : le SENTIMENT d’avancer. Parfois, on va passer 3h sur une tâche et pour autant, on n’aura pas l’impression d’avoir beaucoup progressé… alors qu’en segmentant, on se sent efficace et c’est plus épanouissant à l’arrivée !

      Répondre à Marlène
    • Angelilie

      Merci Marlène pour le lien d’images libre de droits. Je vais publier la photo sur mon blog. Bonne journée

      Répondre à Angelilie
Si vous aimez les articles du site, n'hésitez pas à faire vos achats sur Amazon.fr via ce lien ; il me permettra de toucher une commission grâce au programme Partenaires Amazon EU.