4 méthodes pour rendre un blog WordPress multilingue


Comment rendre un blog WordPress accessible en plusieurs langues ? Cette question, vous êtes nombreux à vous la poser. J’ai donc décidé de passer en revue plusieurs méthodes pour rendre son blog WordPress multilingue, avec les avantages et inconvénients de chacune.

Blog multilingue : comment faire ?
Blog multilingue : comment faire ?

Un blog multilingue grâce à Google Traduction

Pour un blog amateur qui souhaite proposer du contenu dans une langue étrangère sans pour autant pouvoir/vouloir assurer la traduction, utiliser un widget Google Traduction peut être un bon moyen d’offrir aux visiteurs une solution pour accéder à une autre langue.

Il existe des plugins WordPress qui vous permettront d’afficher une sélection de langues sous forme de drapeaux ou d’un menu déroulant afin que vos lecteurs puissent parcourir une version traduite de votre contenu. Allez voir par exemple :

Avantages et inconvénients

Du côté des avantages…

  • La méthode est rapide à mettre en place et n’exige vraiment aucun effort de votre part.
  • Elle vous permet de proposer des langues que vous ne parlez pas du tout vous-même.
  • La traduction est automatique et gratuite, elle peut aussi inclure des langues rares.

En revanche, la qualité de traduction reste très médiocre. Google Traduction a fait beaucoup de progrès ces dernières années, notamment en permettant aux internautes de corriger des phrases mal traduites, ce qui permet à terme d’optimiser les traductions automatiques. Malgré tout, le résultat reste souvent très maladroit (sauf si vous ne faites que des phrases simples, demandez à Brian !).

Google Traduction sur WordPress

C’est une solution qui peut dépanner si vous avez un lectorat étranger bien présent sur votre blog mais que vous ne pouvez pas proposer de traduction : par manque de budget, par manque de temps, parce que vous n’avez pas un niveau suffisant pour proposer un blog multilingue sans aide extérieure…

En étant réaliste, la plupart des internautes connaissent la réputation de Google Traduction et sauront donc qu’il ne faut pas s’attendre à une qualité littéraire de haute voltige ! Néanmoins, il faut garder à l’esprit que la lecture d’une page traduite via Google Traduction reste fastidieuse. Le langage n’est pas très naturel donc ça devient vite fatigant à lire.

Pour cette raison, je ne recommande pas le recours à la traduction automatique dans le cas d’un blog d’entreprise ou d’un blog professionnel. La traduction manuelle reste ce qui offrira l’image la plus qualitative à votre blog.

Les plugins WordPress gratuits de traduction manuelle

Ce sont des extensions (que vous installez donc via le menu Extensions > Ajouter de WordPress) qui installent différentes options sur votre blog pour vous permettre de traduire votre contenu. Il en existe plusieurs. Je vais vous parler des plus réputées.

Polylang (gratuit)

Polylang est un plugin utilisé par plus de 200000 blogs, qui vous permet de traduire des articles, des pages, les noms de vos catégories, vos mots-clés, vos widgets, vos menus. Bref, il est très complet, gratuit et assez régulièrement mis à jour.

Les articles de chaque langue restent « séparés » dans le sens où un commentaire posté sur une langue n’apparaîtra pas sur les autres. C’est un avantage car si un jour vous décidez de supprimer le plugin, pas de grosse perturbation à prévoir sur la langue d’origine de votre blog. On peut inclure le code de la langue dans l’URL des pages ou utiliser un domaine/un sous-domaine pour chaque langue.

Par ailleurs, vous pouvez installer un plugin complémentaire à Polylang (le plugin Lingotek) qui permet de solliciter des traducteurs directement depuis l’interface de WordPress ou d’accéder à une traduction automatique, celle de Microsoft Translator. Je sais que certains préfèrent la traduction Microsoft (disponible sur Bing) à Google Traduction.

Polylang est un plugin gratuit que je trouve excellent. Il existe aussi en version Pro si vous avez besoin de fonctionnalités supplémentaires ou d’un support technique réactif.

qTranslate X (gratuit)

qTranslate X est un plugin que vous pouvez tester si vous souhaitez rendre votre blog multilingue mais veillez à bien regarder sa date de dernière mise à jour car il a tendance à être suivi de manière irrégulière par les développeurs qui l’ont créé.

Ce plugin adopte une approche un peu différente qui consiste à définir quels champs vont être traduits : ils deviennent alors des champs multilingues mais le plug-in ne génère pas de pages distinctes pour chaque langue. L’avantage, c’est que ça rend l’interface extrêmement facile à utiliser puisque vous passez d’une langue à l’autre aussi facilement que vous pouvez passer de l’éditeur visuel à l’éditeur HTML lors de la rédaction d’un article.

L’inconvénient, c’est que la traduction des éléments extérieurs au contenu texte (par exemple les menus) est plus complexe. Par ailleurs, lorsque vous désinstallez le plugin, les traductions sont conservées dans la base de données et il n’existe pas de méthodes automatiques pour les retirer. Il faut nettoyer sa base de données à la main à l’heure où j’écris cet article.

En complément…

Enfin, du côté des plugins gratuits, vous pouvez jeter un œil à une extension encore discrète mais qui recueille de très bonnes critiques : WP Globus. À l’heure où je mets à jour cet article, elle est utilisée par 10 000 blogs environ ce qui la rend plus confidentielle que les trois autres que j’ai citées.

C’est aussi une extension de traduction manuelle, compatible avec Yoast SEO et All-In-One SEO Pack. Elle fonctionne sur le même principe que qTranslate X, permettant de basculer d’une langue à l’autre par un simple bouton. Elle offre également un outil de nettoyage afin de supprimer toute trace du plugin dans votre base de données si vous décidez de désinstaller l’extension.

J’en profite aussi pour mentionner une extension de traduction très pratique : Loco Translate, un plugin qui permet de traduire facilement un thème ou une extension WordPress. En effet, quand on a un blog multilingue, il est important que les éléments du thème soient eux aussi dans la même langue que le contenu (bouton Lire la suite par exemple).

WPML, un plugin de référence (payant)

WPML est un plugin de traduction extrêmement complet, que je recommande les yeux fermés pour tout projet de blog multilingue. Ce plugin existe en deux versions : une version « Blog » et une version « CMS », plus puissante.

Quelle que soit la version, vous pouvez gérer facilement la traduction et publication de vos articles en plusieurs langues. Il suffit de cliquer sur un petit bouton « + » à côté du nom de l’article pour ajouter une traduction.

Wordpress multilingue avec WPML

La version « CMS » propose d’autres options en plus : par exemple, vous pouvez aussi traduire les légendes et descriptions de vos images, traduire le moindre détail de votre thème, créer des menus plus complexes avec des sous-menus, insérer un fil d’Ariane (qui indique à vos visiteurs où ils se trouvent dans le site), avoir des widgets différents selon la page du site sur laquelle vous êtes : par exemple, si vous voulez afficher Instagram seulement sur la page d’accueil et pas sur les autres pages, vous pouvez le paramétrer facilement.

Quand une page change de nom ou de place, le plugin fait aussi en sorte que tous les liens vers cette page restent actifs. Via cette version, vous pouvez aussi avoir accès directement dans le plugin à un réseau de traducteurs si vous ne pouvez pas traduire vous-même votre contenu. Les prix sont très bon marché par rapport aux tarifs standard de traduction (à partir de 0.09$ par mot).

C’est un outil très complet, réputé et fiable. Vous vous en doutez, il n’est pas gratuit. La version blog coûte 29$ la première année, puis 15$ par an ensuite. Vous pouvez l’installer sur autant de blogs que vous voulez. La version CMS coûte 79$ la première année, puis 39$ par an. Il existe enfin une version « éternelle » où vous payez 195$ pour des mises à jour ad vitam aeternam :)

Deux installations de WordPress ou un multisite

Si les solutions précédemment évoquées ne vous conviennent pas, vous pouvez aussi opter pour deux installations distinctes de WordPress.

  • Soit en créant deux installations indépendantes avec la possibilité de passer de l’une à l’autre par un drapeau ou un menu déroulant. Ça permet par exemple d’utiliser un thème différent pour chaque langue ou un jeu de plugins différent sur les deux blogs. Vous pouvez aussi placer chaque langue sur un domaine différent et travailler le référencement local. L’inconvénient, c’est que ça représente 2 blogs à gérer donc plus de maintenance.
  • Soit en créant 2 blogs mais en exploitant le mode multisite de WordPress : ce dernier permet de mettre des sites en réseau. Les sites utilisent le même thème et le même jeu de plugins. Vous pouvez utiliser des extensions comme Multisite Language Switcher et Multilingual Press pour faciliter ensuite la gestion du contenu multilingue. Le multisite est une solution intéressante mais qui n’est pas à la portée des débutants. Vous pouvez jeter un œil à ce tutoriel de Grégoire Noyelle pour savoir comment créer un réseau de sites.

Je trouve que ces possibilités sont intéressantes si vous ne voulez pas être tributaire d’un plugin pour des raisons financières ou pour des raisons de sécurité (dans certaines entreprises par exemple, on sélectionne de manière drastique les plugins qui peuvent être installés quand le site de la société utilise WordPress afin de limiter les tentatives d’intrusion).

Conclusion

Chaque blog est unique. Chacun a des besoins uniques. Il n’y a donc pas de solution globale qui convienne à tout le monde. Traduction automatique ou manuelle, avec ou sans plugin, chacun fera en fonction de sa maîtrise des langues étrangères, de son budget et de ses compétences web.

Retrouvez tous mes autres conseils sur WordPress pour optimiser votre blog.

N’hésitez pas à partager votre expérience dans les commentaires si vous avez choisi de faire un blog bilingue ou multilingue !

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lorsque vous postez un commentaire sur le blog, le nom indiqué dans la case "Prénom" ainsi que votre message apparaîtront publiquement. Votre adresse e-mail restera confidentielle.

8 commentaires sur “4 méthodes pour rendre un blog WordPress multilingue

  • klosius

    Bonjour,
    j’ai beaucoup aimé votre solution d’installer des wordpress dans des sous-dossier pour chaque langue pour mon cas 3 langues, donc 2 sous-dossier.
    j’ai une question: la personne qui visitera mon site monsite.com comment peut-il être redirigé dans le bon sous-répertoire selon la langue détecté par le navigateur?
    merci d’avance pour votre réponse

    Répondre à klosius
    • Marlène

      Bonjour, votre commentaire était passé en spam ! Il existe un tutoriel sur le sujet sur WP Channel. Bon week-end !

      Répondre à Marlène
  • flown

    Bonjour, merci pour ton article c est très bien expliqué. J’ai cependant une question.
    J’ai un site wordpress thème dicot que j ai payé. Si je décide de faire un site français et anglais avec deux blog séparés, un pour chaque langue mais avec le même design, la même « structure » (menus, etc) et un widget contenant des drapeaux pour passer d’un blog à l’autre.
    est ce que je dois acheter a nouveau pour le deuxième site le thème dicot? et est ce que je dois aussi paye deux abonnement prenium ou pro?

    je te remercie.

    Florie

    Répondre à flown
    • Marlène

      Bonjour, si les blogs sont sur le même nom de domaine je ne pense pas que ça pose problème d’utiliser le même thème. Si ce sont deux domaines séparés mieux vaut à mon avis regarder les conditions de licence du thème en question qui doivent être précisées au moment de l’achat :)

      Répondre à Marlène
  • Charlotte

    Bonjour Lou !
    Je suis tombée sur cet article par hasard, car je cherche un moyen d’afficher les mêmes commentaires sous les deux articles liés. J’utilise Polylang, et le fait que les commentaires postés en français n’apparaissent pas sur les articles en anglais – et vice versa – me dérange beaucoup.
    J’ai vu que tu ne souhaitais pas parler de QTranslate dans ton article, mais je me demande si on rencontre le même problème avec ce plugin ? Est-il facile de passer de Polylang à un autre plugin (sachant que j’ai 185 articles dupliqués, donc 370 au total) ? Impensable pour moi de devoir tout refaire.
    En dernier recours, j’envisagerais d’acheter WPML, à condition bien sûr que les commentaires fr et en s’affichent tous deux sous chaque article. Est-ce bien le cas ?
    Merci d’avance pour tes réponses !
    À bientôt,
    Charlotte

    Répondre à Charlotte
    • Marlène

      Hello Charlotte, à l’époque où j’avais écrit l’article QTranslate n’était plus mis à jour depuis un moment et d’après les commentaires que je lis un peu partout, c’est encore le cas… mais un développeur a pris le relais avec « qTranslate X » qui semble bien fonctionner. Attention donc à ne pas installer QTranslate tout court mais bien qTranslate X. D’après leur forum de support technique, il faut modifier le code du plugin pour avoir les commentaires en plusieurs langues sur un même article, voir ce post par exemple. Je ne sais pas comment le plugin est conçu donc je te conseille de leur poser la question directement concernant une migration depuis Polylang.

      Concernant WPML, ce n’est pas une fonctionnalité par défaut (les commentaires s’affichent selon la langue choisie) mais ils ont déjà aidé des clients via leur forum à afficher tous les commentaires indépendamment de la langue donc je te conseille de les contacter.

      Je ne suis pas sûre que ce soit un choix très judicieux en revanche d’un point de vue référencement (car toute la partie commentaires de la page sera dupliquée sur plusieurs articles, ce n’est pas conseillé) et même d’un point de vue expérience utilisateur (ça ne favorise pas la discussion si on passe d’une langue à une autre sur une même page).

      Répondre à Marlène
  • Aizée

    Hello Lou :)
    J’ai un petit problème .. Je suis sous Blogger ! Je ne trouve aucune information sur la toile pour rendre mon blog bilingue .. J’ai l’impression qu’avec Blogger, c’est en fait impossible et que la seule solution serait d’écrire dans les deux langues à l’intérieur de l’article. Malheureusement, j’ai peur que ce combat entre deux langues perdent Google et nuise à mon référencement ..
    Sais-tu quelque chose sur d’eventuels pluggins, solutions pour Blogger ?
    Je te remercie

    Répondre à Aizée
    • Marlène

      Hello, je vois plusieurs solutions possibles :
      1- Deux blogs séparés, un pour chaque langue mais avec le même design, la même « structure » (menus, etc) et un widget contenant des drapeaux pour passer d’un blog à l’autre. Chaque blog est indépendant et peut donc être traduit de A à Z, le référencement se fait aussi de façon séparée.
      2- Un seul blog, en attribuant à chaque article un libellé FR ou ENG par exemple selon sa langue. Ensuite, faire une redirection de la page d’accueil vers la page de recherche du libellé FR si on veut le français comme langue « par défaut »… et mettre un lien vers le libellé anglais dans un menu ou un widget.
      3- Les deux langues dans un même article, avec une fonction Javascript pour n’afficher qu’une langue au visiteur selon son choix (il y a un tutoriel sur le sujet ici : blog multilingue Blogger). Mais cette solution ne me paraît pas top pour le référencement.

      Répondre à Marlène
Si vous aimez les articles du site, n'hésitez pas à faire vos achats sur Amazon.fr via ce lien ; il me permettra de toucher une commission grâce au programme Partenaires Amazon EU.