Mon avis sur le livre Le Guide du Blogueur, de Ling-en Hsia


Parmi les nombreux livres qui existent sur le blogging, j’ai décidé de vous donner aujourd’hui mon avis sur Le Guide du Blogueur de Ling-en Hsia. Il figure régulièrement parmi les meilleures ventes sur le sujet… mais à qui s’adresse-t-il et que contient-il ? C’est ce que nous allons voir dans cet article !

LE LIVRE EN BREF

TitreLe Guide du Blogueur.
AuteurLing-en Hsia.
Taille du livre168 pages.

Voir le format papier
Voir l’ebook

Le guide du Blogueur : une approche très humaine

On peut aborder le blogging sous de nombreux angles et aujourd’hui, l’activité couvre tellement de réalités différentes qu’il paraît impossible de se contenter d’un seul livre pour faire le tour du sujet. Il existe des livres techniques, des livres plus axés sur la stratégie digitale ou les techniques de marketing…

Au milieu de tout ça, je dirais que Ling-en Hsia a choisi une approche centrée sur l’être humain. L’humain, qui est le point de départ d’un blog, que l’on soit amateur ou professionnel, puisque le support repose sur le partage et la générosité. L’humain, qui nourrit le blog et fédère une communauté. L’humain, qui peut aussi douter parfois de sa capacité à mener à bien ce projet si exigeant qu’est le blogging.

Pourtant, comme le rappelle l’auteur, l’exercice peut sembler simple : à l’aide d’un tutoriel, on peut installer WordPress et ouvrir un blog en peu de temps, sans investir une fortune…

« En réalité, c’est véritablement simple. Mais simple ne signifie pas facile […] L’argent facile n’existe pas, cela exige du travail et de la persévérance ».

Guide du blogueur, Ling-en Hsia
Guide du blogueur, Ling-en Hsia

Le Guide du Blogueur évoque toutes les bonnes raisons d’ouvrir un blog, l’épanouissement que cela peut procurer… sans créer d’opposition entre le fait d’en faire « un business » et le fait de bloguer par passion…

Mais il aborde aussi les démons qui peuvent freiner la progression d’un blogueur : le perfectionnisme, le fait de vouloir plaire à tout le monde (objectif honorable mais parfaitement irréalisable dans la réalité !), le syndrome de l’imposteur et même l’échec, que l’on doit apprendre à exploiter pour progresser.

Pour quelqu’un qui a des ambitions professionnelles, il s’agit aussi d’apprivoiser l’idée que l’argent n’est pas « sale ».

« Mon but premier en tant qu’entrepreneur, c’est de gagner de l’argent. Sinon, c’est bien, mais c’est un projet associatif qu’il faudra financer autrement. Il s’agit déjà de faire ce travail psychologique qui est de se persuader que l’argent est l’objectif principal de son business ».

Ce ne sont que quelques exemples des nombreux sujets de réflexion que propose le Guide du Blogueur.

Le Guide du Blogueur, un guide pratique ?

Le Guide du Blogueur donne quelques conseils techniques pour se lancer, installer WordPress, trouver un format de contenu en accord avec votre personnalité. Mais très clairement, je ne définirais pas ça comme l’objectif premier du livre.

Ce sera peut-être même une source de déception pour les lecteurs qui s’attendent à un « mode d’emploi » et à des astuces très concrètes pour développer son blog.

Le Guide du Blogueur ne manque pas de ressources, qu’il s’agisse de témoignages (six blogueurs professionnels témoignent, ainsi que 14 experts), de livres recommandés, de suggestions d’exercices à pratiquer pour avancer dans la réflexion sur son projet.

Mais le contenu ne ressemble en rien à un tutoriel, il est plutôt destiné à « donner matière à réfléchir » à tous ceux qui débutent. Notons toutefois que le livre est complété par une formation plus « pratique », en ligne, qui exige simplement de s’inscrire sur le site du Guide du Blogueur.

Il s’agit là aussi d’une approche qui cible plutôt les débutants (expliquant par exemple comment installer WordPress à l’aide des applications prêtes à l’emploi d’un hébergeur, ce qui n’est pas forcément la méthode optimale d’installation pour des raisons de sécurité et de paramétrage… même si c’est clairement la plus simple !).

Ça vous permettra néanmoins de vous lancer en ayant l’impression d’être accompagné… et ce gratuitement !

Créer un business avec son blog

Des conseils parfois tranchés

C’est l’un des reproches que je ferais au livre : certains conseils m’ont paru un peu radicaux.

Par exemple, Ling-en Hsia préconise d’écrire un article « entre 300 et 1000 mots » ; d’être sûr que le sujet de départ de son blog soit quasi-définitif ; de choisir le régime micro-entrepreneur pour déclarer ses revenus, etc.

Je ne pense pas qu’on puisse recommander un régime à un entrepreneur sans connaître son projet exact et sa situation personnelle. La micro-entreprise n’est pas une panacée et à mon sens, un peu plus de nuance n’aurait pas fait de mal.

Même chose pour les tailles d’articles. Il n’existe pas de « fourchette parfaite » de longueur, tout comme il n’existe pas de « durée idéale pour écrire un article ». Chacun va travailler à son rythme, chaque sujet impliquera une certaine complexité et un certain angle dont découlera la longueur de l’article… mais je me méfie toujours des affirmations un peu trop catégoriques !

Quant à l’idée d’un sujet « quasi-définitif »… je ne la partage pas non plus (même si, bien entendu, il arrive que des blogs connaissent le succès avec la même ligne éditoriale qu’à leurs débuts).

Un blog peut évoluer par rapport au projet de départ ! Ça fait d’ailleurs partie des enseignements principaux que j’ai retirés du blogging.

Je prends souvent l’exemple de mon propre blog, qui ne comportait presque aucun article sur le blogging et qui y est aujourd’hui entièrement dédié, au point qu’il me permettrait sans doute d’en faire le support d’une activité professionnelle si tel était mon choix.

Mais je peux aussi vous parler de l’une de mes lectrices, qui tenait un blog très personnel où elle parlait de sa vie, de son chat… Elle utilisait une plateforme gratuite, Eklablog, un design très coloré et « amateur ». Aujourd’hui, elle a transformé son blog en activité professionnelle et est devenue conseillère en organisation personnelle : les petits conseils pour mieux gérer son quotidien qu’elle partageait parmi d’autres sujets sur son blog amateur ont donné naissance à un vrai métier.

Je pense que le blogging est de ces exercices qui peuvent vous emmener dans des directions que vous n’aviez pas du tout anticipées !

A qui s’adresse le livre de Ling-en Hsia ?

Le Guide du Blogueur peut être une lecture éclairante pour un blogueur débutant ou un futur blogueur ayant besoin de réfléchir aux dimensions psychologiques de cette activité.

Si vous (ou quelqu’un que vous connaissez) hésite à se lancer, se pose mille questions sur ce que le blogging peut lui apporter, le livre de Ling-en Hsia fait indiscutablement réfléchir et l’on ressent chez l’auteur beaucoup de bienveillance.

Il montre que l’entrepreneuriat digital ne se résume pas à bidouiller du code ou à appliquer la dernière technique marketing lue chez tel ou tel expert… mais à se poser des questions plus profondes sur soi et sur son rapport à l’autre.

En revanche, si vous recherchez une approche plus concrète et un peu plus pointue, je vous conseillerais plutôt le livre de Stéphane Briot, qui donne davantage de « clés pratiques » pour agir.

Avez-vous lu ce livre ou d’autres lectures éclairantes sur le blogging ? Les livres vous apportent-ils parfois un point de vue qui vous fait réfléchir sur votre approche ?

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lorsque vous postez un commentaire sur le blog, le nom indiqué dans la case "Prénom" ainsi que votre message apparaîtront publiquement. Votre adresse e-mail restera confidentielle.

10 commentaires sur “Mon avis sur le livre Le Guide du Blogueur, de Ling-en Hsia

  • Ling-en

    Hello Marlène,

    Je suis honoré d’avoir mon « bébé » apparaitre dans ton avis. Bravo pour ce que tu fais… et hâte de lire ton livre sur le blogging un jour ? :)

    Ling-en

    Répondre à Ling-en
    • Marlène

      Merci pour ton petit message… et pour le livre, qui sait de quoi demain sera fait ? ;)

      Répondre à Marlène
  • Zap

    Bonjour désolé pour le hors sujet… je recherche le code ape pour devenir blogueur pro (avec revenus d’affiliation) je suis donc allé voir si je pouvais le trouver dans vos mentions légales, j’ai trouvé votre numéro de siret, jai fais une recherche sur infogreffe avec aucun résultat, pourriez-vous m’aiguiller svp ? Merci à vous, cordialement

    Répondre à Zap
    • Marlène

      Bonjour, je me suis déclarée comme « blogueuse professionnelle » en auto-entrepreneur, j’ai été rattachée au code APE 5813Z « Edition de journaux » ;)

      Répondre à Marlène
  • Angelilie

    Merci Marlène pour la découverte de ce livre qui a l’air intéressant. Je vais me l’acheter prochainement. J’en ai entendu de bonnes éloges.

    Répondre à Angelilie
  • Ornella

    Je rapproche ma pratique du blogging vers une activité pragmatique, pointue et biensur professionnalisante donc ce sera plutôt le livre partagé en fin d’article qui attisera ma curiosité !

    Répondre à Ornella
    • Marlène

      Ce sont deux approches différentes et à mon sens, Ling-en Hsia vise un public de « grands débutants » ou de personnes en phase de réflexion sur la création d’un blog, là où Stéphane Briot adopte une approche qui convient mieux selon moi aux gens qui ont déjà « mis les mains dans le cambouis ».

      Répondre à Marlène
    • Ling-en

      Hello !

      Je confirme :)

      Répondre à Ling-en
Si vous aimez les articles du site, n'hésitez pas à faire vos achats sur Amazon.fr via ce lien ; il me permettra de toucher une commission grâce au programme Partenaires Amazon EU.