3 bonnes raisons de mettre son blog en pause à Noël


Au secours, est-elle tombée sur la tête ? Pas du tout. De nombreux blogueurs amateurs font ces temps-ci la même remarque : « Dites, vous ne trouvez pas que c’est calme en ce moment ? Qu’il y a moins de visiteurs, moins de commentaires, moins d’articles à lire chez nos blogueurs préférés ? » Noël est passé par là.

Nous voici pour la plupart dans un tourbillon de cadeaux à dénicher, à emballer, de réveillon à préparer, de sapin à décorer… auxquels s’ajoute, pour beaucoup d’étudiants, la très joyeuse période des partiels ! Le temps disponible pour le blogging ou la lecture de blogs se réduit donc et beaucoup de blogueurs constatent une baisse de trafic.

Cette situation saisonnière peut offrir une très bonne occasion de mettre son blog en pause… et dans cet article, je vais vous donner quelques raisons de le faire !

Ambiance de Noël

Vous ne contrôlez pas la saisonnalité

Je suis la première à souligner l’importance de publier régulièrement sur son blog… mais il faut tenir compte aussi d’une réalité du blogging : la saisonnalité. Certaines thématiques sont sensibles à la période de l’année et ne suscitent pas le même intérêt en fonction des saisons.

C’est une évidence sur certains sujets : par exemple, si votre blog est consacré aux décorations de Noël, vous aurez naturellement plus de trafic à l’approche des fêtes qu’en plein mois de juillet. Mais c’est aussi le cas sur beaucoup de sujets dont la saisonnalité est moins flagrante au premier abord.

Vous pouvez utiliser Google Trends pour connaître les tendances de recherche par mot-clé en fonction des saisons. Voici un premier exemple sur lequel la saisonnalité est évidente : les recherches autour du terme « sapin de Noël » se concentrent clairement autour de début décembre.

Les tendances de recherche sur les sapins de Noël
Les tendances de recherche sur les sapins de Noël

Sur ce deuxième exemple, je m’intéresse au thème du « régime ». On s’aperçoit qu’à l’inverse, il connaît une baisse d’intérêt pendant la semaine des fêtes (= baisse de trafic logique si votre blog aborde cette thématique) car c’est une période où les gens s’autorisent volontiers de petits plaisirs, y compris culinaires ! On constate cependant un rebond du trafic au mois de janvier (« Au secouuuuuuurs, comment éliminer les 12 kg de foie gras et les 25 kg de chocolat dévorés en décembre ? »).

Les tendances de recherche sur les régimes
Les tendances de recherche sur les régimes

Si vous faites l’exercice avec votre blog, vous constaterez peut-être que votre sujet suscite un intérêt moindre en fin d’année. La saisonnalité est un paramètre que vous ne maîtrisez pas. On peut donc tout à fait profiter de cette période plus calme pour mettre son blog en pause et anticiper le regain d’intérêt post-fêtes de fin d’année.

On ne parle pas ici d’une interruption de plusieurs semaines mais d’une pause ponctuelle au moment des fêtes.

Mettre son blog en pause pour se ressourcer

Bloguer est une activité qui demande beaucoup de temps et exige de mobiliser des compétences variées : trouver l’inspiration, proposer un contenu riche et intéressant, animer sa communauté… Apprendre à faire des pauses fait aussi partie de l’aventure. Il ne s’agit pas seulement de se reposer mais aussi de prendre du recul. Ça vous permet de garder un œil critique sur votre travail mais aussi une saine distance par rapport aux réactions des internautes.

Si vous ne décrochez jamais, vous pouvez avoir tendance à réagir au quart de tour au moindre commentaire maladroit ou à vivre chaque petite erreur comme un échec personnel qui vous pousse à vous remettre en question.

Prendre de la distance, c’est…

  • Apprendre à dédramatiser les choses ;
  • Se donner l’occasion de vivre des expériences sans penser à la manière de les convertir en articles ;
  • Une opportunité de faire le plein d’inspiration en échappant à votre routine ordinaire.

En résumé, la période de Noël est idéale pour relâcher la pression si vous bloguez avec un haut niveau d’exigence.

Faire une pause parce qu’il est trop tard pour faire face à une baisse de trafic

Si votre blog traverse en ce moment une période de creux, il est pour ainsi dire trop tard pour réagir. En termes de référencement, un événement se prépare avec un peu d’avance sur le calendrier… de la même manière que la présentation des bûches de Noël à la presse a lieu à la fin de l’été :) Sur le web, on ne s’inscrit pas dans des délais aussi longs mais une période comme Noël se prépare si l’on veut éviter la désertion des lecteurs.

Il ne s’agit pas d’élaborer de grandes stratégies, enfermé dans son donjon avec son conseil de guerre (oui, je suis devenue accro à Game Of Thrones) mais de faire preuve de logique en anticipant ce que recherchent vos visiteurs à tel ou tel moment de l’année.

Par exemple, si je tenais un blog beauté, je vous parlerais des crèmes solaires dès le retour des beaux jours… D’abord, parce que c’est là que c’est utile aux lecteurs. Ensuite, parce que ça laisse le temps à l’article de se positionner sur les moteurs de recherche avant l’été, qui est LA grosse saison de la crème solaire. On peut imaginer une variante de l’article pour le ski, d’ailleurs !

De la même manière que sur un blog, on apprend à écrire régulièrement, on apprend aussi à anticiper cette « saisonnalité ». En rédigeant des articles à l’avance pour s’accorder un vrai break, en publiant sur des thèmes de saison…

Un blogueur high-tech par exemple peut envisager de publier début novembre un comparateur des meilleurs ordinateurs à (s’)offrir pour les fêtes… puis, en janvier, un top des « 10 logiciels indispensables à installer sur son nouvel ordinateur ».

Je n’arrive pas à m’arrêter, au secouuuuurs !

Si VRAIMENT vous ne voulez pas décrocher de votre blog… pourquoi ne pas en profiter pour vous consacrer à autre chose qu’à l’écriture ? Voici par exemple 10 idées pour optimiser son blog pendant les vacances ou encore une très grosse liste de 67 choses à faire pour améliorer son blog. Ça peut être l’occasion de travailler sur un nouveau design, de mettre à jour d’anciens posts, etc.

Vous l’aurez compris en lisant cet article, je ne préconise pas de laisser ses lecteurs sans nouvelles et de disparaître dans la nature… mais je trouve que Noël est un moment idéal pour prendre du temps pour soi et préparer la suite de ses aventures. Une baisse de trafic peut être évitée (ou limitée) en s’organisant mais si vous ne l’avez pas déjà fait, ne déprimez pas en voyant que vos habitués délaissent votre blog ! Profitez plutôt de cette période de calme pour penser à vous.

On consacre souvent beaucoup d’énergie et de temps à écrire un article. Choisir ses mots, son sujet, prendre de jolies photos, les redimensionner… Ce contenu mérite toute l’attention de vos lecteurs et en pleine période de fêtes, il faut bien avouer que l’attention des lecteurs s’égare parfois vers les guirlandes et le vin chaud ! Et si vous faisiez pareil ?

Vous avez prévu de publier pendant la période de Noël ?

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lorsque vous postez un commentaire sur le blog, le nom indiqué dans la case "Prénom" ainsi que votre message apparaîtront publiquement. Votre adresse e-mail restera confidentielle.

8 commentaires sur “3 bonnes raisons de mettre son blog en pause à Noël

  • Lucie

    Salut Marlene,
    J’appréhende justement une baisse de trafic pendant les fêtes car je prévois de déconnecter totalement pendant 3 semaines et ton article me permet de destresser et déculpabiliser. Allez… on profite ! Passe de très bonnes fêtes !

    Répondre à Lucie
    • Marlène

      Hello Lucie, la baisse de trafic des fêtes est courante et souvent normale, les gens vaquent à d’autres occupations :) Une fois qu’on a un blog qui a plus d’un an, on a l’avantage de pouvoir comparer avec l’année précédente pour relativiser ! Passe de belles fêtes :)

      Répondre à Marlène
  • AmandineDismoimedia

    Le temps est au repos et au révision des partiels, j’ai remarqué que pas mal de blogueurs, et lecteurs étaient étudiants. Pour ma part difficile de faire des articles saisonniers. Je ne fais pas de programmation spéciale noël pour moi alors je me vois mal conseiller les autres. En général j’écris selon mon humeur et mes goûts, du coup les derniers articles sortis marchent moins bien.
    J’ai quand même réfléchi à des articles dans l’air du temps mais rien de bien intéressant, je n’ai pas envie de faire une simple liste. Pourquoi pas une petite sélection de dessin animé d’antan…

    Répondre à AmandineDismoimedia
    • Marlène

      C’est vrai qu’il est inutile de se forcer à faire du 100% esprit de Noël si l’envie/l’occasion n’y est pas :) Bon courage pour les révisions !

      Répondre à Marlène
  • NatAmelia fait du sport et du Pilates !

    Merci pour cet excellent billet qui me permet de relativiser sur la baisse du trafic et surtout de moins culpabiliser pour mon blog (lorsque je publie 1 article au lieu de 2) en cette période d’activité professionnelle intense !
    Bises

    Répondre à NatAmelia
    • Marlène

      Mais oui, il ne faut surtout pas culpabiliser ou se remettre en question en ce moment ! Chacun est absorbé par beaucoup de choses et comme tu dis, il y a aussi le côté travail : pas mal de gens prennent des vacances au moment des fêtes donc il faut bien boucler tous ses dossiers avant de partir l’esprit léger et le champagne au frais #àconsommeravecmodération ;)

      Répondre à Marlène
  • Miss Blemish

    Oui ! Avant d’expliciter, merci pour cet article qui (comme toujours) est extrêmement pertinent :)
    Donc, je vais continuer à bloguer pendant les fêtes et même en profiter pour m’avancer (j’ai une liste longue comme le bras d’articles à écrire et fabriquer). Essentiellement des articles qui ne sont pas basés sur l’écrit mais sur le « faire » et donc demandent bien plus de temps de préparation (faire la recette, la goûter, la prendre en photo, éditer les photos, raconter l’histoire de la recette…)(idem pour les looks ou les DIY ou astuces en tous genres).
    Mon blog est mon vrai plaisir au quotidien et écrire régulièrement me permet de « prendre une respiration » dans mon emploi du temps. C’est certes (beaucoup) de travail mais je ne le vis jamais ainsi. Maintenir un rythme de travail constant me permet d’éviter les pénuries d’articles et « d’entretenir la flamme » côté inspiration. Cela dit, j’ai déjà fait des pauses blogging comme en septembre lorsque j’avais pris une semaine de congés en commun avec mon amoureux et où je ne voulais faire que ça : « être avec mes proches ». Et ça m’a fait comme tu le dis dans cet article un bien fou !

    En tous cas j’ai beaucoup aimé cet article <3
    Bises

    Répondre à Miss
    • Marlène

      Merci beaucoup de partager ta vision des choses, c’est vraiment intéressant de voir comment chacun gère ça sur son blog. Je pars aussi du principe que quand la motivation est là, il faut en profiter… et « stocker » les articles qu’on écrit en plus par rapport à son rythme habituel, en prévision des périodes où on bloguera moins (coup de mou, maladie, vacances, etc). Dans ton cas c’est d’autant plus vrai s’il y a des articles qui te demandent beaucoup plus de temps que d’autres. Après, je sais que pour ma part, je ne publie jamais un article qui m’a demandé beaucoup de travail à une période où je sais que les lecteurs ne sont pas très présents (la semaine entre Noël et le Jour de l’An est généralement assez radicale à ce niveau ^^).

      Répondre à Marlène
Si vous aimez les articles du site, n'hésitez pas à faire vos achats sur Amazon.fr via ce lien ; il me permettra de toucher une commission grâce au programme Partenaires Amazon EU.