Comment avoir plus de trafic ? 32 idées, du choix du sujet à la promotion de l’article


Aujourd’hui, je laisse la parole à André. Blogueur professionnel (vous pouvez lire le récit de son parcours sur son dernier projet, Traficmania.com), il a une approche du blogging que je qualifierais de « no bullshit » :) Pas de promesses irréalisables (« devenez riche en 2 jours sans travailler »), une franchise à toute épreuve et un dynamisme contagieux… Je vous laisse découvrir ça dans cet article, où André partage ses astuces pour avoir plus de trafic sur son blog !

Vous arrivez devant votre ordi, comme chaque matin. Un café et ça ira mieux. On se réveille.

Vous consultez frénétiquement votre compte Google Analytics. Au fait, hier, vous avez publié ce nouvel article. Cet article qui doit être lu, commenté et partagé en masse, et vous ramener des liens…

Vous regardez la courbe. Vous inspirez, vous grimacez et vous soupirez. Pfffffff. Découragement.

Smiley triste

Hélas, la courbe frissonne un peu, mais cela ne changera pas votre trafic du tout au tout. Le gros blog qui cartonne, cela ne sera pas aujourd’hui.

« Espoir, Déception : deux ennemis qui s’entendent très bien ensemble » – Eugène Vivier

Cela vous rappelle des souvenirs ? Pourquoi votre trafic ne décolle-t-il pas ? Mais qu’est ce qui ne va pas avec votre blog ? Quel est le problème ? Je vais vous le dire…

Et je vais être direct. Voire brutal, mais c’est pour votre bien. Ne m’en voulez pas. Attention, c’est parti :

Vous êtes-vous déjà dit que votre contenu était pourri ? Que le sujet de l’article n’intéressait personne ? Que vous n’aviez pas fait ce qu’il fallait ?

C’est évident : les articles pourris ne sont pas partagés, ni commentés. Ils ne sont même pas lus. Je connais cela. Parce que des articles merdiques, j’en ai écrit des dizaines. Avant d’en écrire de meilleurs, à force de pratiquer tous les jours, comme un besogneux. Et en plus, j’ai encore une mauvaise nouvelle…

Créer du bon contenu n’est que la moitié du boulot. Si vous voulez que cela marche vraiment, il faut promouvoir votre article. En faire la pub. Parce que vous n’êtes pas seul en ligne. Rien qu’en France, il y aurait 14 millions de blogs, comme le montre Mia de « Trucs de blogueuse ».

Constatez-le : si vous publiez en attendant que Google vous amène des visiteurs, vous pouvez prendre un fauteuil confortable et attaquer les 2000 pages de « Guerre et Paix ». Autrement dit, vous allez attendre longtemps. Ça ne marche pas comme cela.

Alors voici une antisèche, un pense-bête, appelez cela comme vous voudrez. Ce que vous avez ici, c’est un chemin à suivre. Du choix du sujet à la promotion de l’article. Je vais vous montrer comment faire pour cartonner.

En selle !

Le choix du sujet

1. Choisissez les sujets que les gens adorent

Qu’est-ce que les gens aiment dans votre thématique ? Un site comme Ahrefs vous donnera la réponse.

Exemple : imaginons que vous bloguiez sur la cuisine. Savez-vous quelle recette a été la plus partagée en France avec plus de 17 000 likes ?

Alors ? La recette de la soupe aux truffes de Bocuse ? La recette de la blanquette ? Non. La recette préférée d’Internet, c’est la galette frangipane. 17 000 likes ! C’est la fonction content explorer d’Ahrefs qui me l’a dit. Alors si vous proposez le guide ultime de la galette de rois sur votre blog, je vous le dis : ça va cartonner.

Ce n’est pas mon instinct qui me le dit, ce sont les chiffres.

Les mots clés sur Ahrefs

2. Choisissez des mots clés de longue traîne

Pas de panique ! C’est simple. Les gens cliquent sur ce qui colle à leur recherche dans Google.

Ayez donc des titres spécifiques.

Si vous vendez des chaussures, choisissez des mots clés spécifiques comme « sandales de plage rose pour bébé ». N’allez pas vous battre sur le mot clé « chaussure ». Vous n’êtes pas Sarenza. Si vous n’avez pas d’idées de mots clés, utilisez Ubersuggest.

3. Surveillez le buzz

Qu’est-ce qui est chaud dans votre thématique ? Allez voir les sujets sur lesquels les gens s’écharpent sur Facebook et Twitter, et écrivez un article listant les arguments des uns et des autres.

4. Créez du contenu non périssable

Le meilleur contenu doit encore être valable dans deux ou trois ans. Google vous ramènera du trafic sur certains types de sujet pendant des années. Lesquels ? Les sujets parlant des grands principes.

Reprenons l’exemple du blog cuisine : dans 1000 ans encore, il faudra que les œufs de la mayonnaise soient à température ambiante. Ce principe sera toujours valable. Un article sur ce sujet ne sera jamais démodé. C’est donc une stratégie de contenu qui va vous permettre d’être toujours à la page.

5. Créez du contenu périssable

Écrivez sur ce qui est chaud, ce qui buzze. Par exemple, un livre à la mode. La dernière mise à jour de Google. Ou alors, dans le cas d’un blog cuisine, le test d’un nouveau mixer. Cela ne vous ramènera pas du trafic pendant des années, mais une grosse vague. C’est du court terme. Le tout est d’équilibrer le contenu périssable et non périssable.

6. Faites une compilation des statistiques de votre niche

Cela marche à tous les coups. 10 chiffres qui prouvent que le SEO est important, par exemple. 30 statistiques qui montrent que le climat part en vrille. 5 recettes régionales inoubliables.

7. Ecrivez des articles « how to » (« comment faire »)

Vos articles doivent montrer à vos lecteurs comment résoudre leur problème. Comment faire une mayonnaise. Comment repeindre une chambre deux fois plus vite. Comment avoir plus de trafic en 30 jours. Ces articles démontrent votre savoir-faire et vous positionnent en tant qu’expert.

La création du contenu

8. Écrivez de super articles

Forcez-vous à pondre quelques longs articles de fond, de 2000 ou 3000 mots, pour assoir votre autorité sur votre niche. Gardez en tête que les blogueurs sont plutôt peu connus. Vous êtes seul, devant votre PC, dans votre salon. Vous avez besoin de crédibilité. Et pour cela, rien de tel que de longs articles de fond.

9. Bossez vos titres

Un titre merdique ne sera même pas cliqué. Dommage, si votre contenu est bon, personne ne le verra. J’explique comment faire ici.

10. Annoncez la couleur

Votre intro doit annoncer le problème que vous allez résoudre dans l’article. Regardez mon introduction, j’explique ce que vous allez trouver dans le développement. C’est pour vous empêcher de quitter mon article !

11. Imaginez et écrivez pour votre fan typique

Imaginez votre lecteur type. Qui est-il ? Quel est son âge ? Combien gagne-t-il ? Quelle est sa voiture ? Quels sont ces problèmes ? Pourquoi lirait-il votre blog ? Quelles solutions lui apportez-vous ? Peut-il vous trouver sur la toile ? Maintenant, ciblez vos mots clés, votre ton, votre message pour cet avatar.

Homme inconnu

12. Balancez des stats

Les chiffres, les tableaux sont la base. Ne publiez jamais un article sans une base chiffrée sérieuse. Toute votre crédibilité s’y trouve. Vous avez vu la stat dans l’intro de cet article sur les 14 millions de blogs ? Un petit rien qui amène de la crédibilité…

13. Utilisez le mot « vous » et parlez à vos lecteurs

Parlez-leur d’eux. Parlez-leur de ce qu’ils vivent. Expliquez-leur comment vous allez résoudre leurs problèmes. Pas de « nous », pas de « ils », ni de « on ». Faites leur la conversation. Utilisez « je » et « vous ». Faites la conversation. Comptez le nombre de « vous » dans cet article, c’est ce qu’il vous faut.

14. Soyez direct

Ne mettez pas 50 lignes pour aller au but. Connectez-vous au lecteur émotionnellement, comme en haut de cet article, puis expliquez votre truc. Venez-en au fait, sinon votre lecteur s’ennuie. Et en plus, il y a House of Cards à la télé…

15. Posez des questions

Interrogez votre lecteur en lui posant des questions sur ce qu’il pense. Ne pensez-vous pas que c’est un bon moyen de le tenir éveillé ? :)

16. Parlez comme à un pote

Jamais de jargon, ni de langage compliqué. Ne soyez pas un technicien. Soyez comme Michel Chevalet. Expliquez des choses compliquées avec des mots simples. Écrivez comme pour une classe de CM2. Si si.

17. Prouvez ce vous dites

Les gens adorent les études de cas. Alors si vous vendez une méthode, faites un article montrant que ce que vous vendez marche vraiment dans la réalité. Avec des chiffres, des stats, des photos, des captures d’écran et des témoignages.

Flèche montrant une croissance

18. Aérez

Les paragraphes courts et les sous-titres sont vos nouveaux meilleurs amis.

19. Mettez de la vidéo et de l’audio

La vidéo prouve vos dires, en images. Meilleure autorité, meilleure crédibilité et meilleure conversion.

20. Un bon exemple vaut mieux qu’un bon discours

Racontez comment Tonton Jean fait pour stocker son vin dans son château du Bordelais plutôt que de raconter les processus chimiques de vinification au cours des mois.

21. Mettez des photos

Comparez les manuels scolaires d’aujourd’hui, colorés, illustrés, à ceux de vos grands parents. Sur lequel voudriez-vous bosser ? Le vieux machin austère ou le livre fun et coloré ? Oui, moi aussi.

22. Montrez qui vous êtes

Laissez paraître votre personnalité dans vos écrits. Montrez vos failles, votre colère, ou votre humour. Cela vous rend plus attachant. Je parle souvent de mon fils autiste sur mon site. Je suis une vraie personne. Avec mes joies et mes peines.

23. Bottez les fesses de vos lecteurs

Chaque post doit contenir un appel à l’action. Il faut que vos incitiez vos lecteurs à appliquer vos conseils. Alors bougez-les !

24. La qualité est supérieure à la quantité

Écrivez peu, écrivez bien, puis faites la pub de votre contenu.

La promotion de l’article

25. Chopez les emails par tous les moyens possibles

Votre liste est votre meilleure source de trafic. C’est quasiment 50% sur mes blogs. Yep. Alors chopez ces emails. Testez. Formulaire dans la sidebar, en fin d’article ou/et à la fin. Pop-ups. Ebook offert. Contenu verrouillé. Peu importe comment : IL VOUS FAUT CES EMAILS.

Arobase

26. Ne restez pas seul dans votre coin

Insérez des liens vers des articles écrits par d’autres. Prévenez les auteurs de ces posts. Ils vont remercieront en partageant votre contenu.

La création d'Adam

27. Connectez-vous avec votre communauté

Montez un groupe Facebook pour regrouper et échanger avec les acteurs de votre niche. Antoine Auclair de Masterblog a par exemple monté un groupe Facebook pour blogueurs.

28. Partagez votre contenu sur Scoop-it

Un super moyen de choper des liens supplémentaires.

29. Motivez les partages

Offrez un cadeau aux 50 premières personnes qui partagent votre contenu.

30. Partagez le contenu des autres blogueurs

Ils partageront le vôtre.

31. Partagez avec ceux qui ont créé du contenu similaire

Ils partageront et créeront des backlinks. Ahrefs vous aidera à les trouver.

Et enfin :

Il y a un 32ème point dont je voulais vous parler. Un point plus difficile à cerner. Oui, vous devez choisir le bon sujet. Oui, vous devez créer un contenu de qualité. Oui vous devez faire la promotion de vos posts.

Oui. Mais pas seulement.

Le 32ème point de cet article, c’est vous. Votre histoire. Votre personnalité. Les liens que vous tisserez avec votre audience.

C’est irrationnel. A qualité d’article équivalente, certains blogueurs ont plus de trafic, plus de commentaires, font plus de ventes.

Mon idée ? Ces blogueurs s’ouvrent à leurs lecteurs. Ils ne se contentent pas de donner des informations. Ils mettent ce petit sel en plus, qui fait qu’on aime les lire. C’est au-delà du simple truc d’écriture.

Je ne sais pas comment vous expliquer comment faire cela. Vous avez cette réponse. Vous avez votre histoire. Vos lecteurs veulent que vous les compreniez. Mettez un peu plus que de l’information dans vos posts. Mettez-y un peu de vous.

Et vous verrez que chaque semaine, de plus en plus de gens se jetteront sur vos posts. C’est ce qui va se passer, beaucoup plus vite que vous ne le pensez.

Alors à vous !

André Dubois vient de lancer son nouveau projet, le site Traficmania.com. Vous pouvez y télécharger un guide gratuit, « 124 titres irrésistibles à recopier pour avoir plus de clics et de trafic ». Je l’ai lu et il ne se contente pas de vous donner des idées de titres, il est aussi plein de bons conseils !

Vous pouvez également retrouver tous mes conseils pour avoir plus de visiteurs et enrichir le contenu de votre blog.

Article publié initialement le 3 mai 2015

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

25 commentaires sur “Comment avoir plus de trafic ? 32 idées, du choix du sujet à la promotion de l’article

  • Geoffroy @ Renover TV

    Merci pour cet article super complet.

    Et un 33ème conseil qui découle de l’article : publier du super contenu chez d’autres blogueurs !

    Répondre à Geoffroy
    • Marlène

      Bien vu ;) C’est vrai que c’est une superbe carte de visite, quand on aime l’article on a vraiment envie de poursuivre la découverte sur le site de l’auteur !

      Répondre à Marlène
  • Mathilde

    Merci pour cet article, vraiment top ! Bon j’avoue que tu m’as un peu déprimée au début mais bon, motivation, on y croit ;)

    Répondre à Mathilde
    • Marlène

      Contente que l’article te plaise… mais pour rendre à César ce qui lui appartient, ce n’est pas moi qui l’ai écrit, celui-là ! ;)

      Répondre à Marlène
  • Bernieshoot

    Merci pour ces 32, 33 conseils, je n’utilisais pas le numéro 28 scoop it, je m’y attèle .. à suivre

    Répondre à Bernieshoot
    • Marlène

      N’hésite pas à revenir donner ton avis :) Je m’en suis pas mal servi pour faire de la veille à une époque, sur les sujets numériques ça marche bien.

      Répondre à Marlène
  • Koppa

    Certes, je trouve que certains conseils sont sages comme les contenus non-périssables, la crédibilité des articles de fond, et toute la partie sur la création du contenu en général.
    Mais sérieusement, quand je lis le conseil n°1 je ne peux m’empêcher de me demander : à quoi bon avoir un blog si c’est pour dire la même chose que le voisin, à deux mots (et une image) près ?
    Le conseil 29 m’a beaucoup fait rire : je trouve que c’est une pratique qui peut autant décrédibiliser un blog que ses lecteurs -mais je suppose qu’elle doit marcher.
    Par contre le conseil 26 (« insérez des liens vers des articles écrits par d’autres ») est bon à prendre.
    Je suis aussi intéressée par le fonctionnement de Scoop-it et de Ahrefs.

    Répondre à Koppa
    • Marlène

      Concernant le conseil n°1, j’ai longtemps eu la même réaction que toi… jusqu’au jour où je me suis rendu compte que les lecteurs, en réalité, ne se soucient pas tant que ça de la « singularité » de ton contenu. J’en ai même parlé deux fois sur le blog : Devez-vous écrire sur des sujets populaires ? et Pourquoi aborder un sujet de blog déjà traité ailleurs ? Par exemple, quand je parle d’un film ou d’un auteur ultra connu (Stephen King, etc), tout le monde se jette sur l’article alors que d’autres en ont déjà parlé – et de manière bien plus approfondie – ailleurs. Phénomène que l’on n’a pas du tout quand on écrit sur des sujets plus originaux.

      Je pense aussi que tout est question de mesure. Quelqu’un qui veut être dans le calcul et la stratégie à 100% ne va travailler QUE comme ça (repérer ce qui marche et écrire exclusivement sur ça). Je parlais récemment à une lectrice d’une étude de cas menée par une agence de référencement : le référenceur a constitué un « pool » de 50 000 mots clés intéressant beaucoup les gens et susceptibles de générer du trafic… et en simplifiant, a monté un « site test » avec des articles sur ces sujets choisis par pure stratégie. Il a par la suite répliqué le processus avec un blog => plus de 100 000 visites le premier mois après le lancement. Donc la méthode marche, clairement. Après, faut-il l’appliquer à un blog personnel par exemple ? Faut-il l’appliquer à tous ses articles ? Écrire sur un sujet précis signifie-t-il écrire la même chose que le voisin ?

      Répondre à Marlène
  • Aurélie Superliposes

    Merci à tous les deux pour ce bel article plein de bons conseils. Effectivement ça demande beaucoup de travail, il faut en être conscient, on est loin de « la semaine de 4 heures » même si j imagine qu’ au fur et à mesure des automatismes se mettent en place et cela prend moins de temps.
    Je vais imprimer tout ça pour pouvoir y jeter un oeil facilement et appliquer dès que possible.

    Répondre à Aurélie
    • Marlène

      C’est vrai qu’il y a des choses qu’on finit par faire instinctivement :) Ce n’est pas forcément le cas pour un blogueur amateur qui a un job n’ayant rien à voir avec le web mais quand on travaille dans le web, difficile de « s’empêcher » d’appliquer à son blog perso certaines règles d’écriture qui deviennent automatiques.

      Après, j’aime bien répéter qu’il faut avoir du trafic « pour quelque chose ». Ça ne sert à rien de s’embêter avec des règles, des techniques, des méthodes, des outils si on le fait sans objectif précis en tête. Le simple fait d’écrire sur un blog de manière régulière, en dépassant une longueur minimum d’articles (300 mots) lui assure déjà un certain trafic. Vouloir aller au-delà, c’est aussi devoir se poser la question du « pourquoi ». Pour la gloire ? Pour gagner de l’argent ? Pour rivaliser avec tel ou tel concurrent ? Je pense que l’objectif influe sur les conseils qu’on va suivre en priorité :)

      Répondre à Marlène
  • Rose...

    Merci milles fois pour cet article! Et au fait pour tous tes articles qui sont super intéressants.
    Bin y’a plus qu’à comme on dit :-
    Merciiii
    Rose…

    Répondre à Rose...
  • eleutheromania

    magnifique cet article ! j’ai juste besoin de m’inscrire à ta newsletter ! tu nous apprends trop de choses, haha ton blog est devenu un des meilleurs franchement (pour moi perso) et d’ailleurs je le met dans ‘mes bonnes adresses’ obligé haha

    merci encore, bisous,

    Eleutheromania

    Répondre à eleutheromania
    • Marlène

      Merci ! Je suis très mauvaise élève, je n’ai toujours pas de newsletter. Il faut absolument que je m’y mette, tu n’es pas la première à m’en parler ;)

      Répondre à Marlène
  • Delphine

    Merci pour cet article Lou (et César, c’est bien à lui qu’il faut rendre les honneurs ?).
    Il faut vraiment que je potasse ce sujet… Le blogguing c’est loin d’être naturel pour moi. Comme tout un tas d’autres trucs comme « savoir me vendre » d’ailleurs… Je crois que c’est lié…. à moi :/
    Eh m***
    J’ai pour projet d’ouvrir une boutique en ligne… sans un blog avec tout plein de lecteurs et sans savoir « me vendre », je rêve un peu, hein!
    :)

    Répondre à Delphine
    • Marlène

      Hello Delphine, merci de ton commentaire ! Je crois qu’on peut tenir un blog sans « savoir se vendre ». Je fais, comme toi, partie des gens qui ne sont pas à l’aise avec cette idée. D’où ma grande discrétion sur les réseaux sociaux, où je déteste cette impression de « faire sa pub » en postant ses liens & co. Ça n’empêche pas du tout d’avoir du trafic mais je pense qu’il faut adapter son contenu en conséquence. A défaut de SE vendre, on peut par exemple parler de ses produits, de son secteur d’activité, des matières premières, du savoir-faire lui-même, etc. Dans ton cas par exemple, tu pourrais aussi parler de tout ce qui entoure la naissance (les choses à ne pas oublier, la déco de la chambre, des idées de cadeaux à offrir à une jeune maman, parmi lesquelles tu glisses des liens vers tes propres créas). Tu pourrais faire des portraits de mamans ayant acheté tes créations, avec quelques photos mais surtout des questions pour les amener à donner de « bons conseils » (déco, etc).

      Ce sont juste des idées comme ça, je ne sais pas quelle orientation tu veux donner à ton projet mais je pense que tu peux aborder plein de sujets sans forcément parler de toi directement ou « faire ta pub ». Les liens vers tes produits peuvent être ajoutés de manière très discrète dans un contenu sur un sujet plus « large ».

      Répondre à Marlène
  • Grisélidis

    Hello Lou :)

    Certains de ces points sont des évidences et pourtant, on y pense si peu. Une liste pleine de bon sens, désormais dans mes favoris.
    Bel après midi !

    Répondre à Grisélidis
    • Marlène

      Je crois qu’il y en a certains qu’on applique spontanément quand on a l’habitude d’écrire :)

      Répondre à Marlène
  • Luxnbooks

    Un article très intéressant qui fait réfléchir.
    Je viens de découvrir vos conseils et j’adhère totalement aux articles !
    A bientôt !

    Répondre à Luxnbooks
  • lelabomag

    Merci pour cet article un peu plus complet !!
    Je suis une NEWBIE dans le monde du blogging :)
    Good job!!

    Répondre à lelabomag
    • Marlène

      Bienvenue dans cet univers alors ! N’hésite pas à lire l’article Débuter sur WordPress, il y a pas mal de conseils sur les bonnes pratiques à adopter quand on commence (notamment pour avoir de « jolis liens » au lieu d’avoir des adresses comme lelabomag.com/?cat=10).

      Répondre à Marlène
  • mistigriffe

    Hello marlène, je viens de jeter un coup d’oeil à ahrefs.com, c’est payant ou je me trompe ? Thks !

    Répondre à mistigriffe
    • Marlène

      Oui, c’est un outil payant :) Je l’utilise au quotidien dans mon travail, ça fait partie des outils de référence dans le monde du référencement mais à près de 1000$ l’année pour la formule la moins chère, ce n’est clairement pas un outil conçu pour ceux qui bloguent en amateur.

      Répondre à Marlène
    • mistigriffe

      Ok, merci

      Répondre à mistigriffe
Ce site participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.