Comment changer de nom de domaine sur WordPress sans perdre son trafic ?


La situation reste rare dans la vie d’un site mais elle peut arriver : vouloir changer de nom. Mais comment changer de nom de domaine sans perdre tout son référencement, tout son trafic et toute la notoriété patiemment acquise au fil de la vie de son blog ?

J’ai changé il y a quelques mois le nom de mon blog culturel, j’ai donc décidé de profiter de l’occasion pour vous proposer un tutoriel sur le changement de nom de domaine sur un blog WordPress. Si votre site utilise une autre plateforme, vous pouvez bien sûr vous inspirer des étapes de ce tuto pour l’appliquer à votre situation.

Ligne décorative

Pourquoi changer de nom de domaine ?

La décision de modifier son nom de domaine n’est jamais anodine, qu’il s’agisse d’une situation forcée ou d’un choix délibéré.

Les changements non souhaités

Parfois, on doit changer de nom de domaine pour des raisons indépendantes de notre volonté. Par exemple, vous vous retrouvez en litige avec une marque qui vous reproche d’utiliser un nom qui lui appartient.

Ou vous prenez conscience que votre nom de domaine a un passé… délicat. Je me souviens d’un webmaster qui avait choisi un nom qui était autrefois celui d’un site d’escort-girl. Difficile, dans un tel contexte, de donner de la crédibilité à son site quand son passé s’affiche encore partout sur le web.

Les changements voulus

Il existe aussi des situations où le changement de nom de domaine est volontaire.

Le cas le plus courant est celui où votre nom ne vous correspond pas (ou plus) : vous avez le sentiment qu’il ne véhicule pas les valeurs ou le ton que vous aimeriez transmettre. Ça peut arriver quand un blog existe depuis longtemps mais aussi quand vous avez choisi votre nom initial « par défaut », sans être totalement convaincu par votre choix.

On peut aussi vouloir changer le nom de son blog pour harmoniser ses profils en ligne : par exemple, une personne qui s’est fait connaître sur Facebook sous un certain nom peut avoir envie, à terme, de reprendre ce même nom pour son blog.

On peut changer de nom de site parce qu’on fait évoluer sa ligne éditoriale et que le nom initialement choisi était trop restrictif ou trop large. C’est la motivation principale que j’ai eue lors du changement de nom de mon blog culturel.

On peut modifier le nom de son blog parce que l’on réalise qu’il manque d’originalité et est déjà utilisé par d’autres personnes… ou parce qu’on a choisi une extension de domaine exotique et que l’on regrette de ne pas avoir opté pour un simple « .com ». Ou parce qu’on a un nom difficile à orthographier, qui devient un handicap. Ou parce que votre nom est interprété d’une manière qui ne correspond pas à ce que vous vouliez véhiculer.

Quelle que soit votre motivation initiale, comment faire en sorte de changer de nom de domaine sans perdre votre trafic et votre référencement ?

Changer de nom de domaine : le tutoriel

Changer de nom de domaine : les 11 étapes à suivre

1. Choisir un nouveau nom de domaine

Dans la mesure où un changement de nom de domaine reste un processus « lourd », il s’agit de ne pas multiplier les modifications car à terme, ça vous empêche de construire votre « marque » dans la durée et risque d’affecter votre référencement.

Pensez donc à bien réfléchir à votre nouveau nom : vérifiez qu’il est disponible sur toutes les plateformes (nom de domaine, profils sur les réseaux sociaux), faites une rapide recherche Google pour voir s’il n’est pas utilisé par une marque, demandez-vous si ce nom sera encore pertinent si votre ligne éditoriale est vouée à évoluer. En résumé, pensez à tous les bons réflexes qu’il faut avoir quand on choisit un nom de domaine.

Dès que vous avez arrêté votre décision, vérifiez que le nom de domaine est disponible et achetez-le sans attendre. Un outil de recherche comme celui que propose l’hébergeur 1&1 peut vous donner une idée du prix et des extensions de nom de domaine disponibles.

Si vous achetez le nom de domaine très tôt et que vous ne faites pas immédiatement le changement de nom, créez une page temporaire sur votre nouveau domaine pour informer les visiteurs de l’arrivée prochaine de votre site à cette adresse. Ça vous permettra aussi de commencer à diffuser le lien, avant même d’avoir fait le changement d’adresse effectif.

C’est le conseil que donnait Matt Cutts de chez Google dans une vidéo dédiée aux changements de noms de domaine.

2. Préparer son changement de nom de domaine

Surtout, ne vous lancez pas dans un changement tête baissée. Faites une liste des actions que vous devrez penser à accomplir !

Il peut s’agir à la fois des étapes techniques et de la communication entourant votre changement de nom.

N’hésitez pas à contacter votre hébergeur en amont pour obtenir des conseils et informations.

3. Sauvegarder son site

Un changement de nom de domaine fait partie des décisions « lourdes » pour un blog… donc surtout, pensez à sauvegarder votre blog avant de faire quoi que ce soit.

Sauvegardez les fichiers et la base de données. Ainsi, en cas de problème, vous pourrez revenir en arrière.

4. Commencer à communiquer

Une fois que votre nom de domaine est acheté, vous pouvez assez rapidement commencer à communiquer sur votre changement de nom.

Changer de nom sur les réseaux sociaux

Vous pouvez assez tôt opter pour votre nouveau nom sur les réseaux sociaux.

Vous pouvez également commencer à informer vos visiteurs du changement : ça permet à chacun d’associer votre nouveau nom à votre ancienne identité en ligne. C’est toujours mieux que de découvrir du jour au lendemain que l’on suit un profil totalement inconnu au bataillon !

Adopter le nouveau nom sur le blog

Sur votre blog lui-même, vous pouvez commencer à remplacer votre ancien nom par le nouveau, avant l’étape du changement d’adresse proprement dit. Bien entendu, pas question de modifier à la main tous les endroits où votre nom apparaît.

Nous allons procéder « en bloc » grâce à un plugin WordPress gratuit : Better Search Replace.

Le principe du plugin est simple : il va chercher un terme dans toute la base de données de votre blog (dans le texte des articles, les commentaires, les paramètres, etc) et le remplacer par un autre terme de votre choix.

J’insiste… mais pensez vraiment à réaliser une sauvegarde de la base de données de votre blog avant cette étape.

Dans un premier temps, entrez l’ancien nom de votre blog dans le champ « Rechercher »… et le nouveau dans « Remplacer avec ». Sélectionnez toutes les tables proposées. Cliquez une première fois sur Rechercher/Remplacer. Le plugin va vous indiquer le nombre de changements possibles, sans les réaliser. C’est le moment de bien vérifier que vous avez tout orthographié correctement.

Better Search Replace
Better Search Replace

Décochez ensuite la case « Juste faire un test ? » (tout en bas) puis cliquez à nouveau sur « Rechercher/Remplacer » pour réaliser le remplacement de votre ancien nom par le nouveau sur votre blog.

A chaque fois que l’ancien nom apparaît (par exemple dans les commentaires, dans le contenu des articles), il va être remplacé par le nouveau.

Si vous avez ajouté votre nom de blog « à la main » à d’autres endroits, par exemple dans votre thème, il faudra également penser à modifier ces noms.

Commencer à utiliser votre nouveau nom permet de familiariser vos habitués avec ce changement de branding… avant de modifier l’adresse du site elle-même.

5. Associer son nom de domaine à son hébergement

Quand vous achetez un nouveau nom de domaine, ce nom n’a pas la moindre idée de l’endroit où se trouvent les fichiers de votre site sur le web. Si vous tapez le nom sur votre navigateur, vous n’accéderez pas à votre site.

Pour que le nom de domaine renvoie vers votre site, il faut dire à votre nom de domaine à quel endroit aller chercher les fichiers de votre site.

Si vous avez enregistré votre nouveau nom chez votre hébergeur actuel, vous pouvez normalement le faire directement depuis votre interface client en définissant simplement vers quel dossier renvoie le nom (n’hésitez pas à consulter la rubrique d’aide de votre hébergeur ou à contacter le support technique).

Si vous avez acheté votre nom de domaine chez un registrar qui n’est pas votre hébergeur (histoire de ne pas mettre tous vos œufs dans le même panier, ce que je recommande), il faut trouver une rubrique intitulée « DNS » et indiquer les DNS de votre hébergeur (ils figurent en principe dans le mail que l’hébergeur vous a envoyé lors de la création de votre compte).

Ensuite, il va s’écouler une période pouvant aller jusqu’à 72 heures pendant laquelle le changement va s’opérer dans le monde entier : c’est ce qu’on appelle la « propagation des DNS ». A la fin de cette propagation, n’importe quelle personne, n’importe où dans le monde, tombera sur votre site en tapant votre nouveau nom de domaine.

Vous pouvez suivre cette propagation en entrant votre nouveau nom de domaine sur le site WhatsMyDNS et en choisissant « NS » dans le menu déroulant. Une fois la propagation terminée, c’est le nom de votre hébergeur qui devrait s’afficher partout.

Propagation des DNS dans le monde
Propagation des DNS dans le monde

6. Créer ses adresses e-mail et son certificat SSL

Pendant ce temps, configurez vos nouvelles adresses e-mail sur le site de votre hébergeur…. et générez un nouveau certificat SSL associé au domaine (la procédure dépend de chaque hébergeur donc je vous conseille là aussi de regarder dans la documentation de votre hébergeur ou de poser la question au support technique).

Ce certificat SSL permettra à votre nouveau nom de domaine d’être accessible en HTTPS.

7. Modifier l’adresse de son blog

C’est l’étape cruciale où votre blog actuel va véritablement changer d’adresse… et nous allons à nouveau faire appel au plugin Better Search Replace. Cette fois-ci, entrez l’URL de votre ancien blog dans « Rechercher »… et celle du nouveau blog dans « Remplacer avec ». Sélectionnez toutes les tables proposées.

Pensez bien à indiquer une adresse complète, avec le https, sans slash à la fin.

Cliquez une première fois sur Rechercher/Remplacer pour tester la modification sans la réaliser « pour de vrai ». Le plugin vous indiquera combien de changements vont être effectués.

Changer le nom de domaine sur WordPress
Changer le nom de domaine sur WordPress

Ensuite, décochez la case « Juste faire un test ? » puis relancez la procédure. Cette fois-ci, tous les liens avec votre ancien nom de domaine vont être totalement remplacés par des liens avec votre nouveau nom de domaine.

Vous devez donc pouvoir vous connecter à votre blog depuis la nouvelle adresse.

8. Mettre en place une redirection 301

C’est quelque chose que vous devez faire immédiatement… car c’est grâce à cette redirection permanente que vous allez pouvoir conserver votre référencement et votre trafic au maximum, en redirigeant automatiquement les visiteurs de l’ancien nom de domaine vers le nouveau.

En utilisant un client FTP comme FileZilla, connectez-vous à l’endroit où sont stockés les fichiers de votre ancien blog et ouvrez le fichier intitulé « .htaccess » à l’aide d’un éditeur de texte comme Notepad++.

A l’intérieur du fichier, insérez ce code à la place de tout ce qu’il contient :
#Options +FollowSymLinks
RewriteEngine on
RewriteRule ^(.*)$ https://www.votrenouveaudomaine.com/$1 [R=301,L]

Bien sûr, remplacez votrenouveaudomaine.com par… votre nouveau domaine :) Et veillez bien à respecter la bonne URL (https ou http, www ou pas…).

Enregistrez… et si tout se passe bien, à ce stade, en tapant l’adresse de n’importe quel ancien article, vous devez être redirigé automatiquement vers le nouveau blog. Faites le test en allant sur Google et en tapant site:votreanciendomaine.com… puis cliquez sur quelques adresses au hasard et vérifiez que tout est bien redirigé au bon endroit.

Commande site: sur Google
Commande site: sur Google

Il faudra conserver cette redirection 301 active pendant au moins un an.

Ça signifie que si votre vieux nom de domaine expire peu de temps après le changement d’adresse, il est préférable de le renouveler pour le garder encore un peu afin de laisser le temps à Google de bien prendre en compte le changement de nom.

9. Changer l’adresse de son site sur Google Analytics

Pour ne pas perdre trop de données statistiques, allez rapidement modifier l’adresse dans votre compte Google Analytics pour indiquer votre nouveau domaine.

Accédez d’abord à l’administration.

Administration de Google Analytics
Administration de Google Analytics

Dans la colonne du milieu, cliquez sur « Paramètres de la propriété » qui correspond à votre site et renseignez la nouvelle URL par défaut ainsi que le nouveau nom du site.

URL par défaut Google Analytics
URL par défaut Google Analytics

Pensez aussi à un réflexe utile : mettre une annotation dans vos rapports statistiques afin de vous souvenir de la date de passage au nouveau domaine. Ça permettra, quelques mois ou quelques années plus tard, de pouvoir comprendre les évolutions de vos statistiques.

Allez dans le rapport Audience > Vue d’ensemble et sous le graphique, cliquez sur la petite flèche vers le bas puis sur « Créer une annotation » et indiquez « Changement de nom de domaine ».

Créer une annotation sur Google Analytics
Créer une annotation sur Google Analytics

Notez au passage que vous n’avez pas besoin de changer le code de suivi sur vos pages, le simple fait de modifier l’adresse dans l’administration de Google Analytics permettra de poursuivre le suivi statistique à l’aide du même code de suivi.

10. Informer Google du changement de nom

Pour accélérer la prise en compte du nouveau nom de domaine, nous allons faire plusieurs choses.

Ajouter le nouveau domaine sur Search Console

D’abord, pensez à créer une nouvelle propriété sur Google Search Console pour votre nouveau site : veillez à valider le nouveau site par la même occasion (n’hésitez pas à vous référer à mon tutoriel sur Search Console si vous maîtrisez mal l’outil).

Créer un sitemap

Ensuite, créez un sitemap pour votre nouveau nom de domaine (avec un plugin comme Google XML Sitemaps) et soumettez ce sitemap à Google grâce à Google Search Console, dans la rubrique Exploration > Sitemaps.

Ça vous permettra de suivre avec beaucoup de réactivité le nombre de pages indexées par Google.

L’outil de changement d’adresse Google

Enfin, nous allons utiliser l’outil de changement d’adresse de Google Search Console. Mettez-vous sur le compte Search Console de votre ancien nom de domaine et cliquez sur la roue dentée en haut à droite puis choisissez « Changement d’adresse ».

Outil de changement d'adresse Google
Outil de changement d’adresse Google

Il y a 4 étapes à suivre pour valider un changement : sélectionner le nouveau site, avoir mis en place une redirection 301 de l’ancien nom de domaine vers le nouveau, avoir validé les deux sites (l’ancien et le nouveau) sur Search Console… puis cliquer sur « Envoyer » pour demander le changement d’adresse.

Procédure de changement d'adresse - Google Search Console
Procédure de changement d’adresse – Google Search Console

Voici ce que précise Google sur l’outil de changement d’adresse :

« L’envoi d’une notification de changement d’adresse vous permet de gérer la période de transition nécessaire pour que nous puissions indexer les nouvelles URL à la nouvelle adresse, tout en minimisant l’impact sur votre classement actuel dans nos résultats de recherche.

Le changement d’adresse nous informe de l’existence de nouvelles URL pour votre contenu actuellement en ligne. Ainsi, nous pouvons mettre à jour notre index afin qu’il reflète le nouveau domaine pour vos pages. Cet état de l’indexation mis à jour est appliqué pendant 180 jours« .

11. Suivre son référencement

Je vous l’ai répété, un changement de nom de domaine n’est pas du tout anodin… et la plupart du temps, vous allez constater une chute de trafic temporaire, à plus forte raison quand vous passez d’un nom de domaine ayant un peu d’ancienneté à un nouveau nom de domaine sans historique.

Pour simplifier, Google ne connaît pas ce nom… donc ne sait pas s’il peut lui faire confiance ou pas. La confiance ne se construit pas en un jour et ça passe par une baisse de positionnement temporaire. Si vous avez d’excellentes positions sur un sujet qui amène beaucoup de visiteurs, ça peut entraîner une chute de trafic très significative.

Dans mon cas, elle a débuté quelques jours après le changement de nom de domaine…

Chute de trafic suite au changement de nom de domaine
Chute de trafic suite au changement de nom de domaine

Il m’a fallu environ 6 semaines pour récupérer mes principales positions… mais le processus complet est beaucoup plus long. Ce n’est pas pour rien que l’outil de changement d’adresse de Google Search Console fait référence à « 180 jours ».

Vous pouvez donner un coup de pouce à votre référencement en identifiant les sites qui vous font des liens de qualité : si vous avez reçu des liens de la part de médias prestigieux, par exemple, ou des liens qui vous amènent beaucoup de trafic référent, ça peut être intéressant d’envoyer un petit mail aux sites en question en leur demandant de modifier le lien au profit de votre nouveau nom de domaine.

Changement de nom de domaine : le poids de l’historique

L’historique, sur le web, reste un facteur important. En effet, au fil des années, vous construisez plein de choses autour d’un nom de domaine : du trafic, de la notoriété, du contenu… Plus un nom a de l’ancienneté, plus cet historique est riche.

Quand on effectue – comme je l’ai fait – une transition vers un nom de domaine vierge de toute histoire, beaucoup de choses sont à reconstruire, même si « on a tout fait dans les règles » sur le plan technique.

C’est pour cette raison qu’il ne faut pas prendre la décision de changer le nom de son blog sur un coup de tête mais au contraire être conscient que ça va beaucoup perturber les choses pendant quelques semaines voire quelques mois. Vos revenus peuvent chuter, votre référencement aussi…

C’est aussi pour cette raison qu’il est pertinent de faire les choses « étape par étape » : le super-combo de modifications peut s’avérer dangereux (« je change de nom – je change de design – je supprime des contenus – je réorganise mes articles »). Ça induit une foule de perturbations simultanées si bien qu’en cas de problème, vous ne saurez absolument pas à quoi attribuer le problème en question.

Pour conclure cet article, je dirais tout de même que le nom reste un élément clé de votre identité en ligne. S’il ne vous correspond pas ou devient un réel frein à votre développement, il est parfaitement légitime de le changer…

Et même si vous traversez une période instable, ce sera « un mal pour un bien » car vous retrouverez par la suite une identité en phase avec vos objectifs.

Avez-vous déjà vécu un changement de nom ou envisagé de le faire ?

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lorsque vous postez un commentaire sur le blog, le nom indiqué dans la case "Prénom" ainsi que votre message apparaîtront publiquement. Votre adresse e-mail restera confidentielle.

7 commentaires sur “Comment changer de nom de domaine sur WordPress sans perdre son trafic ?

  • Ed

    Article très complet, merci. Je pensais changer de nom de site, mais jusqu’ici j’ai toujours eu la flemme de le faire. On verra:)

    Répondre à Ed
    • Marlène

      Sur WordPress.com, c’est assez simple car si tu achètes un nom de domaine et que tu l’associes à ton blog, il y a des redirections automatiques donc ce n’est pas un « changement de nom de domaine » à proprement parler :)

      Répondre à Marlène
  • Patrick

    Bonsoir Marlène, Merci pour cet article très clair, précis, structuré et complet. C’est assez rare pour être signalé et encouragé. deux questions cependant : je passe d’un « anciennom.com » à un « nouveaunom.fr ». Dans le point 4, faut il que je m’en tienne à remplacer ancien nom par nouveau nom ou dois-je ajouter l’extension puisqu’elle change ? Par ailleurs je suis surpris que la mise en place du certificat puisse se faire avant le changement de nom https:/…..(point 7). peut-on faire le point 7 avant le point 6 ou est ce un pb ? En fin tu indiques ds le point 8 : « insérez ce code à la place de tout ce qu’il contient… » J’imaginais qu’il suffisait de rajouter les lignes de code sans toucher au reste. Il faut vraiment effacer tout ce qui existait avant dans le HT access ?. merci de ton aimable réponse, de ta compréhension pour les débutants comme moi, et pour ton travail très pro. Je te souhaite le meilleur pour l’avenir

    Répondre à Patrick
    • Marlène

      Hello Patrick, dans le point 4 il n’est pas question de modifier l’extension mais juste le nom « marketing » du site. L’étape de la modification de l’extension est l’étape 7 et là, oui, il faut mettre la bonne extension. Même chose dans le point 8 (il faut mettre la bonne extension dans le htaccess).

      Quand on atteint l’étape 6, on possède déjà le nom de domaine (même si on ne l’utilise pas officiellement sur son site) donc il est tout à fait possible de créer le certificat associé, c’est ce que j’ai fait sur mon blog. Si toutefois on ne peut pas le faire, il est possible d’inverser les étapes mais on risque de renvoyer les gens vers un site en https qui n’est pas encore en https en réalité :) Ils verront donc un message d’erreur « Ce site n’est pas sécurisé ».

      Enfin, pour ce qui est de ta question sur le .htaccess… eh bien une fois qu’on se « sert » du nouveau domaine et plus de l’ancien, le .htaccess du vieux domaine n’a a priori plus aucune utilité puisque tout a été transféré sur le nouveau (y compris les règles .htaccess !). Sa seule fonction devient alors de rediriger les gens depuis ce vieux nom de domaine vers le nouveau. Bien sûr, il doit exister dans le vaste univers du web quelques exceptions ;)

      Répondre à Marlène
    • Patrick

      Chère Marlène, merci de ta diligence et de cette réponse circonstanciée. Je ne manquerai pas de recommander ton blog à mon réseau. Bonne route et à bientôt peut-être. Belle journée pleine de joie et de succès.

      Répondre à Patrick
  • Angelilie

    Merci Marlène pour cet article très complet sur le changement de nom de domaine. J’ai changé mon nom de domaine il y a 3 mois pour passer sur wordpress.org et j’ai perdu 30% de mon trafic et eu des erreurs 404. Je commence doucement à récupérer mon trafic de mon ancien nom de domaine. Mon ancien nom m’appartient encore jusqu’en décembre. Donc je confirme ce n’est pas anodin et simple de changer de nom. Il faut de la patience pour que tout rentre dans l’ordre. Merci encore.

    Répondre à Angelilie
    • Marlène

      Quand tu changes de plateforme en même temps, c’est encore plus complexe car parfois, la structure même des URLs change ! Je suis en train de gérer 2 migrations de sites cet été qui sont dans ce cas et ça exige pas mal d’attention d’éviter les erreurs de redirection et les 404.

      Répondre à Marlène
Si vous aimez les articles du site, n'hésitez pas à faire vos achats sur Amazon.fr via ce lien ; il me permettra de toucher une commission grâce au programme Partenaires Amazon EU.