Bloguer en été : comment traverser la période des vacances ?


L’été approche à grands pas ! Les oiseaux chantent, les journées s’allongent, on va paresser en terrasse après sa journée de travail, les plus chanceux partent en vacances, on photographie ses pieds au bord de la piscine… et je n’ai pas écrit une seule fois le mot « ordinateur » dans ma phrase.

Car l’été rime pour beaucoup d’entre vous avec déconnexion.

En été…

  • Il y a globalement moins de trafic… et donc moins de commentaires. Sur la plupart de mes sites, j’enregistre une baisse de 30% environ du nombre de visiteurs. C’est normal donc ne vous découragez pas si ça vous arrive (et réjouissez-vous si ça ne vous arrive pas !).
  • Mais il y a aussi des lecteurs qui ont au contraire plus de temps à cette période pour lire et pour s’informer.
  • En tant que blogueur, vous avez aussi besoin de souffler. Vous ne le faites pas forcément en été, d’ailleurs, mais c’est très important de se dégager des moments où l’on prend du temps pour soi, pour sa famille, loin des réseaux sociaux.

Alors, comment traverser cette période ? Quelques idées à piocher dans cet article !

Jardin en été

1. Revoyez votre rythme à la baisse

Certains étudiants échappent peut-être à cette règle grâce aux longues vacances d’été mais beaucoup ont besoin de souffler, de profiter du soleil, de se reposer d’une année de travail ou d’études fatigante.

Comment faire ?

  • Si vous tenez à garder votre rythme habituel, pensez à planifier des articles à l’avance pour vous dégager des plages de liberté totale.
  • Vous pouvez aussi réduire votre rythme de publication : bloguer en été peut rimer avec un article de moins par semaine ou des « jours off » sans ordinateur et sans réseaux sociaux.
  • Autre idée : réduire la longueur de votre contenu. Si vous avez tendance à passer beaucoup de temps sur vos articles, vous pouvez opter en été pour des formats plus courts, des « compilations » (vos trouvailles sur Instagram, vos sites préférés, etc), des instantanés (quelques photos de vacances avec un petit message, etc).
  • Vous pouvez enfin faire un break total ! J’ai tendance à trouver ce choix risqué car l’écriture est souvent une question de pratique et d’habitude. Moins on pratique, plus il peut devenir difficile de se remettre dans une dynamique créative où les sujets vous viennent à l’esprit sans réfléchir. Mais si vous avez besoin de ce break pour prendre du recul et revenir l’esprit bouillonnant de nouvelles idées, pourquoi pas ?

    Dans ce cas, n’oubliez pas de prévenir les lecteurs en écrivant un post qui annonce votre break. Comme ça, ils ne seront pas déçus de ne pas trouver de nouveautés sur votre blog et sauront quand s’attendre à vous retrouver.

2. Testez de nouvelles choses

Une fois qu’on a construit un lectorat fidèle, il est parfois difficile d’oser de nouvelles choses par peur de décevoir les habitués. En été, l’ambiance est souvent plus détendue et c’est un bon moment pour expérimenter. Une nouvelle rubrique, un nouveau format d’article, des changements graphiques…

Testez des plugins, testez cette nouvelle plateforme de blogging sur laquelle vous envisagez de vous lancer, testez ce super outil pour faire des infographies.

3. Profitez de l’ambiance générale

L’été lui-même est source d’inspiration et vous pouvez donner à votre blog une atmosphère de vacances en parlant de sujets qui concernent vos lecteurs à cette période de l’année.

Un blog mode ? Parlez maillots de bain, tenues de plage, tenue de soirée quand on vient de passer la journée à la plage.
Un blog beauté ? Parlez protection solaire, hydratation de la peau et soin des cheveux abîmés par le sel marin.
Un blog de cuisine ? Partagez vos recettes légères et vos idées de smoothies, vos conseils pour des pique-nique parfaits.
Un blog sur le thé ? Parlez de ces thés exotiques venus de pays où il ne pleut pas.

Je suis sûre que ça fonctionne avec tous les sujets !

4. Pensez au passé et à l’avenir

L’été vous permet de prendre du recul sur la façon dont vous avez vécu votre premier semestre de blogging annuel. Faites le point sur vos difficultés et préparez les solutions qui marcheront pour la suite !

Par exemple, j’ai remarqué qu’entre janvier et mars, je manquais de motivation pour faire des photos dehors pour ma rubrique « Voyage ». Je vais donc essayer de réfléchir à des thèmes « en intérieur » ou à des lieux que je peux photographier en été pour en parler plus tard.

Et puis, à la rentrée, tout a tendance à s’enchaîner très vite et on voit les premières décorations de Noël apparaître sans avoir le temps de dire ouf ! Si vous avez un blog pro en particulier, l’été est une très bonne période pour réfléchir à la manière dont on va aborder ces événements incontournables (Noël, Halloween et/ou la Toussaint, la rentrée).

Désert du Sahara

5. Mettez les contenus non-périssables à l’honneur

Un blog est fait à la fois de contenus périssables – des articles que l’on écrit « à chaud » mais qui se démodent vite – et de contenus non-périssables qui continuent à vous amener des visiteurs pendant de nombreux mois voire de nombreuses années. L’été, c’est le moment parfait pour créer de tels contenus !

C’est d’autant plus vrai si vous constatez que votre trafic baisse. A quoi bon s’acharner à publier aussi souvent que d’habitude si vos posts sont très peu lus ? Réduisez le rythme et consacrez-vous à d’autres formes de contenu : écrire un ebook, un guide sur votre thématique, des articles « de fond ».

Besoin de conseils ? J’ai écrit cet article qui vous explique tout sur la façon de rédiger un contenu pérenne qui ne se démode pas

6. Faites le ménage sur votre blog

Je vous l’avais déjà conseillé à Noël… et je le répète ! Ces périodes plus calmes offrent une occasion idéale de faire quelques tâches de maintenance que l’on reporte toujours au lendemain. Vous voulez des idées ?

7. Déléguez

Si vous constatez que vos fidèles lecteurs sont au rendez-vous malgré les vacances, pourquoi ne pas en profiter pour les mettre à contribution et proposer une série estivale d’interviews et de portraits ? L’été peut aussi être l’occasion d’accueillir des guest blogueurs chez vous…

C’est une manière de continuer à poster du contenu tout en ayant moins de travail à fournir à votre échelle.

8. Apprenez

L’été peut aussi vous servir à améliorer ou acquérir dans un cadre agréable des compétences qui vous manquent. Apprendre à utiliser Photoshop ou Gimp en retouchant vos photos de vacances ? Découvrir les bases du montage vidéo à partir des petites séquences tournées sur votre lieu de vacances ? Faire des progrès en photo en profitant du soleil pour faire de longues balades, l’appareil à la main ?

9. Et si vous avez au contraire plus de temps ?

Pour certains, l’été rime au contraire avec du temps libre à profusion. Étudiants, lycéens, enseignants en vacances… Si vous avez du temps – et envie de bloguer – vous pouvez tout à fait en profiter pour écrire des articles en tant que « guest blogueur » pour d’autres blogs. Une manière de développer votre notoriété ! Ça peut aussi être l’occasion d’écrire des articles d’avance, qui vous serviront justement pendant les périodes de l’année où vous êtes sous l’eau.

L’été, c’est vraiment l’occasion de vous débarrasser de votre culpabilité lorsque vous postez moins. On se conditionne souvent, quand blogue, à adopter un certain rythme et vous pensez peut-être que la moindre entorse à ce rythme sera durement sanctionnée par vos lecteurs. Bloguer en été, c’est se détendre et déculpabiliser, vous avez vous aussi le droit de souffler !

Alors, break ou pas break cet été ? Comment gérez-vous la période estivale sur votre blog ?
Thèmes : S'organiser 

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

31 commentaires sur “Bloguer en été : comment traverser la période des vacances ?

  • Laetitia

    Bonjour Marlène et merci pour tous ces conseils plus qu’utiles !

    Je travaille en ce moment sur mon blog et je voulais savoir si tu pensais que c’était une bonne idée de le lancer pendant l’été ou si d’ub point de vue stratégique il est préférable d’attendre la rentrée ?

    Merci pour tes lumières

    Répondre à Laetitia
    • Marlène

      J’ai moi-même lancé mon blog pendant l’été et je n’y vois pas vraiment d’inconvénient avec le recul. Ça te donne le temps de le perfectionner tranquillement et de te familiariser avec l’exercice : prendre des habitudes, trouver ton rythme, etc. Non pas parce que l’été est une période creuse car ça, ça dépend des blogs… mais plutôt parce que les premiers mois d’un blog sont toujours très calmes.

      Il y a aujourd’hui plein de groupes Facebook sur le blogging pour ne pas rester « isolé » pendant cette phase de vide des débuts, comme Le Café des Blogueuses, et je doute que l’activité s’arrête totalement en été. Pour ma part, je ne savais pas quand j’ai débuté que ça existait donc je suis restée très « seule » au début et c’était démotivant, j’ai lancé le blog en juillet et j’ai failli arrêter début septembre… mais si tu t’entoures bien pour garder la motivation, il n’y a pas de raison que ce soit une mauvaise période !

      Répondre à Marlène
  • Bernieshoot

    Le break total est effectivement trop risqué. J’opte plus pour un contenu un peu plus réduit et une reprise d’anciens articles. Par contre la période estivale ne me motive pas pour acquérir de nouvelles compétences.
    j’attends la rentrée pour m’inscrire à de nouveaux MOOC

    Répondre à Bernieshoot
    • Marlène

      Quelle invention formidable, les MOOC ! De mon côté j’ai été studieuse, j’ai passé une certification Google et j’essaie d’approfondir mes connaissances en code :) Mais je comprends qu’on puisse avoir envie d’un planning plus relax !

      Répondre à Marlène
  • kaylacos

    Bonjour,

    Merci bien ! pour les articles je vais profiter de les modifier, comme ceux sont les 1ers articles ils ne donnent pas très envie d’être lu lol.
    Cool pour les liens j’ai pu vérifier les liens morts c’est génial, ceux sont des fautes de frappes finalement.
    Par contre juste pour info le lien Broken Link Check tombe sur mon blog.
    Pour le W3C Checkling est plus compliqué à comprendre les résultats données. Je vais prendre le temps de les comprendre.

    Merci encore

    Répondre à kaylacos
    • Marlène

      J’ai corrigé le lien ! L’outil de W3C ne signale pas juste les liens morts si je me souviens bien, il prend aussi en compte les liens qui sont temporairement inaccessibles.

      Répondre à Marlène
  • kaylacos

    Coucou ! je relis ton article car je recherchais à mettre en avant des anciens articles en particulier les 1ers dont un qui n’a jamais été lu et c’est un peu frustrant j’avoue. Tu expliques de passer en revue les anciens articles si elles sont à remettre à jour. Mais justement quand un article a été modifié, l’article et remis à jour à la date du jour ou à la date de publication ? car je souhaite remonter des articles.
    Y a t-il aussi sur Blogger un moyen de vérifier les liens morts ?

    Merci

    Répondre à kaylacos
    • Marlène

      Hello, concernant la mise à jour d’articles, il y a deux écoles : les laisser à leur date de publication initiale (en gros, la mise à jour n’est « repérée » que par les lecteurs qui tombent sur l’article via Google ou qui fouillent dans les anciens articles de ton blog)… ou les republier à la date du jour. C’est un choix personnel, je dirais que ça dépend aussi de l’ampleur de la mise à jour, de l’âge du blog, etc.

      Sur Blogger tu peux t’appuyer sur des outils en ligne comme Broken Link Check, la version gratuite permet d’analyser jusqu’à 3000 pages. Sinon il y a le W3C Checklink. Je pense qu’en combinant 2-3 outils, tu arriveras à éliminer pas mal de liens brisés.

      Pour ma part, là où WordPress m’en trouve le plus, c’est dans les commentaires laissés sur le blog. Ça correspond à des blogueurs qui décident soit de changer de nom de blog ou de plateforme, soit de fermer leur blog.

      Répondre à Marlène
  • la fille de l'encre

    Et j’en profite pour me mettre à jour dans la lecture des blogs que je n’ai pas le temps de suivre/commenter comme le tien, qui est une vraie mine d’informations !

    Répondre à la
    • Marlène

      Merci :) Et merci de tous tes commentaires, j’adore lire les expériences de chacun sur un sujet !

      Répondre à Marlène
  • la fille de l'encre

    De mon côté, je n’ai jamais été aussi active sur le blog mais plus en coulisses :)
    Je suis passée de 3 billets/semaine à 2 et souvent dans des formats plus courts, sur des sujets plus estivaux avec idées de sorties, de visites, mode estivale …
    Par contre, je profite de l’été pour bosser tout mon référencement et inutile de te dire que je n’aurai pas assez de 2 mois pour y parvenir.
    Et je mets sur pied une nouvelle rubrique qui me tient à coeur et aussi je bosse sur un projet qui devrait voir le jour en septembre.
    Je suis hyper active en fait, même si ça se voit moins sur le blog !

    Répondre à la
    • Marlène

      C’est important aussi et ce sont justement des tâches qu’on a souvent tendance à reléguer au second plan faute de temps. Le référencement a de toute façon un impact qui ne se voit pas immédiatement donc le travail effectué n’est jamais perdu même s’il ne donne pas un résultat instantané.

      Répondre à Marlène
  • Emilie

    Je vais avoir du temps avec mon congé maternité. Merci pour ton article, il va m’être utile !

    Répondre à Emilie
    • Marlène

      Tant mieux :) J’espère que tu vas bien profiter de ce congé pour te reposer et finir les préparatifs !

      Répondre à Marlène
  • Audrey

    Chez Albertine, on prend peu de vacances toutes les deux, donc on a décidé de monter une petite opé sympa en collaboration avec deux autres blogs lillois … En espérant que ça fonctionne ;) Je raconterai ça en commentaire de ce post, car pour l’instant, on garde ça secret …
    Sinon, au pire, on se sera bien amusés !

    Répondre à Audrey
    • Marlène

      Tout le monde ne part pas en vacances donc il devrait y avoir au moins quelques lecteurs dans les parages ;) C’est bien de lancer une initiative pour animer un peu cette période !

      Répondre à Marlène
  • elo

    Ah l’été, pour ma part je trouve que c’est une période creuse, moins de monde sur les blogs et YouTube ce que je comprends tout à fait, le temps nous permet beaucoup plus de profiter et de sortir se pavaner au soleil ! Après lorsque je pars en vacance moi même j’ai tendance à faire un break et profiter de mon côté aussi. Et c’est vrai qu’avec moins de trafic sur nos blogs, ça ne motive pas beaucoup à cette période :/

    Répondre à elo
  • Toute Ouïe

    Tous les ans je me dis qu’il faudrait que je prévoie des articles pour l’été mais j’ai du mal. En même temps, cette année, je ne vais partir qu’une semaine donc ça devrait le faire! :)

    Répondre à Toute
    • Marlène

      Ah ça, pour planifier encore faut-il avoir le temps de mettre les bouchées doubles avant de partir pour avoir des articles d’avance !

      Répondre à Marlène
  • L'Irrégulière

    Je serais totalement incapable de faire un break et de laisser mon blog sans article pendant plusieurs jours. Par contre, il y a des périodes où mon accès au net est aléatoire donc j’ai choisi l’option planification : je pars l’esprit tranquille, mon blog fonctionne sans moi et mes lecteurs ne sont pas sans rien pendant que je bulle dans mon hamac, j’ai juste à vérifier les commentaires ! Juste de temps en temps j’ajoute des articles « instantanés » avec des clichés de vacances ou de trucs plus léger, mais comme la Rentrée Littéraire commence très tôt en août, c’est presque la période la plus tendue !

    Répondre à L'Irrégulière
    • Marlène

      J’aime beaucoup la planification aussi, sur les périodes chargées ça permet de souffler un peu sans forcément perdre le lien avec les lecteurs, il suffit de garder un œil sur les commentaires comme tu le fais ! C’est vrai que selon la thématique, la période creuse n’est pas la même pour tout le monde :)

      Répondre à Marlène
  • Tribulations d'une quinqua

    J’ai déjà prévu de profiter des mois d’été pour faire plein de photos pour prévoir les articles d’automne.
    Déjà mes vacances dans les îles seront une bonne inspiration, et puis le mois d’août sera dédié aux balades sur Paris, j’aime Paris en août:).
    Donc peut-etre pas trop d’écrits au jour le jour, mais pas mal de projets en fait pour le blog .

    Répondre à Tribulations
    • Marlène

      Ah c’est un beau programme, entre les balades et les vacances dans les îles ! De quoi faire le plein de jolies photos et d’inspiration :)

      Répondre à Marlène
  • bull'elodie

    Ra l’été ! Je ne sais jamais comment le gérer. C’est frustrant de continuer à écrire sans personne pour lire nos articles et en même temps je ne veux pas arrêter …
    Bref, on verra bien le moment venu dans quelle condition je suis =D

    Répondre à bull'elodie
    • Marlène

      La difficulté avec Internet c’est qu’il y a 2 vitesses : le temps de l’écriture et le temps du référencement. Un break l’été, c’est moins de contenu qui entrera sur les moteurs de recherche au début de l’automne. Sur un blog amateur, on s’en fiche un peu mais sur un blog pro, ça a son importance !

      Je trouve pour ma part que le fait d’écrire nous maintient dans une dynamique créative finalement assez agréable !

      Répondre à Marlène
  • Miss Blemish

    Merci pour ce super article ! Il y a plusieurs points de ta liste qui sont déjà au programme de mon été et d’autres qui s’y sont ajoutés. Je ne le dis pas assez mais ton blog est vraiment une super ressource et je crois que je vais justement profiter de l’été pour me plonger dans tes archives et en apprendre davantage ! Car cet été, une fois mes derniers impératifs passés, mon temps libre « non en famille, entre amis, en vacances » va être consacré aux chantiers entamés début mai sur mon blog où je reprends le fil de mes anciens articles pour faire du ménage, réécrire, mieux illustrer, documenter davantage… bref, faire que quelque soit la voie d’entrée sur mon blog on s’y sente bien :)
    A bientôt !

    Répondre à Miss
    • Marlène

      Merci beaucoup Miss ! Ton blog a déjà une grande qualité, je trouve… donc ce travail ne sera que « la cerise sur le pompon » comme dirait Cristina Cordula ;)

      Répondre à Marlène
  • prettylittletruth

    Tres bonnes idees, je note :)

    Répondre à prettylittletruth
    • Marlène

      J’espère que ça t’inspirera si tu décides de faire un break ou d’avoir au contraire un été très productif !

      Répondre à Marlène
  • Bulle

    Break, connais pas :/ Pas de break pour moi effectivement mais j’en profiterai sûrement pour découvrir de « petits » blogs; Comme l’année dernière, les « grands blogs » seront, pour la plupart, en vacances et ce sera l’occasion de voir émerger les blogs un peu moins connus ou un peu plus « jeunes »

    Répondre à Bulle
    • Marlène

      C’est amusant ça, ça voudrait dire que les « gros blogs » prennent plus volontiers des vacances que les autres. D’un côté c’est logique, quand on a déjà un gros lectorat on peut plus facilement faire une pause en ayant quand même un « trafic de base » important… Et en même temps, on devrait au contraire culpabiliser plus de délaisser ses lecteurs :)

      Répondre à Marlène
Si vous aimez les articles du site, n'hésitez pas à faire vos achats sur Amazon.fr via ce lien ; il me permettra de toucher une commission grâce au programme Partenaires Amazon EU.