Apprendre le code est-il indispensable pour avoir un blog à succès ?


Est-il possible aujourd’hui de tenir un blog sans rien comprendre au langage HTML, au CSS, sans avoir aucune notion technique ? Faut-il apprendre le code pour avoir une chance de développer son blog ou, comme en rêvent certains, « avoir un blog à succès » ?

C’est une question que l’on peut se poser quand on crée son blog : est-il utile d’investir du temps pour comprendre des aspects techniques parfois difficiles ou est-il préférable de se consacrer à d’autres activités ? On en parle dans cet article !

Apprendre le code est-il indispensable pour avoir un blog à succès ?
Apprendre le code est-il indispensable pour avoir un blog à succès ?

L’époque où apprendre le code était incontournable

Je vais m’autoriser à jouer la vieille, scusez-moi Messieurs Dames. Quand j’ai commencé à créer des sites web dans ma tendre enfance, c’est-à-dire dans les années 90, le web n’avait rien à voir avec ce qu’il est aujourd’hui. Pas de plateforme toute prête pour faire un joli site en quelques clics, pas de forum pour demander de l’aide à de petits génies du web… et pas de Google pour chercher des informations.

Je vous rassure, on avait quand même l’électricité et l’eau chaude.

Il fallait donc essayer de trouver des tutoriels, rudimentaires à l’époque… sans Google.

Petit à petit, on apprenait à changer la couleur de fond d’une page, à mettre du texte en gras, on testait ses pages très moches sur Netscape Navigator et on s’arrachait les cheveux devant Internet Explorer (c’est la seule chose qui n’ait pas changé, hum). Bref, pour espérer faire quoi que ce soit, il était indispensable de mettre les mains dans le cambouis et d’apprendre le code.

Pour la blague, ça, c’était le site officiel d’Apple en 1997 :

Le site officiel d'Apple en 1997

Et puis un jour, les CMS sont apparus. Des plateformes prêtes à l’emploi et conçues spécialement pour les débutants ! Avec des éditeurs WYSIWYG ! Ce nom ne vous dit peut-être rien et pourtant, vous en avez tous utilisé : c’est ce que WordPress appelle « l’éditeur visuel ».

Ça vous permet d’écrire puis de mettre en forme du texte sans même connaître le code, en cliquant sur un bouton pour mettre en gras, sur un autre bouton pour insérer un lien, etc.

Aujourd’hui, peut-on gérer un blog sans apprendre le code ?

Oui, en particulier si l’on crée son blog sur une plateforme gratuite (Blogger, WordPress.com) qui gère tout pour vous. Il vous faut sans doute un peu de temps pour vous repérer sur l’interface, savoir où se trouvent les choses (c’est le moment du « Qu’est-ce que ça fait si j’appuie sur ce bouton ? »)… mais au-delà de cet apprentissage normal, vous pouvez ne pas aller plus loin. Ne pas apprendre le HTML. Ne pas savoir ce qu’est un fichier CSS. Et vivre très heureux quand même !

Mais je ne vais pas vous mentir, si vous choisissez cette option, vous allez découvrir que vous êtes limité : impossible de personnaliser le design par défaut comme vous l’entendez ; impossible de comprendre pourquoi tel ou tel élément ne s’affiche pas comme il faut.

Aujourd’hui, s’intéresser à la technique naît d’une envie

Avant, on se penchait sur la question parce qu’on n’avait pas le choix. Désormais, vous le ferez par désir d’aller plus loin, de comprendre un peu mieux les rouages de votre blog, parce que vous aurez ENVIE de le transformer. L’envie est la meilleure des motivations car elle vous permet d’apprendre intelligemment.

Il faut voir le code comme un moyen pour arriver à ses fins, pour atteindre un objectif. Ça peut être l’envie de créer un blog dont le design vous ressemble ; de mieux mettre en valeur votre contenu pour avoir plus de trafic ; de vous sentir moins dépendant pour résoudre les petits problèmes qu’on peut rencontrer au quotidien (« pourquoi mon image ne se met-elle pas à la bonne place ? ») ; de faire des économies (éviter d’acheter un thème WordPress)…

Si vous ne ressentez pas cette frustration de ne pas pouvoir « aller plus loin », apprendre le HTML et le CSS ne serait sans doute pour vous qu’une contrainte sans réel bénéfice. A l’inverse, si vous avez un rêve, si fou soit-il, une sorte d’idée mentale de votre « blog idéal »… pourquoi ne pas essayer d’en faire une réalité, étape par étape ?

La technique n’est pas une grande montagne à franchir d’un seul coup

Personne ne vous demande de vous enfermer dans une grotte et d’apprendre par cœur un livre sur le code. Ça n’aurait d’ailleurs aucun sens.

Mais un jour, vous vous dites par exemple « Tiens, j’aimerais bien enlever cette bannière moche de mon thème par défaut et mettre autre chose à la place ». Et vous aurez besoin de toucher un peu, juste un peu au code. Au début, vous le ferez les mains moites, avec la peur de faire une bêtise. Peut-être d’ailleurs que vous ferez une bêtise. Mais vous apprendrez.

Et au fil du temps, de petits apprentissages en petits apprentissages, vous réaliserez que vous ne maîtrisez pas si mal que ça les bases ! C’est véritablement un apprentissage progressif, motivé par de petits objectifs précis.

Echelle vers le ciel : aller toujours plus loin

Toutes les ressources sont à portée de main

On est loin de l’époque où il fallait ramer tout seul dans son coin pour trouver comment créer des pages web. Aujourd’hui, vous avez de nombreuses ressources à disposition pour vous aider.

De la documentation sur le site officiel de votre plateforme de blog ou de site (WordPress, Blogger, Joomla, etc), des forums où vous pouvez vous inscrire pour poser des questions, des sites pour apprendre à faire des tas de choses. Vous avez les réseaux sociaux pour demander de l’aide à vos contacts.

Si vous avez un peu de budget, vous pouvez même trouver des freelances pour vous créer un design, gérer l’installation de votre blog chez un hébergeur, etc.

J’ai compilé pour vous une liste de ressources utiles pour progresser. Et bien sûr, il y a sur le blog de nombreux tutoriels pour apprendre à personnaliser son univers pas à pas.

Vous êtes plutôt à l’aise avec la technique ou pas ? Est-ce que le code vous effraie ?
Thèmes : Devenir blogueur 

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

17 commentaires sur “Apprendre le code est-il indispensable pour avoir un blog à succès ?

  • AmandineDismoimedia

    C’est tout à fait ça, à chaque fois que tu réussis quelque chose, tu t’embarques dans une autre amélioration. Par contre vu mon niveau moyen une fois que le modèle actuellement recherché sera appliqué, pas sûre d’avoir envie d’y replonger à nouveau…
    J’ai essayé une nouvelle présentation d’article mais au niveau des titres c’est foireux et ça n’allait pas vraiment avec le template. Je vais jeter un oeil du côté de WordPress, j’aimerai vraiment cette présentation avec vignette avec pourquoi pas le début de l’article.
    Par contre tes conseils m’ont bien aidé, la bannière est enfin cliquable ! Merci d’avoir regardé et si rapidement !

    Répondre à AmandineDismoimedia
    • Marlène

      Super si ça marche ! Je ne suis pas aussi experte en Blogger qu’en WordPress :) Si tu bascules sur WordPress, il y a un thème gratuit assez sympa avec un effet « Grid » : Sela. Il doit y en avoir plein d’autres mais je sais que celui-ci m’avait tapé dans l’œil :)

      Répondre à Marlène
    • AmandineDismoimedia

      J’adore c’est exactement ce que je recherche. L’équilibre entre texte et photo est bien respecté et la page est bien aérée. A retenir !
      Merci pour toutes tes infos !

      Répondre à AmandineDismoimedia
  • AmandineDismoimedia

    Au début je préférais me concentrer sur l’écriture et la ligne édito du blog, histoire de prendre des réflexes. La première modification de code a permis l’affichage des titre d’articles sur les moteurs de recherche et non plus le titre du blog en premier.
    Grâce au dossier HC je vais modifier la page d’accueil avec une petite mosaïque de vignettes. Le problème majeur réside dans la banière : déjà j’arrive pas à permettre à l’utilisateur de rejoindre l’accueil en cliquant dessus et surtout j’ai envie de modifier le visuel.
    Bref si le blog crashe tu sauras pourquoi !
    En tout cas le code m’intrigue aujourd’hui surtout grâce aux autres blogs. Je n’avais pas d’envie particulière jusqu’à voir l’allure très pro des camarades. Honnêtement je ne sais pas si c’est une nouvelle envie/ passion ou juste de la curiosité, qui sera calmée une fois mon projet terminé.

    Répondre à AmandineDismoimedia
    • Marlène

      Je n’ai jamais eu l’impression d’avoir terminé parce qu’en fait, c’est paradoxal mais plus tu progresses, plus tu vois tout ce que tu pourrais faire d’autre… donc tu n’as jamais fini ^^ Il y a bien un moment où tu te dis « Bon, là c’est bien, ça me plaît »… mais hop, tu découvres un site ou un design pour lequel tu as le coup de coeur et c’est reparti ;)

      Pour ton histoire d’image cliquable, j’ai jeté un œil sur Blogger. Dans Mise en page, quand tu cliques sur « Modifier en-tête », est-ce que tu as coché la case « Placer la description après l’image » ? Sous ton image de header, tu as plusieurs choix d’emplacements : « Derrière le titre et la description », « Substituer le titre et la description », etc. J’ai essayé sur un template « Simple » qui semble être le même que celui de ton blog et il n’y a qu’avec cette option que l’image devient cliquable, sinon elle est mise en arrière-plan sans lien. Tiens-moi au courant !

      Répondre à Marlène
  • Letizia

    Si tu veux un blog qui te ressemble tu es un peu obligé d’avoir une petite idée non? J’ai pas fait de grands changements sur mon blog pour l’instant parce que j’aime bien mon thème mais il mériterait quelques amélioreations (j’ai plein d’idées qui sont notées dans mon carnet hihihi). Il m’a par exemple fallu quelques temps pour migrer mon blog sur wordpress.org ou pour mettre le copyright en bas de page et le jour d’après après la mise à jour de mon thème avait disparu. Du coup, j’ai ensuite appris à faire un child thème, youhou et je me réjouis de prendre un peu du temps pour le reste parce que de faire des changements dans le code qui fonctionne c’est quand même vachement cool et ça te donne surtout envie de faire encore plus de choses :)

    Répondre à Letizia
    • Marlène

      J’avais tendance à penser comme toi au début, à me dire que la première envie de tout blogueur était d’avoir un blog personnalisé… mais je constate que pas mal de blogueurs font passer ça à l’arrière-plan : il suffit de regarder le nombre de blogs qui utilisent le même thème avec très peu de personnalisation. Il y a sûrement un frein technique pour certains mais j’ai l’impression que pour d’autres, ce n’est tout simplement pas une priorité.

      Répondre à Marlène
  • Jülide

    le site d’apple c’est juste collector!!!
    je suis d’accord avec le fait que c’est plateformes facilitent beaucoup la vie, ça me fait rappeler avec nostalgie mon ancien skyblog où tout était prêt, fallait juste écrire dedans lol

    Répondre à Jülide
    • Marlène

      Ah, Skyblog ! Tant d’aventures dans la blogosphère ont commencé là-bas :)

      Répondre à Marlène
  • Yoann

    Pour mon cas, vu que mon blog est encore très récent je me concentre plutôt sur l’écriture de mes articles que sur la technique mais à terme je m’y intéresserai étape par étape. J’ai déjà appris à mettre le lien « lire la suite » grâce à toi et j’en suis très satisfait.

    Répondre à Yoann
    • Marlène

      Hello Yoann, merci de ton commentaire ! Tout part du contenu, tu as bien raison… mais je trouve qu’il y a quand même des aspects à ne pas négliger autour du contenu : on est à une époque où le visuel est TRÈS important (le design du site, la présence d’images, le fait d’avoir un texte aéré, avec des gros titres, etc). Tu ne crois pas ? Ce n’est pas forcément très technique d’ailleurs.

      PS : Le lien de ton blog apparaît déjà quand on clique sur ton nom, il n’est pas utile de le remettre dans le corps de ton commentaire, je l’ai donc supprimé ;)

      Répondre à Marlène
    • Yoann

      Oui, bien sûr que le visuel est très important, surtout à notre époque, je n’ai pas dit le contraire. Ce que je voulais dire c’est que j’apprends et modifie ma manière de présenter/travailler petit à petit afin de ne pas me créer une surcharge dès le début.

      Et encore merci pour les conseils que tu donnes qui sont, pour la plupart, plus clair et moins extravagants que ceux que j’ai eu l’occasion de voir sur d’autres sites traitant du même sujet.

      Répondre à Yoann
    • Marlène

      Tu ne veux pas connaître ma méthode miracle pour avoir 100 000 visiteurs par jour en une semaine sans écrire sur son blog ? ;) J’essaie de donner des conseils que je suis moi-même et qui ont fonctionné, sur ce site ou sur mes sites précédents, je trouve que c’est un bon moyen de rester réaliste.

      Ce qui est parfois difficile une fois qu’on maîtrise un peu mieux la technique justement, c’est de se rappeler du niveau qu’on avait au tout début et des questions qu’on pouvait se poser en tant que « grand débutant ». C’est pour ça que j’encourage tous mes lecteurs à me proposer des idées de sujets par mail, chacun à son niveau :)

      Répondre à Marlène
  • Cavali'Erre

    J’ai commencé avec Blogger, et j’ai trouvé pratique de pouvoir avoir un blog propre dès le début, mais aussi de pouvoir le personnaliser petit à petit depuis, selon mes envies. Du coup, je fais les choses progressivement grâce à toutes les ressources trouvées sur le web, les conseils des blogs comme le tien. C’est vrai que c’est assez facile finalement aujourd’hui, même en ayant pas les connaissances web à la base. Et j’apprends progressivement, parce que ça m’amuse quand j’ai le temps. En résumé, je me retrouve tout à fait dans ton article!

    Répondre à Cavali'Erre
    • Marlène

      Tu dis « parce que ça m’amuse » et je crois que ça fait toute la différence ;) Il y a des gens qui d’emblée sont allergiques à la technique, ils voient ça comme un obstacle infranchissable ou une chose sans intérêt qui les empêche de se concentrer sur leurs articles alors que pour d’autres, c’est un challenge d’essayer de comprendre comment ça marche.

      Répondre à Marlène
  • Marie Kléber

    Dès qu’on veut un peu changer de style, il faut, comme tu le dis, mettre les mains dans le cambouis. Des que je vois des codes, c’est comme si je voyais du chinois. Le truc c’est que souvent je passe des heures à essayer de créer quelque chose et que souvent au bout de x heures, j’en suis encore au point de depart, rien n’a fonctionné.
    Je crois donc, que comme la cuisine, ou la mécanique, ou la chanson d’ailleurs, on a une prédisposition (ou pas). Et dans le dernier cas, mieux vaut carrément casser sa tirelire et demander l’aide d’un pro, qui saura gérer et nous offrir du bonheur…
    Je considère qu’on ne pourra pas toutes êtres des experts en coding. Je laisse donc volontiers ma place. J’ai d’autres envies en ce moment!

    Répondre à Marie
    • Marlène

      C’est vrai qu’il y a une « logique » qu’on a ou qu’on n’a pas :) Il y a aussi de plus en plus de ressources disponibles sur Internet pour apprendre et paradoxalement, je pense que pour un débutant, s’y retrouver au milieu de tout ça n’est pas toujours facile. Après, ça dépend de ce que tu essaies de faire : si tu t’attaques d’emblée à quelque chose de « compliqué » (sans savoir que c’est compliqué), tu peux te décourager très vite… Merci de ton commentaire !

      Répondre à Marlène
Si vous aimez les articles du site, n'hésitez pas à faire vos achats sur Amazon.fr via ce lien ; il me permettra de toucher une commission grâce au programme Partenaires Amazon EU.